• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La Révolution russe expliquée par Jean-Jacques Marie

La Révolution russe expliquée par Jean-Jacques Marie

Il y a 100 ans, les ouvriers et les paysans russes ont renversé une société patriarcale.

Beaucoup de penseurs et d’analystes socialistes pensaient et expliquaient qu’aucune révolution socialiste n’était possible dans un pays où la révolution démocratique bourgeoise n’avait pas eu lieu.

Alors que nombre de "théoriciens" du socialisme en renvoyaient la perspective - et donc la prise du pouvoir par la classe ouvrière - à des lendemains très lointains les ouvriers et les paysans de Russie sont passés des mots aux actes.

Les femmes et les hommes, exploités sont descendus dans la rue et ont, les armes à la main, déclenché une révolution qui ébranla le monde.

Avec les soldats qui n’oubliaient pas qu’ils étaient des ouvriers et des paysans obligés de combattre « pour les marchands » de canons, ils ont fait « la guerre à la guerre »…

Alors que les peuples du monde entier ont été enthousiasmés par cette éruption des sans rien sur la scène politique, les bourgeoisies de nombreux pays se sont unies pour combattre cette révolution qui risquait de s’étendre.

"Cette année-là… 1917

Mercredi 11 octobre à 20h00, Grange de la Ferme des Jeux à Vaux-le-Pénil

Conférence de Jean-Jacques Marie 1917-2017 : il y a 100 ans la révolution russe. Historien, russophone et auteur de nombreux ouvrages, Jean-Jacques Marie est un spécialiste reconnu de l’Union soviétique et du communisme. Il est notamment l’auteur de La guerre civile russe 1917-1922, de biographies de Lénine et Staline, et vient de publier au Seuil Les femmes dans la révolution russe. En amont de la conférence, la chorale Chanterelle interprètera un chant de la révolution russe. Entrée libre."

Il s’agit non seulement de mieux connaître la révolution russe mais aussi de débattre pour comprendre comment cette révolution qui a généré tant d’espoirs a été confisquée par Staline et ses épigones

Certains commentateurs confondent la révolution russe et ce qu’elle a apporté et la confiscation du pouvoir avec l’établissement d’une dictature bureaucratique.

Tout le monde n’est pas d’accord avec cette « analyse » mais justement la conférence débat est le lieu des échanges contradictoires.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.23/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • Albert123 2 octobre 2017 12:50

    « Il y a 100 ans, les ouvriers et les paysans russes ont renversé une société patriarcale. »

    après le mauvais payeur transformé en victime par le même Chalot qui appelait en mai dernier au vote futile en faveur de Macron,

    la réécriture de l’histoire de la révolution russe sous le prisme des aliénés féministo marxistes.

    au moins avec les femens on voyait des nichons


    • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 13:36

      @Albert123
      En effet dorénavant je me méfierai de toutes ses histoires de pauvres expulsés innocents et de bonne foi quand on voit ce que l’auteur peut nous produire comme travestissements des faits.


    • Aristide Aristide 2 octobre 2017 13:09

      Certains commentateurs confondent la révolution russe et ce qu’elle a apporté et la confiscation du pouvoir avec l’établissement d’une dictature bureaucratique.


      Je dirais que certains n’arrivent pas à admettre que c’est justement une relation de cause à effet qui lie la révolution et l’établissement d’une dictature bureaucratique. 

      C’est bizarre cette tentative de plus en plus éculée de faire passer pour un phénomène indépendant du fait révolutionnaire le processus inéluctable qui s’est vérifié à l’occasion de toutes les révolutions « communistes » .



      • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 13:37

        @Aristide
        Je dirais toutes les révolutions (prises de pouvoir violentes) en général.


      • Aristide Aristide 2 octobre 2017 14:18

        @V_Parlier

        Oui, vous avez raison ce n’est pas une particularité des révolutions communistes, mais de tous ces processus révolutionnaire qui aboutissent à la mise en place d’une élite nouvelle qui remplace l’ancienne.

      • mmbbb 2 octobre 2017 21:50

        @V_Parlier ha bon je ne connais qu une revolution pacifique la revolution de velours de V HAVEL
         les autres se sont fait dans le sang , évites d ’avancer des platitudes et de donner des lecons aux autres ! 


      • mmbbb 2 octobre 2017 22:14

        @Aristide c’est la constitution qui garantit les droits fondamentaux Il suffit de relire Monstequieu sur la separation des pouvoirs De facto un regime communiste est autoritaire et dictatorial puisque le legislatif et l executif ne font qu un . . Cesar fut assanine lorsqu il devint imperator c ’est vieux comme le monde il n y a que les cocos pour affirmer le contraire !


      • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 10:55

        @mmbbb

        Il n’y avait pas, en 36, de constitution plus démocratique que la constitution stalinienne. Restait à l’appliquer et là la nécessité reprend ses droits, chez Staline comme dans bien des endroits.... Faut-il une liste ?


      • V_Parlier V_Parlier 3 octobre 2017 10:56

        @mmbbb
        « je ne connais qu une revolution pacifique la revolution de velours de V HAVEL »
        Pfff... Parce-que ce n’était pas une révolution. 1989 est l’année de tous les événements du « relâchement » dans les pays sous influence soviétique (mur de Berlin, etc...). Donc on aurait pu parler d’une révolution de coton Est-allemande aussi...


      • mmbbb 3 octobre 2017 19:01

        @CN46400 c ’est pour cela que Staline a pu utilise la police politique Siege  Loubianka NKVD BERIA prisonniers politique En Angleterre les lords avaient vote l habeas corpus C’est qu un britannique ne pouvait pas être arreter arbitrairement Gardes des illusions politiques et ton cerveau reptilien stalinien . A ce niveau il n y a guere de dialogue possible sauf que tu ne peux pas effacer Internet et abattre les historiens contemporains
         


      • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 21:12

        @mmbbb

        C’est pas dans une prison en GB que Bobby Sand est mort....


      • antiireac 2 octobre 2017 15:35

        La révolution russe puis l’installation du régime communiste n’était qu’une longue boucherie.

        Voilà à peu près les seuls acquis de la révolution russe

        • Montagnais Montagnais 2 octobre 2017 16:25

          « Il y a 100 ans, les ouvriers et les paysans russes ont renversé une société patriarcale. »


          Chalot ! Vous pourriez pas arrêter de provoquer ? de rigoler ? d’enfumer ? 

          NB : ce qui est certain - et tout à votre honneur - c’est que vous y croyez pas vous-même

          Bien cordialement

          • Laulau Laulau 2 octobre 2017 18:25

            @Montagnais
            Euh, vous avez UN argument qui pourrait contredire ce que dit Chalot. Pas beaucou, UN seul !


          • Trelawney Trelawney 2 octobre 2017 19:08

            @Laulau
            Un seul argument :

            Pendant la révolution, qu’a fait Lénine du sort des marins du cuirassé Potemkine ? Hypocrisie quand tu nous tiens

          • Rmanal 2 octobre 2017 16:55

            Merci pour le lien


            • Laulau Laulau 2 octobre 2017 17:54

              N’en déplaise aux rigolo ci-dessus, la révolution russe fut le plus grand événement du 20eme siècle.
              Tous ces rigolos qui on bouffé de la propagande anti-soviétique des leurs biberons ne font que la preuve de leur ignorance crasse de l’histoire du siècle dernier.
              Pauvres cloches !


              • Laulau Laulau 2 octobre 2017 18:22

                @Robert Lavigue
                Voilà qui change tout ! Lénine avait une maitresse, ça c’est un argument. Personnellement je ne pense pas que les histoires de c.. étaient la première préoccupation de Lénine en particulier et des bolcheviks en général. Hors sujet, 2/20.


              • Trelawney Trelawney 2 octobre 2017 18:58

                @Laulau
                N’en déplaise aux rigolo ci-dessus, la révolution russe fut le plus grand événement du 20eme siècle.

                Encore une opinion non objective. La révolution russes est à mettre au même niveau que la construction européenne, la révolution chinoise ou la création de l’état d’Israël.

                Pour les conséquences qui en ont suivi, la création du 3° Reich était foutrement plus important, car il a abouti à la seconde guerre mondiale (événement majeur du 20° siècle) et le désastre qui s’en est suivi.

                La révolution Russe a abouti à la création de l’URSS qui a donné naissance à la fermeture des frontières et à la guerre froide entre est et ouest. jamais une seule fois le bien être du peuples paysan et ouvrier russe n’a eu d’importance dans cette révolution bolchèvique et que ce soit avec Lénine ou avec Staline

              • antiireac 2 octobre 2017 19:14

                @Laulau
                Le plus grand événement du 20 ème siècle est l’avènement révolutionnaire des E-U qui fut à la pointe de tous les progrès , qui a accueillit des millions d’immigrants ,qui a sans doute gagné la 2ème guerre mondiale ,qui a sauvé l’Europe de la famine avec le plan Marshall qui a initié la démocratie dans des nombreux pays

                alors que la russie bolchevique a initié surtout le totalitarisme, ce qui est un non événement.

              • mmbbb 2 octobre 2017 19:23

                @Laulau Si Staline n avait pas envoye tant de scientifiques et artistes, la Russie aurait ete une grande puissance. Korolev un tres grand ingenieur fut retiré des camps Il permit a la Russie d ’etablir les premieres : fusee R7 envoyant Gagarine dans l espace . Ce grand ingenieur souffrit du coeur puisqu il supporta mal le sejour club MED offert Staline. Les chirurgiens russes le massacrèrent et sa mort fut caché. Les Russes perdirent ainsi la conquête de la lune Quant au compositeur Chostakovitch, il dut passe devant un tribunal Sa notoriete internationale le sauva. Il est etonnant que les defenseurs de la liberte oublie ce proces celebre Un artiste devant se justifier Et les exemples sont tres nombreux C ’est Tchernobyl qui demontra la déliquescence du systeme russe pauvre con


              • cettegrenouilleci 2 octobre 2017 20:05

                @mmbbb
                L’insulte que vous avez cru devoir utiliser pour bien asseoir votre propos éclaire votre lecture délibérément très partielle, et donc très partiale des nombreuses tragédies qui ont frappé l’Union Soviétique tout au long de son histoire.


              • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 20:11

                @antiireac
                « Le plus grand événement du 20 ème siècle est l’avènement révolutionnaire des E-U qui fut à la pointe de tous les progrès »

                Mais il faut prendre ça au second degré ? Parce-que là ça ferait presque une bonne pub pour l’URSS.


              • antiireac 2 octobre 2017 20:25

                @V_Parlier
                C’est la vérité que bon nombre d’arriérés gauchistes a peur d’accepter.


              • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 20:31

                @Laulau
                "Tous ces rigolos qui on bouffé de la propagande anti-soviétique des leurs biberons ne font que la preuve de leur ignorance crasse de l’histoire du siècle dernier.« 

                Les ignorants se trouvent des deux côtés. D’abord, »anti-soviétique« c’est trop vague si on veut prétendre à des discussions sérieuses. Il y a eu les bolcheviks de Lénine et Trotsky (qu’on veut nous faire passer pour les bons) qui ont très vite mis en place tout ce que les »anti-soviétiques« dénoncent en permanence (mais sans trop savoir dater le commencement). Il y eu ensuite la dite contre-révolution sous Staline. Il est de bon ton de nous le présenter comme le seul mauvais parce-qu’il a liquidé la plupart des précédents, ces idôles des trotskystes et autres pseudos »antifas« des bacs à sable qui n’étaient en fait que des barbares remplis de haine envers les paysans et envers leur nation. Comme Staline a réabilité une sorte de patriotisme et un retour de la famille comme pilier de la société (à la sauce communiste bien sûr) probablement dans un but simplement pragmatique de stabilisation de l’URSS, il est d’autant plus détesté par les »antifas« à deux balles, rien que pour cette raison. Au niveau des répressions et des purges il n’a fait que continuer ce qui avait déjà été mis en place par ses prédecesseurs. (Donc je n’en fais pas l’éloge, avant que certains le sous-entendent).

                Enfin il y a l’URSS post-Khrouchtchev, qui n’est tout de même plus comparable à ces époques, même si, comme en France, on continuait d’y faire croire aux enfants qu’ils devaient leur vie et leur bonheur à la révolution. (Mais ça c’est un peu universel comme phénomène). C’est là que la mauvaise foi des dits »anti-soviétiques" (qui sont dans ce cas surtout des anti-russes) se ressent le plus, aucune discussion équilibrée et réaliste n’est alors possible.


              • mmbbb 2 octobre 2017 20:34

                @cettegrenouilleci deliberement partiale ? ce sont des faits rien que des faits qui illustrent ce que fut le stalinisme La fille de Staline Svetlana Allilouïeva finit en enfer chez satan c ’est a dire au USA Et il est evident que Staline fut le fossoyeur de la Russie ne vous en déplaise . Quant a la partiiaté de l histoire le temps a fait son oeuvre et cette histoire n ’est plus l apanage des historiens marxistes qui imposaient leur point de vue . a bon entendeur salut Quant au mot clown est ce un compliment je ne le crois pas PS quand j etais au lyceé j avais un prof qui nous emmenait voir des fillms a la gloire du collectivisme chinois Cesse de prendre les autres pour des cretins J ai donne dans l aveuglement et l enferment ideologique . L EN etait un nid de professeurs propagandistes . Le PC combien de divisions ? Le PC est mort et hormis la Coree du nord ou ce cretin de Soral va faire le clown il n ’y a plus de regime de type stalinien dans ce monde La Chine est un pays communiste qui a reussit la NEP et l a largement dépasse C’est au parlement chinois qu il y le plus de millionnaire un comble Quant a Chalot c’est un fossile vivant !


              • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 20:43

                @Robert Lavigue
                « Il n’y a rien de plus ’paternaliste’ qu’un bolchevik. »
                Le paternalisme est revenu dans l’Union Soviétique un peu plus tard mais pas chez les bolcheviks qui étaient même contre toute conception traditionnelle, fut-elle la vie familiale stable. Les lettres de Lénine à sa maîtresse vers lesquelles vous fournissez le lien me font d’ailleurs plutôt l’impression d’un anarcho-soixante-huitard qui coupe les cheveux en quatre tant il s’est fixé de non-interdits obligatoires et de concepts artificiels dans ses démarches pseudo-philosophiques. Il ne sait même plus spontanément si quelquechose est bon ou pas tant il a rejeté tout ce qui existe et tente de remplacer le bon sens commun par un jeu de réréfences centré uniquement sur la lutte des classes et la répartition des biens quels qu’ils soient (et au sens très large...).

                Bref, ce serait un trop grand compliment pour Lénine que de le traiter de paternaliste.


              • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 20:50

                @onesime leufeross
                « Il est erroné de reprocher aux bolchéviks les crimes de Staline »
                Non non, ce n’est pas erroné. C’étaient bien les mêmes crimes et ils ont bien mérité de subir le même sort que leurs victimes. La désinformation est coriace chez les bolchos aujourd’hui !


              • mmbbb 2 octobre 2017 21:14

                @V_Parlier " Il ne sait même plus spontanément si quelquechose est bon ou pas tant il a rejeté tout ce qui existe et tente de remplacer le bon sens commun par un jeu de réréfences centré uniquement sur la lutte des classes et la répartition des biens quels qu’ils soient (et au sens très large...)." Qu est ce ? une circonvolution plus longue que mon propos ( qui n en ai pas une ) Rien compris a ton charabia Donc avant de donner des lecons mon pote sur la circonvolution et la concision relis toi .


              • cettegrenouilleci 2 octobre 2017 21:55

                @mmbbb
                La révolution russe et l’histoire de l’Union Soviétique ne se résument pas à la période stalinienne et encore moins aux crimes de Staline.
                Aujourd’hui encore, la majorité de la population de la Fédération Russe regrette la disparition de l’Union Soviétique, en dépit de tous les drames qui sont intervenus, et des crimes qui ont été commis durant cette période. Je suppose que ce qu’ils regrettent, ce ne sont pas les goulags, les procès politiques ....

                Clown, ce n’est pas, dans le contexte cité, un compliment ; c’est encore moins un argument et il aurait été préférable d’en faire l’économie, j’en conviens volontiers. Si nous pouvons tomber d’accord sur ce point, peut-être pouvons nous aussi convenir que développer une escalade dans l’utilisation de tels « mots aimables » au cours d’une discussion n’est pas non plus efficace ni constructif.

                nb : Je n’ai pas écrit « délibérément partiale ». J’ai écrit « délibérément partielle et donc très partiale ». Ce n’est pas tout à fait la même chose. 

                Sans rancune.

                Cettegrenouilleci


              • mmbbb 2 octobre 2017 22:34

                @cettegrenouilleci que je sache Staline a quand même eu le pouvoir pendant 31 ans. Presque la moitie de l exercice du pouvoir des communiste Forcément cela marque beaucoup d autant plus que Staline a assis son pouvoir sur la violence et a écarter la NEP Voir les propos de lhistorien Nicolas Werth particulièrement sur la famine oragnisee par Staline ( holodomor ) .  Khrouchtchev avait déja amorcé une déstalination puisque le vent de l histoire commencait a tourner timidement  Je me répète Staline a envoyer perir des femmes et hommes de grandes qualités , Korolev l exemple typique et tant d’ autres. Il est tout de même paradoxal que les anti américains ont soutenu ce syteme alors que ce sytème communiste etait voué a l echec . Petite blaque de l epoque Qu est ce un quatuor russe ? C’est un orchestre symphonique ayant fait une tournée a l etranger . Sans rancune


              • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 09:06

                @mmbbb

                Korolev a été envoyé au goulag (38) dans le cadre des procès, terroristes, de Moscou de 36-38, sans doute, comme beaucoup, sur la base de ses relations de travail avec certain inculpés de plus haut niveau. Ceci ne justifiant d’aucune manière ces sanctions issues de procès, truqués pour la plupart, qui n’avaient qu’un but : éteindre les contestations politiques aussi bien interne qu’externe au PC ( 790 000 exécutions, dont une majorité de membres du PC)


              • V_Parlier V_Parlier 3 octobre 2017 10:45

                @mmbbb
                Tu n’as qu’à apprendre le Français, « mon pote ». J’ai relu et c’est très clair.
                D’ailleurs tu n’es pas obligé de me lire si ça t’ennuie puisque tu réponds à un commentaire qui ne s’adressait pas à toi. Moi je sens ici plutôt un certain agacement de la part de celui qui voudrait ramener dans son giron les critiques de la révolution russe, ne supportant pas la concurrence moins manichéenne.


              • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 11:04

                @mmbbb

                La Chine est un pays communiste qui a reussit la NEP et l a largement dépasse

                Il n’est pas niable que la reprise de la NEP par les chinois est une réussite, et ils sont toujours dedans. Reste à envisager la sortie (2030 avait annoncé Deng Xiao Ping). Un moment politique qui sera, sans doute, passionant !


              • CHALOT CHALOT 2 octobre 2017 19:04

                Venez donc débattre le 11 octobre


                • mmbbb 2 octobre 2017 19:42

                  @CHALOT trop loin dommage Rappelle toi de la famine organise par Staline 4 millions de morts en Ukraine. ( holodomor ). La methode forte afin de soumettre ces paysans et de mecaniser cette agriculture Le rideau de fer est tombe Chalot et nous sommes plus du temps du president Herriot qui niait cette catastrophe


                • CHALOT CHALOT 2 octobre 2017 19:50

                  Staline ce fut la contre révolution, celui qui a liquidé toute l’avant garde bolchevik



                  • antiireac 2 octobre 2017 20:06

                    @CHALOT
                    Oui mais les autres n’étaient pas beaucoup mieux

                    Il ne faut pas oublier que c’est lénine lui même qui a le premier instaura les tant célèbres goulags .

                  • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 20:13

                    @CHALOT
                    Justement, c’est au moins une bonne chose qu’il a faite !
                    (Même les tyrans ont parfois du bon sens)


                  • antiireac 2 octobre 2017 20:22

                    @V_Parlier
                    La violence ce n’est pas gouverner 

                    Staline n’était qu’un salaud de boucher et le défendre c’est de s’abaisser a la même injure..

                  • mmbbb 2 octobre 2017 20:53

                    @CHALOT Lenine avait deja commence le travail et il avait confisque la revolution au peuple . La Tchéka police politque contre le peuple. Instituée par Dzerjinski dès 1917 renommee ensuite Guepeou en 1922. Elle avait deja par essence de soumettre le peuple russe à la dictature du parti  Par ailleurs il faut se remettre dans le contexte de l epoque, il ne me semble pas que le PC francais denoncerent ces agissements et Thorez n alla t il pas souvent a Moscou sous Staline Quant aux intellos francais ils etaient tous sous la ligne du parti Il n y a qu un Etiemble qui osa dire ses sentiments il n y a qu un Jean Rostand qui s opposa aux these de Lyssenko . Quant à ton propos, c est connu tu nous ressers la soupe tiede en denoncant la contre revolution de Staline la chanson est connue Chalot pour prendre ton argument au serieux . Tu ne fais que reprendre l antienne des cocos qui ne peuvent pas avancer d ’autres arguments.


                  • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 20:56

                    @antiireac
                    C’est à moi que vous parlez ?
                    (Ceci dit, si je dois me sentir visé, je sais que je dois prendre des insultes venant de vous comme des compliments).


                  • V_Parlier V_Parlier 2 octobre 2017 20:59

                    @mmbbb
                    « il avait confisque la revolution au peuple »
                    Que de circonvolutions pour ne pas avouer que la révolution n’était pas celle du peuple dès le début ! Finalement vous aussi vous faites la même chose que Chalot, mais un cran plus tôt dans les dates...


                  • mmbbb 2 octobre 2017 21:10

                    @V_Parlier la revolution etait ainsi presentée que je sache . Chantal Delsol philosophe adopte le meme cheminement de pensee Quant aux dates il est bon de les rappeler je ne fais pas du Chalot parce que je n aime quere les ideologies Apprends a lire et gardes des remarques stupides en reserve . . Rigolo


                  • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 08:39

                    @mmbbb

                    -1 Pardon, il y a eu une guerre civile entre 1918 et 1920, le chef de l’état y a fait face avec les moyens, y compris pénitentiaires, habituellement utilisés dans ces situations.

                    -2 Attention au médias, Lyssenko est en train d’être revisité à la lumière des connaissance disponibles maintenant, en particulier sur les techniques agricoles (permaculture...)

                     @Aux autres, qui traînent le communisme, qui n’a jamais existé nulle part, dans la boue sans jamais nommer le régime idéal et éternel à leurs yeux : le capitalisme !

                    -1 Le goulag était un fournisseur de main d’oeuvre « lowcost », suite à l’abandon de la NEP, pas un système exterminateur. Alimenté par des quotas en volontaires et aussi par des « voleurs de poules » et « emmerdeurs » de tous calibres, pour des périodes prédéfinies, il a permit aux staliniens de constituer une base industrielle assez solide (plans quinqennaux) pour résister victorieusement à l’agression hitlérienne de juin 41. Il a été largement alimenté par la collectivisation agricole qui n’est rien de plus qu’un exode rural forcé, proche parent de celui, guidé par la faim, qu’on vécu tous les pays d’Occident un siècle avant. Au passage « l’holodomor » en Ukraine(famine rurale) est un roman, sans preuves, dans une contrée extrêmement fertile, inventé par les Vaticanistes, proches parents de ceux qui sont actuellement au pouvoir à Kiev.

                    -2 Ceci étant posé, en tirant un trait, prématuré, sur la NEP de Lénine, le régime stalinien, et post stalinien, a été incapable de réaliser l’accumulation primitive, nécessaire pour atteindre un niveau technologique comparable à celui atteint par le capitalisme occidental. C’est, à mon sens, la raison première de l’échec final de l’URSS


                  • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 09:12

                    @antiireac

                    « Il ne faut pas oublier que c’est lénine lui même qui a le premier instaura les tant célèbres goulags . »

                    Vous avez raison, mais c’était en 19, dans le cadre de la guerre civile. Lénine justifiait cette décision en prétextant que le travail des prisonniers était préférable au « pourissement » dans les prisons léguées par le tzarisme. Depuis cette idée a été généralisée au monde entier....


                  • V_Parlier V_Parlier 3 octobre 2017 10:47

                    @mmbbb
                    « la revolution etait ainsi presentée que je sache »
                    Alors il faut le croire, c’est sûr ! Comme tout ce qu’on nous raconte sur les « révolutions » d’aujourd’hui...


                  • Henry Canant Henry Canant 2 octobre 2017 22:32

                    Chalot n’en a plus rien à faire du communisme, il sait qu’il est mort.

                    Ses articles et tous ne sont que de la poudre aux yeux.
                    C’est un révolutionnaire qui embrasse toutes les causes si ’elles ont une chance d’aboutir. 
                    Son but n’est pas de changer la société pour l’améliorer mais de trouver le moyen de la détruire.

                    Le meilleur outil qu’il a actuellement trouvé, c’est l’islamisme.

                    Il y a moins d’humanité chez lui que chez Saloth Sâr.

                    Le reste, que la poudre de pinrlinpin. 

                    Bonne nuit les petits. 




                    • mmbbb 2 octobre 2017 22:43

                      @Henry Canant bonne remarque il est évident que l on peut desormais parler d islamo gauchiste.
                      La preuve , l annee derniere Chalot s est pisse dessus de jouissance lorsque le conseil d etat a deboute les maires concernant l arrête municipal sur l interdiction du port du Burkini
                       Cet islamo gauchiste qui est denonce par certain essayiste Lorsque Bensoussan Georges ecrivit les territoires perdus de la republiques, il ne recut qu opprobres injures Pas de bol comme l aurait dit Hollande, Merah est issu de ces territoires et la France a connu de nombreux attentas . il y a desrmais du sang beaucoup de sang verse Je souhaite que Chalot ait conscience que cela risque de tourner au vinaigre . 


                    • Spartacus Lequidam Spartacus 2 octobre 2017 22:56
                      Vous imagineriez un invité à Vaux le Pesnil qui dirait que le nazisme naissant de Hiltler est incompris ????


                      100 millions de morts plus tard,
                       des dizaines de tentatives, toutes qui se disaient différentes, les endoctrinés vous expliquent encore que c’était pas le « vrai communisme »......

                      Absolument aucune autre idéologie sur terre n’a causé plus de souffrance aux êtres humains....

                      ABSOLUMENT AUCUNE...AUCUNE AUCUNE

                      A Vaux le Pesnil négationnistes des conséquences systémiques du communisme sont de sortie le 11....

                      La révolution Russe est le point de départ d’un abattage massif d’humains d’une échelle inconnue auparavant...Une horreur absolue...

                      Dire qu’il se trouve des abrutis-utiles qui en font des livres et se croient obliger de faire perdurer cette idéologique puante et essayent de la faire passer pour romantique...
                      Ces gens tuent avec leurs stylos et leurs paroles, en se faisant passer le communisme comme un joli romantisme.....

                      N’oubliez pas que ce sont les mêmes qui à Paris ont formé les cadres Kmers rouges....

                      • CHALOT CHALOT 2 octobre 2017 23:36

                        spartacus confond la révolution et la contre révolution, en étant incapable et pour cause de démontrer qu’il y aurait une continuité politique entre le léninisme et le stalinisme.


                        • Spartacus Lequidam Spartacus 3 octobre 2017 00:40

                          @CHALOT


                          La continuité ce sont les morts, la terreur, les camps de concentration, la police politique....
                          Effectivement la différence de politique des totalitarismes cruels des uns se substituant à la cruauté des autres...

                          100 Millions de morts ! 
                          Combien en faut il pour admettre que le communisme est la pire idéologie criminogène ?

                          Inviter les communistes, c’est comme inviter des nazis en pire.

                          Les stylos communistes que tu invites aujourd’hui en insufflant l’idéologie communiste tueront tes enfants demain....
                          Ils seront tués pour leur bien....Au nom du progrès social.
                          Dans des actes que l’on justifiera comme sociaux et solidaires dans une révolution ou une contre révolution.

                        • Trelawney Trelawney 3 octobre 2017 07:31

                          @CHALOT
                          La « contre révolution » est une invention d’historiens communistes pour essayer de nous faire croire que l’idéologie communiste n’est pas si criminogène que cela.

                          Staline est la suite logique de Lénine. Lorsque Lénine a pris le pouvoir, il a trés vite compris qu’il ne pourrait maintenir ce pouvoir que par la force et la tyrannie contre son peuple. C’est ce qu’il a fait.
                          A sa mort Staline a été jeté en patture comme un os aux chiens, pour justifier que le communisme n’est pas une erreur et faire perdurer cette politique encore quelques années de plus.
                          Est-ce qu’après Staline les goulags ont disparu ? Vous avez la réponse.

                          La suite logique de la révolution russe est la révolution Khmer. 

                        • @CHALOT
                          Spartacus craint d’abord pour ses placements boursiers, et son attitude engendre la bolchévite (maladie du capitalisme) : refus du partage et du bien commun qui engendre émeutes et révolutions...
                          Si le vrai Spartacus voyait cela !


                        • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 09:51

                          @Spartacus

                          « cent millions de morts »

                          Des deux compteurs, Spartacus n’en voit qu’un, celui qui est arrêté. L’autre, celui du capitalisme, tourne encore, et tellement vite, que Spartacus ne peut le lire...


                        • Spartacus Lequidam Spartacus 3 octobre 2017 14:38

                          @CN46400


                          T’en as pas marre d’être incapable de justifier cette dégueulasserie d’idéologie communiste et de systématiquement se croire obligé de faire du whataoutisme ridicule ?

                           Le whataboutisme est une technique inventée par les soviétiques, et qui fait partie du package de base de toutes les formations des communistes.

                          Le principe, c’est que le coco détourne le sujet sur le « capitalisme » ou les « usa » ou n’importe quel « hors sujet » pour ne pas avoir a répondre de la monstruosité de son idéologie répondant à ses pulsions totalitaristes..

                          Whataboutisme définition : quand vous discutez avec un coco, il vous répond « what about » « qu’en est il de »... Car le coco est incapable d’assumer la vérité...
                          Le communiste est la pire idéologie criminogène qui puisse exister.

                        • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 15:27

                          @Spartacus

                          Bravo pur le « whataboutisme » inventé par ? Stéphanie de Monaco bien sûr.....


                        • Spartacus Lequidam Spartacus 3 octobre 2017 15:59

                          @CN46400


                          Le « Whataboutisme » vient de l’anglais « what about is » et se prononce à l’anglaise. Cela se traduit par « qu’en-est-il-isme ». Le mot figure dans le dictionnaire anglais, il pourrait être francisé par le « quenestillisme ».

                          C’est dans le langage usuel aux USA pour désigner les réponses hors sujet pour détourner la question qui dérange. 

                          Le whataboutisme est le nom que les occidentaux Américains ont donné sur le principe de la propagande soviétique pendant la guerre froide lorsqu’on posait une question a un communiste sur la violations des droits de l’homme.

                          Le whataboutisme est un principe de rhétorique de la formation communiste de l’ancienne guerre froide à toute la sphère gauchiste mondiale et que possède tout bon gauchiste qui a fait des cours de comportement dans un syndicat ou un mouvement gauchiste....

                          Tu poses une question dérangeante à un coco....Exemple : Comment peux t-on croire encore au communisme après 100 millions de morts ?..
                          Le coco répond : « mais qu’en est il » du capitalisme ou de n’importe quoi d’autre pour éviter de devoir se justifier..

                          Te voila donc informé du nom de ta formation à la CGT.
                          Regarde c’est dans wikipedia.


                        • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 21:33

                          @Trelawney

                          Bravo, vous avez correctement assimilé l’histoire débitée par la bourgeoisie qui, jamais, ne perd de vue que ses intérêts matériels sont menacés par ceux des prolos qui sont, encore pour quelques temps, obligés de travailler pour elle. Sauf qu’il y a une autre version de cette histoire, qui vous dérange....


                        • Trelawney Trelawney 4 octobre 2017 11:25

                          @CN46400
                          Ses intérêts matériels sont menacés par ceux des prolos qui sont, encore pour quelques temps, obligés de travailler pour elle.


                          Les intérêts matériels de la « bourgeoisie » (faut encore définir ce que veut dire ce mot) n’ont jamais été menacé par les « prolos » comme vous dites. Ils sont des fois menacés par des crises économiques ou des révolutions technologiques, voir même des guerres, mais jamais une seule fois et même dans l’ex URSS les intérêts matériels ou ce que je nomme « le capital » n’a été menacé par le prolo de base.

                          La plus grosse escroquerie communiste a été, lors de la révolution communiste, la confiscation des biens privés par l’état et sa cohorte d’apparatchiks. L’ouvrier et le paysan ne travaillant et ne produisant plus de richesse pour son patron mais pour les représentants de l’état qui l’ont remplacé. Comme cet état devait bien lâcher du leste et répondre à certains besoins attendus par le « prolo ». Il a trés vite compris que l’inflation des salaires et des avantages demandés aller mettre sa société en faillite. Aussi il a de suite remédié à ce problème en créant le « camp de travail » pompeusement appelé « camp de rééducation » pour transformer ce « prolétaire » en esclave et ainsi réduire le coût de sa masse salariale.
                          Il y avait donc l’ouvrier communiste d’un côté et le prisonnier politique de l’autre. Soit le fameux « diviser pour mieux régnier ». La hantise de l’ouvrier étant bien sur de se retrouver un jour dans le camps du prisonnier politique. Voila comment fonctionne un régime communiste dont certains idiots pensent encore que c’est le paradis.

                          L’école hôtelière de Lausanne en Suisse forme l’élite de l’encadrement hôtelier dans le monde. Montant de la formation de 4 ans 143000 euros sans la pension et les frais divers. Dans cette école il y a actuellement 20 élèves de Corée du Nord (tous fils et filles de militaires ou ministres). Figurez vous que ces derniers roulent tous en Ferrari ou équivalent. Dans cette même école il y a des cubains. Mais je suis certain que vous allez me répondre : « Oui et alors il y a bien des fils d’émirs ! »

                          La mauvaise fois est et restera toujours dans les gènes du communiste

                        • 100 millions de morts après, les bolcheviks (les minoritaires en russe) ne sont plus qu’un fantasme pour jeune (et vieux) bobo en mal de sensations...


                          • CN46400 CN46400 3 octobre 2017 09:58

                            Marx en 1848 :

                            « Un spectre hante l’Europe, le spectre du communisme »

                            D’après ce que je lis ici, j’ai l’impression que le spectre a, depuis, percuté un, ou plusieurs, « arbre en bois dur » et qu’il a donc fait pas mal de petits...


                            • McGurk McGurk 3 octobre 2017 11:02

                              * « cette révolution qui a généré tant d’espoirs a été confisquée par Staline et ses épigones »

                              N’oublions pas les dingues qu’on été Lenine, Trotsky et leur joyeuse bande de gais lurons. De dangereux criminels doublés de menteurs éhontés.

                              Je suis toujours ébahi de voir le nombre ahurissant de personnes s’étant laissés berner par l’idéologie soviétique et nazie, qui étaient pourtant de grotesques pièges à con et les deux faces d’une même pièce.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès