• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La calligraphie est l’algèbre de l’âme...

La calligraphie est l’algèbre de l’âme...

JPEG

"La calligraphie est l'algèbre de l'âme tracée par l'organe le plus spiritualisé du corps, sa main droite. Elle est la célébration de l'invisible par le visible."

Voilà une belle définition de la calligraphie que l'on doit à Michel Tournier, dans son roman intitulé La goutte d'or.
 
 

L'art de la calligraphie tend à disparaître : de plus en plus, le clavier remplace l'écriture manuelle, le travail patient de la main qui trace des pleins et des déliés....

Arrondis, boucles, arabesques, l'écriture trace des motifs qui sont, parfois, de véritables oeuvres d'art...

 

Le mot lui-même, plein d'élégance, révèle des sonorités contrastées de gutturales assez dures, "k", "g", "r", qui s'adoucissent en une fricative finale "f".

Les voyelles "a" et "i" bien distinctes peuvent traduire la diversité des formes tracées sur la feuille de papier...

 

Ce mot très ancien remonte au grec, "καλλιγραφία, kalligraphía" étymologiquement, "la belle écriture"... La calligraphie est, dès les origines, liée à l'idée de beauté et d'harmonie...

"Calligramme, calliphlox, callipyge, hémérocalle", tous ces mots contiennent l'idée de beauté et viennent de ce mot ancien : "κάλλος kállos, la beauté..."

 

Calligraphie persane, extrême orientale, ou latine ont donné lieu à des chefs d'oeuvre...

L'écriture déroule et fait tourbillonner des arabesques, de vagues, des volutes, des envols de brumes... Les motifs virevoltent, éblouissants...

On perçoit le trait, toute l'habileté de l'artiste qui a peint ces dessins, écriture et oeuvres d'art se mêlent sur ces pages dignes de la technique d'un peintre...

 

Avant l'apparition de l'imprimerie, les livres étaient des manuscrits, copiés par des moines dans des ateliers, ils étaient aussi décorés par des enlumineurs...

Ainsi, au Moyen-Age, le livre d'Heures connut un immense succès , c'était un ouvrage de piété personnelle, avec un calendrier, des prières, des extraits de l'Evangile, des litanies des saints...

 

Des enroulements de feuilles, des fleurs, des oiseaux accompagnent les calligraphies des copistes, dans un ensemble harmonieux...

Quel travail patient et minutieux ! Que d'heures passées à décorer ces pages, à les illustrer, à les embellir de ces écritures savamment ouvragées !

 

La calligraphie semble appartenir à un temps révolu, surtout avec l'apparition d'internet et son développement...

"Les mains n'ont plus rien à faire dans un monde numérisé... Dans ces conditions, quel destin peut-on imaginer pour nos mains, de plus en plus dépourvues de fonctions ? Avec le visiocasque, il sera possible d'effectuer n'importe quelle recherche et d'établir toutes sortes de communications grâce à des ordres dictés directement par la voix ou par l'oeil, sans le moindre mouvement de la main, ni même du doigt.", écrit Konrad Paul Liessmann dans son ouvrage La haine de la culture.

 

Pourtant, certains passionnés s'adonnent encore à l'art de la calligraphie, il existe des cours de calligraphie qui permettent de retrouver cet art ancien, si riche, si précieux...

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2021/05/la-calligraphie-est-l-algebre-de-l-ame.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • Marengo 10 novembre 2021 14:14

    Les ordonnances de la plupart des médecins sont rédigées en cacographie. 


    • rosemar rosemar 10 novembre 2021 21:56

      @Marengo

      En effet, pourquoi les médecins écrivent si mal ? Mais, désormais, les ordonnances sont écrites à la machine sur ordinateur...
      Qui écrit encore à la main ?


    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 10 novembre 2021 22:03

      @rosemar

      Ca as pendant longtemps eté un moyen pour le pharmacien de reconnaitre une ordonance autentique d’ une fausse ... Une sorte de code secret autantifiant lemedecin et dur a reproduire car unique ...


    • rosemar rosemar 10 novembre 2021 22:05

      @Marengo

      L’écriture à la main a tendance à disparaître... N’est-ce pas un danger ?


    • rosemar rosemar 10 novembre 2021 22:08

      @ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ

      Mais on peut imiter une écriture illisible ?


    • Iris Iris 10 novembre 2021 22:09

      @rosemar

      L’écriture à la main a tendance à disparaître... N’est-ce pas un danger ?


      Meuh non, un jour nous n’aurons plus besoin de nos mains puisque notre cerveau sera directement relié à internet. J’ai hâte !

    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 10 novembre 2021 22:10

      @rosemar

      essaye t vera que c’ est tres dificile , faut integralement reaprendre a ecrire ...
      Alors qu’ imiter une ecriture standardiser est assez facile si on est meticuleux ...

      parole de cancre qui faisait ses mots d’ absence tout seul smiley


    • Iris Iris 10 novembre 2021 22:14

      @Marengo
      zavez ka faire des études de pharmacien.


    • rosemar rosemar 10 novembre 2021 22:14

      @Iris

      C’est de l’humour noir ?


    • Iris Iris 10 novembre 2021 22:20

      @rosemar
      Pas du tout, mon rêve c’est d’avoir une sonde plantée dans la nuque comme dans Matrix.


    • rosemar rosemar 10 novembre 2021 22:22

      @Iris

      L’HORREUR !



    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 10 novembre 2021 22:25

      @rosemar

      syncronisation musicaloe IRIS a pas interet a ecouter du SPEED...Metal ca pourrais fumer smiley et sentire le cochon cramé smiley



    • Iris Iris 10 novembre 2021 22:33

      @ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ
      Vous devriez passer à plus quelque chose de plus moderne, quel ringard vous faites !


    • Iris Iris 10 novembre 2021 22:36

      @rosemar
      Alors je suis fichu !


    • ᗪᗩᖇTH Ƭᖇ〇〇ᖘᕮᖇ ⓡⓔⓟⓣⓘⓛⓔ 10 novembre 2021 22:37

      @Iris

      t’ aimera pas non plus , trop speed pour toi , mais parfait pour un parkour sur les toit .

      Blade Soundtrack #1 - Blood Rave
      https://www.youtube.com/watch?v=F6VJQZxeWNY


    • wagos wagos 10 novembre 2021 14:26

      L’écriture c’est la science des ânes ou de âmes ? 


      • Schrek Gidouille 10 novembre 2021 15:36

        @wagos

        non, ça, c’est l’ortograf !


      • rosemar rosemar 10 novembre 2021 21:56

        @wagos

        L’écriture révèle les personnalités...


      • Aristide Aristide 11 novembre 2021 09:30

        @rosemar

        N’importe quoi !!! Le marc de café est aussi efficace !!

        La graphologie est à la psychologie ce que l’astrologie est à l’astronomie !!!

        Ne pas confondre avec l’expertise en écriture qui se concentre sur la construction de l’écriture souvent dans le but de comparaison afin d’identification du scripteur. Avec ses limites bien connues. 

        Quand à la graphologie c’est une escroquerie ...


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 novembre 2021 09:47

        @Aristide
         
         ’’ Quand à la graphologie c’est une escroquerie ... ’’

         

        Ce n’est pas parce qu’on trouve partout des charlatans que tout est pourri.

         


      • Aristide Aristide 11 novembre 2021 14:04

        @Francis, agnotologue

        Je n’ai pas parlé de charlatan, j’ai simplement porté un jugement rationnel sur l’affirmation de Rosemar : « L’écriture révèle les personnalités... »

        Vous croyez que l’on peut décrire une personnalité par l’écriture ? Allons, le niveau de culture, le respect de l’orthographe, ... mais les traits de caractères ? Vous êtes sérieux ?

        Après vous pouvez continuez à voir votre voyante, ne pas passer sous une échelle, et ne rien faire les vendredis treize, ... et croire que la graphologie est autre chose que des élucubrations sans fondement ....


      • Aristide Aristide 11 novembre 2021 14:07

        @Aristide

        De mon « vous pouvez continuez à voir votre voyante,... », vous pouvez à coup sûr déduire que je ne me relis pas ou que je suis inculte. Au choix !!!! Les deux peut être !!!


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 novembre 2021 14:20

        @Aristide
         
         ’’Je n’ai pas parlé de charlatan’
        Vous avez dit : « la graphologie c’est une escroquerie »
        Pour moi il n’y a guère de différence.
         
        Vous n’avez probablement lu que de mauvais ouvrages de graphologie ou rencontré que des charlatans.
        Par exemple, un mauvais graphologue, selon qu’il veut plaire ou au contraire enfoncer, dira devant un manuscrit écrit en petits caractères que la personne est modeste ou effacée. Il ne saura pas faire la différence entre une écriture bâclée et une écriture rapide. Etc.
        Un bon graphologue dégagera des tendances compatibles et saura faire une synthèse cohérente.


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 novembre 2021 14:26

        @Aristide
         
         ’’vous pouvez à coup sûr déduire que je ne me relis pas ou que je suis inculte. Au choix !!!! Les deux peut être !!!’’
         
         Quand j’en saurai un peu plus sur vous, à l’instar d’un bon graphologue, je saurai quelle est la bonne interprétation.


      • Aristide Aristide 12 novembre 2021 07:44

        @Francis, agnotologue

         ’’Je n’ai pas parlé de charlatan’
        Vous avez dit : « la graphologie c’est une escroquerie »
        Pour moi il n’y a guère de différence.

        Vous devriez vous intéresser surement plus au fond qu’à la forme de ce qui est écrit.

        Même si on peut en douter, il y assurément quelques graphologues qui croient sincèrement que leur « pseudo-science » donne de bons résultats. Ils ne sont pas des charlatans. D’une manière identique, de nombreux scientifiques remettent en cause la psychanalyse, ce qui ne fait pas de tous les psychanalystes des charlatans. Ils y croient.

        C’est surement ceux-là qui sont les plus dangereux, la mode irraisonnée de la graphologie lors des entretiens d’embauche est passée, heureusement tellement les dégâts étaient importants. 


      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 12 novembre 2021 09:01

        @Aristide
         
         ’’Vous devriez vous intéresser surement plus au fond qu’à la forme de ce qui est écrit ’’

         

         En l’occurrence, celui de nous deux qui ici s’intéresse davantage à la forme qu’au fond c’est vous.

         

         Et maintenant vous semblez être devenu le défenseur de ma thèse exprimée dans mes réponses précédentes, puisque vous dites pareil.

         

         Dois-je en conclure que ce qui compte pour vous n’est pas de savoir qu’est-ce qui est juste, mais qui est celui qui le dit ?

         

         Méditez là-dessus avant de me répondre, svp..


      • phan 10 novembre 2021 15:33
        Cette âme jouit d’un nom bien coté ...

        • Schrek Gidouille 10 novembre 2021 15:41

          @phan

          Un pigiste calligraphe a-t-il vraiment besoin d’une graphiste callipyge aujourd’hui ?


        • wagos wagos 10 novembre 2021 16:12

          @phan

          Comme le cubitus .


        • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 11 novembre 2021 09:49

          @phan
           
           Bien le bonjour à la Comtesse.
           
           smiley


        • Schrek Gidouille 10 novembre 2021 15:35

          « Ainsi, au Moyen-Age, le livre d’Heures connut un immense succès »


          euh oui, surtout auprès de gars comme le Duc de Berry et ses copains, parce que Jacquouille la fripuille, mon ac^tre du côté paternel, ne savait même pas que ça existait !


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 novembre 2021 15:41

            Mercredit , jour de mercure et ses ailles qui permettent de se détacher la terre. Le COVID est apparu du moins en EUROPE en 2020. Pour les hébreux, c’est la lettre RESH qui justement nous ramène à la TABLE D’EMERAUDE ; Tu sépareras, l’épais du subtil... Dit autrement : nous entrons dans une ère : celle du détachament des valeurs matérielles. Voici pour la lecture qui nous éclaire sur le sens de cette PANDEMIE : 20 : le jugement au TAROT :

            20. REISH, la Richesse du Coeur

             - Valeur numérique : 200

             - Planète : Mercure

             - Signification : La Tête

             - Rayonnement : Vert émeraude

             

            Résonance : avec Kaph (20) et Beith (2) 

             Notions - Clefs :

             - Accepter de lâcher l’avoir pour être

             - Courber la tête, abandonner l’orgueil et le contrôle mental

             - Une aide précieuse pour apaiser le mental

             - La Pureté.  Voici la suite : http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/02/10/26376642.html. Nous rentrons dans le VERT : les vers, la vertu, le verbe, la verticalité (ce qui nous permet de nous éloigner des parties basses, paraît que Biden se lâche à tel point que personne ne s’assied à côté de lui, Dixit CAmilla). 


            • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 10 novembre 2021 18:40

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              Sur le toit de l’hôtel où je vis avec toi
              Quand j’attends ta venue mon amie
              Quand la nuit fait chanter plus fort et mieux que moi
              Tous les chats tous les chats tous les chats
              Que dit-on sur les toits que répètent les voix
              De ces chats, de ces chats qui s’ennuient
              Des chansons que je sais que je traduis pour toi
              Les voici, les voici, les voilà
              Le soleil a rendez-vous avec la lune
              Mais la lune n’est pas là et le soleil attend
              Ici-bas, souvent chacun pour sa chacune
              Chacun doit en faire autant
              La lune est là, la lune est là
              La lune est là, mais le soleil ne la voit pas
              Pour la trouver, il faut la nuit
              Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit
              Le soleil a rendez-vous avec la lune
              Mais la lune n’est pas là et le soleil attend
              Papa dit qu’il a vu ça lui
              Des savants avertis par la pluie et le vent
              Annonçaient, un jour la fin du monde
              Les journaux commentaient en termes émouvants
              Les avis, les aveux, des savants
              Bien des gens affolés demandaient aux agents
              Si le monde était pris dans la ronde
              C’est alors que docteurs, savants et professeurs
              Entonnèrent subito tous en chœur
              Le soleil a rendez-vous avec la lune
              Mais la lune n’est pas là et le soleil attend
              Ici-bas, souvent chacun pour sa chacune
              Chacun doit en faire autant
              La lune est là, la lune est là
              La lune est là, mais le soleil ne la voit pas
              Pour la trouver, il faut la nuit
              Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit
              Le soleil a rendez-vous avec la lune
              Mais la lune n’est pas là et le soleil attend
              Papa dit qu’il a vu ça lui
              Philosophes, écoutez cette phrase est pour vous
              Le bonheur est un astre volage
              Qui s’enfuit à l’appel de bien des rendez-vous
              Il s’efface, il se meurt devant nous
              Quand on croit qu’il est loin, il est là tout près de vous
              Il voyage, il voyage, il voyage
              Puis il part, il revient, il s’en va n’importe où
              Cherchez-le, il est un peu partout
              Le soleil a rendez-vous avec la lune
              Mais la lune n’est pas là et le soleil attend
              Ici-bas, souvent chacun pour sa chacune
              Chacun doit en faire autant
              La lune est là, la lune est là, la lune est là
              La lune est là, la lune est là mais le soleil ne la voit pas
              Pour la trouver il faut la nuit
              Il faut la nuit mais le soleil ne le sait pas et toujours luit
              Le soleil a rendez-vous avec la lune
              Mais la lune n’est pas là et le soleil attend

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 novembre 2021 15:42

              Prière à REISH : 

              Prière a Reish

               

              O Reish, pure Lumière,

              Eclaire pour moi ton chemin de Pauvreté.

              Je t’abandonne mon armure, mes masques et mon orgueil.

               

              Je t’offre mon mental épuisé,

              Et le chaos de mes pensées qui tournent,

              Prisonnières des rails de L’ ancien.

              Je mets genou a terre devant l’aube nouvelle.

              J’offre ma tête aux rayons du Soleil.

               

              Ho ! Lumière, purifie mon être de tout ce qui n’est pas Toi,

              Afin que je m’élance, pur et vide, dans ta splendeur.

              Je suis pèlerin de la Terre.

              Et j’avance dans ta vérité.

              Riche de ma nudité, affranchi des anciennes vêtures.

               

              Alors, ho ! bien-aimée Reish,

              Tu prépares mon âme pour les Noces,

              Et l’habilles de ta robe de Lumière.

              Tu allumes dans mon cœur le soleil du pur amour.

               

              En vérité, ho ! Reish, Tu ouvres ma conscience à la liberté suprême,

              Ou mon âme, libérée de toute attache,

              Découvre la Couronne éternelle,

              La Couronne de Royauté,

              Qui l’attend depuis le commencement des temps

              Amen

               

               


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 novembre 2021 16:01

                Le nom de la ROSE. J’en ai achetée une superbe : Deux anges qui soutiennent une colonnes qui soutien un homme avec un manuscrit. Dorée à l’OR fin et la couleur saphir de colorer les majuscules comme un message caché : Une croix rougé pattée vers le bas. Le texte :

                La fleur fraîche éclose. A la rose je disais : passes-tu ? 

                l’onde fugitive de la rive. Je disais : t’en vas-tu ?

                L’oiseau qui se penche sur la branche. Je disais : chantes-tu ? un zéphir dont l’haleine souffle à peine : je disais t’enfuis-tu ?

                La belle rieuse oublieuse. Je disais : m’aimes-tu ?

                Le vent se taisait et l’oiseau s’envolait et la fleur se fanait et l’onde s’écoulait et la femme,.....riait. CALLI vient de BEAUTE.


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 novembre 2021 16:04

                  Je suis pas encore arrivée à tout révéler


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 novembre 2021 16:38

                    Tu sépareras, la terre du feu, LE SUBTIL DE L’épais. Et là sur Agora, c’est du lourd...


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 novembre 2021 16:46

                      C’est bien le sens de l’écriture automatique. Cela coule de source, débarrassée du mental qui l’encombre. Laissons les dans les décombres, les water closet, la caves de nos efforts vains. Car à courir àprès l’argent, on en oublier la lumière de l’OR. Qui dort dîne.... sur les ailes de morphée...https://www.google.com/search?q=ailes+de+Morph%C3%A9e&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjlq8TukY70AhXB-6QKHcltBgEQ_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=598&dpr=1#imgrc=Fa9WwCjJddUfcM


                      • Albert123 10 novembre 2021 17:32

                        « La calligraphie est l’algèbre de l’âme tracée par l’organe le plus spiritualisé du corps, sa main droite. Elle est la célébration de l’invisible par le visible. »

                        Ce qui n’a de sens que si l’on remplace le mot « algèbre » par le mot « géométrie »,

                        l’algèbre étant une branche des mathématiques étudiant des structure en dehors de toute forme de représentation graphique, elle n’a de fait aucun rapport avec la calligraphie 

                        C’est la bonne citation mot pour mot, le confusionnisme deleuzien du « philosophe » à l’oeuvre sans doute, l’excuse de la licence poétique est toute trouvée 

                        cela explique tellement de choses, il vient de loin le pourrissement de l’intellect 

                         


                        • Schrek Gidouille 10 novembre 2021 17:41

                          @Albert123

                          « Le confusionnisme deleuzien », vous croyez qu’elle connait ça, Madame Rosemar ? Déjà, moi, à la première lecture, je croyais que vous vouliez parler de confucianisme...


                        • Albert123 10 novembre 2021 19:36

                          @Gidouille

                          Quand la musicalité des mots dans leur juxtaposition prime sur le sens des phrases qu’ils sont sensés former, la première victime est la logique.

                          De plus, le bouquin et sa thématique, ainsi que sa date de parution (1985) fleure bon la commande mitterandienne, qui d’un coté favorisait l’émergence du FN et de l’autre inondait les médias d’idéologie antiraciste et victimaire, pour mieux s’imposer en 88,

                          ça explique peut être le peu d’exigence de l’écrivain 


                        • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 10 novembre 2021 18:38

                          Et si on posait un problème d’algèbre à Rosemar avec plein d’âme autour ?


                          • Samson Samson 10 novembre 2021 18:52

                            Pour mon apprentissage de l’écriture, j’ai encore connu le temps des encriers dans les bancs (le papier maché y était « streng verboten ! » et passible du coup de latte sur les doigts) et du porte-plume (les stylos-billes étaient rigoureusement prohibés par l’école et les feutres n’avaient pas encore été inventés).

                            Pour la calligraphie, on nous faisait nous exercer sur des cahiers de partitions musicales.

                            Personnellement, j’en ai pas mal chié, d’autant que j’étais gaucher et que mise devant le fait accompli, certaine institutrice plutôt harcelante tolérait très mal le fait. Encre et porte-plume à manier de la main gauche, çà laisse de surcroît beaucoup de taches à l’apprentissage ! smiley

                            Bien plus tard, j’ai eu l’occasion de voir des cahiers d’écoliers (notamment de ma grand-mère et de sa sœur) du début du siècle passé et j’ai été fort impressionné par la qualité d’écriture enseignée à l’époque dans nos campagnes.

                            Hi, hi, ... Comme je mémorisais notamment certaines lettres à l’envers, j’ai été diagnostiqué dyslexique ! J’ai bien longtemps plus tard découvert que gauche et droite s’inversaient dans certains de mes rêves, ... et comme la mémoire à court terme est processée par le rêve pour intégrer la mémoire à long terme, ceci explique probablement cela !

                            Quant à expliquer cette étonnante inversion onirique des latéralités, je n’y ai pas compétence et me limite à enregistrer la donne ! Si quelqu’un dispose d’un éclairage sur cette question, il est bienvenu !

                            Le dernier résidu contemporain de la calligraphie se niche dans les signatures. J’ai déjà eu l’occasion d’en voir de très belles et créatives !

                            En vous présentant mes respectueuses salutations smiley


                            • rosemar rosemar 10 novembre 2021 22:01

                              @Samson

                              MERCI pour ces souvenirs...


                            • Samson Samson 10 novembre 2021 22:37

                              @rosemar
                              PS : Ayant plus tard exercé comme éducateur dans des homes d’hébergement accueillant des personnes affectées notamment de retards ou de handicaps mentaux variés, je me suis avisé qu’alors que les gauchers ne représentent que 10% de la population générale, ils étaient sur-représentés (jusqu’à 60%) dans le public des institutions où j’ai travaillé.
                              Je me suis ouvert de cette observation à plusieurs collègues psychologues mais, du fait peut-être qu’ils étaient eux-même droitiers, jamais aucun n’en a paru intrigué ou même simplement intéressé ! Pourtant, voilà bien qui mériterait d’être creusé !


                            • Samson Samson 10 novembre 2021 22:45

                              @Samson
                              Autre curiosité à noter que je tiens d’une orthophoniste proche ayant longuement travaillé dans le domaine de la rééducation des aphasies : contrairement aux hémisphères cérébraux des droitiers qui sont très spécialisés, il n’y a pas symétrie et les hémisphères des gauchers le sont beaucoup moins, leur récupération d’une aphasie étant en conséquence beaucoup plus rapide.


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 novembre 2021 22:58

                              @Samson
                              J’ai mon grand -père maternel qui était véritablement ambidextre. Impressionnant , et il en riait en faisant des démonstrations.


                            • Samson Samson 11 novembre 2021 00:07

                              @Aita Pea Pea
                              Oui ! Mon père, gaucher contrarié comme ses propres père et grand-père, l’était aussi. Il écrivait ou dessinait presque indifféremment des deux mains.


                            • LeMerou 10 novembre 2021 18:55

                              @ Rosemar

                              « La calligraphie est l’algèbre de l’âme tracée par l’organe le plus spiritualisé du corps, sa main droite. Elle est la célébration de l’invisible par le visible. »

                              Je valide absolument, pratiquant cet Art ancestral très difficile. Cependant je l’aurais dis moins pompeusement.


                              • rosemar rosemar 10 novembre 2021 22:02

                                @LeMerou

                                MERCI ! Quelqu’un qui pratique encore l’art de la calligraphie ! Une espèce rare...


                              • troletbuse troletbuse 10 novembre 2021 19:53
                                La calligraphie est l’algèbre de l’âmePour une nullité en maths, entre autres, ca me paraît bizarre ce titre.

                                • karim 11 novembre 2021 07:35

                                  Mon ami Yazid se sert de la main gauche.

                                  Yazid Kheloufi - Site de yazidkheloufi !

                                  • karim 11 novembre 2021 07:36


                                    Yazid Kheloufi - Site de yazidkheloufi !
                                    https://yazidkheloufi.jimdofree.com


                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 novembre 2021 08:09

                                        Ce qui m’a portée sur ses ailes pour accepter l’école : la calligraphie.....Le stylo n’était pas de mode. De tailler des ailes perdues de mon père oiseleur. De prendre une belle feulle de dessin et sous le regard attentif de mes parents, de brûler les bord très vite et d’éteindre. Ma première carte au trésor ou chemin du tendre. Mon nouveau baptistère (le premier se trouve à Latran, jean qui rit et jean qui pleure, le Baptiste et l’évangéliste). Mon premier plumier (j’en ai qui date de l’exposition unverselle de Paris). J’avais remplacé la geste des églises par celle d’un nouvelle naissance :. Ma première communion ma laissa un souvenir assez désopilant devant les reliques de SAint-Hermes (Dieu du verbe). Ma mère athée y voyait une occasion de mettre en évidence ses don de couturière (avec ma grand-mère FLORE). C’est ainsi que je me trouvais en robe de mariée. La seule parmi des chasubles. Des dentelles. Un voile avec fleurs.... Ne croyez pas que je fs le centre de l’attention. Non, plutôt le "pestiférée qui s’éloignait de la doxa....A 7 ans on assume. Deuxième évenements : ma chaise de vaciller. Et le clou du spectacle, ne l’ayant jamais lu : mon missel à l’envers.....Une névrose obsessionnelle s’incrustait dans les plis. La robe devait être pure et sans tache. Trois lessives furent nécessaires pour arriver au bout.....Mais le plus drôle (à défaut de la honte. Avant une communion : le CON FESSE sional. Ma mère à côté qui écoutait. Le curé rougeau et vaguement vicieux de me demander : avez-vous pêcher ma petite. Et de répondre : je suis montée dans le pécher du jardin pour cueillir une pêche. Le curé de s’énerver un peu (on se fout de moi). Moi de pleurer et ma mère à l’extérieur de rire aux éclats....Entre le vice, j’avais trouvé la véritable vertu : le rire.... Reprenons la plume et le plumier en pays hermétique, l’ancrier. Etait-elle de seiche. Parce que le problème était l’attente : l’humidité m’habituant à l’humilité par le temps de seichage. Toujours le problème de la tache. Car là était le risque. Surtout pour les gauchers....Le passage de la plume au stylo : plus de taches. c’est ainsi que s’inscrivait notre futur, débarrassée du facteur temps. Il faut aller vite. Ce qui certes n’augmenta en rien la qualité....


                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 novembre 2021 08:27

                                           A la place de l’algèbre j’aurais écrit : la grammaire qui relie le temps et l’espace. GLAMOUR ET GRAMMAIRE AYANT LA même étymologie. Ou l’art de faire lien...



                                            • PascalDemoriane 11 novembre 2021 10:01

                                              Parler de calligraphie est enthousiasmant... oui, mais hélas !

                                              Madame Rosemar, si on s’en tiens à ce que vous rédigez, restituez, la calligraphie n’entre pas dans votre arsenal pédagogique sinon comme un supplément d’âme optionnel pouvant faire l’objet d’un nébuleux éveil à l’art lointain, à une beauté abstraite non vécue. Tout en nous expliquant, sans le déplorer, que c’est une pratique scolaire désuète. Oui, et pour cause !

                                              Dommage qu’en tant qu’enseignante vous n’ayez pas eu à cœur de traiter ce thème annoncé en titre, pas médité sur les fondamentaux du geste scriptural, sur le rapport à l’espace symbolique de la feuille blanche, sur la sensorialité et la sensualité du geste rythmé qui peut préluder, participer, à la sensualité de la langue grammaticalement bien articulée, ou que sais-je encore sur l’origine calligraphique de la typographie classique humaniste...

                                              Bref, qu’en tant qu’enseignante vous n’ayez consacré 50 lignes qu’à nous parler via des banalités circulantes de ce que vous ne souhaiter pas connaître ni faire connaître, histoire de pondre un bavardage hebdomadaire indigent sur un thème riche.
                                              Donc oui, ceci explique peut-être cela.
                                              C’est vrai que comme disait Coluche, « c’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il fermer sa gueule ». L’écrire n’est d’ailleurs pas très calligraphique, je l’avoue ! Comme l’explique Bernard Dugué, nous sommes, enseignants compris, bien sortis de la graphosphère.


                                              • rosemar rosemar 11 novembre 2021 13:01

                                                @PascalDemoriane

                                                Mais enfin ! Que font les enseignants si ce n’est inculquer aux élèves l’art de bien écrire lisiblement, avec application ?


                                              • racbel 11 novembre 2021 11:55

                                                L’auteur de l’article est certainement très bon au jeu du ni OUI ni NON.

                                                En effet, écrire un article sur « La calligraphie est l’algèbre » sans mentionner une fois Arabe et Islam, c’est très fort. 


                                                • rosemar rosemar 11 novembre 2021 12:59

                                                  @racbel

                                                  Si vous avez bien lu ? J’évoque tout de même la calligraphie persane...


                                                • marmor 11 novembre 2021 18:20

                                                  un jour j’ai postulé pour un poste important de directeur commercial. J’ai donc envoyé un CV ainsi qu’une lettre de motivation. Quelques jours après je suis convoqué pour un entretien avec la grande direction, et on m’annonce que je devrais sûrement être retenu. On me dit aussi que le courrier avait été confié à une graphologue ( j’étais très étonné ) et qu’elle avait décelé chez moi « une main de fer dans un gant de velours » . J’ai répondu qu’elle s’était certainement trompé, car j’étais plutôt une main de velours dans un gant de fer, plus efficace et plus logique et plus psychologue. Je n’ai pas été retenu .......


                                                  • ETTORE ETTORE 11 novembre 2021 20:17

                                                    Bonsoir rosemar...

                                                    Lire avec LE plaisir, une lettre manuscrite, d’une femme, dont la calligraphie vous renvoie à une forme d’image de douceur....Me fait dire, pour cette introduction, que l’écriture peut comporter une forme de rêve sous-jacent.

                                                    J’en veux pour preuve, comme le disait le brave Guitry, que :

                                                    « Le meilleur moment avec une femme, c’est quand elle monte l’escalier ».

                                                    J’ai toujours été étonné du « ressembl-isme » entre le style d’écriture usité par un pays, et son architecture ( y compris le mimétisme pour ses casques de guerre )

                                                    Le gothique Allemand, vous le retrouvez dans la forme des toits des fermes Allemandes, ainsi que dans la forme des casques militaires.

                                                    Pareil pour le Chinois, entre les idéogrammes et l’architecture, et les armures.

                                                    Idem au Japon. En Inde.....L’écriture Thaï et ses monuments.

                                                    Etc...Etc....

                                                    La ou je cale un peu, c’est avec l’Italie et son « italique » qui je trouve se marie bien, avec le contraste des chiffres romains tout en angles, pourtant en harmonie avec les ondulations du paysage Toscan, une forme de « dolce vita  » sans doute lié au vin doux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité