• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Europe, terre d’Islam ?

Europe, terre d’Islam ?

Poser la question de la place de l’Islam en France et en Europe, c’est poser celle de nos racines culturelles.

L’Institut du Monde Arabe, établissement public présidé par Jack Lang, organise en ce moment une « exposition-évènement » consacrée au Hadj, le pèlerinage à La Mecque, "expérience mystique individuelle, de méditation religieuse, source d’inspiration artistique et d’échanges transculturels". Cela nous a valu une campagne d’affichage dans le métro parisien que l’on peut assimiler à une véritable publicité pour le Hadj lui-même. Pour être un bon musulman français ou européen, il faut faire un pèlerinage hors d’Europe, se ressourcer sur lieux mêmes de naissance de l’Islam.

Toujours dans le domaine culturel, il faut relever une belle opération de promotion religieuse, sur Arte, avec la série britannique « De l’Orient à l’Occident », récemment diffusée. La culture arabo-musulmane aurait tiré l’Occident de la nuit du Moyen-âge. C’est grâce à « Al-Andalus », aux savants Avicenne et Averroès, que l’Occident a reçu l’héritage grec et a donc pu faire sa Renaissance. Voilà ce que nous distille la voix suave du commentateur d'Arte, sur fond de manuscrits précieux et d’arabesques enchanteresses.

Que penser d'une telle interprétation de l'histoire de l'Occident ?

Certes, dans le passé, l’apport réel des arabo-musulmans à la culture occidentale a pu être minoré ou occulté. A l’époque coloniale notamment, on préférait insister sur l’infériorité des peuples présumés encore « enfants » et censés recevoir du seul Occident les Lumières du Progrès. Vision biaisée, souvent nourrie par les clichés « orientalistes ». Mais aujourd’hui, on déforme à nouveau l’Histoire, en sens inverse, toujours pour des raisons idéologiques.

Le véritable lien entre les grecs et l’Occident, c’est Byzance. Nul besoin de traduction des philosophes grecs chez les élites d’un empire qui dure jusqu’en 1453. Les échanges sont constants, notamment via Venise, entre les deux moitiés de la chrétienté. Christianisme oriental et romain restent très proches sur le plan du dogme. Pourquoi les Universités du Moyen-âge seraient-elles passées par des érudits musulmans pour « découvrir » l’antiquité gréco-romaine ? L’héritage est aussi plus direct, par les pères de l’Eglise, grecs ou latins (Saint-Augustin). Le christianisme est un platonisme à l’usage du peuple, dit Nietzche, à juste titre.

Il est vrai que les lettrés musulmans sont de bons « passeurs », dans le temps et dans l’espace. Ils passent des manuscrits oubliés d’Aristote (et non de Platon) aux savants chrétiens. Ils passent le « zéro » indou à l’Occident. Ils propagent un certain état d’ébullition intellectuelle à d’autres milieux cultivés. Mais l’Islam ne transmet que ce qu’il veut bien transmettre. Il se refuse ainsi obstinément à passer les formes sensibles de l’art grec, puisqu’il professe l’interdit de l’art figuratif. Certes, il existe des contre-exemples, comme les miniatures persanes et leurs copies ottomanes (comme il existe, à l’inverse, l’hérésie inconoclaste, dans l’empire byzantin). Mais ces reproductions sont rares dans l’art islamique, limitées dans le temps et dans l’espace, et toujours de petite taille (pour ne pas être confondues avec la création de Dieu). Ce sont les exceptions qui confirment la règle.

L’Islam, finalement, ne se transmet pas à lui-même l’héritage grec. Si la Reconquista n’avait pas eu lieu, ni Velasquez, ni Goya n’auraient été possibles. Point de Michel-Ange en terre d’islam : il serait condamné à dessiner des motifs géométriques. De ce point de vue, comme le note Lévi-Strauss à la fin de Tristes Tropiques, l’Islam, loin d’être un trait d’union, coupe l’Europe de l’Asie.

Croyance transcendantale radicale, grandiose dans sa brutalité et sa simplicité, l’Islam est, un moment, au sommet de la spéculation abstraite, mathématique et métaphysique du Moyen-âge. Pas pour longtemps. Le dogme étouffant de la soumission à Dieu, ignorant par construction la querelle théologique essentielle du libre-arbitre et de la grâce, bride et mutile, in fine, la créativité des artistes, des philosophes, des scientifiques. La civilisation arabo-musulmane s’immobilise, dés le 13e siècle, en dépit des efforts de l’empire Ottoman pour imiter l’Occident, dans une léthargie dont seule la colonisation la réveillera, brutalement. A cette humiliation née de la colonisation s'ajoute maintenant, pour les populations immigrées en Europe, le sentiment d'appartenir à une culture marginalisée et ignorée par les élites.

La tendance actuelle, qui va probablement s’intensifier, consiste donc à redonner une fierté aux millions de musulmans qui vivent actuellement en Europe, en valorisant leur culture, à travers des expositions, des émissions, la célébration officielle des fêtes traditionnelles comme les nuits du ramadan ou l’Aïd, la banalisation des interdits alimentaires, et bien sûr la construction de nombreux lieux de cultes. Partout, en France et en Europe, les pouvoirs publics « laïcs », neutres, seront censés protéger les différentes pratiques et cultures religieuses, chrétiennes et musulmanes principalement, en les mettant, de plus en plus, sur le même plan. S’ajoute à cela un état d’esprit général, dans les médias, interdisant toute critique de fond de l’Islam, considérée comme « islamophobe ».

Une telle vision part sans aucun doute d’un bon sentiment ou de bonnes intentions, mais se heurte (ou se heurtera) simplement aux faits culturels, aux pratiques sociales et surtout aux nécessités de la transmission du savoir par l’Education. On voit mal comment expliquer Les Fleurs du mal, les Souffrances du jeune Werther, ou la Divine comédie à des femmes voilées. Toute l’histoire de l’art européen, religieux et laïque, est intransmissible à des élèves qui pensent que l'art figuratif est un blasphème.

Quelle solution préconisez-vous, me dira-t-on, la guerre de religion ? Non, simplement la liberté de dire ce que je pense de l’Islam : une religion toujours bloquée, pour l’essentiel, à l’adolescence, et qui risque de faire beaucoup de mal à nos adolescents s’ils veulent devenir adultes.

 

Dernier livre publié : « Apocalypse du Progrès »

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.34/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

213 réactions à cet article    


  • San-antonio San-antonio 19 juin 2014 11:59

    Bizarre, lorsque vos ancêtres ont occupé le Maghreb et, bien avant, déporté des milliers d’Africains vers les Amériques en soumission total au Dieu business, je n’ai pas l’impression que les « racines culturelles » de ces personnes fussent en aucune manière considérées.
    Je n’ai pas non plus souvenance que la destruction de l’une des plus anciennes cultures du monde, savamment orchestrée par des occidentaux assoiffés de brut (pas de champagne, un liquide un poil plus visqueux, foncé et odorant), mais aussi d’œuvres monnayables ait fait autant de bruit que la destruction presumée des racines occidentales par les affreux Musulmans dont on nous rebat les oreilles en permanence.
    2 poids, 2 mesures comme souvent...


    • antyreac 19 juin 2014 21:51

      L’islamophobie n’est pas une maladie,elle n’est pas interdite et à l’heure actuelle vu l’énormité des crimes commis au nom de cette religion c’est plutôt le signe de bonne santé morale.


    • COVADONGA722 COVADONGA722 20 juin 2014 06:15

      Bizarre, lorsque vos ancêtres ont occupé le Maghreb et, bien avant, déporté des milliers d’Africains vers les Amériques en soumission total au Dieu business, je n’ai pas l’impression que les « racines culturelles » de ces personnes fussent en aucune manière considérées. 


      heu juste comme ça hein le Maghreb à été occupé par les arabes je suis sur que vous avez les dates si vous connaissez« et vous connaissez » l’histoire de l’expansion musulmane.

      deuxièmement s’agissant de soumission al djezair à supporté un Dey nommé par la Sublime Porte plus longtemps qu’un gouverneur français. Dites moi le fait qu’il soit de la même foi rend le maître plus supportable à l’esclave ?

      S’agissant de la traite des noirs , celle pratiquée par les arabes est bien antérieure et celle de l’occident n’aurait pas été aussi rentable sans l’aide rémunérée des traqueurs razieurs mis a disposition par les arabes connaissant les lieux sans compter l’appui rémunéré des rois africains côtiers qui n’hésitaient pas a rafler les frères de l’intérieur.

      S’agissant d’esclavagisme je me suis laissé dire que certain royaume ou règne « la vrai foi » n’en était pas exempts encore en 2014.

      bref comme dis si bien Omar 33 , avant de faire le chameau , regardes ta bosse !

      Asinus : ne varietur


    • bnosec bnosec 20 juin 2014 08:17

      Merci covadonga de remettre un peu à sa place san antonio avec son commentaire ridicule, mais tellement souvent rabaché par les moutons de la bien pensance.


    • lsga lsga 20 juin 2014 18:48

      Rappelons ici que l’auteur de cet aricle est à la fois stupide et totalement INCULTE en philosophie. 

       
      En effet, Averoes a été le pilier, la source principale d’inspiration du renouveau de la philosophie européenne et de la scolastique :
       
      Raphaël lui rend hommage dans son célèbre tableau « L’école d’Ahtènes » :
       
      Car les penseurs de la renaissance étaient en admiration devant averoès et savaiebt ce qu’il lui devait.
       
       
      Cet article est une superchérie, une escroquerie intellectuelle, un texte négationniste, l’oeuvre d’un imbécile inculte et raciste. 



    • San-antonio San-antonio 20 juin 2014 22:02

      Et bien Isga, on n’est pas souvent d’acord, mais pour une fois, même si j ne suis pas d’accord sur la forme et les termes que vous employez, que dire de plus : vous mettez le doigt ple sur le sujet. C’est d’ailleurs souvent le cas. c’est sur les solutions que l’on diverge (et dix verges..., enfin c’est pas de moi, c’est du grand Pierre D.)

      Quant aux autres « intellos » tendant de prouver qui des Arabes ou des Européens furent les premiers à commettre des exactions, l’argument est tellement bas de plafond du style « c’est qui qui pisse le plus loin » que je m’abstiendrai de tout autre commentaire que celui-ci : on se fout royalement de qui fut le premier responsable d’atrocités.

      C’est la raison pour laquelle, au contraire de certains ânes, je cherche justement à ne pas hiérarchiser les peurs et encore moins les horreurs : la destruction présumée de la « culture Européenne » comme le titre l’auteur par des méchants Musulmans est une telle ânerie dans les faits et surtout tellement empreinte de vision à sens unique que je ne pouvais pas réagir. Ceci vous en déplaise !


    • mmbbb 20 juin 2014 22:25

      @ ISGA Pour une fois je suis d’accord avec vous L’auteur raille le reportage d’Arte que j’ai vu Comment peut on nier l’apport de Babylone Le foisonnement d’idee la rencontre de tous les esprit de ce temps Les mots algebre alambic astrolabe viennent de l’arabe L’auteur semble l’oublier Quant a Constantinople c’est lors de la IV croisade que les occidents pillerent et mirent a sac Byzance ILs detruisirent la culture ce cet empire et permirent l’installation des turcs puisque Byzance ne fut pas secouru lors de son siege Le quadrige de chevaux de la place de Saint Marc viennent de constantinople Cet artcicle est negationiste ne pas vouloir reconnaitre l’apport de la civilisation arabe est un peu surprenant 


    • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 22:31

      @mmbbb nier l’apport de la culture Arabe serait surprenant...et ce n’est pas ce que je fais. Relisez mon article.


    • mmbbb 22 juin 2014 12:22

       @ Par Pierre de La Coste    Je fais amende honorable mais si l’expansion de la culture musulmane fut si foudroyante et en particulier l’empire Ottoman est que l’occident comme je le rappele fut si divise qu’il pilla Byzance et laissa choir Constantinople aux mains des turcs seljoukides Le paradoxe est la decouverte du nouveau monde qui echappa a la conquete des arabes et permis d’assoir l’hegemonie occidentale par la force et l’aneantissment des cultures. Et c’est vrai la cesure fut la renaissance ou l’occident repris racine dans la culture antique ( Michel Ange et sa fresque de la Chapelle Sixtine en est la parfaite illustration ) et s’ouvrit de nouveau a la science moderne mathematique comme Cardan qui embrassa a la fois les mathematiques et la medecine L’islam en revanche se referma Quoi qu’il en soit le centre de gravite de la civilisation durant le moyen age n’etait pas en occident et je vous apprendrai rien que lors des diverses croisades de nombreux croises resterent et viverent en terre d’islam Le reportage d’Arte mettait en exergue ce point : les arabes furent le lien entre les savoirs anciens ( grecs ) et moderne Le Goff qui vient de nous quitter etait un specialiste du moyen age et des croisades Le sextant perfectionne par les arabes furent utilise durant la periode du debut de l’aviation pour traverser l’atlantique avant la mise au point de nouveaux instruments de navigation Salutations


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 juin 2014 07:31

       @ San Antonio... et a l’auteur


      Je ne vois pas d’intérêt a une discussion sur les mérites comparés de l’Occident et de l’Islam, car les critères qu’on utiliserait seraient issus de l’un ou de l’autre et les conclusions en découleraient logiquement... en totale contradiction. C’est « l’eau et l’huile qui ne se mélangent pas », dont parlait SIMPLEMENT de Gaulle. 

      Je souhaiterais pour la paix du monde que l’Occident cesse son brigandage ignoble en terres d’Islam et que nous sortions d’Iraq, d’Afghanistan, de Syrie, de Libye, d’Egypte... etc. En revanche, je voudrais bien qu’on n’admette pas un seul Musulman de plus en Occident

      ( Si vous ne lisez pas les 2 liens que j’ai mis, ne perdez pas votre temps ni le mien a me répondre)

      Pierre JC Allard




    • Kookaburra Kookaburra 19 juin 2014 12:18

      « La tendance actuelle, qui va probablement s’intensifier, consiste donc à redonner une fierté aux millions de musulmans qui vivent actuellement en Europe, en valorisant leur culture, à travers des expositions, des émissions, la célébration officielle des fêtes traditionnelles comme les nuits du ramadan »
      Oui, moi aussi j’ai cette impression. Je crois que Hidalgo veut organiser une fête pour ramadan cette année. Elle a lancé un appel d’offres pour une « grande soirée » de Ramadan. Le document officiel précise que « les dépenses effectuées au titre du présent marché seront imputées sur le budget de fonctionnement de la Ville de Paris. »


      • Pere Plexe Pere Plexe 21 juin 2014 15:25

        ...comme les festivités de Noel non ?

        Ou est le problème ?

      • Aldous Aldous 19 juin 2014 13:43

        Personne ne trouve, chez les musulmans de France, qu’il est humiliant pour eux que ce ne soit pas un arabe et encore moins unmusulman qui dirige l’institut du monde arabe ?


        Enfin il fait arreter avec ce mythe selon lequel c’est grâce à « Al-Andalus », aux savants Avicenne et Averroès, que l’Occident a reçu l’héritage grec et a donc pu faire sa Renaissance.

        La vérité historique est bien plus simple : Ce sont les érudits Grecs qui ont fuit la chute de Constantinople avec des livres plein leurs bagages.

        En particulier le prince impérial Jean Lascaris, qui devint bibliothécaire de Laurent de Médicis, lequel l’envoya à deux reprise en Grèce occupée avec l’unique mission de ramener des manuscrits grecs (notemment du mont Athos) ce qui fut possible parce que les ottomans n’y accordaient presque aucun intérêt. 

        Jean Lascaris rejoint ensuite la cour de François premier (avec sa bibliothèque personnelle) et fut le co-fondateur avec Budé de la Bibliothèque de France.

        Jean Lascaris rejoint enfin le pape (pour lequel il avait été ambassadeur) qui lui avait demandé de fonder une école de grec au mont Quirinal.

        On lui doit également la création de la première police d’imprimerie en caractères grecs car il a publié la première grammaire grecque et nombre d’ouvrages antiques quand il a collaboré avec l’imprimeur vénitien Alde Manuce dit Alde l’ancien.


        Jean Lascaris n’est qu’un des nombreux érudits Grecs qui ont participé a la renaisance. Bessarion, Marcus MusurusArsène ApostoliosDémétrios Doucas, Constantin Lascaris en sont d’autres exemples. D’ailleurs cette renaissance des lettres antiques avait déja commencé avant la chute de Constantinople.




        • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 19 juin 2014 23:40

          Merci pour ses précisions, qui apportent de l’eau au moulin de mon article. Vraiment intéressant.


        • bnosec bnosec 20 juin 2014 08:22

          Les arabos musulmans d’aujourd’hui s’inventent des mythes glorieux sur leur passé pour pouvoir regarder en face la décadence de leur « civilisation ».
          Il est important de sans cesse rétablir la vérité quand l’un d’eux rabache ces mythes en les faisant passer pour des vérités.


        • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 11:17

          « La vérité historique est bien plus simple : Ce sont les érudits Grecs qui ont fuit la chute de Constantinople avec des livres plein leurs bagages. »


          La fable des vieux livres grecs qu’on redécouvre après plus d’un Millier d’années pour faire sortir l’occident des ténèbres est encore très répandue dans le coin à ce que je vois.
          De la mythologie de la mythologie.

          La vérité c’est que l’occident n’a commencé à se réveiller que lorsque des croyants (luther & co) ont donné un grand coup de pied dans le tas. Ce n’était pas un coup des vieux parchemins grecs.


        • monsieur hamstérinou 20 juin 2014 15:46

          Pitié, pas d’éloge de Luther sur ce sujet. De nombreuses oeuvres grecques étaient connues en Europe au Moyen Âge (en particulier celles d’Aristote) et ont nourri la scholastique. Luther dira d’ailleurs à ce sujet que l’on avait livré les clés de la morale chrétienne à des païens. Alors bon... en faire un défenseur de la culture grecque, c’est fort le café...


        • MuslimADieu MuslimADieu 23 juin 2014 11:45

          @hamsterinou


          J’ai pas fait l’éloge de Luther et j’ai jamais dit que Luther défendait les grecs. Luther (AND CO), sont ceux qui ont donné le premier grand coup dans le tas qui a fait vaciller la suprématie intellectuelle des cheikhs de l’église.
          Ils ont « démoli » la prison et libéré les esprits.
          Et puis, la démocratie aujourd’hui, c’est pas les grecs. La forme politique est grecque mais le fond et les valeurs sont plutôt chrétiennes. Allez parler aux grecques de l’égalité entre humains, de l’égalité des droits et après revenez me voir.


        • cathy30 cathy30 19 juin 2014 13:55
          La malédiction de Tamerlan

          Selon la légende, une malédiction pèse sur le tombeau de Tamerlan ; une inscription gravée avertit « Lorsque je reviendrai à la lumière du jour, le monde tremblera ». Il se trouve que la nuit du 22 juin 1941 où Guerassimov exhuma le corps de Tamerlan, Hitler lança l’opération Barbarossa contre l’URSS. Mikhail Guerassimov est ainsi considéré, dans les anciennes républiques soviétiques, comme le responsable du déclenchement de la Grande Guerre patriotique pour avoir ouvert le tombeau du chef mongol. Il a été redéposé dans sa tombe au Gour Emir, en suivant les rites islamiques, en novembre 1942, juste avant la victoire soviétique à la bataille de Stalingrad.

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Tamerlan

          Inquiétant, non ?



          • docdory docdory 19 juin 2014 17:06

            @Cathy30

            Tamerlan fut sans doute un des plus grands criminels de l’histoire de l’humanité : ses campagnes militaires firent environ 17 millions de morts, soit 5% de l’humanité de l’époque ( 1 homme sur 20 sur la Terre de cette époque fut tué par Tamerlan ), mais les crimes de Tamerlan ne sont qu’une partie des atrocités de la conquête musulmane de l’Inde, qui fit 80 millions de morts et reste à ce jour le plus grand génocide de tous les temps...

          • cathy30 cathy30 19 juin 2014 20:01

            Doctory

            vous pensiez que j’encensais Tamerlan ? 

          • grenobloise68 19 juin 2014 14:32

            « Une telle vision part sans aucun doute d’un bon sentiment ou de bonnes intentions, mais se heurte (ou se heurtera) simplement aux faits culturels, aux pratiques sociales et surtout aux nécessités de la transmission du savoir par l’Education. On voit mal comment expliquer Les Fleurs du mal, les Souffrances du jeune Werther, ou la Divine comédie à des femmes voilées. Toute l’histoire de l’art européen, religieux et laïque, est intransmissible à des élèves qui pensent que l’art figuratif est un blasphème. »

            « Quelle solution préconisez-vous, me dira-t-on, la guerre de religion ? Non, simplement la liberté de dire ce que je pense de l’Islam : une religion toujours bloquée, pour l’essentiel, à l’adolescence, et qui risque de faire beaucoup de mal à nos adolescents s’ils veulent devenir adultes. »

            Comme apparemment je suis bloquée dans l’adolescence, je vous dit juste XPTDR !!! vous m’avez beaucoup amusé. Mais c’est d’une telle caricature, d’une telle bêtise ....


            • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 19 juin 2014 17:07

              C’est merveilleux, je vous ai fait tellement rire que vous n’avez même pas trouvé le moindre argument pour me répondre. Quel dommage, nous n’avons pas pu profiter de votre immense culture. Nous resterons donc sur l’idée que les musulmans n’ont pas d’autre solution à proposer que la lecture du Coran qui règle tous les problèmes. Finalement, vous êtes encore plus dur que moi pour l’Islam...


            • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 20:34

              Le coran donne de la sagesse a condition de le lire.

              Par exemple, il dit que la parole sincère est gratuite.
              36-21 : suivez ceux qui ne vous demandent aucun salaire et qui sont sur la bonne voie.

              Du coup, un type qui balances sa photo, son CV, ses bouquins, qui nous la joue marabout avec l’apocalypse du progrès, qui jettes l’opprobre sur une partie de ses concitoyens en faisant la promotion de son soi et en excitant des individus qui pensaient comme lui, mon coran me dit qu’il faut s’en méfier.

              Pour les arguments auxquels il faudrait répondre. L’arriéré mental que l’islam a bloqué n’a pu les déceler. Je n’ai vu que des poncifs, des opinions personnelles que vous égrenez tout le long de l’article pour ne proposer, en fin de compte, comme solution, absolument rien d’autre que ce que vous faites depuis le début de l’article, parler librement de l’islam.

              Et maintenant, voici quelques versets du coran qui disent ce que dit l’islam sur les gens comme toi qui veulent dire des choses contre l’islam :


              • 2-44 : Commanderez-vous aux gens de faire le bien , et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre ? Etes-vous donc dépourvus de raison ? .
              • 6-68 : Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d’eux jusqu’à ce qu’ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier , alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes.
              • 6-108 : N’injuriez pas ceux qu’ils invoquent, en dehors d’Allah, car par agressivité, ils injurieraient Allah, dans leur ignorance. De même, Nous avons enjolivé (aux yeux) de chaque communauté sa propre action. Ensuite, c’est vers leur Seigneur que sera leur retour ; et Il les informera de ce qu’ils oeuvraient.
              • 16-125 : Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.
              • 25-63 : Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s’adressent à eux, disent : « Paix »,
              • 28-55 : et quand ils entendent des futilités, ils s’en détournent et disent : « A nous nos actions, et à vous les vôtres. Paix sur vous. Nous ne recherchons pas les ignorants ».
              • 33-48 : Et n’obéis pas aux infidèles et aux hypocrites, ne prête pas attention à leur méchanceté et place ta confiance en Allah et Allah suffit comme protecteur.

              • 41-34 : La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux.
              • 41-35 : Mais (ce privilège) n’est donné qu’à ceux qui endurent et il n’est donné qu’au possesseur d’une grâce infinie.

              Bon, là j’ai pas tout bon. Je vais encore me faire enguirlander pour manque de gentillesse. 
              Mais au moins, quand je parles d’islam, je donne des références claires et je demandes pas aux gens de fouiller dans leurs préjugés. C’est ça qu’on appelles arguments.

              Paix à toi quand même comme Allah dit qu’il faut dire au 25-63. 
              C’est dur l’islam, des fois.

            • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 20:52

              @MuslimADieu : Mahomet avait un sabre à la main, Jésus est mort sur une croix. Amen


            • philouie 20 juin 2014 21:24

              Sauf que d’un coté on a un homme, un vrai , de l’autre on a un mythe.

              or pour les hommes c’est quoi l’important, être un homme ou être un mythe.

              être un mythe c’est finir mythomane.

              le christianisme est un vaste mensonge qui fabrique des êtres pervers.


            • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 21:43

              Ah bon, mon vieux Philouie, par fanatisme anti-chrétien, vous préférez Mahomet à Jésus. Vous êtes du côté du voile islamique, de la polygamie, de la soumission totale à Dieu, etc...J’en suis ravi, en fait. C’est normal, pour quelqu’un qui m’a menacé de mort, un jour, sur Agoravox.


            • philouie 20 juin 2014 21:51

              c’est pas trop mon style.
              vous pouvez me donner la référence que je me rende compte.


            • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 22:36

              @Philouie : c’était sous un de mes articles contre le mariage homosexuel. J’ai même précisé que je laissais votre message comme exemple de ce que recevaient comme menace les opposants à la loi Taubira


            • philouie 20 juin 2014 22:48

              c’est donc que vous me confondez avec quelqu’un d’autre.

              Etant moi même opposant à la loi Taubira, je ne vois pas pourquoi je vous aurais menacé.

              Par ailleurs, ce n’est pas mon style et je n’en ai aucun souvenir.

              Faute de preuves plus formelles votre accusation ne repose sur rien.


            • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 22:58

              très bien, je la retire


            • philouie 20 juin 2014 23:11

              je vous remercie.

              j’ajoute que bien que contre la loi taubira je n’ai que très très peu participé au débat.
              d’un point de vue général, je n’interviens que sur les questions strictement religieuses. Islam et christianisme en particulier.
              Mais bon je veux bien admettre n’être à vos yeux qu’un fanatique partisan de la polygamie, de la soumission à Dieu et du voile islamique.
              Et effectivement je combats le christianisme.


            • philouie 21 juin 2014 11:47

              J’ai fait une recherche pour clarifier les choses et j’ai retrouvé votre histoire.
              c’est dans l’article « qui êtes vous madame barjot » (au cours duquel je ne suis pas intervenu.)
              des propos tenus par Par TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE (---.---.20.22) 24 mai 2013 14:29

               l’auteur@ « putain de noble » pourquoi on l’a pas guillotiné celui la....

              ras le bol des tradis fachos chouans.....louis 16 c’est fini................l’esclavage c’est fini.le servage

              aussi aux GALERES ET VITE ........................... A CAYENNE.

              je ne vois pas pourquoi vous m’avez confondu avec ce personnage.

              Par ailleurs, pour avoir relu nos échanges passés, je pense qu’ils sont restés cordiaux.


            • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 21 juin 2014 12:55

              Exact, philouie, je vous avais confondu avec un écureuil, excusez-moi...


            • njama njama 22 juin 2014 18:06

              @ Pierre de La Coste
              Jésus est mort sur une croix.

              Cet empêcheur de croire en rond s’est fait buté c’est tout, condamné un peu comme Socrate pour avoir distillé d’autres pensées qui dérangeaient, l’analogie entre les deux cas est assez flagrante
              La croix n’est pas le symbole du christianisme avant le IV° siècle, c’était l’Ancre ou l’Ichtus, le poisson
              Toute la Christologie, et l’euphorie mystique autour de la Passion sont tirées du seul Évangile de Jean

              Votre « Jésus est mort sur une croix », est aussi caricatural que votre « Mahomet avait un sabre à la main »


            • posteriori 22 juin 2014 21:03

              Cet empêcheur de croire en rond ... Non, cet empêcheur de croire contre des ronds.


            • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 22 juin 2014 21:13

              @Njama Le Christ n’a pas été le seul à être crucifié, Mahomet n’a pas été le seul à porter une épée. Mais nous ne parlons pas de deux hommes ordinaires, mais de deux fondateurs de religion, que nous sommes fondés à comparer, et la comparaison est pleine d’enseignements : quand on tue au nom du Christ, on le trahit, quand on tue au nom de Mahomet, on lui obéit. Aucune comparaison fondée sur une vérité historique n’est une « caricature ». La vérité vous gène, c’est tout.


            • MuslimADieu MuslimADieu 23 juin 2014 11:32
              @MuslimADieu : Mahomet avait un sabre à la main, Jésus est mort sur une croix. Amen
              « quand on tue au nom du Christ, on le trahit, quand on tue au nom de Mahomet, on lui obéit. »

              Vous auriez dû ajouter « nananère ».

              C’est pitoyable.

              C’est les chrétiens qui ont tué au nom du christ. Les « musulmans » n’ont jamais tué au nom du Muhammad mais c’est toujours au nom d’Allah, Dieu de Jésus entre autres (ceci dit, ça ne change rien pour les victimes).

              Muhammad n’avait de sabre à la main et Jésus n’est pas mort sur une croix.
              Le minimum, pour quelqu’un qui se veut « intellectuel » et érudit, c’est de tenir compte du fait que ses croyances qu’il a a du mal à prouver ne sont pas forcément partagées par son interlocuteur.

              Pour ma part, j’ai écrit sur agora, deux articles, l’un sur le Messie et l’autre sur les fables relatives à la vie de Muhammad. Je vous y attends si jamais vous avez des arguments. Ca va me faire rigoler de vous voire défendre la science des « cheikhs »

              Jouer sur les croyances des lecteurs, prendre pour acquis les fables qui conviennent, faire peur aux gens avec des apocalypses, indiquer du doigt des ennemis de l’intérieur, tout en faisant la promo de soi sont les symptômes classique du cheikh marabout.
              Les cheikhs marabouts ne tuent jamais directement. Ils font appel à la bonté du seigneur, nous bassinent avec des « notre prophète est super gentil et patati et patata », mais n’oublient jamais de « désigner » les ennemis du « seigneur » à leur pauvre piétaille.
              Ils prônent la haine avec un masque d’amour.
              Vous êtes un cheikh marabout, De La Coste.
              Un vrai de vrai.
              Et vous n’êtes pas la France. Vous êtes l’anti France. Vous êtes fait de la même « pâte » que ceux ont combattu toutes les idées qui ont fait la France.

            • claude-michel claude-michel 19 juin 2014 14:51

              Jack Lang...L’homo-sa-pince a 9.000 euros par mois.. ?


              • Loatse Loatse 19 juin 2014 15:23


                Ce doc sur Arte m’a choquée... Les conquêtes y était présentées comme facteur positif d’unification des tribus (?), une cpp (chance pour la Perse) entre autres.. L’apport de la civilisation mésopotamienne, de la grèce, de l’inde minimisées pour mettre en valeur l’Islam et « l’homme, le seul qui ait su comprendre la pensée hellenique par ses commentaires d’Aristote ».. Averroes.

                Certainement un grand homme à l’esprit curieux mais c’est oublier (et cela Arte n’en a pas parlé) qu’il fut accusé d’hérésie et exilé... ses livres brûlés.

                L’âge d’or...nous martèle Arte pendant que l’occident chrétien se trouve lui, continue le thuriféraire du dar al Islam, plongé dans l’obscurantisme... (on imagine une chappe de plomb couvrant nos pays et nos alchimistes au chomedu)

                Deux livres se battant en duel sur notre territoire en gros pendant que là bas, ou tout brille et tout le monde s’épanouit même la sensualité des femmes, des milliers d’ouvrages sont à la disposition de nos « ignorants » qui accourent de toute l’Europe...

                pitêtre mais ca n’a pas duré... pas plus que la merveilleuse tolérance interconfessionnelle, qui fut suivie de conversions forcées, d’exil des juifs (sans leurs biens souvent), de transformation d’églises en mosquées...

                Donc à mon humble avis, cet âge d’or (conté comme une fable pour enfant) s’est donné des libertés quand au dogme... Le fait d’esprits aventureux, tolérants certes mais qui furent vite ramené « à la lettre » et dans le « droit chemin » qui mènera au purisme chariateux d’aujourd’hui..

                Quid des fleurs, des visages peints sur certaines mosquées jadis en contradiction avec l’obligation de ne représenter que ce que l’on ne trouve pas ni sur terre, ni au ciel... mais si plaisants au regard...

                Entre la standardisation depuis des petits motifs géométriques et la liberté d’expression artistique d’un Michael Ange comme le rappele l’auteur, il n’y a pas photo..

                T’en ficherai moi de l’obscurantisme chrétien ! smiley






                • Kookaburra Kookaburra 19 juin 2014 15:42

                  D’accord avec vous Loatse. Le doc était tellement partial qu’il m’a finalement agacé et je ne l’ai plus regardé. L’histoire est toute autre. Bien que de nouveaux textes de science et de philosophie grecques, jusque là ignorés de l’Occident où ils n’avaient pas été conservés, aient été découverts dans les bibliothèques arabes d’Espagne (du fait de la Reconquisita), à Byzance et au Proche-Orient, de nombreux autres textes avaient été continuellement gardés et recopiés dans les monastères occidentaux. L’Antiquité classique s’intégrera complètement à l’imaginaire et à l’identité des peuples chrétiens d’Europe, et c’est cette synthèse par laquelle s’élabore un esprit culturel qui distingue ce que nous appelons l’Occident.


                • Loatse Loatse 19 juin 2014 16:57

                  Un occident, kooka ou au 12ème siècle, des femmes pouvaient posséder et administrer des domaines terriens, avoirs leurs propres soldats, frapper de la monnaie et exercer un pouvoir politique...(les abbesses)..

                  Parmi elles, la célèbre Hildegarde Von Bingen,

                  En tant que médecin la plus importante de son époque, Hildegarde Von Bingen écrit des livres qui préfigurent les idées à venir sur la circulation du sang et les caractéristiques du système nerveux. Les médicaments qu’elle utilise pour les diverses maladies révèlent chez elle une vaste connaissance de la pharmacologie et des herbes. Elle entretient une correspondance volumineuse avec les plus grands penseurs et participe à tous les débats politiques et religieux de son époque. Elle inspire Dante par sa conception holistique de l’univers, basée sur l’unité du corps et de l’esprit...

                  Quid des femmes dans cet « age d’or » de l’Islam et ensuite , humpfff ?


                • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 20 juin 2014 12:25

                  Ernest Renan (1823-1892) :

                  « Toute personne un peu instruite des choses de notre temps voit clairement l’infériorité actuelle des pays musulmans, la décadence des États gouvernés par l’islam, la nullité intellectuelle des races qui tiennent uniquement de cette religion leur culture et leur éducation.[…] le musulman a le plus profond mépris pour l’instruction, pour la science, pour tout ce qui constitue l’esprit européen. […] l’islam est à mille lieues de tout ce qui peut s’appeler rationalisme ou science. …] Le terrible coup de vent de l’islam arrêta net, pendant une centaine d’années, tout ce beau développement iranien. […]. Une ville qui a eu dans l’histoire de l’esprit humain un rôle tout à fait à part, la ville de Harran, était restée païenne et avait gardé toute la tradition scientifique de l’antiquité grecque ; toutes […] l’élément vraiment fécond de tout cela venait de la Grèce. […] L’astronomie n’est tolérée que pour la partie qui sert à déterminer la direction de la prière. […] , parmi les philosophes et les savants dits arabes, il n’y en a guère qu’un seul, Alkindi, qui soit d’origine arabe ; […]
                  Les libéraux qui défendent l’islam ne le connaissent pas. L’islam, c’est l’union indiscernable du spirituel et du temporel, c’est le règne d’un dogme, c’est la chaîne la plus lourde que l’humanité ait jamais portée. […] Faire honneur à l’islam de la philosophie et de la science qu’il n’a pas tout d’abord anéanties, c’est comme si l’on faisait honneur aux théologiens des découvertes de la science moderne. […] Faire honneur à l’islam d’Avicenne, d’Avenzoar, d’Averroès, c’est comme si l’on faisait honneur au catholicisme de Galilée [ou au judaïsme de la philosophie de Spinoza]. […] L’islam a réussi pour son malheur. En tuant la science, il s’est tué lui-même, et s’est condamné dans le monde à une complète infériorité. »
                  L’islamisme et la science, Conférence faite à la Sorbonne le 29 mars 1883, dans Discours et conférences, 1887, repris dans : Œuvres complètes, tome 1, Calmann-Lévy, 1947, pages 947-965.

                • njama njama 22 juin 2014 23:40

                  Ernest Renan (1871) :

                  « La conquête d’un pays de race inférieure par une race supérieure, qui s’y établit pour le gouverner, n’a rien de choquant. [...] Autant les conquêtes entre races égales doivent être blâmées, autant la régénération des races inférieures ou abâtardies par les races supérieures est dans l’ordre providentiel de l’humanité »

                  Goethe (1749 - 1832)

                  « J’ai toujours eu une grande estime pour la religion prêchée par le prophète Sidna Mohammed, parce qu’elle déborde d’une vitalité merveilleuse. Elle est la seule qui me paraît contenir le pouvoir d’assimiler la phase changeante de l’existence, pouvoir qui peut la rendre attractive à toute période. J’ai étudié cet homme merveilleux, et, à mon avis, loin d’être un antéchrist, il doit être appelé le sauveur de l’humanité. J’ai prophétisé sur la foi de Mohammed, qu’elle sera acceptable à l’Europe de demain comme elle commence à être acceptable à l’Europe d’aujourd’hui. » Goethe (1819)

                  « Pendant de longues années, les prêtres de l’impiété nous ont privés des richesses du saint Coran et nous ont caché la grandeur de son Prophète, grâce aux progrès de la science cette sottise a été dévoilée et ce livre extraordinaire a réussi à attirer l’attention de tous au point de devenir la base de la pensée ».

                  « Aussi chaque fois que nous le lisons, dès le commencement, il (le Coran) nous rebute. Mais soudain il séduit, étonne et finit par susciter l’admiration. Son style, en harmonie avec son contenu et son objectif, est sévère, grandiose, terrible, à jamais sublime. Ce livre continuera d’exercer une profonde influence sur les temps à venir »
                  J.W. Goethe,cité dans “Dictionary of Islam” de T.P. Hughes, p. 526

                  Évangile d’Arès, christophanies (1974) : 

                  2/ 8 à 11 :
                  Je suis Celui Qui a parlé par Abraham et par Moïse dont les os reposent, comme fils d’Adam, ayant accompli leurs exploits et laissé Ma Promesse à leur descendance, l’un dans l’antre de Makpéla, l’autre à Rabba, attendant Mon Jour.
                  Je suis Celui Qui a parlé par Mouhamad, le briseur d’idoles, le plus écouté de Mes Messagers, le plus sage, qui n’a pas fait ployer son peuple sous les observances et ne l’a pas fait fléchir sous les ordonnances des princes du culte, et qui pour cela a connu une descendance vaste comme le sable des rivages où ils échouent leurs boutres pour la prière, comme le sable des déserts dont J’ai fait jaillir pour eux la richesse et la puissance, le fils d’Adam qui repose à Yatreb, attendant Mon Jour.
                  Je suis Celui Qui a parlé par Élie, ...
                  Je suis Celui Qui a parlé par Jésus, ... Mon Second Fils, celui qui, après Élie, déjà glorifié, ...

                  32 / 01 à 03
                  Mouhamad, Mon Messager venu avant toi a enseigné que Jésus n’est pas Dieu, que ceux qui croient cela sont impies.
                  Ma Main a oint les lèvres de Mon Messager ; son enseignement est vrai : l’homme Jésus n’est pas Dieu ; c’est le Christ Qui est Dieu, c’est Moi né de Jésus né de Marie.
                  Un espace plus long qu’un rayon de soleil va de Jésus au Christ

                  5 / 06 - 07
                  Vois, Je trace la lisière du Champ où Je t’envoie : du côté du soleil à midi jusqu’où descendent les frimas en hiver ; du côté opposé jusqu’où flottent les glaces en été ; au levant jusqu’où se dresse l’étendard de Mouhamad  ; au couchant jusqu’aux îles de corail.
                  Comme J’avais envoyé Mes Disciples aux nations d’Israël Je t’envoie aux nations que borne la lisière que tu as vue, pas au-delà.


                • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 23 juin 2014 00:01

                  Njama : l’Islam, c’est donc la religion du copier-coller. Vous pouvez remplir ce forum de citations que vous avez pris quelque par sur le web, comme l’ont fait déjà plusieurs musulmans, cela ne sera que de la propagande, pas de la réflexion. Vous ne pensez pas par vous même. Vous n’arrivez pas à répondre à ma vraie comparaison entre le Christ et Mahomet. Il faut apprendre à penser par vous même, non à travers des textes recopiés à l’aveugle.


                • njama njama 23 juin 2014 09:49

                  @ Pierre de La Coste

                  c’était une réponse à Senatus populusque (Courouve) qui citait le colonialiste Ernest Renan

                  Vous n’arrivez pas à répondre à ma vraie comparaison entre le Christ et Mahomet

                  Il manque tant de précisions historiques que cela me paraît impossible.
                  D’après ce que l’on sait Jésus n’a même pas cherché à se défendre contre le procès qui lui était fait, alors qu’il n’avait pas la langue dans sa poche, et le Verbe facile ... ça pose question évidemment ...La réponse se trouve je pense dans les actions de ses disciples qui pour la plupart furent obliger de s’éloigner de la répression et des persécutions de leurs coreligionnaires juifs contre eux dont Paul de Tarse était un ardent inquisiteur avant qu’il ne se convertisse sur le chemin de Damas.
                  « Il (Hérode) fit périr par le glaive Jacques, frère de Jean. » (Actes, XII:2)],
                  En quoi Jésus fût-il plus martyr que Jacques fils de Zébédée ?

                  L’Enseignement de Jésus s’adressait aux Juifs, particulièrement certains Juifs, « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » (Mt 15/24), « Ne prenez pas le chemin des païens et n’entrez pas dans une ville de Samaritains, allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël » (Matthieu 10 : 5-6)

                  « et, découragés dès la lisière, dès les premières gerbes ils ont déposé leurs faux, ils sont partis sur les terres incultes où ils croyaient trouver meilleur profit à défricher et labourer, oubliant qu’il n’y a qu’un seul Semeur,
                  et la Moisson d’Israël s’est desséchée sur place, ... »
                  (Evangile d’Arès 5/03- 04) *
                  (* je ne recopie pas des textes à l’aveugle, je connais ces textes que vous pouvez vous procurer en librairie ou les consulter sur internet comme je l’indiquais)

                  Mahomet et ses compagnons auraient cherché à survivre en récupérant des biens dont ils avaient spoliés par les Quraychites puis plus tard à se défendre.
                  L’image de Mahomet convertissant le sabre à la main me paraît être une caricature et une imposture facile pour discréditer le message du Coran, ce à quoi s’employèrent ardemment les Chrétiens depuis le VIII° siècle qui le qualifiaient au mieux de moine hérétique. Et encore aujourd’hui le Vatican, tout imbu qu’il est de la suprématie du Christ, de l’universalisme du christianisme dont Paul est surtout le fondateur, et de détenir la vérité absolue, regarde encore les musulmans avec condescendance.

                  Avec les moyens de communication du monde moderne, l’instruction, la digue est rompue par la mondialisation et les échanges sur des questions de spiritualité autochtones ou exotiques n’ont plus de frontières, rien ne pourra arrêter cela, aucune mitre, aucune férule pontificale ... et il faudra bien admettre un jour que Mahomet fût un Prophète, un authentique Messager de Dieu comme d’autres qui le précédèrent, et que les croyants en tirent les conclusions fraternelles appropriées, qui en toute logique devraient converger vers un même état d’esprit au plan spirituel.

                  Mahomet prêcha seulement de 610 à 622, l’expansion fulgurante de l’Islam lui est postérieure. 
                  Les conquêtes des musulmans, des invasions barbares ? ou des libérateurs ?

                  2. - Conquête de l’Égypte par les Arabes (page 84 du PDF Livre III)

                  Ce fut l’an 18 de l’hégire (639 de J.-C.) qu’Amrou, lieutenant du khalife Omar,
                  pénétra en Égypte. Nous avons dit déjà combien sa conduite envers la population envahie fut habile. Laissant aux Égyptiens leur religion, leurs lois, leurs usages, il ne leur demanda en échange de la paix et de la protection qu’il leur assurait, que le paiement régulier d’un tribut annuel de 15 francs par tête. Ces conditions furent acceptées avec empressement. Il n’y eut qu’une partie de la population composée de Grecs, c’est-à-dire les soldats, les fonctionnaires et le clergé, qui refusa de se soumettre aux envahisseurs. Réfugiés à Alexandrie, ils y soutinrent un siège de quatorze mois qui coûta la vie à vingt-trois mille Arabes.

                  Malgré ces pertes importantes, Amrou se montra très indulgent pour les habitants de la grande cité ; il leur épargna tout acte de violence et ne chercha qu’à se concilier leur affection, en recevant toutes leurs réclamations et tâchant d’y faire droit. Il fit réparer les digues et les canaux et consacra des sommes importantes aux grands travaux publics. Quant au prétendu incendie de la bibliothèque d’Alexandrie, un tel vandalisme était tellement contraire aux habitudes des Arabes, qu’on peut se demander comment une pareille légende a pu être acceptée pendant si longtemps par des écrivains sérieux. Elle a été trop bien réfutée à notre époque, pour qu’il soit nécessaire d’y revenir. Rien n’a été plus facile que de prouver, par des citations forts claires, que, bien avant les Arabes, les chrétiens avaient détruit les livres païens d’Alexandrie avec autant de soin qu’ils avaient renversé les statues, et que par conséquent il ne restait plus rien à brûler.

                  Gustave Le Bon (1884), La civilisation des Arabes : livre III (L’empire des Arabes)
                  http://classiques.uqac.ca/classiques/le_bon_gustave/civilisation_des_arabes /Arabes_livre_3.pdf


                • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 23 juin 2014 10:46

                  A Njama : encore beaucoup de copier-coller. « L’islam, religion du copier-coller », la formule me resservira.
                  Pour info, je n’ai aucune sympathie pour Renan, que je critique dans mon livre, notamment pour son point de vue raciste sur l’Islam.
                  Je n’ai jamais dit que Mahomet avait « converti le sabre à la main ». Il avait un sabre à la main, c’était un homme de guerre, et il avait probablement de bonnes raisons à cela.
                  Je n’ai jamais dit que Jésus avait été le seul à être martyrisé, évidemment, puisqu’une grande partie des saints chrétiens sont des martyrs. Ce qui est original au christianisme, c’est que celui que nous appelons « le fils de Dieu », « Dieu incarné », se soit laissé crucifier. Un peu comme Socrate, effectivement. Mais très loin de l’Islam.
                  La progression fulgurante de l’Islam dans les premiers siècles est due à la vitalité expansionniste d’une ethnie, les arabes, (analogue à la soif de conquête d’autres peuples, les mongols, ou même les romains antiques), mais portée par une foi inébranlable, propre à galvaniser les énergies (ou à fanatiser les guerriers, comme on veut). Elle s’est donc faite, pour l’essentiel, le sabre à la main.
                  La progression initiale, un peu plus lente, du christianisme, au sein de l’empire romain finissant, s’est faite dans le martyre, la conversion des femmes, des pauvres, et la séduction des élites cultivées.
                  Les premiers chrétiens n’étaient pas armés, les premiers musulmans, si.


                • Crab2 19 juin 2014 15:25

                  Restons lucide

                  Criminologie islamique

                  Appel à la libération de Mahnaz Mohammadi

                  En Iran, Mahnaz Mohammadi, réalisatrice de documentaires et fervente militante des droits des femmes, a été condamnée à 5 ans de prison et accusée de « complot contre la sécurité de l’État » et « propagande contre le régime de Téhéran »

                  Suites :

                  http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/06/criminologie-islamique.html

                  ou sur :

                  http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/06/19/criminologie-islamique-5394288.html


                  • OMAR 19 juin 2014 22:11

                    Omar33

                    @Le Crabe

                    C’est beaucoup 5 ans de prison, juste pour « propagande ».
                    Alors j’approuve ton appel...

                    Mais dis-moi, tu étais où quand Suzanne Basso, une américaine de 59 ans dont 14 passés dans le couloir de la mort, a été exécutée ?

                    http://www.20minutes.fr/monde/1291250-20140206-texas-femme-executee-14e-trois-decen

                    C’est aussi une femme, et malade mentale de surcroit...

                    Alors, arrête de te comporter comme un chameau, et commence par regarder ta bosse....


                  • agent ananas agent ananas 20 juin 2014 06:22

                    Cinq and de prison pour propagande ?
                    On se met à rêver d’une telle peine pour nos propagandistes « BHL-istes » (bélicistes ?) qui nous on vendu les guerres d’Irak, de Libye et de Syrie (et celui d’Ukraine qui se profile) et dont les conséquences risquent de nous péter à la gueule.
                    Si les régimes de Sadam Hussein et de Kaddhafi étaient des dictatures, c’étaient aussi des états laïques dont leur manne pétrolière avait contribué au développement de leurs infrastructures. Aujourd’hui ces pays sont en ruines et en proie à l’anarchie que font régner les djihadistes et dont certains membres européens aguéris de leur expérience dans ces conflits pourraient utliser en Europe à leur retour.
                    Si le prix de l’essence à la pompe ou du gaz vous parait exagéré, ne vous étonnez pas !



                  • pergolese 19 juin 2014 17:23

                    La distance culturelle entre le monde musulman et nous est plus importante qu’il n’y paraît...

                    La peinture a été évoquée. Pas de figuratif (pour des raisons religieuses d’ailleurs). Mais considérons aussi la musique. Qui pourrait citer le nom d’un pianiste « musulman » ? d’un Violoniste ? Un chef d’orchestre ?

                    Pourtant, ceux qui suivent les grands concours internationaux savent que les candidats asiatiques (non musulmans) sont les plus nombreux : des chinois mais aussi beaucoup de coréens. Et pourtant ce n’est pas leur culture...


                    • lsga lsga 19 juin 2014 17:25

                      ils vivent comme nous dans une société Capitaliste, cela suffira largement à nous unir dans la lutte


                    • agent ananas agent ananas 20 juin 2014 06:39

                      Qui pourrait citer le nom d’un pianiste « musulman » ? d’un Violoniste ? Un chef d’orchestre ?

                      Il fut un temps (en fait jusqu’au début années 80, qui coïncide avec l’assassinat de Saddate et l’avènement de Moubarak) où l’Egypte pouvait s’enorguellir de posséder de tels talents. Jusqu’à cette période l’Egypte était le phare artistique du monde arabe et une passerelle entre les cultures orientales et occidentales.
                      Aujourd’hui ce « phare culturel » (tout comme celui d’Alexandrie), n’est plus.


                    • raymond 20 juin 2014 16:55

                      Pergolese, vous ne devez pas avoir la télévision pour parler de distance culturelle...


                    • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 19 juin 2014 18:42

                      Comme le souligne le sociologue Frédéric Lebaron, «  l’islamophobie est aujourd’hui au cœur de la concurrence entre les différentes fractions de l’UMP, et bien sûr entre l’UMP et le FN. Elle est devenue le terrain même où se joue le plus directement l’avenir organisationnel et idéologique de la droite française. Elle est certainement aussi, en arrière-plan, l’une des clés pour comprendre l’intensité de ses divisions, même si les fractures claniques rendues visibles par la crise ne recoupent pas exactement les oppositions stratégiques ».

                      A lire cet article et ces commentaires, on constate que la France est en profonde dépression. Hier le bouc émissaire c’était le Juif, aujourd’hui, c’est le Musulman.

                      La logique de concurrence interne et externe aux partis favorise ainsi des formes de surenchère symbolique, au point de véhiculer de véritables mythes islamophobes, tels ceux des « mosquées de Roissy » (inventé par Philippe de Villiers avant l’élection présidentielle de 2007), de la « vente forcée de viande halal aux non-musulmans » (inventé par Marine Le Pen pendant la campagne présidentielle de 2012 ou du « vol de pain au chocolat » (repris en 2012 par Jean-François Copé, en concurrence avec François Fillon pour la présidence de l’UMP). 

                      Parmi les commentaires ci-dessus, du même acabit que les affirmations ci-dessus, on a oublié de signaler que les musulmans sont responsables de :

                      - la délocalisation des entreprises françaises en Chine, Roumaine, Inde...
                      - la fermeture d’usines et la mise au chômage de millions de travailleurs non musulmans,
                      - du traité de commerce transatlantique destiné à transformer l’Europe en sous prolétariat américain,
                      - de l’Union Européenne et de l’appauvrissement qui en a résulté pour la majorité des Français (rassurez-vous, les plus riches sont devenus plus riches que les arabes du pétrole) ;
                      - de l’amende de 10 milliards de dollars (combien de salaires d’ouvriers français ?) infligé à la BNP pour argent non halal,
                      - de l’extermination des Amérindiens, des Aborigènes d’Australie et de Nouvelle Zélande, et d’autres sous-hommes sur tous les continents ;
                      - de la déportation vers les Amériques et du génocide des Africains ;
                      - des guerres mondiales et des millions de morts,
                      - des guerres coloniales : des millions de morts,
                      - des bombes atomiques anciennes (Japon), actuelles et futures,
                      - des guerres actuelles au Moyen Orient, en Afrique, en Ukraine,
                      - de la Shoah et des pogroms anti juifs, en particulier en Espagne et en Pologne ;
                      - de l’Inquisition contre les musulmans, les juifs, les cathares, les mauvais cathos,
                      - des premiers génocides de l’Histoire
                      - etc. : la liste est vraiment trop longue, et je fatigue.

                      J’oubliais : Attila, Hulagu, Tamerlan, n’étaient pas d’abord Mongols, mais musulmans, comme Hitler, qui n’était pas un nazi allemand, mais un salopard de chrétien !! Ainsi donc, c’est leur côté musulman qui est méchant, et non pas leurs meurs Mongoles, exactement comme Hitler. D’ailleurs, tout le monde sait qu’avant l’islam, Attila était musulman. Tamerlan et Hulagu ont surtout détruit des pays musulmans et génocidé des peuples musulmans. Leurs descendants, les dynasties mongoles ont occupé la Perse, l’Asie Centrale, l’Inde, le Pakistan, etc .. et ont liquidé tous les résistants : musulmans, mécréants, Indous, etc...au moins, ils n’étaient pas aussi racistes que certains ...

                       http://numidia-liberum.blogspot.com/2014/03/le-genocide-est-une-vieille-tradition.html

                      ttp ://numidia-liberum.blogspot.com/2014/01/lislamophobie-socle-identitaire-de-la.html


                      • antyreac 19 juin 2014 19:10

                        Les pogroms anti juif est à mettre sur le dos des cosaques russes et non pas des polonais...


                      • cathy30 cathy30 19 juin 2014 20:14

                        Tamerlan était germain.


                      • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 19 juin 2014 22:34

                        @Hannibal : ce que prouve clairement votre commentaire, c’est que la récupération du vote musulman, et plus généralement du vote français d’origine immigrée est la dernière planche de salut de la gauche, depuis que les classes populaires ont rejoint l’électorat FN. Cette récupération est donc l’enjeu de la concurrence entre le PS et l’extrême gauche. L’institut Terra Nova a conseillé clairement cette stratégie au PS, et elle est incarnée aujourd’hui par Najat Valaud Belkacem, chargée de toutes les questions sociétales au gouvernement. Mais l’extrême gauche n’est pas en reste. On se souvient d’une femme voilée chez les trotskystes du NPA ; le Parti de gauche et surtout le Parti communiste résiduel tentent de doper leurs maigres résultats électoraux par le vote du « sous-prolétariat » immigré. La gauche a donc tourné le dos au peuple français et rivalise pour surfer sur le « grand remplacement » de ce peuple par un autre. Episode cocasse de cette tentative de captation : M. Menucci, après les élections à Marseille, reconnaissant que les musulmans avaient voté contre le PS à cause du mariage homosexuel.

                        Je vous félicite donc pour votre analyse, dont la première partie n’est pas totalement fausse (avant votre inventaire à la Prévert que je ne commenterai même pas), mais il peut également être appliqué à la gauche. C’est vrai, la question de l’Islam est une question clé, à gauche comme à droite. Vous avez choisi votre camp, celui d’une religion qui asservit la femme et ignore jusqu’à la notion de liberté. J’ai choisi le mien. Bonsoir, Monsieur.


                      • Mowgli 20 juin 2014 05:43

                        Les Maori ont été exterminés ? Vous ne confondriez pas maori avec moa, des fois ?


                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 juin 2014 07:10

                        Tention Mowgli ,en reo maohi « moa » veut dire autre chose ... smiley


                      • agent ananas agent ananas 20 juin 2014 07:38

                        Pierre
                        Ce n’est pas en nommant à des postes honnorifiques quelques potiches dévoilées issues de l’immigration que le PS gagnera le « vote émigré ».
                        En 2002, Pascal Boniface avait mis en garde que la position pro-israélienne du PS était un obstacle à la conquête de l’électorat musulman sensibilisé à la question palestinienne. Pour avoir prévenu qu’il ne fallait pas prendre l’électorat d’origine émigrée pour des imbéciles, Pascal Boniface avait été l’objet d’une violente campagne de dénigrement et de son exclusion du PS où il était spécialiste des relations internationales.

                        Hannibal
                        Bien vu. Tout le monde sait que nos problèmes c’est la faute aux arabes... smiley


                      • philouie 20 juin 2014 13:06

                        (avant votre inventaire à la Prévert que je ne commenterai même pas),

                        et pourtant le cœur du problème est bien là.
                        c’est l’histoire la paille et de la poutre.
                        que vous n’ayez pas la capacité de répondre montre que vous aimez votre poutre.


                      • soi même 19 juin 2014 19:49

                        Cette attitude n’est pas nouvelle, je me souviens comment France
                        Culture, il y a plus de 20 ans, pressentait les chants et les danses des Dervish Tourneurs comme étant le surnomme de la spiritualité.
                        Cette acculturation de notre civilisation n’est pas un fait nouveaux, c’est maintenant qu’il ne s’embarrasse plus de subtilité !
                        Il y a du René Guénon dans cette affaire !

                         


                        • philouie 19 juin 2014 19:53

                          Apocalypse du Progrès.

                          si je vous comprends bien vous préférez l’apocalypse ?

                          Puisque vous reprochez à l’Islam de n’être pas entré dans le progrès.

                          schizophrène ?


                          • Massada Massada 19 juin 2014 20:00

                            L’islam n’offre aux juifs et aux chrétiens que la soumission et l’humiliation.
                            Et l’Europe est la prochaine cible.


                            Depuis plus de trois décennies, l’Europe planifie avec les pays de la Ligue arabe la fusion des deux rives de la Méditerranée. 
                            Par le « Dialogue euro-arabe », elle a développé une structure d’alliances, et souvent d’allégeances, avec le monde arabe. 

                            Elle sacrifie son indépendance politique tout comme ses valeurs culturelles et spirituelles en échange de garanties (quelque peu illusoires) contre le terrorisme et d’avantages économiques que lui dispensent les pays arabes. 

                            Si ces derniers fournissent à l’Europe des hydrocarbures, s’ils lui offrent des marchés, ce n’est pas sans lui imposer des contreparties : ils exigent d’elle une ouverture sans cesse accrue à leur culture, à leur langue, à leur religion - l’islam -, à leurs émigrants, qu’ils veulent toujours plus nombreux. 

                            Ils arrachent aux pays d’accueil des conditions visant à maintenir ces émigrants dans leur culture d’origine au lieu de faciliter leur intégration. Enfin l’alliance euro-arabe se base sur une politique commune hostile à Israël et aux Etats-Unis. 

                            C’est une stratégie de subornation de l’Europe qui est ainsi mise en œuvre par les pays arabes, avec l’active complicité des instances dirigeantes européennes : la Commission européenne pilote un puissant dispositif financier servant cette politique ; elle a déployé une immense toile médiatique fabriquant le « politiquement correct eurabien » ; elle a enrégimenté les institutions scolaires et universitaires, et parfois même les Eglises, dans cette entreprise de dénaturation de l’identité européenne.

                            Pour bien comprendre ce mécanisme machiavélique, je vous conseille de lire Eurabia : L’axe euro-arabe de Bat Ye’or 

                            • soi même 19 juin 2014 20:22

                              Tu te trompes de cible, c’est Jérusalem !


                            • Massada Massada 19 juin 2014 20:52

                              Mieux vaut ne pas apparaître dans mon viseur.

                              Je n’ai jamais raté ma cible

                            • lsga lsga 19 juin 2014 20:59

                              alors vise le Capitalisme, c’est notre seul ennemi. 


                            • OMAR 19 juin 2014 21:06

                              Omar33

                              Très juste Massada.

                              L’antisémitisme est une conception purement islamique....

                              D’ailleurs, la Shoah est l’œuvre de musulmans..

                              Et Hitler était le grand muphti de Berlin...

                              Massada, va entendre ce que JM le Pen pense de toi...


                            • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 11:28

                              @Omar

                              Je n’ai jamais compris cette adoration des juifs à cette divinité qu’est Israël.
                              Rien que pour naître, ce petit monstre a eu besoin d’une shoah.

                              La shoah a été un bien immense pour Israel, que nous expliques ce rabbin.
                              Pauvre Massada, au fond je le plains un peu.
                              Israël réclames encore du sang. Il se contente de sang palestinien pour le moment mais au fond, c’est le sang juif qui l’intéresses.
                              Et puis, je vous racontes pas la merde qu’il met dans le proche orient.
                              Et en france et en europe. Israel Akbar qu’ils disent tous.

                            • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 11:31

                              oups ! le lien que la shoah c’est super pour israel et les juifs est ici : 


                            • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 11:52

                              j’en rajoutes une couche

                              C’est marrant cette histoire de Dieu sanguinaire (Israel) qui fait tuer les juifs. Massada, pseudo de notre ami, est justement une histoire de Juifs qui s’entretuent en sacrifice à Israel.

                              par ici, sur wikipedia
                              « À la suite des récentes découvertes archéologiques, certains historiens ne croient plus qu’un suicide en masse ait été organisé à Massada, bien qu’ils admettent généralement que les défenseurs de Massada ont mis le feu aux bâtiments quand les murailles ont été enfoncées, et il est vraisemblable que beaucoup d’entre eux se sont tués. Flavius Josèphe décrit les Sicaires comme des fanatiques violents et ne fait pas un portrait flatteur de ces hommes. Il reconstruit le discours du chef, Elazar ben Ya’Ir (dont un sur l’immortalité de l’âme) expliquant les motivations de ce suicide collectif, mais, en tant que Juif, il reste perplexe devant un tel acte. Néanmoins, le siège de Massada est devenu un récit populaire illustrant l’héroïsme face à l’oppression, et les détails les plus douteux du comportement des Sicaires sont désormais souvent relativisés. La religion juive interdisant catégoriquement le suicide mais autorisant le meurtre dans des conditions très strictes, les Sicaires se sont vraisemblablement entretués : chaque père dut supprimer sa famille puis un tirage au sort désigna les hommes qui devraient exécuter les survivants. Des tuiles servant au tirage au sort ont été retrouvées à Massada et attestent de la véracité de cette histoire. De nombreux historiens la considèrent aujourd’hui exacte dans ses grandes lignes ».

                              y rien à dire. il a beaucoup de potentiel cet Israël. Quelque chose me dit qu’il a encore soif.

                            • Massada Massada 20 juin 2014 17:14

                              Vous faite une fixation sur Israël et la Shoah.


                              La Shoah j’y pense une fois par an durant Yom HaShoah, vous y pensez à longueur d’année, vous êtes de vrais tarés, des nécrophiles smiley


                            • Dany romantique 19 juin 2014 20:01

                              Europe terre d’Islam ? c’est un fait, surtout la France du fait de son occupation coloniale au Maghreb début du XXe siècle. Il en résulte que les populations émigrées ont elles mêmes colonisé le pays inquisiteur ( les classes bourgeoises coloniales affairistes) en retour de l’histoire, sachant que la langue française agit comme un passeport d’ouverture à l’accueil. 

                              Le niveau de développement des anciennes colonies, comparé à l’Europe, a poussé mécaniquement à l’immigration et à quitter leurs patries dans l’optique des salaires et ressources sociales attachées à la citoyenneté française, alors même que la décolonisation rendait les clés en 1960. Rien n’y fît.
                              Lorsque Chirac fît sa visite lors de son premier mandat en Algérie les algériens qui l’acclamaient criaient « visas » pendant tout le défilé.
                              Les nouvelles populations viennent avec leurs traditions cela est logique sauf que contrairement aux immigrations intra-européennes d’avant guerre ces traditions sont assises sur l’Islam et vont le promouvoir sans cesse, par nostalgie identitaire.
                              J’habite Bobigny où je suis né et ma ville a changé du tout au tout avec 80% de population d’origine immigrée. Les gens de ma génération ne se reconnaissent pas dans les quartiers de notre enfance. Il est trop tard à présent pour inverser le courant d’un pays qui a muté par la conséquence des intérêts du patronat pour améliorer ses profits par la pression à la baisse sur les salaires. Les déficits sociaux s’aggraveront toujours un peu plus pour les raisons conjuguées des prestations d’accueil et d’insertion de l’ex-nouveau prolétariat et des profits apatrides des entreprises lesquelles ne raisonnent plus en échanges intra-communautaire mais en exiles fiscales et salaires asiatiques. La droite décomplexée -arriviste par nature- est depuis le début partie prenante de l’immigration qu’elle a installée en périphérie des quartiers riches et bourgeois. La droite n’est pas exposée de près à la nouvelle mixité sociale. La gauche des élites du PS a quitté depuis longtemps les classes populaires et également fait le choix de l’immigration en repentir moral dans le dessein de récupérer un électorat de complaisance (idem d’ailleurs à l’électorat fonctionnaire bastion historique du vote PS).
                               

                              • soi même 19 juin 2014 20:28

                                Ce que vous décrivez pour Bobigny, je l’ai vécus dans ma ville où un jour j’ai prie conscience ce que javais connue enfant , je le reconnaissait plus trente ans plus tard !

                                 


                              • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 19 juin 2014 23:15

                                Je suis d’accord avec vous, même si je n’ai pas vécu ce que vous avez vécu. Mais je vous trouve très pessimiste. Tout est foutu, vraiment ? Il ne faut plus se battre ?


                              • soi même 20 juin 2014 00:59

                                Ce battre , et bien mon, il y a d’autre moyen plus subtile de garder une intégrité, encore il faut vraiment s’en donner la peine.
                                Ce qui pose problème n’est pas en réalité les musulmans en tant que tel, c’est de les instrumentalisés à des fins politiques.
                                Et le rejet afficher par certain et je pense en particulier à l’extrême droite a fait plus pour jeté de l’huile sur le feux, que de temporisé et régler les différences, qui fait quand un Président en exercice dit : il faut nettoyer la cité au catcher. Agit en réalité en faveur d’une radicalité Islamique qui a maintenant comme fruit d’avoir favorisé des jeunes gens à devenir des jihadists actifs !
                                Pourquoi quand un problème ce pose, doit ton voir que la seul réponse est une surenchère de violence ?
                                Il y a, t il pas des moyens plus subtiles de régler, ces problèmes, que cette lâcheté politique consensuel ?

                                 


                              • OMAR 19 juin 2014 21:21

                                Omar33

                                Article complétement débile mais grotesque qui s’inscrit dans ce concept diabolique du « choc des civilisations ».

                                @Pierre, quand les musulmans faisaient leurs besoins dans des salles d’eaux adaptées pour, et se lavaient dans des hammams, les rois, empereurs et Papes de l’Occident faisaient caca n’importe où...

                                Faites un tour au château de Versailles et cherchez les toilettes....

                                Et quand les chinois labouraient leurs terres avec un soc en fer, l’Europe venait à peine de découvrir le soc en.... bois...

                                La Science et le Savoir de l’humanité, ne sont pas et n’ont jamais été l’apanage d’une seule civilisation ou d’un seul peuple.

                                Par contre, si les conquistadors n’avaient pas exterminés les civilisations pré-colombiennes, l’Humanité aurez progressé plus rapidement dans de nombreux domaines...

                                Mais c’est la mode actuelle, que de taper sur l’Islam, la Coran et les musulmans...

                                C’est facile et sans aucun risque....


                                • antyreac 19 juin 2014 21:36

                                  Mais c’est la mode actuelle, que de taper sur l’Islam, la Coran et les musulmans...


                                  Le problème est qu’ on frappe pas assez fort vu les horreurs quotidiens qu’on entends sur cette religion et ses pratiquants 
                                  Un peu plus de punch de la part de non musulmans serait le bienvenu

                                • OMAR 19 juin 2014 22:17

                                  Omar33

                                  antyreac

                                  Des pauvres mecs comme toi ne savent frapper que du vent, tapis derrière le clavier de son PC...


                                • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 19 juin 2014 23:21

                                  Omar, votre vision de la culture est un peu scato.

                                  Au 17ème siècle, cela faisait longtemps que même l’empire ottoman avait décroché face à l’Occident, en dépit de ses efforts méritoires. Quant aux arabes, ils avaient eu, autrefois, leur heure de gloire, ce que je dis dans l’article. Il y a eu le « moment arabe », qui n’a pas duré. Il fallait accepter la notion de liberté, même devant Dieu.


                                • OMAR 20 juin 2014 14:00

                                  Omar33

                                  Pierre, ma réaction est du niveau de votre torchon.

                                  Fourbement, vous amalgamer cultures, religions, politiques et sciences...

                                  Un conseil, relisez l’histoire de Al-ʾAndalus :
                                  https://www.google.dz/search?q=l%27age+d%27or+de+l%27andalousie+arabe&newwindow=1&client=firefox-a&hs=FqJ&rls=org.mozilla:fr:official&channel=fflb&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=VCGkU-y3GeW8ygOJuIHgAQ&ved=0CDcQsAQ&biw=1366&bih=608


                                • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 19 juin 2014 22:07

                                  Tout d’abord, pardon, pour l’énorme image sur mon bouquin en fin d’article. C’est un bug. Ce devait être une vignette. J’ai demandé à la rédaction d’Agoravox de l’enlever.

                                  Je vais répondre à un certain nombre de commentaires.


                                  • lsga lsga 19 juin 2014 22:14

                                    c’est inacceptable ! vous devriez aller vous pendre pour vous excuser !


                                  • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 12:28

                                    Non, vous allez me guillotiner !
                                    Je trouve juste que ces bugs dans les images sont disgracieux. Je suis un peu vieille France, vous savez...


                                  • Novalis Novalis 20 juin 2014 01:34

                                    Pour avoir une petite idée de ce qui est en train de se passer en Europe à cause des vagues d’immigration à dominante musulmane que nous connaissons, je vous recommande notamment de Christopher Caldwell « Une révolution sous nos yeux : comment l’Islam va transformer la France et l’Europe » oui bien alors d’Hamid Zanaz « Islamisme : comment l’Occident creuse sa tombe. »


                                    • soi même 20 juin 2014 02:44

                                      ( je pense de l’Islam : une religion toujours bloquée, pour l’essentiel, à l’adolescence, et qui risque de faire beaucoup de mal à nos adolescents s’ils veulent devenir adultes. )
                                      Comment à êtres adultes, c’est que demande les adolescents !


                                      • christophe nicolas christophe nicolas 20 juin 2014 08:32

                                        Je peux vous dire qu’il ne faut pas voir les religions en « concurrence » mais comme différents modes de pratiquer la foi. Il y a trois mode principaux comme les trois principaux apôtres Pierre, Jacques et Jean. L’église de Pierre sert Jésus et éduque la foi, mais une fois adulte, le mode devient différent, se dirigeant soit vers l’Islam sur le fond, c’est à dire la prière (église de Jacques), soit vers la connaissance par l’observation (église de Jean) mais il y a d’autres mode comme ceux qui vont de l’avant dans le secteur industriel comme André cherchant des solutions bénéfiques pour l’humanité. L’église de Pierre sert Jésus en éduquant la forme intentionnelle d’une façon que nul autre ne peut faire. Après la voie de l’occident va vers l’église de Jean, c’est à dire, la connaissance par l’observation, la vie de couple. Bien entendu, les religions ont de nouveaux éclairages à découvrir mais chacun son rythme.

                                        La trinité, c’est comme pour les nucléons, 3 quarks indissociables, ils sont Un et Trine.

                                        • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 10:55

                                          « Quelle solution préconisez-vous, me dira-t-on, la guerre de religion ? Non, simplement la liberté de dire ce que je pense de l’Islam : une religion toujours bloquée, pour l’essentiel, à l’adolescence, et qui risque de faire beaucoup de mal à nos adolescents s’ils veulent devenir adultes. »


                                          Monsieur réclames la liberté de dire ce qu’il pense de l’islam.
                                          J’adores la fin.

                                          Monsieur Pierre de la Coste, j’aimerais vous signaler que vous êtes en retard sur votre « communauté de pensée ». On a déjà de l’islam monstrueux, menace sur la civilisation occidentale, pédophile, misogyne, guerrier, sanguinaire, etc. 
                                          Allah et Muhammad se sont déjà fait traiter de tous les noms.

                                          Voilà que je dois décoincer les islamophobes refoulés maintenant.
                                          on peut dire ce que l’on veut sur l’islam ici et en France en général. Il n’ y a pas encore eu de Fabiuseddine pour se payer la tronche d’un gayssot.

                                          Allez Monsieur Pierre de la Coste. Que voulez vous dire sur l’islam et qu’on vous empêche de dire ?

                                          • KARMANIOL 20 juin 2014 11:14

                                            @ Pierre de La Coste (son site)

                                            Cela ne vous interroge pas ces élus PS mollassons qui font de la retape pour l’Islam, alors que le noyau dur de cette équipe (la Franc-Maçonnerie) depuis la III République s’est battue contre les curés et a obtenu la séparation de l’Eglise et de l’Etat ?

                                            Moi cela m’amuse terriblement de voir les descendants de Pères Fouettards de l’athéisme militant devenir des bigots confits en dévotion, s’incruster dans les mosquées dans les semaines avant les élections et faire des mines dévotes de grenouilles de bénitiers aux prêches des imams préfectoraux.... C’est d’un risible (les premiers à en rigoler ce sont les musulmans eux-mêmes qui voient la comédie de façon tout à fait lucide). La Franc-Maçonnerie, il est vrai, est devenue un Club Service comme le Rotary, pour élus PS UMP, UDI, MODEM et peut-être même FN. Et un petit "diviser pour régner" cela ne fait pas de mal pour faire perdurer son pouvoir illégitime, bon, d’aviver en douce les tensions intercommunautaires, non ? Certes, le « diviser pour régner » ne suffit plus, car ils en sont à se passer de la case élections !!!! Personne n’a parlé du report des élections de mars 2015 à décembre 2015 !!!! 9 mois de « rab » pour ces chers élus, tous d’accord !!!! Et PERSONNE, PERSONNE pour protester. Ah, si, brrr, il y a l’ogre Poutine (brrrrr), donc une info comme ça, cela passe à l’as.


                                            • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 20 juin 2014 12:05

                                              " L’islam est en Europe depuis 3 000 ans. (Djamel Debbouze)


                                              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 20 juin 2014 12:08

                                                Gustave Flaubert :

                                                « Sans doute par l’effet de mon vieux sang normand, depuis la guerre d’Orient [1875-1878], je suis indigné contre l’Angleterre, indigné à en devenir Prussien ! Car enfin, que veut-elle ? Qui l’attaque ? Cette prétention de défendre l’Islamisme (qui est en soi une monstruosité) m’exaspère. Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la Pierre-Noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise la Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme. »

                                                • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 20 juin 2014 12:11
                                                  Claude Lévi-Strauss (1908-2009) :
                                                  « J’ai dit dans « Tristes Tropiques » ce que je pensais de l’islam. Bien que dans une langue plus châtiée, ce n’était pas tellement éloigné de ce pourquoi on fait aujourd’hui un procès à [Michel] Houellebecq. Un tel procès aurait été inconcevable il y a un demi-siècle ; ça ne serait venu à l’idée de personne. On a le droit de critiquer la religion. On a le droit de dire ce qu’on pense. [...] Nous sommes contaminés par l’intolérance islamique. Il en va de même avec l’idée actuelle qu’il faudrait introduire l’enseignement de l’histoire des religions à l’école. J’ai lu que l’on avait chargé Régis Debray d’une mission sur cette question. Là encore, cela me semble être une concession faite à l’islam : à l’idée que la religion doit pénétrer en dehors de son domaine. Il me semble au contraire que la laïcité pure et dure avait très bien marché jusqu’ici. »
                                                  Visite à Lévi-Strauss, Le Nouvel Observateur, 10 octobre 2002.

                                                  http://laconnaissanceouverteetsesennemis.blogspot.fr/2011/03/mauvaises-et-bonne-reputations-de.html

                                                  • soi même 20 juin 2014 12:33

                                                    L’obscurantisme religieux n’a jamais été combattue par les athéismes, chaque fois que les athéistes se croient investies de cette mission, ils renforcent l’obscurantisme confessionnel !

                                                    Je suis pour l’idée de réintroduire l’enseignement de l’histoire des religions à l’école à la condition que cette école retrouve sa véritable mission qui consiste à faire des élèves des adultes véritable et non pas des bêtes de sonne pour le marché du travail !

                                                     


                                                  • Depositaire 20 juin 2014 12:29

                                                    Comme d’habitude, dès qu’un article traite plus ou moins de l’Islam, les islamophobes se déchaînent. C’est vrai que c’est un filon juteux que l’islamophobie. C’est très dans l’air du temps. Après tout qui y a t-il de plus gratifiant que de pousser le cri du loup avec la horde ? On ressent un plaisir « canin » de faire front commun contre les musulmans. D’autant qu’ils ne se défendent que très peu.

                                                    Alors avant de présenter quelques arguments importants, il faut citer ce commentaire de @antiréac qui un monument d’anthologie islamophobe :

                                                    "L’islamophobie n’est pas une maladie,elle n’est pas interdite et à l’heure actuelle vu l’énormité des crimes commis au nom de cette religion c’est plutôt le signe de bonne santé morale.« 

                                                    Si prêcher la haine est un signe »de bonne santé morale« , le moins que l’on puisse dire, @antiréac, c’est que votre santé mentale est plus que douteuse. Vous devriez très vite consulter un psychologue, voie un psychiatre ? Sinon, vous allez bientôt justifier des actes de violence contre les musulmans !

                                                    Premièrement, le racisme et la haine religieuse sont interdis par la loi. Ensuite si les actes et propos islamophobes, contrairement aux actes et propos contre les juifs, (et on notera que je n’ai pas dit »antisémites« , car les juifs ne sont pas, sauf une infime minorité en Palestine, des sémites, contrairement à ce que dit la propagande mensongère sioniste), ne sont pas, ou fort peu condamnés tient tout simplement à la politique du deux poids deux mesures dans ce pays et ce jusqu’au niveau des plus hautes instances politiques de ce pays. Quand on s’attaque aux juifs et à israël on fait de l’antisémitisme et on est condamné par la loi. Quand on s’attaque à l’Islam et aux musulmans, malgré la loi qui stipule la condamnation de tels actes, on prétend faire de la liberté d’expression !

                                                    Pour ce qui est des »crimes" au nom de la religion, je crois que dans l’histoire du Christianisme, question crimes, ce n’est pas ce qu’il manque. De l’inquisition en passant par la colonisation du continent américain et africain jusqu’aux guerres modernes comme celle du Golfe ou Bush fils prétendait agir au nom de Dieu . Et ne parlons pas des génocides en terre du Proche Orient perpétré par les juifs à l’époque de Moïse et relatés par la Bible. Sans compter le génocide lent des palestiniens par israël.

                                                    Cependant, cela ne signifie nullement que le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam sont des religions génocidaires et qui prônent les massacres à grande échelle. Il s’agit essentiellement de l’instrumentalisation de la religion à des fins douteuses de la part de certains milieux qui se disent religieux pour asseoir leur pouvoir et leur domination sur les peuples.

                                                    Supposons un groupe d’individus d’origine française, issus d’un milieu catholique très pratiquant qui deviennent fous et se mettent à tuer autour d’eux. va t-on dire que leur religion est mauvaise et incite à tuer ? De toute évidence, comme ces individus sont une infime minorité au sein de la communauté religieuse en question, il est évident qu’ils sont pris de folie et utilisent dans leur délire un langage religieux interprété de façon délirante pour justifier leurs actes. On ne va pas condamner la religion catholique et tous ses pratiquants à cause de ces fous furieux. C’est une évidence. Et on ne va pas condamner les français en disant que leur pays est un repère d’assassins !

                                                    Alors pourquoi condamnez-vous, A PRIORI les musulmans et leur religion pour les actes d’une infime minorité qui ne représente pas l’Islam mais qui en plus s’appuient sur une doctrine, (le wahhabisme), dont la nature fondamentalement hérétique est bien connue pour ceux qui connaissent bien cette religion ?

                                                    En fait, la réponse est claire et ressort dans les commentaires d’antiréac et de masada, (encore que pour ce dernier sa nature manifestement sioniste et pro sioniste fait qu’il est incapable de s’exprimer autrement. Il fait précisément partie de ceux qui instrumentalisent le Judaïsme à des fins plus que douteuses), les arguments des uns et des autres ne sont que des manifestations de leur haine viscérale de tout ce qui n’est pas dans leur ligne de pensée.

                                                    Manifestement, le fait d’insulter près d’un milliard et demi de musulmans et une religion qui existe depuis près de quinze siècles et dont la haute valeur qualitative, pour peu que l’on se donne la peine de l’étudier, ainsi que les brillantes civilisations qui en sont nées et les remarquables découvertes, dont l’Occident à bénéficié, d’ailleurs, ne semble pas du tout les gêner. D’ailleurs, pourquoi se donner la peine d’étudier une question importante quand on peut faire des jugements à l’emporte pièce ?

                                                    Franchement, question rigueur intellectuelle, il y a du travail à faire messieurs !!!

                                                    Compte tenu de la longueur de ce commentaire, je vais en rédiger un autre pour donner des arguments précis et citant des noms sur des savants musulmans et leur apport.

                                                    Pour conclure ce commentaire-ci, je dirai en réponse à la critique à propos de la musique, que là aussi on voit l’ignorance abyssale de certains. Si les musulmans ne semblent pas avoir fait d’apport au niveau musical à l’Occident, ce n’est pas par ignorance, mais parce que les styles musicaux occidentaux et orientaux sont différents. Les orientaux utilisent les quarts de ton, comme les extrêmes orientaux, ce que ne fait pas l’Occident. Et d’ailleurs, pourquoi devrait-il y avoir un seul style musical dans le monde et en particulier celui d’origine occidentale ? En quoi serait-il supérieur à d’autres styles ? La différence est une richesse et non une malédiction !

                                                    Enfin, à propos de la Divine Comédie de Dante, quand on la compare à l’œuvre d’Ibn Arabi on est très surpris de voir la correspondance très étroite entre les deux. De toute évidence Dante s’est largement inspiré de l’œuvre d’Ibn Arabi qui lui est antérieur. Du reste, au Moyen âge, les échanges, sur le plan culturel, étaient beaucoup plus nombreux entre musulmans et chrétiens, qu’on ne le pense. IL est vrai que de nos jours, on fait tout pour occulter l’apport et les échanges avec le monde musulman. Cherchez à qui le crime profite !


                                                    • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 16:11

                                                      Les musulmans « ne se défendent que très peu ». Vous plaisantez, sans doute ?
                                                      Vous ignorez la question de l’interdit sur les arts figuratifs. Il peut y avoir un Dante en Islam, pas un Michel-Ange


                                                    • antyreac 20 juin 2014 17:27

                                                      Islamophobie ne pas aimer l’islam ou avoir peur de l’islam

                                                      on peut légitiment se réclamer de deux définition face à une religion qui prône le meurtre contre les infidèles qui rabaissent les femmes et mille autres joyeusetés de ce genre
                                                      Alors oui l’islamophobie est une seine réaction face à une religion mortifère le contraire serait plutôt à ranger à une maladie mentale

                                                    • philouie 20 juin 2014 12:45

                                                      Bon l’auteur n’a pas dénier répondre à mon commentaire qui pourtant met le doigt sur une contradiction partagée par beaucoup d’occidentaux, qui sont à la fois convaincus que l’occident court à sa perte du fait du « progrès » et qui jugent que l’Islam est le plus grand danger pour le monde du fait de son archaïsme.

                                                      j’ai du mal à comprendre cette logique.

                                                      je ce que je crois, c’est que l’islam sert de bouc émissaire à une catastrophe annoncée mais dont personne ne veut tirer toutes les conséquences.

                                                      en gros c’est n’importe quoi de chez n’importe quoi.
                                                      comme si une sorte de folie vous rongeait le cerveau sans que vous ayez le moindre moyen de vous échapper.


                                                      • soi même 20 juin 2014 13:25

                                                        Je suis d’accort avec votre constat, cela s’aggrave quand le pouvoir s émancipe de ses péjoratifs de l’intérêt de la nation.
                                                        Fait qu’il n’a pas d’autre solution de chercher des boucs émissaires, regardez comme l’affaire Dreyfus a été orchestrer de main de maître maintenant c’est au tour de l’Islam.
                                                        Pourquoi cela ; une hypothèse, c’est que le pouvoir traverse un passage à vide et n’est plus en mesure de faire face à résoudre les problèmes fondamentaux que pose notre société !


                                                      • philouie 20 juin 2014 13:34

                                                        Mon point de vue, c’est que ce n’est pas une question de pouvoir mais bien un problème des gens eux-mêmes qui d’un coté sentent bien qu’un truc cloche mais qui ne veulent surtout pas se remettre en cause eux-mêmes.
                                                        Le bouc émissaire est une solution de facilité, un confort.
                                                        c’est la faute de l’autre, c’est plus simple, je change rien.


                                                      • KARMANIOL 21 juin 2014 09:40

                                                        philouie

                                                        Archaïsme et « progrès » ne sont pas incompatibles, les djihadistes de l’EIIL ou d’Al Nosra (ceux que Fabius préfère) maîtrisent parfaitement les nouvelles technologies.

                                                        Le défi des années à venir se résume à cette phase de Montaigne : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme », il a dit ça il y a quatre siècles... A méditer, pas seulement pour le dossier Islam.


                                                      • COVADONGA722 COVADONGA722 20 juin 2014 13:32

                                                        yep philouie , non c’est rationnellement explicable :


                                                        le marché , le marché ! 
                                                        Consumérisme et fragmentation du marché , rien de plus chiant pour un vendeur ou un exploiteur qu’un socle culturel /national c’est bien mieux une société de communautés 
                                                        religieuses ou comportementales ! sauf qu’avec l’islam qu’ils ont pris pour une communauté lambda il y a un hiatus cette culture religieuse « je ne vous l’apprend pas’ ne tolère aucune interférence en son sein , ni morale ni politique ni comportementale. Bien mieux le marché 
                                                        doit s’y adapter et pas l’inverse ! résultat nous nous retrouvons en Occident avec une communauté qui ne tolère aucune intrusion mais qui elle s’avère férocement intrusive !
                                                        ex/ Ils ne suffit pas aux barbus algériens de ma cité que leurs femmes soient voilées , toute femmes de la cité qui ne l’est pas est une » chienne" .
                                                        Alors c’est vrai :ma société se délite mes boulots se délocalisent j’ai droit à la terreur économique et culturellement je suis remplacé sur le sol des miens De votre avis à part le fusil ais je ou mes fils auront ils une autre voie de sortie ?
                                                        Asinus : ne varietur  

                                                        • philouie 20 juin 2014 13:40

                                                          Covadonga,

                                                          non, vous n’aurez pas d’autres solutions.
                                                          Mais ceux qui vous mettent dans la merde ne sont pas ceux que vous allez prendre pour cible.
                                                          et si la crise se résout par la violence, c’est uniquement que la voie est sans issue. mais ce qui est sans issue c’est cette société consumériste simplement parce que c’est une société qui accroit les inégalités, donc la pauvreté.
                                                          Accuser l’Islam revient à dire aujourd’hui « salauds de pauvre ».
                                                          mais le vrai salaud, celui tout en haut qui se goinfre qui l’accuse ?
                                                          personne ?
                                                          pourquoi ? c’est lui qui produit les neuroleptiques dont tout le monde est si friant pour pouvoir supporter ce monde dans lequel les injustices croissent de jour en jour.


                                                        • soi même 20 juin 2014 13:49

                                                          ( Accuser l’Islam revient à dire aujourd’hui « salauds de pauvre ». ) Il ne faut pas mon plus réduit à un seul paramètre, l’Islam est aussi un choc culturel, car comme la religion juive, c’est aussi une doctrine politique qui veut imposer ses prérogatives.
                                                          Cela va à l’encontre que notre société est fondé sur la laïcité depuis 1905 .


                                                        • philouie 20 juin 2014 17:21

                                                          l’Islam est aussi un choc culturel

                                                          Mais c’est précisément ce que j’interroge.
                                                          on nous dit choc des civilisations. je veux bien. mais le danger pour l’occident, ce n’est pas l’Islam, mais c’est bien l’occident lui-même.
                                                          l’occident qui seul se conduit lui-même à l’autodestruction.
                                                          c’est à la réalité.
                                                          accuser l’Islam, c’est pour ne pas voir cette réalité.
                                                          c’est un façon de se fermer les yeux. regarder ailleurs.

                                                          mais la vérité elle est où ?

                                                          qui fait les guerres ?

                                                          qui pille les matières premières , détruit les écosystèmes par avidité. avillis des populations entières.

                                                          c’est l’occident chrétien et c’est une réalité.

                                                          alors oui, on nous dit la liberté des femmes, la démocratie. patin coufin, nous sommes les meilleurs, moralement les meilleurs. mais en vrai. qui tue ? qui ?

                                                          hypocrites et menteurs.

                                                          c’est ça la vérité.

                                                          maintenant que vous soyez incapable de comprendre que les questions relatives à la sexualité ont un lien avec l’avidité destructrice, rien d’étonnant.
                                                          l’occident est pervers. et pervers ça veut dire qu’il vit du mensonge.
                                                          un mensonge qu’il se fait à lui-même.

                                                          démocratie = tapis de bombes.


                                                        • ahtupic ahtupic 20 juin 2014 14:07

                                                          Le 4 août 2013, Vladimir Poutine, le président russe, s’est adressé à la Dūmā en raison des rapports tendus avec des minorités en Russie :

                                                            » En Russie chacun doit vivre comme des russes.

                                                          N’importe quelle minorité, de n’importe où, s’il veut vivre en Russie, marcher et manger en Russie, devrait parler le russe et devrait respecter les lois russes.

                                                          S’ils préfèrent la Loi de la Sharia et vivre selon les préceptes musulmans alors nous leur conseillons d’aller vivre là où telle est la loi nationale.

                                                          La Russie n’a pas besoin de minorités musulmanes. Les minorités ont besoin de la Russie et nous ne leur accorderons pas de privilèges spéciaux ni n’essayerons de changer nos lois pour les adapter à leurs désirs, peu importe leurs hurlements contre notre prétendue ’discrimination’.

                                                          Nous ne tolérerons pas de manque de respect à notre culture russe.

                                                          Nous devrions savoir tirer les conséquences des suicides de l’Amérique, l’Angleterre, la Hollande et la France, si nous voulons survivre en tant que nation.

                                                          Les musulmans reprennent ces pays mais ils ne prendront pas le contrôle de la Russie.

                                                          Les coutumes russes et nos traditions ne sont pas compatibles avec leur manque de culture ou leurs coutumes primitives.

                                                          Lorsque cette honorable assemblée pense à créer de nouvelles lois, elle doit prendre essentiellement en considération l’intérêt national russe et, considérant que les minorités musulmanes ne sont pas des russes, elle ne doit pas prendre en compte la Sharia, la loi des musulmans. » 

                                                           

                                                          > > > C’est par une ovation debout de cinq minutes que les membres de la Dūmā ont salué ce discours de Vladimir Poutine.



                                                          • ahtupic ahtupic 20 juin 2014 21:23

                                                            Le 4 août 2013, Vladimir Poutine, le président russe, s’est adressé à la Dūmā en raison des rapports tendus avec des minorités en Russie :

                                                              » En Russie chacun doit vivre comme des russes.

                                                            N’importe quelle minorité, de n’importe où, s’il veut vivre en Russie, marcher et manger en Russie, devrait parler le russe et devrait respecter les lois russes.

                                                            S’ils préfèrent la Loi de la Sharia et vivre selon les préceptes musulmans alors nous leur conseillons d’aller vivre là où telle est la loi nationale.

                                                            La Russie n’a pas besoin de minorités musulmanes. Les minorités ont besoin de la Russie et nous ne leur accorderons pas de privilèges spéciaux ni n’essayerons de changer nos lois pour les adapter à leurs désirs, peu importe leurs hurlements contre notre prétendue ’discrimination’.

                                                            Nous ne tolérerons pas de manque de respect à notre culture russe.

                                                            Nous devrions savoir tirer les conséquences des suicides de l’Amérique, l’Angleterre, la Hollande et la France, si nous voulons survivre en tant que nation.

                                                            Les musulmans reprennent ces pays mais ils ne prendront pas le contrôle de la Russie.

                                                            Les coutumes russes et nos traditions ne sont pas compatibles avec leur manque de culture ou leurs coutumes primitives.

                                                            Lorsque cette honorable assemblée pense à créer de nouvelles lois, elle doit prendre essentiellement en considération l’intérêt national russe et, considérant que les minorités musulmanes ne sont pas des russes, elle ne doit pas prendre en compte la Sharia, la loi des musulmans. » 

                                                             

                                                            > > > C’est par une ovation debout de cinq minutes que les membres de la Dūmā ont salué ce discours de Vladimir Poutine.


                                                          • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 14:50

                                                            @l’auteur

                                                            Après tout un bouquin sur l’apocalypse du progrès, un défaitisme navrant concernant la capacité de transmettre des trucs à des enfants, comme ci-après :

                                                            " Toute l’histoire de l’art européen, religieux et laïque, est intransmissible à des élèves qui pensent que l’art figuratif est un blasphème."

                                                            il me vient à l’esprit cette citation :

                                                            "S’imaginer que le bonheur est à jamais derrière nous, soutenir que le progrès est une illusion, voir l’avenir comme une menace constitue un des signes les plus sûrs de la sénilité."

                                                            C’était bien (2003). Citations de Jean Lefèvre, comte d’ Ormesson

                                                            A ce stade où vous me semblez fortement bien installé dans vos convictions je ne puis que vous souhaiter une bonne, agréable et heureuse vieillesse.


                                                            • drlapiano 20 juin 2014 15:59

                                                              Je ne suis pas islamophobe !

                                                              Je sais parfaitement que depuis 2000 ans des crimes abdominales ont été commis par des gens qui se proclamaient chrétiens, qui même, pire, commettaient ces crimes au nom du Christianisme ... tout ceci ne fait pas débat c’est une triste et affligeante certitude.

                                                              Ce que je sais néanmoins avec une aussi forte certitude, c’est que pas un de ces crimes ne peut trouver la moindre justification dans l’enseignement Chrétien. Celui ci est FONDE sur l’amour (même de son ennemi) sans aucune concession, sur l’idée que Dieu tout puissant et inconnaissable s’est fait homme et a partagé totalement notre vie pour se montrer aux homme tel qu’il est ( « qui m’a vu a vu le père ») : un supplicié sur une croix.

                                                              D’ailleurs le christianisme s’est diffusé dans le monde Romain pendant trois siècles uniquement par la bonne volonté l’exemple et la conviction apportée par un message totalement bouleversant pour le monde antique.

                                                              Certes après le 4ème ou le 5ème siècle, il a été de plus en plus instrumentalisé par états et pouvoirs ... et servi de prétexte aux pires actions criminelles. Mais il y a toujours eu des voix pour dire « NON CE N’EST PAS CE QUE DIT LE CHRIST ! », pour dire « QUITTEZ CES CHEMINS DE VIOLENCE ».

                                                              Le problème avec l’Islam, et par pitié, je voudrais que UNE FOIS, UNE SEULE FOIS (car j’ai souvent soulevé, en vain cette question) on me réponde, c’est qu’il est dans LES FAITS, dans la réalité même de la vie humaine de son prophète, et de ses successeurs ENRACINE dans la violence. (Qui, d’ailleurs, prêche aux musulman « l’imitation de mahomet » ? ).

                                                              Certes le texte du coran est peut-être plein d’amour et de douceur, mais la réalité historique et humaine de Mahomet et de ses successeurs fut la rapine, la guerre, la conviction par l’épée et la terreur.

                                                              C’est pour cela que l’Islam, objectivement, fait peur ! L’Islam s’est répandu dans le monde par la terreur, à la pointe de l’épée.

                                                              Alors, quand on voit qu’une religion INCONTESTABLEMENT fondée sur l’amour peut conduire malgré tout aux pires abominations, que penser d’une religion qui est fondée sur la violence ?

                                                              Un petit chrétien qui réfléchit sur son prénom, Paul, Vincent, Jean ... est IMMANQUABLEMENT ramené vers un exemple, un idéal d’amour qui va lui tracer un chemin d’exigence.

                                                              Mais pour un petit musulman qui réfléchi sur son prénom de Mohamed, Othman, Boubakar ... que découvre-t-il sinon la guerre et la diffusion de la foi fougueusement à la pointe de l’épée ... quel chemin d’exigence va se tracer devant lui ?

                                                              C’est cela qui fait peur aux non musulmans, c’est cela qui fait que RAISONNABLEMENT l’islam est craint, et appariait comme une idéologie qui pose problème au « vivre ensemble » de toute l’humanité.

                                                              C’est cela qui fait que les musulmans eux-mêmes craignent leurs enfants. (Les jeunes en effet sont si prompt au « retour aux sources » ... et que trouve-t-il aux « sources » de l’oumma si ce n’est l’épée ?)

                                                              Et je le répète avec force, je ne suis pas islamophobe ! Je dis fraternellement aux musulman : « vous ne pouvez pas raisonnablement persister sur ce chemin de violence pour fonder votre vie ! », réfléchissez, pouvez vous continuer à vous réclamer d’un prophète qui a mis en avant la violence DANS SA PROPRE VIE ?


                                                              • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 16:42

                                                                @drlapiano

                                                                Dieu n’a pas parlé qu’aux chrétiens.

                                                                Les mêmes mécanismes qui ont fait faire des crimes au nom de Jésus ont fait faire des crimes au nom d’Allah. Et les mêmes mécanismes qui ont fait de Muhammad un chef sanguinaire sont ceux qui ont fait de Josué un fou furieux qui tue enfant et animaux à Jericho.

                                                                Je tiens toutefois à te rassurer. Je ne me sens pas du tout « entrain de persister sur ce chemin de violence pour fonder ma vie ». Et mon prophète n’a pas du tout mis en avant la violence dans sa propre vie. C’est les imams de Satan qui racontent ça tandis que l’archéologie et l’histoire ne’en disent rien.
                                                                Sérieux, si tu veux que je ne crois plus en Allah, il faudrait que tu commences par donner l’exemple et que tu ne crois plus aux imams.

                                                                Je suis toutefois inquiet de te voir confondre l’amour de Dieu avec l’amour de ta communauté religieuse. Les hommes et femmes de Dieu sont partout, dans toutes les communautés. C’est une fraternité inter-communautaire. Au delà des frontières.

                                                                Pour finir, cher drlapioano, si tu n’es pas capable de reconnaître tes frères, des « fils spirituels de Dieu », en dehors de ta communauté religieuse, c’est que tu es probablement dans une fausse famille de Dieu. Ce symptôme existe chez les islamistes et c’est quasiment impossible de leur expliquer qu’ils se plantent.

                                                                PS : Aimerais tu que je te rappelles comment ce cher Constantin a imposé la compilation que tu appelles Bible et fait du christianisme la religion officielle de l’Etat. ? L’histoire « non religieuse » , sur ce sujet, est bien plus bavarde.

                                                              • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 16:48

                                                                Mahomet avait un sabre à la main (comme le Josué de la Bible), le Christ est mort sur une croix. Ceux qui tuent au nom de Mahomet ou de Josué sont davantage fondé à s’appuyer sur leur religion que ceux qui tuent au nom du Christ.
                                                                Qui tue par l’épée périra par l’épée.


                                                              • lsga lsga 20 juin 2014 16:52

                                                                le christ a chassé les marchands du temples à coups de fouet, que les chrétiens n’hésitent pas à chasser les traders de wall street de la même manière. 


                                                              • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 16:56

                                                                Mahomet avait un sabre à la main :

                                                                Faux. Faux pas croire aux imams

                                                                (comme le Josué de la Bible),
                                                                Faux. Faut pas croire aux rabbins

                                                                 le Christ est mort sur une croix
                                                                Faux. Faut pas croire aux prêtres.

                                                                Je sens que ça va pas être facile de discuter.

                                                              • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 17:00

                                                                Oui, il a chassé les marchands du temple à coups de fouet. C’est la seule violence qu’il se soit jamais permise, mais là, il s’est un peu énervé. Il y avait de quoi.


                                                              • philouie 20 juin 2014 17:13

                                                                trop fort, qu’on vienne nous sortir cette salade d’un christianisme pacifique alors que la réalité de l’histoire prouve le contraire en long en large et en travers.

                                                                ici encore, un article
                                                                http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/armes-speciale-braderie-153521

                                                                qui montre que la france dépense en armement plus que la chine.

                                                                qui doit sortir de la violence ?

                                                                qui est responsable des guerres en Irak, en afghanistan, en syrie, en libye et ailleurs.
                                                                qui a fait deux guerres mondiales ?
                                                                qui brulait les sorcières ?

                                                                ne voyez vous pas que l’idée d’un christianisme non-violent ne tient pas , ne résiste pas à l’analyse des faits.

                                                                la réalité, c’est celle d’un christianisme pervers qui se cache derrière de bon sentiment mais cultive le crime. toujours et partout.

                                                                occident criminel, oui.

                                                                pacifique jamais.

                                                                mensonge, mensonge, mensonge = perversité.


                                                              • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 17:28

                                                                pour josué : (jousé 10-12)

                                                                « Soleil, arrête-toi au-dessus de Gabaon1 !
                                                                Lune, immobilise-toi sur le val d’Ayalon !2 »

                                                                loin de moi de contester les miracles bibliques. Le coup des murs qui tombent à coups de trompettes, je veux bien faire l’effort, mais il n’y avait rien à demander ni au soleil ni à la lune. C’est la Terre qui tourne sur elle-même.
                                                                Ah ces rabbins !

                                                                Quant aux marchands du temple, c’était de la parabole. Les vrais marchands sont les prêtres. Les évangélistes sont les champions du monde toute catégories de la parabaole. Le jésus de Bethléem (maison de chair), élevé à Nazareth (chez les supporters), qui est crucifié pour faire vivre (ou ressusciter) le Jésus Barrabas (fils de son père) est de loin ma préférée. 
                                                                Le procès de jésus est un vrai monument de la parabole. Fabuleux.
                                                                le coup de la stèle est superbe. Ce n’’est que « Le rois des juifs » qui est mort.

                                                              • philouie 20 juin 2014 17:50

                                                                dans le style, il y a un passage trop excellent :

                                                                27Les soldats du gouverneur conduisirent Jésus dans le prétoire, et ils assemblèrent autour de lui toute la cohorte.
                                                                28Ils lui ôtèrent ses vêtements, et le couvrirent d’un manteau écarlate.
                                                                29Ils tressèrent une couronne d’épines, qu’ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite ; puis, s’agenouillant devant lui, ils le raillaient, en disant : Salut, roi des Juifs !

                                                              • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 18:50

                                                                @philouie

                                                                tu m’inquiètes là.

                                                                j’aimes bien ce passage :

                                                                 Pilate, reprenant la parole, leur dit : Que voulez-vous donc que je fasse de celui que vous appelez le roi des Juifs ? 13 Ils crièrent de nouveau : Crucifie-le ! 14 Pilate leur dit : Quel mal a-t-il fait ? Et ils crièrent encore plus fort : Crucifie-le ! 

                                                                j’aimes bien ça aussi :

                                                                11 Jésus comparut devant le gouverneur. Le gouverneur l’interrogea, en ces termes : Es-tu le roi des Juifs ? Jésus lui répondit : Tu le dis. 12 Mais il ne répondit rien aux accusations des principaux sacrificateurs et des anciens. 13 Alors Pilate lui dit : N’entends-tu pas de combien de choses ils t’accusent ? 14 Et Jésus ne lui donna de réponse sur aucune parole, ce qui étonna beaucoup le gouverneur.

                                                                Trop fort les gars.
                                                                Et le coup du fils du NUN qui ressort de l’eau en marchant dessus pour pêcher l’écrasante majorité des juifs . Fabuleux. Des kadors de la parabole. Y a rien à dire.

                                                                Allez un peu de coran :
                                                                18-63 : [le Disciple de Moise] dit [à Moise] : « Quand nous avons pris refuge près du rocher, vois-tu, j’ai oublié le poisson - le Diable seul m’a fait oublier que de m’en rappeller - et il a étrangement pris son chemin dans la mer ».

                                                                Allez Philouie. Une autre très belle parabole. C’est l’histoire d’une mer qui se divise en deux pour ensuite noyer des mécréants tout en sauvant des fidèles.
                                                                18-109 : Dis : « Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s’épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort ».


                                                              • philouie 20 juin 2014 18:59

                                                                je ne vois pas pourquoi je t’inquiète.

                                                                pour moi la parabole du manteau écarlate est l’image de la papauté : les romains lui ont mis un manteau, un couronne et ils l’adorent comme s’ils en avaient fait une divinité.

                                                                2000 ans que dure le scandale.
                                                                 


                                                              • Pere Plexe Pere Plexe 21 juin 2014 15:18

                                                                le très saint Jacques de Compostelle en train de massacrer des infideles...


                                                              • soi même 22 juin 2014 04:32

                                                                @drlapiano & MuslimADieu, vous avez des point convergeant domage qui vous viennes pas la question que signifie être Religieux dans le sens étymologiquement du termes ?
                                                                Car deux êtes véritablement religieux ne peuvent pas se combattre, si il se combatte, c’est que l’un où les deux mens !

                                                                 


                                                              • smilodon smilodon 20 juin 2014 16:01

                                                                Que l’europe devienne « terre ds’islam » ne fait plus aucun doute !... La seule question qui vaille, c’est « QUAND » ??!!... Forcément que la France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie l’Espagne et le Portugal seront des pays musulmans !... C’est évident !... Je pense que trente années au maximum, entre 2030 et 2040, est un objectif réalisable !..... Je ne serai plus là pour en discuter.....Mais vous verrez !... Vous ou vos enfants, petits-enfants, etc ..... Un jour (pour (re)citer « de gaulle »), colombey les 2 églises, deviendra « colombey les 2 mosquées » !.... J’en prend le pari !... Question de « démographie » !....Adishatz.


                                                                • Pere Plexe Pere Plexe 21 juin 2014 15:28

                                                                  ...si au moins se fantasme pouvait réveiller les consciences à la nécessité de la laïcité.


                                                                • smilodon smilodon 20 juin 2014 16:18

                                                                  Je n’ai que 57 ans, donc je ne connait rien à l’histoire de France !... Je n’ai que des souvenirs, ceux d’ un homme de mon âge !.. Avant je ne sais pas !... Je me souviens qu’à la maternelles, au CE1, CE2, CM1 et CM2, j’avais des copains un peu bronzés (fils de harkis ou pied-noirs), et la plupart de copains « blancs », genre des « lopez », des « de santos » ou des cappelani !.. Bref des ptits gars comme moi, avec des noms différents !..!... Des copains dont j’ai gardé un très bon souvenir en tout cas !... Désolé, des ben...ou des autres, y’en avait pas !.... Désolé !.. Ceux-là ont dû arriver après que je sois parti !...Mais bon, maintenant que j’écoute mieux mes « hommes politiques », mes « maitres à penser », je ne doute plus qu’il y ait eu des ben-vercingétorix, des Obélix mohamed, ou des astérix mourad !... C’est juste qu’à l’époque on ne m’en avait pas parlé !.... J’en veux beaucoup à mes instituteurs !... Ils sont morts aujourd’hui, alors paix à leur âme !.. Mais tout ce qu’il m’ont caché à cette époque !... Difficile de leur pardonner !.. Ou alors que peut-être, eux-mêmes ne savaient pas !!.... Si c’est le cas ils sont pardonnés !..... Les sarrazins et les maures étaient nos ancêtres, et même mes profs n’en savaient rien !... Les Gaulois et les romains n’ont jamais existé !.... Ca m’embête un peu d’avoir fait pratiquement 15 ans d’études pour n’apprendre que des mensonges !....... C’est dommage, non ??!!... J’y retournerai pas quand même !...... Adishatz.


                                                                  • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 16:52

                                                                    je sais pas si tu es prêt à écouter, mais les joseph, etienne, jésus, pierre & co, à la base, il étaient du moyen orient.

                                                                    Je sais pas comment on prononçait Obelix et Asterix à l’époque, mais pour Vercingétorix, ça se prononces «  Ouèrkinnguétorix ». Ah ! il faut savoir.

                                                                    Pauvres Gaulois. Des noms bien de « chez nous », on en trouve plus :

                                                                    Vive la Gaule libre.

                                                                  • franc 20 juin 2014 16:38

                                                                    Ce n’est pas en répétant la m^me rengaine et m^me en l’allongeant considérablement que la rengaine est recevable ,véritable et agréable .

                                                                    d’autant plus que la rengaine du musulman stigmatisé et discriminé ,bouc émissaire est battue en brèche et réfutée depuis belle lurette et maintes fois comme ici à Agoravox ,comme sont battus en brèche et réfutés les soi-disant apports scientifiques et philosophiques du monde islamique à l’Europe moyen-âgeuse ,dont l’exemple typique est le le chiffre indien et le zéro hindoue prêté fallacieusement au monde islamique

                                                                     l’Islam andalou d’Averroès c’est la fuite de celui -ci d e peur de se faire brûler comme l’ont été ses livres et après avoir désespérement et dans l’échec total tenté de sauver la liberté de la philosphie et des philosophes .Pour cela avait-il concocté le principe de deux vérités ,l’une pour le commun des mortels qui doivent être soumis totalement aux dires du Coran selon la tradition imposée par les maitres religieux dela science islamique ,l’autre pour les philosophes éclairés par la raison.En vain ,l’échec est tout à fait prévisible car cela allait à l’encontre m^me d el’évidence d ela raison ,il ne peut avoir deux vérités ,l’une pour la masse des ignorant et l’autres pour les sages philosphes ,la vérité est une car la raison est une ; car ceci ,la vérité une en la raison ,ne pouvait être accepté par les obscurantistes dogmatiques et fanatiques maitres de la science islamique ,comme cela ,la double vérité ,ne pouvait être accepté par les philosphes rationaliste ou théologien comme St-Thomas d’Aquin qui en a fait la réfutation.

                                                                     

                                                                    les livres scientifiques comme les livres philosphiques attribués aux musulmans sont surtout l’oeuvre des chrétiens et des persans islamisés des pays conquis par l’islam par la guerre et la terreur.

                                                                     

                                                                    les soi-disant livres de mathématiques islamiques sont soit des livres qui recopient en récapitulation des énoncés et théorèmes fits par d’autres qui ne sont pas musulmans ou d’origine arabe ,soit alors de petits problèmes arithmétiques concrets du quotidien pour le calcul en agriculture ou commerce qui n’a rien d el’algèbre abstrait

                                                                     


                                                                    • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 18:01

                                                                      « les livres scientifiques comme les livres philosphiques attribués aux musulmans sont surtout l’oeuvre des chrétiens et des persans islamisés des pays conquis par l’islam par la guerre et la terreur.


                                                                      Merci. Si on grattes un peu, on voit que franc reconnait un petit quelque chose.
                                                                      j’ai pas compris le truc du chrétien islamisé. A priori, même les arabes sont des juifs et chrétiens islamisés. Enfin, bof, les voies de l’islamophobe sont impénétrables.

                                                                      y a un truc que j’ai jamais compris. Quand c’est l’islam qui fait la conquête par la guerre, les crimes, l’épée et la terreur, l’islam reste dans les coeurs des victimes dans les pays conquis et quand c’est »la civilisation occidentale« qui conquiert par l’amour, la paix, la tolérance, la liberté, les droits de l’homme, l’honnêteté, les valeurs, il n’en reste rien.
                                                                      Ils sont vraiment bizarres ces »musulmans".

                                                                    • Massada Massada 20 juin 2014 17:18

                                                                      Les palestiniens aiment à répéter « après le samedi vient le dimanche ».


                                                                      Mais nous on résiste, vous par contre, avez le ventre mou, le dimanche passera à la trappe bien avant le samedi smiley


                                                                      • franc 20 juin 2014 17:20

                                                                        Des milliers de livres de mathématiques a t-on trouvé un seul théorème au nom d’un auteur musulman arabe .

                                                                         le grand philosophe contemporain algérien ,Al Jabri,qui n’a pas peur de regarder la vérité en face ,a dit que le monde arabo-islamique souffre de trois grands maux : Tribu,Butin ,Dogme.

                                                                        Tribu, ,ce qui signifie tribalisme , communautarisme ,égo-ethnocentrisme

                                                                        Butin ,ce qui signifie guerre ,razzias ,pillages,meurtres et génocides

                                                                        Dogme,ce qui signifie ,conservatisme ,intégrisme ,irrationalisme ,fanatisme ,obscurantisme ,et bêtise

                                                                         

                                                                        alors oui dans ces conditions là , l’islamophobie est un signe d e bonne santé morale et de bonne santé tout court ,et c e n’est pas en extrapolant fallacieusement les propos d’Antyréac aussi réactionnaire soit -il comme l’a fait le commentateur Dépositaire dans son long commentaire qui déforme et transforme le s propos des autres à sa guise et à sa convenance ,comme par exemple de transformer la haine d el’islam en la haine tout court de ce qui est autre .

                                                                         

                                                                        Non ,la haine d’une religion et en particulier la haine d el’islam n’est pas interdit ,une religion n’est pas un être humain,d’autant plus qu’une religion ou plutôt une religiosité se trouve être une secte infâme.

                                                                        et si les pensées et les actes intolérants ,discriminatoires ,violents et meurtiers sont l’oeuvre d’une petite minorité agissante d e musulmans extrémistes pourquoi la grande majorité des musulmans soi disant modérés ne font rien pour les supprimer et le s faire disparaitre de la terre au liue de leur trouver toujours des excuses

                                                                         

                                                                        et pour être franc ,la musique arabe est complètement nulle

                                                                        et c e n’est pas parce que c’est différent que ce ne peut être nul

                                                                         

                                                                        Et puis c’est tès simple ,l a vérité divine dit-on est toujours simple :

                                                                         OUI au couscous car c’est bon et ne tue personne ,mais NON au coran car c’est très mauvais et tue beaucoup d e personnes


                                                                        • antyreac 20 juin 2014 17:32

                                                                          Même avis....



                                                                        • lsga lsga 20 juin 2014 17:40

                                                                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Math%C3%A9matiques_arabes

                                                                           
                                                                          Dans l’histoire des mathématiques, on désigne par les expressions de mathématiques arabes, ou mathématiques islamiques, les contributions apportées par les mathématiciens du monde musulman du début de la conquête jusqu’au milieu du xve siècle.
                                                                           
                                                                          Liste des mathématiciens arabo-musulmans :

                                                                           
                                                                          Vous êtes stupides. Vous n’êtes pas cultivés. Vous ne savez même pas compter. Alors vos remarques racistes sur les capacités cognitives des « nègres » : gardez les pour vous ; vous êtes les crétins.

                                                                        • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 17:57

                                                                          Isga, la liste de Wikipedia s’arrête en 1474. Vous pourriez nous expliquer pourquoi, au lieu de vous énerver ?


                                                                        • lsga lsga 20 juin 2014 18:03

                                                                          Car l’appareil de production passe de l’empire arabe à l’europe.

                                                                           
                                                                          C’est un peu pour la même raison qu’à partir du 20ème siècle les scientifiques se trouvent beaucoup plus aux USA qu’en Europe...
                                                                           
                                                                          Sans rire : vous prétendez quoi ? 

                                                                        • franc 20 juin 2014 17:57

                                                                          mais jusqu’ici les inventeurs de théories mathématiques ou scientifiques ansi que les théorèmes de mathématiques sont tous des européens ,surtout d’origine germanique ,à l’exception bien sûr des asiatiques ,chinois ,coréen et japonais ,c’est une vérité expérimentale 



                                                                          il ne faut pas confondre instruction répétitive et intelligence créatrice 

                                                                          on peut résoudre des problèmes mathématiques grâce à l’utilisation de théorèmes mais créer des théorèmes c’est une tout autre affaire 

                                                                          Al Khawrizmi ne fait pas d el’algèbre mais de calcul de boutiquier ,rien à voir avec l’algèbre abstraite qui a son son origine plutôt de Viète 

                                                                          Attribuer l’invention del’algèbre à Al Kwarizmi est une escroquerie islamique ,une de plus comme l’invention du zéro hindoue 

                                                                          • lsga lsga 20 juin 2014 18:07

                                                                            mais : N’IMPORTE QUOI. 

                                                                             
                                                                            La majorité des principaux théorèmes d’algèbre ont été créé par les arabes.
                                                                             
                                                                            Vous avez fait des maths ? Vous savez comment on étudie une discipline en mathématiques ? Axiomes, Lemmnes et Théorèmes, ça vous dit un truc ?
                                                                             
                                                                             C’est la seule manière de construire une théorie mathématique ! Quand on dit que les arabes ont inventé l’algèbre, on dit TRÈS PRÉCISÉMENT qu’ils en ont posé les premiers axiomes, les premiers lemnes, et les premiers théorèmes.
                                                                             
                                                                            Toute l’histoire de la découverte de l’Hélio Centrisme repose sur l’utilisation de théorèmes arabes. 
                                                                             

                                                                            Vous êtes des sous-doués : évitez d’étaler votre incompétence à côté de votre racisme. 
                                                                             


                                                                          • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 18:23

                                                                            Non, pas au début, mais après les Grecs, en ajoutant le zéro, que les Grecs connaissaient mais refusaient d’utiliser pour des raisons métaphysiques précises (cf Oswald Spengler, tout doit être mesurable pour les Grecs, l’infini n’existe pas). Quand aux arabes ; ils ont été un moment de l’histoire des sciences, en incluant l’infini et le néant dans les calculs, puis ils ont décroché. Pour des raisons métaphysiques également précises : la soumission à Dieu est totale, elle exclut toute notion de libre-arbitre.
                                                                            Evitez d’insulter les autres intervenants, en les traitant de sous-doués et de racistes. Nous sommes tous tout petit par rapport aux savants grecs, arabes, juifs, chrétiens, modernes, qui ont fait l’histoire des sciences.


                                                                          • lsga lsga 20 juin 2014 18:26

                                                                            puis si on voulait en rajouter une couche : je vous rappellerais que la géométrie a été inventée par les égyptiens qui en avaient besoin pour calculer l’impôt en fonction des modifications des parcelles agricoles provoquées par les crus du Nil...

                                                                            Dixit : Hérodote

                                                                             
                                                                            On rajouterait aussi que le miracle grecque se fait sous l’influence de l’Egypte et de la Ionie.
                                                                             
                                                                            Mais bon, vous, si aujourd’hui vous croisiez Pythagore ou Thalès dans la rue, vous les traiteriez de « bougnoules ». C’est normal : vous êtes des crétins, votre QI est extrêmement faible, vos compétences en mathématiques sont nuls, votre culture est au raz des pâquerettes. 
                                                                             
                                                                            Un exemple de « nègre » qui aujourd’hui est considéré comme un des plus grands ingénieurs au monde :
                                                                             
                                                                            Quand vous lui arriverez à la moitié du quart de la cheville, vous viendrez nous expliquez que les « nègres » sont moins intelligent que les caucasiens...

                                                                          • Pierre de La Coste Pierre de La Coste 20 juin 2014 20:37

                                                                            Je voudrai revenir sur la psychologie de notre ami Isga, car elle me semble intéressante. Voila l’exemple d’un jeune homme qui commence à parler sur un forum de manière assez calme, presque aimable, puis qui s’énerve tout seul, devant son ordinateur, hausse le ton, menace, insulte, perd toute mesure. Il multiplie les commentaires, de plus en plus courts, de plus en plus insultants, sur les participants à ce forum, sur mes vieux articles qu’il va dénicher. Il abuse des caractères en gras, des gros mots, il poste plusieurs commentaires de suite, comme une rafale. Il va chercher sur Google les éléments de culture qu’il ne maitrise pas bien, et qui nourrissent sa rage de salir, de détruire, d’insulter. On est devant un adolescent (quel que soit son âge) pur produit de la lamentable destruction de notre éducation nationale, de la religion brutale et simpliste que je dénonce, mais aussi sans doute de quelque substance hallucinogène qui ronge profondément le cerveau. Bref, il s’agit d’un cas d’école que tous les participants sains d’esprit de ce forum doivent prendre au sérieux, car il me semble tristement illustrer la dérive d’une partie de la jeunesse actuelle, déracinée, désemparée, et prête à tous les fanatismes. C’est un adolescent, qui, malheureusement, ne deviendra jamais adulte, s’il ne sait pas écouter les autres, lire réellement leurs textes, croiser les avis contraires, s’informer, etc...Parviendra-t-il jamais à s’en sortir ? Franchement, je n’en sais rien. C’est dommage, car il n’est pas méchant.


                                                                          • Massada Massada 20 juin 2014 18:00

                                                                            la règle de l’islam dominant est toujours la même : soumission, discrimination, violence, pression conformiste du groupe sur l’individu qui n’existe quasiment pas, pauvreté, inégalité homme-femme, absence de laïcité, etc. etc.


                                                                            L’Andalousie n’était en rien un modèle, les non-musulmans étant soumis au statut de “dhimmi” (avec des droits inférieurs et spécifiques).

                                                                            L’esclavage avait cours en Espagne sous le règne des musulmans (esclavage de chrétiens), par ailleurs on décompte 150 batailles des chrétiens contre les musulmans sur la période Al Andalus. 

                                                                            Et le statut de dhimmis était en vigueur pour les non-musulmans, par exemple les chrétiens n’avaient pas le droit de porter une épée, ni de monter à cheval, mais ils devaient porter un habit les rendant reconnaissables parmi tous les autres.



                                                                            • ETIENNE 21 juin 2014 21:47

                                                                              @ Massada
                                                                              Bien sûr, en terre sainte, l’état est totalement laïque et tolérant, il n’impose pas de marque distinctive ubuesque aux arabes (type plaque d’immatriculation de couleur différente ou étoile jaune pour mieux faire des distinctions contraires aux droits de l’homme).
                                                                              Il n’est pas non plus question d’imposer la hallakah (la chaaria juive) dans la constitution et Bibi n a jamais prononcé cette phrase : « Nous allons définir, dans la loi, la Guemara comme base pour le système juridique israélien. »
                                                                              Soyons sérieux, le statut de dhimmi dans le contexte d’al Dandalus, entre 711 et 1492, était plutôt tolérant envers les pratiques religieuses « dissidentes ». Dans les pays catholiques, ceux qui se risquaient à pratiquer un autre culte pouvaient finir sur un bûcher, les protestants ont eux aussi réprimé les catholiques.
                                                                              En fait ce statut de dhimmi est aujourd’hui aux yeux de l’occident pour le moins archaïque, il correspond à un autre temps. Dans le monde que nous connaissons, seuls quelques états comme l’Arabie Saoudite, le Qatar ou Israël ont ce genre de pratique discriminatoire.
                                                                              Pour l’anecdote, le statut de dhimmi imposait le paiement d’une taxe pour avoir le droit de pratiquer une religion autre que l’Islam_ ce qui est mieux que le bûcher_ , par conséquent, nombreux juifs se sont convertis lors de la conquête arabe de la Palestine.
                                                                              Enfin, la période d’Al Andalous a été très longue ( près de 8 siècles), par conséquent 150 guerres (ce que je n’ai pas vérifié) correspondent à une guerre tous les 5 ans, ce qui est peu fréquent si on le compare à ce qui se faisait dans le même contexte historique et géographique.


                                                                            • tf1Groupie 22 juin 2014 10:36

                                                                              Massada c’est l’hopital qui se fout de la charité.

                                                                              Israel est en guerre depuis sa naissance ; on y fait le service militaire pendant 3 ans ; on y possède l’arme nucléaire sans le reconnaitre.
                                                                              Le conflit Israelo-palestinien va bientôt atteindre les 100 ans et devenir le conflit le plus long de l’histoire.
                                                                              Israeliens et arabes même esprit belliqueux, ils se sont bien trouvés pour se taper sur la gueule jusqu’à la fin des temps.


                                                                            • lsga lsga 20 juin 2014 18:28

                                                                              Et Saint Augustin était algérien...


                                                                              • lsga lsga 20 juin 2014 18:30

                                                                                d’ailleurs, j’ai dévoré la cité de Dieu en long en large et en travers à l’age de 19 ans, je l’ai lu et relu. Et vous ? À part salir son nom pour tenir des propos racistes et imbéciles, l’avez vous lu ? 


                                                                              • lsga lsga 20 juin 2014 18:31

                                                                                Au passage, le terme « balkans » n’apparaît pas une seule fois dans votre article... Pour un article qui prétend parler de l’Islam et de l’Europe... c’est lamentable. 


                                                                                • lsga lsga 20 juin 2014 18:32

                                                                                  Thalès, né à Milet 

                                                                                   
                                                                                  c’est fou tout ces « bougnoules » qui font de maths hein ?

                                                                                  • lsga lsga 20 juin 2014 18:39

                                                                                    Tiens, et sur ce tableau là :

                                                                                     
                                                                                    vous savez c’est qui le « bougnoule » dans l’encadré rouge ?
                                                                                    C’est Averoès (ابن رشد, Ibn Rochd pour les intimes).
                                                                                     
                                                                                     
                                                                                    Vous savez pourquoi Raphaël le place sur son tableau représentant ce débat entre Platon et Aristote ? Car les peintres, les philosophes et les intellectuels de la renaissance savaient, contrairement à vous, que c’est aux philosophes arabes qu’ils devaient leur connaissance des philosophes grecques. 
                                                                                     
                                                                                    Averoes qui a été LA RÉFÉRENCE dans le développement de la Scholastique. 
                                                                                     
                                                                                    Mais allez y, je vous en prie : citez nous ne serait-ce que UN SEUL philosophe byzantin qui est eu plus d’importance, ou autant d’importance, que Averoes sur la philosophie européenne.
                                                                                     
                                                                                    Votre racisme et votre haine des arabes vous pousse à falsifier l’Histoire : vous êtes un crétin. 

                                                                                    • MuslimADieu MuslimADieu 20 juin 2014 19:09

                                                                                      @isga

                                                                                      Moi, j’ai décidé de devenir nationaliste méditerranéen.
                                                                                      On a Carthage, Rome, la Grèce, Constantinople puis les ottomans, l’Égypte, les Phéniciens et le moyen orient avec tous ses prophètes.
                                                                                      Ailleurs, que des sauvages. Du Goth, du wisigoth, du vandale, du viking et du germain.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès