• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La scène au secours de l’industrie musicale ? On en réclame (...)

La scène au secours de l’industrie musicale ? On en réclame !

En marge d’une Hadopi inefficace, la musique s’organise et trouve ses propres palliatifs. De la scène à la pub.

Il y a des concerts qui nous donnent envie de croire au téléchargement légal, et des concerts qui nous font croire que sans major ultra capitalistes, la musique sera en péril. À l’heure où la loi Hadopi est (enfin !) entérinée, posons-nous la question de savoir quelle musique nous est proposée aujourd’hui. Les moyens de diffusion semblent avoir naturellement glissé vers un nouveau schéma qui se passe entièrement des majors, sans pour autant que les musiques de « studio » n’aient disparues.

On stage

Vendredi 23 octobre, 20 h 00, Bataclan : les Kasabian ont mis toute la salle en transe. Debout, les spectateurs en redemandaient après deux heures de concert à 50°. Une totale maîtrise de leurs effets, quelques moments lyriques où le chanteur se met en retrait pour laisser entendre la performance de la guitare. Même le clip insiste sur cette prédisposition scénique du groupe. Un concert d’où l’on sort avec la nette impression que non, la musique n’est pas morte depuis qu’elle circule librement sur le Net. Mais on sort aussi avec cette petite question dans la tête : pourquoi un groupe pareil n’est-il pas davantage connu ? Petit retour sur un phénomène récent qui remet en place certaines idées sur le marché de la musique.

Concert au Bataclan

 

Porté par la publicité pour une grande marque, la musique léchée de MGMT navigue entre l’électro fusion et la pop rock organique, offrant de riches mélodies et des arrangements chiadés, une excellente production, un album parfait. Alors pourquoi une telle gêne après leur performance ? Tout simplement parce que personne n’aime voir son groupe adoré se vautrer en live, cela donne une sensation d’impuissance similaire à celle qu’on ressent quand on s’est fait arnaqué ! À aucun moment de leur carrière les Kasabian n’ont joui d’une notoriété comparable à celle qu’ont connu les MGMT durant l’été dernier. Que devons-nous en conclure ?

Fils de Pub

Que la scène est l’ultime épreuve et que ceux qui ne savent pas faire de live doivent péricliter ? peut-être pas. Peut-être est-il nécessaire de laisser faire un certain libéralisme qui n’utilise pas la musique pour ce qu’elle est - ce qui se manifeste en concert - mais pour ce qu’elle véhicule, à l’instar des grandes marques qui par le biais de leurs spots publicitaires ont mis en lumière des groupes tels que les anciens Electric Light Orchestra, Peter Björn and John, Pink Martini, ou le très reconnu Moby. Autant de groupes pour lesquels il n’est pas (ou plus) nécessaire de faire leur preuve sur scène et qui gagnent suffisamment d’argent (largement suffisamment) pour continuer leurs productions sans s’inquiéter d’acquérir le plébiscite du public.

Alors finalement, à quoi « sert » la musique ? À véhiculer une image, comme nous le dit Karl Lagerfeld, pour qui musique et mode sont une seule chose ? Ou à communiquer de nouvelles émotions à un public à conquérir, laborieusement, par des mélodies franches et accessibles, mais en même temps novatrices et étonnantes ?

Les puristes ne voudront jamais entendre parler de musique « de fond », ces fameuses mélodies qui servent à vendre, mais pour bien d’autres auditeurs, s’il n’y a pas d’image, il n’y a pas de message, une musique qui ne veut rien dire à part ce qu’elle est, n’est pas accessible à tous. Preuve de cette - nécessaire ? - complémentarité de m’image et du son ? La deuxième playlist la plus écouté sur Deezer n’est autre que Musique de Pub, une production du site www.musiquedepub.tv.

 

Les grandes marques ont pris la suite du jeu des majors, et la scène a repris son rôle.

Y en a-t-il encore parmi nous pour déplorer le naufrage des grosses maisons de production à présent ?

Hélène Lotito

Un article du site www.animalpolitique.com

 

Documents joints à cet article

La scène au secours de l'industrie musicale ? On en réclame ! La scène au secours de l'industrie musicale ? On en réclame !

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Marc Bruxman 5 novembre 2009 19:01

    Comme quoi l’avantage du marché c’est qu’il trouve toujours une solution et plus vite que les politiques. Effectivement il y a des tas de groupes excellent sur scène. Et ceux la n’ont aucun problème à remplir la salle et à vivre de leur art. De même les très bons producteurs de studio (ils sont très peu nombreux et leur savoir faire est plus proche de l’ingénierie que de la musique) trouvent toujours à bosser sans problème.

    Quand aux musiques fortement « électronisées » genre MGMT, c’est effectivement très difficile à faire sur scène. Et c’est pour cela que ce sont souvent les DJ qui ont la cote en matière d’electro.

    Mêmes les néerlandais de Rank 1, pourtant considérés comme les kings du live en matière de musique éléctronique, je les ai toujours trouvés décevants et pourtant Benno de Goeij a un talent fou en tant que producteur studio. (C’est même pas loin d’être un génie).

    Je ne parlerai même pas du désastre du live du groupe Air (heureusement qu’il y avait Sebastien Tellier en première partie qui a fait que je n’ai pas regretté le prix de la place, il était inconnu à l’époque, mais ce fut une tuerie). D’ailleurs Tellier justement n’est bon qu’en live. Ses disques sont chiants mais ses concerts sont uniques.

    Sans compter que souvent les lives en la matière se résument à quelques notes jouées au synthé et tout le reste qui tourne sur Ableton Live sur un ordinateur posé sur scène (avec quelques modifs faites en live mais pas grand chose).

    Et donc souvent j’ai préféré aller voir un bon DJ genre Armin Van Buuren, Sven Vath ou autres plutôt que des live électros foireux. (Et je dis pareil pour Laurent Garnier dont j’adores le travail mais je préféres largement le voir en DJ inclure quelques une de ses prods dans son set plutot que de tenter de faire un live pour faire comme les autres. En DJ laurent déchires tout, ses prods sont excellentes, mais ses lives.... Snif !).


    • Pinkmounter Pinkmounter 6 novembre 2009 04:33

      Erratum : Dans la pub Numéricable, ce n’est pas MGMT mais Justice.

      Sinon, Kasabian c’est quand même plutôt connu, et même loin d’être ce qu’il y a de mieux dans son domaine.


      • manusan 6 novembre 2009 11:47

        ils ont voulu nous faire croire que seul les millionnaires savaient faire de la musique.


        • saint_sebastien saint_sebastien 6 novembre 2009 17:11

          attention avec cette histoire du live ... pour remplir une salle ,il faut être un minimum connu , donc avoir le soutien de grosses structures tels que majors derrière soit ...
          plein de groupes qui font du live , pourtant tres bon , ne remplissent pas les salles.
          Les gens vont voir du connu , pas des trucs inconnus , comme ils téléchargent du connu , en tout cas ceux qui n’ont pas une démarche de « découverte » ou recherche.
          Les artistes les plus téléchargés sont ceux qui ont une notoriété.


          • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 6 novembre 2009 17:13

            Pour ceux qui auront la bonne idée de lire cet article (100% d’accord, l’animal), et puisque nous sommes en période de dons sur agoravox...
            L’album gratos de mon defun groupe

            www.myspace.com/armissan
            http://www.box.net/shared/xz8fx3i80s - les mp3 ici

            et les autres créations modestes et géniales...

            www.myspace.com/maisonrouge
            http://www.box.net/shared/dd13r9mhoj - les mp3 ici

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Animal Politique

Animal Politique

www.animalpolitique.com est une nouvelle plateforme participative ouverte à tous le talents journalistiques ! Proposez vos billets, analyses ou enquêtes sur les problèmes essentiels de notre société en questionnant l’action - ou l’inaction - du politique en la matière, et vous ferez parti de notre rédaction ! Les portraits d’animaux politiques sont aussi les bienvenus ! (...)


Voir ses articles

Inscrivez-vous pour participer à AgoraVox

Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur


A lire dans la même rubrique

Culture
Voir tous les articles de la rubrique



Palmarès

3 derniers jours

Articles les plus lus

  1. Demande d’entente préalable pour examens pré-vaccinaux
  2. Macron : une biographie trop parfaite
  3. Bienvenue en dystopie
  4. Ukraine : les experts du nucléaire sonnent l’alarme
  5. Les attentats du 13 novembre et la boule de cristal de Thierry Meyssan
  6. L’avertissement de 15 000 scientifiques à l’humanité sur l’état de la planète - version française intégrale
  7. Les beaufs existent, hélas !
  8. Mensonges de l’ONU sur la faim dans le monde
  9. L’UE, paradis des parasites fiscaux
  10. Le masculin et la féminin

Derniers commentaires


Partenaires