• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Jean-Paul Belmondo, le Magnifique Professionnel

Jean-Paul Belmondo, le Magnifique Professionnel

« Prendre des années n’est pas très grave, car chaque âge a ses plaisirs et ses bonheurs. »



Parole sage d’un vieil homme sage qui a pu être heureux de sa vie. Une vie peut-être plus factice que réelle, mais quels nombreux héros de toutes sortes a-t-il pu jouer au cours de ces plus de soixante dernières années ! Jean-Paul Belmondo, comme on dit d’un comédien qui a adoré jouer au théâtre, a tiré sa révérence ce lundi 6 septembre 2021 à l’âge de 88 ans et demi (il est né le 9 avril 1933).

Inutile de présenter Bébel comme un "monstre sacré" du cinéma français. Ils ne sont plus très nombreux de cette époque ancienne, un âge d’or du cinéma français, dans les années 1960, 1970, 1980… avec les belles voitures reconnaissables qui n’étaient pas encore conçues par les mêmes logiciels de modélisation aérodynamique. Il y a Alain Delon, Jean-Louis Trintignant, peut-être aussi Gérard Depardieu pour une autre génération. Je n’évoque ici que les hommes, il y a aussi les femmes, et avec Jean-Paul Belmondo ont joué de nombreuses actrices.

Belmondo est l’un des visages familiers de la France, l’un des symboles sympathiques de la culture française. Était-il bon acteur ? Bien sûr, il avait des rôles de chef ou au contraire, de petit misérable, mais il était aussi lui, comme l’ont été d’autres acteurs, Louis de Funès, Jean Gabin (sauf au début de sa carrière), Bourvil, Fernandel, etc. Il ne jouait pas un rôle du film, on faisait un film avec Belmondo. Et le succès était là, car l’homme inspire sympathie et identification. Souvent des films d’aventure qui se regardent comme un ado se délecte en lisant une bande dessinée. Et aussi cette caractéristique, très peu de navets alors que d’autres grands s’étaient retrouvés parfois dans des navets (Jean Gabin, Louis de Funès, par exemple).

De très nombreux films peuvent ressortir des mémoires, et bien sûr, avec Jean-Paul Belmondo en héros numéro un. En voici quelques-uns, sans ordre précis sinon d’intérêt personnel. En clair, treize films sur modeste ordonnance… qui ne manqueront pas d’être rediffusés les semaines prochaines.

1. "Le Magnifique" de Philippe de Broca (sorti le 23 novembre 1973), où Belmondo est un écrivain timide et passif mais se vit en agent secret très dynamique et séducteur, avec la très charmante Jacqueline Bisset, sage voisine étudiante ou torride héroïne du roman.

2. "Le Professionnel" de Georges Lautner (sorti le 21 octobre 1981), servi par la très belle musique d’Ennio Morricone, où Belmondo finit mal, en agent têtu qu’on ne peut plus déprogrammer. Avec notamment Robert Hossein et Bernard-Pierre Donnadieu en flics déboussolés.

3. "L’As des as" de Gérard Oury (sorti le 27 octobre 1982), dans une histoire de guerre à la morale sauve. Avec une audace, des scènes qui se déroulent au Nid d’Aigle du dictateur nazi Hitler, en Bavière (il fallait oser !).

4. "Les Tribulations d’un Chinois en Chine" de Philippe de Broca (sorti le 5 novembre 1965), avec Maria Pacôme, Jean Rochefort, Ursula Andress… Une revisite de l’Asie qui fait très "Tintin" (la sexualité en plus).

_yartiBelmondoJean-Paul02

5. "Stavisky" d’Alain Resnais (sorti le 15 mai 1974), un excellent film historique qui rappelle un des plus grands scandales d’entre-deux-guerres, avec Belmondo dans le rôle de Stavisky, et un beau casting, Anny Duperey, Michael Lonsdale, François Périer, Claude Rich, Pierre Vernier, etc. et même Gérard Depardieu (tout débutant …comme entrepreneur).

6. "L’Héritier" de Philippe Labro (sorti le 22 mars 1973), avec Belmondo en fils du grand patron décédé accidentellement, qui reprend l’affaire, son chargé de pouvoir Jean Rochefort, son assistant Charles Denner, et aussi Carla Gravina.

7. "Les Mariés de l’an II" de Jean-Paul Rappeneau (sorti le 7 avril 1971), une fresque de la Révolution française avec les mariés, Belmondo et Marlène Jobert (qui est d’un épanouissement ravissant), Michel Auclair, Pierre Brasseur, Sami Frey, Georges Beller, Julien Guiomar, Charles Denner, Laura Antonelli, etc.

8. "Itinéraire d’un enfant gâté" de Claude Lelouch (sorti le 30 novembre 1988), qui a valu le seul César de meilleur acteur de Bébel, souvent boudé par "la profession" (il a refusé ce César, et il a aussi reçu une Palme d’honneur au Festival de Cannes de 2011 pour l’ensemble de sa carrière). Belmondo est un ancien acrobate victime d’un accident qui s’est reconverti en entrepreneur, puis, lassé par la routine, qui se fait passer pour mort pour vivre une nouvelle vie, avec Richard Anconina, ancien employé qui reconnaît le patron, Lio, Daniel Gélin, etc. Son fils Paul joue le héros à l’âge de 20 ans.

9. "Week-end à Zuydcoote" d’Henri Verneuil (sorti le 18 décembre 1964), inspiré d’un roman de Robert Merle. Cela se passe pendant l’évacuation de Dunkerque en juin 1940, avec Jean-Pierre Marielle (le prêtre), François Périer, Pierre Mondy et Marie Dubois.

J’ai gardé trois des quatre derniers films comme des films "mythiques" (sauf le dernier proposé).

10. "Flic ou Voyou" de Georges Lautner (sorti le 28 mars 1979), où Belmondo, commissaire, fait le nettoyage du système niçois avec des méthodes peu orthodoxes, avec Marie Laforêt, Jean-François Balmer, Charles Gérard (un grand copain de Bébel qui est mort il y a deux ans le 19 septembre 2019), Michel Galabru et Philippe Castelli.

11. "Peur sur la ville" d’Henri Verneuil (sorti le 9 avril 1975), où Belmondo est policier, avec la fameuse scène de la prise d’otages dans l’un des hauts immeubles du (alors nouveau) quartier Beaugrenelle (Front de Seine), avec Charles Denner, Jean-François Balmer et Rosy Varte.

12. "À bout de souffle" de Jean-Luc Godard (sorti le 16 mars 1960), avec Jean Seberg, Roger Hanin, etc. Dans ce film, Belmondo a notamment cette réplique : « Si vous n’aimez pas la mer, si vous n’aimez pas la montagne, si vous n’aimez pas la ville… allez vous faire foutre ! ».

13. "Peut-être" de Cédric Klapisch (sorti le 10 novembre 1999), avec cet exploit d’avoir fait jouer Romain Duris comme le père de Jean-Paul Belmondo (dans ce film fantastique, l’un des derniers où a joué Belmondo), avec Jean-Pierre Bacri, Léa Drucker, Hélène Fillières, etc. (et même Jocelyn Quivin).

Au revoir, Bébel...


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (06 septembre 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Jean-Paul Belmondo.
Cédric Klapisch.
Philippe Labro.
Adrian Monk.
Patrick Bouchitey.
Philippe Léotard.
Romain Goupil.
Isabelle Carré.
Claude Piéplu.
Michael Lonsdale.
Jean-Pierre Bacri.
Gérard Jugnot.
Alain Delon.
Alfred Hitchcock.
Brigitte Bardot.
Charlie Chaplin.

_yartiBelmondoJean-Paul03


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 6 septembre 20:08

    Gaffe... Faudrait pas que Véran nous l’étiquette COVID !?


    • scorpion scorpion 7 septembre 13:41

      @Clocel
      A Rakototo la pute nécrophage, Jamais en retard pour renifler le frais cadavre ! A gerber !!!


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 septembre 20:12

      Boum boum badaboum j’men va !


      • ETTORE ETTORE 6 septembre 20:14

        Une telle rapidité, me laisse...Nécropantois !

        Râkotonanobis, décidément, plus rapide que la marée aux halles !

        Allez dites nous la vérité......Il était prêt ce nartic, non ? Alleeeeez.....


        • Fergus Fergus 7 septembre 09:01

          Bonjour, ETTORE

          Lorsque j’ai appris le décès de Belmondo hier, ma première réaction a été de dire à mon épouse que la nécro rédigée par Rakotoarison allait sortir dans les heures suivantes sur AgoraVox. Gagné ! smiley

          Cela dit, Belmondo méritait bien un hommage sur le site.


        • Aristide Aristide 7 septembre 09:05

          @Fergus

          Et votre fille comment elle a réagi ? Et vos cousins paysans eux, ils s’en foutent ?


        • tonimarus45 7 septembre 10:11

          @Fergus Oui et un hommage national va lui etre rendu aux invalides ??? si cela peur amener quelques voix a notre « caudillo » ?????.Par contre « jean ferrat » grand poete et chanteur« , compagnon de toujours du »pc" lui n’y a pas eu droit ???????pas plus que berger ,gains barre , et j’en passe


        • Fergus Fergus 7 septembre 11:22

          Bonjour, tonimarus45

          Le fait est  et je partage vos regrets sur ce point que le décès de Ferrat est loin d’avoir suscité une telle couverture médiatique. Mais force est de reconnaître qu’il n’était pas dans le domaine de la chanson aussi populaire que l’a été Belmondo dans celui du cinéma. En revanche, les disparitions de Berger et Gainsbourg ont donné lieu à une très grosse couverture médiatique.

          Pour ce qui est de « l’hommage national », rien à dire. Cela me paraît d’autant moins choquant que l’on en a fait des tonnes sur Johnny !


        • tonimarus45 7 septembre 12:58

          c@Fergus-ce qui me parait choquant , c’est ce qu’en attend la « macronie » ????????quand a « jhonny » là oui c’etait choquant 


        • Fergus Fergus 7 septembre 13:14

          @ tonimarus45

          Bof ! Un « hommage national » est une manière de saluer la disparition d’une personnalité commune à tous les chefs d’état qui se sont succédé sous la Ve république.
          Ce qui eût été choquant, ce sont des « obsèques nationales ».
          Bref, on est là dans le protocole habituel. Cela dit, un « hommage populaire » eût été suffisant à mes yeux.


        • Aristide Aristide 7 septembre 13:26

          @Fergus

          C’est bizarre cette volonté de mettre le peuple à toutes les sauces. Il s’agit d’un hommage de la nation entière, y aurait-il quelque chose de gênant ? 


        • Fergus Fergus 7 septembre 13:59

          Bonjour, Aristide

          Ce n’est pas moi qui met « le peuple à toutes les sauces », mais les pouvoirs publics dans le cadre d’un protocole.

          L’« hommage national » n’a été mis en oeuvre que pour de rares personnalités comme l’Abbé Pierre ou Simone Veil.


        • tonimarus45 7 septembre 18:12

          @Fergus’’’’’L’« hommage national » n’a été mis en oeuvre que pour de rares personnalités comme l’Abbé Pierre ou Simone Veil.’’’’ dites vous -un pas en avant deux pas en arriere.Et non il n’y a pas de « bof » lorsqu’il s’agit d’une recuperation ?.Comparer "belmondo’ ausi talentueux soit t’il a l’abbe pierre ou simone de beauvoir ????????


        • Fergus Fergus 7 septembre 18:23

          @ tonimarus45

          Je répète quand même « bof ! » : il y a eu, entre autres, Cousteau, Pasqua, D’Ormesson ou Aznavour.
          Cela dit, le fait est que Hollande et maintenant Macron sont des champions de l’exercice. Evidemment pour brosser les Français dans le sens du poil, à l’aune de leur sympathie pour le disparu.


        • Jeekes Jeekes 6 septembre 20:16

          Nan, sans dec, il est mort Bebel ?

           

          Ah ben, dire que si rat-ko-to-nécrologue existait pas, j’l’aurais pô su.

          Dingue non ?

           


          • Jean Claude Massé 6 septembre 20:18

            Il a eu son passage à vide. Mais voici que mort, il intéresse tout à coup nos chaines de télévision. Si c’est pas de l’opportunisme mercantiliste je suis curé. 


            • Occitan Occitan 7 septembre 08:52

              @Jean Claude Massé
              Non, non, tu n’est pas curé...


            • Taverne Taverne 6 septembre 21:02

              Sa mort fut annoncée cette nuit par une météorite qui est passée sur l’Ouest de la France. C’était le doigt de Dieu qui disait : « je vais vous enlever, à vous les Français, un homme que vous aimez beaucoup ».

              Il fallait au moins ça pour notre grand Bébel : une intervention divine, une météorite qui fit « boum » ! Ou plutôt « bada boum ! »


              • reptile cyrus 6 septembre 21:49

                @Taverne

                Pour un seul bebel , j’ ais tenter de negocier et de lui filer un lot de P1000, nonos , zx , pipiou , xeno , ....

                mais la mort m’ as dit , rembale tes merde on me gruge pas comme ca ...


              • ETTORE ETTORE 6 septembre 22:05
                cyrus 6 septembre 21:49

                @Taverne

                Pour un seul bebel , j’ ais tenter de negocier et de lui filer un lot de P1000, nonos , zx , pipiou , xeno , ....

                mais la mort m’ as dit , rembale tes merde on me gruge pas comme ca

                ...................................................................... ..........

                A ce propos, avez vous remarqué que ce « bouquet garni » se fait très discret niveau « yeux dans le bouillon » actuellement .

                Pensez vous ( oui nous, on peut, on est équipé) qu’ils sentent l’odeur des planches de pin, leur titiller les narines ?( donc, ont encore l’odorat qui fonctionne )

                Mais le « doute » Macronicien ( certains diront le doigt) est il en eux ?

                Se cachent ils pour la penis-ultième dose de trépanation ?

                Devons nous lancer un appel d’offre en équarrissage ?


                • reptile cyrus 6 septembre 23:04

                  Devons nous lancer un appel d’offre en équarrissage ?


                  Non pas du tout , offrons leur un compost , bio , le paillage se tire par grand vent , et pour halloween le chien te ramenne un bras au repas de famille smiley


                  https://www.humusation.org/


                  • Hijack Hijack 6 septembre 23:36

                    Adieu Bebel ... Je ne trouve pas de mot pour décrire ce que je ressens.

                    Qu’il repose en paix !


                    • Croa Croa 6 septembre 23:49

                      Mon film préféré « Les copains du Dimanche ». Avant d’être une vedette casse-cou Bébel a été un débutant. Au milieu du siècle dernier le cinéma était bien plus subtil qu’aujourd’hui. Ce qui compte dans un film d’amour par exemple c’est le baiser des amoureux, pas les nuits d’amours charnelles et les grands films ont su nous servir d’inoubliables baisers d’amoureux.
                      Dans « Les copains du Dimanche » le personnage joué par Belmondo découvre un monde nouveau en tenant pour la première fois un manche à balais. C’est sublime smiley 


                      • alanhorus alanhorus 7 septembre 01:48

                        Merci Jean Paul, La France t’aimait et elle t’aimera toujours.


                        • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 08:25

                          il était magnifique dans le Magnifique ....


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 08:34

                            On oublie l’homme de Rio. Il ne voulait pas être doublé....Mais l’ayant croisé un jour Parc Monceau promenant le caniche à sa dadame, l’image s’est un peu altérée..


                            • Parrhesia Parrhesia 7 septembre 09:46

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                              >>> l’image s’est un peu altérée...<<<

                              Et c’est tout ce que vous avez trouvé pour saluer le départ de l’un des artistes les les meilleurs de son régistre, les plus sympathiques, et donc, et donc les plus populaires des deux dernières générations ?

                              Vous êtes affligeante, madame !
                              Ce dont nous n’avions certes pas besoin aujourd’hui !!!


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 09:54

                              @Parrhesia Non, juste un petit rappel. Le cinéma est et restera un magnifique jeu d’illusions.. Sortez un peu de la caverne..


                            • juluch juluch 7 septembre 08:35

                              Adieu l’artiste et merci pour tout.......

                               smiley

                              • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 7 septembre 08:36

                                La mort de Belmondo très importante pour la France, pourrait constituer le prémisse à la destruction de Paris.

                                 

                                Maria Bordoni (XXème siècle) :

                                «  Avertissez, je vous en supplie. Monseigneur, les évêques, les prêtres et toutes les communautés de veiller à tout cela et de se munir après cela d’habits de laïques pour prendre la fuite quand il le faudra pour éviter le massacre. Je ne sais pas l’époque, mais je puis donner un signe. Il y aura une mort à Paris, et le moment de cette mort sera le signal de la justice divine pour Paris et la France. De ce moment il faudra quitter Paris pour n’être pas massacré et consumé par les flammes. »

                                 

                                Belmondo est mort le 6 sept 2021 et je ne connais pas une personne de Paris plus connue que lui au yeux des Français et même du monde.

                                http://lapieceestjouee.blogspot.fr/2017/01/la-destruction-de-paris-dans-les.html

                                 

                                Marie-Julie Jahenny (XIXème-XXème siècles) sur la destruction de Paris :

                                «  Et toi, ville ingrate, murs souillés de crimes, pourquoi ne dites-vous pas aux bons : fuyez, fuyez, il est temps encore ? Et vous, pavés des rues, grains de sable qui formez les pavés, pourquoi ne vous levez-vous pas et ne prévenez-vous pas qu’il faudra prendre la fuite quand le tonnerre grondera sur un peuple en péril ?

                                «  Le feu du ciel tombera sur Sodome (Paris) et principalement sur cette salle de l’enfer où se fabriquent les mauvaises lois. Elle sera engloutie et sa place sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans un frémissement d’horreur. »



                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 08:42

                                  Les grands sont partis : Philippe Noiret, Bruno Cremer, Jean Rochefort, Gabin, Brel ... reste Macron le minet à sa dadamme. Pauvre France..Ah, oui, il y a encore Delon.. Allez Rako, au boulot...


                                  • ZenZoe ZenZoe 7 septembre 08:44

                                    L’occasion de constater qu’il n’y a plus beaucoup de monstres sacrés de cet acabit dans le cinéma français aujourd’hui. D’ailleurs, y-a-t-il encore un cinéma français aujourd’hui qui restera dans la légende ?

                                    PS : mon préféré, même si ce n’est pas son meilleur : l’homme de Rio, qui m’a fait tellement rire.


                                    • Fergus Fergus 7 septembre 09:08

                                      Bonjour, ZenZoe

                                      Le cinéma français se porte plutôt et continue de produire des films de qualité.
                                      Quant aux acteurs nationaux, il en est de nombreux qui n’ont pas grand chose à envier à leurs aînés.

                                      La différence est que, de nos jours, l’on a moins le culte de la personnalité, et donc moins le goût pour les stars du grand écran : autrefois, un nom comme Gabin ou Belmondo suffisait à attirer le public dans les salles ; de nos jours, ce ne sont plus les noms des acteurs qui font le succès des films, mais la solidité du scénario. Et c’est très bien ainsi.


                                    • Aristide Aristide 7 septembre 09:10

                                      @ZenZoe

                                      Idem pour l’Homme de Rio !


                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 09:16

                                      @Fergus bah, un jour il n’y aura plus que des robots..... avec un scénario béton...Autant lire un livre. Le cinéma, c’est avant tout un jeu d’acteur.... sans la chair, il ne restera que l’enveloppe..... 


                                    • ZenZoe ZenZoe 7 septembre 10:08

                                      @Bonjour Fergus
                                      Ah mais je n’ai jamais dit que la qualité n’était plus là, j’ai parlé de films de légende. Une autre dimension. Pareil pour les acteurs.
                                      Moins le culte de la personnalité aujourd’hui ? Je ne suis pas trop d’accord. Ce culte-là est vieux comme le monde et n’est pas près de s’éteindre comme ça. Les plus grandes stars du ciné ne sont juste pas françaises aujourd’hui. L’engouement des foules s’est aussi déporté par ailleurs sur d’autres domaines (le web notamment).
                                      Quand au succès d’un film, il tient à plusieurs choses à mon avis. Et c’est très bien ainsi comme vous dites smiley .


                                    • ZenZoe ZenZoe 7 septembre 10:11

                                      @ZenZoe
                                      Les plus grandes stars du ciné ne sont juste pas françaises


                                      Je parle pour les plus jeunes bien sûr. Il nous reste toujours les vieux de la vieille.


                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 08:50

                                      J’oublie Depardiou, ... qu’on aime ou pas..


                                      • Laulau Laulau 7 septembre 09:08

                                        Un magnifique professionnel ....

                                        Syndiqué CGT et même président du CFA CGT de 1963 à 1966.

                                        Ça a du échapper au nègre qui a rédigé cette nécro, ou bien Rakoto l’a censurée ?



                                        • Laulau Laulau 7 septembre 09:17

                                          Un texte de Bebel :

                                          « La CGT C’est un syndicat comme les autres. Je sais que vous allez penser aux vedettes, aux gros cachets... Nous sommes quoi, une dizaine peut-être ? N’en parlons pas, car là il ne s’agit plus à proprement parler de notre métier d’acteur. Nous sommes traités à ce niveau non pas comme des comédiens, mais comme des marques de pâte dentifrice. Ce n’est pas ça le spectacle. Le spectacle, ce sont les quelque vingt mille comédiens, acteurs de cinéma, de théâtre, de télé, qui travaillent quand on veut bien leur en donner l’occasion et dont beaucoup ont bien du mal à vivre de leur métier, ce métier qu’ils ont choisi et qu’ils aiment. Et ceux-là, je vous assure, ils ont besoin d’être syndiqués et de se battre pour la vie ".

                                          Belmondo le magnifique, Président du SFA CGT, de 1963 à 1966

                                          • Croa Croa 7 septembre 09:49

                                            À Laulau,
                                            À cette époque là la CGT était LE syndicat, un vrai syndicat. Aujourd’hui ce sont tous des pourris, la CGT la première. Elle n’a d’ailleurs rien fait quand le masque a été imposé à plein de travailleurs. Aujourd’hui TOUS les syndicats collaborent avec le pouvoir En Marche.  smiley 


                                          • ZenZoe ZenZoe 7 septembre 10:13

                                            @Laulau
                                            Franchement vous lui faites un très mauvais procès. Trois ans cégétiste dans les années 60, je veux dire, wouahhh la honte !


                                          • Laulau Laulau 7 septembre 10:53

                                            @ZenZoe
                                            La honte ? La votre ?
                                            Et puis trois ans président pas trois ans syndiqué.*
                                            Ravalez votre haine.


                                          • eau-pression eau-pression 7 septembre 11:41

                                            @Laulau

                                            J’ai comme le sentiment d’une incompréhension.


                                          • ZenZoe ZenZoe 7 septembre 12:13

                                            @Laulau
                                            En effet, comme le dit eau-pression, j’ai cru que vous vous moquiez de l’activisme de jeunesse de Bébel. Pas du tout. Dont acte.

                                            PS : parler de haine pour ça ? Là vous déconnez. Et d’ailleurs la haine, c’est celui qui en parle le plus qui la connait le mieux...


                                          • jrqlc opxkd 7 septembre 09:48

                                            Et si on arrêtais un peu tous ces cultes de la personnalité ?

                                            Ce comédien, évidemment, était une personne attachante et qui a détendu beaucoup de monde mais...mais...mais ça va quoi !


                                            • Croa Croa 7 septembre 09:55

                                              À jrqlc opxkd,
                                              Ce n’est pas de l’idolâtrie. Ce comédien nous est sympathique parce qu’il nous a distrait. On le connait donc on l’aime bien voilà. Sa mort est triste mais sans plus puisqu’il est mort de sa belle mort (j’ai lu qu’il est éteint naturellement et de vieillesse, le souhait de tous quoi ). C’est l’occasion de revoir ses films. 


                                            • ZenZoe ZenZoe 7 septembre 10:18

                                              @jrqlc opxkd
                                              C’est plus le culte d’une époque que le culte de Bébel en soi à mon avis. C’est comme aux enterrements, les gens pleurent sur eux-même plus que pour le défunt.


                                            • Hector Hector 7 septembre 11:01

                                              @ZenZoe
                                              Je le pense aussi et d’ici qu’il soit Panthéonisé il n’y a qu’un pas.
                                              Narcisse pourra ainsi ratisser un peu plus large chez les « Anciens ».
                                              Et bientôt la saison 2 avec Belon le bellâtre.
                                              Ah milladiou, quelle époque !


                                            • Fergus Fergus 7 septembre 11:29

                                              @ ZenZoe

                                              « C’est comme aux enterrements, les gens pleurent sur eux-même plus que pour le défunt »
                                              Bien vu ! Chaque disparition qui a fait partie de notre environnement culturel nous ramène à la fuite du temps et à notre propre fragilité.


                                            • Ben Schott 7 septembre 11:35

                                              @Fergus
                                               
                                              « Chaque disparition qui a fait partie de notre environnement culturel nous ramène à la fuite du temps et à notre propre fragilité. »
                                               
                                              C’est beau ce que tu dis...
                                               


                                            • Fergus Fergus 7 septembre 11:59

                                              Bonjour, Ben Schott

                                              Même pas, j’ai oublié des mots :  « chaque disparition d’une personnalité qui a fait partie de... » smiley


                                            • Ben Schott 7 septembre 12:02

                                              @Fergus
                                               
                                              C’est encore plus beau ! Sublime !
                                               


                                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 septembre 11:19

                                              Verneuil , Audiard , Gabin , Belmondo...Tiré du livre de l’excellent Antoine Blondin. Un singe en hiver est culte pour moi .


                                              • Fergus Fergus 7 septembre 11:30

                                                Bonjour, Aita Pea Pea

                                                Je partage votre avis. L’un des meilleurs films qu’ait tourné Belmondo.


                                              • Gerald 7 septembre 11:35

                                                Hommage aux Invalides ? Plutôt à la Comédie Française... 


                                                • ETTORE ETTORE 7 septembre 12:04
                                                  tonimarus45 7 septembre 10:11

                                                  @Fergus— Oui et un hommage national va lui etre rendu aux invalides ??? si cela peur amener quelques voix a notre « caudillo » ?????.Par contre « jean ferrat » grand poete et chanteur« , compagnon de toujours du »pc" lui n’y a pas eu droit ???????pas plus que berger ,gains barre , et j’en passe« peuvent


                                                  Si les » vivants « ne peuvent chopper que le corona......

                                                  Des morts VIP » pré-sélectionnés « peuvent attraper le Macropublivirus !

                                                  C’est comme ça. Le propre d’un virus est de se servir de tout, pour se maintenir en vie et proliférer .

                                                  Mais en cela, le virus est » instinctif« , car il sait, que le vivant lui est essentiel.

                                                  Pas comme » l’autre« , qui ne combat que les vivants, mais se sustente par les morts.

                                                  Allez une télé-irréalité de plus, pour afficher sa compassion morbide, et encore, il doit trouver dommageable, que l’affiche du dernier film, à Bebel, ne soit pas étiqueté » mort du covid « .

                                                  Nul doute que nous aurions assistés à une waxxination de masse, sous les barnum pré-installés. Avec la grande affiche :

                                                   » Une condoléance=une piccouze ! Soyez vous aussi des « professionnels » de la santé "

                                                  Tout cela, pour que votre mort passe inaperçue, momentanément, le temps d’une Eréction présidentielle.


                                                  • ETTORE ETTORE 7 septembre 12:27
                                                    tonimarus45 7 septembre 10:11

                                                    @Fergus— Oui et un hommage national va lui etre rendu aux invalides ??? si cela peur amener quelques voix a notre « caudillo » ?????.Par contre « jean ferrat » grand poete et chanteur , compagnon de toujours du »pc" lui n’y a pas eu droit ???????pas plus que berger ,gains barre , et j’en passe

                                                    ,

                                                    Vous, je ne sais pas, mais pour moi, finir avec une « ode » à la Râkotonanobis, me fait plus penser aux western, avec le croque morts, qui prenait les mesures des duellistes, avant que ces derniers ne s’affrontent au révolver, dès le soleil couchant.

                                                    Certes, il fallait rendre un hommage, à cet homme qui nous a fait passer des moments inoubliables. Mais passer par le faire part Râkotonano-bis-bis, enlève une bonne part d’émotion à cette disparition.

                                                    Avec le nombre de croisiéristes, que ce passeur du Styx, à étiqueté, et trimballé d’un rivage à l’autre, je peux comprendre que Bebel, se sente obligé de ramer, pour s’éloigner le plus rapidement possible de ce container funéraire, où bien des places semblent être réservées sur des bancs de nage, portant déjà à leur nom.


                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 12:37

                                                      Je déteste parler économie m’en fous un peu des dettes qui ne sont que des jeux entre financiers. Mais les menteurs m’insupportent par contre. La dette de la France est à 118%. En 2015 : 98%


                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 septembre 12:38

                                                        Me suis trompée d’article..


                                                        • jymb 7 septembre 13:23

                                                          Les films de ces années 70/80 nous donnent le bonheur de revivre une société ( et souvent un Paris) pas encore détruits par les délires misandres, autophobes, écolo-rance, et la chape de plomb du politiquement correct gluant


                                                          • Furax Furax 7 septembre 13:23

                                                            Du coup, on a oublié le décès de Jean-Pierre Adams, le stoppeur de la « Garde Noire » (avec Marius Trésor), destin tragique et famille admirable :

                                                            https://fr.aleteia.org/2021/09/07/mort-du-footballeur-jean-pierre-adams-la-lecon-damour-de-celle-qui-a-veille-sur-lui-pendant-39-ans/


                                                            • nono le simplet nono le simplet 7 septembre 13:31

                                                              grand fan de bébel ...

                                                              deux remarques ...

                                                              pas entendu un mot sur « l’incorrigible » ... du grand bébel pourtant ... avec un grand Guiomar ... Victor tu es une bulle ... ou de « Joyeuses Pâques » avec une superbe Sophie Marceau ...

                                                              et Lelouch qui veut l’envoyer au Panthéon ... du grand n’importe quoi ... l’amour a des limites ...


                                                              • Hurricane Hurricane 7 septembre 14:36

                                                                @nono le simplet

                                                                Tout comme on donne la légion d honneur qui est devenue une médaille en chocolat , le Panthéon va devenir une déchèterie électoraliste opportuniste ; si les progressistes EELV prennent le pouvoir ils sont capables d y mettre la raciste anti blancs anti France Assa Traoré pour son combat contre la France ce pays de fachos blancs nazis 


                                                              • Octave Lebel Octave Lebel 7 septembre 14:26

                                                                Cela devient fatiguant cette récupération de nos artistes par un barnum électoraliste toujours à la recherche d’un peu de légitimité populiste. Le contraire du respect et de l’authenticité.

                                                                Pour qui nous prennent-ils pour croire que c’est ce qu’il faut faire ?

                                                                Artistes, je vous souhaite la meilleure santé mais quand même, vous qui êtes attentifs au choix de vos mises en scène et scénarios, prenez vos précautions pour protéger l’inévitable cérémonie funéraire qui nous attend tous. 


                                                                • Octave Lebel Octave Lebel 7 septembre 21:00

                                                                  @Octave Lebel

                                                                  Un ami m’a dit que l’on pourrait appeler cela « La légitime défense post-mortem ».


                                                                • Hurricane Hurricane 7 septembre 14:31

                                                                  Que pensent les progressistes racialistes racistes anti blancs indigénistes anti France , de Belmondo ?

                                                                  Bébel ? Trop blanc , trop de souche , trop machiste , trop sexiste , trop raciste !

                                                                  Cinéma ringard relou où les mecs jouaient les gros bras , les femmes réduites aux rôles de poupées , les noirs inexistants

                                                                   C ’ est atrooooce !

                                                                  Il faut commencer par déconstruire l ’ homme de Rio , avec Sy Omar en vedette principale et Traoré Assa dans le rôle tenu par F. Dorléac .

                                                                  Ne rigolez pas , ils l ’ ont fait avec Arsène Lupin , « les C...çà ose tout » c ’ est de Audiard et .... de moi même .


                                                                  • ETTORE ETTORE 7 septembre 15:49
                                                                    Daniel PIGNARD 7 septembre 11:28

                                                                    Je ne sais pas. !!!!

                                                                    Croire ou ne pas croire, en des croisements, qui n’étaient pas là, hier, et qui apparaissent comme des songes......

                                                                    Juste une chose qui m’a interpellé dans ce récit....

                                                                    BELMONDO en italien, veut dire « Beau Monde  »...

                                                                    Devons nous rapprocher cette traduction, de son décès et le raccorder à la signification, qui serait qu’un « beau monde » vient de s’enfuir ?

                                                                    Pourquoi pas, après tout ! MAIS......

                                                                    Mais si, ce monde là, était « beau », veut t’il révéler par son absence, que le prochain « monde » de remplacement, sera ...

                                                                    Macro-typique de la laideur ?


                                                                    • ETTORE ETTORE 7 septembre 19:05

                                                                      Je sais, je sais, que Râkotonanubis, a déjà sous le coude, la nécro à Delon.

                                                                      (Bon, il se pose la question de savoir, si il doit la publier en Suisse, en avant première, parce que pas sûr, qu’à part son banquier de Genève, les helvètes s’en trouvent bouleversés.)

                                                                      Pour Depardieu, il finalise, il finalise !

                                                                      Pas que ce soit ni sa tasse de thé, ni son envie, mais vu le poids du

                                                                      « monstre cinématographique » surtout depuis qu’il a un passeport d’ours Russe, le Rakotonanubis, attend la bourde fatale pour lui faire payer, l’expatriation, histoire de ne pas finir en « valseuse » mal dépiautée.

                                                                      Allez, l’autre image icôNIQUE de la France..... Brizitte ( non pas celle du musée égyptien Elyséen, celle de la Madrague.)

                                                                      Là, j’attend du graaaand Rokotonanubis. Du reportage, vu de la mer !

                                                                      Une plaidoirie larmoyante sur la liberté féminine, ( pas celle qui montre ses seins aujourd’hui pour manifester, non,) celle qui chevauchait Harley, ( un de ses amants ?) Va falloir qu’il se dévoile le Râkoto, sur les draps humides de sa jeunesse, et sur son changement de « cap », qui l’as mis sur les genoux, ces toutes dernières années.


                                                                      • uleskiserge uleskiserge 8 septembre 08:11

                                                                        Si sa filmographie n’intéressera pas les cinéphiles ( à quelques rares exceptions près), une chose au sujet de Belmondo : à aucun moment on ne pouvait douter de ses qualités humaines : lucidité, modestie, souci de l’autre. Il gagnait à être connu, sans aucun doute. 


                                                                        • charlyposte charlyposte 8 septembre 13:34

                                                                          @uleskiserge
                                                                          Et aussi un charmeur smiley pas des moindre.


                                                                        • Hurricane Hurricane 8 septembre 08:49

                                                                          Deux belles manoeuvres électorales de notre président « bien aimé » reéligible en 2022 :

                                                                          Panthéon : pour J . Baker en direction des racialistes indigénistes islamos gauchistes le meilleur réservoir électoral pour le fourbe de l ‘ Elysée .

                                                                          Invalides : pour faire les yeux doux aux blancs de souche , patriotes , cathos , hétéros , fier de leur vraie France , juste le temps des élections en se bouchant le nez . 

                                                                          La récupération politique est évidente , il joue sur les deux tableaux , c’ est son rôle. 

                                                                          Ce qui doit choquer Bebel c ´est le lieu de sa cérémonie funéraire : les Invalides ! Quelle triste fin pour lui l ´ homme d’ action qui avait tout sauf d ´ un invalide . 

                                                                          Perso j ‘y vois un crachat déguisé en éloge démago récupérateur , car la vraie France blanche catho hétéro de Bébel est définitivement devenue une invalide handicapée et bientôt éradiquée par les nouvelles normes progressistes colorées , islamisées , LGBTisées genrées , mises en oeuvres par Macron et ses sbires LREM collabos alliés complices des islamos gauchistes du grand remplacement que tout le monde peut voir autour de lui . 

                                                                          C ‘ est l’ ancienne vraie France qui mérite les Invalides , Bébel l ‘ emporte avec lui , même s ‘il ne faisait aucune allusion politique , il voyait le triste spectacle macronnien de destruction de la nation , sa race , son histoire , ses coutumes , sa religion , l invasion criminelle migratoire , se dérouler sous ses yeux . 


                                                                          • charlyposte charlyposte 8 septembre 13:31

                                                                            @Hurricane
                                                                            Sachant que bebel est mort il y a 20 ans et de fait aucun doute via une bouffonnerie macronniene, vraiment  smileyet avec la main sur le coeur les yeux dans les yeux ! hum.


                                                                          • charlyposte charlyposte 8 septembre 13:39

                                                                            C’est pour quand l’hommage national d’Annie Cordy et de Juliette Gréco ! smiley


                                                                            • charlyposte charlyposte 8 septembre 13:47

                                                                              En fait un hommage national à la tête du client smiley comme ci les autres artistes valaient moins !!! pathétique ou pas smiley


                                                                              • charlyposte charlyposte 8 septembre 15:02

                                                                                Bourvil, Fernandel, de Funés y comptent pas !!! smiley


                                                                                • cétacose2 8 septembre 20:07

                                                                                  Bien qu’il n’ait pas inventé l’eau chaude ,dans quelques temps il aura droit au cimetière juif du Panthéon.......


                                                                                  • Tesseract Tesseract 9 septembre 11:51

                                                                                    @cétacose2
                                                                                    Bien qu’il n’ait pas inventé l’eau chaude ,dans quelques temps il aura droit au cimetière juif du Panthéon.......

                                                                                    Désolé, mais ce commentaire est stupide.


                                                                                  • cétacose2 9 septembre 17:58

                                                                                    @Tesseract
                                                                                    Bonsoir , alors pourquoi l’appelait on « Bébète » ?


                                                                                  • ETTORE ETTORE 8 septembre 20:31

                                                                                    Lui rendre hommage aux « invalides » ,
                                                                                    Franchement, lui, Bébel ,qui tournait ses propres cascades.....
                                                                                    Allez Bébel, sans rancune, même quand tu n’est pas là, tu trouve le moyen de nous faire rire.
                                                                                    les clowns qui se disent artistes autorisés, te suivent, mais ne te ressemblent pas !
                                                                                    Il y auras « l’autorisé » qui parleras de toi, comme si il avait suivi toute ta carrière, alors que toi, et avec raison, tu te foutais éperdument de la sienne.
                                                                                    TOI, César du meilleur acteur !
                                                                                    TOI , Leone d’Oro alla Carriera, à la Mostra de Venise
                                                                                    TOI, Golden Camera for Lifetime Achievement
                                                                                    .....LUI.....Bah, il va nous jouer une pièce qui ne vaudra pas un ticket d’entré percé, et c’est vraiment dommage, qu’il veuille nous parler d’un si grand talent, alors, qu’il n’as aucun professionnalisme d’acteur à mettre en avant.
                                                                                    Tu vois Bébel, je comprend que tu ai décidé de quitter, ce monde « d’applications », où les simples pékins pensent devenir bon à tout, et surtout bons à rien, en se basant sur un tuto, « comment devenir Président en 5 blablatitudes »
                                                                                    Tu pourras encore faire entendre ton rire, aux « invalides », car tu auras compris, que ce seras toi, qui rendras « un hommage par ta personnalité » " à un......... Invalidant !


                                                                                    • Tesseract Tesseract 9 septembre 11:47

                                                                                      Un hommage respectueux à cet artiste qui a enchanté une génération.

                                                                                      Merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité