• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Hollywood »... Autant en emporte le Théâtre Antoine !

« Hollywood »... Autant en emporte le Théâtre Antoine !

« Autant en emporte le vent » comme vous ne l’avez jamais vu ou plus exactement comme vous le verrez, enfin, en passant de l’autre côté du miroir ou plutôt des coulisses de la Metro-Goldwyn-Mayer, tout en rejoignant son producteur ainsi que ses metteur en scène et scénariste de substitution, enfermés durant cinq jours de 1939 pour en réécrire la future version filmée aux 10 Oscars.

Dopés au régime de bananes agrémentées de cacahuètes, David O. Selznick, Victor Fleming et Ben Hecht vont faire passer, allègrement, leur cogitation triangulaire en vitesse surmultipliée, déclenchant des scènes d’anthologie théâtrale, signées Ron Hutchinson dont les répliques à damner le 7ème art vont, grâce à l’adaptation française de Martine Dolléans, libérer, clefs en mains, la virtuosité d’un trio détonant, composé de Daniel Russo, Samuel Le Bihan et Thierry Fremont.

Les trois comédiens semblent prendre un tel plaisir au jeu du « brain storming hollywoodien » constamment « border line » que la précision millimétrée de la direction d’acteurs semble rendre à Feydeau ce qui, au Théâtre Antoine, appartient bel et bien à Daniel Colas.

Du grand art comique que les Marx Brothers ne rechigneraient pas à mettre au Panthéon de leurs valeureux successeurs, à travers le Monde.

En assistante zélée en chef, Françoise Pinkasser vient rasséréner, de sa prévenance, notre triumvirat hexagonal, tout au long de sa triviale poursuite aux idées en or, non sans leur rappeler que Vivian Leigh et Clark Gable s’impatientent, au dehors des Studios, pour reprendre, sans tarder, le tournage précédemment soustrait à Georges Cukor.

Cet aller-retour incessant entre farceuse interprétation "live" en temps réel et laborieux travail d’écriture cinématographique suspendu, avançant de concert mais à tâtons, quelque part entre idéologie d’une Amérique tendance réactionnaire, d’un côté, et sentiments universels inspirés par l’Amour avec un grand A, d'un autre, pourrait être en passe de devenir la vivifiante addiction d'une époque contemporaine en quête d’un Théâtre osant débrider, sans réserve, le quant à soi des acteurs.

A voir et à revoir, au moins autant qu'à lire et à relire jusqu'à l'envie, l’histoire de Scarlett O’Hara et Rhett Buttler !

photo DR.

HOLLYWOOD - **** Theothea.com - de Ron Hutchinson - mise en scène : Daniel Colas - avec Daniel Russo, Thierry Fremont, Samuel le Bihan & Françoise Pinkasser - Théâtre Antoine

  


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Lisbeth Ker Carradec Lisbeth Ker Carradec 15 novembre 2011 09:56

    Dopés au régime de bananes agrémentées de cacahuètes, David O. Selznick, Victor Fleming et Ben Hecht vont faire passer, allègrement, leur cogitation triangulaire en vitesse surmultipliée, déclenchant des scènes d’anthologie théâtrale, signées Ron Hutchinson dont les répliques à damner le 7ème art vont, grâce à l’adaptation française de Martine Dolléans, libérer, clefs en mains, la virtuosité d’un trio détonant, composé de Daniel Russo, Samuel Le Bihan et Thierry Fremont.

    La forme de cet article, à l’instar de la phrase à tiroirs ci dessus, étant totalement incompréhensible, je n’ai pas réussi à en saisir le fond.....


    • Theothea.com Theothea.com 15 novembre 2011 16:21

      Chère  Lisbeth Ker Carradec


      En fait, la jubilation maîtrisée du commando parisien parti à la conquête d’ Hollywood devrait amplement suffire à la satisfaction générale !.... 
      Qu’importe donc la forme de mon article, pourvu qu’ au fond, vous ayez perçu l’ivresse de cette réalisation, ô combien digne des Molières 2012.....

      Bien à vous
      JM / Theothea.com 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires