• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le monde du Land Art pleure Gianfranco Gorgoni

Le monde du Land Art pleure Gianfranco Gorgoni

D'abord connu pour ses portraits d'artistes intimes, le photographe fut ensuite renommé pour ses images monumentales d'art dans des lieux isolés...

Le photographe italien Gianfranco Gorgoni est décédé à l'âge de 77 ans. Né à Rome en 1941, il doit sa célébrité pour avoir réalisé certaines des images les plus omniprésentes du Land Art à partir des années 1970. Notamment des vues aériennes remarquables de Spiral Jetty de Robert Smithson ( 1970) dans l'Utah qu'il a prise depuis un hélicoptère.

Gorgoni avait atterri aux États-Unis en 1968 pour produire un essai photographique. Son séjour ne devait durer que quelques mois. Mais après une rencontre fortuite avec Robert Rauschenberg en 1969, Gorgoni passa la plus grande partie des 50 années suivantes aux États-Unis. Il gravitera autour de Richard Serra, Robert Morris, Andy Warhol, Walter de Maria, Bruce Nauman et d’autres artistes.

Dans les années 1970, Gorgoni est devenu célèbre pour ses représentations brutes et sensibles d'artistes dans chez eux. La plupart de ces images figurent dans son premier livre, “La nouvelle avant-garde : enjeux de l'art des années soixante-dix” (1972) et son deuxième livre, “Au-delà de la toile : Artistes de soixante-dix et quatre-vingt” (1985).

Rauschenberg a présenté à Gorgoni l’important marchand d'art Leo Castelli, qui a organisé quatre expositions personnelles consacrées à son œuvre de 1972 à 1996. En 1978, le San Francisco Museum of Art a organisé une exposition personnelle de ses photographies new-yorkaises des années 1970. En 1993, l'artiste a été inclus à la Biennale de Venise.

Le 30 octobre 2020, le Nevada Museum of Art, qui regroupe une grande partie des photographies de paysages du photographe, lancera l'exposition Gianfranco Gorgoni : Land Art Photographs (jusqu'au 28 février 2021). L’exposition comprendra plus de 50 photographies grand format capturées par l’artiste, y compris ses plus récentes photographies des Seven Magic Mountains d’Ugo Rondinone (2016) dans le désert du Nevada.

Le travail du photographe est conservé dans les collections du Metropolitan Museum of Art, du J. Paul Getty Museum et d’autres institutions artistiques.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès