• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Les Révélations des Victoires de la Musique 2021

Les Révélations des Victoires de la Musique 2021

 

JPEG - 17.9 ko
Les révélations des Victoires de la Musique 2021
Les révélations des Victoires de la Musique 2021 : de gauche à droite : Noé Preszow - Clou - Yseult - Hatik - Lous & the Yakuza - Hervé © Maxppp / Fred Dugit

La cérémonie des Victoires de la Musique 2021 aura lieu ce vendredi à la Seine Musicale et en direct sur France 2 et France Inter à partir de 21h05. Si les nommés dans les principales catégories sont connus, les artistes des Révélations masculines et féminines le sont moins. Qui sont les représentants de la nouvelle scène musicale hexagonale ?

 Finaliste du "Radio crochet Inter" en 2014, la chanteuse Clou, auteure-compositrice et pianiste de formation, joue aussi de la guitare et de l'ukulélé. La jeune parisienne bricole à l’envi une chanson française aux accents pop inspirés. Ses mélodies magnifiées par une voix cristalline accompagnent des textes sensibles, nostalgiques, percutants, ironiques, avec un goût prononcé pour un univers plutôt pop-folk. Sur scène, c'est invitée par Benjamin Biolay, Vianney, Dyonisos, Boulevard des Airs (entre autres) que Clou s'est fait connaître. Son premier album, Orage, est sorti en septembre 2020.

 

Hatik est un rappeur et acteur français né dans les Yvelines. Il se fait connaître par son projet musical Chaise pliante, qui se décline de 2018 à 2020 en une dizaine de titres et en deux albums homonymes, dont l'un est certifié disque de platine. En 2020, il obtient le premier rôle dans la série de Canal+ Validé dans laquelle il incarne un jeune débutant le rap. Il interprète également les titres de la bande originale de la série. Dans ses textes, il évoque délinquance et trafic ainsi que des problématiques liées à la vie dans les quartiers populaires, comme l'exclusion.

 

Chanteur, auteur-compositeur et aussi producteur de sa musique, Hervé a produit un EP 6 titres en mai 2019, Mélancolie F.C. Ses influences musicales vont de Daft Punk à Alain Bashung, toute la famille Higelin (Jacques, Arthur H. et Izia), Christophe et aussi Bobby Lapointe, Gainsbourg et le rap... Il a attiré l'oeil du label Initial pour son premier album, Hyper, sorti au début de l'été 2020, qui évolue entre électro, pop, hip-hop et chanson française.

Hervé vient d’enregistrer un nouveau morceau, Un monde meilleur, pour lequel il a demandé à ses fans de chanter le refrain et de le lui envoyer pour faire les choeurs de cette nouvelle chanson.

 

Lous and the Yakuza, est une jeune chanteuse belge d'origine congolaise aux talents multiples : auteure-compositrice, rappeuse et mannequin. Elle chante un rap doux et entêtant sur une musique plutôt pop, un mix de chanson française, de R&B et de rythmiques trap. Son premier single Dilemme, sorti en septembre 2019, est percutant : le titre et le clip dévoilent l'univers pluriel de l'artiste et l'emmènent sur le devant de la scène. Ses chansons mettent en lumière ses différentes identités et pose un regard assez cru sur le monde et les zones d'ombre qui l'ont construites.

 

Auteur-compositeur-interprète Bruxellois, Noé Preszow (prononcer Prèchof) s’inspire de Brassens, Barbara, Brel, et Renaud... et a adapté et repris des chansons de Bob Dylan ou de Léo Ferré. Il a été découvert alors qu’il chantait en première partie de Vincent Delerm. Son premier titre, A nous, sort en mars 2020. Écrite plusieurs années avant sa sortie, cette chanson (qualifiée de ‘prémonitoire’ par les médias) se fait rapidement une place dans le paysage médiatique français et belge tant elle colle avec l’actualité. Pour sortir de l'individualisme actuel de la société, Noé Preszow passe un message socio-poétique à une jeunesse solidaire avec l'espoir d'un monde meilleur...

Que tout se danse, deuxième extrait de son EP

 

Révélée par l'émission « Nouvelle Star », Yseult, passionnée de musique, écrit, compose et chante. Après un album discret, elle signe en 2019 la sortie de deux EP Rouge et Noir, et lance son propre style, le « Y-Trap », un genre à la croisée de la pop et de la trap mêlant ambiances planantes avec une écriture brute. Brut, son troisième EP de 6 titres parait en novembre 2020, et son titre Corps est un hymne à l'acceptation de soi et le clip de sa chanson autobiographique cartonne avec plus d'1,5 millions de vues.

 

Les catégories « Chanson originale » et « Création audiovisuelle » sont ouvertes au vote du public jusqu’à jeudi 11 février à 20h, sur le site de FranceTV.

Jane Birkin recevra une victoire d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. A cette occasion, des invités prestigieux comme Etienne Daho, Vanessa Paradis, Eddy de Pretto ou Thomas Dutronc viendront interpréter quelques une de ses plus belles chansons.

 

Les Victoires de la Musique 2021 sur France 2 et France Inter Vendredi 12 février à partir de 21h05


Moyenne des avis sur cet article :  1.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Pierre 8 février 18:45

    Les victoires de ? Ah, la musique ?


    • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 9 février 03:15

      Toutes ces vidéos m’ont fait prendre conscience qu’il faut dire NON à la drogue.

      Cela annihile l’esprit créatif et vous fait vous comporter comme un pantin perroquet sans originalité.

      Et après ce serait de la faute aux téléchargements si l’industrie musicale n’engrange plus des bénéfices astronomiques, peut être aussi parce que leurs produits sont touts pourris.

      Sérieusement, ces chansons sont fades, presque monocordes, l’instrumentation est complètement formatée et sans originalité. Toujours ces sempiternelles femmes dévêtues pour tenter de contrebalancer une oeuvre de piètre qualité, mais où sont les féministes ? Aucune surprise, aucune émotion, ce n’est pas de l’art mais de la marchandise.


      • JulietFox 9 février 15:26

        @dr.jambon-beurre
        Il y a plus de « chanteurs » que de cantonniers dans notre pays.
        Enfin...chanteurs ???????????????????????????????????????????????


      • cariole 9 février 08:02

        Rock ’n’ roll is still alive et heureusement encore. Et surtout arrêtez de parler de R&B , rien a voir avec le rhythm and blues d’Otis Redding , Sam cooke et tant d’autres


        • Initiativedharman Initiativedharman 9 février 14:49

          Que de la daube les Victoires de la musique ! Ecoutez du bon vieux rock’n’roll bon sang ! Des Ramones à Nirvana, des Queens of the stone age en passant par le Jon Spencer Blues Explosion, ce ne sont pas les références qui manquent. Ces formations « musicales » des Victoires sont insipides et politiquement correctes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité