• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Julien Lauprêtre Sa vie, son œuvre au Secours populaire (...)

« Julien Lauprêtre Sa vie, son œuvre au Secours populaire »

 

livre écrit par

Paul DUNEZ

éditions L'Harmattan

219 pages

septembre 2015

 

L'histoire d'un éveilleur de conscience

 

Julien Lauprêtre est un authentique fils du peuple.

Sa vie est celle d'un ancien ouvrier, fils de cheminot et de militant ouvrier qui, né en 1926 a commencé dès son adolescence à « militer » pour la cause des hommes et de l'Humanité.

Ce qui est étonnant, c'est son engagement ininterrompu, commencé comme résistant alors qu'il n'était qu'un adolescent et qu'il poursuit aujourd'hui, à l'aube de ses 93 printemps.

L'auteur, ancien professeur d'Université, écrivain par ailleurs nous livre là une bibliographie passionnante, émouvante qui est contextualisée.

L'histoire de l'homme, du bénévole, du dirigeant s'inscrit dans une actualité d'hier et d'aujourd'hui dans une situation qui est présentée avec clarté.

Julien Lauprêtre se rappellera toujours les conseils que Manouchian croisé et même rencontré dans une prison nazie, lui a délivrés :

« ….écoute bien, je te donne, un seul conseil quand tu rentreras chez toi : toute ta vie pense à faire des choses utiles pour les autres. L'homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d'un plus grand nombre d'autres. Bats-toi contre toutes les causes injustes » .

C'est une leçon de vie qui sera pour lui comme un fil conducteur.

Julien Lauprêtre obtient comme il le rapporte, un CDD au Secours populaire en 1954, CDD qui se transformera très vite en un engagement total.

Très vite, il agit avec de nombreux militants et militantes qu'il entraîne dans son sillage pour que le Secours populaire français devienne réellement indépendant des forces qui l'ont fait naître, du Parti Communiste qu'il ne renie d'ailleurs pas.

Il va rechercher à ouvrir l'association le plus largement possible et à étendre son action sur tout le territoire national.

Il répondra, comme secrétaire général du mouvement à l'appel de l'abbé Pierre durant le froid polaire de l'hiver 1954-1955.

Il faut « axer nos efforts » vers les pauvres et combattre la misère, c'est ainsi qu'il lance un appel national de mobilisations en fixant une orientation :

« Notre culture populaire ne consiste pas seulement à orner la mémoire et à éclairer l'entendement, elle doit donner la volonté de s'en sortir.... »

Manouchian serait fier de ce jeune homme devenu homme et toujours sur le terrain de la solidarité envers ceux et celles qui souffrent.....

« Tout ce qui est humain est nôtre » .

Ce livre se lit d'une seule traite.

Il peut donner l'envie au lecteur de s'engager et l'engagement, cela peut être un don occasionnel, permanent ou la participation à l'une des actions du mouvement.

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Aristide Aristide 5 décembre 12:23

    Allons, sa vie, son oeuvre ? A l’age de 25, il rentre dans le monde politique par la porte de secrétaire parlementaire d’un député du PCF, suivra cette longue, longue carrière à la tête du Secours Populaire, à l’origine officine du parti. 

    Peut-être faudrait s’interroger sur cette longévité qui ressemble à celle de ceux bien incapable de laisser la place à de nouveaux ...

    60 ans à la tête du Secours Populaire !!! C’est dramatique de justifier cette situation. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès