• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « La Leçon de Danse » Andréa Bescond & Eric Métayer en quête duelle à (...)

« La Leçon de Danse » Andréa Bescond & Eric Métayer en quête duelle à l’Œuvre

De la « danse de la colère » à la « leçon de danse », il n’y aura eu qu’un pas à esquisser de côté pour qu’Andréa Bescond franchisse le mur de la rage interne la menant à la légèreté de l’être grâce, paradoxalement, à une attelle rigidifiant sa jambe blessée.

 

JPEG - 52.3 ko
La Leçon de Danse
© Emilie Deville

  

Si la contrainte disciplinaire est la meilleure façon pour parvenir à exprimer artistiquement les enjeux contradictoires dont la personnalité humaine est constituée, alors cette rencontre, sur la scène du Théâtre de L’Œuvre, avec l’homme de sa vie s’affiche comme pain béni mettant sur « pause » le traumatisme originel.

Eric Métayer lui, à sa façon, Pygmalion de sa dulcinée, n’aurait plus qu’à composer l’autre versant du mérite, gagné à coups de cris existentiels, celui d’un autiste tactile cherchant à entrer en phase avec sa normalité de chercheur scientifique.

Dans la comédie romantique de Mark St. Germain, ceux-ci se nomment respectivement Senga et Adémar, voisins de palier destinés à se côtoyer ou pas mais pour le meilleur en tout cas.

 

JPEG - 57.8 ko
La Leçon de Danse
© Emilie Deville

  

C’est-à-dire que sur l’initiative maladroite de l’un ne sachant sur quel pied danser, l’autre va se transformer, fort opportunément, en mentor du handicap à surmonter par défi sociétal ; ce qui favorisera, par effet de miroir réciproque, la prise de conscience transgressant leurs invalidités respectives sous la pression bénéfique d’une valse hésitation.

De séances particulières en rendez-vous confidentiels, les sentiments réciproques vont peu à peu se frayer le chemin d’une nouvelle carte du tendre dont lui et elle vont détenir le secret… si peu protégé.

 

JPEG - 81.9 ko
La Leçon de Danse
© Theothea.com

  

Telle une respiration poétique et onirique, cette adaptation française de Gérald Sibleyras, que celui-ci met en scène à la manière d’un dessin animé dont les protagonistes seraient leurs propres sujets de découvertes naïves et ébahies, n’est pas vraiment un objet théâtral.

Cela ressemble davantage à un conte scénographique du parcours amoureux, par essence sujet à contrariétés, qu’il serait préférable d’observer avec une distanciation candide… forcément satisfaite de l’être.

  
Photos 1 & 2 © Emilie Deville  
Photos 3 & 4 © Theothea.com  
   
LA LECON DE DANSE - ***. Theothea.com - de Mark St. Germain - adaptation Gérald Sibleyras -  mise en scène Eric Metayer - avec Andréa Bescond & Eric Metayer - Théâtre de L'Œuvre

     

 

JPEG - 71 ko
La Leçon de Danse
© Theothea.com

  


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 décembre 2017 19:00

    Simplement superbe. Je me replonge dans Arcane 17 de Breton. Revivre après la guerre et ses blessures. L’amour ne trouve sont véritable refuge que dans les plaies de la nuit.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires