• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Entrevue avec un prodige du cinéma belge âgé de 19 ans à peine

Entrevue avec un prodige du cinéma belge âgé de 19 ans à peine

Adrien François doté d’un potentiel inimaginable auteur, co scénariste réalisateur et acteur de Tremens court métrage pilote.

Natif de Malmédy (Belgique) Adrien suit un enseignement artistique à l’Institut Saint-Luc de Liège, il intensifie sa formation au fil des tournages et devient très vite autodidacte. Il débute par des castings petits rôles et silhouette, c’est à l’âge de 17 ans qu’il fait ses premiers pas au théâtre.

Rapidement son désir et aptitude à mettre en œuvre ses propres créations le rattrape il choisit de se consacrer à la comédie et réalise son premier moyen métrage dont il est l’auteur et scénariste "Fais ton choix", filmé sous forme de projet pilote en novembre 2009, il y interprète un jeune garçon souffre douleur de la débâcle de son frère ainé, joué par Thomas Ancora.

S’ensuit des premiers rôles dans 14 courts-métrages, dont "Mon village est à moi" de Pierre Anchin, primé au Festival de Montbéliard (FRA) et dernièrement dans "Jusqu’à l’aube" de Benjamin Duchâtel, dans lequel Adrien joue aux côtés de Monir Ait Hamou, un des acteurs du film "Les Barons".

Il a reçu récemment le 3ème prix d’interprétation au « Perron d’or » au Kinepolis Rocourt à Liège pour son rôle dans le film « kilomètre zéro » de Dominique Zocaro.

Le tournage de « Tremens » court-métrage pilote d’une série télévisée, épisode de 32 minutes, vient de s’achever, celui ci a été filmé en grande partie à Bruxelles, Adrien en est l’auteur, réalisateur et coscénariste, son élaboration a mis 7 mois pour aboutir mais il s’y emploie depuis aout 2009, il s’agit d’une comédie thriller très intrigante. Entouré d’une équipe de talent qui lui ont permis de mettre en évidence sa compétence et son efficacité il entrevoit de soumettre son projet à diverses chaînes de télévision. Cette réalisation est produite par Youssef Archich (imagifilms) et coproduite par HSH Films (FRA), Florian Coheur en est le scénariste, elle est parrainée par Monir Ait Hamou. (les barons ),citons également son agent Akram Ben Tita, Nancy Meert assistante de production ainsi que Georgette Hermans chef de file.

Un casting prestigieux y fait office ; Thibaud Paligot, Issam Akel, Julien Courbey, Jonas Bloquet, Stéphane Pauwels, Kamel Kenzo,Shark Carrera ,Jérémy Urbain, Amine Ennaji Jawad Elbe.

La bande annonce sera présentée ainsi que le dossier de production au festival de Marrakech le 4 décembre prochain, ultérieurement dans d’autres festivals français dont Cannes en 2011 et belge et sera sponsoriser par ZARA.

La trame Quatres jeune gens complètements ivres aboutissent dans une forêt convaincus de percevoir une musique. Deux d’entre eux terminent leur virée àl’hôpital sans savoir pourquoi ni comment aucun d’eux ne se rappelle le moindre fait. Appelés par leur supérieur deux jeunes policiers sont informés d’une affaire troublante et macabre,ils examinent les photos de restes de corps, c’est le début d’une enquête très complexe qui semble liée aux deux jeunes hospitalisés. Les enquêteurs perplexes manquant totalement d’aptitude et de qualifications en matière d’homicide, ne semblent guère préoccupés par cette affaire, préférant leurs histoires personnelles et ce malgré les injonctions strictes de leur patron qui leur impose de résoudre cette affaire dans les plus brefs délais. Ils tentent de clarifier cette histoire, mais le peu d’indices qu’ils possèdent les rendent inefficaces leur incohérence, leur manque de compétences les restreignent. C’est sans conviction qu’ils poursuivent cette enquête au demeurant déconcertante. Ce n’est que progressivement qu’ils vont découvrir que ce double meurtre semble être associé aux jeunes gens sérieusement contusionnés et hospitalisés. C’est sans certitude qu’ils décident de se rendre à l’hôpital pour y recueillir les témoignages des deux rescapés…….

Adrien aborde ce film avec beaucoup d’humour tantôt démentiel succédant au caractère quelque peu dramatique de cette aventure il amorce aussi courtoisement la naïveté des deux policiers, D’une grande efficacité, il s’investit dans ses projets avec une telle détermination que son seul mérite est de réussir. Son dévouement, son abnégation, sa loyauté et générosité font de lui un grand homme en devenir Son courage, les longues heures de tournages sur les plateaux ne le désabuse pas c’est un professionnel. Son amour, sa vie, sa passion sont le cinéma.

Un projet de long-métrage est actuellement projet avec le réalisateur Arno Platteau, la comédienne Yolande Moreau et Adrien sont déjà en contact depuis quelques mois pour ce film, affaire à suivre donc...


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • asterix asterix 15 décembre 2010 10:32

    On se calme là ! Un petit prodige parce que cette gueule d’ange a 19 ans, a déjà tourné dans X films et s’est investi durant 7 mois dans un scénario absolument exceptionnel - sic !- et un casting de grands acteurs confirmés - qui ça ? je n’en connais aucun ! ...Et avec avec l’argent de qui, svp ? Dans le cinéma d’aujourd’hui, le professionnalisme, c’est faire parler de soi et rien d’autre.
    Voilà, c’est fait. Avec de grands sabots, mais c’est fait.
    Comment s’appelle-t-il déjà ce petit compatriote si doué ?


    • Kenza Demi yvette Demi 20 décembre 2010 22:10

      Essayez d’en faire autant il s’y consacre entièrement avec son talent et sa détermination
      qu’en est il de vous,avant de juger et critiquer il faut se regarder soi même ,qu’avez vous accompli dans votre vie


    • L'enfoiré L’enfoiré 15 décembre 2010 17:21

      Bonjour,
       Le cinéma belge est très particulier. Et cela commence à se savoir.
       Je ne sais si vous avez vu à la télé « Le cinéma belge se fait son cinéma » vendredi dernier.
       On reprenait tous les acteurs et actrices « qui cassent la baraques ».
       Je n’ai vu que la partie des actrices féminines.
       Passait-il aussi ce prodige dans le lot ?
       Non, je retourne à mon « Melting pot café »  smiley


      • Kenza Demi yvette Demi 20 décembre 2010 22:12

        tous les gouts sont dans la nature effectivement retournez à votre Melting pot qui n’a rien à voir avec le cinéma


      • CritiqueTLTV 18 décembre 2010 12:27

        Bonjour,
        Effectivement, un casting bien étoffé ; Julien Courbey (« Les Barons » de Nabil Ben Yadir), Jonas Bloquet (« Elève Libre » de Joachim Lafosse), Stéphane Pauwels (Studio 1, RTBF), Mounir Ait Hamou (« Les Barons », parrain de l’événement j’ai pu lire dans un articile sur RTL INFO) et une chouette équipe belgo/française ! 
        Je suis ravi de lire un article sur Adrien François sur AGORA VOX, chouette site culturel qui met en avant des jeunes artistes.
        A 19 ans mettre sur pied un projet pareil c’est plutôt grandiose ! Waw ! smiley
        Je souhaite beaucoup de réussite à l’équipe de « Tremens », je vous suit de près... A savoir qu’Adrien François sera l’invité de « 50 degrés nord » sur Arte et La Une le 12 janvier prochain !
        Bonne continuation !

        L’équipe de Critique TLTV Namur


        • Kenza Demi yvette Demi 20 décembre 2010 22:17

          en tant qu’auteur de l’article le vous remercie pour lui je suis aussi comédienne et j’ai participé au tournage il a su choisir les bonnes personnes il est déterminé et on parlera de lui
          je vous autorise a utiliser éventuellement mon article
          Bien à vous


        • Le Soir 19 décembre 2010 13:38

          Hello !

          Je viens de prendre connaissance de l’article consacré à ce jeune cinéaste belge et je suis supris de voir qu’un jeune fait bouger les choses dans notre petit pays... smiley C’est très chouette !
          J’aimerais en savoir d’avantage sur Monsieur François Adrien et je serais intéressé de le rencontrer, voici mon mail : sprletienne@live.be smiley

          Bravo à toute l’équipe qui a travaillé sur le projet de film « Tremens’, je me hâte de voir ce jeune artiste à l’écran sur »50 degré nord’, je regarderais l’émission (merci critiqueTLTV smiley )

          En tout cas j’encourage le cinéma belge d’exsiter, je pense que nous vivons la naissance d’une nouvelle étoile belge !!! smiley

          Bien à vous.

          Jérôme Etienne
          Communication Le soir




          • Kenza Demi yvette Demi 20 décembre 2010 22:20

            Merci à vous pour votre gentil commentaire je n’hésiterai pas à écrire un second article sur Adrien et son projet Tremens
            Bien à vous


          • Kenza Demi yvette Demi 20 décembre 2010 22:01

            essayer d’en faire autant il s’y consacre entièrement avec son talent et sa détermination
            qu’en est il de vous,avant de juger et critiquer il faut se regarder soi même ,qu’avez vous accompli dans votre vie


            • Kenza Demi yvette Demi 20 décembre 2010 22:04

              en tant qu’ auteur de cet article je suis aussi comédienne je vous remercie de votre gentil commentaire moi je peux assurer qu’il a du talent et de la détermination


              • Kenza Demi yvette Demi 20 décembre 2010 22:07

                tous les gouts sont dans la nature melting pot n’a rien avoir avec le cinéma Adrien a du talent on en reparlera dans 1 ou 2 ans

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires