• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > De merveilleux Petits Instants

De merveilleux Petits Instants

Chansons Marines 

L'œuvre d'une vie.

 

1669723_878084178892532_6832924651397677847_o.jpg

En ce vendredi 5 décembre, veille de Saint Nicolas, les amoureux de la chanson se sont retrouvés autour de Dan Grall qui célébrait la sortie de l'œuvre de sa vie : un livre disque, une pure merveille d'illustrations et de d'érudition marine. Un coffret de quatre CD, un album et des partitions, les paroles de chaque chanson toutes accompagnées d'une explication détaillée.

Exprimé ainsi, l'ensemble peut paraître rébarbatif ; les mots manquent souvent quand on se met en tête d'exprimer son admiration. J'aimerais vous donner l'envie de vous plonger à votre tour dans l'univers de Dan Grall, son amour des histoires marines, des aventures au grand large, des hommes burinés, des ambiances si particulières.

Quarante-six chansons, un ensemble d'une incroyable diversité, un parcours d'homme qui s'exprime ici dans ce que je pensais être, avec inquiétude, je dois l'avouer, une œuvre testamentaire. On ne se lance pas ainsi dans une telle folie sans craindre pour le lendemain. Dan m'a rassuré sur ce point, il est déjà en préparation de nouvelles chansons ; il souhaitait simplement s'offrir ce bonheur rare, d'un écrin magnifique.

Il faut reconnaître qu'il n'a pas manqué son coup et que c'est même un coup de maître. Ce livre, cet album, ce coffret, cette encyclopédie à moins qu'il ne faille parler d'anthologie marine est une pure merveille. Il est beau, il est simple, il est magnifique, il est sobre. Toute les qualités de sa Bretagne natale sont rassemblées ici.

JPEG

Pour célébrer dignement cette naissance, Dan avait convié tous ses amis aux Petits Instants, un lieu culturel et convivial au cœur de la ville de Meung-sur-Loire. Le Breton retrouvait alors ses compagnons des bords de Loire, lui qui fut longtemps le leader du groupe La Bouline, qui chante la Loire et son histoire. Une aventure de dix-huit belles années qui prit fin avec la création du duo « Babord, tribord ! »

C'est flanqué de son compère Nicolas à l'accordéon que Dan nous régala de quelques-unes de ses créations. Des chansons qui sont des récits, des aventures au long cours, des fragments d'épopée, des portraits touchants de vieux loups de mer. Nous sommes ici dans la chanson d'atmosphère pour un voyage plus sensible que festif.

Les deux amis s'entendent comme larrons en foire pour faire pleurer l'accordéon aux mélopées de la guitare et de la voix du chanteur breton. Nous nous laissons embarquer, acceptons avec plaisir de suivre cet itinéraire parmi les embruns, les tempêtes et les coups de tabac. C'est un spectacle pour veillée, une ambiance de taverne enfumée.

Bien vite l'amitié prenait le pas et les amis avaient leur tour de quart pour assurer la bonne marche du rafiot. Albin Forêt, le raconteur de chansons, des textes ciselés, des contes musicaux sur la Sologne, la Loire et les métiers d'autrefois. Les deux compères d'Ajoupas, toujours heureux de nous distiller des grands classiques de la chanson de mer et quelques créations de leur tonneau.

1511837_878084128892537_3186443737900971425_o.jpg

Il y avait encore Jean Gagneau, un chanteur-compositeur-interprète, un de ces artistes sans concession aux modes et aux tendances, qui poursuit sa route sans dévier de ses convictions. Un son, un style, de longues ballades sans doute biographiques : un plaisir intense qu'il sut faire partager l'espace de trois chansons très personnelles. Jean Foulon, le leader du Petit crème, le chantre de Gaston Couté, l'amoureux de François Béranger, une voix chaude et si entraînante, nous gratifia lui aussi de son petit tour de piste.

Il ne manquait plus qu'un casseur d'ambiance : un Bonimenteur parmi tous ces musiciens. Juste deux petites contes, histoire de faire couler quelques larmes pour que l'émotion se mêle aux chansons et à ce bonheur incomparable de l'amitié ; Dan Grall m'ayant fait l'honneur de glisser dans son livre, en guise de préface, un billet que j'avais écrit après l'un de ses concerts.

La bière et le vin coulaient à flot dans cet estaminet heureux. La soirée aurait pu se poursuivre jusqu'au bout de la nuit. Nous nous pensions tous dans un cabaret breton alors que la Loire coulait à deux pas de là. Nous avons tous une géographie approximative quand la soirée se poursuit ainsi mais qu'importe la raison et la sagesse, nous étions tous embarqués sur ce rafiot enchanteur !

D'autres amis se contentaient d'écouter. Je suis certain que les matelots prenaient autant de plaisir que ceux qui avaient assuré la manœuvre le temps d'une prestation. Il y avait dans les yeux des lueurs qui ne trompent pas. Le livre « Chansons Marines » prolongera longtemps pour nous ces merveilleux petits instants et j'aimerais vous donner envie d'embarquer à votre tour avec l'ami Dan Grall. Ce sont de ces bonheurs assurément dont il ne faudrait pas se priver !

Élogieusement sien.

10750285_878084048892545_2933285555859074717_o.jpg

http://fr.calameo.com/read/002885851f98b513583b6

Rendez-vous à la maison de Loire de Jargeau à partir de 18 heures Vendredi 12 décembre pour un autre moment convivial autour de Dan Grall.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 12 décembre 2014 12:34

    Bonjour
    Désolé : message en aparté (à faire disparaitre tout de suite)
    Il y un message important sur ton blog Nouvel Obs
    Merci

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires