• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le monde est une ampoule suspendue dans le noir...

Le monde est une ampoule suspendue dans le noir...

"Le monde est une ampoule suspendue dans le noir, avec sept milliards de mouches posées dessus. Demande-t-on à une mouche si elle est pour ou contre l’ampoule qui l’attire ? Non. Elle s’accroche et attend de mourir au contact de ce qui est, malgré tout, chaud et lumineux."

On doit cette description étonnante de notre monde à François d'Epenoux, dans son roman intitulé Le réveil du coeur : il y compare la terre à une ampoule peuplée de mouches... Nous sommes, ainsi, réduits à peu de chose...
 

L'ampoule est très ancienne : ce mot est, en fait, issu du grec "ἀμφορεύς, amphoreus", "l'amphore", par l'intermédiaire du latin "ampulla"...

Le terme "ampulla" désigne, dès les origines, une petite fiole, une amphore de dimensions réduites, contenant des onguents, des parfums...

Les romains nous ont légué des recipients d'une grande finesse, admirablement ouvragés, de véritables oeuvres d'art !

 

Et, désormais, pour nous, l'ampoule désigne une boule de verre, servant à l'éclairage électrique...

Le mot "ampoule" nous fait percevoir des envols de lumières, grâce à sa voyelle nasalisée, "am", sa consonne labiale, sa voyelle "ou" qui semble restituer la diffusion des éclats de lueurs.

L'ampoule et ses filaments nous sont si familiers que nous n'y prêtons plus guère attention : le mot lui-même semble si moderne qu'on en a oublié les origines latines et grecques...

 

L'amphore antique, on peut le rappeler, possède deux anses qui servent à la transporter : c'est d'ailleurs, l'étymologie du mot : "qui se porte des deux côtés."

 

Le mot "ampoule", avec son suffixe de diminutif, a pris des sens nouveaux, différents. Il évoque des formes rondes, ovalisées... l'ampoule s'embellit de lumières, sous les abat-jour, qu'elle fait rayonner, elle nous apporte un confort de vision inégalée.

L'ampoule électrique ! La modernité ! Les soirs, les nuits qui deviennent comme le jour !

L'éclat des lampes qui nous permettent de lire, de nous activer comme en plein jour ! Et tout cela, grâce à une petite amphore pleine de filaments !

 

La forme même de l'ampoule évoque l'amphore antique pleine d'élégance, effilée et arrondie, en même temps.

Le passé et le présent se rejoignent, ainsi, dans ce simple mot, chargé d'histoires.... 

On est admiratif devant les fioles d'opaline que nous ont transmises les romains et les grecs : elles révèlent un art raffiné, un goût pour les beaux objets...

 

Certains mots nous permettent de traverser les siècles, de remonter dans un passé lointain, vers les sources de notre culture, vers les origines.

Les mots nous offrent, alors, des voyages dans le temps, ils sont une évasion, des repères, des jalons dans l'évolution du monde...

Ils nous font rêver à des objets anciens, aux formes pleines d'harmonie...

 

L'ampoule peut prendre, aussi, un sens plus négatif, quand elle désigne une cloque produite par une blessure.

 

Le mot peut être, également, utilisé dans un sens imagé pour décrire des formes rondes, comme le fait François d'Epenoux, pour évoquer la terre, ramenant, ainsi, notre monde à des dimensions dérisoires...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/10/le-monde-est-une-ampoule-suspendue-dans-le-noir.html

 

Un autre article sur le mot amphore : Toute la beauté d'une amphore romaine

http://rosemar.over-blog.com/article-toute-la-beaute-d-une-amphore-romaine-124081320.html
 

Photos : Christelle et rosemar

Documents joints à cet article

Le monde est une ampoule suspendue dans le noir...

Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 14 août 11:30

    L’ampoule rectale est la section du rectum située entre la partie péritonisée (au-dessus) et le canal anal en dessous. À la surface de l’ampoule rectale, on retrouve 3 dépressions constantes lorsque l’ampoule est vide. Une à droite et deux à gauche.

    c’est moins romantique évidement...


    • troletbuse troletbuse 14 août 11:40

      @Slipenfer 1er
      Y’en a même des, au plus haut, qui aiment se la faire remplir.  smiley


    • rosemar rosemar 14 août 14:32

      @Slipenfer 1er

      Mais que sont ces détails scabreux ??


    • loganoid loganoid 14 août 22:29

      @rosemar
      Question rosemarienne
      Vous n’aimez pas les précisions anatomiques ?


    • Attila Attila 14 août 11:31

      Ampoule rectale :

      L’ampoule rectale est la section du rectum située entre la partie péritonisée (au-dessus) et le canal anal en dessous. À la surface de l’ampoule rectale, on retrouve 3 dépressions constantes lorsque l’ampoule est vide

      .


      • Attila Attila 14 août 11:32

        @Attila
        Y en a qui dégainent plus vite : le temps de chercher une illustration.

        .


      • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 14 août 12:09

        @Attila
         smiley

        c’est l’endroit préféré des taulards pour dissimuler à l’administration pénitentiaire toute sorte de choses,drogue,argent,mini téléphone portable,écran 4k.etc 
        doux la réponse à interrogation:elle sont les clefs de la voiture.
        dans ton cul. !!!
        abv:DTC
        La culture c’est beau.


      • Clocel Clocel 14 août 12:32

        @Attila

        Je te suspecte fortement d’avoir été un auditeur de « Là-bas si j’y suis » et d’avoir entendu les confessions du proctologue ! smiley

        Dantesque, et pathétique, cette émission !


      • Attila Attila 14 août 13:40

        @Clocel
        Ah non, je ne connaissait pas les confessions (vous me réciterez deux Pâtés et trois Ovaires, mon fils !) de ce proctologue.
        On trouve de tout dans le rectum des gens.

        .


      • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 14 août 11:35

        A propos de planète

        L’univers est de la musique, et les planètes chantent !

        Leur chant n’est pas un son audible (les sons ne peuvent se transmettre dans le vide de l’espace) mais une vibration électromagnétique.

        https://blog.syti.net/index.php?article=101


        • rosemar rosemar 14 août 14:34

          @Slipenfer 1er

          MERCI pour ces magnifiques évocations et images...


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 août 11:59

          Combien faut-il de lecteurs d’Agoravox pour changer une ampoule électrique ?

          Réponse : 1 331

          • 1 opérateur pour changer l’ampoule et informer la modération que l’ampoule a été changée
          • 14 commentateurs pour partager une expérience similaire ou recommander une autre méthode pour changer une ampoule
          • 7 commentateurs pour attirer l’attention sur les dangers liés au changement d’une ampoule
          • 27 pour faire remarquer diverses erreurs de syntaxe et de grammaire dans les différents échanges relatifs au changement d’ampoule
          • 53 pour insulter les correcteurs grammaticaux précédents
          • 41 pour corriger les corrections des correcteurs grammaticaux
          • 156 pour écrire à la modération et dénoncer le fait que les discussions relatives au changement d’ampoule n’ont rien à faire sur ce site
          • 109 pour se plaindre la plupart des commentaires n’ont rien à voir avec les ampoulesélectriques et qu’ils doivent se limiter à alt.change.ampoules
          • 203 pour demander d’arrêter le crossposting vers alt.grammaire, alt.ponctuation,alt.vocabulaire, alt.adjectif, soc.culture.french et alt.binaries.pictures.erotica.pon-pon-girls
          • 111 pour défendre le crossposting vers ces listes en arguant du fait que nous sommes tous des ampoules et que par conséquent les commentaires sont pertinents
          • 306 pour débattre de la méthode la mieux appropriée pour changer une ampoule, du meilleur endroit pour les acheter, de la meilleure marque d’ampoule, de celles qui se changent le plus facilement
          • 27 pour poster des URL ou on peut voir de magnifiques exemples d’ampoules
          • 14 pour écrire que ces URL contiennent des erreurs et pour poster les URL corrects concernant le changement d’ampoule
          • 7 pour corriger les URL corrigés précédemment
          • 3 pour poster des URL qui contiennent des références à des URL s’intéressant à Agoravox
          • 33 pour rassembler tous les commentaires précédents, en y incluant les headers complets, et en ajoutant : »moi aussi »
          • 12 qui écrivent qu’ils de désinscrivent de la liste alt.change.ampoule
          • 8 qui leur expliquent que ce n’est pas la peine, qu’on s’en fout, qu’ils feraient mieux de lire la FAQ
          • 4 pour demander une FAQ sur alt.change.ampoule
          • 1 qui propose la création du groupe fr.change.ampoule
          • 47 pour dire que c’est justement le sujet traité dans le groupe de discussion alt.physique.fusion-froide et qu’il faut laisser ce genre discussion sur Agoravox
          • 143 qui votent pour fr.change.ampoule
          • 2 qui votent contre

          • pemile pemile 14 août 12:48

            @Séraphin Lampion « Réponse : 1 331 »

            Comme il en manque deux, je prends ça comme une invite pour ajouter un commentaire sur les erreurs d’addition et laisse une place dispo pour reprendre mon calcul smiley


          • Gasty Gasty 14 août 17:50

            1 se demande ou se trouve l’ampoule à changer.


          • Gasty Gasty 14 août 17:54

             smiley

             smiley

             smiley C’est qui qu’a dit « dans ton c.. »


          • loganoid loganoid 14 août 22:31

            @Séraphin Lampion
            Vous en avez oublié un
            Celui qui se prend pour une lumière...


          • Étirév 14 août 12:02

            « Le réveil du coeur »
            Voici mon secret, dit le Renard au Petit Prince : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.
            L’essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince, afin de se souvenir.
            C’est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante, répond le Renard.
            C’est le temps que j’ai perdu pour ma rose… fit le petit prince, afin de se souvenir.
            Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard. Mais tu ne dois pas l’oublier. Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé. Tu es responsable de ta rose.
            Je suis responsable de ma rose... répéta le petit prince, afin de se souvenir. (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, extrait)
            Si le visible parle aux sens et s’adresse en première ligne à l’être externe, l’invisible parle à l’Âme et la pénètre.
            Et selon Pierre Teilhard de Chardin, la conscience humaine peut retourner au point où les racines de la matière disparaissent de la vue.
            « Je ne vois pas avec mon œil, mais à travers lui. » (William Blake)
            Eva de Vitray Meyerovitch, considérée comme une très grande spécialiste du soufisme et de l’Islam, expliquait en 1982, dans la revue Question de que, sous l’effet du symbolisme, la pensée est incitée à un effort personnel, à une curiosité provoquée, à une recherche. Le premier pas sur la voie de la connaissance mystique sera ce pressentiment d’un au-delà de ce qui n’était perçu que comme une réalité concrète. Dès lors, commence le voyage de l’extérieur vers l’intérieur, de l’apparence à l’inconnu.
            Paule Amblard nous dit que « Le symbole est une fenêtre sur l’invisible... Cette ouverture, cette élévation qui nous dépouille de tout attachement à la matière, ce cœur qui s’ouvre, écoute et perçoit au-delà du sens naturaliste. Cette acceptation de la mort et ce retour en enfance. Redevenir enfant ne signifie pas infantile, au contraire, il s’agit de retrouver cette pureté, cette nudité, cette spontanéité, cette confiance d’enfant. Une confiance aimé par le ciel... ».
            Aussi, selon l’Evangile de Matthieu, si nous redevenons comme des « petits enfants » nous entrerons dans le « royaume des cieux ».
            Ayez une Âme d’enfant et la nature vous dira ses secrets.
            Et la même auteure d’écrire dans son livre Un Pèlerinage intérieur : « Il y a dans la vie une source intuitive qui nous pousse au-delà de notre raison. On répond à ce que cette force nous dicte sans trop se demander pourquoi. Ce n’est pas une réaction à un événement, pas une pulsion, mais quelque chose de plus enfoui, une certitude des choses qui dure une seconde mais qui transforme votre vie lorsqu’on la suit. ».
            Cette intuition intellectuelle et supra-rationnelle dont il semble qu’on ait perdu jusqu’à la simple notion, c’est véritablement la connaissance du cœur, suivant une expression qui se rencontre fréquemment dans les doctrines orientales.
            Pour les modernes, le cœur se trouve réduit à ne plus désigner que le centre de l’affectivité, alors que pour les Anciens, il était regardé comme le siège de l’intelligence, non pas de cette faculté tout individuelle qu’est la raison, mais de l’Intelligence universelle dans ses rapports avec l’être humain qu’elle pénètre par l’intérieur, puisqu’elle réside ainsi en son centre même, et qu’elle illumine de son rayonnement.
            Blaise Pascal, dans les Pensées, écrit : « C’est le cœur qui sent Dieu, et non la raison. Voilà ce qu’est la foi, Dieu sensible au cœur, non à la raison. »
            La connaissance du cœur, c’est la perception directe de la Lumière intelligible, de cette Lumière du Verbe dont parle « saint Jean » au début de son Évangile, Lumière rayonnant du Soleil spirituel qui est le véritable Cœur du Monde.
            Ceci donne l’explication d’un symbolisme suivant lequel le cœur est assimilé au soleil et le cerveau à la lune...


            • Decouz 14 août 14:45

              Pourquoi dans d’autres langues du monde telle notion, tel objet se dit avec des sons totalement différents ?

              Explication, naturaliste/évolutif ou déiste/permanence. Sans parler de la grammaire et des constructions du discours.

              En plus du fait que chaque communauté linguistique a sa manière propre de percevoir et d’exprimer d’une manière générale, c’est sans doute parce que le même objet n’est jamais vu/compris sous le même aspect ni avec les mêmes connections sémantiques.

              Ainsi si « fleur » est printanier, le « houa » chinois fait plutôt penser à un croassement devant le caractère fugitif et la mort inévitable des choses de ce monde.


              • rosemar rosemar 14 août 14:58

                @Decouz

                Bien sûr, le substrat culturel est important...


              • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 14 août 15:15

                @Decouz

                Le signifiant est arbitraire et indépendant du signifié a priori, mais pas a posteriori.

                Quand un Français dit « fromage », il pense « camembert qui coule ».

                Quand un Allemand dit « Käse », il pense « pâte blanche friable à tartiner ».

                Quand un Anglais dit « cheese », il pense « tranche de cheddar passée au grille-pain sur un toast ».

                Pourtant, les dictionnaires respectifs donneront tous une définition du genre : « produit lacté élaboré à des fins de conservation ».


              • Septime Sévère 14 août 15:22

                @Rosemar

                .

                L’ampoule a donné aussi le style ampoulé ! 


                • rosemar rosemar 14 août 15:30

                  @Septime Sévère

                  Et ce n’est pas le mien...


                • Septime Sévère 14 août 15:38

                  @rosemar
                  .
                  J’ai raté mon coup. 



                • ETTORE ETTORE 14 août 19:26

                  Rosemar @

                  Le terme « ampulla » désigne, dès les origines, une petite fiole, une amphore de dimensions réduites, contenant des onguents, des parfums...


                  Et des.....Larmes ! Eau précieuse que certains et certaines ( tout aussi précieux et précieuses )recueillaient avec soin dans magnifiques lacrymatoires avec un corps en forme....d’ampoule.

                  Pour cet élément qui est le plus répandu sur notre monde, car composé à 70% de cette liquidité. ( Pas loin des 65 % de la composition du corps humain.)

                  Notre monde, une belle ampoule, certes, pas à vis, pas à baillonette, mais en solution....buvable !


                  • Abou Antoun Abou Antoun 14 août 20:23

                    Il y a aussi le style ampoulé de certains articles d’AV.


                    • Abou Antoun Abou Antoun 14 août 20:25

                      Slipenfer a réagi très vite. Vu son pseudo on peu le comprendre.

                      Pour en rajouter une louche, dans mon vécu ce qui rassemble les mouches ce ne sont pas les ampoules.


                      • Abou Antoun Abou Antoun 14 août 20:33

                        La forme même de l’ampoule évoque l’amphore antique pleine d’élégance, effilée et arrondie, en même temps.

                        Puis-je vous demander, chère rosemar, de faire un tour au rayon des luminaires du Leroy-Merlin le plus proche. Également de faire un recherche sur google avec le mot clef ’LED’.

                        Enfin chez nos amis britanniques, l’ampoule électrique c’est ’bulb’ . ils nous ont piqué le ’bulbe’ et chez nous le bulbe (du latin vulva) c’est l’oignon qui a une autre connotation sans même faire appel à l’étymologie.

                        Regarderez vous toujours les ampoules du même œil ?


                        • rosemar rosemar 14 août 21:03

                          @Abou Antoun

                          Oui, parce que je parle français, pas vous ??


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 août 21:07

                          @Abou Antoun

                          Un truc sympa ce sont des led qui immitent le filament...


                        • Abou Antoun Abou Antoun 14 août 21:42

                          Oui, parce que je parle français, pas vous ??
                          aliquantulum.


                        • Abou Antoun Abou Antoun 15 août 10:45

                          @Aita Pea Pea
                          Avant d’imiter le firmament.


                        • Cyrus darth myxomatose 17 août 14:28

                          « Le monde est une ampoule suspendue dans le noir, avec sept milliards de mouches posées dessus. Demande-t-on à une mouche si elle est pour ou contre l’ampoule qui l’attire ? Non. Elle s’accroche et attend de mourir au contact de ce qui est, malgré tout, chaud et lumineux. »

                          On doit cette description étonnante de notre monde à François d’Epenoux

                          >jusque la c’ était parfais , mais la suite quelle catastrophe smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité