• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Goodbye Charlie » avec Marie-Anne Chazel & Eric Laugérias au Théâtre (...)

« Goodbye Charlie » avec Marie-Anne Chazel & Eric Laugérias au Théâtre de La Michodière

« Être ou ne pas être », telle n’est plus la question pour Charlie puisque, à peine de profundis, le voici qui réapparaît, aux yeux de George son meilleur ami, réincarné en jeune femme.

Mirage pour l’un ou purgatoire pour l’autre, ce phénomène surnaturel devra être tenu secret à l’égard de l’entourage du scénariste disparu car l’incrédulité générale s’annonce ingérable.

Ce Don Juan, désormais « en jupons », n’aura eu cesse durant son vivant, de se comporter en macho insupportable et c’est donc quasiment comme un châtiment du ciel, qu’est abordée cette seconde vie où se faisant passer pour la veuve de Charlie, celle-ci devra passer sous les fourches caudines de la condition féminine.

Mais là s’arrête net, la perspective féministe de la mise en scène de Didier Caron & Dominique Deschamps, car leur ambition légitime est de jouer le jeu de la comédie écrite en 1964 par George Axelrod, en s’appuyant prioritairement sur sa composante comportementale.

Ainsi, aux marges d’une analyse de moeurs concernant les relations homme-femme, l’objectif comique est de cibler les postures typiques d’une initiation tardive au respect de l’autre.

Par ailleurs le rire est, de toutes évidences, attendu dans une conflagration provoquée, sous rencontre conflictuelle, entre le conditionnement atavique du masculin avec le modus vivendi accordé à l’éternel féminin.

Perçue en quelque sorte comme « Une cage aux folles » inversée, l’interprétation des trois comédiennes ( Marie-Anne Chazel, Isabelle Tanakil & Christelle Reboul) est une invite à des rôles de composition truculente face à laquelle leurs deux partenaires ( Eric Laugérias & Serge Ridoux) doivent slalomer avec la circonspection d’une assignation à charge.

Succédant à Stéphane Hillel ayant assuré la tournée, Eric Laugerias prend la relève au Théâtre de La Michodière en donnant à George le rôle du mentor se méfiant à égale distance de toutes déviances malencontreuses. Son amitié admirative pour le « Charlie d’avant » le maintient sur le fil de la diplomatie à outrances.

La performance de Marie-Anne Chazel jonglant avec des savoir-faire désappris est, en soi, le centre de tous les intérêts ; ce qui incite, à rebours, l’ensemble de ses partenaires à se positionner en faire-valoir d’une empathie collective à l’égard de la parodie. Bienvenue à Paris, Charlie !...

photo © Cat.S / Theothea.com 

GOODBYE CHARLIE - ** Theothea.com - de George Axelrod - mise en scène : Didier Caron - avec Marie-Anne Chazel, Eric Laugerias, Isabelle Tanakil, Serge Ridoux & Christelle Reboul - Théâtre de la Michodière

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires