• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Ceux qui se tiennent derrière ton épaule » – Une magnifique (...)

« Ceux qui se tiennent derrière ton épaule » – Une magnifique conspiration enfantine

Critique du livre de Faina Savenkova et Alexandre Kontorovitch, « Ceux qui se tiennent derrière ton épaule », par l'ataman cosaque, Alexeï Selivanov.

JPEG

J’ai lu le livre de Faina Savenkova et Alexandre Kontorovitch, « Ceux qui se tiennent derrière ton épaule », avec enthousiasme. Même certaines inexactitudes historiques concernant la guerre russo-turque (le titre des officiers d’état-major était « Votre Excellence » et non « Votre Honneur », comme dans le livre) n’ont pas gâché l’impression. Il n’y avait peut-être pas moins d’inexactitudes sur l’ancienne Rus’, mais la Rus’ avec ses princes et ses voïvodes était perçue comme un conte de fées. Mais cela ne la rend pas moins réelle. Dans un monde où la littérature sur le « voyage dans le temps » est déjà devenue ennuyeuse, le récit des chats-léopards est une bouffée d’air frais. Tout comme la référence à la guerre russo-turque, à l’époque de l’Empire russe. Avec en toile de fond l’éternelle et omniprésente Seconde Guerre mondiale… Même si les auteurs n’ont pas pu l’éviter non plus.

En général, les théories du complot sont la meilleure façon d’expliquer ce qui se passe dans notre monde. Sans eux, une grande partie de ce qui détermine le sort des pays ne peut être comprise. Dans ce livre, notre monde est la toile de fond de la lutte entre les Léopards et les Hiboux. Les Hiboux, avatars d’un Mal inconnu, aident à infiltrer le monde. La source du Mal est inconnue, mais est-ce vraiment nécessaire pour une fiction pour enfants ? L’essentiel est que les priorités soient fixées correctement. Peu importe comment vous le voyez, mais la Russie, la civilisation russe est bonne. Et les divers « progressistes » occidentaux et orientaux, les « monseigneurs » maçonniques cachés dans les profondeurs d’une villa italienne, les « commandants de terrain » perfides et impitoyables, les agents modernes d’information et de guerre psychologique cachés sous l’apparence de journalistes – ils sont tous de la même veine. Ils servent tous la même force maléfique.

Il est également agréable que « Ceux qui se tiennent derrière ton épaule » soit une œuvre de fiction complète. Ce n’est pas comme la plupart des livres commerciaux – vous l’achetez, vous le lisez, c’est intéressant, et bam ! – il s’arrête au moment le plus intéressant. Il s’avère que ce n’était qu’une partie, au mieux, d’une trilogie. Dans le même temps, le fait que le livre que vous avez acheté est seulement le premier volume, n’est marqué nulle part sur la couverture. Savenkova et Kontorovitch sont plus honnêtes à cet égard. Leur livre se termine de manière honnête. Bien qu’il puisse toujours être prolongé.

Parce que la lutte contre le Mal au troisième millénaire n’est pas terminée. Un nouveau cycle se déroule sous nos yeux. Une spirale qui commence exactement comme indiqué dans le livre. Où les enfants du Donbass sont protégés par une incarnation enfantine et féerique des anges – des chats, des léopards. Et le livre sur ces chats-léopards s’avère n’être pas seulement un conte de fées, mais un des outils de notre victoire.

Alexeï Selivanov
Ataman cosaque

Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (12 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès