• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Darwin et la théorie de l’évolution

Darwin et la théorie de l’évolution

Le Museum d’Histoire naturelle américain (American Museum of Natural History) présente en ce moment une grande exposition sur la vie et l’oeuvre de Darwin, le créateur britannique de la théorie de l’évolution. Dans un pays où les thèses créationnistes prolifèrent sous l’influence de différentes églises, c’est une exposition bienvenue pour montrer l’ensemble des éléments concordants qui soustendent cette théorie et montrer aussi que, de nos jours, ce n’est plus une théorie. Si vous êtes intéressés par ce sujet, vous pouvez utilement aller sur le site de l’American Museum of Natural History, http://www.amnh.orgwww.amnh.org, pour vous faire votre propre philosophie sur le sujet.Voici en tous cas ce que j’en ai personnellement tiré :

- Sur la personnalité de Darwin, tout d’abord : il s’agit d’un fils de famille, grand bourgeois très classique, dans un siècle, la période victorienne, particulièrement immobiliste et sous la férule morale et scientifique de l’Eglise d’Angleterre. Qu’une théorie aussi révolutionnaire pour l’époque que celle de l’évolution ait pu voir le jour dans ce contexte est une surprise assez incroyable.

- La base de la théorie de Darwin repose sur des travaux qu’il a effectués comme jeune naturaliste, entre 22 et 27 ans, en participant à une expédition comme naturaliste sur un navire de sa gracieuse majesté, qui explorait les côtes de l’Amérique du Sud, et en particulier les Iles Galapagos. Il eut l’occasion, durant cinq ans, de découvrir toutes sortes d’animaux, de végétaux, de fossiles à divers niveaux d’évolution et d’adaptation à leur environnement. Il eut même l’occasion, au cours de cette période, d’assister en direct à un tremblement de terre dans les Andes. Cet incroyable travail de documentation et de recueil d’informations lui donnera du travail, afin d’en analyser les éléments recueillis, pour le restant de sa vie. Il lui permit aussi de se poser la question du comment on pouvait en être arrivé à une telle diversité sur Terre, et d’y trouver une réponse avec sa théorie de l’évolution. Darwin passa vingt ans à réfléchir à cette théorie, qu’il savait hérétique pour l’époque- c’était nier la création et donc l’existence de Dieu- avant de la publier dans un ouvrage intitulé L’Origine des espèces, qu’il sut écrire suffisamment adroitement pour que sa publication ne soit pas interdite immédiatement.

- La théorie de l’évolution était fondée sur les seules méthodes disponibles à l’époque, c’est-à-dire des observations morphologiques ou anatomiques de différentes espèces et de leurs évolutions. Depuis les méthodes modernes, en particulier les analyse d’ADN, ainsi que la datation précise des fossiles, ont permis de confirmer amplement sa théorie.

- La théorie de l’évolution pose donc comme raison à l’incroyable diversité des espèces sur terre, la sélection naturelle des espèces. Cette théorie se décline en cinq étapes dans l’acronyme VISTA, c’est-à-dire variation, inheritage (reproduction), selection, temps et adaptation. La variation consiste dans les différences infinitésimales qu’on constate entre membres de la même espèce telles que la taille, la couleur, le poids, des différences de défense aux infections, etc. Ces variations sont le résultat, d’après lui, de minuscules différences lors de la transmission du patrimoine génétique dans la division cellulaire qui est l’étape de base de la reproduction. En d’autres termes, l’ADN, qui est une molécule extraordinairement complexe et propre à chaque membre d’une espèce, serait transmis avec quelques "variations" de la cellule mère à la cellule fille. En quelque sorte, de minuscules erreurs de "copier-coller" dans ce processus qui font que l’héritage de la cellule mère, tout en étant globalement identique, est néanmoins transmis légèrement modifié, et de manière aléatoire, aux cellules filles.

- Or, c’est une constante de la reproduction qu’il existe à la naissance trop de membres d’une même espèce dans un environnement donné pour qu’ils puissent tous survivre. Ceux qui disposeront, par l’effet des variations dont nous venons de parler, des caractéristiques les mieux adaptées à cet environnement auront plus de chances de survivre, ou de survivre plus longtemps. Ils auront donc une descendance plus nombreuse que les membres plus" faibles", ou plus exactement différents de l’espèce, et cette importance plus forte dans l’ensemble de la population de l’espèce s’amplifiera avec le temps. Au point que la ou les caractéristique/s renforcée/s de cette variété de l’espèce finira/ont par devenir une caractéristique majeure et permanente de cette espèce. Par ailleurs, dans des environnements différents, ce n’est pas nécessairement la même caractéristique qui primera, et donc la même espèce à l’origine pourra évoluer en des variétés différentes suivant les environnements. C’est le processus de la sélection naturelle.

- Le temps et l’adaptation permanente à des milieux qui eux-mêmes varient avec le temps permettent, par le très grand nombre de reproductions, que telle ou telle caractéristique des espèces se renforce dans le temps et devienne permanente, et également que des évolutions différentes puissent se faire en parallèle dans des environnements différents à la surface du globe. Cela explique aussi que cette adaptation ne soit pas un phénomène continu - il peut s’accélérer ou se ralentir en fonction de l’adéquation temporaire entre l’espèce et son milieu.

Voilà donc, d’après Darwin, les grandes règles de l’évolution des espèces qui expliquent l’incroyable diversité de la nature.

A suivre dans un article prochain.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires