• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Les racontars sont les bienvenus

Les racontars sont les bienvenus

Jørn Riel, cet écrivain explorateur que j'ai connu en lisant AGORAVOX, a décidé d'écrire ses mémoires. Il ne s'encombre pas avec le quotidien de son enfance, il va tout de suite au but : nous faire part de ses expériences de sa part de vie amusante et aventureuse.

Le résultat c'est une oeuvre pleine et entière où tous les chapitres sont passionnants.

« Une vie de racontars »

livre 1

roman de Jørn Riel

Gaïa Editions

139 pages

octobre 2012

19 €

9782847201687

 

Comme un héros polaire

Jørn Riel a toujours mêlé l'écriture et l'action, ce qui donne à sa plume un accent de véridique...

Après avoir écrit et reproduit de nombreuses histoires se rapportant à la vie au Groenland, il nous offre là de nouveaux racontars tirés de ses seize premières années de vie d'adulte passée dans ce pays arctique.

L'originalité de ce livre 1-on attend avec impatience le numéro 2- c'est de nous proposer, non une autobiographie complète mais une suite de récits d'aventures et de rencontres passionnantes et « succulentes ».

Au début c'est l'Afrique qui l'attire et sa première tentative de rejoindre ce continent avec son meilleur ami se solde par un échec prévisible certes mais riche en expérience...C'est là qu à peine, pré-adolescent il rencontre les premiers indigènes, peu noirs, évidemment ils étaient au Dannemark, mais en action :

« ces cris étaient uniques, un genre de cri que je n'avais jamais entendu auparavant »...

Tout s'éclaicit peu à peu, le voyage est reporté, ce sera le Groéland et pas l'Afrique ...Interrogée par Jorn sur le sens des sentiments qu'il éprouve vis à vis d'une jeune toute pré adolescente, sa grand mère lui donne une réponse, sa réponse :

«  L'amour, mon garçon, c'est douleur sur douleur avec un peu de joie pendant les pauses... » !

Enfin le jour tant désiré arrive, notre héros décide de partir au nord est du Groenland pour un vivre l'aventure. C'est là bas qu'il découvre les racontars, ces histoires qui n'ont pas du tout besoin « des béquilles que peuvent être le mensonge ou l'exagération. Elles se débrouillent toutes seules, même s'il leur arrive occasionnellement de faire un petit écart. »

Les anecdotes sont croustillantes parfois, souvent amusantes et non content de faire sourire son lecteur, l'auteur nous fait découvrir un mode de vie fort particulier dans ce pays du grand froid et des paysages qu'on n'oublie pas....

L'amitié et les racontars bien arrosés constituent des remèdes à la nostalgie et même à la douleur vive...Il arrive ainsi à notre héros de partir se faire soigner d'un panaris fort douloureux . Il est accueilli, réconforté grâce à une bonne ration de rhum, repart régaillardi sur son traîneau et c'est un peu plus loin qu'il s'aperçoit que lui et son hôte n'ont oublié qu'une seule chose... son panaris est toujours là...Il lui faut faire demi tour pour se faire opérer.

Ce voyage au pays des Inuit(s) est à la fois humain, fantastique et riche des expériences que nous fait partager l'auteur et l'illustrateur Henri Tanquerelle qui renoue avec la tradition du livre illustré.

Bon embarquement....

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 7 novembre 2012 10:11

    Indépendamment de cette « Vie... » on peut trouver en librairie et en ligne toute une série de « racontars » de l’auteur, axés généralement sur les pays du froid.


    • lulupipistrelle 7 novembre 2012 14:45

      J’adore les écrivains voyageurs. Merci pour cette piste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires