• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le coup de coeur littéraire

Le coup de coeur littéraire

Quand la fille spirituelle de Joséphine Baker retrouve ses racines… L’auteur de La Grande Drive des esprits (Grand prix des lectrices de Elle en 1994) nous offre un merveilleux roman sur la quête identitaire et celle des mots.

Josette a été élevée dans la Sarthe entre sa tata Michelle, son pépé Marcel et sa mémé Georgette. Jusque-là rien de bien original… Sauf que Josette, qui est rebaptisée Joséphine en hommage à « La Baker » dont sa tata Michelle est la plus grande fan, est une Guadeloupéenne, enfant de la DDASS, et qu’à l’âge de 9 ans sa mère Pâquerette, « la fleur du mal », avec laquelle elle n’a jamais vécu, décide qu’il est temps pour elle de « retrouver ses racines et rejoindre le pays de ses ancêtres ». Finies les forêts magiques de son pépé, les histoires de sa mémé. Finie la campagne sarthoise, direction Marie-Galante, « le bagne », où elle vivra avec sa grand-mère, Théodora. Nous sommes en 1984. Théodora est une femme très (trop ?) dévote, qui s’enferme souvent dans la pièce « où elle n’est là pour personne » et qui est prise de crises d’étouffement dès qu’il est question de sa fille Pâquerette. La cohabitation s’avère difficile entre la fillette, qualifiée de « barbare » et qui roule trop les « r », et la grand-mère, qui répète sans arrêt à Josette de ne pas « lui faire honte comme [sa] mère ». Quelle honte ? Quels secrets se cachent derrière ce retour aux sources.

On est plongée dans une atmosphère connue de ceux qui ont déjà lu Pineau, et l’on retrouve les thèmes qui lui sont chers et qu’elle a déjà évoqués dans L’Ame prêtée aux oiseaux, à savoir la quête identitaire (Josette de la Guadeloupe ou Joséphine de la Sarthe ?), l’incompréhension qui existe entre les jeunes et les moins jeunes, écrasés par le bulldozer de la vieillesse, les rituels guadeloupéens, les esprits…

A travers ce récit de vie à la première personne (une autobiographie masquée ?), nous suivons l’héroïne dans sa vie, de ses 9 ans au jour de ses 28 ans. Son enfance auprès de la grande Margareth Solin, « femme de lettres », ses premières ébauches d’écriture dans son « cahier de bêtises », dans lequel elle garde ses souvenirs de la campagne sarthoise, dans lequel elle invente des contes où elle vit avec sa mère, sa mère Pâquerette, « la fleur du mal ». Pourtant Josette se sent « déracinée » de ce pays qui soi-disant est le sien. De retour en France pour ses études, elle décide de devenir écrivain. Mais comment prétendre être écrivain quand le premier roman que l’on écrit ne reçoit pas le succès attendu et que l’on est frustré d’avoir grandi auprès de la grande Margareth Solin, écrivain international de son état ? Mais comme l’avait prédit tata Michelle : « Josette tu seras la Joséphine de l’an 2000. » Alors il ne faut pas désespérer, même parti de rien on peut y arriver. Josette/Joséphine est la fleur qui a réussi à éclore alors que sa grand-mère l’avait associée à une « barbare ».

Les retours dans le passé pour comprendre le présent, les esprits, les amours difficiles ou impossibles, tous les ingrédients magiques de Pineau sont à nouveau présents dans Fleur de Barbarie. Le personnage est à la limite de la schizophrénie (Pineau est infirmière psychiatrique !) et nous entraîne avec elle à la recherche des réponses aux questions qu’elle se pose ; nous plongeons dans ses souvenirs enfouis loin qu’elle fait remonter à la surface. Tel Sisyphe, Josette/Joséphine roule son rocher de questions, jusqu’au sommet de la montagne de sa vie. Mais n’arrive pas à l’atteindre. Jusqu’au jour où enfin le rocher cesse de « dégringoler la pente ». Comment ? Ca je ne vous le raconte pas !

Leslie Girard


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 7 mai 2008 09:00

    zarbi , non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

lsl95


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires