• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > César 2008 : les nominations

César 2008 : les nominations

Les nominations pour les César 2008 dont la cérémonie aura lieu le 22 février viennent d’être annoncées. La cérémonie sera présentée par Antoine de Caunes et présidée par Jean Rochefort.

82793f0681b1eecff580343f935e739f.jpgLes nominations pour les César 2008 viennent d’être communiquées. Je vous livre mes premières impressions en vrac :

- 11 nominations pour La Môme (sans surprise) et pour Un secret (très agréable surprise), les deux films à obtenir le plus de nominations

- Viennent ensuite Le Scaphandre et le Papillon (pour mon plus grand plaisir, je vous ai également maintes fois parlé de ce film qui a reçu le prix de la mise en scène au dernier Festival de Cannes) avec 7 nominations amplement méritées, Persépolis (que je n’ai pas vu) avec 6 nominations et La Graine et le Mulet avec 5 nominations également méritées, et 4 nominations pour Les Chansons d’amour...

- Autres agréables surprises : la présence du Fils de l’épicier, un film que j’avais découvert et particulièrement apprécié au Festival de Cabourg où il a été présenté en avant-première. Espérons que cela lui permettra de connaître une seconde sortie en salles.

- Espérons que Le Deuxième Souffle (justement pour en retrouver un) et l’excellent documentaire L’Avocat de la terreur seront également récompensés.

- Quelques déceptions : l’absence de Boxes de Janes Birkin, l’absence de J’attends quelqu’un de Jérôme Bonnell, de La Face cachée de Bernard Campan, de La Vie d’artiste de Marc Fitoussi et d’Un baiser s’il vous plaît d’Emmanuel Mouret, de Vous êtes de la police de Romuald Beugnon, l’absence de Chabrol pour La Fille coupée en deux... et la présence excessive de Faut que ça danse...

-Quant au meilleur film étranger, entre La Vie des autres, De l’autre côté, La Nuit nous appartient, Les Promesses de l’ombre, 4 mois 3 semaines deux jours, le choix sera cornélien. Signalons la présence de deux films allemands, signe de la bonne santé actuelle du cinéma d’outre-Rhin

La 33e cérémonie des César aura lieu sur Canal+, en clair, à 20 h 30, le vendredi 22 février 2008.

Je vous livre mes préférences ci-dessous, surlignées en rouge (différentes de mes pronostics sur lesquels je reviendrai). Je vous invite également à laisser les vôtres ainsi que vos commentaires.

Les critiques de presque tous les films nommés figurent sur le blog "In the mood for cinema" (http://monfestivalducinema.hautetfort.com ) dont est extrait cet article. Pour les lire, cliquez sur les titres des films ci-dessus ou rendez-vous sur le blog "In the mood for cinema".

Meilleur film

b88dde0a257a5f5eeaf43b2ac80f175a.jpg

La Môme

Un secret

Le Scaphandre et le Papillon

La Graine et le Mulet

Persépolis

Meilleur réalisateur

b762259b4946b416c0f281d3e65a186d.jpg

Mon coeur balance entre Miller (Un secret est pour moi le film de l’année), Téchiné (un de mes réalisateurs de prédilection), Kechiche (directeur d’acteurs exceptionnel), Schnabel...

Olivier Dahan (La Môme)

Abdellatif Kechiche (La Graine et le Mulet)

Claude Miller (Un secret)

André Téchiné (Les Témoins)

Julian Schnabel (Le Scaphandre et le Papillon)

Meilleure actrice

14732892d3603e587f122956a9902385.jpg

Isabelle Carré (Anna M)

Marion Cotillard (La Môme)

Cécile de France (Un secret)

(Mais Isabelle Carré était également remarquable, mon enthousiasme pour ne pas dire ma passion pour le film de Claude Miller l’a néanmoins emporté... Patrick Bruel aurait également mérité une nomination pour ledit film.)

Marina Foïs (Darling)

Catherine Frot (Odette Toutlemonde)

Meilleur acteur

Mathieu Amalric (Le Scaphandre et le Papillon)

Michel Blanc (Les Témoins)

Jean-Pierre Darroussin (Dialogue avec mon jardinier)

Vincent Lindon (Ceux qui restent)

Jean-Pierre Marielle (Faut que ça danse !)

Meilleur second rôle féminin

Julie Depardieu (Un secret)

Noémie Lvovsky (Actrices)

Bulle ogier (Faut que ça danse !)

Ludivine Sagnier (Un secret)

Sylvie Testud (La Môme)

Meilleur second rôle masculin

f6d97fc64d50a37914d6478f3bbc22da.jpg

Fabrice Luchini (Molière)

Laurent Stocker (Ensemble c’est tout)

Michael Lonsdale (La Question humaine)

Pascal Greggory (La Môme)

Sami Bouajila (Les Témoins)

Meilleur espoir masculin

345f10eab75ed042b95304b71892c4da.jpg

(Impossible de choisir : je vote pour les 5 ! Même si un prix pour Nicolas Cazalé permettrait peut-être au film d’être reconnu à sa juste valeur... contrairement aux autres films qui n’en ont pas - moins - besoin. Johan Libéreau était époustouflant de naturel pour un premier rôle et la grâce de Grégoire Leprince Ringuet le mériterait également, bon allez, je me lance quand même...)

Nicolas Cazalé (Le Fils de l’épicier)

Grégoire Leprince-Ringuet (Les Chansons d’amour)

Johan Libéreau (Les Témoins)

Jocelyn Quivrin (99 francs)

Laurent Stocker (Ensemble c’est tout)

Meilleur espoir féminin

e2cfaa2a9b61d63e318c999e0aab5994.jpg

Afin de reconnaître le talent admirable et rare de l’actrice, mais aussi de son directeur d’acteurs Abdellatif Kechiche :

Louise Blachère (Naissance des pieuvres)

Adèle Henel (Naissance des pieuvres)

Hafsia Herzi (La Graine et le Mulet)

Clotilde Hesme (Les Chansons d’amour)

Audrey Dana (Roman de gare)

Meilleur Scénario original

La Môme

Two days in Paris

La Graine et le Mulet

Ceux qui restent

Molière

Meilleure adaptation

Ensemble c’est tout

Darling

Un secret

Le Scaphandre et le Papillon

Persépolis

Meilleur premier film

N’ayant vu aucun des 5, je m’abstiens de voter...

Ceux qui restent

Et toi, t’es sur qui ?

Naissance des pieuvres

Persépolis

Tout est pardonné

Meilleur film étranger

69bc6b4edba2cf02a2f8eca17c795ae0.jpg

4 mois, 3 semaines et 2 jours

De l’autre côté

La Nuit nous appartient

Les Promesses de l’ombre

La Vie des autres

Meilleur documentaire

4ddc6a2f206419231466e9b0ddf35ae3.jpg

Le Premier cri

L’Avocat de la terreur

Retour en Normandie

Les Animaux amoureux

Les Lip, l’imagination au pouvoir

Meilleur Montage

Le montage est une des grandes qualités d’Un secret, mais aussi du Scaphandre et le Papillon... Simplement parce qu’il fallait choisir...

La Graine et le Mulet

Un secret

La Môme

Persépolis

Le Scaphandre et le Papillon

Meilleure Photo

(Même si la photo est admirable dans ces 5 films, j’aimerais bien que Le Deuxième Souffle ne reparte pas bredouille donc...)

Le Deuxième Souffle

Un secret

L’Ennemi intime

Le Scaphandre et le Papillon

La Môme

Meilleur Son

(Le son est un des éléments essentiels du film pour lequel j’ai voté même s’il l’est aussi par définition des comédies musicales citées...)

L’Ennemi intime

Les Chansons d’amour

Persépolis

La Môme

Le Scaphandre et le Papillon

Meilleurs costumes

0b4edeb56274deb9c9f5ed9ccc20fdd0.jpg

Notons que La Môme est également nommée dans cette catégorie aux Oscars.

La Môme

Un secret

Le Deuxième Souffle

Molière

Jacquou le croquant

Meilleur décor

Molière

Le Deuxième Souffle

Un secret

Jacquou le croquant

La Môme

Meilleure musique

6ee0c31efb721c5e41444befec2ae6cc.jpg

Les Chansons d’amour

Persépolis

L’Ennemi intime

Un secret

Faut que ça danse !


Moyenne des avis sur cet article :  2.09/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 28 janvier 2008 09:46

    En 2007,je n’ai vu que des films américains ! comme tout le monde

    Cette cérémonie devrait s’appeler la cérémonie des Césars subventionnées par le con-tribuable

    Et c’est pas le super-hyper navet qui sort en salle "Asterix aux jeux olympiques" qui va faire remonter la pente.

    Il faut une réforme du cinéma pour en faire une industrie et sortir des mauvais clichés ,mêmes choses pour les séries françaises qui sont vraiment dépassées par rapport à la qualité des scénarios américains

     


    • stephanemot stephanemot 28 janvier 2008 17:09

      Quel que soit le vainqueur, nous ne sortons pas vraiment d’un grand millésime.

      Grâce à Persepolis, la France conserve néanmoins un rôle à part dans le secteur.


      • Theothea.com Theothea.com 29 janvier 2008 02:49

        A quand Sandra présidente des CESAR ?

        A notre avis dans trente ans, la futur metteuse en scène devrait décrocher ce job honorifique .

        Qui vivra verra, n’est-ce pas ?...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires