• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Entre Loire et Loiret : 5 & fin

Entre Loire et Loiret : 5 & fin

Carnet de bord et de doute

La der des ders

 

Toutes les histoires, fussent-elles belles et enthousiasmantes, ont une fin. Alain Tissier tirait sa révérence avec cette ultime représentation. Est-ce pour lui signifier le plaisir qu’ils avaient tous eu à partager cette belle aventure que les figurants firent assaut d’inventivité ? Je ne sais, mais toujours est-il, que du haut de mon perchoir, je souriais sous cape (le terme est juste tant il faisait un froid glacial) de voir à chaque scène de légères modifications, des libertés que s’octroyaient les figurants pour ajouter encore à la qualité du spectacle.

Il est bon de revenir sur les conditions de cette dernière séance. La pluie avait renoncé à nous contrarier en laissant la place à un vent glacial et à une température digne d’un mois de novembre. Le nombre de spectateurs en fut certainement réduit de ce fait. Ce dimanche soir, la chambrée n’était qu’à demi capacité, mais quelle volonté de répondre présents pour ceux qui affrontèrent les frimas !

Tout se déroula à merveille comme si chacun avait pris ses marques après de longues semaines d’une tournée triomphale. C’est dire que les gens se sentent rapidement à leur aise en pareilles circonstances. Il n’est que la lumière qui manquait de réactivité à moins qu’elle ne fut contrariée par l’humidité ambiante. Sur l’eau, les bateaux se lançaient désormais dans une belle pavane, une danse lente et harmonieuse qui enchantait le public. Décidément, quel beau décor que ces mariniers à distance dans la brume et la pénombre, caressés par quelques lumières rasantes. Un tableau à la Turner en somme.

Rien à dire de cette ultime séance. Tout s’y déroula comme sur de roulettes pour conduire à ce clap de Fin que chacun semblait redouter. Alain Tissier avait décrété la fin de son parcours de titan, de sa débauche d’énergie et de folie pour mener à terme des aventures insensées. Paradoxalement sa der des ders ne fut pas son spectacle sur la Grande guerre mais cette plongée magnifique dans l’histoire de la Loire et du Loiret. Il voulait léguer un message aux générations futures, leur passer le témoin en quelque sorte.

Je ne peux douter que quelqu’un reprenne alors le flambeau. Les équipes sont prêtes, formées, compétentes et motivées. Il ne reste plus qu’à trouver un guide ou, ce serait sans doute plus raisonnable, une équipe pour continuer l’œuvre de leur ami. Le final fut dans ce contexte chargé d’émotions, sans doute de larmes et d’un immense pincement au cœur.

Une vidéo hommage avait été préparée dans le plus grand secret, des témoignages d’anciens, des pionniers qui, il y a 33 ans, avaient suivi ce doux rêveur. Que d’éloges certes avec en toile de fond, l’admiration pour son inflexible volonté à obtenir l’impossible en renversant montageset obstacles. Puis un nouveau bouquet pyrotechnique salua le metteur en rêve.

Alain Tissier sombrait alors dans une vague d’émotion qui lui fit perdre pied tandis que les deux cent soixante bénévoles, les spectateurs et tous les techniciens lui faisaient une ovation. Il se releva et chacun espérait secrètement que ce fut pour repartir une fois encore ou bien guider à distance la prochaine épopée. Il ne peut abandonner ainsi tous ceux qui l’ont tant aimé !

Je regardais à distance tout cela moi qui n’était qu’un néophyte dans l’histoire. Alain m’avait écouté conter et l’idée folle lui prit de me glisser dans son dernier programme, me laissant carte blanche pour dix minutes en équilibre sur le fil de mon inspiration. Je le remercie encore d’avoir osé ce que je n’imaginais même pas il y a quelques jours encore. Cet homme est un visionnaire à n’en point douter. Merci à lui et longue vie à son association.

Reconnaissancement sien.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  3.17/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 septembre 12:26

    Toujour cela de pris sur l’ennemi.


    • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 13:11

      @Mélusine7

      Nul ennemi

      Simplement des êtres égarés par la haine


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 septembre 13:32

      @C’est Nabum


      Je dirais plutôt : la lâcheté et l’ignorance.

    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 septembre 13:39

      @C’est Nabum


      J’ai aussi éprouvé de la haine le jour où j’ai appris que la Belgique allait autoriser : L’HOMOPARENTALITE. Ce n’est pas toujours un défaut. Cette fut le moteur de ma recherche de la vérité. Qui ce cache derrière cette perversion ? Retourner le couteau à l’envoyeur.

    • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 14:07

      @onesime leufeross

      Rire est bon pour la santé

      Vous devriez me remercier


    • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 14:08

      @Mélusine7

      Voilà un sujet que j’évite scrupuleusement d’abordé


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 septembre 14:15

      @C’est Nabum
      Je m’en charge,...


    • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 16:33

      @Mélusine7

      Faites !


    • roby 30 septembre 15:47

      @onesime leuferossla bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe smiley


      • marmor 30 septembre 15:47
        A n’en pas douter, Alain est un visionnaire, d’avoir su détecter l’immense artiste qui est en vous !!!
        Quant à la fée Mélusine qui veut se transformer en Carabosse pour défendre votre honneur tant bafoué sur ce site,informez la amicalement des risques qu’elle encoure, elle pourrait se transformer en fé brilité, ou en fé cul,en fé raille, ou en fé lation

        • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 16:33

          @marmor

          Il est atteint de cécité


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 septembre 17:34

          @C’est Nabum


          MARMOR : MARBRE.


          C’est en fait très simple. Il y a deux lignées d’êtres, disons pour être gentille, humains. Les pré et post adamiques. Les premiers sont des reptiliens et les autres sont vivants (sujets aux émotions). La séparations entre les deux lignées va se faire progressevivement . Attentions, les reptiliens se nourrissent des adamiques. MIAM, MIAM. Le tout est de ne pas les nourrir. Dit autrement : donner des perles aux cochons. Hum, les cochons ont une âme. Il faudrait changer d’expression.

        • C'est Nabum C’est Nabum 30 septembre 18:10

          @Mélusine7

          Satan et Lucifer mène le bal


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 septembre 18:19

          @C’est Nabum


          Plus pour longtemps, c’est pour cela qu’il deviennent de plus en plus agressifs. Un signe ;

        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine7 30 septembre 18:22

          @Mélusine7


          et le plus gros des mensonge si je puis dire ,c’est de situer satan du côté de l’énergie créatrice et donc sexuelle. Non, Satan se résume en un mot : LE MENSONGE. Si Adam et Eve ont été chassés du paradis, c’est surtout parce qu’ils avaient vu clair. Il y avait de la concurrence.

        • Bernie 2 Bernie 2 30 septembre 18:51

          @Mélusine7

          Je vois que le dealer est passé, avec du bon matos. Vous êtes en pleine forme.


        • roby 2 octobre 11:55

          @C’est Nabum
          menent

           :-

        • C'est Nabum C’est Nabum 2 octobre 12:32

          @roby

          Ma dysorthographie ne me lâche pas


        • juluch juluch 30 septembre 16:16

          La der des der ? je crois pas !!


          quel pays ou il pleut tous le temps....  smiley

          merci Nabum !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès