• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le poids d’un livre

Le poids d’un livre

L’indifférence qui tue.

Ce que je vais vous narrer là tient d’abord de mes expériences personnelles mais naturellement aussi de confidences que d’autres apprentis écrivains m’ont faites lorsque nous nous rencontrions, dans l’improbable espoir de vendre nos œuvres. Celui ou celle qui se lance dans l’incroyable aventure de l’écriture ignore alors combien il met de lui-même dans ces quelques feuilles de papier brochées qu’il tente d’exposer à la curiosité des autres.

Puis, petit à petit, l’aventurier découvre que ce n’est pas son roman ou son recueil qu’il expose mais bien sa propre personne. Il est tout entier dans son écrit, c’est lui-même qu’il soumet ainsi à l’éventuel désir d’achat qu’un tiers. C’est alors que se noue le plus épineux problème que fait naître cette douce folie éditoriale.

Vous êtes là avec votre production, la prunelle de vos yeux et vous attendez le curieux, lecteur de surcroît, ce qui est de plus en plus compliqué, dégagé pire encore des injonctions médiatiques car vous ne bénéficiez naturellement d’aucune promotion ou alors dans les pages locales d’un quotidien. L’improbable client passe souvent sans un regard, ni pour vous ni surtout pour votre beau roman. Combien sont-ils à regarder la couverture ? Bien peu. Combien osent feuilleter l’objet, lire un petit passage ? Encore moins …

Vous n’avez même pas un regard, encore moins un petit mot. Vous êtes ravalé au rang de produit de super-marché, un produit certes mais qui n’a pas bénéficié d’une publicité à la télévision. C’est vous dire à quel point vous n’êtes rien. Il faut accepter cette humiliation, se dire que dans le nombre, il y aura bien une exception et que vous aurez ainsi sauvé votre journée.

Tout ceci est, vous vous y êtes préparé ou bien vous avez fini par l’accepter, le lot des auteurs anonymes, de ceux qui ne seront jamais connus et encore moins reconnus. Vous comprenez que l’expérience est plus que douloureuse, elle met à mal votre ego, vous fait descendre de ce piédestal illusoire que vous vous étiez construit tout à votre bonheur d’avoir lu votre nom sur une couverture.

Mais le pire est à venir, le plus destructeur sans doute. Quand vous dites autour de vous, à des amis très proches ou bien à des membres de votre famille, plus douloureux encore, que vous avez publié un livre et qu’en retour il ne se passe rien, pas le plus petit commentaire, pas la moindre envie de voir la chose qui vous met pourtant en émoi, vous perdez pied, vous sombrez dans la colère et l’envie de rompre avec ces odieux personnages.

La terre se fendille, le ciel explose et vous êtes là, comprenant à quel point vous n’êtes rien à leurs yeux. Vous ne parvenez pas à susciter le plus petit intérêt, ils passent à autre chose, détournent les yeux, évitent soigneusement de vous répondre. Vous découvrez que vous êtes entouré de sourds. Le choc est terrifiant et l’envie de tout bazarder vous lamine.

Alors quand ceux-là qui vous ont réduit à rien se permettent en prime de dire du mal de votre enfant tout en ayant scrupuleusement refusé de le parcourir, vous comprenez que vous n’avez plus jamais rien à faire avec eux. C’est une déclaration de guerre, une agression sournoise et destructrice à laquelle ils se livrent en toute conscience. Vous tournez la page d’une longue amitié, vous dénouez un lien familial, vous gommez un passé qui n’était qu’hypocrisie.

Voilà à quoi doit s’attendre le candidat à l’édition. Le livre est un terrible révélateur. Le livre mais aussi tout autre forme de production artistique ou artisanale. J’imagine le luthier dont les proches ne daignent même pas regarder son dernier instrument, le sculpteur qui n'héritera d’aucun regard pour le buste qu’il vient d’achever. Ceux-là aussi comprendront alors que l’ingratitude, l’indifférence, le mépris sont les plus certains horizons qui vous attendent.

Ce billet m’était nécessaire. Il expliquera peut-être à quelques personnes les raisons de ma fuite, de ma colère ou de ce sentiment d’exclusion qui sont nés de pareille situation. Le mal est fait, il est trop tard pour revenir en arrière, les paroles s’en vont tandis que les écrits, gravés dans le marbre, restent à jamais et brisent le cœur, les amitiés et les liens illusoires.

Romanesquement leur.

JPEG


Moyenne des avis sur cet article :  3.21/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Giordano Bruno 10 janvier 2018 12:01

    Nul n’est prophète en son pays. Cet adage est hélas terriblement juste.

    Ce que vous avez vécu avec l’écriture, je l’ai vécu dans d’autres domaines. J’ai ressenti ce que vous avez ressenti. Et j’imagine que bien d’autres ont eu aussi à en souffrir. Si certains pensent avoir fait face efficacement à ce problème, leurs témoignages sont les bienvenus.


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 12:10

      @Giordano Bruno

      Les blessures demeurent et restent gravées en mémoire


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 14:16

      @C’est Nabum


      La blessure qui nous intéresse est la vôtre. Pas celle de votré égo. 

    • Clocel Clocel 10 janvier 2018 12:03

      Pauvre ego fracassé...

      Ce besoin d’être « aimé » plus que de raison...


      • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 12:11

        @Clocel

        Pas aimé, respecté


      • Clocel Clocel 10 janvier 2018 12:20

        @C’est Nabum

        Il faut « voyager », plus, léger...


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 12:09

        Le liens est art dont seuls quelques élus sont capables d’entretenir la flamme. Cela ne tombe pas du ciel, comme une pluie de diamants.


        • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 12:11

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          j’en suis donc incapble


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 12:16

          @C’est Nabum


          Votre livre est un puits d’interrogatiosn dans lequel chacun peut projeter des éléments qui l’interpellent. Mais le mystère ne nourrit pas s’il se limite à attraper le lecteur curieux. Il y manque la vérité de soi qui approfondit le lien, le fortifie,... lui donne un peu d’authenticité.

        • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 14:01

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          C’est donc un livre manqué


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 14:04

          @C’est Nabum



          Cent fois sur l’ouvrage remet ton métier. Vous fils de qui vous savez,....

        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 16:51

          @C’est Nabum


          Surtout avec vous.

        • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 10 janvier 2018 12:30

          Houla ... un p’tit coup de blues !?!...

          N’écrivez-vous pas pour vous tout d’abord ? Attendre la reconnaissance universelle sur vos écrits ne vous amènera que désillusion.
          Comme le dit ci-dessus Giordano Bruno, nul n’est prophète en son pays, je l’ai vérifié à mes dépens il y a des décennies. Je réservais la primeur à ma ville pour une exhibition au cours de laquelle je battais deux records du monde ... 60 spectateurs !!! J’ai annulé bien sûr. Deux semaines plus tard, dans une ville proche, je faisais 2000 spectateurs. Pas de rancoeur de ma part, juste une remise en perspective de mes sentiments.
          Pour les livres c’est pareil : édité 5 fois j’ai connu de relatifs succès et des bides énormes, un jour dans le caviar le lendemain dans la fange ; j’ai été encensé et démoli... ça n’a rien changé à mon envie d’écrire même si depuis quelques années je ne suis plus édité. Mes tiroirs se remplissent de manuscrits petit à petit, manuscrits qui ne verront sans doute jamais les pages d’un livre. 
          Une passion se vit pour soi-même avant tout ; si elle déborde sur les autres tant mieux, mais ce n’est pas une fin en soi.
          Mon expérience vous apporte t’elle la paix de l’âme ? (non j’déconne !... je n’y connais rien en âme)
           

          • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 14:02

            @Joseph DELUZAIN

            Merci à vous

            Je suis un insatisfait chronique hélas


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 12:41

            Replonger en ses entrailles

            Les sonder, en extraire les failles
            Avant de chez l’autre, faire le même travail
            Se remettre en question
            Eviter la gratuite accusation
            Afin de ne pas tomber dans l’auto-destruction
            dialoguer avec soi en toute conscience 
            S’ouvrir sur son coeur en toute conscience
            Pour épargner à son âme la souffrance
            La connaissance de son intérieur
            est son meilleur labeur qui nous guide vers autrui sans douleur.

            Vénus

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 13:04

              Si vous ne vous reconnaissez pas vous-même, comment voulez-vous l’être par autrui ? Ce n’est pas une question d’incapacité. Enfin si, celle d’accepter son impossibilité de dialoguer avec soi-même.


              • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 14:05

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Je ne me suis jamais revenu


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 13:31

                Je viens de recevoir : LE FORGERON DE LOURMARIN et la photo des TROIS s’y trouvent (César, Roger et Guy FRIEDLING). UNE HISTOIRE DE RENCONTRE, D’Amitié ente hommes, d’une formation. Il est temps pour moi d’ouvrir mes caisses. Aussi, un livre qui n’a pas connu la gloire qu’il méritait. Je garderai mes larmes. La blessure ne sera JAMAIS refermée. Je remercie Rosemar de m’avoir permis de trouver le lien pour l’acheter. 


                • Aristide Aristide 10 janvier 2018 13:47

                  Un égocentrisme de compétition ...


                  • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 14:03

                    @Aristide

                    Médaillé olympique


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 14:00

                    Extrait : César, conteur racontait volontiers :


                    - jour, Monsieur Calus (albert) m’a deamndé de passer chez lui pour réparer une serrure. J’arrive, impressionné tout de même, pensez-donc c’était laprmeière fois que je rencontrais un prix nobel...je m’arrête sur le pas de la porte et comme j’étais habillés de mes vêtement de travail, comme maintenant, jjje lève la casquette et m’en excuse.

                    alors Monsieur Camus me dit :
                    -Venez donc césar, vous sentez bon le forge,...
                    Une autre fois il me dit :
                    -Dites César, j’aimerais bien apprendre à manier le marteau comme vous faites.

                    Alors César lui répondit :
                    EH ! Monsieur Camus, prenez ma place et moi je prendrai la vôtre... Vous ne croyez pas qu’on ferait tous les deux une belle couillonade ?
                    Il se prit à rire :-vous avez raison. 

                    A Guy Friedlingstein qui lui avait réussi l’alchimie des deux.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 14:04

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                      Je ne maîtrise que la faucille


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 14:06

                      @C’est Nabum


                      surtout sur vôtre propre personne. Auto-destructeur.

                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 14:02

                      Extrait : César, conteur racontait volontiers :


                      -UN jour, Monsieur Camus (Albert) m’a demandé de passer chez lui pour réparer une serrure. J’arrive, impressionné tout de même, pensez-donc c’était la première fois que je rentrais chez un un prix Nobel...je m’arrête sur le pas de la porte et comme j’étais habillés de mes vêtement de travail, comme maintenant, je lève la casquette et m’en excuse.

                      alors Monsieur Camus me dit :
                      -Venez donc césar, vous sentez bon le forge,...
                      Une autre fois il me dit :
                      -Dites César, j’aimerais bien apprendre à manier le marteau comme vous faites.

                      Alors César lui répondit :
                      EH ! Monsieur Camus, prenez ma place et moi je prendrai la vôtre... Vous ne croyez pas qu’on ferait tous les deux une belle couillonade ?
                      Il se prit à rire :-vous avez raison. 

                      A Guy Friedlingstein qui lui avait réussi l’alchimie des deux.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 14:04

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Le plomb est resté plomb Perdu


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 14:13

                        Prochain livre : pourquoi j’ai raté le premier,...ou l’histoire d’une rencontre ratée avec le lecteur ;


                        • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 17:56

                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                          je rate tout


                        • Giordano Bruno 10 janvier 2018 14:29

                          C’est Nabum, j’apprécie vos articles. Mais pas la façon dont vous répondez à ceux qui vous attaquent. J’aimerais tant vous voir cesser de prendre une position basse par rapport à eux. Je préfèrerais de loin vous voir contre-attaquer, vous en avez les moyens, et au pire les ignorer.

                          Courage !


                          • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 17:57

                            @Giordano Bruno

                            à quoi bon élever le débats avec eux

                            je me place à leur niveau, au ras des pâquerettes

                            Ils me prennent pour un demeuré alors je leur fais ce plaisir de jouer les berlodiots de service


                          • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:15

                            @webhelice

                            Je suis un berlaudiot, c’est ainsi qu’on me définit 


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 14:44

                            Vous avez surtout perdu toute crédibilité. Votre apparente authenticité et sagesse ancestrale n’étaient qu’une imposture. Faut pas jouer les redresseurs de tort quand on ne fait pas le poids.


                            • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 17:58

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Vous avez raison de viens de perdre 17 kg et ça se remarque


                            • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:15

                              @webhelice

                               ???


                            • juluch juluch 10 janvier 2018 15:09

                              Un coup de spleen ??


                              Compliqué de vendre un bouquin que l’on a écrit quand on est pas connu et que les proches ne cherchent pas à lire...

                              apres il y a beaucoup de gens qui ne lisent pas...

                              Si on veut vraiment être lu faut s’accrocher..J’ai un pote mécano qui a publié deux livres de nouvelles.....je ne pense pas qu’il fait 1000 tirages.

                              Ils sont dans ma bibliothèque.....il m’en avait parlé et je lui ait demandé de me les mettre de coté.

                              acheté, lu et dédicacé....il avait fait le tour des librairies pour les présenter et il détestait ça, plus à l’aise pour écrire ou pour changer un joint de culasse...lol !

                              haut les coeur nom de Dieu !!

                              • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 17:59

                                @juluch

                                Le mépris de mes très proches fut un coup au cœur tout autant qu’une blessure

                                Lire, ce n’est pas donné à tout le monde mais médire, dénigrer sans avoir lu c’est insupportable


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 15:11

                                Et en plus cette crapule exige d’être respectéé,...Merci j’avais de l’or à côté de moi sans la savoir.


                                • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 18:00

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  C’est donc moi la crapule ?

                                  Merci chère ex-amie


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 18:11

                                  @C’est Nabum


                                  Je ne Vous reproche rien. Vous êtes rentré dans la faille d’un deuil qui jamais ne se fera. Celui d’un monde qui s’est arrêté en 1983. Pourquoi ai-je survécu ? Et d’ailleurs est-ce vraiment moli ? Merci d’avoir accueille bien maladroitement une flamme qui se prépare à s’éteindre. Parce qu’un autre livre, lui aussi ne fut pas édité. J’en connais la cruauté. Mais lui, VRAIMENT, ne le méritait. Je ne vois pas l’avenir et me contenterai du présent. Parce qu’il faut bien. Le futur continuera sans nous. Bon courage.

                                • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 21:18

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                  Merci


                                • Henry Canant Henry Canant 10 janvier 2018 22:05

                                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                  Pourquoi ne peut-on plusser à 10, c’est frustrant dans ce cas particulier.


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 22:09

                                  @Henry Canant

                                  N’espérez pas me voir éteindre ma plume. Elle vous chatouillera encore le nez. Je ne m’adresse qu’aux générations futures.

                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 15:32

                                  Et en plus il s’agit peut-être de l’aveu d’un authentique sérial killer. Ce genre de cas existe. J’ai lu le livre,...très borderline effectivement. Mais le cas est intéressant. Et au moment de ma lecture:Incroyable synchronicité. On apprend qu’une joggeuse a été assassinée.


                                  • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 18:01

                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                    J’avoue
                                    Ne me torturez plus


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 15:33

                                    l’assassin de mon livre commence lentement à prendre forme,....réelle.


                                    • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 18:02

                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                      je vous dis que j’ai maigri


                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 15:35

                                      Le poids de la culpabilité. Lourd effectivement.


                                      • C'est Nabum C’est Nabum 10 janvier 2018 18:02

                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                        c’est pourquoi je m’allège par ailleurs


                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 18:13

                                        Je ne Vous reproche rien. Vous êtes rentré dans la faille d’un deuil qui jamais ne se fera. Celui d’un monde qui s’est arrêté en 1983. Pourquoi ai-je survécu ? Et d’ailleurs est-ce vraiment moi ? Merci d’avoir accueilli bien maladroitement une flamme qui se prépare à s’éteindre. Parce qu’un autre livre, lui aussi ne fut pas édité. J’en connais la cruauté. Mais lui, VRAIMENT, ne le méritait. Je ne vois pas l’avenir et me contenterai du présent. Parce qu’il faut bien. Le futur continuera sans nous. Bon courage.


                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 18:20

                                          Tombée à 50. Guère mieux. 


                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 18:23

                                            Et si je comprends bieb cette qui femme qui faisait de la haute-lisse n’était pas vraiment votre mère ? Vous me devez au moins cela.


                                            • Stupeur Stupeur 10 janvier 2018 20:15

                                              Je croyais lire un article sur les livres trop lourds pour être tenus et lus sans effort. Mais non ! smiley
                                               
                                              Le poids - la masse - de certains livres pose pourtant un réel problème à qui veut lire sans faire une séance de musculation des bras en même temps. Mettez un pavé d’un ou deux kilos dans la main de cette liseuse ô combien charmante, et son quart d’heure de lecture va durer quelques secondes, pas plus... smiley


                                              • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:17

                                                @Stupeur

                                                C’est un sujet effectivement


                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 21:38

                                                Le monde actuel est une totale imposture qui va lentement dégénérer dans la paranoïa. J’ai arrêté ma montre en 1983. Et ma survie dans ce bazar sans valeur aucune, n’est dû qu’aux personnes qui m’aiment et que je ne peux abandonner. Nabum n’a fait que vous tendre un miroir. Et si son histoire est vraie. Abandon de naissance. Ceux qui sont prêts à donner leur accord à la PMA et la GPA, devraient réfléchir aux conséquences.


                                                • pipiou 10 janvier 2018 22:00

                                                  Le génie méconnu du bord de Loire nous émeut beaucoup dans sa quête de gloire lectorale.


                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:18

                                                    @pipiou

                                                    Je n’ai pas besoin de votre compassion fictive 


                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 janvier 2018 22:23

                                                    Vouloir être reconnu aujourd’hui, c’est comme de briller dans un magasin de repro (genre Made in China). Je ne vois personnellement nullement l’intérêt.


                                                    • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:18

                                                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                      C’est certain


                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 00:22

                                                      a un livre qui ne fut jamais édité.



                                                      « Page 62 »César avait rajeuni de dix ans ; il était joyeux et serein, et clamait la nouvelle à tous les visiteurs de la forge. Sa taille s’était redressé, les trait détendux, la forge plei,e de soleil, la verve du conteur de colorait d’une musique chaude d’un avenir ouvert, les marteaux luisants se mettaient à danser dans un ballet étincelant et gai, prêts à être empognés par de jeunes mains pour une vie nouvelle. On n’était plus au soir d’une d’une journée fermée, mais à l’aube fraiche d’un printemps".

                                                      Ces quelques lignes sont extraites du manuscrit inédit : La Forge de Lourmarin de Guy Friedling. A ces liens qui eux, n’avaient rien d’illusoires, gravés à jamais dans ma mémoire. A défaut de trôner à la devanture d’une librairie.

                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 00:26

                                                        Tard : à un livre qui ne fut jamais édité.



                                                        Le retour de Roger« Page 62 »César avait rajeuni de dix ans ; il était joyeux et serein, et clamait la nouvelle à tous les visiteurs de la forge. Sa taille s’était redressé, les trait détendus, la forge pleine de soleil, la verve du conteur de colorait d’une musique chaude d’un avenir ouvert, les marteaux luisants se mettaient à danser dans un ballet étincelant et gai, prêts à être empoignés par de jeunes mains pour une vie nouvelle. On n’était plus au soir d’une journée fermée, mais à l’aube fraiche d’un printemps".

                                                        Ces quelques lignes sont extraites du manuscrit inédit : La Forge de Lourmarin de Guy Friedling. A ces liens qui eux, n’avaient rien d’illusoires, gravés à jamais dans ma mémoire. A défaut de trôner à la devanture d’une librairie.

                                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 00:37

                                                          Qui a dénoncé l’existence d’un juif du nom de Friedling, à Millau pour l’envoyer à AUschwitz ?


                                                          • Henry Canant Henry Canant 11 janvier 2018 01:32

                                                            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                            T’inquiète, mon père prisonnier de guerre évadé a été dénoncé par le boulanger d’un village qui a pu tranquillement exercer jusqu à ce que je lui démolisse la gueule et mette le feu à sa cambuse.


                                                            L’enquête de gendarmerie n’a pas abouti faute d avoir sérieusement commencé. 

                                                          • nono le simplet nono le simplet 11 janvier 2018 06:11

                                                            @Henry Canant
                                                            ah ! toi aussi tu écris des romans !


                                                          • Henry Canant Henry Canant 12 janvier 2018 02:00

                                                            @nono le simplet
                                                            Incroyable qu’ un tas de gélatine dont le cerveau est abreuvé par la vinasse puisse avoir cet éclair de lucidité pour dénoncer mon imposture. 


                                                            Heureusement que tu existes !

                                                          • nono le simplet nono le simplet 11 janvier 2018 05:49

                                                            texte écrit avec tes tripes, tes larmes, ton sang, que je souhaite rédempteur ...


                                                            silence poli pour les scyballes coalescentes ...

                                                            • nono le simplet nono le simplet 11 janvier 2018 06:13

                                                              @nono le simplet
                                                              ....doute ... vérif ... scybales !


                                                            • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:19

                                                              @nono le simplet

                                                              Merci


                                                            • Nycolas 11 janvier 2018 13:06

                                                              Le torrent de réactions malveillantes, y compris pousse-au-suicide, est probablement plus intéressant que l’article lui-même.

                                                              Moi-même auteur, et même si je ne comprends pas vraiment ce besoin de reconnaissance poussé à cet extrême (j’ai aussi été confronté à l’indifférence de certains proches, mais il faut respecter les gens comme ils sont et pour ce qu’ils aiment ou n’aiment pas), je me dis tout de même que c’est bien à l’image de cette société où l’on peut crever sans aucun égard, même sans que pratiquement quiconque s’en aperçoive, dans certains cas. Et l’on s’étonnerait que cette situation puisse susciter des aigreurs et des rancoeurs profondes, y compris jusqu’à une forme poussée de misanthropie ?

                                                              J’ai vu des artistes monter sur leurs grands chevaux parce qu’on ne considérait pas leur peinture, leur écriture, leur musique. Beaucoup s’en fichent aussi, beaucoup ne considèrent même pas le besoin de reconnaissance qui surgit du vécu intime de certains, mais il n’est pas donné à tout le monde d’avoir la constitution de supporter stoïquement l’iniquité, parfois même l’inhumanité et la méchanceté finalement assez bête de notre monde et de notre société.

                                                              Aussi, et même si je n’approuve pas l’auteur dans son texte présent, je ne peux que remarquer son humanité blessée, là où l’on parle aisément de nombril, d’égo ou d’orgueil pour faire taire un propos qui nous dérange, étant entendu que le nombril ou l’ego dont on parle est toujours celui de l’autre, cela va de soi. Qui s’interrogerait s’il n’y a pas une grande part égotique dans le rejet que l’on ne s’abstient pas toujours d’exprimer quant au caractère de quelqu’un d’autre ?

                                                              Oui, ce texte m’aura confirmé une énième fois à quel point notre époque manque d’humanité. Mais peut-être n’est-ce pas propre à ce cette époque, mais plutôt, l’inhumanité comme paramètre intrinsèque de l’humain.


                                                              • Aristide Aristide 11 janvier 2018 13:24

                                                                @Nycolas

                                                                Ne vous inquiétez pas, cette ego passera la journée. 

                                                                Manque d’humanité ? Au contraire, vous jugez les réactions comme malveillantes alors que toutes essaient sans grand succès de lui ouvrir les yeux sur un monde qu’il déteste tellement préoccupé par sa seule personne.



                                                              • Nycolas 11 janvier 2018 13:44

                                                                @Aristide

                                                                La stratégie qui consiste à heurter quelqu’un pour le faire réagir n’est pas nécessairement productive et peut même s’avérer fortement contre productive, mais j’avais sans doute négligé que tous ces gens qui l’appliquent savent parfaitement ce qu’ils font, grâce à un doctorat en sciences de la psyché humaine.

                                                                Je ne juge pas ces paroles, je les constate, et je ne vais pas lister tous les propos infamants tenus ici, de la médiocrité à l’accusation de paranoïa en passant par tout le reste.

                                                                Maintenant, l’auteur a choisi de s’exposer ici et il en cueille les fruits pourris. Encore une fois, je ne blame pas ceux qui lui répondent, je constate et en tire mes conclusions.


                                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 13:58

                                                                @Nycolas


                                                                Rassurez-vous, les pervers narcissiques ne se suicident jamais et prennent un malin plaisir à tendre le bâton pour se faire battre. Nous avons aussi le devoir de les dénoncer. Ayant lu le livre, je me directement interrogée sur la manière dont son entourage direct recevra ce règlement de conte. Toujours dangereux de s’exposer à ce genre d’excercice. Dans le livre : La Forge de Lourmarin, l’auteur descend en flammes Henri Bosco. Je lui ai dit qu’il ne devait pas s’étonner si son livre ne serait pas édité. Pas l’époque pour s’attaquer à une idole,... 

                                                              • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:20

                                                                @Aristide

                                                                Puisque vous le dites !


                                                              • Aristide Aristide 11 janvier 2018 13:20

                                                                 Vos proches vous connaissent et vous subissent, comment donc leur reprocher de juger vos écrits sans les avoir lus ? 


                                                                Allons, ils savent bien de quoi vous êtes capable, surement obligé de vous voir rabâcher vos contes lors des réunions de famille, ils savaient assez naturellement ce que valaient vos écrits.

                                                                Mais votre ego est trop enflé pour que vous fassiez une seconde attention à ce et ceux qui vous entourent, ils ne sont pour vous que de simples témoins ébahis de vos immenses talents. Quand vous ouvrez vos yeux, cela fait mal ...

                                                                • Nycolas 11 janvier 2018 13:52

                                                                  @Aristide

                                                                  Et je constate de même que vous aimez bien vous livrer personnellement à ce genre de jeu. Si on entrait dans le vôtre, on serait assez tenté de faire le même genre de sous-entendus par ailleurs assez explicites que vous faites, comme par exemple que vous tirez une sorte de plaisir à enfoncer quelqu’un qui témoigne déjà d’une peine. Et puisque la psychologie de comptoir ne vous étouffe pas, j’ajouterais que ce sadisme ne s’exerce jamais aussi facilement que par l’envers d’un écran.

                                                                  Voyez, ce n’est pas très dur de proférer à peu près n’importe quoi sur quelqu’un qu’on ne connaît pas. De fait, vous ne savez rien du quotidien et de la vie personnelle de la personne dont vous parlez et ne vous gênez pas pour extrapoler et vous aventurer en procès d’intention en totale roue libre qui, par chance ou par hasard pourrait toucher juste et causer des effets que vous ne maîtrisez pas du tout.

                                                                  En admettant que vous soyez malgré tout animé des bonnes intentions que vous évoquez, je vous sors celle-ci qui est bien connue :

                                                                  « L’enfer est pavé de bonnes intentions », et j’ajoute que dans l’ignorance, il vaut encore bien mieux s’abstenir. Je vous laisse à ce sympathique lynchage supposé remonter un auteur dont vous attendiez, si ça se trouve, une occasion pour vous le farcir (je ne passe pas mon temps à lire les commentaires sur agoravox, souvent foire d’empoigne absolument stérile donc ne m’en veuillez pas si je suis à côté de la plaque ou si, au contraire, cette intention était déjà déclarée de longue date... ça ne m’intéresse pas beaucoup et je constate juste la bêtise ordinaire sous un article de plus).


                                                                • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:21

                                                                  @Aristide

                                                                  Seriez vous de ma famille ?


                                                                • nono le simplet nono le simplet 11 janvier 2018 14:39

                                                                  @Aristide
                                                                  Mais votre ego est trop enflé

                                                                  un petit tour sur tes commentaires ... en effet, en ego tu es spécialiste, mais de là à t’autoproclamer juge ... smiley

                                                                • Aristide Aristide 11 janvier 2018 16:40

                                                                  @nono le simplet


                                                                  Voilà donc que le simplet me juge indigne de porter un jugement ... 

                                                                • Aristide Aristide 11 janvier 2018 16:48

                                                                  @Nycolas


                                                                  je constate juste la bêtise ordinaire sous un article de plus

                                                                  Pour une personne qui se targue de ne point juger et porter des avis définitifs ... En fait vous savez ce qui est bien et mal. Il nous manquait ce guide ...

                                                                  PS : Pour ce qui est, comme vous dites, de quelqu’un que l’on ne connait pas, vous insultez cet auteur et ses centaines de billet sur sa vie, son oeuvre, ses talents, la bêtise de ses concitoyens, la société qui fout le camp sauf lui, ...

                                                                • nono le simplet nono le simplet 11 janvier 2018 18:45

                                                                  @Aristide
                                                                  Voilà donc que le simplet me juge indigne de porter un jugement

                                                                   ..
                                                                  un jugement, non ... un jugement de valeur ... nuance !
                                                                  écris nous donc un bel article que l’on juge de tes qualités ...

                                                                • Aristide Aristide 11 janvier 2018 19:43

                                                                  @nono le simplet


                                                                  Un jugement de valeur ? En fait ton jugement serait d’une objectivité incontestable, et le mien serait d’une subjectivité insupportable.

                                                                  Ça va les chevilles ...



                                                                • nono le simplet nono le simplet 12 janvier 2018 02:39

                                                                  @Aristide

                                                                  tu votes pour toi ? j’en ai bien l’impression smiley

                                                                • Aristide Aristide 12 janvier 2018 11:46

                                                                  @nono le simplet

                                                                  C’est quoi cette affirmation, je ne vote jamais ... 

                                                                  Cette encore une preuve de ton objectivité, après le jugement subjectif comme tous voilà donc l’affirmation gratuite ...

                                                                • nono le simplet nono le simplet 12 janvier 2018 17:13

                                                                  @Aristide
                                                                  je posais la question ... ce n’est donc pas une affirmation gratuite ... aurais je oublié le point d’interrogation ? ah non ...


                                                                  si tu dis que ce n’est pas le cas, je suis prêt à te croire ...


                                                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 13:59

                                                                  La preuve, il ne censure pas mes commentaires,... 


                                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 14:21

                                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                    Pourquoi le ferai-je ?


                                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 14:25

                                                                    @C’est Nabum


                                                                    Je suppose que vous êtes de ceux qui assume leur monstruosité. Pourquoi pas ? Raison pour laquelle je ne vous attaque pas totalement. Les grands pervers eux attaquent en loucedé. Concombre masqué.

                                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 15:09

                                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                    J’assume totalement


                                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 15:30

                                                                    @C’est Nabum


                                                                    alors, débarrassez-vous des scories. Le côté Calimero : je suis nulle, dyslexique, abandonné à la naissance, méchante famille, rejeté de tout le monde est lassant,..et personne ne vous suis plus dans ce traquenart,... Allez-y à la franche. Mais si vous étiez vraiment le monstre décrit dans votre livre. Il y a longtemgs que vous seriez en taule. 

                                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 15:42

                                                                    @arthes

                                                                    Avec Les Dons-juans, la première fois c’est le pieds. Inévitablement après, c’est le déclin. J’ai eu la chance de connaître un homme qui pouvait maintenir le désir, celui-ci allant dans le sens ascendant. Et cela a duré quatre ans. J’avoue que ce genre d’homme est rare. Très rare.

                                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 16:33

                                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                    Je ne fais que restituer l’opinion qui prévaut ici à mon égard


                                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 16:46

                                                                    @arthes

                                                                    Certes pas
                                                                    J’ai assez de distance pour supporter la chance sans plaisir


                                                                  • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 19:31

                                                                    @arthes

                                                                    Serais-je donc un pauvre pervers ?


                                                                  • Aristide Aristide 11 janvier 2018 19:54

                                                                    @C’est Nabum

                                                                    C’est plutôt notre Léon Zitrone : « Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peut importe. L’essentiel est qu’on parle de moi. »

                                                                  • Decouz 11 janvier 2018 19:26

                                                                    Bon je ne vous suis pas dans votre auto apitoiement, mais je lis presque tous vos articles avec plaisir, parfois un peu rapidement, car il y a tellement d’auteurs à lire.

                                                                    Vous bénéficiez (votre livre) d’une critique très favorable sur Babelio.
                                                                    Vos articles ont selon moi largement le niveau de bien des chroniques de journaux, qui elles sont rémunérées, et les journaux en principe payants. Et vous semblez avoir la plume facile.
                                                                    Pour les proches, j’arrive à comprendre, je ne me sens pas capable de juger un écrit d"un proche, du fait des relations existantes qui entrent en jeu.

                                                                    • C'est Nabum C’est Nabum 11 janvier 2018 19:33

                                                                      @Decouz

                                                                      Ils n’ont même pas regardé le livre ni voulu savoir ce qu’il y avait dedans
                                                                      Pire l’un deux l’a dénigré sans le lire

                                                                      j’ai coupé les ponts


                                                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 19:57

                                                                      Mettez-vous à la place du lecteur et demandez-vous ce qu’il penserait en lisant votre livre,... pas mauvais,...mais où veut-il en venir ? QQOQCCP


                                                                      • C'est Nabum C’est Nabum 12 janvier 2018 07:27

                                                                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                        C’est donc un livre raté

                                                                        J’ai voulu mettre en scène la Loire


                                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 janvier 2018 20:41

                                                                        Celui qui n’est pas avec moi est contre moi. Classique chez les personnalités borderlines. Difficile à gérer.


                                                                        • C'est Nabum C’est Nabum 12 janvier 2018 07:27

                                                                          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                          Je me contente d’être en bord de Loire


                                                                        • Clouz0 Clouz0 12 janvier 2018 07:38

                                                                          Changez de stratégie : cultivez la rareté, vous finirez par être désiré.


                                                                          • C'est Nabum C’est Nabum 12 janvier 2018 07:42

                                                                            @Clouz0

                                                                            Je me suis engagé dans un défi personnel
                                                                            Nul n’est contrant de passer par ma lecture quotidienne

                                                                            Faites le choix d’un passage hebdomadaire, vous serez comblé


                                                                          • Clouz0 Clouz0 12 janvier 2018 07:53

                                                                            @C’est Nabum


                                                                            Faites le choix d’un passage hebdomadaire, vous serez comblé
                                                                            Ah !?! 
                                                                            Le rythme hebdomadaire serait donc pour vous la quintessence de la rareté ?
                                                                            Je pensais plutôt à une période annuelle, ou mieux, décennale, pour bien vous faire désirer.
                                                                             smiley

                                                                          • C'est Nabum C’est Nabum 12 janvier 2018 08:22

                                                                            @Clouz0

                                                                            Vous aimeriez que je fasse don de ma personne au silence en somme

                                                                            Passez votre chemin et le résultat sera identique


                                                                          • Nycolas 12 janvier 2018 11:44

                                                                            Tout cet échange privé étalé en public est quand même complètement navrant.

                                                                            http://anti-deprime.com/2015/10/13/sortir-du-triangle-persecuteur-victime-sauveur-triangle-de-karpman/

                                                                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_dramatique

                                                                            Note : en ce qui me concerne, je n’ai fait que m’interposer dans une scène de violence dont on me rend témoin en l’étalant en public. A aucun moment je ne me suis posé en sauveur, d’ailleurs j’ai bien dit que je n’approuvais pas l’auteur... ni ceux qui s’en prennent à lui. Et je vous suggère de vous pencher un peu sur mes liens, au lieu de vous enfoncer dans l’attitude que chacun peut observer, et qui ne grandit personne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès