• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Esclavage, son histoire II- Moyen Age, Arabie

Esclavage, son histoire II- Moyen Age, Arabie

D'abord une carte pour la bonne compréhension ; il se trouve que cette carte est très explicite : les épées croisées figurent les lieux de castration. En effet on peut se demander pourquoi pas de Noirs dans les pays Arabes ou du Maghreb ou du Moyen-Orient actuellement, alors qu'ils sont 10 à 12 % aux Etats-Unis, tout "simplement" c'est qu'ils étaient châtres, donc aucune lignée de Noirs en Orient.La deuxième photo représente Mahommed (figuré par une flamme) précédé d'un esclave Noir.

Cette représentation montre bien que l'esclavage est accepté par l'Islam. L'important étant que ces esclaves ne soient pas Musulmans... commerce nécessitant il y aura beaucoup d'exceptions.L'avantage des Noirs est qu'ils sont différents, l'Humain ne peut mettre en esclavage un identique à lui, il lui faut un différent, d'où la naissance du racisme, les Blancs mis en esclavage durant l'Antiquité avaient déjà cette différence : d'autres contrées, d'autres moeurs, forcément des inférieurs, l'interdiction de mettre en esclavage des Musulmans par des Musulmans va bien dans cette pensée... cependant avec des Noirs on peut penser qu'ils sont restés animistes : racisme, les Noirs ont un "avantage supérieur" en cette matière on voit leur différence rien qu'en passant à côté.

Il est très compliqué de résumer l'Histoire, elle est complexe, les pays ont changé de nom et de périmètre. Le Soudan actuel n'a rien à voir avec le Soudan d'origine, de même de tous pays.Avec la Nubie soumise aux attaques des Arabes, un accord, le bakt, prescrit de livrer des esclaves aux vainqueurs, cet accord sera le prétexte aux razzias incessantes, aux livraisons pérennisées à travers les siècles.

Et par qui sont faites ces razzias ? par les pays débiteurs, les Africains Noirs razzient d'autres Africains Noirs.Le commerce entre les pays : besoin de froment, de sucre, de vins, et surtout de chevaux, aura pour contre partie des Humains. Même si on voit quelques exceptions en livrant par exemple des femmes Berbères ramenées en Egypte, les millions d'autres seront des Noirs.Ces relations se poursuivront jusqu'au XIXe et me vaudra un autre article concernant l'Arabie et les Musulmans.On peut citer les pays qui s'adonnèrent régulièrement à ce commerce : Ghana, Benin, Mali, Sénégal, Niger, Darfour, Ethiopie, Somalie.Les pays amateurs d'esclaves noirs étaient : Maroc, Lybie, Egypte, Irak, Syrie, Turquie, Arabie. On peut remarquer que les séparait le Sahara, donc les esclaves parcouraient à pieds, en caravane, les milliers de kilomètres, plus de la moitié mouraient durant ces marches ; certains arrivant au Caire étaient renvoyés vers le Maroc, double trajet donc, double peine de mort.L'appréciation du nombre de personnes ainsi transférées du Sud (Afrique noire) au Nord (pays musulmans) est difficile, selon les auteurs on oscille entre 10 et 20 millions entre 600 et 1700.

Le déficit d'habitants en Afrique, en comparaison de l'Asie qui ne subit pas de sort comparable au long des siècles, est encore la conséquence de ces transferts et pertes définitives d'êtres humains en Afrique noire, et des descendants qu'ils auraient eu...


Moyenne des avis sur cet article :  3.32/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • FRIDA FRIDA 2 juin 2012 08:47

    @L’auteur

     

    Soit vous êtes aveugle, soit vous et aveugle et de mauvaise foi pour écrire :

     « En effet on peut se demander pourquoi pas de Noirs dans les pays Arabes ou du Maghreb ou du Moyen-Orient actuellement, alors qu’ils sont 10 à 12 % aux Etats-Unis, tout »simplement« c’est qu’ils étaient châtres, donc aucune lignée de Noirs en Orient »

     

     

    Ce que je constate, c’est qu’il y a une compagne contre les arabes pour les montrer comme les esclavagistes les plus monstrueux du temps. Exit l’esclavagisme institutionalisé et raciste des Européens et notamment des Américains.

    Oui les pays arabes ont pratiqué l’escalvage et malheureusement on en trouve des traces dans certains pays,

    mais on assiste à un révésionnisme pour le moins qui n’a pour but que de minimiser l’escalvage en Amérique et diaboliser les Arabes.

    Vous dites qu’il n’y a pas de personnes noires au Maghreb ni aux Moyen-Orient, c’est faux tout simplement ce que vous dites.

    Par ailleurs, ceux qui jouent avec ce genre de thèse risquent de la voir se retourner contre eux, beaucoup de marchands d’esclave sont juif, les noms à conssonnance arabe ne doit pas faire oublier sur leur confession. Cet aspect est occulté pour ne parler que des arabes.

    Et oui, à trop chercher qui plus coupable il arrive que tout le monde ne s’en sort indemne.

    Mais le plus important, c’est qu’en islam et dans les pays arabes en général, l’escalvage n’a jamais été institutionalisé par une idéologie (et la religion reconnait l’escalvage autant des musulmans que des nom musulmans) qui asservit les gens en fonction de leur coueur de peau.

    Quant à la castration elle a été appliquée dans le harem et particullèrement pour l’homme qui devait le garder qu’il soit blanc ou noir et jamais généralisée à toute une race. Ce que vous raconter ne relève que de la propagande que les médias et des pseudo intellectuels font contre les arabes et pour dédouner une vérité historique ou le peuple noir s’est vu refusé l’accès à l’humanité au pretexte qu’il a la peau noir, dans le monde arabe, des noirs ont eu accès à des postes de gouvernement comme les juifs. Autant il existe encore de tribalisme et de clanisme autant la séparation entre gens en fonction de la couleur n’existe pas, s’il y a de racisme contre le noir il est particulièrement marginal, la religion et l’appartenance à un groupe sont les plus déterminant et non la couleur de la peau.

    C’est avec l’invasion de la Libye par l’Otan que l’on a vu exporter la haine du noir. Les médias ont fabriqué leur propagande comme quoi le régime de Kadhafi dispose de mercenaires noirs, ils ont propagé cela et ont donné un permis de tuer les noirs et ensuite ils ont pleuré sur le racisme des Libyen

    Je signale, que la référence souvent cité de Ibn Khaldoun est fausse, citation comme quoi il méprise les noirs et justifie leur asservissement.


    • FRIDA FRIDA 2 juin 2012 09:03

      Le Soudan un pays qui a une population noire, et qui s’idendifie comme un pays arabe, il fait partie de la Ligue arabe, commnet expliquer cela ? Quand vous dites qu’il n’existe pas de noir dans le monde arabe ? Et on appelle ce torchon un article, et il passe sans problème, et bien agorvox a du souci à se faire


    • Cigogne67 2 juin 2012 09:54

      le soudan n’est en rien un pays arabe mais un pays musulman. l’article de Catherine Ségurane d’hier montre la monstruosité de cette dictature islamique.

      les berbères, les coptes (égyptiens), les Libanais, les Indiens, les turcs...tous ont et subissent la colonisation de peuplement et/ou idéologique islamique ... l’arabisation, l’islamisation...et pour quels résultats ?

       


    • Chiitedeservice subcommandante 2 juin 2012 13:26

      Faut savoir que Frida dès qu’on peut casser de l’arabe et du musulman elle monte au créneau. smiley

      Les arabes ont pratiqué l’esclavage ? oui sans doute, par contre c’est le Prophète Muhammad de l’islam qui a abolit en premier l’esclavage et c’est surement pas les occidentaux ,texte disponible depuis le 8ième siècle :
      http://www.islamopedia.fr/pages/refutation/propagande/l-esclavage-en-islam.html

      le Prophète Mohamed (saws) a dit sur l’esclavage : Je serai l’adversaire de trois catégories de personnes le Jour du Jugement. Et parmi ces trois catégories, il cita celui qui asservit un homme libre, puis le vend et récolte cet argent.  rapporté par Al Boukhary


      Les esclaves en Islam n’ont rien à voir avec les esclaves de types occidentales, ce sont les captifs de guerres, et sont soumis à une législation stricte :

      Adorez Dieu ! Ne lui associez rien !
      Vous devez user de bonté envers vos parents, vos proches, les orphelins, les pauvres, le client qui est votre allié et celui qui est étranger ; le compagnons qui proche de vous, les voyageurs et les esclaves[captifs] Dieu n’aime pas celui qui est insolent et plein de gloriole
      (Coran 4/36)

      Rédigez un contrat d’affranchissement pour ceux de vos esclaves[captifs] qui le désirent si vous reconnaissez en eux des qualités et donnez leur des biens qu Dieu vous a accordés. (Coran 24/33)

      Le Prophète a dit :

      Vos esclaves sont vos frères. Quiconque dispose de l’un de ses frères doit le nourrir de ce dont il se nourrit lui-même et le vêtir de ce dont il se vêt lui-même. Ne leur demandez pas ce qui dépasse leur capacité. Et si vous le faîtes, alors aidez-les  rapporté par Al Boukhary  , At-Tirmidhî et Ahmad, selon Abû Dharr — qu’Allâh l’agrée

      Le noble Messager — paix et bénédictions sur lui — ajoute :   Que nul d’entre vous ne dise : Voici mon serviteur ou voici ma servante ! Mais qu’il dise : Mon garçon et ma fille ! » Fort de cette sentence, Abû Hurayrah interpela un homme qui était sur une monture tandis que son serviteur courait à pied derrière lui : « Fais-le monter derrière toi, car il est ton frère et son âme est comme la tienne ! Rapporté le Musnad de Ahmad , dans les Sunan des Imâms Dawud  , An-Nasâ’î, Ibn Mâjah et Ad-Dârimî.

      Quiconque tuera son esclave, nous le tuerons. Quiconque rasera son esclave, nous le raserons. Quiconque émasculera son esclave, nous l’émasculerons  Rapporté le Musnad de Ahmad , dans les Sunan des Imâms Dawud  , An-Nasâ’î, Ibn Mâjah et Ad-Dârimî.


      L’ISLAM EST PARFAIT IL N’Y A QUE DES MUSULMANS IMPARFAIT


    • Chiitedeservice subcommandante 2 juin 2012 13:27

      Ceci est un crime contre l’HUMANITE que de continuer à dire que c’est l’Occident qui a abolit l’Esclavage, ceci est FAUX et ARCHI FAUX, C’est le Prophète MUHAMMAD.Ce qui prouve bien que l’occident est dans un système Orwélien de modification et trucage de l’Histoire...


    • Chiitedeservice subcommandante 2 juin 2012 13:32

      tout « simplement » c’est qu’ils étaient châtres, donc aucune lignée de Noirs en Orient"

      --->très sipliste comme explication^^ une explication de type islamophobe...mais en admettant que ce soit vrai il aurait fallu leur appliquer la sunnah du prophète Muhammad :

      Quiconque tuera son esclave, nous le tuerons. Quiconque rasera son esclave, nous le raserons. Quiconque émasculera son esclave, nous l’émasculerons  Rapporté le Musnad de Ahmad , dans les Sunan des Imâms Dawud  , An-Nasâ’î, Ibn Mâjah et Ad-Dârimî.

      L’Islam est parfait il n’y a que des musulmans imparfait^^


    • Chiitedeservice subcommandante 2 juin 2012 13:42

      regardez les rageux^^ ils sont tellement dégouté qu’ils mettent des -  smiley

      Tenez un peu d’amour les rageux^^  smiley  :
       
      http://www.dailymotion.com/playlist/x1kauo_leSniper05_variete-islamique/1#video=xkp13l


    • FRIDA FRIDA 2 juin 2012 16:28

      @subcommandante

      « Faut savoir que Frida dès qu’on peut casser de l’arabe et du musulman elle monte au créneau. »

      avez-vous lu mon commentaire ? l’avez-vous compris ? J’en doute fort, vous réagissez comme le chien de Pavlov, dés que vous voyez mon avatar vous criez à l’anti arabe et à l’anti musulman.

      Cela montre que vous êtes « introverti », dans le sens où ne lisez et comprenez que ce qui vous arrange.

       


    • Cigogne67 2 juin 2012 09:02

      Merci Annie Stasse, les faits sont historiques et se répandent à travers la toile comme trainée de poudre malgré les négationnistes et les révisionnistes comme la taubira.

      oui, les arabo-musulmans sont sans doute les plus grands génocideurs de l’humanité et cela continue contre les chrétiens après avoir expulsé les juifs. Ils pratiquent l’apartheid, le racisme au nom d’allah

      il suffit d’ouvrir les yeux pour constater que du maroc au pakistan (inde) cette idéologie n’a rien apporté de bon.

      « Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l’épée la foi qu’il prêchait ». (Benoît XVI discours de Ratisbonne)

       


      • Serpico Serpico 2 juin 2012 14:12

        Cigogne

        Et ce sont les autres qui sont négationnistes ou révisionnistes ?

        Les arabes plus grands « génocideurs » ? Ah bon. 6 millions de juifs, c’est Sidi Hitler l’arabe.

        Les musulmans auraient conquis par l’épée ? Benoit est bien benoit : on se demande qui était Cortes et les autres gentils gars partis trucider au nom de la chrétienté tous les barbares « non humains » qui peuplaient les amériques et l’Afrique.

        Coller l’apartheid, l’antisémitisme et le racisme, des spécialités chrétiennes aux musulmans, c’est la dernière trouvaille de pilier de bistrot.


      • Massaliote 2 juin 2012 16:32

        Selon le témoignage du général Daumas, publié en 1856, qui s’était introduit dans une caravane saharienne pour recueillir des renseignements, il était coutumier que les propriétaires , lorsqu’ils n’avaient plus de travail à leur donner, égorgent leurs esclaves pour ne pas les nourrir.( Les rois en possédaient des milliers.) Ou bien ils les parquaient près de leur case, enchaînés, sans vêtements, sans un grain de maïs, « en attendant leur jour ».

        A noter que l’Arabie Saoudite n’a aboli l’esclavage qu’en 1962, la Mauritanie en 1981.


      • Serpico Serpico 2 juin 2012 18:12

        Massaliote

        J’ai les écrits de Daumas : ce que vous dites est un mensonge.

        Par contre, vous omettez de rapporter ce que dit Daumas : « le commerce des esclaves conserve encore une certaine activité à Oran. Les juifs en sont les courtiers ordinaires »...

        Ben oui : il faut savoir ce que vous voulez. Casser de l’arabe en racontant des mensonges ou tendre la verge pour vous corriger ?


      • Annie Stasse Annie Stasse 2 juin 2012 09:59

        @Frida (et que les autres en fassent leur « philosophie »)

        Le sujet est ici l’esclavage.
        Il serait intéressant de faire un/des articles sur l’apport des Arabes qui sont très importants dans la civilisation (dont occidentale). Quelques aspects : par leurs voyages l’apport du zero inventé par l’es Indiens, la philosophie grecque que les Occidentaux avaient oubliée, l’amour courtois, et sans doute beaucoup d’autres choses encore ce ne sont que 3 exemples qui me viennent à l’esprit.

        Cet article n’est pas dans le but d’attaquer particulièrement les Arabes. L’esclavage existait en Egypte ancienne (sans aucun Arabe à l’époque), en Grèce et Rome antiques. Les Arabes ont aussi eu leur rôle dans l’esclavage en Afrique, avec la coopération des Africains noirs, le nier n’apporte rien à personne, même pas aux Arabes.


        • FRIDA FRIDA 2 juin 2012 10:08

          @Annie Stass

          « Les Arabes ont aussi eu leur rôle dans l’esclavage en Afrique, avec la coopération des Africains noirs, le nier n’apporte rien à personne, même pas aux Arabes. »

          Loin de moi de minimiser ou de nier l’escalvage des arabes soit contre les noirs ou contre les slaves, mais voitre article ne reprend les thèses qui n’ont aucune base histoirque mais plutôt idéologique, elles sont par ailleurs anachroniques et s’appuyent sur des éléments faintaisistes et des inventions qu’elles propagent comme historiques. Pourquoi ne font pas le hallali contre les Grecs, les Romains etc, eux aussi étaient des escalvagistes. Soyons sérieux.

           


        • Farniente 2 juin 2012 22:37

          @ l’auteur
          « L’esclave noir »qui précède le prophète est Ali,son gendre.

          Vous devriez lire Henry de Monfreid,ses témoignages de la vie en Afrique à la fin du 19ème siècle sont sans prix.Par exemple,il raconte comment les filles dans les villages reculés de la savane se font belles quand le marchand d’esclaves est annoncé,en ayant l’espoir qu’il les remarque et les emmène.S’il faut en croire M.de Monfreid,les esclaves sont plutôt bien traités en terre d’islam.


        • voxagora voxagora 2 juin 2012 10:44

          .

          Il y a la réalité qu’on ne peut pas dire,
          la réalité qu’on essaie de cacher pour ne pas froisser un groupe,
          la réalité qu’on assassine pour discréditer un autre groupe, etc etc etc ..

          Ce que je trouve positif dans le déballage, plus ou moins précautionneux 
          suivant qu’on est épinglé (l’épinglage n’est pas la réalité) « coupable historique » ou « victime historique »,
          c’est que tous comptes faits il sort plus de vérité quand on déballe que quand on la ferme. 

          Et la vérité semble être celle-ci : nous sommes tous pareils, oui oui :
          les arabes, les noirs et les blancs : tous aussi racistes et colonialistes les uns que les autres.
          .
          .


          • Iren-Nao 2 juin 2012 12:50

            Voxa

            Et la vérité semble être celle-ci : nous sommes tous pareils, oui oui :

            les arabes, les noirs et les blancs : tous aussi racistes et colonialistes les uns que les autres.

            (racistes et colonialistes, c’est un autre débat il me semble)


            C’est tellement vrai que c’est enfonce une porte ouverte.

            Tout le monde a toujours pratique l’esclavagisme sans aucun état d’âme parce que c’était la normalité et je ne vois pas que ça ait tant change aujourd’hui, les formes et les justifications a peine.

            Et ce n’est pas si ancien, Monfreid trafiquait, quand le grand père de ma femme arabe a libéré ses esclaves ceux ci voulaient rester, comme ceux qui furent récemment libérés en Mauritanie car le Maitre assurait un minimum permettant la survie. Sans lui, plus de parapluie...(remarque un parapluie en Mauritanie smiley )

            On oublie que l’esclave contrairement aux laisses pour contre modernes en Europe et ailleurs a une valeur intrinsèque (sans parler de sa descendance) donc il est un capital a préserver.

            Aujourd’hui, chez nous beaucoup aimeraient pouvoir croire qu’ils ont une valeur quelconque.

            Toutes ces jérémiades a la mode ont en fait des propos subjacents de propagande qui d’ailleurs peuvent servir a tout le monde.

            Sujet historique de fait peu intéressant. Récupération politique foireuse.Il y a d’autres priorités des temps qui courent (le mariage gay par exemple).

            Iren-Nao


          • NeverMore 2 juin 2012 12:46

            Deux petites questions :

            Est t’il vrai que l’empire Romain, puis l’empire Romain d’orient (Byzance) ont jeté ou détruit tout l’héritage des Grecs ?

            Est t’il aussi vrai que la bibliothèque d’Alexandrie, ainsi que les autres grandes bibliothèques de l’antiquité n’ont jamais servi à diffuser un quelconque savoir ?

             


            • Chiitedeservice subcommandante 2 juin 2012 13:37

              en terre d’islam et t’as oublié en occident aussi ^^


            • toubab 2 juin 2012 21:58

               A TOUS 
               Rejoignez le site Flamnet.net
               FORCES DE LIBERATION AFRICAINE DE MAURITANIE


            • Albar Albar 2 juin 2012 13:25

              Les routes de l’esclavage : histoire d’un très grand « dérangement », de Claude Fauque et Marie-Josée Thiel, est un livre très accessible au grand public qui offre un panorama de l’histoire de l’esclavage et de la traite transatlantique.

              Des ports négriers européens, dont Bordeaux et Liverpool. ont été bâties et se sont enrichies grâce aux capitaux générés par la traite négrière

              Aussi en juin 2009, le financial times a révelé l’existence des archives nationales prouvant l’implication du banquier juif nathan rothschild dans la traite négrière, ou beaucoup de propriétaires de bateaux négriers étaient juifs. 


              • NeverMore 2 juin 2012 13:47

                Il y a aussi « le génocide voilé » de Tidiane N’Diayé, qui est un livre très accessible au grand public et qui retrace la place importante de la traite orientale dans l’histoire de l’esclavage.

                http://www.youtube.com/watch?v=jcIcd3T2BMw

                http://www.amazon.fr/Le-g%C3%A9nocide-voil%C3%A9-Enqu%C3%AAte-historique/dp/2070119580

                 


                • Serpico Serpico 2 juin 2012 14:04

                  Il y en a vraiment marre de l’inculture et de la mauvaise foi réunies !

                  Vous posez comme évident, comme si tout le monde savait (pour annihiler toute réflexion) qu’il n’y a pas de noirs au Maghreb ou au Machrek : C’EST FAUX. Au seul Maghreb, une grande partie de la population est noire. De plus, ils ne sont pas descendants d’esclaves.

                  Quant à « l’esclave noir » qui précède le Prophète, c’est votre préjugé à VOUS qui pose que c’est un esclave PARCE QU’il est noir !

                  Le premier Muezzin de l’Islam était Bilal, un noir.

                  Vous avancez guidée par vos propres présupposés et vos préjugés moisis.

                  L’esclavage est plus liée à la guerre qu’au racisme : les hommes ou les femmes capturés faisaient partie du butin et ce dans toutes les civilisations. La couleur de peau n’avait rien à voir.

                  Quant à la castration, vous insistez lourdement pour en faire une exclusivité arabe : les noirs aux USA ont été traités de manière encore plus ignoble.


                  • NeverMore 2 juin 2012 14:16

                    « Quant à la castration, vous insistez lourdement pour en faire une exclusivité arabe »

                    Non ! pas une exclusivité, mais une spécialité, ou une certaine spécialisation ...

                     


                  • Serpico Serpico 2 juin 2012 14:28

                    C’est le règne de l’info wiki : tous les vautrés dans leurs salons ou les membres d’associations excités par leur « combat » contre l’injustice, style « arche de Zoé », s’imaginent avoir tout compris en écoutant un propagandiste ou un « journaliste » aussi cultivé qu’un champ de betteraves au Sahara débiter des clichés et des mensonges.

                    Il suffit que la télé ou un « philosophe merdiatique ou un imbécile fini déblatèrent en ayant l’air d’avoir consulté tout le savoir humain pour que nos »penseurs« agoravoxiens du dimanche s’imaginent avoir saisi la substantifique connaissance des mécanismes du monde.

                    On a affaire à des chiens de Pavlov qui se fâchent ou qui gloussent de joie quand on leur dit les mots qu’il faut. ils sortent convaincus d’avoir tout compris alors qu’ils n’ont pas réfléchi deux secondes. ils ont eu le savoir par injection directe.

                    C’est plus facile, plus rapide et ça correspond à ce qu’on pensait déjà de ces arabes, noirs et musulmans qu’en réalité nous suspections déjà.

                    Ainsi, l’auteur de cet »article« indigne même de servir de torche-cul (après tout, je préfère autre chose pour le mien) croit bon de faire semblant de reconnaître l’apport arabe en le minimisant : les arabes n’ont pas activement enrichi l’Histoire humaine. Non : ils n’ont fait que voyager, transmettre et répéter.

                    L’occident refuse de reconnaître aux arabes un génie propre à eux : ils préfère toujours rabaisser par tous les moyens.

                    Ainsi, on veut nous faire croire que toute une civilisation s’est mis dans la tête de »transmettre". Je me demande comment un esprit sain et monté dans le bon sens peut concevoir une telle énormité.

                    Toutes les civilisations transmettent mais il est proprement débile, oui DEBILE, d’imaginer qu’une civilisation tout entière puisse se considérer comme un simple facteur, sachant à l’avance que des destinataires allaient surgir pour leur refiler le paquet.

                    On a construit une histoire de Science-Fiction ou un groupement humain gigantesque aurait eu pour rôle unique de préparer l’avènement d’une autre civilisation.

                    par contre, les européens, l’occident, n’ont pas piqué aux grecs car les grecs seraient le berceau de l’occident. Depuis quand, nom de dieu de merde ?

                    Les grecs étaient considérés comme des orientaux (ce qu’ils sont d’ailleurs) mais pour arranger le récit, on en a fait des occidentaux.

                    Christine Lagarde a eu une remontée de ce préjugé tenace en suggérant que ce peuple grec n’était après tout qu’un ramassis de fainéants.

                    Comme tous les peuples orientaux.

                    Ça vous ferait exploser le rythme cardiaque de reconnaître la civilisation arabe et musulmane ?


                    • lemouton lemouton 2 juin 2012 19:49

                      C’est le règne de l’info wiki : tous les vautrés dans leurs salons ou les membres d’associations excités par leur « combat » contre l’injustice, style « arche de Zoé », s’imaginent avoir tout compris en écoutant un propagandiste ou un « journaliste » aussi cultivé qu’un champ de betteraves au Sahara débiter des clichés et des mensonges.

                      Il suffit que la télé ou un "philosophe merdiatique ou un imbécile fini déblatèrent en ayant l’air d’avoir consulté tout le savoir humain pour que nos « penseurs » agoravoxiens du dimanche s’imaginent avoir saisi la substantifique connaissance des mécanismes du monde.

                      On a affaire à des chiens de Pavlov qui se fâchent ou qui gloussent de joie quand on leur dit les mots qu’il faut. ils sortent convaincus d’avoir tout compris alors qu’ils n’ont pas réfléchi deux secondes. ils ont eu le savoir par injection directe.

                      ---> smiley... smiley

                      C’est à se demander ce que vous venez faire ici sur Agoravox..

                      Ha zut.. Suis je bêêête. !!!. vous venez nous éclairer.. Dieu merci, quelle chance nous avons. !!.

                      encore... smiley... et smiley



                    • Serpico Serpico 2 juin 2012 14:31

                      Et en plus, ça se dit de gauche. Du Front de Gauche.

                      Merde, merde et merde !



                      • toubab 2 juin 2012 22:09


                         A par ca , l’Arabie,les Emirats Arabes tous les pays Pétro-dollar fonctionnent à la sueur d’esclaves « new look » de l’Indonésie(Musulman 100%) et Phillipines,Birmanie,............
                        Emplois jetables, cantonnement en plein désert........
                         


                      • armand armand 3 juin 2012 09:48

                        Pour mettre les pendules à l’heure....

                        Rappelons tout de même que l’esclavage était pratiqué dans toutes les civilisations antiques. Toutefois le christianisme, devenant religion d’Etat de l’Empire romain apporta des adoucissements et, point ultime, à la disparition de l’esclavage dans l’Empire byzantin. Les empires isamiques, ommayade et abbaside, n’ont pas répugné à pratiquer l’esclavage.
                        Serpico n’a pas tort de rappeler l’origine militaire dans bien des cas - l’institution des Mamelouks (le terme signifiant « propriété de l’Etat ») qui pouvaient même être des guerriers professionnels, souvent turcs, qui louaient leurs services par tribus entières et finissaient bien souvent par prendre le pouvoir.

                        Il y eut, hélas, une certaine spécialisation dans l’esclavage - c’étaient effectivement les Turcs qui étaient recherchés comme guerriers, les « Abyssins » (noirs africains) étaient bien souvent vendus omme eunuques, avec bien souvent une petite fraction qui survivait à la cruelle opération. Certains atteignirent néanmoins un rang élevé - dans le sultanat indien de Jaunpur un eunuque noir devint sultan e fut succédé par son... neveu. Même chose en Egypte tulunide.

                        Sur le fond idéologique, l’Islam ne connaît pas de distinction entre races, couleurs, nationalités, alors lui faire un procés sur cette base-là c’est se tromper de route. Cela n’empêche pas l’existence de préjugés locaux en faveurs de teints plus clairs. Nul racisme « scientifique » comme celui qui s’est développé, en même temps que des sciences plus légitimes, en Occident. Il y eut même des noirs islamiques qui se sont retrouvés esclaves en Amérique - l’un d’eux a laissé ses mémoires en arabe.

                        Par contre, pour monstrueuse que fut la traite négrière, une fois parvenus en Amérique les esclaves étaient des denrées de prix, et cela leur valu malgré tout un traitement moins inhumain, sur le plan de la santé, que celui des ouvriers d’usine dans le Nord. On a des statistiques qui montrent que dans les Etats où les esclaves étaient les plus chers, au Texas par exemple, leur longévité et leur état de santé étaient identiques à leurs maîtres.
                        Ce qui distingue et marque du sceau de l’infamie l’esclavage dans le Sud c’est qu’il était devenu indissociable d’une couleur de peau. Même si on pouvait libérer ses esclaves (et certains maîtres ne s’en privaient pas) c’était mal vu, et aucun esclave noir devenu homme libre ne pouvait continuer de vivre dans le même Etat.
                        A titre de comparaison, les esclaves blancs (littéralement les indentured servants) qui payaient leur passage vers le Nouveau Monde en se vendant comme esclaves pendant tant d’années, une fois leur temps de service échu, retrouvaient leur entière liberté.


                      • bert bert 2 juin 2012 15:28

                        c’est vrai les maures une grande civilisation et de grands navigateurs smiley

                        bon mais là c’est plus vraiment le moyen âge.....


                        • blablablietblabla espritsubversif 2 juin 2012 15:50

                          Tout à fait raison ,beaucoup de « blanc » ont été raziés sur la cote méditerranéenne .


                          Y a qu’à voir le mélange en Algérie ,je prend mon exemple ma mère est blanche aux yeux bleus et toute sa famille étaient blanc aux yeux bleus du coté de Rélizane pas Kabile ,alors d’après ce qu’on m’a dit que ce sont des déserteurs romains qui ont fondé des villages .

                          Moi je pencherais plutôt que ce sont des esclaves qui ont été déportés la bas !  

                        • bert bert 2 juin 2012 16:47

                          y’avait aussi les vandales dans le coin


                        • Albar Albar 2 juin 2012 16:59

                          Frères humains qui après nous vivez

                          N’ayez les cœurs contre nous endurcis,

                          Car, si pitié de nous pauvres avez,

                          Dieu en aura plus tôt de vous 

                          Il faut pourtant bien rester à cette dramatique histoire récente des Hommes, ou la traite négrière fut planifiée et organisée par des européens, encore aujourd’hui les séquelles sont perceptibles ; Que dire de cette forme actuelle d’exploitation d’humains, ou le chantage à la nationalité n’est possible qu’à la condition de servir en mercenaire, et ces petites mains travailleuses pour ces multinationales prédatrices ! 

                          Il est vrai que les Hommes libres ne sont pas nombreux, pourtant c’est ce petit nombre qui donne du tournis à ces exploitants de tout bord. 






                          • Cigogne67 2 juin 2012 17:03

                            les arabes ne sont pas européens Albar

                             


                          • hans 3 juin 2012 18:38

                            Merci Albar, le voila complet ce magnifique et prémonitoire texte :

                            Frères humains, qui après nous vivez,
                            N’ayez les coeurs contre nous endurcis,
                            Car, si pitié de nous pauvres avez,
                            Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
                            Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
                            Quant à la chair, que trop avons nourrie,
                            Elle est piéça dévorée et pourrie,
                            Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
                            De notre mal personne ne s’en rie ;
                            Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

                            Se frères vous clamons, pas n’en devez
                            Avoir dédain, quoique fûmes occis
                            Par justice. Toutefois, vous savez
                            Que tous hommes n’ont pas bon sens rassis.
                            Excusez-nous, puisque sommes transis,
                            Envers le fils de la Vierge Marie,
                            Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
                            Nous préservant de l’infernale foudre.
                            Nous sommes morts, âme ne nous harie,
                            Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

                            La pluie nous a débués et lavés,
                            Et le soleil desséchés et noircis.
                            Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés,
                            Et arraché la barbe et les sourcils.
                            Jamais nul temps nous ne sommes assis
                            Puis çà, puis là, comme le vent varie,
                            A son plaisir sans cesser nous charrie,
                            Plus becquetés d’oiseaux que dés à coudre.
                            Ne soyez donc de notre confrérie ;
                            Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

                            Prince Jésus, qui sur tous a maistrie,
                            Garde qu’Enfer n’ait de nous seigneurie :
                            A lui n’ayons que faire ne que soudre.
                            Hommes, ici n’a point de moquerie ;
                            Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !


                          • Georges Yang 2 juin 2012 17:30

                            C’est curieux, Morice n’est pas venu insulter l’auteur en joignant des liens avec le FN ! Il doit être malade


                            • lemouton lemouton 2 juin 2012 19:01

                              Non...non... il n’est pas malade, il est en train de sévir ici..


                            • Soi Même 2 juin 2012 18:27

                              Quand c’est l’extrême droite qui réécrit l’histoire on sait qu’il mente, quand c’est extrême gauche tous pensent que c’est vrais alors que c’est la même fable, un mensonge idéologique.

                              Il y a que les incultes qui gobent leurs salades !


                              • MUSAVULI MUSAVULI 3 juin 2012 00:21

                                L’auteure,
                                On devrait sûrement se pencher sur le mystère de la quasi inexistence des populations noires dans les pays arabes malgré l’arrivée massive des esclaves noirs. Je suis sûr que la castration systématique ne suffit pas à tout expliquer. Car, si les esclaves hommes n’ont pas pu donner de descendance, les jeunes filles et les femmes esclaves ont eu une activité sexuelle, notamment dans les harems où elles ont pu donner des enfants à leurs « maitres » arabes. Je ne voudrais pas accabler les Arabes en imaginant qu’ils ont pu éliminer leurs propres enfants qui naissaient dans les harems ou, plus généralement, de leurs maîtresses noires. Nous serions au-delà de l’impensable. Je précise que je ne connais pas bien ce sujet (esclavagisme arabe). Peut-être que l’auteure dispose de plus d’information sur cette question précise : que devenaient les enfants des femmes esclaves ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires