• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La chacarera... vous connaissez ?

La chacarera... vous connaissez ?

JPEG

La chacarera : quel nom rempli d'exotisme ! Un mot qui nous transporte en Amérique du sud...

Un mot qui chante avec cette voyelle "a" réitérée, un mot mystérieux aux sonorités éclatantes...

 

La chacarera... vous connaissez ?

La chacarera est une danse traditionnelle originaire du nord de l'Argentine : on la danse en couple ou en groupe...

 

Lors du Festival international du Tango Argentin, les Nîmoises et les Nîmois ont pu apprendre les rudiments de cette danse...

 

La leçon commence par une magnifique démonstration : un couple de danseurs virevolte sur le parvis de la Maison Carrée...

Quel charme ! quelle élégance !

Les spectateurs subjugués admirent le spectacle... et ne perdent pas une miette de ces pas de danse.

La chacarera rend heureux : il suffit de regarder les danseurs, leurs sourires, leurs gestes harmonieux.

 

La Chacarera est un rythme et une danse folklorique originaire du nord de l’Argentine, caractéristique de la province de Santiago del Estero. Son nom vient de "la chacra", qui désigne la ferme, car elle était au départ pratiquée dans les champs. Elle utilise comme instruments le violon, la guitare et le bombo. 

Le bombo est un instrument traditionnel du folklore, sorte de gros tambour fait de bois et recouvert de cuir.

Ainsi, la Chacarera est une danse populaire sur des rythmes joyeux...

 

Cette danse folklorique argentine se rapproche beaucoup des déplacements, placements du corps et de l'esprit de Sévillanes, tandis que le jeu de jupes et les frappes de pieds rappellent le travail de la danse tsigane. 

On perçoit tout le plaisir du mouvement dansé, l'expressivité et la musicalité du corps...

Cette danse est aussi une merveilleuse invitation au voyage...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2020/08/la-chacarera.vous-connaissez.html

 

Vidéos :

 

Photo et vidéos : rosemar

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 septembre 17:03

    « un couple de danseurs virevolte sur le parvis de la Maison Carrée... »

    ils ont résolu le problème de la quadrature du cercle !


    • JC_Lavau JC_Lavau 18 septembre 17:34

      @Séraphin Lampion. Remarque que, dans le cadre d’un cycle de conférences...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 septembre 18:56

      @JC_Lavau

      et de cir-conférences


    • rosemar rosemar 18 septembre 21:51

      @Séraphin Lampion

      Je rajoute une vidéo : on apprend à taper du pied...

      https://youtu.be/ePR8lwZOHD0


    • Septime Sévère 18 septembre 17:40

      C’est Rosemar qui danse en pantalon de pyjama ? 


      • rosemar rosemar 18 septembre 21:47

        @Septime Sévère

        Impossible : je filme la scène...


      • Don verdillo Cyrus 18 septembre 22:19

        @rosemar

        faut te metre a la capoeira l’ année prochaine .
        https://www.youtube.com/watch?v=xOH8B9BFBvg
        ca pourrais te servir pour aller faire tes course sans te faire depouiller .


      • rosemar rosemar 18 septembre 22:28

        @Cyrus

        C’est une danse guerrière : ce n’est pas mon style...


      • Don verdillo Cyrus 18 septembre 23:28

        @rosemar

        la frontiere entre les deux a toujours été bien mince ..
        https://www.youtube.com/watch?v=NVpsvb9QcOI
        ce sont deux sœurs de l’ expression corporel , l’ une pouvant cacher l’ autre très facilement .

        Mais c’ était bien sur pure taquinerie de ma part smiley


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 19 septembre 07:50

        @Cyrus

        La chorégraphie est la plupart du temps le mime ritualisé d’un coït ou celui d’un combat et met en scène des rapports dominant/dominé édulcorés. Le reste n’est que fioriture. Les petits rats ne sont là que pour figurer la soumission du peuple infantilisé au vainqueur du combat.


      • Don verdillo Cyrus 19 septembre 15:53

        @Séraphin Lampion

        J’ aurais dit plutot le mime de la parade amoureuse , pour rester « fleur bleu » mais on sait tous ou ca aboutit quand ca marche ...

        De meme , le combat ritualisé , sert a evacuer les autre pretendant .
        Tout les etre vivant un peut evolué font cela .


      • Clocel Clocel 18 septembre 17:48

        Ah... ! Enfin une danse spéciale COVID, qui respecte bien la distanciation sociale ! smiley


        • zygzornifle zygzornifle 19 septembre 16:56

          Comme la macarena ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité