• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Les sans-culottes contre le Guide Michellin

Les sans-culottes contre le Guide Michellin

L’institution semblait déjà pâlir ces dernières années...
La récente défection du chef Alain Senderens pose encore plus crûment le problème

A quoi sert encore le guide Michellin ?

Apparemment aux yeux de nombreux chefs, la course aux étoiles est devenue une quête désespérée du Graal !
Souvenez-vous de tous ces chefs:Marco Pierre White, Nicolas Landenis (exerçant à Londres), Bernard Loiseau (paix à son âme) et maintenant Alain Senderens.
Il faut dire qu’au pays de la gastronomie, celle-ci n’est plus que l’apanage d’une élite qui peut se permettre de payer 1 plat à 300-400 ?.

Le jedi Anankin Senderens est de plus en plus attiré par le côté obscur de la force

Et les petites gens alors messire ?
La bonne bouffe aurait perdu toute sa dimension hédoniste pour ne plus être qu’une « restauration ampoulée, avec 4 employés autour de chaque table » dixit Alain Senderens

Mais heureusement le Zorro de la gastronomie est arrivé, notre Che Senderens !!
Avec lui, fini le snobisme et la condescendance aristocratique d’une addition salée..lol
Le peuple bobo de Paris va lui aussi pouvoir goûter à ce privilège (100 ? vs 300 ?)

Senderens2

La question que l’on peut alors raisonnablement se poser est :
S’agit-il d’une vraie volonté de démocratiser la haute gastronomie
Ou d’un vrai positionnement marketing (Souvenez vous de ce que l’on vous disait sur le marketing de la modestie...) vicieux non ?

Robin, le dark planeur JR

Robinred


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Laurent Bazet (---.---.6.217) 30 mai 2005 17:08

    Ta conclusion est bien un casse-tête pour un chef honnête : soit il reste dans l’esprit 3 étoiles, il gagne peu, et on lui reprochera de ne cuisiner que pour une élite ; soit il démocratise, il gagne plus et on lui suggérera de penser plus à la cuisine qu’au marketing ! Et si de temps en temps on parler aussi de ce qu’on trouve dans les assiettes ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

dark planeur

dark planeur
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès