• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Comprendre l’Empire : le livre d’Alain Soral fait l’effet (...)

Comprendre l’Empire : le livre d’Alain Soral fait l’effet d’une bombe

On sentait déjà une attente énorme, un besoin de comprendre, de connaitre le point de vue de l'auteur. Les jours passèrent, la sortie du livre fut retardée, puis la date enfin fixée : le 10 février 2011. Point de passages télévisés (hormis un seul chez Taddeï), point de projecteurs. Seuls la notoriété, le talent et la pertinence de l’auteur auprès de ses disciples suffirent. La vérité triomphe toujours ?

Voilà maintenant 4 jours que le nouveau livre d’Alain Soral, Comprendre l’Empire, a fait son entrée dans le top 100 du site de vente en ligne Amazon. Et quelle entrée ! En un si court laps de temps, l’ouvrage se classe déjà 18ème (pour ce 8 février) au classement des meilleures ventes. Une performance inégalée par ses concurrents. Concernant la catégorie "Politique française", Comprendre l’Empire pointe à la deuxième place, ni plus ni moins.

sorallivre.jpg


Il faut distinguer, en particulier, deux mérites à ce succès inattendu :

Premièrement, l’auteur n’a qu’un accès très limité aux médias traditionnels. Du temps de ses anciens succès comme Misère du désir ou Abécédaire de la bêtise ambiante, Alain Soral n’était pas encore la bête noire des plateaux télévisés et pouvait compter sur quelques invitations pour sa promotion, celles d’Ardisson en particulier.

Cependant, avec sa participation à la Liste Antisioniste en 2009 et sa critique acerbe des effets du sionisme dans le monde, l’auteur a bientôt été écarté, des écrans aussi bien que des ondes. Le système promeut rarement ceux qui le combattent avec une telle détermination.

Une telle attente, matérialisée ici par ce classement invraisemblable, a d’autant plus de mérite qu’elle balaie d’un revers de main celle qui s’est jouée autour des livres des quelques Mélenchon, Jupé, Rocard, Chevénement, Bové et autres hommes politiques, omniprésents sur les plateaux télé pour leur promotion. Seul Stéphane Hessel, et son petit ouvrage Indignez-vous ! semble encore tenir la barre dans cette tempête soralienne. Mais pour combien de temps ?

Car deuxièmement, et il est important de le souligner, le livre en question n’est même pas encore sorti ! Ce dernier est à paraitre le 10 février aux éditions Blanche mais est déjà disponible en pré-commande sur les plates-formes de vente en ligne. Encore une fois, face à des concurrents auxquels il tient honorablement tête, le livre jouit de l’arrogance de n’être même pas encore en vente ! Qu’en sera-t-il lors de se sortie ?

De plus, comme le rappelle un article du site Egalité & Réconciliation, à côté de son succès fulgurant sur Amazon, il faut savoir qu’une grosse partie des réservations (si ce n’est la plus grosse) se fait déjà sur le site de l’association d’Alain Soral. Un acte militant qui fait son effet.

Bientôt, l’essai, objet de tous les désirs dissidents, va paraitre chez tous les bons libraires. La vague va-t-elle grossir, encore et encore ? Le succès prématuré de Comprendre l’Empire, qui critique et analyse une situation mondiale à deux issues : la gouvernance globale ou la révolte des nations, sonde l’attente populaire autour de ce sujet, et autour de l’auteur.

Un auteur qui tranche de par son discours et semble conserver une lucidité qui plaît à son public. Sur internet, média fantastique qui lui a permis de conserver une audience considérable, ses vidéos font partie des plus regardées sur la plateforme Dailymotion. Un indicateur non négligeable des préoccupations réelles des gens, bien loin des programmes standardisés imposés dans les médias dominants.

C’est sur internet, véritable autel de la liberté d’expression, pour le meilleur et pour le pire, que les voix dissonantes se font entendre. Et c’est grâce à internet, aujourd’hui, que le livre d’Alain Soral va tout chambouler.

> www.comprendrelempire.fr


Chris Lefebvre (blog)


________________________________________________________________________________________
Sources : Egalité & Réconciliation, Amazon, Comprendre l'Empire

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (91 votes)




Réagissez à l'article

130 réactions à cet article    


  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 8 février 2011 10:33

    Il fait donc l’effet d’une bombe parce que 1/ personne n’en parle, 2/ vous ne l’avez pas lu...

    Je dirais même à ce niveau, c’est une véritable révolution du monde de l’édition.


    • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 10:44

      Je précise dans l’article qu’il fait l’effet d’une bombe avant même sa sortie, donc on peut s’imaginer que le phénomène va s’amplifier dès le 10 février.

      Voyez-vous, « Comprendre l’Empire : le livre d’Alain Soral fait l’effet d’une bombe avant même sa sortie » est un titre trop long pour la configuration d’AgoraVox


    • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 11:33

      Extrémiste pour qui ? Pour vous ? On s’en doute bien !

      VOUS trouvez quelqu’un extrémiste donc il ne faut pas d’articles à son sujet. Une fois de plus vous révélez votre vrai sens de la liberté d’expression... sans oublier votre imbécilité avancée.


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 14:09

      Je parle donc de l’auteur, qui, à chaque intervention dans les médias, montre une certaine acuité de perception des phénomènes mais s’égare complètement dans les conclusions extrémistes qu’il en tire.

      Pouvez-vous me dire quelles sont ces « conclusions extrémistes » ?


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 14:45

      Oulah ! Attention aux approximations !

      -critique du féminisme (pour lui l’égalité homme-femme est illusoire)

      Ce n’est pas ça. Sa critique du féminisme (on a le droit d’émettre des critiques de quoi que ce soit, je tiens à le rappeler au cas où cela ne serait pas évident pour tous les individus) reproche à celui-ci, tel qu’il a été pratiqué, de substituer la lutte des classes à des revendications de second ordre. Par exemple, la parité hommes/femmes à l’assemblée ne sert à rien si moins d’1% des députés sont d’origine ouvrière. En revanche, il a bien dit qu’il était normal qu’à travail égal, une femme devait être payé autant qu’un homme.

      - critique de la communauté homosexuelle

      ...en tant que communauté agissante et revendivatrice. Ce n’est donc pas à cause de leur homosexualité que les membres de cette communauté sont critiqués, mais à cause de leur fonctionnement communautariste. Rien de bien condamnable, donc.

      - fixation sur les juifs comme pour dieudonné (remise en cause de la shoa)

      « Remise en cause de la shoa » ! Rien que ça ? Non, je ne crois pas. Il est comme beaucoup de gens exaspéré d’entendre cette shoah brandie à tout bout de champ pour culpabiliser ceux qui critiquent Israël. A propos des Juifs, il a toujours précisé qu’il combattait une petite minorité d’entre eux, non représentative, et responsable, selon lui, de faire monter l’antisémitisme à cause de cette culpabilisation et du deux poids deux mesures permanent qu’elle exerce.


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 15:09

      "Sans remettre en cause les déportations ni les morts des camps nazis, le débat doit avoir lieu quant à savoir la façon dont les gens sont morts… et sur les chambres à gaz, sans nier a priori leur existence, il faut laisser les historiens en discuter et cette discussion devrait être libre !”

      Je suis 100% d’accord avec cette phrase, étant donné qu’a priori je pense que les historiens sont libres de discuter de n’importe quel sujet. Je ne vois pas pourquoi certaines choses devraient faire exception.


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 15:48

      Pourquoi ?


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 16:07

      J’ai failli m’étrangler de rire avec votre argument massue « c’est la loi ».

      Je ne demande pas en quoi le négationisme est licite ou non, je demande en quoi il est illégitime moralement, ethiquement, philosophiquement.

      Je vous explique la différence entre légalité et légitimité ou ça va ?


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 16:12

      Je vous rappelle à toutes fins utiles que la reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière est légale, que télécharger gratuitement de la musique est illégal, se marier avec une personne du même sexe est illégal,...


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 16:14

      Je vous explique en quoi nier un génocide qui a touché des millions de personnes est illégitime autant qu’illégal ou ca va ?

      J’ai parlé de nier ? Non : j’ai parlé de discuter librement sur ce sujet. Vous avez des arguments pour l’interdire ?


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 16:15

      On remet la citation :
      "Sans remettre en cause les déportations ni les morts des camps nazis, le débat doit avoir lieu quant à savoir la façon dont les gens sont morts… et sur les chambres à gaz, sans nier a priori leur existence, il faut laisser les historiens en discuter et cette discussion devrait être libre !”


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 16:19

      Vous pouvez me dire ce que vous pensez vous-même, plutôt que de me faire un copié-collé hors-sujet (par ce que je viens de souligner) qui ne m’apprend rien ?


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 16:37

      Vous plaisantez, mais ne répondez toujours pas.
      Moi je ne sais toujours pas pourquoi il y a des sujets sur lesquels la discussion des historiens ne doit pas être libre.


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 17:16

      Peut-être parce que la shoah s’est bien déroulée comme nous la raconte les survivants des camps d’extermination ?

      Et ça interdit de faire un travail d’investigation, intégrant les témoignages des survivants, et de discuter de cette investigation ?
      Je ne comprends toujours pas.


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 17:31

      Mais cela a déjà était fait par les historiens depuis longtemps.

      Et une fois que les historiens ont fait leur travail, on interdit aux suivants d’en discuter librement. Je savais pas que ça marchait comme ça, l’Histoire...


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 8 février 2011 17:36

      " le débat doit avoir lieu quant à savoir la façon dont les gens sont morts« 

      Voilà ce qui dérange et je me demande bien pourquoi ?
      Pour simplifié : 6 millions de »Gazé« ou des centaine de milliers, les autres étant mort des conditions atroces de l’univers concentrationnaires et lors des déplacements de populations.
      Ce qu’on nous répète naïvement : 6 millions de »Gazé« 
      La version plus logique et qui ne nie en rien l’horreur malgré ce qu’en disent certaines personnes intéressées :
      des centaine de milliers, les autres étant mort des conditions atroces de l’univers concentrationnaires.

      Maintenant,comment ce fait-il la deuxième proposition qui n’est en rien négationniste vous place d’ambler,si vous l’émettez,dans le camp des »vilains méchants«  ?

      C’est tout simple,reconnaitre que  »La machine de mort" nazi n’est pas plus exceptionnel que l’esclavagisme raciste ou l’horreur des goulag nuit gravement au business des associations lacrymonial.


    • Sébastien Sébastien 8 février 2011 17:40

      A part une poignee d’historiens revisionnistes/negationnistes, qui a ete empeche de faire des recherches sur la Shoah ou n’importe quel autre genocide ?

      Faire croire que plus personne ne peut toucher a la Shoah est completement faux. Il sort chaque annee un grand nombre de bouquins faisant part de nouvelles decouvertes.

      En revanche, si vous voulez sortir un bouquin pour dire qu’il y a eu 7 morts, dues a de mauvaises chutes, oui, vous tomberez sous le coup de la loi. Je trouve ca normal. On n’est plus dans la liberte d’expression. On est dans la falsification historique volontaire et cela doit etre empeche.


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 17:42

      En revanche, si vous voulez sortir un bouquin pour dire qu’il y a eu 7 morts, dues a de mauvaises chutes, oui, vous tomberez sous le coup de la loi. Je trouve ca normal. On n’est plus dans la liberte d’expression. On est dans la falsification historique volontaire et cela doit etre empeche.

      Et si je dis que Napoléon n’a jamais existé, ça doit tomber sous le coup de la loi ? Je serais juste raillé par toute la communauté des historiens, et sans aucun crédit. Pourquoi faudrait-il aussi me condamner ?


    • Radix Radix 8 février 2011 19:56

      Bonsoir Roungalashinga et Perseus

      Ce que dit Roungalashinga est frappé au coin du bon sens : pourquoi interdire toute recherche historique sur le génocide hitlérien ?

      C’est cela qui dérange, pourquoi cette exception ? C’est même carrément contre-productif car cela laisse soupçonner qu’il y a quelque chose à cacher !

      La loi Gayssot (tiens encore un qui porte bien son nom) est stupide et va à l’encontre du but recherché.

      Perseus, de mon point de vue il serait plus intéressant de voir comment un « négationiste » explique la disparition de 6 millions d’êtres humains, sans que « l’explication » soit encore plus horrible que la vérité !

      Il suffit, pour s’en convaincre, de se souvenir comment les nazis ont exterminé 2 millions de prisonniers soviétiques... Sans en gazer un seul !

      Radix


    • Sébastien Sébastien 8 février 2011 20:08

      Affirmer que Napoleon n’a pas existe n’est pas nier un genocide. Nier un genocide, c’est poursuivre un objectif politique. Quand la Turquie nie le genocide armenien, elle ne fait pas d’histoire, elle fait de la politique.

      Alors des recherches historiques, oui, mais neutres.

      Et contrairement ce que dit le dernier commentaire, AUCUNE recherche historique sur la Shoah n’est interdire.


    • Radix Radix 8 février 2011 22:01

      Bonsoir Sébastien

      "Et plus récemment l’historien Claude Liauzu : « Nous ne sommes pas pour la loi Gayssot en tant qu’historiens, loin de là. Il est dangereux d’empêcher la liberté de la recherche et il est préférable d’affronter les négationnistes dans un combat d’idées. » (chat Nouvel Obs, 22 septembre 2005). Enfin un appel a été publié le 13 décembre 2005 dans Libération."

      Mettre un couvercle sur l’histoire n’a jamais été une bonne solution, l’histoire se venge toujours aux dépends des acteurs d’une politique à court terme.

      Radix


    • Rounga Roungalashinga 9 février 2011 08:20

      Affirmer que Napoleon n’a pas existe n’est pas nier un genocide.

      Oh putain ! J’vais m’le faire ! Combien de fois faudra-t-il répéter qu’il n’est pas question, ici, dans la discussion que nous avons en ce moment, de nier le génocide ? Merde, relis les coms plus haut, andouille ! Excusez-moi, je m’emporte, mais merde ! Marre des cons !

      Pour le moment je n’ai entendu aucun argument valable pour incriminer la citation de Gollnish. Tout ce que vous êtes capables de produire, ce sont des rebuffades de vierges effarouchées.

      P.S. Je ferai remarquer que nier l’existence de Napoléon reviendrait du même coup à nier la mort de beaucoup de gens. Et toute interprétation de l’histoire sert un but politique, toujours. Tant qu’on dépasse la simple énumération de faits pour donner un sens et un ordre, alors on fait de la politique. Et il n’est pas interdit de servir un but politique (sauf s’il est assassin, bien sûr).
      P.P.S. Autre remarque : la falsification n’est pas l’interprétation erronnée de documents historiques. La falsification, c’est la modification d’un document historique en vue de lui faire dire ce qu’on a envie. Que ce soit bien clair.


    • Sébastien Sébastien 9 février 2011 09:34

      Roungalashinga, tu devrais garder ton calme et arreter de me traiter de con parce que je ne suis pas de ton avis ou que je ne comprends pas tes commentaires d’une intelligence fulgurente.

      Tu ne m’en voudras pas de te tutoyer. Tu me traites de con donc je pense que tu souhaites utiliser un langage plus familier.

      Je te le redis, calmement, les lois Gayssot empechent les revisionnistes/negationnistes de nier un genocide. Elles n’empechent pas les vrais historiens d’avoir des discussions sur les genocides, quitte a remettre en question le nombre de morts « officiels ». Mais remettre en question, ce n’est pas passer de 6 millions a 760.

      Sur la falsification historique, je suis d’accord avec toi. Je rajouterai cependant que falsifier l’histoire, c’est aussi choisir soigneusement les documents qui vont dans le sens de sa pensee.

      Autrement dit, les historiens etudient un sujet et se font une opinion apres etude. Le revisionniste a deja son opinion avant de commencer ses recherches. Et naturemment il elude les faits qui sont contraires a sa pensee.

      C’est pour cette raison que je suis contre donner la parole a ces gens la. Ce ne sont pas des historiens et ils n’ont pas a etre consideres comme tels et a etre places au meme niveau que des vrais historiens.


    • Rounga Roungalashinga 9 février 2011 09:46

      Roungalashinga, tu devrais garder ton calme et arreter de me traiter de con parce que je ne suis pas de ton avis ou que je ne comprends pas tes commentaires d’une intelligence fulgurente.

      Je ne te traite pas de con parce que tu n’es pas de mon avis, mais parce que tu t’incruste dans la discussion sans l’avoir lue. Si ç’avait été le cas, tu aurais su qu’il n’était pas question de la négation de génocide, car je l’ai bien précisé (commentaires du 8 février, 16h14 et 16h15). Et oui, mes commentaires sont intelligents car je n’accepte un point de vue qu’une fois qu’un argument valable et que je ne sais pas réfuter m’a été donné. Ca devrait être la seule méthode pratiquée, mais ici, l’immense majorité des commentateurs cherchent à imposer leur petite opinion, et au diable la vérité.

      Je te le redis, calmement, les lois Gayssot empechent les revisionnistes/negationnistes de nier un genocide. Elles n’empechent pas les vrais historiens d’avoir des discussions sur les genocides, quitte a remettre en question le nombre de morts « officiels ».

      Toute remise en cause du nombre de morts génocidés estimé lors du tribunal de Nuremberg est interdite. C’est normal, ça, qu’un tribunal militaire fasse autorité en matière d’Histoire ? C’est du jamais vu !

      C’est pour cette raison que je suis contre donner la parole a ces gens la.

      Là ce n’est pas de ne pas donner la parole qu’il s’agit, mais bien de condamner, avec amendes, voire prison !


    • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 10:40

      J’ai commandé ce bouquin et j’ai hâte de le lire. Je me demande si ce sera la bombe annoncée ou bien une énorme déception. Enorme déception parce que depuis quelques temps Soral évoque de plus en plus les réseaux judéo-maçonniques et leur influence occulte. Ce n’est pas que je réagisse épidermiquement à ce genre de discours, hurlant aux années 30 et aux Protocoles des sages de Sion, mais simplement j’espère qu’il a su apporter dans son livre des éléments convaincants pour appuyer sa vision des choses. Si ce n’est pas le cas, alors je serais malheureusement tenu de conclure que tout cela n’est que de la paranoïa. Soral s’investit dans ce qui est communément appelé le « complotisme », courant mal défini qui se décrédibilise souvent lui-même à cause de son manque de rigueur et de ses conclusions trop rapides. J’espère que dans l’élaboration de son livre Soral n’a pas hérité de cette tendance.


      • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 10:42

        Je crains ça aussi mais vu le temps qu’il a passé dessus, je suis sûr que sa vision des choses sera appuyée. Enfin j’espère


      • bakounine 8 février 2011 11:04

        On sentait déjà une attente énorme, un besoin de comprendre, de connaitre le point de vue de l’auteur.

        loooooooool ha bon !!
        l’auteur se croit surement sur un forum de petits extremistes de droites certes il y en une poignée sur Ago, mais de là à se croire à la maison mdr.


        • Nanar M Nanar M 8 février 2011 13:01

          Ouais, ha bon !
          A vrai dire j’sais même pas qui c’est ce glandu !


        • Cocasse cocasse 8 février 2011 11:13

          Les réflexions de Soral sont déjà connu sur ce sujet, que va t-il pouvoir apporter de neuf ? Il parle de structures en réseaux, ce que l’on sait déjà quand on s’intéressent au sujet des cercles du pouvoir (groupes bilderberg, CFR, etc...).
          Voir les réunions qu’il a tenu par exemple au parti populiste.

          Je ne suis pas au courant, ceci étant, de ses idées sur le Francs-maçons et tout le tintouin.
          Parler de cela est-il forcément être « complotiste » ?
          On sait parfaitement que les dessins du dollar sont issus des Francs-maçons, qui comptaient beaucoup de membres parmi les pères des USA.
          Que les Francs-maçons jouent un rôle parmi les réseaux de pouvoir, c’est indéniable, mais maintenant lequel, je n’ai pas de connaissance de ce milieu, comment savoir ?


          • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 11:23

            Peut-être en lisant ce livre ;)


          • juluch 8 février 2011 19:05

            je le connais pas......


          • Robert GIL ROBERT GIL 8 février 2011 11:19

            beaucoup plus court je vous prpose l’article suivant :

            http://2ccr.unblog.fr/2010/11/11/yankees-go-home/


            • Gabriel Gabriel 8 février 2011 11:54

              Il a la nostalgie du bruit des bottes le petit bonapartiste ? Tant que vous y êtes faites la pub pour « Mein Kampf » Il doit bien en rester quelques volumes... A gerber !


              • non666 non666 8 février 2011 11:54

                Soral sors du corps de ce pauvre Chris Lefebvre, ce n’est pas le tiens !

                Faire l’apologie d’une oeuvre que personne n’a lu,
                Loué le génie d’un auteur sur la foi de ses commandes supposées d’un livre non encore édité, c’est une première !
                On n’est plus dans la critique objective , meme pas dans la fausse critique amicale, on est dans un fan club entre groupies !

                Bon, d’un autre coté, les Ennemis de mes ennemis sont mes amis...
                Celui qui critique si ouvertement les sionistes ne peut pas etre fondamentalement mauvais.
                Soral fait parti de ceux que j’ecoute comme j’ecoute les Lepen, les DeVilliers, les Chevenements : ni plus, ni moins.

                Une vrtaie critique avec du contenu, des revelation sur le contenu aurait mieux valu, non ?
                A moins qu’il ecrive le bouquin en fonction des commandes reçues et de l’avis pretabli des internautes ?
                Ce serait revolutionnaire !
                Dites moi ce que vous voulez que je dise et je vous l’ecrirais !

                On va donc attendre la vraie sortie de son bouquin et se faire nous meme une idée.




                • Cocasse cocasse 8 février 2011 11:58

                  Je crois que soral publie aussi son bouquin, parce qu’il a besoin de sous pour se faire construire une maison familiale et prendre sa « retraite ».


                • sisyphe sisyphe 8 février 2011 13:02
                  Par non666 (xxx.xxx.xxx.2) 8 février 11:54



                  Faire l’apologie d’une oeuvre que personne n’a lu,
                  Loué le génie d’un auteur sur la foi de ses commandes supposées d’un livre non encore édité, c’est une première !
                  On n’est plus dans la critique objective , meme pas dans la fausse critique amicale, on est dans un fan club entre groupies !

                  Une vrtaie critique avec du contenu, des revelation sur le contenu aurait mieux valu, non ?


                  On va donc attendre la vraie sortie de son bouquin et se faire nous meme une idée.

                  D’accord avec ça. 

                  Et qu’attendre du livre d’un personnage qui a, successivement, fait partie du Parti Communiste, puis du Front National, puis du PAS, tout en publiant des écrits d’une misogynie totale, des thèses conspirationnistes, et qui joue les cadors machistes et bagarreurs à toutes ses apparitions ? 

                  La technique du grand écart ? (là, faut reconnaître, il est qualifié)

                  L’art de frapper les femmes ? 

                  Des leçons de close-combat ? 

                  Un guide du conspirationnisme ? 

                  Allez, une petite chanson de circonstance..


                   


                • morice morice 8 février 2011 21:57

                  Faire l’apologie d’une oeuvre que personne n’a lu,
                  Loué le génie d’un auteur sur la foi de ses commandes supposées d’un livre non encore édité, c’est une première !
                  On n’est plus dans la critique objective , meme pas dans la fausse critique amicale, on est dans un fan club entre groupies !


                  nickel !

                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 8 février 2011 12:03

                  Bon, le premier qui aura lu le livre et voudra en faire un commentaire sera le bienvenu. 

                   smiley

                  • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 12:45

                    Difficile de lire un livre qui ne sort que dans deux jours...


                  • Cocasse cocasse 8 février 2011 13:18

                    Il aurait mieux valu publier cet article dans deux jours !


                  • Sébastien Sébastien 8 février 2011 12:29

                    Tres fort. Faire un article sur un bouquin qui n’est pas encore sorti, fallait le faire. On appelle ca un encart publicitaire. Et si se classer dans le top 20 d’Amazon c’est faire l’effet d’une bombe, alors tous les livres de Marc Levy sont explosifs.


                    • ZEN ZEN 8 février 2011 13:12

                      La pub, ça paie bien ?
                      0,50 euros de réduc quand même...


                      • ZEN ZEN 8 février 2011 19:40

                        J’achète !...


                      • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 13:49

                        Bonjour,

                        Je suis plus ou moins d’accord avec les autres posteurs.

                        Quel est l’interet d’écrire un article sur un livre qui sort dans deux jours, en disant vous avez vu c’est un auteur génial, la preuve : tout le monde regarde ses vidéo et en plus le livre est déjà classé parmis les meilleurs ventes, avant même d’être vendu... ?

                        Premièrement, les meilleurs ventes et les classement qui vont avec sont bien souvent les pirs ennemi de l’oeuvre artistique (il n’y a qu’à ecouter les top de 50 depuis 20 piges ou ouvrir un Mrc Levy pour s’en rendre compte... Ou regarder Bienvenu chez les Ch’tis !).

                        Deuxièmement, que vous appreciez cet auteur, et ayez envie de nous en informer, est quelque chose de louables, mais à ce moment là donnez nous envie de lire ce livre plutot que de nous dire qu’il va être génial. Parlez nous de Misère du Désir (qui est, à mon sens, le meilleur qu’il ait écrit), par exemple. Et puis je vais vous dire un truc, sur Soral, y a quand même pas mal de choses à dire !

                        Enfin bref, l’article aurait pu générer de nombreux débats, echange d’opinion sur cet auteur sulfureux, dommage qu’il n’ait pas d’interet.

                        M’enfin Allez Paris !!!!! quand même, et je chie sur le Rennais, et sur Sessegnon pendant encore une semaie ! smiley


                        • Png persona-nongrata 8 février 2011 14:17

                          Salut mon pote ,

                          Ici l’auteur met en avant le fait que malgrés la censure en France on peut exister et vivre de son métier , non pas que je suis fan de Soral mais j’ai simplement constaté que les personnages qu’on diabolise dans les médias en général sont porteur d’une certaine vérité .

                          Par contre tous les pecnos suceur de boules experts et sans aucun talent tu les vois du matin au soir dans ta petite lucarne à donner leurs avis sur tout et n’importe quoi ces experts autoproclamés ! Sans parler de tous ces penseurs du cul inféodés à la poutocratie ...

                          Alain Soral est apprécié d’un public jeune, révolté et anticonformiste qui se retrouve dans sa critique sans concession de cette société qui se délite dans une pensée molle et abêtissante.


                        • Cocasse cocasse 8 février 2011 14:29

                          Alain Soral est apprécié d’un public jeune, révolté et anticonformiste qui se retrouve dans sa critique sans concession de cette société qui se délite dans une pensée molle et abêtissante.

                          C’est donc en quelque sorte un « professionnel » vendant des ouvrages dont la cible de marché est le « jeune révolté anticonformiste ».
                           smiley


                        • Png persona-nongrata 8 février 2011 14:32

                          Pas seulement et loin de là si vous saviez , regarder sur youtube sa séance de dédicasse qui finit par un véritable attentat en plein paris sur sa personne et sur ses lecteurs , vous verrez beaucoup de cheveux blancs :)

                        • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 15:09

                          Salut PNG,

                          Je m’interesse à Alain Soral depuis bien longtemps, en fait. La première fois que je l’ai vu c’était chez une connasse de la pensée féminine molle, comment elle s’appelle déjà..., Je sais plus, « C’est mon Choix » était le titre de l’émission.
                          A l’époque, on était des petits cons de cités un peu macho, et ca nous faisait kiffer d’entendre un mec dire autre choses que « il faut donner plus de choses aux femmes, parce qu’elles sont femmes » alors qu’on trouvait qu’on en faisait déjà beaucoup, et qu’on se perdait dans notre virilité.
                          Bref le mec teniat un discours super sincère, anticonformiste (comme d’hab) sur la féminisation de la société, ce qui nous touchait particlièrement avec notre héritage culturel maghrebine (juive comme musulmane).
                          Bref, alors j’ai acheté sociologie du dragueur et vers la feminisation (dont la seconde partie du premier, est la première de l’autre) et j’ai vraiment trouvé ça génial, énorme ! J’ai compris dans le premier des deux livres, pourquoi (jeune bien sur) j’avais ce besoin de draguer puis de fuir lachement...

                          Ensuite je m’y suis moins interessé, et puis je l’ai vu revenir sur le plan médiatique il y a maintenant quelques années pour la liste Europalestine (dont il s’est fait viré je crois bien). Après il s’est investit a fond dans la dénonciation du sionisme et comme tu dis, a morflé dans une boutique ou il dédicassait des livres. Je coris que c’est lié à une intervention franchement litigieuse sur france 2. Alors les mots ne justifie pas la violence (enfin dans certains cas, parce qu’un mec qui traite ma mère recoit en general mon bouquet de phalanges...) mais son discours sur France 2 etait quand même bien abusé.

                          Il a dit qu’en gros si les juifs se faisaient tout le temps martyriser dns leur histoire, c’est peut être que c’était aussi un peu de leur faute.... Mouais bon, dire ca, ca veut pouvoir dire aussi, que si les Allemands les ont gazé c’est peut être qu’il l’ont un peu cherché... J’ai trouvé ca un peu déplacé, très mal dit, et en fait assez con. Mais ca ne justifie pas le fait que ses lecteurs et lui se fassent tabasser non plus !

                          Et après, ben il a fait comme Dieudonné, il a reçu des coups, voulu en rendre et finalement c’est un peu enfermé dans une critique trop exacerbé de la politique Israelienne. Si tu veux, effectivement critiquer la politique ISraelienne est justifié quand on voit la violence subi par les Palestiniens. Et puis de toute façon aucun gouvernement ne peut produire quoi que ce soit de bons, s’il a des ministres d’un partie extrème (que ce soit de droite, de gauche, comme religieux). Maintenant mettre ce conflit au centre d’une idéologie de gouvernance mondiale etc... Je n’y crois pas trop. Pour moi, il n’y a pas d’idéologie réelle de gouvernance Mondiale, il y a les States qui veulent dominer le monde. Il n’y avait plus de bipolarité après la chute du communisme, et aujourd’hui les ricains ben ils font chez les musulmans parce que finalement c’est presque le seul et unique modèle de société qui s’opposent à eux. Surtout depuis qu’on leur mange dans la main.

                          MAis si la politique Isralienne est criticable, et elle l’est, j’attends de lire un livre ou d’entendre un spectacle de Dieudonné sur la politique coloniale et surtout post coloniale Francaise, celle qu’on appelle France Afrique, mise en place par de Gaulle (qui était un antisioniste autant qu’anti américain). Parce que Israel n’est certainement pas le seul peuple a en martiryser d’autre pour son propre bonheur, et c’est qui est encore plus malheureux c’est que j’ai bien l’impression que c’est très loin d’être le pir.

                          Je pense que Soral est entre deux points, un critiquer la politique expensionniste américaine, et se venger de certains juifs ou « sionistes » qui lui ont fait du mal, et il s’y perd un peu entre sa haine et sa raison.

                          Comment peut on appeler à un boycott d’Israel, en soutin à la misère du peuple Palestinien, et acheter du Made in China, avec des produits qui ont été manufacturé dans des Lao Gai (lire Harry Wu). C’est quelquechose qu’il faudra que l’on m’explique.

                          Bref, j’aime bien Alain Soral sur certains points, et sur d’autre je ne suis pas d’accord avec lui, déjà parce que j’ai quand même l’impression qu’il ne m’aime pas trop, et d’autre part parce que j’ai l’impression qu’une haine ou plus précisément une colère perturbe sa raison. mais ca ne m’empechera pas de lire son livre, comme je l’ai fait avec les précédent et de me faire mon propre avis !

                          @ Plus poto,
                          Et il est bien ton mix !


                        • Png persona-nongrata 8 février 2011 14:09

                          Trés bon article ,

                          Comme Dieudo , Soral chie sur le systéme médiatico-sionisto-lobbyiste et ça ne l’empêche de vivre te de travailler tout en disant la vérité , comme quoi c’est encore possible .

                          Je vais acheter le bouquin !

                          Vive les hommes libres .

                          • Cocasse cocasse 8 février 2011 14:31

                            Et un parpaing de plus ! Un ! smiley


                          • Png persona-nongrata 8 février 2011 14:33

                            Un probléme Jean-Marine ?

                          • Cocasse cocasse 8 février 2011 15:06

                            Non je fais une référence humoristique à ma précédente intervention.
                            Un bouquin vendu = un parpaing de plus pour construire le pavillon de banlieue à Soral.
                             smiley


                          • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 15:22

                            Non je fais une référence humoristique à ma précédente intervention.
                            Un bouquin vendu = un parpaing de plus pour construire le pavillon de banlieue à Soral.

                            Je ne vois pas quelle pertinence il y a à moquer quelqu’un qui veut construire une maison avec l’argent que lui rapporte son travail. Tu dois être bien con.


                          • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 15:25

                            C’est tout a fait vrai, d’ailleurs je pense que cocasse fait comme tout le onde, il paye son loyer ou l’amortissmeent de son pret immobilier avec son salaire...
                            A moins qu’il ait hérité d’un patrimoine lui permettant d’ignorer ses bassesses.

                            LA vie n’est pas toujours aussi ssimple qu’un chèque signé par papa.


                          • Cocasse cocasse 8 février 2011 15:28

                            Vous manquez d’humour là ...
                            Sinon j’aime assez bien ce que dit Soral, il a souvent des analyses percutantes (même si parfois cela lui arrive de se contredire).
                            Lui aussi il manque un peu d’humour.


                          • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 15:29

                            OK Cocasse, il est vrai que j’en manque parfois un peu, et que dans le fonds c’etait plutot amusant.

                            1 Point pour toi !
                             smiley


                          • Rounga Roungalashinga 8 février 2011 14:28

                            Je ne me joins pas aux commentateurs raillant le fait d’écrire un article sur un livre qui n’a pas été lu. En effet, l’article ne parle pas du contenu du livre, mais d’un phénomène assez intéressant et porteur d’espoir, qui est de voir comment de plus en plus de personnalités et de consommateurs se passent maintenant du système. Il n’y a qu’à voir le succès du dernier Nabe, qui lui aussi s’est passé de toute promo officielle. Ce n’est qu’après qu’il a vendu plus de 3000 exemplaires de son bouquin que les médias ont commencé à s’y intéresser. Désormais il n’y a plus de filtre entre les écrivains, les penseurs, et les lecteurs. Les médias ont perdu leur pouvoir de censure par le silence, et c’est une excellente chose dont il faut se réjouir.


                            • Png persona-nongrata 8 février 2011 14:35

                              Voici un lecteur attentif , en effet c’est la plus value de cette article . Par contre je préfére largement Soral à Nabe partisan de la version officielle du 11/09 ...Je suis tombé de trés haut...

                            • Cocasse cocasse 8 février 2011 15:08

                              Pareil, mais bon, nabe me fait plus marrer qu’autre chose.


                            • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 15:16

                              NAbe a ce coté petit bourgeois, fils d’artiste et donc artiste lui même, avec les mains douces, qui fait que je n’adhère pas à tous ses points de vue, même si je trouve qu’en certains livres il a une plume exquise, et trouve toujours des formulations et des métaphores très jolies...

                              Il est plus dans le style, et l’autre et plus dans l’idée.

                              Mais l’un est plus dans la petite bourgeoisie (avec le mèpris que cela comporte) et l’autre me parait plus dans la précarité (et la haine qu’elle suscite).


                            • johnford johnford 8 février 2011 17:21

                              Il est aussi intéressant de constater que ces deux auteurs sont censurés : on empêche le peuple d’accéder à l’information. Quelle est la prochaine étape : instaurer une police de la pensée et brûler les livres qui dérangent ? Filtrer internet ?


                            • Sébastien Sébastien 8 février 2011 17:52

                              Soral censure ? Mais ca serait trop d’honneur.

                              Pourquoi voulez-vous que toutes les personnes que vous aimez et qui ne passent pas dans des emissions que, pourtant, vous passez votre temps a critiquer, soient censurees ?

                              La realite est que Soral souffre de paranoia aigue, voit des complots partout, regardez son passage chez Tadei, et qu’il ne correspond pas a la ligne editoriale, certes consensuelle, des emission de grade ecoute.


                            • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 18:13

                              Je suis plus ou moins d’accord avec Sebastien.
                              Disons que Soral agresse un peu trop souvent ses interlocuteurs (verbalement j’entends) et monopolise quelque peu la parole, parfois la coupe, et ne laisse pas vraiment les autres s’exprimer jusqu’au bout.

                              Il a l’art de discuter à la sauce populaire, quand des mecs en corstard et noeud pap envoyent du « Voyez vous » et du « Puis Je ». Forcément le choc des methodes discursive est brutal et il prend le dessus d’une part pas la hauteur de sa voie, et ensuite par ses arguments. Ce qui peut, aux oreilles de certains, nuire à l’auditeur, qui va se dire il parle trop fort alors j’ecoute pas ce qu’il a à dire....

                              Bref, il est orateur quand il est seul face à une caméra, mais un peu trop agressif dans les débats, et c’est à mon avis l’une des raisons aussi de son absence. Même si, effectivement il doit y avoir tout une floppée de journalistes qui ne souhaitent pas l’inviter par rapport a certaines de ses déclarations, ou meme simplement parce qu’ils ont peur de ce qu’il pourrait dire.
                              Après libre à chacun d’inviter qui il veut dans son plateau. Ce qui est déguelasse en revanche c’est de lui cracher dessus, s’il n’est pas présent. Un peu comme ce qu’à fait le facteur opliticien, Besancenot.... Ca c’est lache et faible


                            • gazatouslesetages gazatouslesetages 8 février 2011 18:47

                              idem, on s’en fout de connaître le fond du livre, ce n’est donc pas une publicité comme on peut le voir sur amazon incitant à acheter par des commentaires dithyrambiques.

                              le fait intéressant ici, c’est bien la perte de pouvoir des distributions classiques du livre. IL y avait eu Nabe avant, mais ce qui est nouveau, c’est justement le succès des commandes sans que personne n’ait lu l’oeuvre et ça fait réfléchir..


                            • Sébastien Sébastien 9 février 2011 09:40

                              Ce n’est pas la premiere fois que les circuits classiques de promotion se fonr griller la politesse. Je me souviens que la chanteuse Laurie s’etait aussi faite connaitre via internet, sans promo et sans maison de disque.

                              Cela n’avait pas pourtant genere d’article sur Agoravox.


                            • Bo Maley Bo Maley 8 février 2011 14:52
                              Le Malawi veut interdire les pets en public

                              Le Parlement malawite envisage de remettre au goût du jour une loi coloniale interdisant de lâcher des vents en public, a indiqué vendredi le ministre de la Justice et des Affaires constitutionnelles, George Chaponda.

                              « C’est le droit du gouvernement de maintenir la décence publique », a argumenté George Chaponda à la radio indépendante Capital Radio. « C’est à nous d’imposer l’ordre », a-t-il insisté. « Voulez-vous que les gens pètent n’importe où ? »

                              « Ce n’était pas le cas pendant la dictature (de Kamuzu Banda, de l’indépendance en 1964 jusqu’en 1994, ndlr) parce que les gens avaient peur des conséquences », a ajouté le ministre. « Maintenant, à cause du multipartisme et de la liberté, les gens s’arrogent le droit de se soulager n’importe où. »

                              Les Malawites « peuvent très bien aller aux toilettes au lieu de péter en public ».


                              • Cocasse cocasse 8 février 2011 15:10

                                ca peut etre explosif comme ca peut etre inutile

                                Je parierais sur les deux à la fois ! smiley


                              • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 15:39

                                Dire ce que l’on pense, ne veut pas forcément penser la vérité ou avoir raison.


                              • johnford johnford 8 février 2011 17:23

                                Quand on veut te faire taire c’est que tu t’approches de la vérité.


                              • Sébastien Sébastien 8 février 2011 17:54

                                On veut aussi te faire taire quand tu saoules les gens en racontant des conneries...


                              • King Al Batar King Al Batar 8 février 2011 18:14

                                Si savoir c’est vivre, alors maintenir dans l’ignorance c’est presque un homicide....


                              • johnford johnford 8 février 2011 19:00

                                non quand tu « saoules et que tu racontes des conneries » tu passes à la télévision très souvent, ça s’appelle un ’people’, le genre d’intellectuels que certains ici semblent aimer.


                              • Miss Fischer-Brown 8 février 2011 15:53

                                Entre deux publicités, regardons un skectch !



                                • LE GAULOIS 8 février 2011 16:06

                                  Je crois que soral nous fait un complexe Célinien dû sans doute à une homosexualité refoulée.
                                  Il exploite un filon, une niche à base d’une vieille antienne : l’antisémitisme, pour satisfaire son égo en gavant des gogos.
                                  Il devrait se contenter d’utiliser ses mains pour pratiquer l’onanisme.


                                  • Nestor 8 février 2011 16:11

                                    Salut Chris !

                                    Es-tu vraiment sûr d’être à la hauteur de l’homme que tu as choisi comme avatar ?

                                    La photo prise contre ce car « autobus » auquel il tenait tant !


                                    • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 23:34

                                      J’espère y arriver un jour


                                    • Aafrit Aafrit 8 février 2011 17:29

                                      « into the wild ».
                                      Pour d’autres, ce gars serait c..
                                      Mort de faim (en mangeant des racines toxiques) alors qu’il y avait des boutiques et des loges à bouffe à quelques dizaines de mètres de son « autobus » smiley
                                      J’aime bien l’idée du départ et sa façon de voir les choses..


                                      • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 23:36

                                        Dizaines de kilomètres plutôt, pas de mètres :)

                                        C’est la vérité il y avait des abris de survie pas loin (mais pas de boutiques !). Il aurait pu y avoir accès en prenant une carte avec lui. Mais avoir une carte ne faisant pas du tout parti de ses plans et de l’aventure qu’il recherchait. Paix à son âme.


                                      • kéké02360 8 février 2011 17:40

                                        quelqu’un pourrait il me donner le prix du bouquin en livres !??? smiley


                                        • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 8 février 2011 17:57

                                          Le Gaulois : « Je crois que soral nous fait un complexe Célinien dû sans doute à une homosexualité refoulée. »


                                          Vous dites probablement ça parce que vous avez été sodomisé par un moniteur chauve en colonie de vacances. 

                                          • agent orange agent orange 8 février 2011 18:08

                                            Bientôt, l’essai, objet de tous les désirs dissidents, va paraitre chez tous les bons libraires

                                            C’est tout le mal que je le lui souhaite car en général les livres explosifs sont mal distribués et des pressions exercées sur les libraires. Ce n’est pas Blanrue qui me démentira.

                                            En attendant « Comprendre l’Empire », un petit amuse gueule qui pourrait recouper les analyses de Soral.
                                            Egypt’s Revolution : Creative Destruction for a ’Greater Middle East’ ?


                                            • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 23:37

                                              Vous avez raison. Ce qui m’a surpris c’est que j’ai trouvé le livre de Blanrue dans l’espace culturel de mon Leclerc...


                                            • Sébastien Sébastien 9 février 2011 09:43

                                              Blanrue chez Leclerc ? Pas possible ? Mais je pensais qu’il y avait une censure autour de son livre ? Que des forces obscures etaient liguees contre lui pour empecher que la verite eclate au grand jour ? Bah merde alors...

                                              Ah moins la censure ne soit qu’une strategie marketing pour gogos qui vont se ruer sur le livre avant qu’il ne soit interdit et son auteur embastille, tout en generant des articles sur des sites alternatifs pour se faire de la pub gratos. Pas bete, hein ?


                                            • CATP 8 février 2011 18:18

                                              soral est classé maintenant 6ème vente sur amazon
                                              j’espère qu’il va faire un carton !
                                              ce ne serait que la juste récompense de son immense talent, de son courage et de la sympathie mélée d’admiration qu’il inspire à énormément de gens, moi le premier !


                                              • slipenfer 8 février 2011 18:38

                                                le livre d’Alain Soral fait l’effet d’une bombe

                                                ..........A retardement pour l’instant............. smiley


                                                • Hijack Hijack 8 février 2011 18:49

                                                  Excellent article ... Merci l’auteur.

                                                  J’avais d’ailleurs voulu parler de la prochaine sortie de ce livre dans un petit billet ici-même ... et j’ai bien fait de m’abstenir, je n’aurai pas fait mieux.

                                                  De plus je ne connaissais pas les bons classements du livre, avant même sa sortie ...
                                                  Je dis bravo à Soral et dommage qu’il ne fasse pas comme Nabe, autoproduction totale, distribution sur la toile et surtout la vente directe sur son site et quelques endroits choisis ... mais bon, les nabe se vendant ainsi sont hors de prix contrairement au Soral.

                                                  L’auteur, on ne peut te reprocher de faire de la pub pour un bouquin ni lu, ni en vente ... car tu mets en évidence le seul succès du bouquin, malgré le désistement des médias envers Soral ...

                                                  Je les vois d’ici, les soi disant journalistes ... si j’espère les ventes vont faire un « carton » .. ils vont lui trouver toutes les qualités à Soral ...


                                                  • johnford johnford 8 février 2011 19:07

                                                    Je pense que les journalistes n’en parleront pas, même si il fait un carton avec un livre classé politique (ce qui serait un exploit).


                                                  • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 23:39

                                                    Merci Hijack :)


                                                  • Hijack Hijack 8 février 2011 23:57

                                                    Tiens ... que fais-tu là Barre_de_rire ...

                                                    Un Cadeau pour toi, mais le voir jusqu’au bout, il ne dure pas longtemps ... rire assuré  :

                                                    *


                                                  • Hijack Hijack 9 février 2011 00:00

                                                    Barre_ de_Rire :

                                                    Je ne sais pas pourquoi, certains liens ont du mal à se poster ...
                                                    Je te le redonne ci-dessous :

                                                    http://www.dailymotion.com/video/xeoleb_le-dieudonne-bavarois-recoit-un-phi_fun


                                                  • Rounga Roungalashinga 9 février 2011 09:30

                                                    mais bon, les nabe se vendant ainsi sont hors de prix contrairement au Soral.

                                                    Il faut dire que Nabe a bien soigné son livre. On le paye 28€, mais on a un bel objet : beau papier, police étudiée, pages cousues et non collées...un vrai plaisir de le prendre en main.


                                                  • pastori 8 février 2011 19:51

                                                    ce que j’en ai vu du personnage à la télé ne me donne pas envie d’acheter le livre.

                                                    je ne le connais pas plus que ça mais j’ai vu un prétentieux, mal poli, ne laissant parler personne, agressif.

                                                    c’est une pub ?

                                                    c’est qui au juste ? un transfuge de dix partis politiques ? il passe aux « grandes geules », avec de menthon et debré ?

                                                    mais qui vote pour la parution de ces articles ? il y en a plein bien plus intéressants qui attendent en modération.

                                                    • LE GAULOIS 8 février 2011 20:41

                                                      pastori,

                                                      Je profite de l’occasion pour vous dire que votre article est digne d’intérêt, vraiment !
                                                      je serai en CORSE en Juillet dans le SARTENAIS, je ne manquerai pas de faire un petit tour à LEVIE.
                                                      Vous y êtes pour quelque chose
                                                      Merci !


                                                    • Rounga Roungalashinga 9 février 2011 09:32
                                                      je ne le connais pas plus que ça mais j’ai vu un prétentieux, mal poli, ne laissant parler personne, agressif.

                                                      Consternant de voir le nombre d’intervenants qui critiquent le personnage, mais pas les idées.

                                                    • Sébastien Sébastien 9 février 2011 09:47

                                                      Critiquer quelles idees ?

                                                      Apres avoir apprecie un article sur un bouquin qui n’est pas encore sorti, vous attendez maintenant une critique pertinente de son contenu ?


                                                    • Rounga Roungalashinga 9 février 2011 10:18

                                                      Les critiques que je vise dans mon commentaire ne concernent pas le livre, mais ce que Soral a fait avant, et vous le savez bien. Et je constate bien qu’elles sont dénuées d’analyse conceptuelle.

                                                      J’ai trouvé un intérêt à l’article, et j’ai expliqué pourquoi : consultez le commentaire en tête des votes.


                                                    • King Al Batar King Al Batar 9 février 2011 10:22

                                                      Bonjour Rougalashinga (dsl si j’ai ecorché).

                                                      J’ai fait une critique plutot constructive ou en tout cas informé de Soral, un peu plus haut. Avez vous lu mon post ?


                                                    • Rounga Roungalashinga 9 février 2011 10:40

                                                      Oui j’ai lu votre critique, et mon commentaire ne vous visait pas, car ce que vous dites est honnête et argumenté.


                                                    • pastori 8 février 2011 21:12

                                                      c’est pas loin de chez moi Lévie smiley


                                                      • LE GAULOIS 8 février 2011 21:24

                                                        Je serai à OLMETO... qui sait...nous nous croiserons, peut être, dans un bistrot du coin.
                                                        SANTE... בריאות


                                                        • agent orange agent orange 9 février 2011 12:59

                                                          Tiens il y en a qui utilisent des polices hébraïques...


                                                        • pastori 8 février 2011 21:30

                                                          Olmeto est plus près. 

                                                          tous les gaulois sont bienvenus. smiley les autres aussi.

                                                          • LE GAULOIS 8 février 2011 21:51

                                                            Moi, lorsque les « autres » n’ont aucun respect pour mes valeurs, ma culture...je considère qu’ils n’ont rien à faire chez moi, et ils ne sont pas les bienvenus, surtout lorsque les « autres » veulent imposer leurs us et coutumes à tout et à tous, de gré ou de force.
                                                            Autant je respecte les Romains, les Grecs... et « d’autres » qui ont ajouté à ma civilisation autant je combats ce qui promettent la régression, l’obscurantisme...
                                                            j’ai la nuque raide pastori...je ne peux me soumettre !


                                                            • pastori 8 février 2011 22:15

                                                              « surtout lorsque les »autres« veulent imposer leurs us et coutumes à tout et à tous, de gré ou de force. »


                                                              ça, connait pas.
                                                               
                                                              tous les « autres » que je connais se garderaient bien d’avoir de tels projets. ça craint.
                                                               même les gaulois évitent de vouloir imposer leur cervoise tiède.
                                                               et pour quoi faire d’abord ?

                                                              ils prennent ce qu’on a de bien ou de moins bien (on essaye toujours de faire pour le mieux), et apportent ce qu’il ont de bien. ça enrichi. leur « moins bien », (s’ils en ont,) en général est bloqué en douane à l’arrivée, pour le bien de tous. smiley

                                                              j’ai n’ai donc aucun mérite à prédire que sauf accident indépendant de notre volonté, votre séjour sera enchanteur.


                                                            • morice morice 8 février 2011 21:52

                                                              Soral dans la rubrique « Culture » il n’y a qu’un supporter du PSG pour oser ça !!


                                                              ah ah ah !

                                                              • King Al Batar King Al Batar 9 février 2011 10:29

                                                                Bonjour Morice,

                                                                C’est pas gentils pour les supporters du PSG, tous ne sont pas des abrutis....

                                                                 smiley

                                                                Cordialement


                                                              • morice morice 8 février 2011 21:56

                                                                 Sur internet, média fantastique qui lui a permis de conserver une audience considérable, ses vidéos font partie des plus regardées sur la plateforme Dailymotion. 


                                                                ça explique le rôle des néo-nazis sur le net : ils n’étaient rien avant, mais depuis on remplacé les séances d’apprentissage d’étranglement de sentinelle communiste par « comment élever une souris ».
                                                                Au final, ça n’est pas un progrès pour autant..

                                                                faudrait aussi imaginer que les gens vont voir Soral pour se foutre de sa gueule : à 2 ans d’intervalle, il dit le contraire, et tout est sur You Tube ou Daily Motion !

                                                                • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 23:43

                                                                  Pour une fois, je vais me retenir de vous insulter :)

                                                                  Et quand je vois les bides des vidéos de Besancenot, ou encore de Christophe Barbier, y a pas photo ! Et non les gens ne vont pas voir Soral pour se foutre de sa gueule, il suffit de regarder les notes.

                                                                  Quand Besancenot est à 500 vues, Barbier à 50, Soral est à 50 000, Dieudonné à 300 000 :)


                                                                • King Al Batar King Al Batar 9 février 2011 10:33

                                                                  @ l’auteur,

                                                                  Etre regardé par le plus de personnes personnes possible n’est pas forcément gage de vérité ou de séireux.
                                                                  Je pense que les vidéos les plus regardées sur le web sont surtout des vidéos amusante.
                                                                  Je ne sais plus comment s’appelle le mec qui fait « c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui ».... Remy Gaillard (entre parenthèse ce mec est énoooooooorme).
                                                                  Bon ben le gars il en est à plusieurs millions de clic. Et il n’a pas de propos pertinants pour autant, c’est juste drole.
                                                                  Enfin tout ca pour dire que ce n’est pas parce qu’il est vu sur le web, par plus de personnes que Besancenot, qu’il obtiendra plus de voie.

                                                                  En comparaisaon un clip de Booba est bien + vu qu’une vidéo de Soral. Et franchement, y a mieux comme message à donner à la jeunesse que du Gangsta rap. Et en revanche Assassin qui a vraiment des choses à dire est très peu visionné.


                                                                • Jean Lannes Chris Lefebvre 8 février 2011 23:45

                                                                  Mardi 8 février, 23h50, le livre est 2ème du top 100 :)

                                                                  Il va surplomber Hessel à l’aise je pense, et les rageux s’en mordront les doigts ;)

                                                                  Amitiés à tous ceux qui soutiennent !


                                                                  • King Al Batar King Al Batar 9 février 2011 10:41

                                                                    JE suis désolé de vous le repeter, mais en général les soit disant ouvres artistiques qui sont en tête des ventes, sont rarement des oeuvres de qualités. Que ce soit musical, cinématographique ou littéraires....

                                                                    J’ai lu un jour Nabe ecrire « la psychanalise c’est la solution finale de l’art ».

                                                                    Moi je pense sincérement que le succès et la richesse son la solution finale des ouvres artistiques.... Bien souvent les artistes méconnus produisent des oeuvres de qualités, et après le succés se contente de produire pour continuer à vendre....

                                                                    « L’argent pourri les gens » dixit Nicomouc

                                                                    en tout cas, pour moi, être en tête des ventes ne veux rien dire, et même suscite le doute quand à la qualité.


                                                                  • Hijack Hijack 9 février 2011 00:13

                                                                    Faut pas en vouloir aux détracteurs de Soral ... Il en faut bien !!!  smiley

                                                                    Mais C’est bientôt le 10 ... et ton article va repartir ...
                                                                    J’espère que Soral ne va pas provoquer des crises d’hystérie massives ...

                                                                    Piqure de rappel juste pour rire :
                                                                    Alain Soral Vs Elisabeth Levy (05/09)

                                                                    http://www.dailymotion.com/video/x97691_alain-soral-vs-elisabeth-levy_news




                                                                    • Nouri Nouri 9 février 2011 00:39

                                                                      Bonjour smiley

                                                                      c’est mon premier post sur Agoravox que je lis depuis 6 mois quasi quotidiennement.

                                                                      1ere remarque :
                                                                      Je trouve effectivement que faire la pub d’Amazon en lien direct est assez maladroit, voire contraire aux principes d’Agoravox.

                                                                      2eme remarque :
                                                                      Faire l’apologie du carton des pre-ventes du bouquin de Soral deux jours avant sa parution se situe a l’extreme limite entre la propagande du petit fan soralien et l’erreur de moderation... Si l’auteur voulait mettre l’accent sur le theme « fortes pre-ventes malgre l’absence de publicite », la moderation aurait tres bien pu attendre le 10 fevrier. Soit, y’a pas mort d’homme...

                                                                      3eme remarque :
                                                                      Soral est un incompris, il n’y a qu’a voir les commentaires negatifs a son sujet. Ses analyses sont d’une pertinence incroyable, il a un discernement tres au-dessus de la moyenne et une finesse d’analyse rare. Son « style » a l’oral est convaincu, inquisiteur et arrogant. Je sais qu’il donne des allergies a beaucoup de monde. Moi il me charme smiley

                                                                      Il a tous les defauts et toutes les qualites du mec auto-construit.

                                                                      Il le dit lui-meme, il est a l’avant-garde. A ce sujet, voir comme il mouille le maillot en 2007 entre les deux tours, juste avant que Sarkozy soit elu (attention, il boit du champagne en plus smiley ) :
                                                                      http://www.dailymotion.com/video/x1vbli_soral-sarkozy-le-pen-royal_news
                                                                      Combien de Francais partageraient cette analyse aujourd’hui ?????

                                                                      Je me plais a utiliser Soral comme un decodeur car il capte tres bien et envoie le message en clair avec aplomb. Je ne dis pas qu’il faut tout prendre chez Soral, mais au moins admettre qu’il utilise son parcours politique (parti communiste, front national, parti anti-sioniste) pour nourrir sa reflexion. Il aurait pu se ranger a la tele depuis longtemps, ce n’est pas les propositions qui lui ont manquees... En ce sens, c’est un sociologue tres instructif.


                                                                      • Miss Fischer-Brown 9 février 2011 01:03

                                                                        A chacun ses petits plaisirs. Ce type je le trouve barbant, après deux ou trois phrases, on aperçoit de grosses perturbations dans le cerveau du Nalain. Il semble bien bloqué aux extrêmes, mais il ne sait plus trop où est sa gauche et sa droite. Z’ont dû taper trop fort les bons-petits-pères du collège Stanislas. Certains s’en remettent, d’autres pas. 


                                                                      • Nouri Nouri 9 février 2011 02:27

                                                                        @ Barre_de_rire

                                                                        C’est pas tout a fait faux de dire que la majorite des Francais serait capable de faire ce que fait Soral. Sauf que lui y ajoute l’eloquence, le Logos et l’experience de son immersion dans la politique. Il a le talent de traduire l’intuition de beaucoup en discours argumente comprehensible par beaucoup.
                                                                        Ecoutes bien ses propos, ils sont pointus (j’entends « ses concepts », parce que le style, ca reste de la boxe...).

                                                                        Je ne pense pas non plus que ceux qui soutiennent Soral pensent qu’il a invente le fil a couper le beurre. Moi le premier. Soral, par sa lecture marxiste, remet simplement au gout du jour l’honneur (valeur de droite) et le progressisme social (valeur de gauche). Attention ! Lecture marxiste ne veut pas dire restauration de l’economie planifiee avec goulag pour les recalcitrants... C’est simplement une grille de lecture qui colle bien, a l’heure actuelle, pour dechiffrer le bazar societal.

                                                                        Son auditoire croissant sur le net, ainsi que le volume de pre-vente de « Comprendre l’Empire » prouvent que les Francais en ont de moins en moins rien a foutre du « petit ». Peut-on l’analyser d’une autre maniere ?

                                                                        Que les maghrebins soient faciles a manipuler n’engage que toi. Ce n’est pas mon avis.
                                                                        Soral denonce « la racaille » et les « z’y-va ». C’est une constante dans son discours. D’ailleurs, le comportement d’une « racaille » n’est pas musulman, meme si celle-ci s’en reclame par pur communautarisme.

                                                                        Soral prend a parti aussi bien les gaulois que les maghrebins. Le piege, c’est le conflit de civilisation alors qu’un homme d’honneur reste un homme d’honneur, meme musulman.

                                                                        Aujourd’hui, en 2011, je trouve simplement l’affrontement mondialistes / nationalistes plus pertinent que l’affrontement droite /gauche, vide de son sens par la geopolitique du siecle dernier.

                                                                        Et si je t’ai dispense d’une seconde barre de rire, alors bonne rigolade ! En esperant que la prochaine fois, on se marrera ensemble, putain !


                                                                      • Nouri Nouri 9 février 2011 13:43

                                                                        Le marxisme et l’ultra capitalisme menent a la meme chose, l’oligarchie eugeniste.

                                                                        Je suis d’accord avec ca. C’est d’ailleurs pour cette raison que je precise que le marxisme n’est, dans le cas de Soral, qu’une grille de lecture et non une politique a suivre.
                                                                        Et puisque la realite des classes sociales est toujours d’actualite, et meme plus que jamais, cette analyse marxiste (et non la politique attachee) semble bel et bien pertinente. On se rejoint la-dessus ?

                                                                        Finalement, j’approuve ton dernier post dans les grandes lignes. Je me pose simplement la question de savoir qui, entre la mouvance mondialiste et la mouvance nationaliste, aura les effets les plus benefiques (ou les moins devastateurs) pour l’avenir de l’humanite, sachant que toutes les deux apportent leurs lots de solutions et de derives.

                                                                        Bref, pour moi le debat n’est pas tranche. Ce qui m’ulcere, c’est que le debat n’est pas pose en ces termes dans les medias conventionnels. Il est toujours question de droite/gauche alors que la vraie question est de savoir si on abandonne la souverainete nationale republicaine pour une oligarchie mondiale (totalitaire, republicaine, new-age ?!?...), puisque dans les faits, c’est ce qu’il se produit.

                                                                        Et c’est pour cela que je dis que Soral est a l’avant-garde (a son niveau de mediatisation), car il a au moins le merite de poser le debat avec les mots qui y sont adaptes :
                                                                        « Comprendre l’Empire - Demain la gouvernance globale ou la revolte des nations ? »

                                                                        Le merite de Soral et de quelques autres est de place effectivement les nouveaux enjeux au centre des debats. Lorsque le message sera massivement transmis, les choses evolueront presque par elles-memes, dans un sens ou dans l’autre d’ailleurs.

                                                                        Mondialisation ou non, cela finira mal et la loi du plus fort l’emportera.

                                                                        Petite precision : la mondialisation est ineluctable car elle est liee a l’evolution des technologies (telephone, automobile, aviation, internet...) alors que le mondialisme est la doctrine visant a soumettre l’humanite a une gouvernance mondiale. Nuance !
                                                                        Ce discernement est de Soral (il le reprend souvent mais je ne sais pas s’il en est le concepteur) et permet d’eviter de tomber dans le « c’etait mieux avant »...

                                                                        Dans le cas de la « surpopulation » mondiale, l’exemple de la Chine montre que la stabilisation de la demographie est tout a fait envisageable dans le cadre de la nation. L’exemple est peut-etre rude, mais ca marche.
                                                                        Mais en fin de compte, avons nous un probleme de « surpopulation » ou un probleme « d’utilisation et de partage des ressources » ?
                                                                        Accepter la « surpopulation » comme un probleme, c’est deja baisser les bras, renoncer au progres technique et au genie de l’humain.
                                                                        Sans parler de la perversite morale que cela represente...


                                                                      • @politique @politique 9 février 2011 01:34

                                                                        Bonjour à tous,

                                                                        Il est tout à fait concevable, que, dans d’autres lieux de ce que nous nommons ’’notre univers’’, nous n’ayons jamais existé, n’existerons jamais, pas encore ou bien autrement.

                                                                        Nous pouvons aussi, être des échos de résonances, des artefacts qui parcours l’absolue et l’infinie multitude possible d’un concept qu’il nous est impossible d’immaginer.

                                                                        Mais de façon bien plus terre à terre, et quoi que nous fassions, il me paraît évident que nous atteignons le point de rupture de ce qui deviendra prochainement notre précédente civilisation.


                                                                        • @politique @politique 9 février 2011 02:13

                                                                          Comme le souligne Nouri,

                                                                          "Il a tous les défauts et toutes les qualités du mec auto-construit"

                                                                          Sortir des rangs, faire de la dissidence publique devient de plus en plus difficile et demande beaucoup de courage.

                                                                          Nous préférons rester dociles, passifs et formatés car ’’nous ne sommes que la masse ordinaire et grouillante’’ tel des rats.

                                                                          Cette même masse qui engendre les systèmes et les dirigeants qu’elle subit.

                                                                          L’humain est par nature pleutre, intéressé, égoïste et lâche. Et plus que tout, l’inconnu le terrifie.

                                                                          Dont acte, il lui faudra toujours attendre le point de rupture pour qu’il agisse enfin.


                                                                          • Hijack Hijack 9 février 2011 02:14

                                                                            Merci aux détracteurs de Soral ... vos arguments sont tellement faux qu’ils ne font que le rehausser !!!  smiley Merci encore !!! A moins que ce soit une tactique ... trouver des arguments débiles contre Soral pour lui apporter autant de crédit ... c’est pas con ! smiley

                                                                            Bon Dieu, qu’est-ce qu’on va en entendre parler de ce bouquin ... mais déjà :

                                                                            Je viens de voir qu’il sera distribué par la Fnac :

                                                                            Auteur d’essais polémiques à succès de Sociologie du dragueur , Vers la féminisation ? , Jusqu’où va-t-on descendre ? et Socrate à Saint-Tropez , Alain Soral dérange, agace, mais il est l’un des rares penseurs de sa génération à se poser et à poser les bonnes questions : celles qui font mal, parfois, et surtout celle que l’on n’aime pas s’entendre poser.

                                                                            C’est l’une des raisons qui explique le succès populaire de ses deux abécédaires où il analyse avec pertinence, humour et humeur la lente dérive de l’universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constituent aujourd’hui la société française. Avec Comprendre l’empire , Alain Soral démontre avec brio comment la banque a pris le pouvoir sur les Nations en se constituant en véritable empire mondial et comment c’est elle qui, dorénavant, gouverne le monde. Alain Soral dénonce ces forces qui œuvrent pour le déclin des Nations et l’avènement de la gouvernance globale.

                                                                            http://livre.fnac.com/a2804342/Alain-Soral-Comprendre-l-Empire

                                                                            Livraison gratuite


                                                                            Allez, bonne lecture ... surtout, très bonne compréhension ...


                                                                            • Goldored 9 février 2011 08:34

                                                                              Allez, encore de la propagande fachiotte sur AV !


                                                                              • Cocasse cocasse 9 février 2011 10:05

                                                                                Rien de mieux pour attirer les commentaires de gauchiottes !  smiley



                                                                                • @politique @politique 9 février 2011 16:27

                                                                                  Réaction sur les analyses de Barre_de_rire :

                                                                                  Extrait de
                                                                                  Tristes Tropiques, Claude Lévi-Strauss :

                                                                                  "Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui. Les institutions, les mœurs et les coutumes, que j’aurai passé ma vie à inventorier et à comprendre, sont une efflorescence passagère d’une création par rapport à laquelle elles ne possèdent aucun sens, sinon peut-être de permettre à l’humanité d’y jouer son rôle. Loin que ce rôle lui marque une place indépendante et que l’effort de l’homme – même condamné – soit de s’opposer vainement à une déchéance universelle, il apparaît lui-même comme une machine, peut-être plus perfectionnée que les autres, travaillant à la désagrégation d’un ordre originel et précipitant une matière puissamment organisée vers une inertie toujours plus grande et qui sera un jour définitive."


                                                                                  Nous sommes, les homo sapiens, présents depuis environ 30000 d’années sur ce bout de roche nommée Terre.

                                                                                  Je trouve votre obsession pour le judaïsme - culture et mode de vie d’une population, ou même Abraham, n’apparaissant que très récemment ( 2000 à 4000 ans ) - vraiment pathologique.

                                                                                  Le fait de focaliser ainsi, vous empêches peut être de voir la réalité ordinaire d’une espèce poussière d’étoile dans un ensemble tellement plus complexe et fondamental.

                                                                                  Cordialement



                                                                                  • @politique @politique 10 février 2011 13:18

                                                                                    Bonjour,
                                                                                    merci d’avoir donné suite à mon intervention Barre_de_rire.

                                                                                    Aucune recherche scientifique explique pour le moment avec certitude ce qui provoqua la disparition de l’homme de Néandertal. Il y a un faisceau d’éventualités possibles.

                                                                                    la théorie de la sélection naturelle de Charles Darwin peut être une des explications.

                                                                                    Mais s’il est un jour démontré sans équivoque que l’homo sapiens est délibérément exterminé l’homme de Néandertal, cela démontrerait l’expression d’une de nos plus détestable particularité : Un penchant morbide pour le génocide et l’extermination d’ autres espèces.

                                                                                    Malheureusement l’histoire nous rappel constamment ce penchant autodestructeur.

                                                                                    Cordialement.



                                                                                      • babaro babaro 15 février 2011 01:24

                                                                                        Le débat sur cet article est assez sympathique et dépassionné. Quoi qu’on pense au final de Soral, ce qu’on peut indubitablement lui reconnaître, (et l’on est pas obligé de prendre tout ce qu’il dit pour argent comptant), c’est quand même un sacré courage, une profonde honnêteté intellectuelle et une puissance d’analyse et synthèse hors du commun. En bref, j’admire le combattant même si je ne partage pas (encore ?) toutes ces idées


                                                                                        • mai38 1er août 2011 23:21

                                                                                          Merci pour votre article sur le livre d’Alain Soral Comprendre l’Empire que je ne vais pas lire car la bible me suffit.

                                                                                          Alain Soral ne comprend pas l’Empire car on ne peut en parler de manière intellectuelle comme il le fait.

                                                                                          Voici ce que la Bible nous enseigne au sujet de la compréhension des choses spirituelles dont parle Alain Soral dans son livre :

                                                                                          1 Corinthiens 2

                                                                                          2 : 11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.

                                                                                          2 : 12 Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

                                                                                          2 : 13 Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.

                                                                                          Pour ceux qui veulent allez plus loin dans la compréhension de l’Empire vous pouvez lire

                                                                                          Les Principautés et les Pouvoirs d’Art Katz

                                                                                          Que Dieu vous garde et vous protège contre la grande séduction à venir.

                                                                                          mai


                                                                                          • unmilitant 27 septembre 2016 14:48

                                                                                            Alain Soral, bac en poche, études de socio non terminées et livre d’histoire pas finis, auto-proclamé maître du logos eschatologique depuis qu’il s’est fait virer du FN, nous dit que l’empire financier est uni secrètement aux réseaux pédocriminels satanistes dans le but de dominer le monde par l’argent et le mensonge afin de détruire les valeurs saines et jumelles de l’islam et du Christ (?... ?) Ca sent un tout petit peu la récupération banlieusarde au service d’un propos antisémite de base... Inepties historiques, analyses baroques, sentiment de persécution, paranoïa, mégalomanie de cet homme à moitié inculte mais doué d’une assez grande éloquence... Classique.
                                                                                            Lire la suite : www.comprendre-soral.fr

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles







Palmarès