• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Fleetwood Mac : « Rumours » (1977)

Fleetwood Mac : « Rumours » (1977)

Fleetwood Mac, c’est deux périodes bien distinctes.

La première débute en 1967, et est avant tout britannique. On y retrouvait déjà John Mc Vie et Mick Fleetwood, mais aussi John Mayall, le guitariste et chanteur Peter Green, et enfin Jeremy Spencer.

A l’époque le groupe se produisait dans un registre blues rock. On se souvient du morceau « Blak magic woman », immortalisé quelques temps plus tard par Santana.

 

Au tout début des années 70, Peter Green supportant mal le succès, quitte le groupe avant de se faire interner dans un hôpital psychiatrique.

De 1970 à 1975, le groupe végète tant bien que mal. L’arrivée de la chanteuse Christine McVie, épouse de John, n’empêche pas le départ de Jeremy Spencer et Danny Kirwan.

Mais en 1975, débarque le couple américain Lindsey Buckingham et Stevie Nicks. Le premier album de la nouvelle mouture, avec un son beaucoup plus pop, est un succès .

« Rhiannon », extrait de l’album « Fleetwood Mac » en 1975.

 

Mais c’est en 1977 avec l’album « Rumours », qui sera vendu à plus de 40 millions d’exemplaires, que le groupe devient mondialement connu .

Si le disque fut un énorme succès commerciel, et s’il figure en bonne place dans tous les classements de l’histoire du rock, l’enregistrement fut loin de se dérouler dans l’harmonie la plus parfaite .

Entre les problèmes personnels, d’alcool et de drogue, des journées interminables passées en studio, le moins qu’on puisse dire c’est que cet album légendaire est né dans la difficulté.

Voici d’ailleurs ce qu’a déclaré Mick Fleetwood il y a quelques temps : « Oui, nous étions tous dans un bouleversement émotionnel intense, minés par des problèmes de couple, de relations au sein du groupe. Oui, l’alcool et la cocaïne nous ont submergés. Oui, nous ne sortions parfois pas du studio avant plusieurs jours, et nous finissions les séances épuisés, à la limite de la folie. Mais je ne dirais surtout pas que c’est ainsi qu’il faut faire un disque. Cet enregistrement aurait pu déboucher sur des tragédies. Encore aujourd’hui, je ne sais pas comment nous avons pu survivre à ça. »

Il faut savoir qu’à l’époque John et Christine McVie étaient en train de divorcer, le couple Buckingham-Nicks n’allait guère mieux, et Mick Fleetwood se séparait de sa femme.

On imagine l’ambiance dans les studios d’enregistrement, avec les cris, les larmes etc….

Les compositions que vont apporter Buckingham, Nicks et Christine McVie ne traitent que d’amours enfuies, de trahisons, de couples en perdition.

« Dreams » est la première perle de cet album incontournable . Cette chanson signée et interprétée magistralement par la sublime Stevie Nicks sera d’ailleurs numéro 1 aux USA.

 

Autre petit bijou , « You make loving fun », signé Christine McVie.

 

Voici »The Chain », surement l’un des meilleurs morceaux du disque, qui curieusement ne sortira pas en single.

 

Pour terminer l’un des plus gros tubes de l’album « Go Your Own Way », puis une jolie ballade signée Chritine McVie, « Songbird » .

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 25 octobre 2013 10:12

    Toutes ces hagiographies américaines me soulent. Nous sommes lobotomisés.


    • fatizo fatizo 25 octobre 2013 10:58

      Tchin, tchin !


    • realTMX 25 octobre 2013 11:20

      Un album brillant pour un groupe excellent. Dix ans plus tard, sortira l’album « Tango In The Night » avec la même force artistique que « Rumours ».

      Il est dommage que ce groupe se fasse discret depuis les années 90. Cela nettoierait les radios salies par la merde actuelle.


      • fatizo fatizo 25 octobre 2013 18:40

        Pas emballé par cet album . Pour moi le dernier bon album est Mirage en 1982 . « Tango in the night » est trop commercial .


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 28 octobre 2013 01:52

        Pour moi, comme vous dites l’invention du Fleetwood s’est arrêtée avec le virage de Peter Green, le seul dont on se souviendra d’ici peu.
        Vous nous avez en effet évité d’oublier le Fleetwood d’après Peter Green, celui des néons, paillettes, et super prod, celui des flonflons à Clinton.
        Vous verrez bien, ou plutôt, non, car vus devriez déjà l’avoir vu.
        Il y a eu peu (pas !) de génie du blues (et non du blues-rock, sorry mate, laissons à Steppenwolf et ZZ Top cette dénomination) du niveau de P. Green, et les autres le savaient, surtout la prod. Ils l’ont viré et fait enfermer, camisole chimique pdt 20ans (20 ANS). Les McVie mériteraient à mon avis la taule. La soeur et le beauf de Pete l’ont sorti de là et avec lui, Cozy Powel, fidèle d’entre les fidèles, et cette crème humaine de Pete Stroud, il ont monté le Splinter Group et ont repoussé le fantôme en stufio puis sur les planches.
        Interéssez-vous donc au Peter Green Splinter Group.
        On a pas fini d’entendre Peter Green. Ce type a fait traverser l’atlantique au blues électrique, qu’il a compris et interprété comme personne au uk. Bien sur Mayall, bien sur Clapton, mais nous parlons là d’un génie, genre SRV ou Jimmy, c’est une autre pointure. Il n’y a guère que Beck qui apporté autant à la guitare et au blues british en général. L’histoire ne se trompera pas.
        Peter Green a remonté le Splinter group. Un régal. C’est Mr Natural avec le son.
        Merci quand-même de ce Black magic woman, même si on n’y voit pas les doigts du héros, tout y est. reverb chez l’un, sur les genous pour l’autre, 2 paires de P90 bruts. Oui, Rumours est un bon disque FM, mais Black Magic Woman, Oh Well, Need your love sobad, Albatros... sont des monuments et sont déjà devenus des standards du blues.
        C’est pas demain que ça arrivera à Rumours...


      • ZenZoe ZenZoe 25 octobre 2013 11:32

        Ah fatizo, j’ai vu l’illustration de votre article et j’ai fondu dessus.
        L’album est l’un de mes préférés. D’ailleurs, je ne suis pas la seule, avec 40 millions d’exemplaires venus, il est parmi les 10 premiers au monde. Et pourtant, plus personne ne parle de Fleetwood Mac, plus aucune radio ne diffuse leurs titres. Ils sont tombés dans l’oubli. C’est dire si l’article me remonte le moral, et me renvoie aussi sec dans les années 70, avec ses souvenirs... ah, nostalgie ...

        PS : mon titre préféré est second hand news.


        • fatizo fatizo 25 octobre 2013 18:47

          Ils étaient à Bercy il y a quelques jours . Même si la vidéo n’est pas bonne , la voix de Stevie Nicks est toujours aussi magique ...


        • Piere CHALORY Piere Chalory 25 octobre 2013 12:13

          Salut Fatizo, merci pour l’article. 


          Même si comme dit l’autre, ça nous rajeunit pas (encore que), Fleetwood Mac est un grand groupe quoiqu’en pensent les esprits chagrins. De plus, comme tous les vrais artistes, ils ont su se renouveler tout au long de leurs albums. J’aime bien Mirage, plus récent mais avec un son qui ’’tue’’, plein de grave et d’originalité.

          J’ai retwitté votre article sur mon fil ; https://twitter.com/PiereC





          • fatizo fatizo 25 octobre 2013 18:56

            D’accord avec vous sur Mirage, le dernier excellent album du groupe . Il faut aussi posséder le Live qui doit dater de 79 ou 80 .


          • reprendrelamain reprendrelamain 25 octobre 2013 12:15

            un peu de musique sur ce site çà fait du bien surtout si elle est bonne...merci.


            • fatizo fatizo 25 octobre 2013 19:00

              C’et bien l’actualité, mais il faut bien des petits moments d’évasion de temps en temps .


            • jefunet 25 octobre 2013 13:44

              Gentil article, mais John Mayall n’a jamais fait partie du groupe. La seule référence, selon Wikipedia : « Le Fleetwood Mac britannique est un des plus célèbres groupes ayant participé au British Blues Boom à la fin des années 1960. Il se constituait en 1967 autour de trois anciens membres des Bluesbreakers de John Mayall : le bassiste John McVie, du batteur Mick Fleetwood et le guitariste et chanteur Peter Green. »


              • smilodon smilodon 25 octobre 2013 16:01

                « Rumours » est le seul album de ce groupe que je possède !... Acheté dans ces années « 80 » qui ont été celles de mes « 20 ans » !...... J’y tiens comme à la prunelle de mes vieux yeux bleus !.... Y’avait à cette époque, d’autres musiques, d’autres valeurs... Et encore plein d’ « yeux bleus » !...... C’est fini tout ça !.. Au revoir et à jamais !..........On va mourir, rassurez-vous !..Le plus vite possible !... L’histoire n’existe pas... N’a jamais existée !..... A vous de faire mieux !...Adishatz....


                • fatizo fatizo 25 octobre 2013 19:02
                  Un seul album, mais c’est le meilleur .Indispensable .

                • smilodon smilodon 26 octobre 2013 21:30

                  Sympa ton « blog » !.. Vraiment !... J’adore la musique depuis toujours... Sans être un « connaisseur », je suis un passionné !.... Tant par les disques « microsillon » que par les « objets » !... Des « 33 » je dois en avoir 300.. Des ’45« une centaine...Des K7 2 ou 300 !... Pareil pour les »CD«  !.. Des amplis de »l’époque« j’en ai 5... Des enceintes (de l’époque) 5 ou 6 paires !.. Des platines disques, j’en ai 2, K7 j’en ai 6 .... J’ADORE la musique de ces années-là, tout comme j’adore la technique de ces années-là !.. Voilà !.... Si je décide un jour de mettre tout ce que j’ai à fond !.. Je démonte mon immeuble !...... Mais je ne le ferais jamais !... J’aime la musique.. Ca va de ferrat, à BJH en passant par CCR, Aphrodites child, chopin ou Fleetwood mac !.... J’adore la musique !... Toutes les musiques !... Sauf le »rap" !.....Adishatz.


                • pabst465 26 octobre 2013 20:25

                  Culte du phallus, pratiques de sorcellerie... Autant d’images qui écornent ce tableau idyllique :

                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Stevie_Nicks#Rumeurs_de_sorcellerie

                  http://theater.goodfight.org/ (faire une recherche sur « fleetwood mac » et cliquer sur le résultat. C’est en anglais mais c’est édifiant !)


                  • smilodon smilodon 26 octobre 2013 21:18

                    J’ai bien aimé ce groupe.... J’ai un disque d’eux (33 tours) celui-là, justement !....(je crois l’avoir déjà dit)... A côté de ça, j’ai la collection presque complète de Barclay James Harvest !.... C’était à la même « époque »... Mais c’était autre chose !... Mais c’est bien de voir sur ce genre de site des gens qui se souviennent de cette époque !.. A « fatizo », si tu ne connais pas « BJH » !... Ecoute !.. Ecoute un peu !... Bien ce "blog musical’ !.. Ca fait plaisir. Vraiment. Adishatz.


                    • fatizo fatizo 27 octobre 2013 01:27

                      je connais assez peu BJH, juste ce titre que je viens de retrouver ..


                      Par contre, vous parlez du CCR, alors là je suis fan, j’ai tous les albums, vraiment incontournable .
                      Un billet pour le futur peut-être ?
                      Je varie les plaisirs la musique, le cinéma, pour nous évader de temps en temps de toutes ces mauvaises nouvelles .

                    • Fergus Fergus 27 octobre 2013 11:57

                      Bonjour, Fatizo.

                      Ce qu’il y a de bien avec les goûts, c’est qu’ils sont très différents d’une personne à l’autre. C’est ainsi qu’aucun titre ne m’a jamais intéressé dans l’album « Rumours » malgré l’intérêt que je portais à ce groupe à géométrie variable. Mes titres préférés, tous albums confondus :

                      I believe my time ain’t along

                      Coming home

                      Stop messin’ round

                      Shake your money maker

                      This is the rock

                      The sun is shining

                      Un groupe sympathique et plaisant, mais pas génial à mes yeux, peu inspiré notamment sur ses propres création.

                      Cordialement.


                      • fatizo fatizo 27 octobre 2013 12:23

                        Bonjour Fergus,

                        C’est surtout que si je comprends bien, tu préférais la première période du groupe à la seconde .
                        En ce qui me concerne, j’ai découvert ce groupe à l’époque de Rumours, lorsque j’étais ado.
                        Mais pour ceux qui ont aimé la première période, la différence musicale entre les deux périodes est telle, qu’elle a pu en déconcerté plus d’un .

                        Bon dimanche .

                      • morice morice 27 octobre 2013 18:09

                        La première débute en 1967, et est avant tout britannique. On y retrouvait déjà John Mc Vie et Mick Fleetwood, mais aussi John Mayall, le guitariste et chanteur Peter Green, et enfin Jeremy Spencer.


                        Mayall n’a jamais fait partie de Fleetwood Mac ; fondé par des gens qui l’ont quitté.

                        c’est gros comme erreur ,preuve que vous n’avez pas bûché ce qui a précédé chez eux, dommage !.

                        le premier Fleetwood Mac s’appelait Peter Green’s Fleetwood Mac !!!

                        les deux groupes n’ont rien à voir, donc : il n’y a que la rythmique chez la version 2 :Mike Fleetwood et John Mac Vie, dont la femme Christine MacVie, venue de Chicken Shack rejoindra le groupe.
                        écoutez ça , c’est autre chose que la carrière US du groupe :

                        Mike Fleetwood jouera très bien le répertoire de la saison 1 de Fleetwood Mac en compagnie du fort honorable Rick de Vito : à entendre ici.


                        très honorable :

                        "En ce qui me concerne, j’ai découvert ce groupe à l’époque de Rumours, lorsque j’étais ado.

                        c’est bien ça votre problème : chez les puristes, vous avez largement raté le meilleur... on passe du blues anglais à la variette de musique d’autoroutes...US.

                        Bref, rien à voir....

                        • Pyrathome Pyrathome 28 octobre 2013 14:15

                          De la daube imbitable ?


                        • COVADONGA722 COVADONGA722 27 octobre 2013 18:16

                          cher Fatizo , bel article qui vous donne droit à une diatribe pédante et boursouflée d’un acariâtre

                          géronte considérant les n’avions la musique comme son domaine réservé !
                          Bref un chafouin irascible dont on peu se demander à quel titre il jouit de la mansuétude 
                          de la modération a propos de ses commentaires 3 pour l’instants ou il traite chaque auteur d’incompétent de nul voir de nazis
                            mais lui manifestement il a le droit de tenir des propos qu’il fait promptement effacer sous ses propres articles 

                          Asinus : ne varietur


                          • fatizo fatizo 27 octobre 2013 18:49

                            J’ai commis une erreur avec John Mayall et on se jette dessus comme un mort de faim .

                            Après que les deux époques n’aient rien à voir, je le sais aussi bien que lui .
                            Après que la première époque soit bien meilleure que la seconde, ce n’est qu’un avis .
                            Comment se fait-il que Rumours figure dans de nombreux classements de l’histoire du rock ?
                            Parceque c’est de la variété à deux balles nous disent certains .
                            Et bien moi j’aime le blues, la pop, et même une certaine catégorie de variété .
                            Ras le bol des élitistes .
                            Ce qu’ ressort de tout cela, c’est juste de l’aigreur .

                          • Skeletor Skeletor 27 octobre 2013 18:50

                            T’es mal placé pour faire la leçon Asinus. Balaie devant ta porte avant de l’ouvrir.


                          • Agonymous23 27 octobre 2013 23:17

                            Ben bah...  smiley

                            Raison est donnée à morice, sans discussion, et pourtant morice et moi… smiley

                            Mais ce n’est pas la raison de la smiley

                            Il suffit de lire l’article de fatizo et la fiche wikipedia de Fleewood pour se rendre compte de l’erreur et du plagiat, mais qu’elle importance ?  smiley

                            Morice fait son jaloux et Fatizo reconnait l’erreur, alors que smiley

                            Lou Reed nous a quitté, là, comme ça, il s’en est allé walking on the other side...  smiley
                            Et ça, c’est pas une rumeur. smiley

                            Alors ne vous fâchez pas les gars siou plait, et nécrivez chacun un nartic dans votre coin. smiley
                            D’autres l’ont déjà fait, lisez ceci ou là en anglais, mais respectez Lou, hein ! smiley

                            Hey, et avec ♥, toujours... smiley smiley


                            • Agonymous23 28 octobre 2013 14:46

                              Ah, y’a celui là aussi qu’est pas mal en cas de manque d’inspirationne. smiley
                              Même Patick Bruel s’y est mis, c’est dire... smiley
                              « Lou Reed, les stars bouleversées par sa mort » smiley


                              • agent orange agent orange 28 octobre 2013 18:03

                                Lou « Raid ». Avec tout le smack qui s’est envoyé, sa longévité est seulement surpassée par Keith Richards.
                                RIP


                                • agent orange agent orange 28 octobre 2013 18:21

                                  « Women, they will come and they will go »...
                                  It’s how DREAMS are made off ? Tapping razors on mirrors... ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires