• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La vie en Jones

La vie en Jones

Existe-t-il un complot Jones dans la musique et la chanson ? Le jazz en recense des dizaines, dont Quincy Jones. Si l’on s’en tient aux Jones les plus connus de la pop et de la variété internationale, on trouve : Norah Jones, Rickie Lee Jones, Grace Jones ("la vie en rose), Fredericks-Goldman-Jones. Sans parler de Brian Jones, percussionniste et membre fondateur décédé des Rolling Stones ni de David Jones qui est le vrai nom de...David Bowie ! En fait, les Jones en musique, il s’en ramasse à la pelle...

Quincy Jones
 
Les Jones sont partout et c’est tant mieux !
 
La jolie et talentueuse Norah Jones a remporté un succès mondial avec son premier album "Come away with me" en 2002. Fille du célèbre joueur de sitar indien Ravi Shankar et de la productrice américaine Sue Jones, elle s’appelle donc Norah Jones-Shankarmais et aurait pu opter pour le nom de son père musicien. Mais quel nom d’artiste choisit-elle ? Jones évidemment ! Comme si il n’y en avait pas déjà assez, des Jones, dans la musique.
 
Une autre Jones à voix sensuelle mais de la génération précédente a ravi nos oreilles : Rickie Lee Jones (le lien, pour les jeunes...).Pour elle, le succès commercial (peu recherché d’ailleurs) n’a pas été aussi fulgurant. Qui ne se souvient de ses ballades comme "Chuck E’s in love" ou "Easy money" du célèbre album dont le vinyl fut usé à force d’écoute ? Car c’était avant l’ère du numérique et du mp3. Les Jones occupaient déjà la place. La voix chaude de Rickie Lee Jones hante encore nos mémoires de mélomanes de la pop.
 
Il y a donc ces voix chaudes et ensorceleuses mais il y a aussi des voix de Jones envoûtantes et atypiques. Ainsi Grace Jones au physique très particulier, à la voix grave, qui , du haut de son mètre quatre-vingt - ou presque - venait déranger nos petites habitudes de consommateur de variété-téloche avec sa reprise déjantée de "La vie en rose" d’Édith Piaf : le lien vidéo pour les d’jeunes. Car là, il faut a voir à l’image : Grace Jones, c’est une icône. ! (n’hésitez pas à taper les mots-clés photos Grace Jones dans Google et vous ne serez pas déçus !) Un bolide de la chanson cette Grace Jones. Normal, elle est née en Jamaïque comme un certain champion...
 
Son physique impressionnant, travaillé par Andy Warhol et Jean-Paul Goude la fit remarquer des producteurs de cinéma. Elle joua notamment dans un James Bond ("Dangereusement vôtre").
 
Outre ces trois-là, les chansons, chanteurs ou groupes, évoquant Mister Jones ne manquent pas : Counting Crows "Mister Jones". Dans le genre funk, Keziah Jones est bien connu.

En rock ? Le groupe Tequila et son "Mister Jones" en espagnol.
 
Mais cela va bien les Mister Jones, et si l’on parlait un peu des Madame Jones. Justement, dans le rock, anglais cette fois, The Rolling Stones : "Miss Amanda Jones". En jazz, avez-vous rencontré Miss Jones ? Stan Getz l’a cherche encore, Art Tatum aussi. Le pianiste français Martial Solal également. Attention au son free jazz !
 
En jazz encore, Al Jones entre autres, et Rude Boy System et leur "Mister Jones" à eux. Vous ne prisez pas le jazz ? Et pourtant, Norah Jones est classée dans ce genre, et peut-être écoutez-vous Amy Winehouse : Me and Mr Jones
 
Des Jones comme s’il en pleuvait et pas seulement dans le jazz, il y a encore (et la liste ne sera jamais complète) : John Paul Jones, ancien bassiste et clavieriste du groupe musical Led Zeppelin, Booker T. Jones, organiste du groupe Booker T. & the M.G.’s, Kelly Jones, chanteur, compositeur et guitariste du groupe Stereophonics, Tom Jones (né en 1940), chanteur gallois. Et comme on n’échappe pas aux Bretons non plus, et puisqu’il en faut un peu pour tous les goûts, mentionnons aussi Tagada Jones, un groupe de Rennes qui n’a rien de traditionnel puisqu’il fait dans le style punk hardcore qui rappelle le groupe Trust.

Pour illustrer cet article, que pouvait-on trouver de mieux que cette Grace Jones transformée en oeuvre d’art ? 
 
Maintenant, si vous me demandez quel Jones je préfère, je vous répondrai "Jones sais pas !"
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Paul Cosquer 24 août 2009 10:56

    Pause caf’ :

    Grace Jones, la symbiose totale : sculpture vivante, peinture vivante, chanteuse unisexe et fusion des styles. CQFD !

    Encore un Jones : Hank Jones qui se définit - à tort - comme un nain du jazz.

    Loin des indices Dow Jones, laissez-vous séduire par la musique des Jones.


    • Surya Surya 24 août 2009 12:16

      Il y a aussi Davy Jones, le chanteur du groupe des années 60 « The Monkees », c’est d’ailleurs uniquement pour ne pas être confondu avec lui que David Bowie a changé de nom et s’est fait appeler ainsi.


      • Paul Cosquer 24 août 2009 12:34

        Pause apéro rapide :

        Sans oublier Line Diana Jones ! Smiley : rendez-nous les Smiley et rendez-nous Mickael  !

        Merci, j’ignorais ce fait.


      • LeGus LeGus 24 août 2009 12:57

        Rhooo l’affreux complot patronymique !
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Jones
        pour une éventuelle suite je vous suggère Smith :
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Smith

        (- ;


        • Paul Cosquer 24 août 2009 17:35

          « Complot pas trop nymique » : non, pas trop !

          Pour Smith, je retiens l’idée mais traitée différemment : ce sera Jimmy SMith.


        • Stéphane Antonini Stéphane Antonini 24 août 2009 13:08

          Tiens, allez, histoire d’ajouter mon petit caillou...
          Il y a aussi Sharon JONES, dans la « catégorie » Soul...
          Jetez donc une oreille...


          • Paul Cosquer 24 août 2009 17:40

            Très bon. Thanks ! Enfin j’veux dire : « Merci » !


          • Emmanuel Aguéra LeManu 24 août 2009 20:04

            ou merx a lot ?


          • Fergus fergus 24 août 2009 17:33

            Autres Jones, peu connus ou oubliés :

            Maggie Jones, superbe chanteuse des années 30 ;

            George Jones, chanteur de country qui a notamment enregistré (plutôt bien) l’une des nombreuses versions de « Jamabalaya » ;

            Ann Jones, autre voix du country à qui l’on doit le très joli « Give me a hundred reasons ».


            • Paul Cosquer 24 août 2009 17:37

              yes ! (we can...)

              Tom Jones du groupe Good Shoes et son homonyme le chanteur bien connu.

              Sans oublier Elton Jones !!! Je blague.


            • Paul Cosquer 24 août 2009 17:40

              Il y avait Jones Les Nonnes, mais j’ai pas zozé.


            • Emmanuel Aguéra LeManu 24 août 2009 20:16

              z’avez donc tous un Jones àproposer...
              Alors devinez le mien... indices : il a joué avec :
              Count Basie
              Lester Young
              Illinois Jacket
              Billy Holiday
              Coleman Hawkins
              Jean Noublie... !
              et un certain Nougaro aussi...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires