• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Je rêvais d’une autre France

Je rêvais d’une autre France

« Je rêvais d’une autre France » et je le dis, à ma façon, sur mon album « SLAM énerve », titre qui reprend l’idée du deuxième slam, « la politique me donne des tics ». Peu importe la forme de l’expression pourvu que l’on fasse passer le message sur l’identié nationale, l’éducation, le capitalisme... Article, chansons, slams, qu’importe ? Aujourd’hui, c’est donc le slam. Outre mon dernier album intégré dans cet article, je vais vous livrer ici un texte inédit.

 
 
Voici donc mon deuxième album de slams. Ce second opus est politique, tout indiqué pour les lecteurs de médias citoyens qui aiment à débattre des idées. C’est délibérément que j’ai relégué "Je rêvais d’une autre France" en fin d’album et débuté par "La politique me donne des tics". Le message sur lequel je voulais insister étant le ras-le-bol de la politique française qui n’existe que dans les urnes et qui exclue le citoyen du débat.
 
 
 
 
En bonus, voici donc un texte inédit.
 
Oxymore, more and more
 
J’ai la joyeuse tristesse
De vous informer que l’oxymore 
N’est pas occis, mort.
Il est mort-vivant 
Et amuse encore :
 
Le fou sage
Plein de retenue débordante
Et d’utopies réelles,
 
Les vieux bébés
Au sérieux amusant
A l’angélisme diabolique,
 
Le sobre alcoolique
Dans son infernal paradis
Le doux dur
Epris de tendresses bestiales
 
Les libres esclaves
Des naturelles technologies
A la modernité archaïque,
 
Le romantique rationnel
A la froideur volcanique
Aux passade éternelles,
 
Le nain gigantesque
De grandeur microscopique
A la maturité enfantine.
 
L’oxymore est la figure de style qui juxtapose dans une expression deux mots de sens opposés ou qui, au premier abord, semblent s’opposer.
 
Les poètes ont bien entendu été les premiers à user de cette image rhétorique. Quelques exemples : Rimbaud "splendeurs invisibles" ou "tendresses bestiales" (repris en clin d’oeil dans mon texte), Apollinaire et son "enchanteur pourrissant". Mais la vie courante nous donne aussi son lots d’oxymores qui nous sont devenus familiers : aigre-doux, doux-amer, clair-obscur.
 
Il paraît que la politique et les managers auraient tendance à abuser de l’oxymore dans notre monde moderne : "capitalisme moral", "croissance négative" et autres aberrations langagières pour tromper les gens et les jeter dans une confusion qui leur permet de tirer leur épingle du jeu. L’oxymore est prisé des communicants et gourous qui nous font goûter la douleur exquise de leurs sombres clartés. C’est le message que j’ai voulu délivrer ici avec ce texte.
 

 
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.87/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • morice morice 27 novembre 2009 12:16

    Un bon exercitique ? merci, Paultique. Bien torché on va dire ! Reste plus qu’à trouver un interprète.. genre Eminen ?



    • nephilim 27 novembre 2009 12:19

      ce Slam’ a l’air de rien !!
      ce Slam’fatigue !!


      • Voris 27 novembre 2009 12:23

        SLAM ennuie, SLAM désole, mais SLAM désespère pas. 



      • Pyrathome pyralene 27 novembre 2009 17:29

        Et SLAM’les brise menu.... smiley ....( 666 ème degré... !)


      • Voris 27 novembre 2009 18:20

        Oui mais SLAM est égal (667) ! smiley




      • nephilim 27 novembre 2009 12:47

        Et vous avez bien raison, slam alikoum !! :)
        et continuez je n’aime pas mais le style plait à d’autres !!!


        • morice morice 27 novembre 2009 14:36

          Purée, il va arrêter quand l’illuminé là !! 


          «  La guerre des civilisations nous est imposée » : quel DELIRE !! on a démontré que cette guerre est une CREATION d’un auteur, récupéré par les néo-cons ! Ras le bol de tout ramener à ses conneries là !`

          « C’est maintenant qu’il faut affirmer l’identité de notre culture car c’est bien de liberté qu’il s’agit, la notre. » : hier il a été pris en flagrant délit de dire NOUS en parlant.. d’Israël : tu parles de son « identité » : il est RIDICULE là !

          • LE CHAT LE CHAT 27 novembre 2009 14:52

            là dessus t’as raison , Jacob est louche , on sait jamais s’il défend l’identité européenne ou seulement celle de sa caste sioniste en Israel !


          • LE CHAT LE CHAT 27 novembre 2009 16:04

            @jacob

            Israel , c’est l’orient pour moi !


          • Pyrathome pyralene 27 novembre 2009 17:31

            Non , Israël , c’est la mouche sur le plat de couscous...... smiley


          • nephilim 27 novembre 2009 14:41

            loooooooooool revla l’autre parano ^^
            « affimer ca culture » oui c’est cela....... et la methode à employer d’apres vous ^^

            cretin.................


            • Pyrathome pyralene 27 novembre 2009 17:22

              Jacob , t’as encore trop fûmé d’afghane.......on te l’a dit , pas plus de 10 joints par jour , sinon ça rend con !! smiley smiley


            • Pyrathome pyralene 27 novembre 2009 17:26

              Je révais d’une autre France , oui et d’un autre monde aussi....enfin débarassé de ses tiques et puces..... !
               Je pense à ton texte , Paul ! Ça sera pour le père Noël..... smiley


              • Voris 27 novembre 2009 18:19

                "Piano Mélancolie, le dernier album de Voris.



                • Arcane 28 novembre 2009 11:44


                  « C’est le rap de la carotte » 

                  Pfffffffffffffff  smiley smiley

                  Merci Voris pour ce moment de franche rigolade que vous m’avez donné ce matin, tout encore embrumé que j’étais des vapeurs de la veille au soir.

                  Je ne sais pas si vous allez un jour percer dans la chanson mais avez-vous essayé un spectacle comique ?

                  Vos chansons en général sont à la musique ce que les papiers d’agoravox sont au journalisme. smiley


                  • Voris 28 novembre 2009 12:10

                    Je me réjouis de cet effet et de la dissipation hilarante de vos vapeurs vespérales.

                    Percer dans la chanson ? Percer des oreilles certainement !

                    Spectacle de comique ? Faire rire son entourage ne fait pas de vous un comique capable d’amuser un public. ça fait juste de vous un invité souhaitable pour animer les soirées privées. Faire rire est est un métier à prendre au sérieux et Voris ne se prend pas assez au sérieux.

                    Malgré tout cela, et ainsi que vous le dites, il semble que Voris joue un rôle utile. Lequel exactement, comme tout ce qui est artistique, c’est difficile à expliquer mais lorsqu’il n’est pas là, quelque chose me manque... smiley


                  • Voris 28 novembre 2009 12:29

                    INFO : Voris est sur Deezer : suivre ce lien. On y trouve quand même 4 albums sur les 22 sortis sur Jamendo. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires