• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Le sabre et le turban

Le sabre et le turban

« Le sabre et le turban »

Jusqu'où ira la Turquie ?

Livre de Jean-François Colosimo

Les éditions du cerf

207 pages

novembre 2020

 

 Ce qui relie Atatürk à Erdogan

 

Erdoğan et Atatürk ne sont pas si différents que cela.

Tout semble les séparer, l'un présenté comme laïque et moderniste, voire universaliste et l'autre comme islamiste et particulièrement rétrograde.

L'auteur dans un document fouillé, documenté et très bien écrit rapproche ces deux hommes et montre leur ressemblance.

« Le même processus qui, hier, était conduit par le régime militaire, progressiste et laïc est reconduit aujourd'hui par le régime islamiste, conservateur et fondamentaliste. »

Il revient sur la fameuse « laïcité » de Mustafa Kémal qui n'est que la soumission du fait religieux au pouvoir étatique.

On est loin de la séparation de l'Etat et des religions.

Il existe sous Atatürk une religion officielle, l'islam sunnite.

Le lecteur, très vite passionné est entraîné dans un va et vient constant mais ordonné entre la période kémaliste et celle sous domination d'Erdogan.

Les deux dictateurs n'ont eu cesse, chacun dans son répertoire, d'éliminer et d'asservir les minorités que sont les arméniens, les grecs, les alévis et les kurdes.

Le sabre et le turban sont convoqués, parfois ensemble, parfois séparément pour permettre au régime nationaliste turc d'asseoir sa domination à l'intérieur des frontières et à l'extérieur.

Erdoğan étrangle la démocratie et n'hésite pas à utiliser le double langage et la traîtrise pour opprimer le peuple kurde.

Toutes les promesses faites aux kurdes par Erdoğan n'ont pas été tenues et non content de ne pas respecter sa parole, le dictateur a réprimé le mouvement kurde à l'intérieur des frontières et au-delà, en Syrie notamment.

Les puissances occidentales laissent faire....

Elles protestent, communiquent mais sont obnubilées par le chantage auquel elles sont soumises, en ce qui concerne les réfugiés.

La situation est noire, très noire pour le peuple turc, pour ses minorités, pour la démocratie mais comme le montre l'auteur, rien n'est joué :

Il essuie des revers électoraux... Le chômage augmente, « les prisonniers ne plient pas »....la « reconquête » piétine malgré tout.

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • mmbbb 5 décembre 2020 18:14

    j ai lu rapido l extrait de cet essayiste , Il est evident qu Erdogan profite de la brêche ouverte et laissée béante au Moyen Orient . Il me semble que si Erdogan a des volontes hégémonqiues notamment en Lybie , il profite de la guerre contre Kadhafi qui a amené a la scission de ce pays ; ce ne sont pas les armes d Erdogan qui a tue les Lybien les Syriens et les Irakiens Il a pres de 2.7 millions de refugies syriens qu il peut a tout moment « lacher » sur l Europe . Onfray a raison de noter que nos operations de « pacification » a tue pres de 4 millions d arabes depuis que l occident intervient Lors de conference les miltaires francais ont dit : la Lybie la Syrie n etaient pas nos guerres Cet essayiste devrait remettre la question du MO en liminaire de son essai . Quoi qu il en soit , Erdogan a un bonne armee conventielle ; son arme de terre compte pres de 315 000 hommes et un nombre tres importants de chars de combats !  Moi je veux bien m engager mais derriere le super soldat BHL Quoi qu il en soit la reaction occidentale est molle , notre situation interieure n est pas tres bonne et Ergogan le sait !

    Et comme les communautes sont bien integres en France , les turcs et les armeniens ont deja eu des heurts.

    Chalot , nous avons là l exemple meme de la balkanisation d un pays !

    Erdogan le sait « La stratégie turque en Europe repose également sur des relais religieux et politiques qui incarnent ce pouvoir turc » "

    C est le resultat aveugle de l acceptation de l immigration de masse !


    • V_Parlier V_Parlier 5 décembre 2020 21:38

      @mmbbb
      4 millions je ne sais pas car le rapport de cause à effet est assez indirect. Mais il est clair que l’Europe schizophrène, dégonflée à l’intérieur et prétentieuse/dangereuse à l’extérieur, est loin d’être innocente en matière d’expansion de la menace islamiste. Il est aussi vrai que cette idéalisation de l’ultra-nationaliste exterminateur Attaturk n’avait que trop perduré. L’opposer, en tant que « gentil », à Erdogan relève en effet pour ce qui prétendent combattre les « heures sombres de l’Histoire » — du pur négationnisme. (Mais ils ne sont pas à ça près, on a vu avec les bandéristes très récemment).


    • vraidrapo 6 décembre 2020 09:45

      @mmbbb

      Pour ce qui concerne la présence des turcs dans notre pays, c’est un cadeau des socialices. Lorsque Volkswagen a licencié 20,000 turcs en septembre 81, ceux-ci sont venus en France en décembre.
      Le programme commun de La Mitte prévoyait de régulariser jusqu’au 1er janvier 1981, le Lobby Néfaste a fait son œuvre pour faire l’exception. A une époque où l’usine de Poissy-Talbot était en crise profonde (Cf les batailles rangées de juillet 1981 !).
      Tout se passe comme si la France aimait bien ramasser la merde de ses voisins en réfléchissant un peu il y a d’autres exemples. Comme ces déchets nucléaires allemands retraités dont les militants allemands refusent le retour sur leur territoire. On a les rentrées économiques que l’on peut... ce n’est pas très glorieux... mais est-ce qu’on pense à faire ce qu’il faut pour que ça change ???

      Zat is Zeu Big Questcheun !


    • vraidrapo 6 décembre 2020 09:28

      Les puissances occidentales laissent faire....

      Elles protestent, communiquent mais sont obnubilées par le chantage auquel elles sont soumises, en ce qui concerne les réfugiés.

      Je le répèterai inlassablement, les « puissances » occidentales ont créé les conditions de l’émulation du phénomène des Réfugiés.
      Je re-re-rappelle aux Français oublieux que le premier camp de réfugiés, candidats à l’exil vers la Perfide, a été créé à Sangatte en 2003, il s’agissait d’Irakiens kurdes ou arabes.
      Les Rozbifs ont aidé la CIA à démanteler l’Irak (théorie de la Domination par le Chaos ), ensuite, ils ont exigé de la France qu’elle supporte les effets induits de leur saloperie. Aucun journaliste, aucun politique n’a jamais exprimé cette réflexion, c’est curieux non ?!
      Je le re-re-répète aussi, à l’occasion des procès de Takkieddine et Cie, de Talonnettes, il aurait été bon que les Media ou les internautes rappellent que :
      une autre vague de réfugiés du Maghreb ou d’Afrique sub-machin... sont la conséquence de la désintégration de la Lybie. Cette fois, Talonnettes était avec les Rozbifs...
      A la suite de quoi, si un barjot comme Erdogaz se permet de jouer au con en Europe avec la complicité amusée de Trump-la-mort, il ne faut s’en prendre qu’à nos dirigeants qui ne semblent pas trop affectés... Il n’est que de voir la répartie « outrée » de Talonnettes ou les frasques amoureuses de Flanby-le-magnifique.. si on peut dire.

      A leurs obsèques, ils sont assurés des éloges des Media oublieux de tant de scandales dévoilés par Le Canard ou Le Monde ( Referendum contre le Général, Diamants, démantèlement de l’Industrie française, avions renifleurs, histoires de chasse et « gazelles » africaines, sa sortie mesquine par la petite porte après son allocution d’adieu, etc...), pour ne retenir que le repas chez les éboueurs.


      •  C BARRATIER C BARRATIER 6 décembre 2020 18:33

        La laïcité d’un Etat n’empêche pas son nationalisme, entretenu par l’Histoire, les hymnes nationaux. La laïcité sans la devise républicaine, Liberté, Egalité, Fraternité, est bien faible. Cette devise s’applique à l’intérieur du pays seulement. Ataturk et Erdogan, dans leur comportement communautariste, se ressemblent, c’est vrai. Sans la République, sans la fraternité envers tous les citoyens du même pays, la laïcité est vide.

        Les chefs de nos gouvernements sont sans cesse tentés de faire plaisir à une communauté religieuse, pour être réélus. En France, nous avons une double chance :

        Il y a plusieurs religions, donc s’appuyer ostensiblement sur l’une fâche les autres.

        Aucune religion n’est puissante aujourd’hui, et la laïcité peut creuser son sillon.

        Pour rester une philosophie progressiste, la laïcité doit se garder de combattre le fait religieux, et aussi le fait athée, très fort.

        Notre laïcité s’approfondit, en mêmes temps qu’elle se répand

        Mais, pour la garder, notre République doit veiller à être plus sociale, car les très pauvres peuvent être plus facilement embrigadés par une idéologie excluant les autres..La reconnaissance normale devant l’aide reçue.

        Actuellement il faut saluer les associations comme le Secours populaire qui n’a aucun affichage religieux ou politique. Mais l’Etat ne devrait pas compter que sur les associations, il convient qu’il joue son rôle nécessaire et juste d’harmonisateur.


        • OMAR 6 décembre 2020 18:35

          Omar9

          .

          Bonsoir @CHALOT :« Le sabre et le turban sont convoqués,.. ».

          .

          Les turcs sont mal vus, très mal vus, dans la majorité des pays arabes ou musulmans qu’ils ont occupés ou asservis.

          .

          Cependant, toutes les actions entreprises par l’Occident pour vilipender la Turquie et Erdogan, sous des formes méprisantes et islamophobes, comme en témoigne votre résumé de ce livre, ne feront, paradoxalement, que rapprocher les communautés musulmanes avec ce mamamouchi.

          .
          Dans un sens, c’est peut-etre une manière réfléchie et programmée, pour mettre tous les musulmans dans le même sac...
          Et les conséquences de cet abject scénario sont aisément imaginables.


          • titi 7 décembre 2020 10:48

            @OMAR

            Dans la plupart des pays, on ne mélange pas la politique à toutes les sauces.
            Il n’y a qu’en France, où une chanteuse à succès se met à chanter mal du jour où elle épouse un homme politique.

            La population arabe fait très bien la part des choses.

            Si les actions des turcs en Syrie et en Lybie font des remous, il n’empêche que la Turquie c’est aussi un « soft power » : les séries télé mièvres, son industrie textile qui fait des fringues qui mélangent du Zara et du Halal, une aura de nation « moderne » avec un industrie au niveau de l’occident.

            Les turcs sont tellement mal vus que dès qu’un jeune arabe a un peu de sous pour voyager, il va visiter la Turquie.


          • OMAR 7 décembre 2020 14:58

            Omar9
            .
            @titi :« Les turcs sont tellement mal vus que dès qu’un jeune arabe a un peu de sous pour voyager, il va visiter la Turquie. ».
            .
            De quels arabes parles-tu ?
            .
            Si ce sont ceux de la péninsule (saoudiens, émirati, etc...) c’est les USA, ou l’Angleterre à la limite, rarement l’Europe...
            .
            Si ces jeunes sont issus d’’autres contrées, ils sont aussi arabes que toi aztèque..
            .
            Sinon, oui, la destination Turquie est très prisée pour les maghrébins, spécialement les algériens, en raison de la disponibilité aisée du visa, et des possibilités offertes au « trabendo ».
            .


          • titi 7 décembre 2020 15:27

            @OMAR

            j’ai écrit « Un peu de sous », c’est pas trop compatible avec les Saoudiens ? non ?
            J’aurai dit : beaucoup de sous. Enormément de sous...

            « De quels arabes parles-tu ?  »
            « Sinon, oui, la destination Turquie est très prisée pour les maghrébins,  »
            C’est cool : tu réponds à ma place.
            Merci.


          • titi 7 décembre 2020 15:28

            @titi

            Et tu as pas répondu aux séries mièvres ? Les séries qui passent pendant le Ramadan : des filles super sexies et de super beaux mecs... mais jamais ils enlèvent l’étiquette de garantie... Halal oblige :DDD


          • CHALOT CHALOT 6 décembre 2020 18:50

            Avec Omar, dès qu’on s’en prend à un dictateur islamiste, on devient « islamophobe », c’est primaire et me rappelle les années 70 quand on s’en prenait au stalinisme, on devenait un suppôt du capital. Sachez que les camarades kurdes qui sont en grande majorité musulmans n’ont pas la même approche que vous....Ils font la différence, eux entre la religion et l’islamisme politique qui écrase le peuple.


            • OMAR 6 décembre 2020 20:06

              Omar9
              .
              @CHALOT
              .
              Je vous croyais plus perspicace, plus intelligent que cela, car votre procès d’intention est totalement biaisé .
              .
              C’est l’auteur de ce pamphlet que je considère comme islamophobe, ainsi que ceux qui partagent ses arguties.
              .
              Et si vous aviez pris la peine de bien comprendre mon commentaire, Erdogan peut être ce que vous désirez, sauf ma tasse de thé.
              .
              Enfin, c’est connu, tous les dirigeants arabes ou musulmans sont des dictateurs et occasionnellement, des islamistes, à l’image de Assad, Seddam, Kadhafi, Bouteflika, Sissi, El-Bachir et, dernièrement, Ilham Aliyev, président Azéris, qualifié subitement ainsi, pour avoir osé reprendre les territoires occupés par l’Arménie.
              .
              Vous aussi, vous me rappelez ces 30 dernières années, où des menteurs, crapules et assassins ont dirigés des pays occidentaux, tel que les Bush, Tony Blaire, Sarko, M. Albright, Berlusconi, etc.. mais n’ont jamais fait l’objet de livre intitulé ; « Le sabre et le goupillon », ou « Le sabre et le dollar »..


            • vraidrapo 6 décembre 2020 21:01

              @CHALOT

              L’Omar est un vrai chien de garde pour tout ce qui porte gandoura...
              Il ne s’intéresse qu’à ces sujets et... à mes copines maghrébines, le coquin... Mais, je ne lui dis pas tout. Il n’a qu’à faire un effort, elles le valent bien. smiley


            • OMAR 7 décembre 2020 09:50

              Omar9
              .
              @vraicrapo
              .
              Le chien, c’est plutôt toi et tes comparses fachos qui sont en perpétuelle recherche d’articles traitant des musulmans, d’arabes et d’africains pour y déverser leur haine et leur fiel...
              .
              Ce n’est pas Erdogan que je défends qui, par exemple, joue au parfait défenseur de la cause palestinienne, mais entretient d’excellents rapports avec les sionistes :
              https://atalayar.com/fr/content/le-rapprochement-entre-la-turquie-et-isra%C3%ABl-sur-les-int%C3%A9r%C3%AAts-m%C3%A9diterran%C3%A9ens
              .
              En retour, les israéliens répondent présent, pour participer à l’enterrement de la cause kurde :
              https://www.lesoir.be/art/le-mossad-aurait-participe-a-la-capture-d-ocalan_t-19990219-Z0GE5Q.html
              .
              Mais jamais, il n’y aura un livre sur ce nazillon de Netanyahu, avec pour titre,
              « Les bombes au phosphore et la kippa ».
              https://www.ina.fr/video/3817114001019
              .
              Le suggestif crasse c’est comme le TPI, c’est destiné uniquement aux sous-développés..


            • Jonas 7 décembre 2020 11:28

              @OMAR

              Mais alors , pourquoi fuyez-vous votre pays pour venir vivre ,dans les pays Occidentaux , dirigés par des menteurs , crapules et assassins ? 

              Pourquoi en tant qu’immigré algérien , vous n’allez pas vivre en Chine , qui est le premier partenaire de votre pays l’Algérie ? Ou , dans les pays riches du Golfe ?

              Ou en Turquie , chez Erdogan , dont le pays a colonisé l’Algérie pendant plus de quatre siècles . Sujet occulté et tabou dont les manuels scolaires ne parlent jamais. 

              Vous avez également l’Indonésie , la Malaisie et bien d’autres pays gouvernés par des dirigeants musulmans . 

              Vous montrerez ainsi que vous êtes conséquent avec vous -même .


            • vraidrapo 7 décembre 2020 13:00

              @Jonas
              dont le pays a colonisé l’Algérie pendant plus de quatre siècles

              Et toi arrête d’écrire n’importe quoi !
              Montre moi, une carte où tu verras le nom « Algérie » avec une frontière ou son équivalent en « charabia » au XVII, XVIII, XIXè siècle ?
              Il y avait des tribus nomades et quelques bleds avec une Casbah ottomane, les rares villages se trouvaient sur les cimes des montagnes Kabyles ou dans le désert El Goléa, Laghouat, Ghardaïa


            • OMAR 7 décembre 2020 15:03

              Omar9
              .
              @Jonas et @vraicrapo
              .
              Deux chiens galeux qui se déchirent pour un nonosse...
              .
              Pitoyable...


            • Jonas 7 décembre 2020 18:57

              @OMAR

              Non Omar , moi, Jonas , j’apprécie les femmes et les hommes , qui ne sont pas d’accord avec moi, et surtout , s’ils ne sont pas d’accord avec moi , mais qui sont responsables de leurs paroles et de leurs actes. 

              J’avais des adversaires sur AgoraVox , qui résidaient en Algérie ,( j’espère , qu’ils sont en bonne santé )  alors que nous n’étions d’accord sur rien, j’avais du respect , de l’estime et de la sympathie pour eux. 

              Ils défendaient leur pays en critiquant la France , mais étaient sincères , en mettant leurs paroles en actes , ils sont restés dans leur pays au milieu de leurs compatriotes et se battent , malgré les difficultés , pour qu’un jour , leur pays se relève. 

              Comment pourrais-je comprendre des gens de votre espèce , qui ont fui leur pays au lieu d’y rester pour apporter leur contribution , tout en critiquant , le pays qui leur offre l’hospitalité et  des moyens de vivre autrement supérieurs a ceux du pays , qu’ils ont décampé.  


            • OMAR 7 décembre 2020 19:15

              Omar9
              .
              @Jonas
              .
              C’est la énième fois que tu publies le même commentaire sur ma présence en France, en m’insultant et exigeant mon retour en Algérie.
              .
              Mais tu te prends pour qui ?
              .
              Cette fixation sur ma personne suppose soit un état dépressif et psychopathe, et là, tu dois te faire soigner et fissa.
              .
              Soit tu me prends pour le facteur de ton quartier (...).
              .
              Et là, je te jure, tes cornes, c’est pas moi le responsable.


            • vraidrapo 7 décembre 2020 22:41

              @OMAR

              Ton compatriote Kamal t’appelle au pays,

              chouf  « Le ras-le-bol algérien » !

              https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-ras-le-bol-algerien-229273

              tu es un traitre si tu ne réponds pas à cet SOS !

              La chouma sur toi !


            • Jonas 8 décembre 2020 08:03

              @OMAR

              Mais @Omar , parce que la bienséance veut , que si lorsque l’on a immigré ou choisi de vivre dans un pays d’une manière libre et sans contrainte , d’éviter de critiquer ce pays. On ne voit nulle part des résidents non musulmans critiquer les pays musulmans où ils ont choisi de vivre et d’aller à l’encontre des coutumes et traditions. 

              Il m’arrive d’aller dans des pays arabo-musulmans et d’y rester plusieurs mois pour mon travail, bien que les régimes ne me plaisent pas , je respecte les lois et les traditions de ces pays et j’évite de les critiquer. 

              Alors je vous demande la même chose, respecter les Français qui sont victimes dans leur pays ,d’insultes et de crachats , d’une immigration qui s’est faite sans qu’ils donnent leur avis . Chaque pays a le droit de choisir avec qui il doit vivre et qui doit vivre sur son sol. Pour le reste si @Omar vous n’insultez pas la France et si vous respectez ses traditions , et ses valeurs , même si elles sont contraire aux vôtres , je n’ai aucune raison de vous interpeler.   Je vous dis : « Ahlal wa sahlal »


            • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 8 décembre 2020 17:41

              @OMAR
              Est-ce qu’Israël se dit pays laïque" ?
              Est-ce que les élections en Turquie sont aussi honnêtes qu’en Israël ?
              Est-ce qu’Israël enferme les dissidents qui le dérangent ?


            • CHALOT CHALOT 6 décembre 2020 20:19

              Je ne sais pas si je suis perspicace et de fait je m’en moque. Tous les dirigeants arabes ne sont pas islamistes et d’ailleurs plusieurs ont été abattus pas des islamistes....Ce livre n’est pas anti islam, excusez moi je n’utiliserai pas le terme inventé par les intégristes : « islamophobe »....Ce que certains appellent « islamophobie » n’est pas un racisme mais une peur, une phobie....Moi je n’ai pas cette phobie.


              • OMAR 7 décembre 2020 10:13

                Omar9
                .
                @CHALOT
                .
                Je suis d’accord avec vous pour votre appréciation du mot « islamophobe ».
                .
                Que voulez-vous, ici en France, il est interdit de dire ou d’écrire que tel acte ignoble commis contre les musulmans est anti-Islam.
                .
                Alors, taguer une synagogue ou profaner un cimetière juif est antisémite, c’est qui est malheureusement vrai.
                https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/marne/reims-metropole/reims/reims-tags-antisemites-synagogue-528984.html
                .
                Mais quand il s’agit d’une mosquée ou d’un cimetière musulman, ou encore une agression, là, ça devient un acte islamophobe, pas anti-musulman ou anti-Islam :
                 https://www.liberation.fr/apps/2016/08/actes-islamophobes/
                .
                Et le sabre et le turban évoquent tout, y compris la barbarie, sauf « évidemment », les musulmans, car ces derniers portent des bérets ou des chapeaux, n’est-ce pas ?.
                .
                Ah, ce suggestif crasse !!!


              • CHALOT CHALOT 7 décembre 2020 10:16

                Omar ! ce n’est qu’un titre plein, il ne faut pas se fixer sur le turban


                • OMAR 7 décembre 2020 15:18

                  Omar9
                  .
                  S’il vous plait, @CHALOT, arrêtez de vouloir imposer votre salade !!!
                  .
                  Ici en France, pour son accent régional, un français de souche est moqué et même discriminé pour un éventuel emploi, jusqu’au point où un projet de loi contre la glottophobie, a été présente à l’Assemblée nationale.
                  https://www.ouest-france.fr/societe/dans-la-glottophobie-il-y-a-a-la-fois-un-mepris-geographique-et-un-mepris-social-7055986
                  .
                  Un chat désigne un chat, point barre..
                  Et vous voulez nous faire passer le turban pour une gapette ou une djellaba pour un smoking !!!.


                • Jonas 7 décembre 2020 10:23

                   A l’auteur ,

                  Le nouvel essai de J.F Colosimo, « Le sabre et le Turban » éclaire encore une fois , les dérives du voyou d’Ankara.

                  Pour ceux qui ont l’amitié de me lire , j’ai toujours écrit, que la Turquie de Mustafa Kemal ,n’a jamais été un pays «  laïc »  Pour avoir le coeur net, il suffit de rappeler la création de  Diyanet , qui perdure toujours. Cet administration dite — Présidence des affaires religieuses - mis en place par lui, en 1934. Elle gère les 79 000 mosquées et finance le culte musulman sunnite . Les autres cultes doivent , assurer leur financement quand , ils ne rencontrent pas des obstacles administratifs. 

                  << Il y a deux leaders dans l’histoire politique de la Turquie : Atatûrk et Erdogan. D’un côté le militaire , le révolutionnaire , l’occidental , de l’autre le militant , le réactionnaire , l’oriental islamiste, ce sont deux frères ennemis >> ( Can Dündar ) 

                  Le sultan Erdogan Premier , n’ a jamais caché son ambition de vouloir rétablir , l’empire ottoman. L’occident naïf , oubli les leçons du passé : « de prendre toujours au sérieux les déclarations des dictateurs »

                  << Aujourd’hui , lorsque nous évoquons la Syrie, l’Irak , la Crimée , la Thrace occidentale ou la Bosnie , nous recevons de la part de certains un regard vide et incrédule. Avec l’audace que procure leur ignorance , ils vont même , jusqu’à nous interroger : " Mais quel peut bien être le lien entre la Turquie et l’Irak ? Qu’est-ce qui peut bien la relier à la Bosnie ? . Ils voudraient que nous parlions de ces terres comme de pays étrangers. Mais ces terres constituent une partie de notre âme . Pouvons-nous concevoir Gaziantep comme séparée d’Alep ? Rize de Batoumi , Erdine de Komotini et de Khadjali ou Bursa de Skopje ? Ces cités se trouvent à l’intérieur d’autres frontières. Mais des frontières de notre coeur sont assez vastes pour les contenir toutes >> Recep Tayyip Erdogan.


                  • zygzornifle zygzornifle 7 décembre 2020 12:47

                    « Le sabre et le turban »

                    Jusqu’où ira la Turquie ?

                    Elle finira bien par rentrer dans l’UE et la mettre a sa botte .....

                    Souvenez vous il y a peu : François Hollande favorable à l’entrée de la Turquie dans l’UE.


                    • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 7 décembre 2020 13:57

                      Les turcs sont indépendants donc ils font ce qu’ils veulent. Puisque nous n’irons plus faire du tourisme en Turquie, Erdogan compensera le manque à gagner par des prières à Ste Sophie. Allah sauvera-t-il l’économie sinistrée de ce pays par un dirigeant incompétent ?


                      • vraidrapo 7 décembre 2020 23:03

                        @France Républicaine et Souverainiste

                        Tant qu’il y a des fachos, islamistes ou laïcs, c’est OK pour la CIA .
                        Inutile d’aller chercher midi à 14 hr !


                      • vraidrapo 8 décembre 2020 12:23

                        @France Républicaine et Souverainiste

                        Pour le tourisme, le turc peut compter sur le juif et le russe.. ceux qui ont un peu de culture générale pourront toujours évoque des souvenirs communs sous les parasols : la Révolution Bolchévique, par exemple !


                      • CHALOT CHALOT 7 décembre 2020 15:22

                        Omar ! il n’y a pas de mépris mais un titre imagé , un point c’est tout. J’en ai assez de ces gens qui voient du racisme partout.... Lisez le livre au lieu de vous arrêter sur un détail.


                        • vraidrapo 7 décembre 2020 22:51

                          @CHALOT

                          Je n’ai jamais rencontré un immigré dans un Musée ou un Chateau de la Loire pourtant j’en ai visité beaucoup et souvent.
                          Avec les coopérants culturels européens au Maghreb nous n’avions de cesse de visiter tous les sites historiques ou architecturaux.
                          Les immigrés s’en foutent de notre culture, tout ce qui les intéresse, c’est le confort matériel de nos sociétés...
                          Ronsard, Rabelais, Montesquieu, Montaigne, La Fontaine.... Molière, Boileau, Marivaux, Condorcet,... ils s’en tamponnent le coquillard, ils ont le « coran ».
                          Un obscur inconnu seul contre... la centaine de nos philosophes et écrivains... et on voudrait que les Lois de la République soient respectées par ces « phénomènes » ?


                        • titi 7 décembre 2020 23:54

                          @vraidrapo

                          Excellent résumé.
                          Et ce refus de s’acculturer, conduit à la non intégration.


                        • OMAR 8 décembre 2020 09:32

                          Omar9
                          .
                          @CHALOT :« Lisez le livre au lieu de vous arrêter sur un détail. ».
                          .
                          Lire ce livre m’avancerait à quoi ?
                          .
                          A constater que Erdogan est un parvenu, un calife aux pieds tordus, un escroc ?
                          .
                          Ça je le sais, mais après ?
                          .
                          En quoi cela va changer un tant soit peu, les conditions difficiles de la majorité des citoyens français ?
                          .
                          Vous ne pensez pas que vous auriez été plus inspiré par exemple, de couvrir le procès de ce nabot de Sarkozy qui nie tous ses actes destructifs alors qu’il était aux commandes de l’état français ?
                          .
                          Là oui, nous saurons comment la magouille, les passe-droits, la corruption, les mensonges et les compromissions se déroulent en France en mettant à mal le pays.
                          Non, vous, vous préférez aller voir la bosse d’un autre dromadaire...


                        • vraidrapo 8 décembre 2020 10:21

                          @titi

                          Du haut en bas de l’échelle sociale, Ils ont un problème d’amour propre.
                          Les plus anciens ont fui leur pays d’origine, dès l’indépendance, pour leur confort.
                          Bien plus tard, lorsque Khomeyni a imposé le voile aux Iraniennes, ça a fait tache d’huile vers l’Ouest... S’en est suivi une prise de conscience à la fois, de leur identité originelle et du retard dans la modernité des Sociétés (souvent manipulées par la CIA) dont ils se revendiquent. Un sacré pataquès sous tous ces cranes...
                          Quand on ajoute à cela, les handicaps à l’école dès l’ère Jospin pour des familles trop nombreuses et inadaptées puis, les vagues d’immigrations successives ... la barque coule !
                          Il n’y avait même pas besoin d’ajouter les prouesses tchétchène ou afghane dans nos églises, ça coulait de toutes façons... et la Covid est tombé comme cloche de Notre-Dame pour couvrir l’ensemble.

                          « QUOIQU’IL EN COÛTE ! » que pouvait-il dire d’autre ?


                        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 8 décembre 2020 17:46

                          @OMAR
                          Même sous Sarkozy (que je n’aime pas) on n’emprisonnait pas les opposants politiques ! Et la presse pouvait le vilipender à loisir.
                          On n’en a pas moins écrit des articles et même des livres pour le critiquer !


                        • OMAR 9 décembre 2020 11:21

                          Omar9
                          .
                          @Jean J. MOUROT
                          .
                          Les opposants et les médias se sont permis d’écrire sur Sarko des choses pas tellement agréables.
                          .
                          Mais jamais ses méfaits ne furent associés au Christianisme ni à Hitler.
                          Ce qui est systématisé à tout chef d’état arabe, despote, dictature ou pas.
                          Et pourtant, que reste -t-il de la Libye.
                          https://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/08/06/25002-20140806ARTFIG00095-jean-pierre-chevenement-nous-avons-detruit-la-libye.php


                        • Jesaispas 8 décembre 2020 16:19

                          Les occidentaux haïssent ceux qui s’opposent à eux ! Nombrilistes, ils estiment que seuls eux peuvent appliquer des programmes stratégiques pour défendre leurs intérêts.Ils vilipendent jusqu’à déshumaniser leurs adversaires afin de se convaincre du bien fondé de leurs futurs coups bas (sanctions, déstabilisation voir guerre si ces options ne marchent pas).

                          Enfin, pour l’Europe occidental du moins, ça va s’arrêter. Les adversaires (Chine, Russie, Turquie) sont de plus en plus coriaces !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité