• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le business des films antiracistes

Le business des films antiracistes

 Il ne se passe pas une semaine sans qu'un film antiraciste, ou du moins se prétendant l'être (un exemple en illustration), ne sorte au cinéma, qu'il vienne d'Hollywood ou qu'il soit français. A chacun son génocide forcément commis par l'homme blanc, à chacun son ressentiment à l'égard de la France ce pays dont les enfants apprennent une histoire officielle censée leur faire retenir que rien n'est bon, tout est mauvais dans notre passé : une longue suite de massacres, d'esclavage d'horreurs et de méchancetés insupportables.

 

Quand des personnages dits "issus de la diversité" commettent un crime, un vol, quoi que ce soit c'est toujours de la faute de l'homme blanc, de ce qu'il provoque...

 

L'homme blanc voilà l'ennemi, la femme blanche étant aussi opprimée par ce monstre froid et sans cœur à entendre tous les bons bourgeois pédagogues. Les femmes dans l'esprit des féministes "hardcore" deviennent une "communauté" comme une autre, une communauté divisée en de multiples sous-communautés diverses et variées où l'on trouve même des hommes dits "cis genres" qui ne se perçoivent pas comme masculins. Certains sont désespérés de ne pas avoir d'ovaires ou de trompes de Fallope et aimeraient bien avoir des "règles". Pour expier sans cesse, encore et toujours d'être né avec une verge .

 

En se basant sur le masochisme mémoriel matraqué depuis des décennies dans les cervelles de nos petites têtes blondes, les producteurs font des affaires. C'est toujours la même histoire, toujours les mêmes pleurnicheries, les mêmes accusations, la même condescendance, la même culpabilisation à outrance des occidentaux et finalement un racisme "a contrario" bien pire que celui supposé des spectateurs inconscients qui iront voir ces navets indigestes et fades :

 

Les personnages d'africains ou d'origine africaine par exemple sont toujours bons, généreux, sympathiques, durs à la tâche et compréhensifs, n'ont aucun défaut. Des anges désincarnés, pas des êtres humains donc. Dans ces films les "diversités" ne sont donc pas de la même espèce humaine. C'est le cas depuis "Devine qui vient dîner" (voir lien) avec Sidney Poitier où le couple mixte était composé d'un noir-américain qui pouvait visiblement prétendre à plusieurs prix Nobel et une chaire de moralité et une jeune femme dont la sensualité poussée à l'extrême consistait à l'embrasser du bout des lèvres.

 

On est très chastes dans les films antiracistes quant aux rares couples mixtes. Les personnages ayant une sexualité sont généralement les méchants. On ne veut pas gêner les spectateurs, les bouffeurs de pop-corn à qui on va vendre la camelote. Dans la plupart des films antiracistes, les couples se doivent toujours d'être forcément bien assortis là encore. Les familles, les personnages sont montrés comme ne se mélangeant guère et tiennent constamment à vivre non selon des valeurs communes à toute la société mais selon les leurs propres. Il n'y a pas de mixité possible dans ces films en fait.

 

Ami lecteur en lisant ce petit texte je t'évite des dépenses inutiles.

 

Ami cinéphile, il y a tant de bons films produits par la UFA à découvrir sans te sentir pris de remords.

 

Illustration prise ici 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen 

Amaury - Grandgil


Moyenne des avis sur cet article :  2.59/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Pierre 7 février 13:49

    Assez d’accord, mais les livres d’histoire oublient tout de même le génocide vendéen, sans doute parce que pour les révolutions, jaunes ou pas, insoumises ou pas, ne peuvent être que vertueuses !


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 7 février 13:54

      @Pierre
      Les vendéens n’étaient pas une race mais des français qui se sont soulevés contre l’arbitraire. Il faudrait commencer par faire attention au sens des mots, je ne parle pas simplement pour votre commentaire. Et à chaque fois qu’on rajoute « son » génocide on ajoute au masochisme mémoriel. Même quand c’est « a contrario ».
      En utilisant le vocabulaire bien-pensant.


    • generation désenchantée 7 février 14:36

      @Amaury Grandgil
      le mot « génocide » n’ exister pas a l’époque , mais Gracchus Babeuf avait désigné
      la répression de la vendée décidée par Carrier , par le mot « populicide »


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 7 février 14:38

      @generation désenchantée
      Il est plus adaptée


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 7 février 14:51

      @generation désenchantée
      La répression de la Vendée a été décidée par la Convention suivi d’un décret d’application. Carrier en était l’exécutant. C’est la première fois qu’un état décide de l’extermination d’une partie de sa population au nom d’une idéologie.


    • Pierre 7 février 14:59

      @Amaury Grandgil
      Si quand même, vous commencez par écrire que les livres d’histoire font état de « massacres »...


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 7 février 15:11

      @Pierre
      Les livres d’histoire de l’EN évoquant la Vendée sont excessivement rares et la confondent avec la chouannerie.


    • Cadoudal Cadoudal 7 février 15:39

      @Amaury Grandgil
      Bonjour Amaury.

      Je vous présente Thibault, un jeune Vendéen en jaune qui à pas mal de succès en ce moment :

      https://www.youtube.com/watch?v=-aKBEr_r0oQ&feature=youtu.be

      416 779 vues


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 7 février 15:52

      @Cadoudal
      Il est très bien ce jeune homme


    • Cadoudal Cadoudal 7 février 17:37

      @Amaury Grandgil
      Je savais qu’il vous plairait...


    • generation désenchantée 7 février 19:27

      @Amaury Grandgil
      oui , mais Carrier est allé bien au delà de ses ordres , ne pas oublier que de Paris a Versailles , la nouvelle de la prise de la bastille a mis 3 jours a arriver
      lorsque il a fait sa première noyade de masse

      Le 17 novembre, Carrier rend compte à la Convention nationale de l’opération en termes voilés :

      « Un événement d’un genre nouveau semble avoir voulu diminuer le nombre des prêtres ; 90 de ceux que nous désignons sous le nom de réfractaires, étaient renfermés dans un bateau sur la Loire. J’apprends à l’instant, et la nouvelle en est très-sûre, qu’ils ont tous péri dans la rivière4. »

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Noyades_de_Nantes

      quand l’envoyé de robespierre , a dénoncé Carrier dans une lettre , il avait vu la folie meurtrière de Carrier

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Marc-Antoine_Jullien_de_Paris

      carrier est un représentant en mission , il doit des comptes a la convention

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Repr%C3%A9sentant_en_mission

      si beaucoup de représentants en mission ont aussi ordonné des massacres , Carrier est l’un des rares a être condamnés a mort et guillotinés


    • eric 7 février 20:04

      @Cadoudal
      Je connaissais, je l’ai signalé à qui de droit.


    • Sophie Sophie 7 février 15:08

      @Amaury Grandgil

      Il serait intéressant de connaître le public de tous ces films anti-discriminations et pro-autoflagellation. La France, pays de vilains colonisateurs, de méchants racistes, d’ignobles homophobes, d’infâmes sexistes, etc. Qui paie pour voir et entendre ça ? Je n’en ai pas la moindre idée, mais m’est avis que sans d’énormes subventions, ce cinéma de propagande ne survivrait pas longtemps.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 7 février 15:11

        @Sophie
        En France en effet, nous les payons.


      • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 7 février 15:12

        @Sophie
        Ceux qui sont produits en France nous en finançons une bonne partie


      • quijote 7 février 17:18

        @Sophie

        Ah, si j’avais lu votre commentaire avant, je n’aurais pas écrit le mien.


      • Sophie Sophie 7 février 17:53

        @quijote

        Nous disons la même chose, mais vous le dites avec plus d’humour. Le cinéma français dans son ensemble, une grosse bouse bien-pensante.


      • foufouille foufouille 7 février 16:21

        intouchable est dans la catégorie ?


        • quijote 7 février 17:16

          Pour avoir l’avance sur recette en France, t’as le choix : scénario gentil migrant face à méchant raciste ou gentil pédé contre méchant beauf homophobe ou encore mieux, gentil juif contre méchant collabo et méchant nazi. Là, on est bien. Avec ça, tu fais le tour de la question. Quelle question ? Mais toutes, mon gars, toutes ! Et ? Et c’est tout. Y a pas besoin de plus. Quoi ? Un peu de nuance ? Un peu de gris ? Mais ta gueule ! Fasciste ! Et Romain Goupil ? T’as pensé à Romain Goupil ? Non ? Antisémite !


          • Cadoudal Cadoudal 7 février 17:36

            @quijote
            Romain c’est mon préféré...

            Un condensé à lui tout seul, qui sort chaque année un film que personne n’ira voir...

            BHL était quand même plus respectueux de son public quand il nous montrait à voir le joli QI de sa femme...

            Depuis il s’est mis au one man show itinérant comme manu selfie.


          • eric 7 février 20:46

            @Cadoudal
            Romain Goupil a fait Mourir a trente ans ou il explique comment il est devenu fasciste avec ses potes. Un chef d’œuvre.
            Depuis, il tente de s’en remettre.


          • Cadoudal Cadoudal 7 février 21:35

            @eric
            J’ai jamais vu un film de Goupil je connais juste son CV très lumineux, elle à un beau QI sa femme ?


          • quijote 9 février 10:50

            @Cadoudal

            Hi hi hi... Vous avez remarqué ? On a été signalés aux cellules « lutte contre la haine sur internet » des lgbtq, de sos racisme, du crif et autre dilcra. Ils sont venus, ils ont vu, ils ont cliqué « inintéressant » en fronçant le sourcil d’un air indigné... Ouf, le Bien est sauf ! La police de la pensée veille ! C’est leur métier. Laisser croire qu’ils sont nombreux. Qu’ils sont l’opinion. Que le « Bien » ( le leur... ) est majoritaire.

            J’adore ça ! Tous ces militants de la cause payés par nos impôts via les subventions, ces gardiens de miradors, ces gardes rouges du camp de réhabilitation culturelle qu’est devenue la France. Payés pour dire « le Bien ». Et« le Mal ». Eux, ils savent. Question. Ils feraient quoi dans la vie s’ils n’étaient « commissaires politiques » du nouvel ordre mondial ?

            On va vous apprendre à bien penser, tas de racistes ! Tiens ! « Inintéressant » ! Prends ça dans ta gueule !

            Aïe ! Aïe ! Je le ferai plus, monsieur ! Je le jure ! J’aime les pédés ! J’aime les noirs ! J’aime les juifs ! J’aime les arabes ! J’aime les extraterrestres ! J’aime les animaux ! J’aime les plantes ! J’aime la terre ! J’aime le ciel ! J’aime Alpha du Centaure ! Je le jure ! J’aime tout ! TOUT, TOUT, TOUT ! Et surtout eux ! Eux, je les aime par dessus tout !

            Pas autant qu’ils s’aiment eux-mêmes, évidemment... Mais à l’impossible, nul n’est tenu !


          • Houp@ Houp@ 7 février 17:44

            Bonjour,

            La méthode quelque soit les procédés utilisés, qui consiste à vouloir faire adhérer la population à une idéologie s’appelle de l’endoctrinement.

            De la à croire que la multiplication de films français traitant du racisme ou de son contraire s’apparente à de la propagande il n’y a qu’un petit très facile à franchir.

            Et en la matière, la machine hollywoodienne usant des méthodes comparables à celles employées par le III Reich et le KGB est passée maître en la matière.

            Aurait-elle fait des émules ?


            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 7 février 18:06

              A contrario, quid des films racistes ? ^^


              • Ruut Ruut 8 février 17:35

                @bouffon(s) du roi
                En Belgique certaines BD de Tintin sont considérées, maintenant, comme racistes.


              • JC_Lavau JC_Lavau 8 février 17:46

                @Ruut. Hergé était une éponge, imprégné de l’air du temps. Il n’était pas plus raciste que ne l’était la société bruxelloise de son temps.
                Juillet 60, des jeunes belges s’indignaient de ne pas être au Congo, en train de « foutre des coups de pieds au cul des noirs ». Malheureux en somme d’être en vacances dans le Devonshire...


              • marmor 7 février 18:12

                Il y en a un en France qui regroupe toute la bien pensance ; qu’est ce qu’on a fait au bon dieu où quatre soeurs petites françaises bourgeoises épousent un noir, un arabe, un juif et un chinois ! Tout y est, pas de jaloux ! Pantalonnade menée de main de maître par un pédant bourgeois de droite et ami de Sarko, j’ai nommé Clavier !! 


                • marmor 7 février 18:19

                  Et comme ils ont fait un paquet de blé, ils sortent le 2 !! Le peuple est très con…..


                  • Jonas 7 février 23:53

                    Acclimater par la propagande politique, médiatique et cinématographique les Français au multiculturalisme, au vivre-ensemble, au métissage, à l’avènement d’une Europe noire par les migrations de remplacement (article en anglais sur le site de l’ONU) seul moyen de noyauter les peuples Blancs homogènes (Slovaquie, Hongrie, Tchéquie, Autrinche, Pologne, ...) réfractaires à la mondialisation souhaitée par l’UE.


                    • kader kader 8 février 00:33

                      oui l’homme blanc est attaqué dans les pub par les femmes d’abord il est ridiculisé... l’autorité du pere aussi

                      Depuis peu on voit beaucoup de blacks dans les pubs, faudra qu’on s’habitue, toujours aussi peu d’arabes.. eux ils sont aux news pour le terrorisme.

                      a la tele on ne voit presque plus d’homme dans magazines et les journaux tv ... ce sont les femmes censées etre belles qui sont la pour .... annoncer les news et attirer l’oeil de cet homme blanc qu’il faut a tout prix dominer...

                      mais pourquoi donc ?

                      l’homme blanc est un leader le monde a été crée à sa facon, tout le monde veut vivre a l’americaine ou a l’européenne

                      les sciences la démocratique l’urbanisme la medecine le parlement la facon de faire des routes et des ponts, la physique quantique, les fusées dans l’espace, l’archéologie etc dans tous les domaines l’homme blanc est leader...

                      il faut le détruire ou le métisser puisqu’il est aussi indomptable


                      • Julien S 8 février 07:02

                        L’uniformisation du doubleplus-bonpenser est indispensable pour le maintien de la paix dans le monde entassé à dix milliards et à niveau de vie réduit où nous courrons. Ne cherchez pas plus loin. Sans abêtissement collectif, c’est la guerre partout. 


                        • Olivier 8 février 10:21

                          Sous couvert « d’anti-racisme », ces films et cette idéologie sont en réalité d’un féroce racisme anti-blanc.

                          D’où ce paradoxe, qui n’est qu’apparent, d’une négation du concept de race en même temps qu’on promeut « la diversité » et « la discrimination positive ». Le concept racial est exalté dés lors qu’il concerne des non-blancs. En réalité l’objectif est de délégitimer l’existence même des individus blancs, dans le cadre des objectifs du mondialisme messianique à la Attali-Soros.

                          Disons qu’on prépare pour les blancs un sort du type de celui des palestiniens (tiens, pour ceux-là les « anti-racistes » ne pipent jamais un mot, vous avez remarqué ?)


                          • chambertin chambertin 8 février 11:00

                            très bonne analyse, n’oubliez pas satan à hollywood

                            https://youtu.be/zpUxTIhD4UI


                            • Alex Alex 8 février 15:11

                              Filmographie type de propagande qui ne fait que conforter le fait que l’homme hétérosexuel de type caucasien est bien mal barré et a intérêt à se tenir tranquille. Voire, à se fondre dans le (nouveau) paysage...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès