• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Bô, le voyage musical » de Catherine Lara accompli vibrato au 13ème (...)

« Bô, le voyage musical » de Catherine Lara accompli vibrato au 13ème Art

Catherine Lara nous avait déjà séduits, en 2008, avec le spectacle "Au-delà des murs" qui puisait son inspiration aux sources de la musique des Balkans, laissant la prédominance au violon, son instrument fétiche, et où se mêlaient à la fois musique et danse contemporaine.

  

JPEG - 72.5 ko
BÔ Le Voyage musical
© Theothea.com

  

Il proposait une succession de tableaux mis en scène par le célèbre et talentueux chorégraphe italien Giuliano Peparini, lequel, en 2012, sera chargé de la comédie musicale de Dove Attia et Albert Cohen : " 1789, les amants de la Bastille ".

En 2015, il devient le chorégraphe et metteur en scène de " La Légende du roi Arthur ". Il a multiplié de nombreuses collaborations avec Franco Dragone du Cirque du Soleil, dont " Le Rêve ".

L'idée du rapprochement, de la fin des barrières et des préjugés en constituait la substantifique moelle. « Ce voyage-là se veut un instant de partage et de liberté » disait Catherine Lara et elle réitère avec "Bô, le voyage musical " selon ce concept similaire d'éclatement des frontières et de tolérance sous la baguette du même Giuliano Peparini.

 

JPEG - 98.1 ko
BÔ Le Voyage musical
© Theothea.com

  

À la genèse de ce nouveau spectacle, un album instrumental écrit et composé par la chanteuse musicienne. Elle en extirpe une traversée hors temps qu'elle va animer énergiquement avec son archet en résonnance des titres-phares comme Almach - Sélène - Alhena - selon le périple de dix personnages aux destins brisés ne se connaissant pas mais qui prennent la mer à la poursuite d'un meilleur "ailleurs" et surtout à la recherche de la beauté malgré toutes les violences extérieures. Leur sort souvent tragique et leur désir inébranlable d'ouverture est raconté par un narrateur qui tisse des liens entre ces inconnus.

Accompagnée parfois par les mots et la voix de M.C Solaar, la musique cinématographique et envoûtante nous happe d'emblée, enveloppée par les vidéos de Gilles Papain qui transforme la scène en un monde trois D. magnifique et poétique malgré les duretés de la vie évoquées dans les différents tableaux qui vont se succéder, à vrai dire, sans véritable fil conducteur et sans cohérence apparente.

 

JPEG - 69.8 ko
BÔ Le Voyage musical
© Theothea.com

  

Cependant, les talentueux artistes qui tournent autour de notre rockeuse de diamants incarnent avec une hardiesse vertigineuse ces tranches de vie assez disparates : Le harcèlement à l'école, le départ à la guerre, le libertinage, l'homosexualité, les réfugiés, l'aliénation par le travail où la vidéo montre des hommes portant mallettes marchant comme des automates, l'Amour du couple sur quatre saisons qui éclate au printemps, s'épanouit en été, s'estompe en automne pour se déchirer dans une magnifique tempête hivernale où les flocons de neige envahissent la scène rendant ces empoignades corporelles merveilleuses. A noter la présence d'une seule ballerine dans cette troupe très masculine.

Catherine Lara entourée d'un(e) pianiste et d'une bande-son incarne le passeur d’âmes, sur fond de compositions originales, tantôt festives, tantôt poignantes et dont certains arrangements revisitent l’Orient dans toute sa richesse.

 

JPEG - 95.5 ko
BÔ Le Voyage musical
© Theothea.com

  

"Bô, le voyage musical" décloisonne tous les arts en utilisant la danse, le théâtre, le chant, le cirque avec d'époustouflantes acrobaties dont une mention très particulière pour une prouesse physique magistrale sur un fil élastique ainsi que pour la bluffante et éblouissante prestation d'un artiste unijambiste. 

La danse qui rythme l'histoire des personnages fait la part belle à des couleurs contemporaines, urbaines, hip hop et break dance avec un ado, magnifiées par les décors d'Emmanuelle Favre et les lumières de Denis Koransky.

 

JPEG - 70.2 ko
BÔ Le Voyage musical
© Theothea.com

  

Dans une mise en scène presque onirique qui nous transporte au-delà des vicissitudes de l'existence, le public frissonne aux sons ensorcelants d'un violon diabolique et ainsi, durant plus d’un mois jusqu’à mi-avril, ce spectacle aérien méritait largement l'ovation de la salle du 13ème Art enthousiaste pour applaudir cette ode à la tolérance.

  
photos © Theothea.com
  
BÔ Le Voyage musical - ***. Cat'S - Theothea.com - de Catherine Lara - mise en scène Giuliano Peparini - avec Braham Aïache, Gabriele Beddoni, Jocelyn Laurent, Grégoire Malandain, Olivier Mathieu, Aurore Mettray, Adrien Ouaki, Sinan Bertrand, Théo Legros-Lefeuvre & les pianistes Charlotte Gauth, Benjamin Pras en alternance - Théâtre 13ème Art 

   

  

JPEG - 76.9 ko
BÔ Le Voyage musical
© Theothea.com

  


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès