• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « La cerise sur le gâteau » de & avec Sylvie Joly

« La cerise sur le gâteau » de & avec Sylvie Joly

De toute évidence, la grande salle de 400 places du théâtre des Mathurins convient parfaitement à l’imaginaire à la fois intime et extraverti de Sylvie Joly. D’ailleurs la « Cerise sur le gâteau » est une métaphore très explicite du parti pris artistique de son nouveau spectacle.

En effet, si le précédent "Je suis votre idole" était conçu comme un "best off" de sa carrière, ce dernier spectacle se présente comme un "bonus" de quatre-vingts minutes où la comédienne, larguant les amarres de ses références cultes, s’approprie le droit à l’innovation et s’en trouve d’autant plus libérée des contraintes résiduelles.

Chacun de ses récents sketches évoluant sur la corde raide de l’impertinence, leurs auteurs (Alex Lutz le metteur en scène, Pierre Palmade, Jean-loup Dabadie, Henri Mitton, Mathilde Vial, Thierry Joly, Fanny Joly, Jean Guiraud, Victor Berbesson, Frédéric Longbois, Joël Bouquet, Stéphane Guérin, Bernard Michel, Henri Salvador et, bien sûr, Sylvie Joly elle-même) semblent avoir repoussé toujours plus loin les retranchements du culot où l’actrice s’engouffre avec la délectation de celle qui aurait renoncé à défendre toute image de bienséance convenue.

Telle une maîtresse en feux de joie, elle se plante avec aplomb sur le devant de la scène, et tire consciencieusement une à une ses salves avec l’assurance de faire mouche à chaque tirade iconoclaste.

Savourant la gourmandise de parodier le vernis de la comédie humaine, elle s’abandonne au plaisir de choquer les bons sentiments en une prolifération hyperbolique de leurs nuisances potentielles.

Enfin, n’étant pas la dernière à fustiger les postures de la mode, voici, plus snob que La Joly, cette Sylvie qui enchante avec son "Y a quelqu’un qui m’a dit.... que j’ai encore grossi..." en clin d’œil à Carla Bruni et prétexte à intégrer un petit tour de chant malicieux à son traditionnel "one’woman show".

Qu’on se le dise, Sylvie Joly, accompagnée du pianiste Thierry Boulanger, est au top de sa forme... Cerises, donc, à volonté sur le gâteau !...

photo : Fabien Lecoeuvre

La cerise sur le gâteau *** de et avec Sylvie Joly - mise en scène : Alex Lutz - Théâtre des Mathurins -


Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires