• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > L’ivresse d’une barcarolle...

L’ivresse d’une barcarolle...

Une barcarolle ! Voilà un terme musical qui résonne d'échos, avec ses consonnes variées : labiale, gutturales, des effets de répétitions avec la voyelle "a" dupliquée, ce qui peut suggérer des vocalises !

 

Curieusement, ce mot est lié au nom "barque", puisqu'il désigne, à l'origine, le chant des gondoliers, souvent improvisé, un chant qui évoque le balancement d'une barque !

Ce mot vient de l'italien, "barcairuolo", le marinier : les dérivés sont peu nombreux, "barquette, barge, embarcation, embarquer, débarquer."

 

Ce vocable nous transporte dans le domaine fluvial et maritime, en même temps qu'il nous berce de musiques, pleines de tendresse, de romantisme.

 

 Une première barcarolle officielle apparaît en 1699 dans un ballet de Campra, Le Carnaval de Venise. Campra, compositeur français peu connu, a participé au renouveau de l'opéra français. En 1710, Campra compose une nouvelle barcarolle qu'il insère dans ses Fêtes vénitiennes.

 

Fils d'un père d'origine piémontaise, installé à Aix en Provence, André Campra a signé des oeuvres religieuses et profanes, on lui doit des opéras, des ballets, et des barcarolles...

 

On le voit : dès les origines, la barcarolle est associée à l'Italie, à la somptueuse ville de Venise, à ses gondoliers...

 

Venise et ses palais, Venise et ses magnifiques paysages de lagune, Venise et ses canaux pittoresques, ses îles, ses campaniles.

Venise et sa magie, ses murs de pierre d'ocre, ses reflets mystérieux dans l'eau, Venise la miroitante.

 

On connaît aussi la très célèbre Barcarolle des Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach.

 

Cette musique aux airs langoureux fait rêver, elle nous emporte dans une nuit d'amour pleine d'ivresses, de douceurs : musique légère, aérienne, subtile, elle nous berce d'émotions, elle transcende et sublime le monde...

 

Que de sensibilité dans cette barcarolle ! Que de finesse !

 

Les voix transmettent une émotion unique, un enthousiasme, des frissons !

La barcarolle nous introduit dans un monde plein de poésie : liée au balancement inlassable de l'onde, cette musique nous berce de rêves !
 
La barcarolle fait naître des images d'aube aux teintes de bouquets de roses, des ciels pleins de douceurs, des reflets ondoyants, des lumières apaisées.
 
La barcarolle nous invite à voyager vers le sud, vers des paysages aux teintes lumineuses...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/article-l-ivresse-d-une-barcarolle-123766047.html

 

Vidéos :


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • arthes arthes 6 mars 18:49

    Tiens, pour cette fois ci, je vous fais un petit cadeau...Callas

    C’est exalté et puissant, je suis persuadée que vous allez aimer : 

    https://youtu.be/vweXLqYZFy0


    • dixit dixit 8 mars 13:54

      @arthes
      Superbe...



    • phan 8 mars 17:11

      @rosemar
      Après les Fake-Med du petit Nathan, les Fake-Audio de Rosemar, Vous lisez l’Italien ? Molti Fake-Audio circolano su Internet...


    • mursili mursili 8 mars 14:27

      Celle de Chopin, interprêtée par un jeune Trifonov extatique :

      https://www.youtube.com/watch?v=crLaBkFzXHo

      Et celles de Fauré, pleines de poésie :

      https://www.youtube.com/watch?v=2k2z42cm7W4&t=3121s


      • dixit dixit 8 mars 15:17

        @mursili
        Ce mec m’enchante !
        A chaque fois que je regarde l’Andante Spianato, je suis bouleversé quand son regard s’élève ; on dirait qu’il s’offre aux dieux...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité