• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Les variations électroniques de Vangelis

Les variations électroniques de Vangelis

« La mythologie, la science et l’exploration spatiale sont des sujets qui me fascinent depuis ma plus tendre enfance. Et ils ont toujours été liés, d’une manière ou d’une autre, à la musique que j’écris. » (Vangelis).



Le musicien et compositeur grec Vangelis, de son vrai nom Evangelos Odysséas Papathanassiou, est mort à Paris le 17 mai 2022 à l’âge de 79 ans (il est né le 29 mars 1943). Il était hospitalisé pour une insuffisance cardiaque des suites du covid-19. Avec l’Oscar de la meilleure musique de film obtenu il y a quarante ans pour "Les Chariots de feu", Vangelis a acquis une grande renommée dans le domaine de la musique de films, mais pas seulement.

À l’instar de Jean-Michel Jarre, et aussi, dans une moindre mesure, de Pierre Henry (qui utilisait un autre "type d’instrument"), Vangelis était un compositeur pour musicien solitaire. Son art plaçait l’électronique au cœur du système, avec le synthétiseur. Il a composé de très nombreuses musiques pour différentes œuvres, des films, des documentaires (par exemple, de Frédéric Rossif et de Jacques-Yves Cousteau), des séries télévisées, etc., mais aussi pour des grands organismes, la NASA, l’ESA, la FIFA, etc.

Pour lui rendre hommage et se remémorer les principales musiques qui ont fait sa célébrité, je propose ici plusieurs œuvres dont certaines un peu plus singulières.

Vangelis a composé la musique du film d’Henry Chapier "Sex Power" en 1970 (dans lequel jouent Jane Birkin et Bernadette Lafont). Ce fut sa première œuvre hors d’un cadre collectif (il était auparavant dans un groupe qui s’est séparé en 1972, avec notamment Demis Roussos).





Il a aussi composé la bande originale du documentaire de Frédéric Rossif "L’Opéra sauvage" en 1979, pendant sa période électro-acoustique.





"Odes" est un album de musique traditionnelle grecque réalisé en 1979 par Vangelis avec la participation de l’actrice et chanteuse Irène Papas. Cette dernière a joué un des rôles principaux dans "Z" de Costa-Gavras (elle a aujourd’hui plus de 95 ans et demi, mais malheureusement, elle est très malade depuis une dizaine d’années).





Vangelis a aussi composé le thème musical de l’excellente série télévisée "Cosmos" réalisée et présentée par l’astrophysicien Carl Sagan en 1980. En fait, il a repris des morceaux issus de son album "Heaven and Hell" enregistré en 1975.





La consécration, après une décennie de travail acharné, fut la bande originale du film de Hugh Hudson "Les Chariots de feu" en 1981, qui lui a valu un Oscar.





Bien implanté dans le milieu du cinéma, Vangelis allait composer de nombreuses musiques de film. Le réalisateur Costa-Gavras a fait appel à lui pour "Missing" en 1982, un film engagé qui évoque la disparition d’un journaliste au Chili.





Ensuite, toujours en 1982, ce fut la musique du film de Ridley Scott, "Blade Runner".





En 1983, le musicien a accompagné le film japonais de Koreyoshi Kurahara, "Antartica" qui retrace l’histoire de chiens abandonnés dans une base en Antarctique qui ont su répondre tout seuls à la faim et au froid.





Autre production très célèbre de Vangelis, la bande originale d’un autre film de Ridley Scott "1492, Christophe Colomb" qui sort 500 ans après la découverte de l’Amérique, en 1992, avec Gérard Depardieu dans le rôle principal.





En 1992, il a aussi composé la bande originale du film de Roman Polanski "Lune de fiel" (avec Hugh Grant, Emmanuelle Seigner et Kristin Scott Thomas), mais je n’ai pas retrouvé d’enregistrement original.

La FIFA a commandé à Vangelis l’hymne de la Coupe du monde de football de 2002, qui se déroulait au Japon et en Corée du Sud.





En 2016, Vangelis a composé pour Rosetta, la sonde qui a ausculté la comète Tchouri.





Son dernier album fut "Juno to Jupiter" produit en 2021.





Ci-dessous, un extrait où Vangelis interprète sa composition. Il ressemblait ainsi un peu à Pierre Henry dans la manière de jouer, sauf que Pierre Henry ne pianotait pas sur un synthétiseur mais sur une table de mixage pour envoyer les très nombreuses "notes" qu’il avait lui-même créées.





Je termine sur ce "best off", un album qui reprend les plus grands succès de Vangelis.





Bon voyage interstellaire, mister Vangelis !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (19 mai 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Vangelis.
Nicholas Angelich.
Joséphine Baker.
Léo Delibes.
Ludwig van Beethoven.
Jean-Claude Casadesus.
Ennio Morricone.
Michel Legrand.
Francis Poulenc.
Francis Lai.
Georges Bizet.
George Gershwin.
Maurice Chevalier.
Leonard Bernstein.
Jean-Michel Jarre.
Pierre Henry.
Barbara Hannigan.
György Ligeti.
Claude Debussy.
Binet compositeur.
Pierre Boulez.
Karlheinz Stockhausen.

_yartiVangelis03


Moyenne des avis sur cet article :  1.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Seth 21 mai 11:28

    Puisqu’il est question de Chariots of Fire, voici la musique par le LSO avec l’aide de Mr Bean :

    https://www.youtube.com/watch?v=CwzjlmBLfrQ


    • CATAPULTE CATAPULTE 21 mai 13:17

      Tiens ! On a oublié de citer ici le célèbre et cotonneux « la petite fille de la mer »...


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mai 14:21

        D’autres faisaient sans artifices électroniques des musiques autant modernes : Philip Glass en exemple.


        • Seth 21 mai 20:00

          @Aita Pea Pea

          Glass est génial. Formation hors pair et résultats magnifiques. Le top du contemporain à mon sens.
          Un faible pour Akhnaten.

          https://www.youtube.com/watch?v=0ouiyjJ9LVU

          La MES, bon...

          Vangelis, c’était peu Michel Legrand... Mais RIP néanmoins.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 mai 20:20

          @Seth
          Bonsoir. Je ne sais ce que vous en pensez mais je considère la musique de Glass comme « néo baroque » . Oui génial compositeur.


        • Albert123 21 mai 15:22

          encore une victime de l’innoculat que l’on déguise en effet du covid.

          « Vangelis meurt le 17 mai 2022 à l’âge de 79 ans dans un hôpital à Pari des suites de problèmes cardiaques liés à la Covid-19 »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité