• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > K-Pop : YG fait son cinéma

K-Pop : YG fait son cinéma

Avec le succès de Gangnam Style, 2012 était décidément l’année de la K-pop ! A commencer par la K-pop made in YG Entertainment, l’un des trois labels qui domine actuellement l’industrie du disque en Corée du Sud. Justement, en 2012, YG Entertainment s’est surpassé en matière de clips vidéo. Connaissant le rôle majeur que les clips ont joué dans l’expansion de la K-pop à travers le monde, ce soin accordé à la qualité de production fait pleinement partie de la stratégie de l’agence. Ce qui n'enlève rien à l'originalité de ses artistes...

Aujourd’hui, dans le monde entier, des jeunes dansent au rythme de la K-pop, organisant à l'occasion des flash-mob dans des villes telles que Paris, Madrid, Londres ou encore Los Angeles. Si l’industrie de la K-pop s’est considérablement développée depuis le début des années 2000, c’est grâce au succès de certains de ses plus dignes représentants, en Asie tout d’abord puis dans le reste du monde. Comme certains médias généralistes français aiment à le rappeler (sans trop savoir de quoi ils parlent), les maisons de disques coréennes bénéficient d’un marketing puissant et bien organisé. Mais jusqu'à récemment, ce marketing ne dépassait guère les frontières de l’Asie et ne tenait pas compte des Etats-Unis, de l’Europe ou des pays du Moyen-Orient. Alors, comment expliquer le succès mondial de la K-pop ? Par Internet, bien entendu, grâce à la diffusion des clips sur des sites de streaming tels que YouTube, mais aussi grâce aux réseaux sociaux. En d’autres termes, en dehors de l’Asie, ce n’est pas la K-pop qui est venue à la rencontre du public mais bel et bien le public qui a trouvé la K-pop.
Ce succès s’inscrit dans un phénomène global que l’on nomme Hallyu (vague coréenne), et qui désigne l’expansion de la culture populaire du Pays du Matin Calme à travers le monde. En effet, ce n’est pas seulement la K-pop qui cartonne mais aussi les dramas (feuilletons TV) et même, depuis peu, les variety shows...

Le phénomène Gangnam Style traduit d'une certaine manière ce qui s’est produit sur plusieurs années pour cette industrie. D’abord parce que ce succès doit beaucoup à l’inventivité de son clip vidéo, ensuite parce que celui-ci s’est propagé grâce aux réseaux sociaux, notamment par le relai sur Twitter de plusieurs célébrités anglo-saxonnes (Robbie Williams, T-Pain…). YG Entertainment ayant mis un peu de temps à réagir à cette exposition soudaine, qui atteint pour la première fois le grand public et plus seulement les aficionados, on peut affirmer sans prendre trop de risques que le label n’est pour rien dans cette communication.

L’impact de Gangnam Style sur l’industrie du disque sud-coréenne est bien évidement énorme. Pour YG Entertainment, le label fondé en 1996 par Yang Hyun Seok, il y a un « avant » et un « après » Gangnam Style : selon les chiffres livrés par l’agence de notation Brand Stock Top Index (BSTI), pour la première fois en 2012, YG a dépassé le poids lourd SM Entertainment, qui dominait jusqu’alors et qui se retrouve en seconde place, suivi par JYP Entertainment. Sur le plan marketing, YG a réalisé un coup de maître ces dernières années en propulsant des groupes a priori destinés aux jeunes, mais qui ont su séduire plusieurs générations. Sur le plan artistique, le label se distingue également par sa capacité à découvrir ou à développer des talents dotés d’un style bien à eux. On le constate à travers les artistes ayant rejoint YG ces dernières années, tels que PSY ou le groupe de rap Epik High, mais aussi les artistes formés par l’agence, tels que BIGBANG et 2NE1, qui possèdent d'ailleurs un fort potentiel international. Ce n’est pas pour rien si la tournée mondiale de BIGBANG, qui s’achève actuellement et sur laquelle nous reviendront dans un prochain billet, fut si remarquée, notamment aux USA où elle fit l'objet d'un article dans le New York Times ("Beyond Gangnam, the True Wild Heart of K-Pop" - 9 novembre 2012).

Reste à savoir une chose : le label YG Entertainment conservera-t-il sa première place sur le marché sud-coréen une fois l’effet Gangnam Style retombé ? Il est encore trop tôt pour se prononcer. Quoiqu’il en soit, Gangnam Style n’est pas le seul clip labellisé YG à avoir marqué les esprits au cours de l’année 2012. Nous vous proposons ci-dessous un petit best-of qui s'avère assez représentatif de cette excentricité festive qui plait tant dans la K-pop, aux jeunes et parfois aussi aux moins jeunes.

 

« FANTASTIC BABY » – BIGBANG
Vidéo disponible depuis le 6 mars 2012

Boom Shakalaka ! Après un an d’absence, ou presque, BIGBANG faisait son come back début 2012 avec l’album Alive et notamment avec le tube Fantastic Baby. Du haut de ses 60 millions de vues et des poussières, le clip de Fantastic Baby a squatté 4 mois durant le YouTube 100. L’histoire plante son décor dans un monde futuriste où la musique, la danse et tout ce qui peut permettre aux jeunes de s’amuser a été banni par les autorités. Jusqu’à ce que des rebelles se jettent contre les forces de police, réveillant du même coup cinq rois de la pop emprisonnés. Notons que les conditions d‘emprisonnement sont parfois surprenantes : G-Dragon coincé sur un trône en miettes, Taeyang congelé dans un temple, T.O.P enfermé dans un tableau, Daesung enchaîné dans une prison… Seungri, lui, est plutôt en bonne compagnie, cerné par quatre geôlières en combinaison de cuir moulante (miaou !).
A y regarder de plus près, Fantastic Baby peut être interprété comme la mise en scène du come back de BIGBANG dans un pays où la Censure a encore de beaux jours devant elle. En effet, en Corée du Sud, il n’est pas rare qu’un clip soit banni ou des paroles de chanson censurées pour un contenu sexuel jugé trop explicite. G-Dragon, le leader du groupe, en sait quelque chose, lui qui fut attaqué en justice en 2010 pour « atteinte à la protection des mineurs » suite à une scène de concert jugée obscène (d'un point de vue français, rien de bien grave dans cette scène). Par ailleurs, l'avenir du groupe ayant été sérieusement mis en danger en 2011 par divers événements, parmi lesquels un accident de voiture aux conséquences malheureuses impliquant l'un des membres du groupe, BIGBANG met ici en scène sa renaissance.
Véritable carton en Asie, le clip est aussi une vraie réussite formelle : découpage en phase avec le rythme musical, style visuel chiadé, tenues vestimentaires extravagantes et multiples…. L’utilisation des couleurs donne la part belle aux tons vifs sur les plans mettant en scène les membres du groupe, par opposition aux tons ternes définissant le monde rigide qui les entoure.

 

« DON’T HATE ME » – Epik High
Vidéo disponible depuis le 19 octobre 2012

Epik High is back ! Le groupe Epik High a débuté en 2003, à une heure où le Hip Hop n’était pas spécialement en vogue en Corée. Connu pour sa vision critique de la société de consommation, Epik High a parfois été boycotté par les médias pour avoir abordé, à travers ses textes, des sujets prêtant à controverse (drogue, sexe, guerre, religion…). Certains titres d’Epik High sont en anglais, d’autres en coréen. Ce qu’il y a de particulier, avec Epik High, c’est que même en les écoutant rapper en coréen sans comprendre la langue, on apprécie rien que l’art de manier les sons, de jouer sur les rythmes et les allitérations. A ce titre, les albums Remapping the Human Soul et [e], sortis respectivement en 2007 et 2010, s’avèrent particulièrement addictifs.
Pourtant, comme le savent les aficionados de K-pop, Epik High a lui aussi failli disparaitre suite à une impressionnante affaire de cyber-stalking dont a été victime son leader, Tablo. Canadien de nationalité, le rappeur a fait ses études d’anglais aux USA à l’Université de Stanford. Un jour, vers la mi-2010, un internaute a lancé une rumeur malveillante prétendant qu’il n’était pas titulaire de son diplôme. La Corée du Sud ayant connu il y a quelques années un scandale de trafic de diplômes, la population a pris la chose très au sérieux. En peu de temps, un forum s’est constitué pour lui réclamer la vérité (réflexe typique des « Netizens » coréens), forum qui a vite dépassé les 200 000 membres. Harcelé de toutes parts, recevant des menaces de mort (lui et sa famille) en dépit des preuves publiées dans la presse (y compris par l’Université de Stanford), Tablo a vu son label lui tourner le dos et a failli voir sa carrière se briser. Depuis l’été dernier, le rappeur peut enfin tourner la page : il a heureusement porté plainte et les meneurs du harcèlement ont été condamnés par la justice.
Pour faire son come back, Tablo et ses complices Mithra et DJ Tukutz - qui faisaient quant à eux leur service militaire pendant l’affaire - ont choisi YG Entertainment. Le titre ci-dessous, Don’t Hate Me, joue la carte de la légèreté : sur un titre lorgnant davantage vers le rock qu'à l'accoutumée, le clip nous invite à partager un moment de folie dans un supermarché avec des enfants déguisés en personnages issus de grands classiques du cinéma d’horreur et d’action américain, de Vendredi 13 à Matrix, en passant par Le Silence des Agneaux, Halloween et The Dark Knight.

 

« I LOVE YOU » – 2NE1
Vidéo disponible depuis le 6 juillet 2012

Présenté comme le pendant féminin de BIGBANG, le groupe 2NE1 a su séduire un public brassant plusieurs générations. La rumeur veut que l’artiste américain Will.i.am ait eu un véritable coup de foudre pour 2NE1 et soit en négociation avec YG pour lancer, en tant que producteur, ces jeunes filles sur le marché américain.

Sandara Park, de 2NE1En 2012, les 2NE1 revenaient avec un 3e mini-album, Collection. Fidèle à lui-même, le label YG Entertainment a mis le paquet sur le clip du premier titre dévoilé, I Love You. On y retrouve CL, Park Bom, Sandara Park et Minzy au top de leur beauté dans ce petit bijou visuel. Si vous aimez voir des jolies filles dans des postures langoureuses, cette vidéo est faite pour vous ! Sauf que le réalisateur, très inspiré par ses sujets, évite habilement tous les pièges du racoleur et joue la carte de l’élégance. Sur un morceau porté par des arrangements aériens, les quatre jeunes femmes apparaissent dans des costumes évoquant parfois la Chine des années 30 et évoluent dans des décors somptueux sublimés par des lumières aux accents futuristes – l’ambiance évoque parfois 2046 de Wong Kar-Wai. Romantique et coloré, le clip de I Love You est aussi extrêmement sensuel : il faut voir la charismatique CL avancer vers la caméra et réaliser des déhanchements vertigineux, vêtue d’une simple combinaison fine et moulante. Nous vous laissons apprécier par vous-mêmes.

 

« CRAYON » – G-Dragon
Vidéo disponible depuis le 16 septembre 2012

Doué, original, insolent, fashion victim, sexy, juvénile, provocateur… Difficile de résumer la personnalité de G-Dragon, le leader de BIGBANG qui écrit et compose la plupart des titres du groupe, et qui nous a également offert cette année son second album solo, modestement intitulé One of a Kind (oui, c’est bien de lui-même dont il parle !). Son premier album solo, Heartbreaker, est longtemps resté en tête des meilleures ventes de disques en Corée du Sud. De toute façon, G-Dragon a écrit et composé tellement de titres que rien qu’avec les droits d'auteur, il est le mieux payé parmi les « idoles » ! (dans le jargon K-Pop, on appelle idoles les jeunes talents recrutés et formés par les majors).
Pour l’occasion, YG Entertainment a une fois encore mis le paquet sur le versant vidéo de l’album, en produisant entre autres l’incroyable clip de Crayon. Le terme est un condensé de « Crazy on », lui-même dérivé de « Crazy + G-Dragon ». Plus excentrique que jamais, l'homme aux multiples styles capillaires apparaît tour à tour en DJ, en psychiatre, en patient du psychiatre, en geek ou encore en marionnette, pour nous entraîner dans un trip complètement barré dans lequel il évolue tour à tour dans des décors psychédéliques et des évocations carton-pâte de la Suisse. Pour ceux qui chercheraient encore une signification à cette vidéo, la réponse est on ne peut plus claire : « Why so serious ? » (La référence au Joker de The Dark Knight est pleinement assumée).
Un clip fun et barjo qui apporte un juste contrepoids à celui du titre One of a Kind, sorti quelques semaines plus tôt et dans lequel le jeune homme scanne non sans une certaine ironie sa propre image.

 

« MONSTER » – BIGBANG
Vidéo disponible depuis le 3 juin 2012

Oui, BIGBANG était très présent cette année. Au contraire du clip de Fantastic Baby, qui fait virevolter les couleurs, Monster délivre une succession d’images sombres et tourmentées sur des notes mélancoliques. A travers les yeux de ce qui semble être une créature traquée, nous plongeons dans les entrailles d’un complexe paramilitaire labyrinthique. A l’intérieur du chaos, de jeunes hommes marqués par des codes numériques (les cobayes d’une expérience ?) tentent de trouver la sortie…
Avec ses cadrages alambiqués, Monster est habité par une atmosphère puissante, instable, presque oppressante, et joue sur un univers visuel flirtant aussi bien avec le jeu vidéo que la bande-dessinée et bien sûr le cinéma. Le noir et blanc est de rigueur, à l’exception de quelques éléments tranchant avec cette noirceur (les flammes, les cheveux rouges de G-Dragon). Comme toujours avec BIGBANG, le créateur des costumes s’est fait plaisir ! Si les trench-coats de T.O.P. et de Seungri bénéficient d’un design d’une classe folle, l’accoutrement de Daesung a de quoi surprendre lorsqu’il apparait le torse nu cerclé de lanières noires et le bras droit recouvert d’une fourrure blanche. Ces fantaisies vestimentaires s’accompagnent d’effets spéciaux à la fois sobres et élégants, voyant des peintures tribales se dessiner sur les corps et les visages.
Audacieux et maîtrisé, le clip de Monster est pourtant controversé parmi les fans, entre ceux qui adhèrent immédiatement à l’univers et ceux qui n'y voient qu'esbroufe et font un rejet immédiat. En tout cas, il fait partie de ces clips dans lesquelles on découvre, à chaque visionnage, un petit détail que l’on n’avait pas remarqué auparavant. Parmi nos plans préférés, citons Daesung côtoyant son reflet surnaturel dans le miroir, ou encore où T.O.P. disparaissant dans l’obscurité pour laisser place à des paires d’yeux fantômes… Un clip monstrueux à voir de préférence en Full HD.

 

« 1.2.3.4. » - Lee Ha Yi
Vidéo disponible depuis le 15 juillet 2012

Une nouvelle recrue chez YG Entertainment. Agée de 16 ans, Lee Ha Yi s’est distinguée dans l’émission de télé-crochet K-Pop Star, l’équivalent coréen de La Nouvelle Star. La jeune fille est arrivée en seconde place devant un jury qui comptait justement parmi ses membres un certain Yang Hyun Seok, fondateur et PDG de YG Entertainment. Ceci explique cela : à l’issue du concours, Lee Ha Yi a signé avec la célèbre agence. En attendant de découvrir ses prouesses dans le groupe Su:Pearls, qu’elle a intégré aux côtés d’autres participantes de K-pop Star, nous pouvons déjà nous faire une idée de ses talents dans 1.2.3.4, son premier single digital. Ce dernier s’accompagne d’un clip charmant qui, comme souvent chez YG, repose sur un univers haut en couleurs. Mais ce qui frappe surtout, c’est la maturité de la voix de la jeune fille, qui délivre des notes puissantes et justes sur un accompagnement musical par ailleurs aussi dépouillé que stylisé.

 

GANGNAM STYLE
Vidéo disponible depuis le 15 juillet 2012

Comment oublier Gangnam Style ? Vous l’avez fredonné, vous avez dansé dessus, ou vous avez pesté contre le phénomène… Quelque soit votre sentiment vis-à-vis de Gangnam Style, force est d’admettre que ce succès a pris des proportions inattendues. Le premier surpris a certainement été PSY lui-même.

Un son pop aux accents électroniques, un rythme entraînant, un clip festif et coloré, pas de doute : il s’agit bel et bien d’un titre typique de la K-pop d’aujourd’hui ; et ce, même si certains en France essaient encore de se convaincre du contraire. Derrière les gags du clip de Gangnam Style se dresse la satire des snobs du quartier chic de Séoul, le fameux district Gangnam. Mais à y regarder de plus près, ce n’est pas tant les habitants de Gangnam qui constituent la cible de PSY, mais peut-être ceux qui voudraient leur ressembler. Les premières images sont explicites : le gros plan sur le visage de PSY laisse penser qu’il se prélasse sur une plage, avant que l’image suivante ne révèle qu’il se trouve en réalité sur un bac à sable. De même, les filles sexy qu’il fréquente au quotidien sont-elles les jolies filles en mini-short pratiquant le fitness, ou les ajummas (appellation pour les femmes d’âge moyen) peuplant le bus sur le plan suivant ? A travers Gangnam Style, c’est aussi l’obsession des Coréens d’aujourd’hui pour les signes ostentatoires de réussite sociale qui est pointée du doigt, une tendance incarnée avec humour par l’homme en costume jaune que PSY rencontre dans un parking.
A ce titre, les amateurs de culture pop coréenne auront reconnu plusieurs personnalités locales : l’homme en jaune, justement, n’est autre que Yoo Jae-Suk, l’animateur TV le plus populaire du pays et à qui l’on doit notamment l’excellentissime variety show Running Man (que d’aucuns citent parmi les meilleurs variety shows du moment dans le monde). Un autre animateur fait un caméo amusant dans l’ascenseur : il s’agit de Noh Hong Cheol, autre allumé sévissant aux côtés de Yoo Jae Suk dans l’émission Infinity Challenge. Enfin, les deux vieux jouant aux échecs ne sont autres que… Daesung et Seungri du groupe BIGBANG, bien maquillés. Encore la YG Family !

 

Elodie Leroy


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Fred94 25 janvier 2013 20:05

    Trop acidulé meme si j’apprécie leur originalité artistique (clip, vetements, coiffure). Ma préférence va à un artiste comme Jo Sung Mo ^^


    • Magma des cendres rouges rené descendre 26 janvier 2013 05:38

      désolé, je ne vois pas l’interet de cette promotion pour cette soupe populaire affublée de superlatifs comme orginalité (alors que le clip présenté est a peu près musicalement la même chose). Tout cela sont des produits innintéressants sans grande inventivité autre que de manipuler des logiciels a la souris. le terme de musique est donc innaproprié.

      heureusement psy sera aussi vite oublié qu’un pavé de Morice. a classer au plus vite a la verticale avec si possible atterissage dans les toilettes avec perte et fracas

      Il semblerait que les journalistes touchent de gros chèques a chaque fois qu’ils réussissent a faire danser la chorégraphie débile a un politique.

      On parle de l’encrétinement des masses, et Gangnal style en est l’exemple parfait.


      • N F C N F C 26 janvier 2013 10:21

         Sur le plan artistique, le label se distingue également par sa capacité à découvrir ou à développer des talents dotés d’un style bien à eux.

        Des talents ?? Ah ah ca fait rire et même pleurer ! Oui, un style ridicule qui s’eloigne vraiment de la musique de qualité.

         Les exemples de l’article sont dans mon classement des pires videos de musique que j’ai jamais écouté. 

        C’est la musique des masses qui n’arrive même pas de faire la difference entre un instrument musical et un effet electro : je suis dsl mais la musique est loin d’être cinema en coleurs.
        Je prefere les teletubbies... :))))

        Je vous laisse pour essayer de trouve quelque chose d’autre a lire qui a plus d’intérêt.



        • Elodie Leroy Elodie Leroy 26 janvier 2013 13:21

          @Fred94 : Merci pour le lien, je ne connaissais pas. Je ne suis pas trop dans les balades, mais celle-ci est plutôt plaisante.
          Ne serait-ce pas So Ji Sub dans la vidéo ? J’aime bien cet acteur. Il était récemment dans le drama GHOST, où il interprète un agent de la cyber-police qui tente de démêler un gigantesque complot. Très bon scénario.

          Je mets le focus dans cet article sur les artistes YG parce que je profite de l’opportunité offerte par Gangnam Style, mais ce ne sera pas le dernier papier sur la culture pop coréenne. Il y a plein de choses à découvrir dans ce pays et il y en a pour tous les goûts.


          • Fred94 26 janvier 2013 13:32

            Je n’y connais rien en drama, j’ai découvert la K-pop par le site Nautiljon ^^

            Quant aux détracteurs, la pop coréenne ne se limite par aux artistes cités dans cet article ou à Psy. Il y en a, comme a dit l’auteur, pour tous les gouts.

            • Magma des cendres rouges rené descendre 26 janvier 2013 13:35

              « il y en a pour tous les goûts » ...

              ça m’étonnerait


            • Elodie Leroy Elodie Leroy 26 janvier 2013 14:00

              Vous lisez Nautiljon ! smiley Donc je suppose que tôt ou tard, vous vous mettrez aussi aux dramas sans même vous en rendre compte. Après, comme pour la K-pop, vous verrez que le meilleur côtoie le pire. Un peu comme les séries américaines, finalement. C’est aussi une grosse industrie, avec une grande variété de genres et un vrai savoir-faire : en dix ans de temps, c’est impressionnant le niveau que les productions télévisuelles coréennes ont atteint.

              Je sens venir les réactions aigries de certains détracteurs de ce pays (dont ils ne connaissent sans doute que PSY) donc je vais en rajouter une couche : autant pour la musique, je ne ferai pas de classement entre les pays, mais pour le coup, en matière de séries TV, il y a un vrai gap entre la France et la Corée en matière de qualité de scénario, de réalisation et de jeu d’acteurs.
              C’est sûr qu’en France, c’est pas l’overdose de programme TV de qualité qui nous guette...


              • Magma des cendres rouges rené descendre 27 janvier 2013 11:00

                c’est a dire que quand on aime pas quelque chose qui par ailleur est une bouse infame qui ne devrait même pas avoir l’appellation de de musique, on est aigri... c’est un peu facile non ?

                écouteez le morceau de psy et celui cité ici, c’est exactement même quasiment la même mélodie (a 3 notes) si on parle musique alors il faut utiliser les bon termes.

                Je ne vois pas en quoi il s’agirait d’une attaque contre la corée. C’est mauvais et ridicule, voila et musicalement pauvre comme le désert de gobI

                vous avez le droit d’aimer et de défoncer des portes ouverte, il n’en reste un « produit » plus que médiocre, et qui bénéficie déjà de publicité permanante.a l’instar de musique restée dans l’ombre de musiciens qui crèvent la dale a essayer de faire ce qu’on appelle de la musique


              • Fred94 27 janvier 2013 11:18

                Vous êtres du genre obtu... Un coréen écouterait notre variété et s’en tiendrait la pour qualifier notre musique qui, comme nos séries TV, n’est pas terrible voir nulle. La popularité ne fait pas la qualité et c’est pareil dans tous les pays. 


                • Magma des cendres rouges rené descendre 27 janvier 2013 11:55

                  n’utilisez pas des qualitatifs qui n’ont pas de sens. Est ce que je dis qu’en France c’est mieux ? qui vous parle de la france comparé a la corée ou au botswana ? est ce que je dis que plus belle la vie c’est mieux que n’importe quel feuilleton coréen ? la musique intrinséquement reste subjective, toute fois lorsqu’il d’agit de pousser des boutons sur un ordinateur, on est sur que la valeur musciale c’est zéro, après on peut y trouver de l’originalité ou pas, la en l’occurence ce n’est pas le cas, or on parle ici d’originalité. La preuve c’est que des bouses comme ça avec un ordinateur on en chie 250 par jour. Il faut être conscient de ça. Maintenant c’est votre droit d’aimer.

                  Et le coréen peut prétendre qu’en france on fait de la merde il aura raison, ce n’est ni mieux ni moins bien ailleurs, j’y mettrais juste un bémol pour le Japon et l’allemagne qui sont vraiment des pays très ouverts. La france sure de son passé historique s’enorgeuilli d’une ouverture musicale qui n’est plus de mise.


                • Maxcar07 27 janvier 2013 11:52

                  Pour ma part, je trouve cette industrie exceptionnel et aussi innovante


                  Fred94 : Je comprend ce que vous voulez dire mais sachez que cela est pas toujours vrai
                  Certain artistes sont très connu et font des musique de qualité. MAIS c’est effectivement très dur pour arriver a ce résultat.
                  En tout cas merci pour votre lien ^^ je vous conseille celui ci :
                  http://www.youtube.com/watch?v=D20bTiJNQpQ&feature=player_embedded

                  Elodie Leroy : Vive Nautiljon ^^ Vous avez raison, la Kpop regroupe beaucoup de sous genre et tout le monde peut y trouver sont bonheur ^^. Vous m’avez l’air d’en savoir beaucoup sur cette industrie c’est pour ça que je vous conseille ceci
                  http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=rxoz1rDU6IA

                  René descendre : Je vois que vous n’avez pas votre langue dans votre poche
                  Avez vous au moins essayer de vous renseigner ?
                  Je ne vois que de la haine dans vos message
                  Pourtant, je vais quand même vous conseiller une artiste même si je sais d’avance que votre haine ne va pas lacher
                  http://www.youtube.com/watch?v=L9ro1KjkJMg

                  Merci a tous de m’avoir lu ^^


                  • Magma des cendres rouges rené descendre 27 janvier 2013 12:11

                    ne vous méprenez pas, je n’en veux ni a untel ni a untel, je défend juste la musique. Vous pouvez trouver du plaisir à écouter cette musique, je suis sur qu’il existe des groupes coréens interessants, mais ce ne sont pas ceux ci. Je suis d’accord que ma recherche dans la musique est un peu extrème, mais je défendrais toujours la musique de qualit" (avec toute la subjectivisation que cela comporte) et si je peux ouvrir les yeux a qui que ce soit, sur la manière dont on fait ce genre de produit j’en serais toujours heureux.

                    j’ai bien écouté ce nouveau morceau, oui vous avez raison je ne peux pas apprécier une musique aussi simpliste et vue revue déja vue. Si j’analyse ce qu’il faut écouter :

                    - suite de 4 accords, majeurs et mineurs, suite harmonique pauvre. La batterie electronique est armoire a souhait avec un son dégeu. ecoutez bien la voix de cette fille... vous entendrez derrière au moins 3 voix avec ce qu’on appelle un harmoniseur, ce qui donne une impression de voix qualitative, allez voir cette personne sur scène, et vous serez déçu de constater un produit manufacturé qui chante comme x ou y .

                    aucune volonté d’être méchant( même si mes termes sont durs) mais il faut aussi une prise de conscience. Certes il en faut pour tous les gouts, mais je n’aurais pas un avis aussi déterminé si la musique de qualité trouvait encore une diffusion sur nos ondes ce qui n’est hélas plus le cas. Du coup aujourd’hui ça ne choque plus personne d’entendre la même musique sans âme parce que l’on parle de produit et non de musique, comme c’est malheureusement le cas avec les 3 exemples.


                    • Maxcar07 27 janvier 2013 12:33

                      Je vois ce que vous voulez dire
                      Vous avez donc peur de la musique commercial comme on en passe habituellement sur NRJ
                      Mais sachez qu’une musique doit être un minimum commercial pour être vendu et écouter
                      Et même en live ce morceau et cette artiste excelle


                      • Maxcar07 27 janvier 2013 12:34

                        Zut le lien n’a pas pris, voici l’artiste en live
                        http://www.youtube.com/watch?v=GOjgpkEY3Y0


                        • Magma des cendres rouges rené descendre 27 janvier 2013 12:47

                          pas du tout. Nietzsche disait en substance, c’est l’auditeur qui doit aller vers la musique et non l’inverse pour que celle-ci reste libre.

                          en toute logique, l’artiste devrait produire non pas pour plaire mais selon son ame, le diffuseur devrait avoir son role et non pas de passer 810 fois le morceau par jour jusq’au bourage de crane.

                          ça ne vous interpelle pas qu’aujourd’hui la musique produite est la même a wellington qu’a cuba tokyo et karthoum ? il n’y a plus a proprement parler d’identité,, tout cela parce qu’a force de vouloir faire des produits qui plaisent au plus grand dénominateur commun, on en arrive a des morceaux très similaires répandus sur quelque styles.

                          dali a dit le premier qui a comparé une femme a une fleur était un génie le 2 eme etait un con.. ça peut s’appliquer la la musique


                          • N F C N F C 27 janvier 2013 13:11

                            Maxcar07, je ne suis pas d’accord que la musique doive être en minimum commerciale pour être écoutée. Le but initial de l’art en général est la satisfaction personnelle et non pas la volonté de plaire à la masse ...Un vrai talent s’exprime à travers ses œuvres et peu importe si le public va aimer ou pas, son plaisir reste dans le processus de créer...Le musicien ne doit pas devenir victime de l’opinion de la masse. Le fait que des millions des gens adorent et achètent David Guetta ne signifie pas que c’est une musique de bonne qualité : la qualité de la musique en soi n’a pas de tout besoin de la vente : malgré le fait qu’on achète tous les genres de plaisir aujourd’hui y compris le plaisir d’écouter, un vrai talent n’aura jamais besoin de vendre son plaisir de créer...

                            Da jivee muzikata :)))

                             


                            • Maxcar07 27 janvier 2013 13:11

                              JUSTEMENT, chaque pays essaie de mondialiser sa musique mais n’arrive pas souvent

                              Aujourd’hui nous avons la possibilité de mondialiser la musique de Corée du Sud seulement voila il y a bien un pays qui nous en empêche : la France

                              OUI la France, tout d’abord point de vu culturel, la France première puissance, culturel au monde, déteste que l’on empiète sur sa culture des temps ancien. Alors elle se met a rabaisser les autres pays par les média et elle le fait pour beaucoup de chose

                              Elle a eu le Japon avec ça mais la Corée du Sud est bien plus persévérante et la France ne pourra rien dire car les USA sont avec eux

                              Ce message n’a rien de haineux, c’est juste une observation que j’ai pu conclure ^^

                              • Maxcar07 27 janvier 2013 13:18

                                Attention NFC
                                La musique doit être un minimum COMMERCIAL pour être VENDU
                                Si c’est la passion qui prime alors tu supprime le mot commercial et vendu car l’artiste peut très bien faire des musique pour sont compte et ne pas chercher la célèbrité et l’argent
                                C’est artiste ont presque disparu ^^


                                • N F C N F C 27 janvier 2013 13:36

                                  Aujourd’hui nous avons la possibilité de mondialiser la musique de Corée du Sud seulement voila il y a bien un pays qui nous en empêche : la France

                                  Croyez-vous vraiment à ça et pensez vous que ce pop à la con est la musique de Corée du Sud qui mérite à être mondialisé ? Ou vous allez me dire que c’est la masse qui décide ? 
                                  Je trouve que l’article est très publicitaire et que malgré tout l’auteur n’arrive pas à convaincre que cette misique a intérêt d’être écoutée. Elodie, je suis vraiment curieuse de savoir quelle est votre opinion et comment vous juger cette musique... les arguments sont bienvenus ? La musique aujourd’hui va parfois ensemble avec le cinema mais ça ne veut pas dire qu’un vidéo qui cherche par tous les moyens d’attirer l’attention définie la bonne qualité de la musique qui va avec
                                  Je ne pense pas que l’axe de reflexion doit être la popularisation de la musique de la Corée du Sud....mais bon laissons la liberté d’expression :)))


                                  • N F C N F C 27 janvier 2013 13:57

                                    C’est artiste ont presque disparu ^^

                                    Je ne pense pas qu`ils ont disparus mais ils ne sont même pas connus justement parce que peu de monde est capable d’apprecier la bonne qualité musicale aujourd’hui : donc logiquement ils ne voient pas l’intérêt d’être connus. Le vrai artiste est triste à cause de la situation actuelle de la musique
                                    Les gens aujourd’hui cherchent plutôt la musique chantée avec des mélodies qui deviennent ’gravées’ dans leur têtes à force d’être répetées sans arrêt ou des sons disco pour bouger leurs culs en boite la nuit ; le talent devient un mot qui perd son sens initial et malheureusement ça arrive dans tous les pays : on est dans l’epoque des stars ou le mot ’star’ signifie ’talent’ malheureusement


                                    • Magma des cendres rouges rené descendre 27 janvier 2013 15:10

                                      donc une musique qui se mondialise perd son particularisme soit son ame en fait.

                                      poser vous la question : dans la mesure ou on passe de la merde de sous qualité, celle ci se vend par abrutissement, pourquoi si on passait de la musique plus intelleigente, cela n’aurait pas le même effet ?

                                      je pense que vous prennez le problème a l’envers en pensant que les maisons de productions passent ce que l’auditeur veut entendre. Non, il force les gouts par le mattraquage. Pourquoi tant de musique par ordinateur ? parce que c’est pratique on a pas besoin de s’embarasser du musicien et de son envie de personnalité


                                      • Makiii05 27 janvier 2013 16:12

                                        Un groupe pas très très connu, mais rien que d’entendre leur voix O_O 


                                        ou encore celle là d’Ailee

                                        Bon visionnage :)

                                        • Maxcar07 27 janvier 2013 20:56

                                          Dsl de n’avoir répondu plus tôt j’avais un empêchement

                                          Bon alors ou j’en était

                                          NFC : Oui elle le mérite amplement car ce n’est pas les « vrai » talent qui manque dans cette industrie. De plus, cela nous changera de nos hit Français, Anglais et Américain habituel
                                          C’est si facile d’insulter quand on ne connais pas


                                          René : Cela dépend de la personne ça XD Tous le monde est libre d’écouter ce qu’il aime
                                          Et si il n’aime pas, il change de radio ^^ Fin bon c’est vrai que quelque radio ont se comportement là mais bon, ça, c’est le marketing XD

                                          Plus voudrais travailler dans le marché musical et j’ai commencer a étudier et analyser toute les industrie du monde. Chaque pays a sont style de musique qu’elle soit commercial ou non. Souvent, la musique est liée a la culture d’un pays ^^

                                          Nous parlons de kpop avant. Celle ci représente une grosse partie de l’industrie musical coréenne. Le qualité est là, les artistes sont entraîner pendant +- 6 ans avant d’arriver sur scène. 
                                          Laissez leur une chance.....
                                          De toute façon c’est beaucoup trop tard vu que le Midem vient d’ouvrir et + de 40 entreprise coréenne y participe. Cela fait une hausse de 40 % comparer a l’année dernière.
                                          Evidemment les 3 principale maison de disque de Corée sont de la partie


                                          • Magma des cendres rouges rené descendre 27 janvier 2013 21:31

                                            maxcar je pense que vous devez être très jeune...

                                            travaillé 6 ans !! pour faire quoi ? appuyer sur un bouton d’ordinateur et parler sur de la pseudo musique, il ne faut pas tout gober et avoir un esprit critique.. Ne croyez pas toutes ces idées qu’on veut vous faire croire

                                            voila un exemple de musique a l’aide d’ordinateur, comme quoi la musique peut être interessante sans être fermé

                                            http://www.youtube.com/watch?v=0JOY1TjxioE

                                            vous ne devez même pas penser que cette musique existe et que des mecs se font chier a la jouer. Mais on préfère de Psy parce que l’industrie maitrise le produit. c’est tout, ça s’appelle de la musique formatée.


                                          • Elodie Leroy Elodie Leroy 28 janvier 2013 00:54

                                            @ N F C : Je répondrai simplement à une chose :
                                            « Je ne pense pas que l’axe de réflexion doit être la popularisation de la musique de la Corée du Sud »
                                            Justement si, c’est un angle qui se tient parfaitement. Le fait que la K-Pop marche autant alors qu’il n’y a pas si longtemps, tout le monde ignorait tout de ce pays (et s’en fichait royalement), mérite absolument l’intérêt. Et ce, que vous aimiez ou non la musique dont il est question.

                                            Je fais appel à votre raison sur ce point : détachez-vous deux secondes de vos a priori et essayez d’imaginer ce que ça représente. La culture populaire de ce pays était totalement méconnue avant les années 2000. A ce moment-là, on a commencé à parler du cinéma coréen, qui faisait son chemin à travers les festivals. Puis ça a été les dramas et enfin la musique. Depuis peu, ce sont les variety shows qui sont téléchargés massivement sur le Net. Que vous aimiez ou non ce phénomène, vous ne pouvez pas nier qu’il mérite l’attention, surtout sachant que les USA dominent culturellement nos sociétés et mettent tout en œuvre pour conserver cette hégémonie (je dis cela sans haine envers les Américains, c’est juste un fait). Rien à voir avec la vidéo pakistanaise (rigolote cela dit en passant) qui fait subitement un buzz mais qui reste un phénomène ponctuel. Là nous parlons de la diffusion de la production de toute une industrie.

                                            Rien que pour toutes ces raisons, ce phénomène mérite d’être étudié. Après, à titre perso, si je me penche dessus, c’est parce qu’il y a des tas d’artistes que j’aime beaucoup dans cette industrie et que j’ai envie de partager.
                                            Si vous n’aimez pas le style de ces artistes, pas de souci. Mais franchement, ceux qui se prétendent mélomanes et qui jugent à partir d’une poignée de vidéos ne m’inspirent aucun respect. Moi aussi j’ai étudié la musique mais là n’est pas la question. L’ouverture d’esprit, en revanche, est totalement mise en cause dans vos réactions de personnes à l’univers étriqué.


                                            • Magma des cendres rouges rené descendre 28 janvier 2013 10:51

                                              « industrie ».. ce mot donne la gerbe...

                                              Ce n’est pas parce qu’un pays fait de bon films que la musique en sera de même. On a des bons footballeurs en france et de mauvais pongistes.

                                              A noter que vous utilisez culture a mauvais escient. On retire tout ce qui fait l’âme d’un pays pour en faire des produits américanisés ou mondialisés si vous préférez. A noter d’ailleurs que la Pop est Anglaise et non américaine a la base.

                                              « ceux qui se prétendent mélomane ».... c’est pas parce que vous avez fait de la flute a bec en 6 eme que vous avez étudié la musique. Si vous aviez étudiée la musique, vous comprendriez particulièrement de quoi je parle CQFD. « L’ouverture d’esprit » parce qu’on aime pas de la daube infame ? pardon, vous avez le droit d’aimer et moi de ne pas aimer, mon champ musical est probablement plus étendu que le votre, et ma culture musicale sans doute a des années lumière en terme de spectre que la votre, sinon vous sauriez de quoi je parle.

                                              La vous vous engouffrez dans un phénomène de mode, et c’est tout. Pouvez vous m’expliquer ce qui défère de psy, et de n’importe quelle bouse qui passe en boite ? En quoi ce mec aurait quelque chose de performant dans la mesure ou il « parle » sur de la musique ce qui ne vaut aucune compétence qualité au travail, comprennez vous, il y a juste des petits malins qui ont réussi a encrétiner les oreilles de l’auditeur moyen pour que vous veniez nous écrire ce couplet issue de la bouche même de l’industrie musicale. C’est nouveau ? non, c’est du ressucé, et a autant a voir aveec la musique que quand j’allume mon lave vaisselle. Vous avez le droit d’avoir une inculture musicale, pas d’oreille, et moi de dire de manière mathématique que cette musique est d’une absence totale de qualité ou de compétence, avec l’avénement de l’informatique, ça se fait en 2 minutes, croyez moi.

                                              Si vous voulez parler de la culture coréen, je veux bien, en l’occurence la c’est un vulgaris produit qui n’a de coréen que la tronche des bonhomme sur les clips. Je suis sur qu’il existe des groupes coréens bien plus interessants que les 2be3 ou world appart version corée.


                                              • Fred94 28 janvier 2013 18:57

                                                Je partage votre sur la musique industrielle qui ne vise qu’à enrichir des producteurs en formatant les gouts musicaux. (Mais que fait l’éducation culturelle ?) Si je disais que vous étiez obtus, c’est par le fait que vous restiez sur ce label alors que j’évoquais la musique coréenne non industrielle.


                                                • Elodie Leroy Elodie Leroy 28 janvier 2013 19:08

                                                  De toute façon, je savais en postant cet article que ce genre de sujet était un véritable détecteur de râleurs. Rassurez-vous, j’en ai d’autres en réserve ! smiley

                                                  J’ai quand même une question à vous poser : au lieu de revenir sans cesse poster ici et finalement perdre votre temps en crachant votre colère, pourquoi n’écrivez-vous pas vous-même sur ce que vous aimez ? Peut-être que vous écrivez ailleurs que sur Agoravox mais en tout cas, ici, je vois que vous n’avez pas écrit un seul article. Ce n’est pas un souci en soi, attention. Chacun est libre de faire ce qu’il veut. Mais étant donné que vous semblez avoir un avis arrêté sur ma culture musicale sans même me connaître, je me permets de souligner que vous ne prenez pas trop de risque de votre côté et que vous ne vous exposez pas (à part en montrant votre mauvaise humeur).
                                                  Si vous aimez tant la musique, vous devriez savoir une chose essentielle : ce n’est pas dans le bashing qu’on défend la musique, c’est en faisant connaître ce qui mérite d’être connu. Le fait qu’on ait une sensibilité musicale différente est une bonne chose : ça entretient la diversité de styles et d’artistes défendus. C’est ce que je fais en parlant de musique coréenne en général et de ces artistes en particulier (qui effectivement ne représentent pas à eux seuls la musique pop coréenne). Mais le fait que j’écrive cet article n’empêche personne d’écrire sur tout un tas d’autres choses. Au contraire.
                                                  Alors pourquoi ne pas prendre la plume pour nous parler d’un artiste ou d’un style que vous trouvez sous-estimé et qui mérite, selon vous, qu’on s’y attarde ?

                                                  A moins que vous fassiez partie des gens pour qui qualité rime automatiquement avec public de niche, et donc pour qui la popularité d’un artiste (particulièrement si elle concerne les jeunes) lui associe une sorte de sceau d’infamie... Je soupçonne que vous fassiez partie de ce genre de personnes, mais vous pourriez me faire changer d’avis en vous exposant un peu plus.

                                                  Enfin, contrairement à ce que vous imaginez, écouter de la K-Pop n’empêche nullement d’avoir des années de solfège et de piano derrière soi et d’aimer la musique classique. Mais ça, je suppose que ça vous échappe totalement...


                                                  • Magma des cendres rouges rené descendre 28 janvier 2013 19:56

                                                    vous avez entièrement raison. j’aurais aimé écrire, mais je vois que les articles musicaux ici sont peu lus et n’ont aucun interet pour le public ; d’agoravos j’écrirais le jour ou je serais sur qu’un certain m...... ne fera pas sauter tous mes comptes les uns après les autres. J’ai été chroniqueur et je suis musicien par ailleurs. Ma réaction face a votre cursus musical était en relation avec ce que vous me disiez sur une fermeture d’esprit.

                                                    je note d’ailleurs que je suis fermé d’esprit, ce qu’on m’a dit mais moi j’ai écouté tous les morceaux postés ici, aucun n’a écouté et commenté celui que j’ai mis, donc qui est fermé d’esprit ? voyez on s’enferme souvent dans des idées affublées a l’autre.


                                                  • N F C N F C 28 janvier 2013 22:36

                                                    Elodie,

                                                     

                                                    A votre commentaire- je ne crois pas que les gens qui critiquent sont fermés d’esprit. Au contraire, le fait de critiquer montre qu’on réfléchie sur le sujet. C’est facile de dire ‘détachez vous de vos apriori ’ : cela montre simplement que vous n’êtes pas capable d’accepter qu’il y à des gens qui ne trouvent aucune valeur musicale dans ce style. Vous me rapprocher d’insulter sans connaitre… Le fait de ne pas partager la même opinion ne veut pas dire que je vous insulte mais bien sur quand on a aucun argument de convaincre on décide d’être victime. J’insulte sans connaitre, ah ah vous me faites rigoler. Alors vous écrivez uniquement pour les gens qui connaissent le k-pop ? Je ne connais pas le k pop, mais voilà un jour je tombe par hasard sur votre article, je lis et uups- je connais un peu le style, je regarde les vidéos… et…je vois aucun intérêt musical ; d’ailleurs même le côté image et dépourvu d’originalité pour moi, même si je ne suis pas passionnée du cinéma

                                                     J)

                                                    Je suis désolée mais j’ai aucune pitié d’accuser cette manière simpliste de concevoir la musique en tant qu’art. Votre réflexion est basée sur le lien avec le cinéma : pas besoin de me raconter tout et n’importe quoi sur les shows, les dramas et  ENFIN la musique et de mettre en valeur dans votre commentaire le fait que la masse a télécharge des variety shows sur le Net. Pour moi la masse n’a jamais été un critère de la vraie valeur de l’art musical 

                                                    Concernant la Corée de Nord… et oui, il y a plein de pays de monde qui ont une musique digne d’être connue. Moi-même je suis étrangère mais je trouve cela ridicule que de dire que la France créé des obstacles à la mondialisation d’un style qui vient d’un pays concret. Se faire connaitre signifie également avoir des moyens financiers, donc réfléchissez aussi sur cela quand vous parlez de ‘hégémonie culturelle des Etats-Unis’ 

                                                    Peu importe si vous respectez ou pas mes commentaires, j’ai droit de dire ce que je pense et de vous faire remarquer qu’aucun élément de votre article n’est pas capable de nous expliquer en quoi cette musique mérite d’être mondialisée et glorifiée en étant une vraie bouse commerciale de quelques notes qui se répètent dans le temps et (oui effectivement vu qu’il y à rien qui mérite d’être écouté on peut au moins se distraire avec des images pour ne pas s’ennuyer à mort).

                                                     

                                                    ‘Le fait qu’on ait une sensibilité musicale différente est une bonne chose …’ 

                                                     Elodie, évidement on est différents mais la qualité de la musique ne dépend pas de tout de votre sensibilité musicale et ne se définie pas par si vous aimez un morceau ou pas, ni par les couleurs des vidéos qui vont avec J

                                                     

                                                    Je ne pense pas que les gens qui n’aiment pas le k-pop sont des râleurs, négatifs etc. Heureusement ils défendent la vraie musique contre des pollutions artificielles de ce genre. Sortez un peu de votre cinéma et quittez ce monde de Hollywood, je pense que ca peut vous enrichir…

                                                    Pour finir je trouve cela vraiment nul de croire qu’on doit obligatoirement écrire des articles pour vous montrer ce qu’on aime et pour vous persuader que quelque chose d’autre mérite à être écouté. Bien sur le goût est subjectif mais le fait qu’on peut trouver des bons sujets musicaux ne signifie pas que la musique ne souffre pas de la commercialisation à la quelle votre article contribue pas mal.

                                                    Sincèrement j’ai envie de vomir quand je vous entends parler de l’industrie, la production, téléchargement de masse et la mauvaise utilisation des termes dans les phrases de genre que les Etats-Unis dominent culturellement etc. Donc on constante une mauvaise utilisation sémantique en plus… Je pense que cette manière de réfléchir  est plus grave que le fait que le k pop de la Coree de Nord n’est pas mondialisé 

                                                     

                                                    Il faut sortir de votre film, vous êtes vraiment trop dedans. Ne le prenez pas mal, peut être vous adorez le cinéma mais la musique et loin, très loin de vous J)) En tout cas je reste sur mon opinion intiale que votre article reste une mauvaise publicité pour les raisons que je vous ai donné et parce que vous n’arrivez pas convaincre de contraire


                                                    • Magma des cendres rouges rené descendre 28 janvier 2013 23:27

                                                      kfc mpbepp. Le probleme est que cette industrie réussie a chaque fois le tour de force de faire croire que quelque chose serait nouveau quand il s’agit de chose écrites 1000 fois. La musique elctronique a pris jour fin des années 60 et même on peut dire qu’elle existait dans les années 50 avec les premier synthé qui n’avaient pas de vocations a être joués par des notes, k’ancetre date de 1874

                                                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Synth%C3%A9tiseur

                                                      voyez si c’est novateur


                                                    • Maxcar07 28 janvier 2013 23:37

                                                      C’est surtout pour avoir les dernier mot que vous dites ça NFC
                                                      Les Etats-Unis domine effectivement en terme de culture des média, même un aveugle ou un sourd aurais pu s’en rendre compte
                                                      Evidemment la culture dites historique, est très largement dominer par la France
                                                      C’est d’ailleurs en France qu’il y ai la plus puissante maison de disque au monde ^^


                                                      Vous ne vous êtes pas renseigner et vous critiquer ? Mais alors vos message sont inutile car il est sans connaissance de l’INDUSTRIE dont nous parlons sur cette article. Ce n’est pas de la haine que je vois là par hasard ?

                                                      Une preuve ? Eh bien la Kpop vient de Corée du Sud et pas de Corée du Nord


                                                      • Magma des cendres rouges rené descendre 29 janvier 2013 08:15

                                                        « ’les etats unis dominent » chez vous peut être... pas chez moi. Vous n’êst pas obligé, aujourd’hui avec internet on peut trouver tout et donc éviter les fast foods de la radio,... dont psy fait partie par ailleurs


                                                      • Elodie Leroy Elodie Leroy 29 janvier 2013 00:27

                                                        @NFC  : si vous vous emmêlez déjà les pinceaux entre Corée du Sud et Corée du Nord (heureusement que vous n’êtes pas journaliste politique !), rien d’étonnant à ce que vous confondiez les réponses des uns et des autres. Je dis cela car vous m’interpelez en répondant parfois aux arguments d’autres intervenants.
                                                        D’autre part, comme le dit Maxcar07, il faut vraiment être aveugle ou sourd pour ne pas avoir conscience de l’influence culturelle des Etats-Unis dans le monde. Pour le meilleur et pour le pire. Quant au sens dans lequel j’emploie ici le mot « culture », regardez dans un dictionnaire - j’ai pas le courage de vous expliquer.

                                                        Tout ceci mis à part, votre laïus haineux n’appelle pas beaucoup de réponse, malheureusement. Car vous semblez vivre en dehors de ce monde, comme si vous n’aviez pas conscience que tout ce que vous écoutez/regardez à la TV et à la radio engage des moyens, des financements. C’est triste, mais c’est comme ça. De même que le travail que vous faites au quotidien ne se fait pas tout seul : il faut bien que quelqu’un vous paie afin que vous puissiez vivre et continuer à travailler. Et il faut bien que quelqu’un paie l’entretien de votre ordinateur, de votre matériel, etc. C’est la vie. Eh bien avec la musique, c’est pareil : les artistes ne peuvent pas vivre d’amour et d’eau fraîche (je vous explique le monde, là).
                                                        Après, fort heureusement, certaines formes d’expression artistique exigent plus ou moins de moyens. De même qu’on peut faire un bon film avec trois sous, on peut faire une superbe musique avec un seul instrument dans son salon. En revanche, pour diffuser son art, c’est une autre histoire.

                                                        Pour ce qui est d’écrire des articles sur les musiques qu’on aime, je ne m’adressais pas à vous, donc... Je me demande quand même ce que vous venez faire sur un site d’informations de ce genre si vous ne voyez pas l’intérêt d’écrire un article pour parler d’un sujet. Le mystère reste entier...


                                                        • Elodie Leroy Elodie Leroy 29 janvier 2013 01:03

                                                          @NFC : j’oubliais, une dernière chose (finalement, alors que je n’avais pas l’intention de le faire, je vous ai quand même répondu sur pas mal de points smiley.

                                                          Vous me dites de sortir du cinéma. Mais cela prouve juste une chose : vous n’avez pas compris le sens de mon article ni même son propos.
                                                          Si j’ai fait un article en prenant comme angle les clips vidéos de cette boîte, c’est parce que je suis partie du phénomène Gangnam Style. Or sans son clip vidéo, personne en dehors de l’Asie n’aurait entendu parler de Gangnam Style.

                                                          Encore une fois, la K-Pop s’est popularisée en dehors de Corée en grande partie grâce à ses clips vidéos. Pourquoi ? Parce que nous vivons à l’ère digitale, dans une culture de plus en plus centrée sur l’image. Vous n’avez jamais remarqué que tout le monde autour de vous était rivé sur son téléphone portable ou sa tablette, au point que ça en devient parfois exaspérant ? Je ne sais pas quel âge vous avez, mais quand j’étais étudiante, les ordinateurs commençaient seulement à s’introduire dans les foyers. J’ai donc vécu cette transition vers la culture du digital.
                                                          Bref, tout ça pour dire que le clip vidéo n’a peut-être jamais joué un rôle aussi grand qu’aujourd’hui pour populariser un style de musique auprès du grand public (car je parle bien ici de musique grand public, on est d’accord). Les Coréens l’ont compris et les Américains l’avaient compris avant eux (les Français, par contre...).
                                                          Il se trouve que la montée économique de la Corée du Sud est relativement récente, donc ils ont tiré partie de cet aspect digital. Si la Corée s’était développée économiquement à une autre époque, la musique se serait peut-être propagée autrement, qui sait. En tout cas, on ne peut pas détacher un phénomène de ce genre de son ancrage dans l’Histoire.

                                                          Cela dit, l’art du clip vidéo ne date pas d’aujourd’hui. Si on prend un artiste comme Michael Jackson, personne ne niera que ses clips, dont certains sont des classiques, ont fait beaucoup pour sa popularité. Je me souviens encore de la sortie du clip de Bad, réalisé par un certain Martin Scorsese : j’étais devant mon poste la première fois où il a été diffusé (souvenirs, souvenirs).
                                                          Idem en France pour Mylène Farmer : certains de ses clips sont des petits bijoux.


                                                          • Maxcar07 29 janvier 2013 10:01

                                                            Elodie a tout dit
                                                            Il faut vivre avec sont temps et pas rester dans le passé...


                                                            • Magma des cendres rouges rené descendre 29 janvier 2013 11:41

                                                              pathétique cet engouement absurde.. il faut jetter mozart a la poubelle pour écouter psy... ? il n’y a pas d’argument plus inepte


                                                            • N F C N F C 29 janvier 2013 14:05

                                                              Elodie,

                                                              Oui ah ah j’ai mérité votre attention, je fêterai ça ce soir en écoutant de k-pop

                                                               Je vois que vous êtes quelqu’un qui répond  juste quand on dit ‘bravo’ mais apparemment j’ai réussi quand même de vous provoquer de développer un peu plus votre idée.

                                                              Concernant la Corée de Sud et Corée de Nord … J’ai fait exprès d’écrire La Corée de Sud justement pour ironiser et affirmer que pour moi le k pop dont vous écrivez n’a rien à voir avec ce qui est typique de monde musical de la Corée de Nord. Or il est inutile et même ridicule d’entrer dans les débats  de genre ‘ la France versus la mondialisation de la musique de LA COREE DE NORD. Je crois que vous avez du mal avec les nuances, donc je vous dis directement que pour moi peu importe de quel pays vient cette musque, ça reste une bouse commerciale, malgré le fait qu’il y a des millions des gens qui regardent les vidéos sur le Net etc. Autrement dit je ne critique pas la musique de la Corée de Nord mais votre attitude vers l’art et votre point de vue sur certains phénomènes contemporains …

                                                              Encore une fois, la K-Pop s’est popularisée en dehors de Corée en grande partie grâce à ses clips vidéo. Pourquoi ? Parce que nous vivons à l’ère digitale, dans une culture de plus en plus centrée sur l’image

                                                              Oui malheureusement la masse ne cherche pas la bonne qualité aujourd’hui. La seule chose qui compte et le côté plaisir et faire la fête. On ne se pose plus des questions sur la complicité de la musique, sur si un vrai talent et présent ou pas, sur le travail de folie de composer un morceau bien et le plaisir de le jouer après.. Et c’est normal, on reste dans la facilité assurée par les PC, ainsi que plus concrètement celle de l’image, mais la vraie musique n’a pas besoin de tout cela pour exister.

                                                              Le fait que vous vivez dans le monde de l’image ne veut pas dire que tout le monde vit dedans. Ici encore une fois le mot culture n’est pas à sa place. Elodie, mode, tendance etc. … mais pas culture, je suis désolée mais le fait qu’on colle  ‘culture’ par tout ne nous fait pas plus intelligents, juste pour info. Hégémonie des medias USA ok mais pas culturellement, c’est de la vente et ce n’est pas compliqué vu le nombre des gens comme vu qui ne cherchent de valeur à la base et qui sont attirés par le cote physique même dans la musique….

                                                              Et oui, bien sur que j’ai de la haine contre ce processus de commercialisation, cette manie de rendre la musique superficielle et facile à écouter pour vendre. Je ne suis pas de tout étonnée que vous n’êtes pas capable de comprendre, c’est même logique vu que vous contribuez à ce marketing conformiste.

                                                              Pour finir la quantité ne fait pas la qualité J


                                                              • Morgane Lafée 31 janvier 2013 16:19

                                                                Pour votre confusion entre Corée du Sud et Corée du Nord, vous pourriez quand même avoir l’honnêteté d’assumer votre erreur, plutôt que d’essayer de nous faire croire que vous l’aviez fait exprès par ironie ou je ne sais quoi. Même dans ce message, on sent que ce n’est pas clair dans votre tête, que vous ne saisissez pas vraiment la nuance entre les régimes politiques de ces deux pays... Vous saviez que pendant un temps, l’Allemagne aussi était séparée en deux ? Eh ben c’est pareil, là, la Corée est séparée en deux. Et croyez-moi, pour m’être rendue à la frontière entre les deux pays et avoir goûté l’ambiance un peu spéciale de cette zone, la vie n’est pas du tout la même des deux côtés.


                                                              • N F C N F C 29 janvier 2013 14:14

                                                                Maxcar,

                                                                Haha, il faut vivre avec son temps... ce qui prouve que vous etes un de ces heureux qui aiment ce qui est moderne..
                                                                C’st vraiment un commentaire clé de l’enigme de votre personnalité. On a enormement à aprendre de passé en plus, donc je suis d’accord avec Rene, c’est nul ce que vous dites
                                                                Rene, si vous êtes musician comme vous dites, vous pouvez jeter vos instruments musicaux , parce que c’est le PC qui est à la mode haha ;)
                                                                Maxcar, vu que vous avez eu peur de ne pas avoir le dernier mot, je vous laisser la possibilité mais quand j’ai lu votre dernier commentaire je n’ai pas pu m’empecher, vraiment pas fait exprès  :)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires