• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Bernard-Henri Lévy, le grand âge du nouveau philosophe

Bernard-Henri Lévy, le grand âge du nouveau philosophe

« J’ai connu Bernard-Henri Lévy alors qu’il venait d’entrer à Normale supérieure. Je me flatte d’avoir pressenti en ce jeune homme grave le grand écrivain qu’il sera. Un danger le guette : la mode. Mais la souffrance, amie des forts, le sauvera. Tout l’y prépare. Je ne m’inquiète pas de ce goût de plaire qui l’habite et l’entraîne aujourd’hui hors de son territoire. Quand il s’apercevra qu’il possède en lui-même ce qu’il cherche, il reviendra à sa rencontre. Le voudrait-il qu’il n’échapperait pas au feu qui le brûle. Il a déjà dans le regard, ce dandy, de la cendre. Peut-être me trompé-je, peut-être cédera-t-il aux séductions du siècle au-delà du temps qu’il faut leur accorder. J’en serais triste. J’accepte qu’il dépense encore beaucoup d’orgueil avant de l’appeler vanité. » (François Mitterrand, le 15 septembre 1978).



Le jugement de François Mitterrand, loin d'avoir encore conquis la première place de la République, était à la fois bienveillant et sans complaisance pour celui qui révolutionna la philosophie par les médias, Bernard-Henri Lévy, dit BHL, qui fête son 75e anniversaire ce dimanche 5 novembre 2023.

Il est loin le petit jeune au col ouvert jusqu'au nombril d'une chemise toujours blanche surmontée d'une chevelure à l'allure romantique. Normalien, agrégé de philosophie, on ne sait jamais vraiment comment le définir : philosophe, réalisateur, écrivain, journaliste, chroniqueur, diplomate, mari d'Arielle Dombasle... ou tout simplement homme des médias. Un de ses camarades d'école, le philosophe Jean-Luc Marion pouvait témoigner sur son époque étudiante : « Bernard a toujours été BHL. (…) Il avait son propre programme, depuis le début : publier, faire savoir des choses tragiques et, à l'occasion, se faire connaître. (…) Bernard avait tout pour devenir un professeur d'université. Il ne lui manquait que l'envie. Mais la sienne le portait vers Camus ou Malraux plutôt que vers Merleau-Ponty ou Husserl. ».

Son premier ouvrage fut un événement médiatique : "La Barbarie à visage humain", publié en mai 1977 chez Grasset, rompait avec les livres de philosophie traditionnelle en ceci qu'il condamnait les régimes totalitaire, autant le fascisme que le stalinisme. Ce livre suivait de quelques mois celui de son aîné André Glucksmann "La Cuisinière et le mangeur d'hommes", publié en juin 1975 aux éditions du Seuil dont le sous-titre était très explicite : "Essai sur les rapports entre l'État, le marxisme et les camps de concentration". André Glucksmann a ensuite rejoint BHL chez Grasset (avec "Les Maîtres penseurs"). Et BHL fut rapidement soutenu par Philippe Sollers et même par Emmanuel Levinas.

Il a suffi ensuite d'une émission de Bernard Pivot, "Apostrophes", le 27 mai 1977 où il avait invité Bernard-Henri Lévy et André Glucksmann pour faire monter la mayonnaise des "nouveaux philosophes". Il faut rappeler le contexte : dans ces années 1970, on sortait de la révolution culturelle en Chine, les soixante-huitards étaient quasiment tous maoïstes, l'antiaméricanisme était déjà très vivace à cause de la guerre du Vietnam et Pol Pot était en train de faire un nouveau "génocide" au Cambodge (même si le mot pourrait être contesté). Si le nazisme était assurément vilain, le communisme, au contraire, restait encore une idéologie de secours, une idéologie issue d'une naïveté désespérée, mais à la mode. Les "nouveaux philosophes" ont, les premiers, eu le courage de la remettre en cause pour combattre tous les totalitarismes, quels qu'ils soient. À l'instar d'Hannah Arendt.

_yartiBHL02

Parce qu'il a trop misé sur son image médiatique, BHL a été au cœur de nombreuses controverses et polémiques : sincérité ou cynisme, imposture ou engagement, on ne pourra pas lui reprocher une cohérence qu'il a déclinée à de très nombreuses occasions, hélas trop nombreuses, car il s'est engagé dans de nombreux conflits depuis près d'un demi-siècle contre le totalitarisme au prix d'être favorable aux guerres de libération. Afghanistan, Bosnie, Ossétie du Sud, Libye, Syrie, etc., aujourd'hui Ukraine, on ne compte plus les conflits où il s'est engagé, d'une manière ou d'une autre, toujours aussi visible qu'un autre prince de l'humanitaire et de l'ingérence, Bernard Kouchner.

Ne cachant pas son socialisme, typiquement mitterrandien (lire en tête d'article), il était membre du PS dans les années 1970, dans la cellule de réflexion ; Bernard-Henri Lévy a pourtant préféré la politique de Nicolas Sarkozy, qui est intervenu en Libye, à celle de François Hollande, qui, malgré quelques paroles, a lâché la Syrie aux mains des "gazeurs".

Effectivement, dès l'invasion de l'Afghanistan par l'armée soviétique en 1979, BHL était du côté des résistants et réclamait des armes pour leur victoire. Sur TF1, il disait ainsi le 29 décembre 1981 : « Il faut penser, il faut accepter de penser que, comme tous les résistants du monde entier, les Afghans ne peuvent vaincre que s’ils ont des armes, ils ne pourront vaincre des chars qu’avec des fusils-mitrailleurs, ils ne pourront vaincre les hélicoptères qu’avec des Sam-7, ils ne pourront vaincre l’armée soviétique que s’ils ont d’autres armes (…) que celles qu’ils parviennent à ravir à l’Armée rouge, bref, si l’Occident, là encore, accepte de les aider. (…) Je vois que nous sommes aujourd’hui dans une situation qui n’est pas très différente de celle de l’époque de la guerre d’Espagne. (…) En Espagne, il y avait un devoir d’intervention, un devoir d’ingérence. (…) Je crois qu’aujourd’hui les Afghans n’ont de chances de triompher que si nous acceptons de nous ingérer dans les affaires intérieures afghanes. ». Ce qui est remarquable, c'est qu'au fil des conflits, il a simplement changé les protagonistes mais pas le discours, et pour les Ukrainiens, c'est aussi une demande de fourniture d'armes (qui est toutefois très légitime) qui prévaut pour le philosophe.

En décembre 2011, la revue américaine "Foreign Policiy" a classé BHL parmi les 22 personnalités les plus influentes au monde. En effet, au fil des années et des décennies, Bernard-Henri Lévy est devenu une sorte de Ministre des Affaires étrangères bis inamovible de la France, présent sans légitimité dans chaque gouvernement, présent tant à droite qu'à gauche. Car s'il est socialiste (il a aussi soutenu Ségolène Royal en 2007), c'est bien chez les libéraux que ses convictions ont reçu le plus d'applaudissements, puisqu'il s'agit de se préserver de tout totalitarisme, au nom des libertés de chacun. Du reste, il a exprimé peu de considération pour le parti socialiste qu'il a enterré dans "Ce grand cadavre à la renverse" (publié chez Grasset en octobre 2007).

_yartiBHL04

Ce que le futur Président de la République socialiste appelait en 1978 la vanité l'a probablement conduit dans des impasses parfois très cocasses (voir l'affaire Botul), ou à des diffusions de films qu'il a réalisés avec très très peu de spectateurs (également pour certaines de ses pièces de théâtre qui ont joui pourtant d'une couverture médiatique complètement disproportionnée).

Mais les nombreuses critiques n'ont pas été que sur la forme, également sur le fond, comme l'a proposé l'éditorialiste politique Jean-François Kahn le 19 février 2014 : « BHL nous a entraînés dans la guerre en Libye dont nous payons aujourd'hui les conséquences, notamment au Mali. Nous attendons toujours son autocritique. ». Sans doute l'un des plus féroces critiques, par son livre "Les Intellectuels faussaires : le triomphe médiatique des experts en mensonge" publié en 2011 chez Gawsewitch, le géopolitologue Pascal Boniface ne mâchait déjà pas ses mots à son encontre le 14 avril 2009 : « La carrière de BHL est faite d’affabulations et de ratés monumentaux, qu’il veuille créer un journal, faire un film, écrire une pièce de théâtre ou un livre. Il y a un écart grandissant entre l’écho médiatique qui lui est donné et la désaffection du public, qui n’est pas dupe. ».

Le journaliste Mathieu Dehlinger de France Télévisions s'agaçait de son activisme médiatique le 19 février 2014 : « Armé de son uniforme, sa chemise blanche soigneusement déboutonnée, Bernard-Henri Lévy ne quitte plus les terrains de conflit. (…) Rodé à l'exercice médiatique, le philosophe apporte un soin particulier à son image. (…) Il faut le reconnaître, Bernard-Henri Lévy est un "bon client" pour les médias. "Il a toujours une opinion tranchée", explique Isabelle Dath [chef du service étranger à France Info]. (…) Ni journaliste, ni géopoliticien, BHL est parvenu à imposer sa propre figure : celle de l'intellectuel globe-trotter. ». Mais le journaliste Paul Amar y a mis un bémol aussi en 2014 : « Souvent "moi je". Mais aussi "moi l'Autre". Il serait malhonnête d'occulter cet engagement, cette main tendue à l'Autre, ce risque physique mis au service de l'Autre. ».

Près d'une cinquantaine de livres, principalement des essais ou des témoignages (deux pièces de théâtre), une quinzaine de films (parfois sélectionnés à des festivals, rarement par le public), BHL pourrait n'être qu'écrivain et réalisateur. Il est aussi millionnaire et homme d'affaire. Sa fortune, issue d'un héritage parental, se compterait avec trois chiffres pour les millions, ce qui, évidemment, pourrait étonner dans sa défense du peuple kurde ou d'autres peuples opprimés. Bernard-Henri Lévy est aussi un homme d'affaires, qui a réalisé quelques juteux investissements. De là à imaginer qu'il pourrait être victime d'attaques antisémites, ce serait très osé. C'est ce que l'homme d'affaires a évoqué en réaction à ce sketch de mauvais goût de Dieudonné en 2005 : « Ses milliards, il les a gagnés dans le commerce du bois précieux africain. Sur place, les gens n'ont plus de bois, ni de milliards. Il leur a tout volé. ».

Comme l'a décrit Paul Amar, la vie d'un philosophe mondain n'est pas tranquille : « Correspondant de guerre le lundi en Bosnie, regard sombre. Mariage princier à Saint-Paul-de-Vence, le dimanche, regard glamour. Tribune enflammée sur le Darfour, le mardi, dans "Le Monde", et pages people en bonne compagnie, cheveux au vent, le jeudi, dans "Paris Match". Tantôt Malraux, tantôt Delon. ». Mais qui l'en plaindrait ?


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (04 novembre 2023)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Ministre des Affaire étrangères bis de la France.
Bernard-Henri Lévy.
Arielle Dombasle.
Jacques Attali.
Italo Calvino.
Hubert Reeves.
Jean-Pierre Elkabbach.
Jacques Julliard.
Robert Sabatier.
Hélène Carrère d'Encausse.
Molière.
Frédéric Dard.
Alfred Sauvy.
George Steiner.
Françoise Sagan.
Jean d’Ormesson.
Les 90 ans de Jean d’O.

_yartiBHL01


Moyenne des avis sur cet article :  1.02/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    



    • Jérémy Cigognier Jérémy Cigognier 5 novembre 2023 15:44

      @SR. Malraux était mauvais combattant, plutôt raillé par ses collègues en vérité, malgré les poses, le sens du drame  ou justement à cause de ça. C’était un écrivain, bien sûr. Camus lui-même vanta contre l’absurde, la mise en scène de soi  ce n’était pas vraiment un combattant, un combattant d’idées dirons-nous, et certes un comédien. Enfin c’est Delon qui est cité : aucun doute dans la voie ouverte par les deux premiers auteurs. Toutefois, Delon n’était qu’une gueule. BHL est encore de la génération Sartre, il fait l’existentialiste, en rebondissant sur Benny Lévi. Mais, sur cette notion de « nouveaux philosophes », c’est avant tout une détorcation de Nietzsche, qui appelait de ses vœux de nouveaux philosophes, tentateurs & expérimentateurs antimodernes, faisant reine la psychologie. Où en l’occurrence, BHL est un (hyper)moderne (cf. Gilles Lipovetsky et l’hypernarcissisme).

      Lire aussi : Philosophies de vie antiques & modernes, telles que le stoïcisme et Nietzsche, avec un épilogue pour les « néopaïens »


    • Seth 4 novembre 2023 20:16

      Gloup gloup gloup... entartons, entartons les pompeux cornichons : BHL, 8ème entartage. smiley

      Quant au déguisement en jeunette bling bling de la vieillarde ravalée Dombasle, sans commentaire.


      • mursili mursili 5 novembre 2023 07:00

        @Seth

        Savoureux aussi, cet entartage verbal du pompeux cornichon par Slobodan Despot au moment des Gilets Jaunes :
        https://youtu.be/lVzQBIJ2BrA


      • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 09:42

        @Seth
        À mon avis, les deux font la paire....j’aimerai bien savoir qui domine l’autre dans un ébat sexuel digne de ce nom ! smiley


      • Seth 5 novembre 2023 10:23

        @mursili

        Définitif en effet et parfaitement exact.


      • suispersonne 4 novembre 2023 23:14

        Un philosophe nous aide à réfléchir.

        Ce filozofe de pacotille prétend nous imposer ce qu’il faut penser.

        Il est remarquable de constater comment le cuistre béachelle,

        pris au piège par sa prétention de filozofe de pacotille,

        a inclus les écrits de Botul,

        canular d’un groupe d’amis,

        qui ont pourtant sous titré leur ouvrage de considérations sur la vie sexuelle de Kant,

        et cela aurait dû lu poser question,

        dans sa diarrhée verbeuse,

        a organisé une fabuleuse contre attaque avec le soutien des imposteurs de la gôche du nouvel obs …

        « béachelle est victime d’un antisémitisme avéré ...sic .


        • Fergus Fergus 5 novembre 2023 10:39

          Bonjour, suispersonne

          Vous avez raison. Mais qui prête encore attention aux propos de BHL ?


        • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 11:04

          @Fergus
          L’occident adore les grands menteurs de l’histoire et bien plus avec une chemise blanche pour le confondre avec un Touareg !!! hum smiley


        • Jonas Jonas 5 novembre 2023 00:55

          Bernard-Henri Lévy est un adepte du messianisme juif talmudiste, un courant politico-religieux visant la destruction de l’Europe chrétienne et des identités nationales avec comme arme l’Islam pour fonder un monde sans frontières de nomades, métissé, gouverné par des élites juives, avec pour capitale mondiale Jérusalem. il explique par exemple qu’il faut « réduire le caquet au coq gaulois », ,« être Juif, c’est être une espèce d’escorte silencieuse et secrète pour les autres peuples et les autres nations ».

          Dans son livre « l’idéologie française », véritable déclaration de haine contre les Français, Bernard-Henri Lévy s’attaque à l’Europe des nations (sauf Israël, bien sûr) à la France, à ses traditions, à Jeanne d’Arc :
          « Tant et tant de textes enfin, d’innombrables articles et discours de Vaillant-Couturier, mais d’autres aussi, j’y reviendrai, retrouvent les accents du chauvinisme le plus éculé, parfois même de la xénophobie la plus ignoble, pour chanter la gloire de Jeanne-la-paysanne, glorifier l’honneur et le parfum de nos terroirs, fustiger l »anti-France« aussi et le cosmopolitisme dissolvant des intellectuels bourgeois. Ce qu’on a oublié autrement dit, c’est que c’est le pays tout entier, de la droite à la gauche, de la gauche à l’extrême-gauche, de l’extrême-gauche à l’extrême-droite, qui, cinq ans avant Pétain, communiait dans le même cri rauque et déjà meurtrier : »La France aux Français !« 
          Bernard-Henri Lévy - »l’idéologie française« p32

          Il aurait été curieux de connaître la réponse de Bernard-Henri Lévy, savoir si crier  »l’Algérie aux Algériens«  ou encore  »Israël aux israéliens !« , est aussi un cri »rauque et meurtrier«  ?

           »Je suis juif par ma très grande méfiance à l’endroit de tout ce qui peut m’arrimer et arrimer le sujet à l’esprit, au génie, à la clôture d’un lieu. Mon refus des nationalismes, la répugnance que m’inspirent les idéologies de l’enracinement, voilà ce que m’enseigne la pensée juive.« 
          Bernard-Henri Lévy - »Comment je suis juif ?« 

          Bernard-Henri vomit sa haine des nations (sauf Israël, bien sûr)

           »On n’écrit pas « L’Idéologie française » si l’on n’a pas, trente ans plus tôt, senti qu’il y a au cœur de la manière française d’être ensemble, au cœur de cette religion communautaire nationale qu’est la religion française, quelque chose qui laisse suinter la haine du Juif comme tel.« 
          Bernard-Henri Lévy - »Comment je suis juif ?"

          Pour BHL, c’est clair, les Français sont des antisémites.

          Dans un gouvernement normalement constitué, Bernard-Henri Lévy aurait déjà été expulsé à coups de pieds au cul vers Israël.


          • Jean Keim Jean Keim 5 novembre 2023 08:17

            @Jonas

            Vivre sa Vie aux seins d’idéologies est toujours être à côté de ses pompes ; souvent une idéologie trouve son origine dans une idée généreuse, seulement l’organiser pour en faire un système irrémédiablement la perverti, l’homme est infesté par ce qu’il installe dans son mode de penser et interdit à la libre vérité de se révéler, le plus beau des temples n’est au bout du compte qu’un tas de pierres.


          • mmbbb 6 novembre 2023 13:05

            @Jonas «  Mon refus des nationalismes, la répugnance que m’inspirent les idéologies de l’enracinement, voilà ce que m’enseigne la pensée juive.«  » 

            BHL n est pas à un paradoxe pres , les juifs ont voulu l etat d Israel pour l enracinement à leur racine historique . Ils ont refuse l Ouganda parce que ce n etait pas la « terre de Sion » .

            Ce type est un imposteur , un renégat d intello .

            La pensée juive selon BHL est une félonie .


          • amiaplacidus amiaplacidus 5 novembre 2023 04:47

            Voir Rakoto encenser BHL, c’est assez jouissif.

            C’est un peu comme l’aveugle et le paralytique, tous le deux un peu cons sur les bords (et les bords sont larges) qui s’unissent pour vaincre l’adversité : le paralytique porte l’aveugle qui indique le chemin.


            • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 09:34

              @amiaplacidus
              Il suffit d’entendre le vent gesticuler dans une chemise blanche !


            • Fergus Fergus 5 novembre 2023 10:44

              Bonjour, amiaplacidus

              Reconnaissons à l’auteur d’avoir cité Mitterrand dont l’analyse de la personnalité de BHL était lucide et laissait parfaitement augurer la dérive du personnage vers l’égotisme exacerbé et la vanité.


            • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 10:52

              @Fergus
              Faut aussi dire que Mitterrand s’est assagi en 1963 avec sa dulcinée * ANNE PINGEOT *  smiley comme quoi, on peut faire tomber par amour le roi de la guillotine en gentil mouton politique copulant à la barbe des électeurs semi incultes ! smiley


            • Fergus Fergus 6 novembre 2023 18:01

              Amusant d’être moinssé sur ce commentaire, moi qui ai toujours éprouvé une forme de répulsion pour le manipulateur Mitterrand. Mais quand il parle vrai, j’approuve ses paroles comme il m’est arrivé de le faire occasionnellement pour tous ses successeurs.


            • cevennevive cevennevive 5 novembre 2023 07:59

              Dieu !!! Quelle horreur ce couple !

              Toutes les tares psychologiques humaines concentrées. J’espère qu’ils n’ont pas de descendances...


              • S. Lampion Grincheux 5 novembre 2023 08:21

                @cevennevive

                pourqoi ? on aurait pu les marier avec les descendants de Fripounet et Jean-Michel 


              • amiaplacidus amiaplacidus 5 novembre 2023 08:28

                @cevennevive

                En tout cas, s’ils font des petits, inutile de m’en réserver.


              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 09:15

                @cevennevive
                Pas de souci.... ils sont marqués comme des vaches US au fer bien rouge pour que le noir ( cramé ) de la croix gammée soit en harmonie avec la chemise et les dessous blancs comme neige !!!! hum smiley


              • Seth 5 novembre 2023 10:37

                @cevennevive

                J’espère qu’ils n’ont pas de descendances...

                On dirait que non. La préservation de la maigreur squelettique de la chantonneuse est un sujet majeur.

                Par contre le deuxième produit (antérieur à dombasle) de sa couille s’appelle « Balthazar Antonin », excusez du peu. Espérons qu’il a fait un procès au géniteur qui a 150 millions pour le dédommager de l’avoir ridiculisé dès sa naissance, ça tombe bien.

                Tout est est ridicule et artificiel et sonne faux comme de la tôle d’acier doré à la peinture chez les béachelle. Et puis il y a la prétention et la cuistrerie des deux personnages. smiley


              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 10:44

                @Seth
                JOUIR avec son bourreau ne date pas d’hier smiley


              • Fergus Fergus 5 novembre 2023 10:46

                Bonjour, cevennevive

                A l’inverse de BHL, Dombasle est une personne plutôt sympathique, mais ô combien ridicule !


              • robert 5 novembre 2023 10:53

                et bien sûr vous l’avez rencontrée ?


              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 10:55

                @Fergus
                On me souffle à l’oreille quelle adore la sauce béchamel en chemise blanche  !!! hum smiley


              • Seth 5 novembre 2023 11:23

                @Fergus

                Elle a la prétention et le comportement d’une Précieuse Ridicule qui se pousse du col. Plutôt Cathos ou plutôt Magdelon ? smiley Les paris sont ouverts.

                Elle n’est pas antipathique, elle est insupportable. smiley


              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 11:36

                @Seth
                Elle est surtout insupportable via son âge.... comment une soumise n’a jamais réussie à fuir la tête haute à la face de son bourreau adoré ! il doit baiser comme un Dieu ou je me trompe ? smiley


              • jocelyne 5 novembre 2023 11:45

                @charlyposte
                elle a affirmé dans une interview qu’ils ne vivaient plus ensemble depuis bien longtemps.


              • Seth 5 novembre 2023 11:49

                @Fergus

                Je les imagine plus faire assaut de pédanterie pendant les soirées que se laisser aller au déduit... Les personnages travaillés et peu naturels sont rarement des fous du cul.


              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 11:51

                @jocelyne
                Sources ?


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 novembre 2023 11:53

                @charlyposte
                 
                 ’’il doit baiser comme un Dieu ou je me trompe ?’’
                >
                Il doit tout simplement lui donner ce qu’elle aime. Et ce qu’elle aime ; ça ne nous regarde pas dans la mesure où ça ne nous concerne pas..


              • Fergus Fergus 5 novembre 2023 11:59

                Bonjour, robert

                Non, je ne l’ai jamais rencontrée, mais comme le souligne Seth, « Elle n’est pas antipathique, elle est insupportable » ! Et comme je l’ai écrit moi-même « ridicule ».


              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 12:13

                @Francis, agnotologue
                Comme quoi, médiatiser l’intimité est autant néfaste que celui de médiatiser le mensonge philosophique hors du concept politique ! smiley


              • Fanny 5 novembre 2023 13:01

                @Seth
                sont rarement des fous du cul

                Passé un certain âge, le seul fait de dormir ensemble est une preuve d’amour.


              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 13:12

                @Fanny
                La drogue aide tout autant à rester dans le même lit ! smiley


              • Fanny 5 novembre 2023 14:03

                @charlyposte
                à rester dans le même lit !

                Oh, j’oubliais d’attribuer ma citation à son auteur : Phornoydes, IVème century BC.


              • Seth 5 novembre 2023 16:34

                @Fanny

                De quel âge parlez vous , malheureuse, ces gens-là n’ont jamais vieilli, donc... smiley


              • charlyposte charlyposte 6 novembre 2023 10:13

                @Francis, agnotologue
                Va falloir supprimer tous les magazines peoples...... sachant qu’ils sont légions et plutôt vendeurs via la populace  ! smiley


              • S. Lampion Grincheux 5 novembre 2023 08:16

                Tatata ! Il faut quand même rappeler que le prix Botul, créé en 2004, a récompense Bernard-Henri Levy en 2010 pour son livre « De la guerre en philosophie ». Et ce n’est que justice, parce que c’est grâce à lui qu’a été redécouvert le grand libérateur de l’Alsace en 1945, puis conférencier qui a émigré en 1946 en Amérique du Sud avec une centaine de familles allemandes fuyant l’Armée rouge, et où il a fondé la colonie de Nueva Königsberg, dont les habitants «  s’habillaient comme Kant, mangeaient, dormaient comme lui, et faisaient chaque après-midi la même promenade dans un décor reconstitué qui évoquait les rues de Königsberg ». Comme Socrate, il n’a rien écrit, mais ses adeptes ont transcrit son message dans des publications qui ont bouleversé les a priori enseignés dans le secondaire par les prfofesseurs dr philo, Quelques titres :

                • "La Vie sexuelle d’Emmanuel Kant", édition critique établie par Frédéric Pagès, éd. Mille et une nuits, coll. « La Petite Collection », no 251, 93 p., Paris, 1999

                • "Landru, précurseur du féminisme" - Correspondance inédite entre Henri-Désiré Landru et Jean-Baptiste Botul, édition établie par Christophe Clerc et Bertrand Rothé, postface de Jacques Gaillard, éd. Mille et une nuits, coll. « La Petite Collection », no 358, 102 p., Paris, 2001

                • "Nietzsche et le démon de midi", édition établie par Frédéric Pagès, éd. Mille et une nuits, coll. « La Petite Collection », no 466, 127 p., Paris, 2004

                • « La Métaphysique du mou », texte établi et annoté par Jacques Gaillard, éd. Mille et une nuits, coll. « La Petite Collection », no 527, 109 p., Paris, 2007

                • "Du Trou au Tout, Correspondance à moi-même [tome 1]", texte exhumé, édité et commenté par Jacques Gaillard, Paris, La Découverte, coll. «  Hors collection Essais & Documents », 2012

                Sans BHL, cette œuvre qui a marqué le Xxème siécle serait restée confidentielle, connue par quelques initiés.


                • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 09:01

                  @Grincheux
                  LOL smiley


                • Olivier142 5 novembre 2023 22:56

                  @Grincheux
                  Sans oublier : « De la pâtisserie appliquée à la philosophie » (Ed. Grassouillet, Paris, 2005), ouvrage couronné par Télérama et narrant la lutte héroïque (érotique ?) de notre philosophe contre les tartes lancées par les antisémites.


                • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 09:24

                  En fait : l’occident est tristement à l’image de ce personnage et bien d’autres via le même syndrome de supériorité smiley arrogance, mépris, dénigrement de l’histoire....etc...etc smiley


                  • xana 5 novembre 2023 09:37

                    Ce cuistre ne peut inspirer que le dégoût.

                    Que des imbéciles en parlent en espérant se glorifier ne mérite que le mépris. Rakoto est de ceux-là, qui ne font que passer la brosse à reluire aux puissants du jour.

                    Merci de bien vouloir passer à d’autres sujets plus intéressants.


                    • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 09:45

                      @xana
                      Tu veux dire aux impuissants du jour ou je me trompe ? smiley


                    • Fergus Fergus 5 novembre 2023 10:48

                      Bonjour, charlyposte

                      « impuissant » me semble plus juste : la parole de BHL est réduite depuis pas mal de temps à de la roupie de sansonnet.


                    • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 10:59

                      @Fergus
                      La question sera : qui autorise ce personnage à déblatérer autant de bêtises ???


                    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 5 novembre 2023 10:08

                      Le jugement de François Mitterrand, loin d’avoir encore conquis la première place de la République, était à la fois bienveillant et sans complaisance pour celui qui révolutionna la philosophie par les médias, Bernard-Henri Lévy, dit BHL, qui fête son 75e anniversaire ce dimanche 5 novembre 2023.

                      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                      "BHL, celui qui révolutionna la philosophie par les médias !"

                      Que ne faut-il pas entendre sur Ago.fr en 2023 !

                       Ago.fr encore pire que Ago.tv ?!

                      Où allons nous de ce pas ?!

                      CQFD


                      • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 10:21

                        @Mao-Tsé-Toung
                        On va dans le mur avec la fleur au fusil si on éradique pas tous les philosophes en vogue au services des faux gendarmes du monde unipolaire smiley selon moi, il est temps de baisser d’un ton et de vivre en harmonie avec tous les peuples de la terre....elle attend quoi la DOMBASLE pour nous chanter la paix de gré ou de force ???


                      • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 10:33

                        Dombasle me souffle à l’oreille : j’adore m’envoyer en l’air avec une chemise blanche, peut importe qui est dedans !!! hum.


                        • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 10:41

                          @charlyposte
                          En ajoutant quelle fut fan de Pablo Escobar en Colombie et autant des conquistadors au Mexique !!! no comment.


                        • AmonBra AmonBra 5 novembre 2023 11:08

                          S’il fallait représenter « culturellement » par une seule personne, une ex république française devenue la pute de $ion après, il faut le faire, avoir été la fille ainée de l’église catholique ! C’est bien le botul qu’il faudrait choisir.

                          Sur ce coup là il ne s’est pas planté le pseudo malgache, mais véritable lèche-boules de l’Emmanuel. . .


                          • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 11:18

                            @AmonBra
                            J’adore voir et entendre l’occident au chevet de l’entité Israélite colonisatrice ! hum smiley


                          • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 11:47

                            Une question à tous les internautes : c’est quoi les valeurs de DOMBASLE via son âge ???


                            • cevennevive cevennevive 5 novembre 2023 12:10

                              @charlyposte, bonjour,

                              Les poupées Barbie sont pour les petites filles, futures féministes et imbuvables, cherchant à leur ressembler !
                              J’ai eu trois filles et aucune n’a joué avec ce genre de truc moche, tout en angles et en artifices ...


                            • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 12:32

                              @cevennevive
                              Dombasle est donc à l’image de son pitre médiatique.... deux trucs qui ne laisseront rien en héritage hormis deux plumes dans le fion en guise de pied de nez à la face du bon sens smiley j’imagine déjà l’épitaphe ! j’ose pas le dire smiley


                            • chapoutier 10 novembre 2023 10:45

                              @cevennevive
                              pas un seul, plusieurs même !
                              le « nouveau » avec son faux article sur le moustachu à viré tous les messages de samy levrai et les miens et je suis déjà interdit de poster des commentaires sur son article, je suppose que levrai aussi.
                              je crois avoir deviné qui est derrière ce faux compte


                            • Fanny 5 novembre 2023 12:27


                              celui qui révolutionna la philosophie


                              Philosophe ?

                              Rakoto, comme à son habitude, tartine la doxa journalistique en qualifiant le personnage de philosophe.

                              Mais pas la moindre trace d’une idée philosophique dans l’article. Pas surprenant, BHL n’a rien à voir avec la philosophie, il s’occupe d’autre chose. Mais de quoi ?

                              De son image d’abord, liée à son pouvoir d’influence. Immense réussite de ce point de vue. Tous les crétins du PAF sont à ses genoux.

                              De la guerre ensuite, des révolutions de couleur enfin. Des succès incontestables, comme la guerre en Libye et Kiev (succès pour lui, pas forcément pour nous).

                              Pour qui roule BHL ? Il répond lui-même : pour les USA et Israël (la guerre en Libye, « c’est bon pour Israël »).

                              Qui sont ses ennemis ? La Russie d’abord, détestation rabique : cette rage russophobe lui a interdit l’accès à Moscou. Le Franchouillard ensuite, à béret, ballon de rouge et jambon-beurre, un fasciste génétique qu’il faut combattre sans faiblesse.

                              Il faut lui reconnaître un immense succès : notre « système » (l’alliance des politiques, des médias et de l’Etat profond) est parfaitement en phase avec BHL, que l’on peut qualifier de maître à penser français des années 80 à 2020 (mais cette « pensée » n’a rien de philosophique, juste un alignement sur les USA qu’il suffit de copier et d’imiter, et c’est toute la faiblesse et la vacuité de cette « pensée » transposée en France, à l’état brut).

                              Cette convergence BHL-système français 1980/2020 est peut-être un simple hasard, mais son travail de Sisyphe depuis 40 ans a sans doute produit son effet, malgré ses flops d’écrivain et de cinéaste.

                              Bon, mais BHL n’est pas un perdreau de l’année, et l’on sent bien qu’une page se tourne. Les années Mitterrand, Hollande, Macron sont bientôt derrière nous. Le monde change, et la France de conserve. BHL ne prendra pas sa retraite malgré ses 75 ans, cest un opiniâtre, mais la France va s’en éloigner et passer à autre chose.

                              En tout cas, merci à BHL, merci à l’animateur des années 80/2020. Il fut très bon.


                              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 12:37

                                @Fanny
                                T’as oublié de mentionner SARKOZY ....un oubli volontaire ou pas ?


                              • Fanny 5 novembre 2023 13:37

                                @charlyposte
                                un oubli volontaire ou pas ?

                                oui, Sarko a un côté popu, rien à voir avec les bourgeois du Vème arr.

                                et puis je dois dire que j’ai un faible pour Carla.


                              • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 13:46

                                @Fanny
                                En ayant aussi un petit faible pour PAUL BISMUTH smiley


                              • Fanny 5 novembre 2023 14:15

                                @charlyposte
                                un petit faible pour PAUL BISMUTH

                                Sarko n’est pas sans tâche, mais c’est un homme qui a souffert dans l’enfance, comme Carla sans doute vu les conditions de sa naissance.

                                D’où leur parcours exceptionnel à tous les deux, comme des revanches : Carla a séduit des hommes d’exception, voire des génies, Sarko fils d’immigré est arrivé au sommet de l’Etat.


                              • Montdragon Montdragon 6 novembre 2023 07:21

                                @Fanny
                                Vous vous relisez avant d’écrire un texte comique ?
                                Sarko fils d’immigrés ?Et elle fille de notables italiens semi sémites ?


                              • Fanny 6 novembre 2023 11:12

                                @Montdragon
                                Sarko fils d’immigrés ?Et elle fille de notables italiens semi sémites ?

                                Oui, et alors ?

                                Sarko a eu des problèmes du côté de son père d’origine hongroise,

                                Carla, fruit des amours de sa mère avec son amant,

                                Comique ? Je vois pas


                              • charlyposte charlyposte 6 novembre 2023 11:25

                                @Fanny
                                Visiblement un immigré au service des puissants.... va falloir nous expliquer, pourquoi il avait besoin de foutre la merde en LIBYE et tout autant en SYRIE qu’il a laissé entre les mains du pitre * Hollandouille * ???


                              • NiNi NiNi 6 novembre 2023 14:26

                                @Fanny
                                Normal qu’il soit astiqué par tous les manieurs de brosse à reluire (très nombreux) que compte le PAF : papa lui a acheté torchons et billets d’entrée, kit indispensable dans un monde marécageux où le talent est, depuis longtemps, un fardeau…


                              • Fanny 6 novembre 2023 14:30

                                @charlyposte

                                Visiblement un immigré au service des puissants

                                Un émigré a souvent besoin de prouver qu’il mérite d’avoir été accepté. Ca donne les têtes de classe genre Mme Borne (X-Ponts). Sarko, lui, a pris une autre voie, la politique politicienne où il s’est révélé un maître.

                                Alors Sarko en a rajouté dans la bascule pro-américaine et anti-gaulliste de la France, tendance lourde du Quai d’Orsay depuis Mitterrand. Sarko n’est pas totalement coupable de cette dérive atlantiste. 


                              • Fanny 6 novembre 2023 14:46

                                @NiNi
                                papa lui a acheté torchons et billets d’entrée, kit indispensable dans un monde marécageux où le talent est, depuis longtemps, un fardeau…

                                Faut pas charier.
                                Le type a du talent : bosseur (NS du premier coup, Macron y est pas arrivé en 3 coups), beau gosse (du moins y a 50 ans, aujourd’hui c’est beaucoup moins bien ...), encaisse bien (l’un des meilleurs punching ball de France), businessman habile et fortuné ... Que demender de plus ?
                                Quant à son père, soldat héroïque de WWII, pas sûr qu’il lui ait rendu service. BHL court les guerres pour arriver à la cheville de son père, sans succès. Souffrance ...
                                Quant au jugement de Mitterrand (beau style très littéraire), il s’est fichu dedans : l’écrivain prometteur n’a rien donné. 


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 novembre 2023 12:41

                                Raymond Aron avait déjà taillé un costard pour l’hiver a ce cuistre . Cuistre , formulation de mon philosophe préféré , Desproges , quant à ce personnage.


                                • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 12:47

                                  @Aita Pea Pea
                                  En fait : BHL est à l’image de l’inculture occidentale en jouant à donf dans la cour des grands en culottes courtes ! smiley


                                • charlyposte charlyposte 5 novembre 2023 13:24

                                  C’est pour quand BHL de son vivant au panthéon ou sur la place des grands hommes ??? smiley


                                  • Vivre est un village Vivre est un village 5 novembre 2023 16:52
                                    Bernard-Henri Lévy, le grand âge du nouveau philosophe

                                    TOUT EST DIT...

                                    A bientôt. Amitié.


                                    • Lynwec 5 novembre 2023 19:30

                                      Les scribes du cabinet-conseil, imprudents dans leur gestion du stock de conserves, n’ont pu éviter la classique crise de botulisme, compliquée d’un syndrome critique de flagornerie... Il faut dire que tout représentant, si médiocre puisse-t-il être, disposant de la carte du club est automatiquement porté aux nues, « légiond’honneurisé », voire « nobellisé », dans notre bonne Fronce post soixante-huitarde...

                                      Article dont le titre m’a largement suffi, comme de coutume...

                                      La philosophie n’est plus ce qu’elle était (depuis longtemps)...n’importe quel pisse-copie (au style inexistant) mais suffisamment sponsorisé pouvant revendiquer l’étiquette...


                                      • Lynwec 5 novembre 2023 20:00

                                        @Lynwec

                                        Rantanplan aime énormément les conserves, il a donc moinssé aussi prestement que possible, mais attention à la surchauffe du neurone, là...


                                      • cétacose2 6 novembre 2023 09:18

                                        Honte à tous ceux qui glorifient cet étron soit disant philosophique.....c’ est vraiment une tête à tarte....plombée.....


                                        • charlyposte charlyposte 6 novembre 2023 09:59

                                          @cétacose2
                                          Quand on pense que les communes luttent contre tous les étrons animaliers qui stagnent sur les trottoirs !!! va falloir aussi s’occuper des étrons mobiles qui changent de trottoirs pour se fondre dans la masse !!! hum smiley


                                        • Christophe 6 novembre 2023 09:54

                                          @l’auteur

                                          pour celui qui révolutionna la philosophie par les médias

                                          Entendons nous bien, pour révolutionner la philosophie, il faut être philosophe, avoir une pensée philosophique hors BHL n’a strictement aucune pensée philosophique. Comme vous l’écrivez c’est un écrivain, mais ne l’affublez pas du qualificatif « philosophe » il ne l’est et ne le sera jamais. Rien que cette phrase au tout début de votre texte est un outrage à la philosophie.


                                          • charlyposte charlyposte 6 novembre 2023 10:00

                                            @Christophe
                                            Je confirme smiley


                                          • cétacose2 6 novembre 2023 10:57

                                            Je ne m’appelle pas ̶S̶t̶é̶p̶h̶a̶n̶e̶ .


                                            • Coeur de la Beauce Jean de la Beauce 6 novembre 2023 11:07

                                              Cet essayiste n’est pas un philosophe, c’est juste un écrivain officiel.


                                              • charlyposte charlyposte 6 novembre 2023 11:30

                                                @Jean de la Beauce
                                                Sans oublier le nègre qui est dans l’ombre de cet écrivain politichien smiley


                                              • agent ananas agent ananas 6 novembre 2023 11:32

                                                Bon j’espère qu’il va lancer un appel à l’OTAN pour destituer le dictateur Netanyahou et libérer le peuple palestinien.


                                                • charlyposte charlyposte 6 novembre 2023 11:43

                                                  @agent ananas
                                                  Son cerveau n’est pas programmé pour répondre à cette simple question de bon sens smiley



                                                  • NiNi NiNi 6 novembre 2023 14:22

                                                    La (vieille) femme en plastique sur transat, le philosophe cinéaste en carton (moisi), « guerrier » de studio qui a peur des projectiles et n’a jamais pris plus dur qu’une tarte à la crème, et le grotesque pisse-copies à langue marron qui éjecte ses dépliants publicitaires pour des destinations à faire débander un arc-en-ciel : un beau festival de clampins…


                                                    • tashrin 6 novembre 2023 17:23

                                                      Mdr

                                                      Alors déjà BHL philosophe, c’est risible

                                                      Mais alors ’grand écrivain’...


                                                      • agent ananas agent ananas 6 novembre 2023 17:41

                                                        @tashrin

                                                        Grand cinéaste aussi ... smiley


                                                      • Doume65 6 novembre 2023 17:46

                                                        « Je me flatte d’avoir pressenti en ce jeune homme grave le grand écrivain qu’il sera  »

                                                          !!!

                                                        Quoique, tout est possible venant de Sylvain. Reconnaissons-lui au moins d’avouer et même de revendiquer ses péchés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité