• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Lucy a pris un coup de vieux !

Lucy a pris un coup de vieux !

Petite(?) révolution dans l’évolution.

Tout se complique

Darwin n’aurait sans doute pas pu l’imaginer
Coppens aurait-il pu le prévoir ?
Nous ne sommes pas au bout de nos découvertes, comme c’est toujours prévisible en paléontologie, discipline qui n’a pas fini d’aller de surprise en surprise, au fur et à mesure des recherches sur le terrain. Nous ne sommes sans doute pas encore préparés aux découvertes futures, qui viendront préciser un peu plus la question complexe de nos origines, mais la découverte de ARDI représente sans doute un saut épistémologique important. Elle n’a pas fini de faire parler d’elle...

Ardipithecus ramidus, dernier individu découvert, convenablement interprété aujourd’hui , après plus de dix ans de travail, nous donne du fil à retordre, car « Cette créature est en fait une mosaïque intéressante, ni chimpanzé ni humain...Ce n’est pas un fossile ordinaire. Ce n’est pas un chimpanzé. Ce n’est pas un humain. Cela nous montre d’où nous venons..."  »(T.White) . On ne peut bien sûr rien conclure quant aux caractéristiques culturelles et psychiques de notre nouvelle héroïne
«  On ne  peut plus penser, avec le grand préhistorien A.Leroi-Gourhan, que l’entrée dans la culture découle des transformations engendées naturellement par la bipédie parfaite" (R.Legros)

Ardi a été découverte morceau par morceau entre 1992 et 1994 en Ethiopie mais ne révèle tous ses secrets qu’aujourd’hui. Selon les chercheurs, elle vivait il y a 4,4 millions d’années, détrônant ainsi Lucy et ses 3,2 millions d’années.
[On peut voir Ardi en vidéo sur le site du Guardian]

Plus vieille que Lucy, elle éclaire les origines de l’Homme :
"Avec ses 4,4 millions d’années, la petite Ardy devient le plus ancien Hominidé dont on dispose du squelette complet. Elle nous en apprend beaucoup sur nos ancêtres et sur nos cousins les grands singes. Dix-sept ans de travail, quarante-sept scientifiques de dix pays différents, plus de cent individus extraits du sable du désert et onze publications dans Science ont fini par permettre la description complète d’un des plus vieux représentants connus de la lignée humaine, . La découverte initiale date de 1992 quand une équipe du Middle Awash Project a repéré des ossements dans la vallée du RiftGraben , en Ethiopie. Fragiles et souvent en miettes, ces restes étaient très difficiles à extraire et il a fallu un patient labeur de grattage, puis de reconstruction,Le travail valait cette peine. Le Gisement était exceptionnel par la quantité de restes fossilisés et par leur âge. Le premier squelette complet d’une femelle, baptisée Ardi, date de 4,4 millions d’années. C’est elle qui vient de faire l’objet d’une publication exhaustive dans la revue Science, laquelle met également en ligne une galerie de photos et même un site Web dédié à Ardipithecus, où sont compilés les onze articles qui lui sont consacrés (les résumés seuls sont librement accessibles).Nettement plus vieille que Lucy l’australopithèque, exhumée en 1974 dans la même région, et qui vivait il y a 3,2 millions d’années, Ardy n’est cependant pas le plus ancien hominidé connu (Ardipithecus kadabba est daté de 5,8 à 5,2 millions d’années). Mais son squelette est de loin le plus complet et cette petite femelle, haute de 1,20 mètre pour probablement une cinquantaine de Kilogrammes donne de nouveaux indices pour résoudre une ancienne énigme. La question était de savoir si les ancêtres communs aux hommes et à nos plus proches cousins actuels, les chimpanzés et les bonobos (les panidés), ressemblaient davantage à des singes.

Ardi vient donner un élément de réponse. Elle ne ressemblait pas plus à un chimpanzé qu’à un homme moderne. Avec ses longs bras, elle devait être à l’aise dans les arbres mais son bassin et ses pieds rigides étaient ceux d’un marcheur. Cependant, sa voûte plantaire n’étant pas arquée, Ardi ne devait pas pouvoir courir et les pouces étaient opposables, comme chez les chimpanzés et à la différence de Lucy. Avec ses mains plus fines que celles des chimpanzés, Ardi devait avoir des gestes plus précis et, les paléontologues en sont sûrs, ne s’appuyait pas sur ses phalanges pour marcher à quatre pattes, comme le font les grands singes. Par ailleurs, ses canines étaient déjà petites alors qu’on pensait ce caractère plus récent dans la lignée humaine.

Conclusion des auteurs : les caractères propres aux panidés et qui n’existent pas dans la lignée humaine ne sont pas nécessairement des reliques mais des adaptations apparues après la séparation des deux branches, il y a environ 6 millions d’années, chacune ayant évolué de son côté. Le tableau final montre un animal moins bien adapté que les chimpanzés à la vie Arboricole. Ardi vivait dans mais aussi autour des arbres, qui devaient être pour elle un refuge contre les prédateurs et une chambre à coucher où elle faisait peut-être des nids, à la manière des chimpanzés actuels. Avec une dentition adaptée à un régime varié, Ardy et ses compagnons vivaient dans une région arborée, comme en témoigne l’étude conjointe des sols où ont été retrouvés les fossiles, mais pas une savane. Ils disposaient de leurs caractères propres (comme les dents moins résistantes que celles des australopithèques) mais avaient déjà les habitudes conservées par la suite chez tous les hominidés, comme la bipédie et une tendance à la grosse tête, avec un Cerveau plus volumineux que les chimpanzés (entre 400 et 550 cm3, contre 350 environ)." (JL.Goudet)

(A suivre)

-Ardi, le plus vieil ancêtre connu de l’homme, dévoile ses secrets

Ardi : Le singe descend de l’homme !

"Avant « Lucy », il y a eu « Ardi »

Ardi, notre plus vieille grand-mère

Documents joints à cet article

Lucy a pris un coup de vieux ! Lucy a pris un coup de vieux !

Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

312 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 9 décembre 2009 10:05

    Eh bien non ! colonel
    Les créationnistes vont encore devoir déployer plus d’imagination pour justifier Ardi...


    • Barrous Barrous 9 décembre 2009 12:34

      @Zen
      C’est plutôt les évolutionnistes qui essayent de déployer leur imagination pour faire croire que Ardi dessine un peu plus les sentiers de l’évolution. Pourtant, vous dites que ses canines sont plus petites, que son bassin et ses pieds indiquent que c’étaient putôt un marcheur qu’un grimpeur d’arbres, que ses mains lui permettait d’être plus précis que les chimpanzés... c’est des caractéristiques plutôt humaines non ?

      Elle est plus vieille que Lucy d’un million d’années, pourtant elle n’est pas plus proche du singe ! L’évolution a glandé pendant un million d’anées ?

      Savez-vous qu’il est scientifiquement impossible de savoir à partir des ossements si l’individu était poilu ou avait des écailles ? Alors svp arrêtez de nous bourrer le crâne avec vos croquis à la CON !!!

      « ...où elle faisait peut-être des nids, à la manière des chimpanzés actuels.. » : un gros ramassis de suppositions à la con pour justifier une théorie à la con ! C’est quoi cette démarche scientifique ? Vous essayez de faire dire aux fossiles tout et n’importe quoi ! On adapte pas les observations à la théorie, c’est la théorie qui doit s’adapter aux observations !!!

      Et puis, on nous dit que le squellette était éparpillé... qui nous assure qu’au passage on ne lui a pas collé un pied de singe ? On l’a bien fait pour l’homme de Piltdown non ?

      Soyons honnête, le seul élément qui permet de trancher si c’est un singe ou un humain c’est l’ADN, et il n’est pas préservé dans les fossiles.

      Personne ne vous demande de croire en Dieu, mais ne croyez pas en des conneries quand même ! Un million d’année plus ancien que Lucy, Ardi devrait être plus proche du singe, et pas autre chose. Je suis désolé pour vous !


    • ZEN ZEN 9 décembre 2009 12:46

      Barrous
      Je suis désolé pour vous !
      Ce n’est pas moi qui suis en question ! smiley
      Vous avez mal lu...
      Ouvrez tous les liens, lisez l’article de Nature et revenez en parler , en connaissance de cause


    • Barrous Barrous 9 décembre 2009 13:09

      Salut Zen,
      Par « vous » je voulais dire les évolutionnistes.
      Je vais faire l’effort de lire ces liens, mais je sais déjà qu’on va y trouver des interprétations tirées par les cheveux, et au mieux on dira que c’est une autre branche dans l’arborescence de l’évolution... Mais bon je lirai quand même smiley
      A+


    • Barrous Barrous 9 décembre 2009 13:13

      A propos d’interprétations, je viens de recevoir une blague assez marrante, je me suis dit que je vais la partager avec mes copains d’Avox smiley

      A la une

      Un homme se balade dans Central Park à New-York.

      Soudain, il voit un chien attaquer une petite fille.
      Il se précipite, attrape le chien et finit par le tuer, sauvant ainsi la gamine.

      Un policier qui a vu la scène arrive et lui dit :

      - Vous êtes un héros. Demain, tout le monde pourra lire à la une des journaux : « Un courageux New-Yorkais sauve la vie d’une enfant. »
      L’homme répond :

      - Mais... je ne suis pas de New-York !

      - Eh bien on lira : « Un courageux Américain sauve une petite fille... »

      - Mais... je ne suis pas Américain !

      - Et qu’est ce que vous êtes alors ?

      - Je suis Pakistanais.

      Le lendemain, les journaux titraient :
      "Un extrémiste islamiste massacre un chien américain sous les yeux horrifiés d’une petite fille".


    • Png persona-nongrata 9 décembre 2009 16:27

      Salam Barrous ,


      MDR !!!

    • Allain Jules Allain Jules 9 décembre 2009 17:36

      @ZEN,


      Excellente contribution.


      Cordialement !

    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2009 02:18

      Info et article super intéressants, Zen.

      Et qui démontre, irrémédiablement, la théorie de l’évolution.

      Et les créationnistes, contre toute évidence, de continuer, malgré les preuves irréfutables, à développer leur pensée magique...

      Décidément, depuis le moyen-âge, et malgré toutes les avancées scientifiques, subsiste un archaïsme désespérant  ; quand, de plus il se mêle à la pathologie complotiste, les sorciers, mages et gourous divers, plus les diverses officines qui y trouvent un intérêt financier, ont encore de beaux jours devant eux.

      Allez, je remonte dans ma soucoupe et je rejoins ma base d’Alpha du Centaure ; la descendante d’Ardi m’y a préparé un divin potage d’ailes d’ange et de queues de démons...
      Un délice des dieux...
       


    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2009 03:02

      @Zen
      C’est plutôt les évolutionnistes qui essayent de déployer leur imagination pour faire croire que Ardi dessine un peu plus les sentiers de l’évolution. Pourtant, vous dites que ses canines sont plus petites, que son bassin et ses pieds indiquent que c’étaient putôt un marcheur qu’un grimpeur d’arbres, que ses mains lui permettait d’être plus précis que les chimpanzés... c’est des caractéristiques plutôt humaines non ?

      Elle est plus vieille que Lucy d’un million d’années, pourtant elle n’est pas plus proche du singe ! L’évolution a glandé pendant un million d’anées ?


      Vous voulez que je vous dise, ma bonne dame ?

      Encore une des conséquences des 35 heures !

      RTT, tout ça....

      Salauds de socialos !!


    • Barrous Barrous 10 décembre 2009 12:25

      @sisyphe

      « Et qui démontre, irrémédiablement, la théorie de l’évolution.
      Et les créationnistes, contre toute évidence, de continuer, malgré les preuves irréfutables, à développer leur pensée magique... »

      Je suis impressionné par la qualité de votre argumentation smiley
      C’est vrai, c’est tellement évident smiley

      Je crois que si on découvrait un squelette qui date de 8 millions d’années, et qui ressemble exactement à celui d’un humain, vous direz quand même que c’est la preuve irréfutable de l’évolution smiley De quoi causer un infarctus à n’importe quel scientifique !

      En fait vous avez le profil parfait du croyant crédule, c’est juste que vous croyez à la mauvaise théorie ! Je me demande si vous ne faite pas des offrandes à Darwin !

      Sisyphe ne croit pas en Dieu, mais Dieu croit en Sisyphe smiley


    • sisyphe sisyphe 13 décembre 2009 01:31

      @ ce brave Barrous

      Par Barrous (xxx.xxx.xxx.133) 10 décembre 12:25

      @sisyphe

      " Et qui démontre, irrémédiablement, la théorie de l’évolution.
      Et les créationnistes, contre toute évidence, de continuer, malgré les preuves irréfutables, à développer leur pensée magique..."

      Je suis impressionné par la qualité de votre argumentation 
      C’est vrai, c’est tellement évident 

      Je crois que si on découvrait...

      Très fort !

      Monsieur Barrous qui vient me reprocher la « qualité de mon argumentation », quand il n’a, à opposer à l’évolution (démontrée par tant de preuves ; cherchez, mon brave, si ça vous intéresse), que.... SA CROYANCE !!

      Pour moi, le parfait crédule c’est celui qui croit en une théorie QU’AUCUN fait scientifique ne peut et ne pourra jamais démontrer ; vous voyez ce que je veux dire ?

      De plus, quand on on s’avance à des « arguments » d’une telle vacuité stupide que « Oh ben, l’évolution elle a glandé pendant des millions d’années ».. et qu’on le fait avec une telle forfanterie, on s’assimile soi-même très exactement à la catégorie de gens qu’Audiard identifiait comme « osant tout »

      Allez, mon brave, on attend donc vos autres arguments sur VOTRE théorie ; la bonne, of course.

      On est impatient..


    • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:08

      La lumière de la science officielle est une lumière artificielle qui éclaire bien des chimères.


    • ZEN ZEN 9 décembre 2009 12:13

      Philou
      L’obscurité des croyances irrationnelles est une ombre qui développe bien des fantasmes... smiley

      Lire l’article ne nuit pas à la raison


    • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:42

      Zen : "L’obscurité des croyances irrationnelles est une ombre qui développe bien des fantasmes... 

      Lire l’article ne nuit pas à la raison« 

      Parce que vous posez comme concept que toute croyance est non raisonnable, si elle n’est pas soutenue par la science dite officielle. Dans mon cas, je parlerais plutôt de conviction.

      En accolant obscurité et irrationnelles à »croyances", vous prenez un parti-pris d’autorité.

      J’essaie seulement de dire que la théorie de l’évolutionnisme me parait une croyance à laquelle on pourrait accoler les mêmes qualificatifs.

      La moindre des objectivités devrait admettre que l’évolutionnisme n’est qu’une théorie qui souffre de bien des incertitudes.


    • ZEN ZEN 9 décembre 2009 13:26

      l’évolutionnisme n’est qu’une théorie qui souffre de bien des incertitudes.

      Tout à fait
      C’est tout à fait normal dans tout domaine scientifique, à quelque période que ce soit, que ce soit en biologie, en géologie, etc
      Niveau : classe de Terminale.. ; et avant
      LA vérité ne se trouve que dans la bible
      Mais les mythes n’entrent pas en ligne de compte ici


    • Barrous Barrous 9 décembre 2009 13:39

      @ Philou017
      Je ne sais pas quelle est votre théorie sur l’apparition de la vie, ou si vous êtes croyant mais je vous trouve intellectuellement sincère smiley Ca me rassure qu’il y ait encore des gens comme vous !
      C’est le côté informaticien qui parle : les arborescences, les probabilités, l’intelligence artificielle... ce genre de raisonnements sur lesquels les évolutionnistes ferment les yeux.
      Il est vrai que l’évolution pose plus de problèmes qu’elle n’apporte de solutions : comment la cellule primaire (extrêmement complexe) est apparue, comment l’oeil est apparu, comment est apparu ce dispositif qui permet d’avoir deux types d’individus dans une même espèce : les mâles et les femelles, avec cet ingénieux système de reproduction...
      Pour croire en l’évolution, il faut croire que tout ça est le fruit du hasard !
      Autant avaler une noix de coco smiley


    • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 13:55

      Barros : "Il est vrai que l’évolution pose plus de problèmes qu’elle n’apporte de solutions : comment la cellule primaire (extrêmement complexe) est apparue, comment l’oeil est apparu, comment est apparu ce dispositif qui permet d’avoir deux types d’individus dans une même espèce : les mâles et les femelles, avec cet ingénieux système de reproduction...
      Pour croire en l’évolution, il faut croire que tout ça est le fruit du hasard !"

      Tout à fait. L’évolutionnisme est une théorie qui n’est séduisante qu’en apparence.
      Quand on constate la formidable ingéniosité, intelligence et perfection de l’organisation du vivant, le hasard et je ne sais quelle nécessité paraissent des éléments bien faibles pour expliquer ce génie génétique, biologique, organisationnel. Il y a une intelligence derrière tout cela, c’est évident.
      Je suis informaticien moi aussi.Donc j’aime bien la logique et l’explication évolutionniste n’entre pas dans une logique compréhensible, entre autres arguments.


    • djib 9 décembre 2009 14:47

      « Ce qui la nature est formidablement bien faite aujourd’hui et à quel point tout ne semble pas être le fruit du hasard ! »
      Si on part du principe que le monde actuel est le fruit d’un jet de dé alors on peut à la limite invoquer le hasard. Mais si on tient compte du lent processus de l’evolution ( ne jeter pas des pierres tout de suite) alors tout à un sens. Parce que ce qui n’était pas parfaitement adapté à disparu. Et vous avez sous les yeux aujourd’hui tous les organismes qui ont réussi un test de plusieurs millions d’années. Il me semble normal que la complexité du vivant soit à la hauteur de la difficulté du test.
      On apprend toute notre enfance une somme incroyable de connaissance pour réussir un test d’une semaine ( le BAC). Qu’a appris notre organisme pendant des millions d’années pour survivre ?
       


    • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 17:40

      Djib : "Et vous avez sous les yeux aujourd’hui tous les organismes qui ont réussi un test de plusieurs millions d’années. Il me semble normal que la complexité du vivant soit à la hauteur de la difficulté du test.

      Je comprend ce que vous voulez dire. Mais l’expérience de milliers d’années n’explique pas l"extraordinaire intelligence de la vie. La cellule biologique est un petit miracle à elle seule.
      Mettons qu’un organisme puisse apprendre. Apprendre ne veut pas dire comprendre, ni être capable de créer, tout au plus s’adapter. Je ne vois pas par exemple, comment un organisme primaire pourrait devenir un aigle, ou un albatros.
      La fonction sexuelle est en elle-même assez remarquable. Comment un organisme peut-il évoluer afin qu’il se reproduise par accouplement ?
      Cela dénote plus qu’une intelligence, une philosophie de la vie.
      De même, la capacité des éco-systemes à permettre plus que la cohabitation, une complémentarité intelligente, fonctionnelle et merveilleusement organisée me parait résulter d’un génie biologique de grande envergure.

      Qui d’entre nous serait capable de seulement commencer à imaginer un tel fonctionnement à partir de rien ? J’ai bien du mal à envisager que le hasard réussisse des choses que je ne peux même pas imaginer être capable de faire (moi ou un autre).
      Si l’évolutionnisme était vrai, on devrait encore en être au niveau de la soupe primordiale. Une soupe évoluée et d’une certaine complexité certes, mais pas au niveau d’une nature intelligente et développée déclinée en des tas d’espèces, races complètement innovantes.

      L’intelligence biologique (je devrais dire le génie) se retrouve à chaque échelon de la nature. Rien que cela devrait nous inciter à y voir autre chose qu’une évolution issue du vide.


    • Barrous Barrous 9 décembre 2009 17:46

      @Philou
      Je suis ingénieur mais pas en informatique. Ceci dit ça m’a tjs passionné : j’ai programmé des jeux 2D en C++/SDL, C# et j’ai trouvé particulièrment passionnant d’apprendre l’assembleur. Et dire que malgré tout le génie qu’on a atteint en informatique (entre autres), « une cellule est plus complexe qu’une fusée spatiale » !!!

      @djib
      Bon nombre d’évènement qu’on croyait se produire par hasard ce sont révélés suivre des lois bien précises. Ex : le nombre qu’affiche un dé jeté en l’air n’est pas le fruit du hasard : 1- on jette le dé : conditions initiales, 2- il tourne en l’air : principe fondamental de la dynamique, mécanique du solide... on peut même intégrer le fait qu’il se déplace d’un gaz qui a aussi des paramètres qui dépendent de l’espace et du temps (température, pression...) 3- le dé tombe et rebondit : chocs élastiques...
      Bref, je ne suis pas sûr que le hasard existe vraiment... même pour des mutations... Je pense que tout est régi par des lois, et c’est ce que découvre la science de plus en plus !

      Mais le problème dans ce que tu dis, ce que des petites évolutions progressives ne peuvent pas expliquer l’apparition des organes, ou l’apparition de la cellule primaire, car il y a un ensemble minimum d’éléments nécessaires pour que l’organe fonctionne, ou que la cellule reste en vie, et cet ensemble d’éléments est déjà extraordinairement complexe, et donc il faudrait qu’ils soient tous apparu au même moment, bien réglés... pour que ça marche. Il n’est pas possible d’expliquer cela par de petites évolutions progressives !


    • claude claude 9 décembre 2009 18:12

      @ barous,

      je vous recommande la lecture de ces excellents ouvrages des prix nobel jacques monod.et francois jacob, généticiens.

       Le Hasard et la Nécessité. Essai sur la philosophie naturelle de la biologie moderne est un essai du biologiste Jacques Monod, paru en 1970.

       La Logique du vivant, une histoire de l’hérédité , françois jacob aux éditions Gallimard.

      je saris intéressée de savoir ce que vous pourrez leur opposer...


    • Barrous Barrous 9 décembre 2009 19:05

      @Claude
      Merci pour ces infos, j’espère que j’aurai le temps de les lire...
      Pour l’instant je leur oppose cette petite vidéo de 10 mn smiley

      http://www.dailymotion.com/video/xb6ilp_the-signs-part38-la-fin-du-darwinis_news


    • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 20:22

      Jolie vidéo.
      J’en retire au début :
      « A chaque fois qu’une personne critique la théorie de l’évolution », les évolutionnistes prétendent que c’est du à la religion« .
      Ca me rappelle certains ici.

      Le passage sur l’ADN est vraiment intéressant aussi :
       »Bill Gates a dit que l’ADN est un programme d’ordinateur seulement plus compliqué que n’importe quel programme.
      Les programmes ne peuvent qu’être créés par des programmeurs et on sait aussi de maniere générale, qu’une source d’information quelle qu’elle soit, vient toujours d’une source d’intelligence. donc lorsqu’on trouve de l’information dans l’ADN, la meilleure conclusion est de penser qu’elle ne peut que venir d’une source d’intelligence.
      Le Dr Werner Gitt qui est un spécialiste de l’information a écrit : un systeme de code est toujours le résultat d’un processus mental, cela nécessite une intelligence ou un inventeur, on devrait accentuer le fait que la matiere toute seule est incapable de générer n’importe quel code.
      Il n’y a pas de lois de la nature connues, ni de processus connu, ni de séquences d’évènements connus, qui permettent d’entrainer l’information à se créer toute seule dans la nature."

      Les évolutionnistes feraient mieux de se poser des questions.


    • Gollum Gollum 10 décembre 2009 09:28

      Je me joins à Philou017 et à Barrous pour dire ici qu’en effet la théorie de l’évolution basée sur le hasard ne tient pas la route.


      C’était d’ailleurs l’opinion de Rémy Chauvin, éminent spécialiste des abeilles, et qui n’est en rien un créationniste bête, style protestant fondamentaliste US.

      Il est bien évident que le passage d’espèces à d’autres pourrait très bien s’être faite à coups de mutations brusques et parfaitement dirigées. En tous cas cette hypothèse est tout à fait recevable. Elle n’est jamais proposée parce qu’elle gêne le matérialisme ambiant dont a besoin notre société matérialiste pour survivre..

      Ils sont bien pratiques ces créationnistes américains pour les darwinistes.. On peut faire passer ainsi les autres pour des imbéciles..

    • Radix Radix 13 décembre 2009 14:02

      Bonjour Gollum, Philoud et compagnie...

      J’espère que vous avez appréciés l’image de cette nouvelle Lucy car c’est l’image de votre Dieu !

      Bon entre-temps nous avons évolués !

      Radix


    • Big Mac 9 décembre 2009 10:31

      Ah encore un lointain cousin simiesque qui prouve que nos aïeux étaient étaient plus cons que nous.

      La vie étant apparue dans des conditions extrêmes, l’avenir est donc prometteur, grâce à tchernobyl et aux marées noires l’évolution va nous produire des milliers d’autres espèces plus performantes.

      Les mouettes engluées dans le pétrole vont développer une tuyère anale et décoller dans un essor radieux, les humains irradiés vont se munir d’un réacteur EPR interne et visiter sans scaphandre les confins de la galaxie.

      Mais pourquoi donc ces cons de savants parlent de la disparition des espèces ? Il ne peut en être ainsi ! Les « hopefull monster » viendront à coup sûr relancer l’inéluctable évolution qui au hasard se dirige toujours vers plus de perfection.


      • ZEN ZEN 9 décembre 2009 10:57

        BM Mcm
        « simiesque ? » : pas du tout !
        « cons » : ?cette notion n’a aucun sens, sinon appliquée à l’auteur, peut-être ? smiley
        « conditions extrêmes » ? vous rêvez...

        Bon, d’accord, vous n’avez lu ni l’article ni les liens..
        Revenez tout à l’heure...


      • Big Mac 9 décembre 2009 11:16

        Si si j’ai lu l’article, en particulier : « Ardi vivait dans mais aussi autour des arbres ».


      • Daniel Roux Daniel Roux 9 décembre 2009 10:37

        Nous ne sommes jamais certain d’avoir trouvé un chaînon de notre lignée puisque l’ADN n’est pas conservé mais notre ancêtre ne devait pas être tellement différent de toute façon. Ce qui est important, est que la connaissance sur les chemins suivis par l’évolution progresse.

        Notre survie est un miracle car la vie n’a pas été facile pour nos ancêtres. Les risques d’extinction étaient importants. Adam, le premier de la lignée commune à tous les hommes actuels, trouvé par l’ADN, n’a que 60 000 ans et Eve, la première de la plus ancienne lignée féminine, 150 000 ans.


        • ZEN ZEN 9 décembre 2009 11:05

          @ Daniel Roux

          Le chaînon manquant nous échappera toujours, c’est quasiment une certitude, c’est le point obscur de la recherche et presque un mythe, mais un mythe utile qui stimule les chercheurs
          Ardi, dans son milieu arboricole, bien que bipède, n’avait pas forcément une vie « difficile » (notion très anthropomorphique)
          Adam et Eve, c’est sérieux ?...


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 décembre 2009 11:37

          Ptetre que c’est Ardi qui a bouffé une crasse et qui s’est mise à muter la Eve ...


        • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:10

          Zen : « Le chaînon manquant nous échappera toujours »
          Nos scientistes seraient-ils rattrapés par l’Incompétence ? Mince on ne peut même plus espérer de preuves. Reste plus que la croyance.

          On va bientôt parler de chaine manquante plus que de chainon.


        • Big Mac 9 décembre 2009 12:11

          « Le chaînon manquant nous échappera toujours »

          Mais pourquoi ce défaitisme monsieur Zen ? Je vous assure que si avant de vous lire je ne croyais pas en l’évolution, depuis que je vous lis j’ai la certitude de l’avoir trouvé ce fameux chainon manquant.


        • ZEN ZEN 9 décembre 2009 12:42

          Philou et Mcm
          Travaillez un peu la question, avant de fantasmer sur la vraie nature de la science
          Mais il faut du temps et de la rigueur...
          De la modestie aussi !


        • ETIENNE 9 décembre 2009 19:07

          @ philou

          Donc tu revendiques le fait que ce qui te repousses dans la théorie de l’évolution_pour ce que tu en sais_ c’est qu’elle n’est pas parfaite, dans le sens « pas achevée ». Et etre scientiste c’est quoi pour toi ? Je trouve ce terme mal construit il se rapporte trop à un dogme. Or on peut croire qu’il existe une explication scientifique et humblement concevoir qu’on ne la connait pas et que l’Humain ne l’a pas découverte et ne la découvrira pas ? Créationiste, je comprends le terme qui a une connotation inévitablement dogmatique, qui ne se remet pas en question. Par ailleurs, j’imagine que ce qui t’attire dans la théorie de la création, c’est qu’elle est finie, achevée, parfaite et ne souffre d’aucun ammendement, aucune remise en question, qu’elle explique parfaitement et facilement tout ce qui est. Je trouve ces arguments un peu faibles intellectuellement pour rejeter des travaux scientifiques argumentés et structurés logiquement depuis un axiome le plus évident qui soit (on touche forcément là une limite de la science des hommes qui s’appuie in fine sur des données empiriques je le conçois). C’est surtout une facilité et une fumisterie intellectuelle que de croire aveuglement dans des textes stables depuis des centaines d’annéeset qui nous livrent finalement des explications farfelues de la réalité et chaque jour remises en question par des découvertes ou observations scientifiques. Voilà, ce que tu dis etre la faiblesse de la science est en fait sa force, c’est sa capacité à se remettre en question, à évoluer (comme les espèces)


        • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 20:41

          Etienne : merci de débattre au liey d’envoyer des anathèmes simplistes.

          "Donc tu revendiques le fait que ce qui te repousses dans la théorie de l’évolution_pour ce que tu en sais_ c’est qu’elle n’est pas parfaite, dans le sens « pas achevée ».
          Non seulement elle n’est pas achevée, mais elle n’a pas recu le début d’une preuve solide. On part d’indices et d’observations partielles pour en faire une théorie générale.
          On transforme une simple hypothèse en dogme, sans apporter d’arguments vraiment convaincants.

          "Et etre scientiste c’est quoi pour toi ? Je trouve ce terme mal construit il se rapporte trop à un dogme. Or on peut croire qu’il existe une explication scientifique et humblement concevoir qu’on ne la connait pas et que l’Humain ne l’a pas découverte et ne la découvrira pas ? « 
          J’appelle scientiste des personnes qui croient à l’infaillibilité de la science telle qu’elle existe aujourd’hui. Comme si la vérité ne pouvait sortir que de leurs éprouvettes de laboratoire.
          Il s’’agit également de gens qui réfutent à priori tout hypothèse créationniste par conviction personnelle.
          La vraie science, c’est d’être ouvert à toutes les hypothèses.

           »Créationiste, je comprends le terme qui a une connotation inévitablement dogmatique, qui ne se remet pas en question. Par ailleurs, j’imagine que ce qui t’attire dans la théorie de la création, c’est qu’elle est finie, achevée, parfaite et ne souffre d’aucun ammendement, aucune remise en question, qu’elle explique parfaitement et facilement tout ce qui est. Je trouve ces arguments un peu faibles intellectuellement pour rejeter des travaux scientifiques argumentés et structurés logiquement depuis un axiome le plus évident qui soit (on touche forcément là une limite de la science des hommes qui s’appuie in fine sur des données empiriques je le conçois).
          Les travaux scientifiques sur le sujet partent tous du même postulat de base. Ce postulat n’a nullement été prouvé. J’ai déjà lu ce genre de prose. Il ne me convainc absolument pas de tout point de vue.
          Je reconnais que l’hypothèse créationniste est facile. Elle explique tout. Mais ma vision du créationnisme est avant tout une conviction basée sur l’observation et la réflexion, pas une croyance religieuse. Ce que je connais et observe de la nature correspond parfaitement à ma vision des choses. Il faudrait arrêter de dire que les créationnistes ne sont que des religieux obtus. Ca touche à la propagande.

           "C’est surtout une facilité et une fumisterie intellectuelle que de croire aveuglement dans des textes stables depuis des centaines d’années et qui nous livrent finalement des explications farfelues de la réalité et chaque jour remises en question par des découvertes ou observations scientifiques. « 
          Répondu plus haut. Je rejette tous les dogmatismes.

           »Voilà, ce que tu dis etre la faiblesse de la science est en fait sa force, c’est sa capacité à se remettre en question, à évoluer (comme les espèces)"
          Alors là permet moi de rigoler. Se remettre en question ? Quand les choses deviennent absolument incontournables, ou sur des points de détail. Sinon...
          Par exemple sur le réchauffement climatique. Il y a 25 ans les scientifiques faisaient des gorges chaudes du réchauffement. Depuis qu’il y a deux ou trois sommités qui ont prétendu prouver le contraire, ils ont presque tous tourné leur veste dans un bel ensemble.
          Ils la retourneront peut-être demain encore.
          La science d’aujourd’hui est devenue dogmatique et institutionnalisée, avec les gardiens de la foi (et des pouvoirs/notabilités) qui vont avec.
          Le milieu scientifique est d’un conformisme et d’un dogmatisme affligeant.


        • ETIENNE 9 décembre 2009 21:44

          @ Philou

          La science n’est alors pas mise en question. Je suis d’accord pour dire que le milieu scientifique est frappé d’inertie et de conformisme. Je pense qu’une part du problème peut être identifiée en se demandant qui finance la recherche. On comprendra alors beaucoup de choses sur les directions prises dans le cas des financements privés ou militaires. Pour ce qui est des financements publics non militaires, il y a la aussi des prescriptions en fonction de la doctrine du moment qui nuisent à l’objectivité de la recherche scientifique et peuvent priver de crédit une piste que les tenants de la théorie actuelle jugent fantaisiste. Je pense qu’on peut aussi se questionner sur les critères de validation des thèses, ou de leurs critiques (positives et négatives). Il y a un parcours quasi obligatoire de publication dans les grandes revues scientifiques, donc un barrage de plus pour les chercheurs un peu originaux. Certains scientifiques se sont revoltés contre ce système, qui en refusant de poursuivre des recherches (en sachant que les crédits viennent de l’armée par exemple, une sorte d’objection de conscience), qui en publiant sur internet plutot que dans les grandes revues (en demandant au public de déceler les erreurs de la théorie, une belle utilisation du web), qui en refusant les décoration, décrétant que les jurys n’avaient pas les connaissances suffisantes pour apprécier le travail de ces grands scientifiques. Quant à toi, dire que tu es agnostique, est-ce une énormité ? Pour ma part, je te rejoins dans le sens ou je n’admets pas les extrémismes, y compris l’extrémisme de l’athée, qui veut imposer sa religion athée aux croyants et décrête non respectable tout ce qui s’éloigne de sa pensée, comme un intégriste religieux. C’est une autre version de ce que tu appelles les scientistes et ne remet pas en question le concept de recherche scientifique, je me répète, mais ça me tient à coeur


        • ETIENNE 9 décembre 2009 22:24

          Il y a par ailleurs des éléments probants pour illustrer la théorie de l’évolution. On peut évoquer la phalène du bouleau comme cas très connu qui illustre parfaitement la selection qui sert de base à l’évolution, il y a aussi la génétique et le séquençage de certains génomes qui démontrent la plus ou moins lointaine « parenté » entre variétés et/ou espèces. Il doit y en avoir d’autres.A l’inverse, des exemples d’inadaptation doivent aussi abonder, puisqu’à la base des évolutions il y a un « accident » dans la reproduction des séquences d’ADN. De la même manière des adaptations réussies ont pu ne pas se généraliser à cause de facteurs exogènes. Il n’y a pas de règles, une théorie est une modélisation, elle ne peut prendre en compte tous les facteurs.Elle décrit une tendance, « toutes choses égales par ailleurs ».


        • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 23:03

          Etienne : "C’est une autre version de ce que tu appelles les scientistes et ne remet pas en question le concept de recherche scientifique, je me répète, mais ça me tient à coeur« 

          Je ne remet pas non plus en cause le concept de recherche scientifique. Reste à savoir s’il est appliqué aujourd’hui,dans quelle mesure et sous le contrôle de qui et avec quelles motivations. Mais c’est un autre débat.

           »Il y a par ailleurs des éléments probants pour illustrer la théorie de l’évolution. On peut évoquer la phalène du bouleau comme cas très connu qui illustre parfaitement la selection qui sert de base à l’évolution« 
          Que les espèces aient des possibilités d’évolution, je le nie certainement pas. De là à en faire une théorie de la création, il y a un gouffre selon moi.
          La sélection me parait simplement un mécanisme de fonctionnement, pas de création.
          Qui a créé des espèces à ce point sophistiquées qu’elles sont capables d’évoluer ? Il faut une intelligence qui ne me parait pas devoir être incluse dans une évolution due au hasard.

           » il y a aussi la génétique et le séquençage de certains génomes qui démontrent la plus ou moins lointaine « parenté » entre variétés et/ou espèces.« 
          Que des variétés/especes aient une parenté, cela me parait évident. La parenté ne veut pas dire origine commune, mais analogie de constitution et de fonctionnement.
          Du reste, la cellule et l’ADN sont des organismes extrêmement complexes et élaborés de manière très intelligente et construite, qui posent la question de la pertinence de l’évolutionnisme. On ne voit pas quelle évolution a pu créer la cellule telle qu’elle existe.

          Je remet le lien de cette vidéo :
          http://www.dailymotion.com/video/xb6ilp_the-signs-part38-la-fin-du-darwinis_news

          Le passage sur l’ADN pose en particulier de vraies questions :
           »Bill Gates a dit que l’ADN est un programme d’ordinateur seulement plus compliqué que n’importe quel programme.
          Les programmes ne peuvent qu’être créés par des programmeurs et on sait aussi de maniere générale, qu’une source d’information quelle qu’elle soit, vient toujours d’une source d’intelligence. donc lorsqu’on trouve de l’information dans l’ADN, la meilleure conclusion est de penser qu’elle ne peut que venir d’une source d’intelligence.
          Le Dr Werner Gitt qui est un spécialiste de l’information a écrit : un système de code est toujours le résultat d’un processus mental, cela nécessite une intelligence ou un inventeur, on devrait accentuer le fait que la matière toute seule est incapable de générer n’importe quel code.
          Il n’y a pas de lois de la nature connues, ni de processus connu, ni de séquences d’évènements connus, qui permettent d’entrainer l’information à se créer toute seule dans la nature."

          L’extraordinaire génie génétique et biologique du vivant est incompatible avec l’évolutionnisme, selon moi.


        • Nestor 9 décembre 2009 10:37

          Bonjour,

          Bonjour Zen,

          Il y a aussi Toumaï, pour certains il serrait l’une des premières espèces de la ligné humaine, il aurait évolué il y « entre » 6,8 et 7,2 millions d’années !

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Touma%C3%AF

          Juste pour l’info :

          Le crane de Toumaï, fut amené au palé de l’Élysée parce que Jacques Chirac le président de l’époque tenait absolument à le voir, il a même touché.

          Il lui a été fait une copie de ce crane qui le suit partout, il l’a maintenant dans son bureau du conseil constitutionnel. (juste de l’info pour la culture pour ceux qui ne le savaient pas) 


          • ZEN ZEN 9 décembre 2009 11:16

            Bonjour Nestor
            Le crane que vous évoquez - proche de ce type- témoigne d’une espèce plus ancienne certes, mais ne présentant pas de caractéristiques proto-humaines (ou déjà un peu humaines ?), comme c’est le cas pour Ardi, dont on a reconstitué -c’est exceptionnel- tout le squelette
            L’évolution a été buissonnante, non linéaire, et il faut toujours remodéliser les schémas évolutifs au fur et à mesure des découvertes correctement interprétées


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 décembre 2009 11:40

            Super Menteur pouvait dés lors jouer en boucle la célèbre scène de Hamlet avec son crâne en plâtre ...

            Je plains Bernadette de tout mon coeur , déjà qu’elle est cocue ...


          • Nestor 9 décembre 2009 12:11

            Pourtant d’après certains il aurait été bipède.

            Particulièrement bien conservé, il ne permet pas de trancher de façon incontestable la bipédie de ce primate. Selon le professeur Brunet, Toumaï était bipède, il est inscrit dans la lignée des humains. (Même lien que le deuxième).

            C’est vrai que là on peut rester très septique, faire une estimation sur la bipédie avec un crane c’est un peu juste.

            C’est comme si je trouvais un un pétale de fleur fossilisé et que je te dessine les racines et la plante.


          • Daniel Roux Daniel Roux 9 décembre 2009 17:00

            @ Zen et Colonel Bill

            J’ai dû m’y reprendre à 2 fois avant de comprendre le concept.

            http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%88ve_mitochondriale

            Les prédateurs étaient plus nombreux mais moins cupides et sanguinaires qu’aujourd’hui.


          • Nestor 9 décembre 2009 10:53

            http://www.varmatin.com/ta/villecroze/176839/villecroze-toumai-prete-au-village-par-jacques-chirac

            Une photo qui montre la différence de crane entre Toumaï et celui d’un homo sapiens.


            • K K 9 décembre 2009 12:29

              Le reportage suivant avec les interventions des différents religieux était aussi passionnant.


            • claude claude 9 décembre 2009 17:55

              bonjour,

              et sur la 5, la soirée était consacrée à darwin et à sa téorie de l’évolution. chose amusant, pascal picq faisait égalemnt partie des experts invités au débat

              c’était passionnant. j’ai ensuite embrayé sur la fin de l’émission d’arte . elle repasse vendredi matin à 9h15.


              http://www.hominides.com/html/darwin-anniversaire/darwin-revolution-soiree-debat-france-5-0253.php

              http://videos.france5.fr/video/iLyROoafIAL9.html
              http://videos.france5.fr/video/iLyROoafJXQ-.html





            • Pyrathome pyralene 9 décembre 2009 18:02

              Tu préfères des bananes ou des cacahuètes ? smiley


            • ZEN ZEN 9 décembre 2009 11:22

              Salut Chantecler
              J’ai loupé !
              Le problème concernant les origines fait rêver, mais c’est le plus problématique qui soit
              Par ex. on n’a rien à dire de sérieux sur l’origine de langage humain, nonobstant Rousseau
              C’est frustrant , mais c’est assez logique
              Tiens, une petite animation pour remettre les choses en perspective...


              • claude claude 9 décembre 2009 18:15

                il repasse vendredi matin à 9h15, sur le cable ou le satellite.


              • décurion 9 décembre 2009 11:38

                Si l’on considère que l’évolution d’une espèce est la conséquence obligatoire et directe des contraintes externes, la recherche d’un ancetre simien est une entreprise.farfelue.
                Prétendre qu’une espèce, dans un milieu donné, puisse se séparer en deux branches dont l’une serait définitivement bridée, n’est pas raisonnable.
                Penser qu’une espèce de singe puisse évoluer vers l’humanité, et que ce faisant, elle ne soit pas imitée par d’autres espèces ayant les mêmes caractéristiques,n’est pas logique.
                Depuis que l’homo sapien existe, les singes libres qui nous cotoient, n’ont appris qu’à chaparder de la nourriture.
                En tout cas , tant que l’on ne trouvera pas les chainons reliant les différentes espèces, je réserve la place d’ancêtre au premier homo sapien.
                Vouloir relier les hominidés et nous, c’est comme reliés les mammouth et les éléphants, cela tient plus de l’idéologie que de la science.
                D’unautre coté, je reconnais que présenté ainsi, cela pique la curiosité.


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 décembre 2009 11:42

                  Ben, justement, les mamouths et les éléphants ont un ancètre commun !


                • Martin D 9 décembre 2009 11:49

                  à Décurion,

                  dans le passé les scientifiques évolutionnistes ont maintes fois annoncé qu’ils avaient trouvé la preuve que l’Homme descendait du singe, mais plusieurs années après on trouvait la supercherie de leurs odieuses manigances.


                • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:16

                  décurion : "Vouloir relier les hominidés et nous, c’est comme reliés les mammouth et les éléphants, cela tient plus de l’idéologie que de la science.« 
                  Je ne saurais mieux dire. La théorie de l’évolution convient aux athées, parce qu’elle les conforte dans leurs croyances. L’athéisme est devenue une sorte de religion, avec ses dogmes et ses grands-prêtres.

                   »D’unautre coté, je reconnais que présenté ainsi, cela pique la curiosité."
                  Il faut bien vendre la soupe. La religion scientiste a besoin de grand-messes.


                • ZEN ZEN 9 décembre 2009 12:24

                  @ Philou
                  Religion scientiste ?
                  Vous retardez d’un siècle
                  A.Comte, Renan...c’est fini...
                  Teilhard de Chardin(un peu délirant parfois, avec son « Point Omega » !), l’abbé Breuil , etc...= des croyants évolutionnistes smiley
                  On attend non des sentences, mais des arguments


                • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:34

                  Le créationnisme (débarassé de ses oripeaux religieux) est une théorie bien plus convaincante que l’évolutionnisme qui n’a aucune vraie confirmation scientifique.
                  On confond la capacité d’évoluer à un certain niveau avec la création des espèces.

                  Le hasard et la nécessité.... Au fait qui a inventé la nécessite ? Et comment se matérialise-t-elle ? Au niveau cellulaire, moléculaire ? énergétique ?


                • Nestor 9 décembre 2009 12:41

                  Bonjour philou,

                  Oui mais il y a une énorme différence, c’est que la science ne peut jamais à 100% être affirmatif, de nouvelles trouvailles font que les choses changent souvent comme l’a démontrer Zen ici, on pensait que Lucie était la doyenne de l’humanité, il semblerait que non.

                  La religion quand à elle reste sur la même ligné, reste sur ses positions, soit tu te converties à ce qui est écrit et qui ne changera jamais, soit ça ne te plait pas et tu restes sans.

                  La religion est une règle à suivre à adopter, la science est une chose à suivre car au fil du temps et des découvertes elle se contredis, et tant mieux.


                • ZEN ZEN 9 décembre 2009 12:48

                  Philou
                  Lisez Jacques Monod...


                • décurion 9 décembre 2009 12:56

                  Alois,

                  Qui est cet ancetre commun à l’éléphant er au mammouth ?
                  Que je puisse admettre mon erreur.


                • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:59

                  Nestor : "La religion quand à elle reste sur la même ligné, reste sur ses positions, soit tu te converties à ce qui est écrit et qui ne changera jamais, soit ça ne te plait pas et tu restes sans.« 
                  Personne ne vous oblige à adopter un point de vue religieux. Mes convictions, je me les suis forgées par moi-même, et elles peuvent tres bien évoluer. Dans ce qu’on appelle le mouvement New-age, bien plus Spirituel que religieux, les concepts et les réflexions sont bien moins dogmatiques que dans les religions.
                  N’êtes vous pas influencé par les médias qui présentent une image négative de tout ce qui a trait au spirituel, amalgamant systématiquement spiritualité et dogme religieux ?
                  L’approche scientiste est devenue une sorte de religion dans les médias. Une question qu’on se pose ? on appelle un expert et il est censé tout expliquer, décrétant ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.
                  L’humanité désapprend (si elle l’a jamais su) à penser par elle-même.
                  La vérité se situe toujours dans une pensée libre. Les dogmes officiels ne sont là que pour asseoir la légitimité des institutions en place (comme toujours).

                   » La religion est une règle à suivre à adopter, la science est une chose à suivre car au fil du temps et des découvertes elle se contredis, et tant mieux."
                  La science a dérivé elle aussi vers un coté religieux, avec ses dogmes et ses croyances.
                  Regardez le principe du vaccin. Il est interdit de le contester dans les sphères officielles, pourtant dans la réalité, il pose plein de questions, y compris sur son bénéfice réel.

                  La sensibilité humaine et l’argent infiltrent invariablement les affaires humaines, science y compris. C’est une utopie de croire que la science serait un domaine où l’objectivité regnerait en maitre (même partiellement).
                  Dans notre société dominée par l’ambition, l’argent et la corruption, les dérives sont inévitables.


                • ZEN ZEN 9 décembre 2009 13:30

                  Que de confusions, Philou !
                  Devant le déni de savoir, je me sens impuissant
                  Parlez au moins de l’article, si vous l’avez-lu
                  Avec les liens, ça peut prendre une bonne demi-heure
                  Bon courage !


                • Nestor 9 décembre 2009 13:59

                  Personne ne vous oblige à adopter un point de vue religieux. Mes convictions, je me les suis forgées par moi-même, et elles peuvent tres bien évoluer. Dans ce qu’on appelle le mouvement New-age, bien plus Spirituel que religieux, les concepts et les réflexions sont bien moins dogmatiques que dans les religions.
                  N’êtes vous pas influencé par les médias qui présentent une image négative de tout ce qui a trait au spirituel, amalgamant systématiquement spiritualité et dogme religieux ?
                  L’approche scientiste est devenue une sorte de religion dans les médias. Une question qu’on se pose ? on appelle un expert et il est censé tout expliquer, décrétant ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.
                  L’humanité désapprend (si elle l’a jamais su) à penser par elle-même.
                  La vérité se situe toujours dans une pensée libre. Les dogmes officiels ne sont là que pour asseoir la légitimité des institutions en place (comme toujours).

                  Philou, je n’ai rien contre les personnes qui ont fait un choix religieux, chacun choisi la voix qu’il désire, je sais aussi je pense faire la différence entre le religieux et le spirituel, comme certaines connaissances qui me son chères, oui ils sont végétariens pas par religion mais par spiritualité, ils ne croient en aucun Dieu fondateur, c’est a l’homme de préservé ce qu’il lui y a été offert, pas à Dieu.

                  Je fais aussi une grande différence entre Dieu et Jésus Christ, Jésus est pour moi un homme juste et bon qui a donné des paroles de fraternités, qui a eu des actes que l’on pourrait considérer comme révolutionnaire, l’histoire du temple et des marchants par exemple, tu vois je ne crois pas spécialement en Dieu, mais je sais apprécier dans la religion certaine chose, ou plus précisément certains faits.

                  Un homme qui demande aux autres de partager en en donnant lui même l’exemple ne peut pas être mauvais, je regarde et garde le spirituel et non pas le religieux, d’ailleurs ce qui rend en principe religieux c’est la spiritualité qui y est apporter, mais c’est pas pour cela que je suis convaincu de l’existence d’un Dieu.

                  Je donne souvent cette exemple : Si demain je devais me rendre à Paris (l’amour) peu importe que le véhicule qui m’y conduirait soit blanc (blanc pour interpréter le religieux) ou rouge (rouge autre que le religieux), le principal c’est que j’arrive à paris (l’amour).

                  Le Véhicule n’a pas d’importance, le but c’est d’y arriver.

                  Sinon, avec de l’humour, un Dieu qui contrairement à Jésus en son temps ne se manifeste pas quand les hommes qu’il aurai créé sont en train de détruire tout ce qu’il s’est agacé à faire en 6 jours tellement éprouvant que le septième jours il se reposa, il serrait temps pour Dieu d’entamer une nouvelle semaine, en 13 ou 15 milliards d’années il n’a bossé que six jour. . 



                • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 14:02

                  Zen : Mais j’ai lu l’article.
                  La seule chose que j’en retire :
                  « Elle ne ressemblait pas plus à un chimpanzé qu’à un homme moderne. »

                  Le reste me parait tenir de supposition et d’hypothèses mal étayées.


                • ZEN ZEN 9 décembre 2009 14:17

                  Philou
                  Faites des sciences naturelles et une formation de paléontologue préhistorien, ça viendra...
                  Manque de connaissances de base sans doute en biochimie et anthropologie, mais ça se répare
                  Il n’y pas d’âge pour apprendre


                • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 14:24

                  Pas besoin d’être spécialiste pour constater si une théorie est pertinente ou pas. La logique et le bon sens, ces grandes absentes du monde scientifiques, permettent souvent d’y voir clair.

                  Quand une théorie ne peut être soutenue que par des spécialistes avec des explications alambiquées, il est bon de rester méfiant. Quand en plus, on cherche toujours de vrais confirmations apres des dizaines d’années, on peut être dubitatif pour le moins.
                  Quand en plus c’est pas logique....
                  Comme si votre vélo était l’évolution d’un cheval. Il lui a poussé des roues...


                • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 14:30

                  Nestor : "Sinon, avec de l’humour, un Dieu qui contrairement à Jésus en son temps ne se manifeste pas quand les hommes qu’il aurai créé sont en train de détruire tout ce qu’il s’est agacé à faire en 6 jours tellement éprouvant que le septième jours il se reposa, il serrait temps pour Dieu d’entamer une nouvelle semaine, en 13 ou 15 milliards d’années il n’a bossé que six jour. "

                  Sur Terre, l’homme dispose du libre-arbitre. C’est nous qui faisons la vie de tous les jours, principalement.
                  Nous avons eu des milliers d’années pour apprendre. Le monde d’aujourd’hui est l’exact reflet de nos insuffisances. Une bonne occasion de réviser les leçons.


                • Abû Lahab 9 décembre 2009 15:53

                  @décurion
                  Voici l’ancêtre commun du mammouth et de l’éléphant
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Phosphaterium


                • Genetics Inc. 9 décembre 2009 16:07

                  bonjour
                  j’irai dans le sens de Philou en parlant de fondamentalisme athée, de matérialisme orthodoxe, où tout ce qui n’est pas explicable et surtout quantifiable n’existe tout simplement pas. Mais à mon sens, Créationnistes et Evolutionnistes ont tous tort tant qu’ils s’accrochent à leurs positions (et intérets), et peuvent ainsi justifier l’injustifiable (eugénisme, obsurantisme millénariste etc). mais peut être suis-je loin du sujet ?


                • décurion 9 décembre 2009 16:51

                  @ Abu Lahab,

                  Il y a profusion de sites qui mentionnent notre filiation simiesque. Il y a également des tas de reportages sur le sujet. Je n’y crois pas, ett vous voudriez, que sur la foi d’une ébauche d’article, j’accepte le phosphathérium, comme ancêtre commun de l’éléphant et du mammouth.
                  Georges Cuvier, attribuait au mammouth la paternité de l’éléphant, ce qui compte tenu de la taille et de la ressemblance était crédible. Prétendre qu’une espèce de mini Hyppo de la taille d’un chien puisse se muer en un éléphant même en 60 millions d’années, n’est pas crédible.
                  Cela supposerait que l’environnement à évolué au même rythme,hors l’environnement se transforme généralement de façon plus brutale, et les animaux pour la plupart ne peuvent s’adapter au changement.
                  Je crois que l’évolution passe par un cahier des charges, dont on ignore le contenu, mais que l’on peut deviner.


                • ZEN ZEN 9 décembre 2009 17:17

                  « Pas besoin d’être spécialiste pour constater si une théorie est pertinente ou pas. »

                  Du mein Gott smiley
                  Parlez-nous alors de la pertinence de la théorie des cordes, de la dérive des continents, de la biochimie du cerveau,etc... ? comme ça...sans être un peu spécialiste
                  Cette seule phrase disqualifie toutes vos interventions


                • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 18:05

                  Zen : "Du mein Gott
                  Parlez-nous alors de la pertinence de la théorie des cordes, de la dérive des continents, de la biochimie du cerveau,etc... ? comme ça...sans être un peu spécialiste
                  Cette seule phrase disqualifie toutes vos interventions"

                  Ach ! Il fa falloir que j’ezplique engore les jhoses simples.

                  Bien sur , il faut des connaissances de base et s’intéresser au sujet.
                  Apres, comment se faire une idée ? Souvent en comparant la théorie au réel, en la passant au crible de l’expérience et des observations.
                  Ensuite en essayant de la replacer dans le cadre de votre vision générale de la vie. Est-ce que ca colle avec tout ce que je sais ?
                  Est-ce que les concepts de base sont raisonnablement justes (un bon raisonnement avec des concepts de bases erronés ou faussés ne vaut rien) ?
                  Puis, de la passer au jugement du bon sens et de la réflexion.
                  Se demander également si celui (ceux) qui la défendent le font avec un esprit objectif et ouvert. Quels sont les motivations, les éléments sous-jacents.
                  Souvent la réponse vient alors assez facilement.

                  Il ne s’agit pas de faire une thèse, ou une contre-thèse, ou de comprendre un phénomène dans les moindres détails, mais simplement de juger de la pertinence d’une théorie.
                  Pas besoin d’être un spécialiste, seulement d’avoir le minimum de connaissances.

                  Vous croyez encore aux experts ? ceux qui vous affirment que le libéralisme est la meilleure des choses, que la crise est finie, que les OGM sont un progrès extraordinaire, que les causes du réchauffement sont évidentes, que les vaccins sont indiscutables, que Christophe Collomb a découvert l’Amérique, que les tours se sont écroulées sous l’action du feu ?

                  moi, c’est fini.


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 décembre 2009 21:10

                  @ Décurion

                  Je ne connais pas l’arbre généalogique de mémoire mais vous pourriez le rechercher à partir du terme « proboscidea » qui sont cousins avec les cochons et les hippopotames ...

                  Je devrais retrouver mon manuel de paléothologie pour vous répondre ...

                  Pour votre info, on voulait recréer un mamouth à partir de l’adn retrouvé en Sibérie ( décidément ... ) et d’incuber le foeutus dans une éléphante pour faire une sorte de jurassic parc du quaternaire en ... Sibérie !

                   smiley smiley smiley


                • décurion 9 décembre 2009 22:58

                  Alois,

                  Aprés avoir beaucoup lu, je me suis convaincu que l’Univers obéit à des lois, et si je crois à l’évolution des espèces, je ne crois pas à l’évolution inutile. Ce serait long à développer, mais il n’y avait aucune nécessité, ni pour l’éco système, ni pour l’animal, pour qu’il passe en 60 millions d’années de 15 kg à 12 tonnes. C’est comme le cou de la girafe, qui s’allonge avec le temps, je n’y crois pas. La naissance de la vie, est pour moi un grand mystère, et beaucoup de chose m’échappe, mais le résultat est tel, qu’il est impossible de croire (pour moi), qu’ une espèce puisse apparaitre si imparfaite qu’il lui faille des millions d’années d’évolutions, pour etre en osmose avec son milieu.
                  Pour le Mammouth, oui j’ai su qu’il y avait eut des projets, mais je ne sais pas s’il y a eut une suite.


                • sisyphe sisyphe 13 décembre 2009 12:37

                  @ Zen

                  Tu es d’une patience d’ange, mais totalement inutile d’essayer de dialoguer avec des tenants de la pensée magique...

                  Invoquer le « bon sens » pour juger d’une théorie, c’est continuer à affirmer que la terre est plate, puisque le « bon sens » ne la voit que telle.

                  Un archaisme forcément obscurantiste, mais certains ne renonceront jamais à des CROYANCES ; même face aux preuves scientifiques les plus irréfutables ; finalement, ils essaient d’apporter la preuve que l’évolution n’est pas crédible, en ne se référant qu’à leur rhinencéphale ; et, pour eux, effectivement, il semble bien que l’évolution se soit bloquée quelque part...
                  Une branche appelée à disparaitre, mais ça prend du temps, comme le montrent les lois de l’évolution..


                • ZEN ZEN 13 décembre 2009 12:53

                  Sisyphe
                  Comme tu dis !
                  Patience d’ange ?
                  Ne me parle pas d’ange, certains y croient encore
                  Non , maïeutique socratique....
                  Mais cette méthode a des limites, je m’en rends compte
                  Mais devant son clavier, que faire d’autre qu’argumenter ?
                  Difficile de donner de bonnes baffes à distance smiley


                • Martin D 9 décembre 2009 11:45

                  il a été prouvé scientifiquement que l’Homme ne descend pas du singe ni même apparenté avec lui....la théorie de Darwin a été maintes fois démolies par d’innombrables scientifiques de tout bord, y compris par d’anciens « évolutionnistes »...

                  il y a une raison pour laquelle on nous force à croire à cet théorie malgré son absurdité : c’est purement et simplement pour renier l’existence de Dieu et que le monde matérialiste continue d’exister.


                  • Nestor 9 décembre 2009 12:00

                    Salut Martin,

                    il y a une raison pour laquelle on nous force à croire à cet théorie malgré son absurdité : c’est purement et simplement pour renier l’existence de Dieu et que le monde matérialiste continue d’exister.

                    Qui ça Dieu ?

                    Le gars qui a mi une pomme dans un arbre et qui a dit à ses créations de ne pas y toucher « Adam et Ève »

                    C’est comme si un père mettait du chocolats sur la table de la cuisine et qu’il dise à ses enfants de ne pas y toucher, vicieux non ?


                  • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:18

                    Martin D ; "il y a une raison pour laquelle on nous force à croire à cet théorie malgré son absurdité : c’est purement et simplement pour renier l’existence de Dieu et que le monde matérialiste continue d’exister."
                    La religion n’est plus le must en matière de manipulation. La télé est plus efficace.
                    Elle se donne un aspect rationnel, avec experts et universitaires avec des CV longs comme le bras. Ca fait plus sérieux.


                  • K K 9 décembre 2009 14:57

                    Il a effectivement été prouvé que l’homme ne descend pas du singe, l’homme est un singe.


                  • Abû Lahab 9 décembre 2009 15:57

                    Pas mal celle-la, l’homme est un singe qui n’a pas évolué  smiley


                  • ZEN ZEN 9 décembre 2009 12:00

                    MartinD
                    « Il a été prouvé scientifiquement que... »
                    On appelle ça une affirmation gratuite, comme la suite...
                    Démonstration ?
                    Savez-vous qu’il y a des darwiniens croyants ?

                    Darwin 2009 » Deux anniversaires pour fêter l’évolution

                    -Le 24 novembre 1859, il y a cent cinquante ans jour pour jour, Charles Darwin publiait son livre « L’Origine des espèces par la sélection naturelle, ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie ». La date marquait la naissance d’une conception révolutionnaire de l’histoire de la vie, une grande aventure qui a encore de beaux jours devant elle."
                    - Quand les poules avaient des dents...

                    150 ans après, la théorie de l’évolution est en pleine évolution :


                    • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 12:28

                      Dans le dernier lien :

                      «  »Beaucoup de théories, peu de certitudes

                      Sur toutes ces questions, les chercheurs n’ont pas de réponse définitive, rigoureuse et qui marche à tous les coups. Car le monde vivant, constitué de cas toujours particuliers, se prête peu aux grandes lois générales."

                      Le sujet reste, aujourd’hui encore, un des thèmes majeurs de la recherche scientifique. Des milliers de chercheurs s’en passionnent, et bien des questions demeurent irrésolues.« 

                      Dis donc, ca manque terriblement de confirmations pratiques tout cela. Même pas une expérience reproductible en laboratoire ?

                      Plus loin :

                       »Le gros du travail d’évolution se fait donc dès le début. Logique : il faut s’adapter rapidement pour ne pas disparaître !

                      Pourquoi les bactéries continuent-elles à muter ?

                      Mais on s’attendrait alors à ce que les mutations suivent le même rythme. Beaucoup au début, puis de moins en moins. Pas besoin de s’embêter à fabriquer de la mutation à la même allure pour finalement gagner des cacahuètes.

                      Alors pourquoi observe-t-on ici une hausse constante des mutations ? Aucune idée. Le phénomène ne s’accorde avec aucune des théories en cours.

                      Une explication pourrait être que ces nouvelles mutations sont « neutres », sans effet, mais qu’elles apparaissent toujours car elles ne coûtent pas grand-chose. Raté : tout prouve qu’elles ne sont pas neutres. Elles se maintiennent au fil des générations, et chacune d’entre elles apporte un réel avantage à la bactérie.

                      Plus étrange encore, ce sont toujours les mêmes gènes qui sont mutés, même lors d’expériences où les bactéries étaient placées dans des conditions de sélection totalement différentes !

                      Avec un tel sac de nœuds, si vous vous sentez perdu, ne craignez rien : les chercheurs eux-mêmes en sont encore à se creuser la tête. Aucune explication satisfaisante n’a pu être apportée sur l’ensemble des phénomènes observés."

                      Pauvres chercheurs.

                      Quand les observations ne correspondent pas à la théorie, qu’est-ce qu’on en tire comme conclusion, généralement ?


                    • K K 9 décembre 2009 12:40

                      MartinD et philou, vous devriez regarder le thema de arte qui vous pouvez retrouver grace au lien fourni plus haut. Des dignitaires des religions du livre interviennent dans le second reportage et répondent à vos interrogations. 


                    • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 13:00

                      Je ne regarde plus la télé.


                    • ZEN ZEN 9 décembre 2009 13:34

                      Philou est enfermé dans un incroyable autisme de crédulité et ne veut même pas entendre parler du pape, des croyants « évolutionnistes »...
                      Un cas !
                      Bon j’abandonne...


                    • Abû Lahab 9 décembre 2009 16:08

                      C’est un fait qu’il y a des croyants évolutionnistes.
                      Si un athée ne peut pas être créationniste, c’est un non sens, un croyant peut très bien être évolutionniste.
                      Il y a deux sortes de croyants, tout d’abord les bornés, la dedans on retrouve les juifs, les musulmans et une partie des chrétiens, eux croient dur comme fer que dieu a créé le monde en sept jours, comme décrit dans la Genèse et que celui-ci n’a plus évolué, Adam et Eve ressemblaient comme deux gouttes d’eau à Kevin et Miranda qui eux habitent actuellement Paris, les Alpes ont toujours été ainsi, la Seine également etc...puis nous avons les croyants que nous appellerons lucides, eux croient non pas à la création mais à l’évolution contrôlée, donc dieu n’a pas tout créé dans l’état actuelle mais a été disons l’élément déclencheur, l’Univers n’est pas le fruit du hasard mais d’une volonté divine.


                    • K K 9 décembre 2009 18:26

                      cher abu,


                      contrairement à ce que vous dites, tous les musulmans et tous les juifs ne rejettent pas l’évolutionisme. Dans le reportage d’arte, l’imam et le rabin ont expliqué clairement que les textes ne s’opposent pas à la science.

                    • ZEN ZEN 9 décembre 2009 12:37

                      Eh oui, Philou, avide de certitudes absolues
                      Il faut apprendre comment fonctionne réellement la science, pas celle de vos fantasmes
                      LA vérité en science n’est qu’un horizon...
                      Faire un peu d’épistémologie ne nuit pas
                      Apprendre ce qu’est une hypothèse, une théorie, etc..
                      Au fait, êtes-vous spécialiste en la matière ?


                      • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 13:45

                        « Eh oui, Philou, avide de certitudes absolues
                        Il faut apprendre comment fonctionne réellement la science, pas celle de vos fantasmes »
                        Laissons mes fantasmes de coté et apprenez moi comment fonctionne la science. Je veux dire en pratique, pas les fantasmes de la théorie....

                        « LA vérité en science n’est qu’un horizon... »
                        Dans certains domaines, c’est vrai pour tout le monde. Mais quand l’horizon est toujours aussi loin, au bout d’un moment, il faudrait peut-être regarder d’un autre coté pour voir la terre.
                        Moi, j’aime bien les choses concrètes, que je peux vérifier dans mes observations personnelles, pas les théories indistinctes et nébuleuses.

                        « Faire un peu d’épistémologie ne nuit pas »

                        C’est ce que je fais. Voyons une bonne définition de ce concept que vous aimez bien :

                        L’épistémologie (du grec <επιστήμη> épistémê - « connaissance », « science » - et <λόγος> logos - « discours ») désigne soit le domaine de la philosophie des sciences qui étudie les sciences particulières soit la théorie de la connaissance en général.
                        http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pist%C3%A9mologie

                        Plus loin ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_la_connaissance ) :
                        La théorie de la connaissance, ou philosophie de la connaissance, parfois assimilée à l’épistémologie, est la partie de la philosophie qui étudie la nature, les origines, les contenus, les moyens et les limites de la connaissance, en particulier de la connaissance humaine. Une grande partie des travaux qui relèvent de cette discipline sont consacrés à l’analyse de la connaissance, c’est-à-dire à la détermination de ses conditions nécessaires et suffisantes. Il s’agit plus précisément d’établir quelles relations entretient la connaissance avec la croyance et la vérité, et quelles procédures de justification permettent de distinguer une simple croyance vraie (qui peut l’être par accident) d’une véritable connaissance.

                        « Apprendre ce qu’est une hypothèse, une théorie, etc..
                        Au fait, êtes-vous spécialiste en la matière ? »

                        Oui, je vois tres bien ce qu’est une théorie.
                        Quand aux spécialistes, ils n’ont appris de la science en général qu’à annoner leurs connaissances avalées dans les universités et les revues scientifiques. Pas à réfléchir par eux-mêmes.
                        Je préfère penser par moi-même. Au moins, je sais sur quoi je m’appuie pour avancer une thèse.


                      • ZEN ZEN 9 décembre 2009 13:54

                        Penser par soi-même quand on pas la moindre idée de ce sur quoi on pense... ?

                        Prodigieux ! Un extra-terrestre ! smiley
                        Moi, modeste zen, je n’’aurais jamais pu penser un peu par moi-même sans passer par les études, les lectures, et...l’apprentissage de la rigueur, la maîtrise de mon imagination, etc...
                        Lisez l’article et revenez demain...
                        On gagnera du temps


                      • ZEN ZEN 9 décembre 2009 14:04

                        Philou
                        Mon neveu qui a 4 ans me raconte en ce moment des tas d’histoire sur le Père Noël
                        Il est persuadé de penser par lui-même..
                        Je souris avec indulgence smiley

                        Bon, je vous laisse les clés
                        Je pars faire mon tour de vélo. C’est sacré !
                        Ne faites (dites) pas de bêtises...


                      • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 14:05

                        "Moi, modeste zen, je n’’aurais jamais pu penser un peu par moi-même sans passer par les études, les lectures, et...l’apprentissage de la rigueur, la maîtrise de mon imagination, etc..."

                        Si je reconnais une certaine utilité aux études, le plus important à l’heure actuelle me parait de désapprendre tout ce qu’on m’a appris de dogmatique pour ouvrir un oeil neuf sur le monde.
                        Nous n’avons donc pas la même approche.


                      • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 14:15

                        Zen : « Mon neveu qui a 4 ans me raconte en ce moment des tas d’histoire sur le Père Noël
                        Il est persuadé de penser par lui-même.. »

                        mais le Père Noel existe ! J’en ai vu un hier dans la rue....

                        Mais vous mettez l’accent sur un vrai problème. Il n’y a rien de plus important que d’apprendre ou plutôt de laisser les enfants réfléchir et apprendre par eux-mêmes, au lieu de leur bourrer le crane de connaissances pré-digérées.
                        Pas plus tard qu’hier j’assistais au cours d’un prof d’histoire-géo qui essayait d’inculquer aux enfants l’intérêt de la démocratie dans les institutions de l’Europe. Cours théorique s’il en est....


                      • Suldhrun Coyotin 9 décembre 2009 14:11

                        Bonjour Zen et aux autres itou

                        Le terrain des théories étant vaste , permettez d y inclure mon post . Teinte d hermétisme !

                        Prenez un film , il contient en lui même et ce, des la première image , l ensemble de ses personnages et toute la trame de son déroulement ... l écran et les spectateurs comme miroir de son existence .

                        Prenez une graine , tiens un sapin par exemple , elle contient en l ADN, tout son déroulement agricole , la terre , étant son écran de réalisation , dans le détail a la moindre aiguille .

                        Prenez le Bing Bang , a l instant même de son démarrage il nous contenait en totalité et en detail dans son ADN de déroulement .

                        Une certitude , pour ces trois exemples , ce n est pas du au hasard puisque nous en comprenons l usage . Et l intention n y est pas étrangère , pour le film c est le réalisateur , pour l arbuste , c est le forestier , quand au Bing a nous d en faire l inventaire ... en évitant bien sur le Bang

                        Non vivre n est pas du hasard !


                      • Pyrathome pyralene 9 décembre 2009 17:34

                         Bourre-pif s’y connait ! c’est un crapeau de bénitier smiley....


                      • jack mandon jack mandon 10 décembre 2009 17:43

                        @ coyotin

                        L’article est bien fait, vous apportez votre note intemporelle
                        une espèce d’interaction entre la réalité et la spiritualité
                        une vision d’astrophysicien avec de l’espoir dans les yeux
                        et de la poésie dans le sens.
                        Merci


                      • kitamissa kitamissa 9 décembre 2009 13:41

                        elle était pas Portuguaise Lucy par hasard ?,on dirait la dame qui fait le ménage dans la résidence !

                        je rassure tout le monde je l’ai jamais vue à poil,mais j’imagine ! smiley smiley


                        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 décembre 2009 21:18

                          Décidément, la galanterie n’est plus ce qu’elle était : vous n’avez pas entrepris la dame !

                          Vous n’êtes qu’un GOUJAT !

                          J’ose espérer que saurez rémédier à cettte détestable situation !


                        • Makan 9 décembre 2009 13:57

                          L’évolutionnisme est un conte pour adultes. Ce serait rigolo si elle n’avait pas autant d’effets dévastateurs sur le monde.

                          Toutes les idéologies impies nées depuis 2 siècles sont basées sur ce mensonge. Communisme, nazisme, capitalisme sauvage, tous prennent racine dans cette fange.

                          Les athées accusent les religions de tous les maux mais sont aveugles quant aux crimes commis par leurs idéologies.

                          @ZEN

                          Il n’y a pas de « croyants évolutionnistes ».


                          • Abû Lahab 9 décembre 2009 16:12

                            N’importe quoi de nouveau, j’explique un peu plus haut la différence entre un croyant créationniste pur et dur et un croyant disons créatio/évolutionniste (pas très français tout cela, c’est une création personnelle  smiley )


                          • Makan 9 décembre 2009 16:41

                            @Abû Lahab,

                            Un croyant n’a pas besoin d’être « creatio/évolutionniste ». Pourquoi faire des concessions à une théorie mensongère ?


                          • ZEN ZEN 9 décembre 2009 17:19

                            Makan
                            Hors-sujet...


                          • Makan 9 décembre 2009 17:32

                            @ZEN

                            Moi, je suis hors-sujet et vous, vous êtes bien dans votre sujet qui consiste à défendre une théorie embrouillée, brouillonne et mensongère. smiley


                          • ZEN ZEN 9 décembre 2009 17:34

                            Makan
                            Démonstration ?....


                          • Makan 9 décembre 2009 17:40

                            @ZEN

                            Commencez d’abord par démontrer que je suis hors-sujet.


                          • K K 9 décembre 2009 18:30

                            Makan, ce qui est amusant, c’est que vous reprenez exactement les termes de l’extrémiste turc présenté dans le reportage. Les autres musulmans étaient beaucoup plus ouvert et reconnaissaient l’évolutionisme (de même que le rabbin). 


                          • Makan 9 décembre 2009 18:39

                            @K,

                            Pourtant, je ne suis pas musulman et je n’ai même pas vu le reportage dont vous parlez.


                          • K K 9 décembre 2009 20:15

                            c’est pour cela que c’est amusant. Je n’ai jamais dit que vous étiez musulman, je constate que vous utilisez les mêmes tournures et les mêmes arguments. Je n’avais pas d’arrière pensée en le disant. En tout cas, le reportage répondait à ces arguments en donnant la parole à un scientifique musulman mais d’origine française (un converti à l’islam). Ce thema était d’excellente qualité.


                          • Makan 9 décembre 2009 20:29

                            @K,

                            Faut croire que les esprits brillants finissent par se rencontrer. smiley

                            Vous avez un lien vers cette vidéo (si tant est qu’elle se trouve sur le Net) ?

                            Le fait d’être un Français converti à l’islam ne met nullement à l’abri des erreurs.


                          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 9 décembre 2009 21:20

                            @ Makan

                            Même Paradisial n’ose plus dire les énormités que vous soutenez !

                            Vous devriez avoir HONTE !


                          • Makan 9 décembre 2009 22:34

                            @Alois Frankenberger

                            « Vous devriez avoir HONTE ! »

                            Et pourquoi donc ? Si vous, vous n’avez pas honte de vos idées que vous étalez dans tous vos posts sur ce site, pourquoi devrais-je avoir honte de miennes ?

                            L’intolérance de certains évolutionnistes est pire que celle des pires extremistes religieux. Preuve, s’il en fallait encore, qu’il s’agit de foi et non de science.


                          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 10 décembre 2009 10:54

                            Votre discours n’est qu’une petite sophistique de bas étage !

                            Quels ARGUMENTS avez vous pour esquisser un début de CONTRE ARGUMENTATION pour prouver que le monde est le résultat d’un processus créatif ?

                            La théorie de l’évolution des espèces est globalement validée et elle est non conforme à la théorie de la créatinon non évolutive des espèces que vous essayez de défendre sans arguments : vous parlez pour ne RIEN dire !


                          • Makan 10 décembre 2009 11:01

                            « Votre discours n’est qu’une petite sophistique de bas étage ! »

                            Et chez vous ça vole tellement haut !

                            « Quels ARGUMENTS avez vous pour esquisser un début de CONTRE ARGUMENTATION pour prouver que le monde est le résultat d’un processus créatif ? »

                            Si vous savez lire, voyez les nombreux posts sur ce fil qui démontent votre théorie soit-disant validée.

                            « La théorie de l’évolution des espèces est globalement validée »

                            Faux. Il n’y a que pour les extremistes athées comme vous qu’elle l’est.

                            « et elle est non conforme à la théorie de la créatinon non évolutive des espèces que vous essayez de défendre sans arguments : vous parlez pour ne RIEN dire ! »

                            Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.


                          • QuidNovi QuidNovi 9 décembre 2009 13:59

                            La théorie de l’évolution est une foutaise. Selon elle des mutations spontanées et livrées au hasard sont la cause des évolutions des espèces. Très bien, prenons le cas de l’aile de l’oiseau. Cela veut dire qu’une mutation des génes s’est produite jusqu’au développement final de l’aile par hasard puisque le futur oiseau ne pouvait pas savoir que cette aile lui servirait à voler. Et jusqu’à la création, par hasard de la derniére plume sur l’aile, cela ne lui servait a rien.
                            C’est contre la logique la plus élémentaire, ceux qui gobent cela doivent aussi gober que des tours puisser s’effondrer toute seul à New York.


                            • ZEN ZEN 9 décembre 2009 14:06

                              Quid novi ?
                              Rien !
                              Superbe démonstration ! smiley
                              A propos d’oiseau...


                            • Voltaire Voltaire 9 décembre 2009 16:38

                              Il y a suffisamment de fossiles de reptiles ailés à plumes intermédiaires pour démontrer amplement le passage progressif du reptile à l’oiseau par le mécanisme de l’évolution. Les plumes sont apparues d’abord sur une série d’espèces de reptiles (rôle d’isolation thermique) par mutation des écailles, puis l’évolution sur de petit reptiles des membres supérieurs et des plumes a permis à ces reptiles d’acquérir progressivement des compétences de vol, la sélection naturelle favorisant bien entendu les mutations permettant un vol plus long. Votre remarque démontre une profonde méconnaissance du sujet, mais le thème de l’article concerne l’évolution des hominidés, évolution tout à fait passionante et buisssonante, contrairement à la théorie plus linéaire que nous avions il y a quelques années. C’est tout l’intéret de disposer de plus de fossiles...


                            • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 18:10

                              Voltaire :
                              Tout cela me parait purement théorique et abstrait.
                              Un serpent qui vole ? j’en ai jamais vu. Si ca avait existé, il en resterait des traces non ?
                              Il resterait une ou deux espèces à peu près d’époque, ou dérivées.

                              Décidément, vous ne manquez pas d’imagination.


                            • décurion 9 décembre 2009 18:14

                              Voltaire,
                              combien de générations faudrait il pour transformer les écailles du reptile en plumes d’oiseau ?
                              A votre avis, quelle chance de survie pour un hybride, peut etre à sang froid, sans protection themique, sans possibilité de fuite, avec des défenses certainement diminuées dans un milieu hostile ?


                            • K K 9 décembre 2009 18:33

                              philou, il existe des lézard qui à défaut de voler planent un peu.


                            • ZEN ZEN 9 décembre 2009 18:54

                              Vraiment , Philou ne met pas du sien
                              Il faut faire un effort mon vieux
                              Mon petit-fils comprend ça...


                            • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 20:49

                              Les oiseaux, un sous-groupe des dinosaures, il fallait l’oser.
                              Les scientistes sont obligés d’inventer de drôles de théories pour justifier leur croyance.

                              Mais j’aime bien le chant des dinosaures le matin en me levant....


                            • ZEN ZEN 9 décembre 2009 20:59

                              Eh oui, Philou
                              Tu vois ce qu’il te reste à apprendre !


                            • Gollum Gollum 10 décembre 2009 09:50

                              Je rappelle que des créations ex-nihilo parfaitement visibles existent. Pour mémoire, la chenille se transforme en un magnifique papillon.


                              Il n’y a dans ce cas aucune intervention d’une mutation due au hasard. Pourquoi ne pas envisager que les dinosaures avaient dans leur ADN tout ce qu’il fallait pour que certains « inventent » les plumes ? Et que tout ceci était parfaitement planifié ?

                              Pourquoi avoir privilégié les mutations dues au hasard si ce n’est pour imposer des à priori ?
                              Ce n’est pas un hasard par contre si le darwinisme s’est imposé au moment même de la naissance du capitalisme industriel...

                            • ZEN ZEN 10 décembre 2009 10:04

                              Je rappelle que des créations ex-nihilo parfaitement visibles existent. Pour mémoire, la chenille se transforme en un magnifique papillon.

                              Waouf !
                              Un gag ?
                              Ex nihilo ?!! smiley
                              Cela corrobore plutôt le transformisme


                            • lapalette 10 décembre 2009 10:12

                              @QuidNovi :
                              Tu n’as rien compris à la théorie de l’évolution : Si tu crois qu’il faut attendre qu’une aile soit complètement formée avec ses plumes et toutes ses particularités pour que l’espèce en profite c’est que tu confonds les causes et les effets. Si, d’aventure, une mutation dans ton corps t’amène à percevoir ou effectuer des gestes qui te donneront un avantage par rapport à tes congénères, tu as juste PLUS DE CHANCES DE TE REPRODUIRE ! c’est tout c’est pas plus que ça. Si, par la suite tes descendants ont d’autres mutations qui s’accordent avec tes particularités, tant mieux et ta lignée va continuer à survivre et à évoluer. Si ces mutations créent chez toi un handicap pour ta survie, tu vas disparaitre. Il n’y a pas de logique finale, c’est un parcours en aveugle, un cheminement à jamais incertain qui n’a pas de but, il ne concerne que la génération présente et il n’y a pas de visée de perfectionnement, il y a juste adaptation à l’environnement présent.
                              Tu crois qu’il y a bien longtemps, quand le monde animal ne voyait pas, tout à coup un être a dit « Ouah les mecs, super, je vois ! » ? non. Mais il y a eu des êtres unicellulaires qui avaient dans leur métabilisme, une sensibilisation au rayonnement thermique et au fur et à mesure, ceux qui ont affiné cette sensibilisation ont juste été favorisés par rapport à leur congénères. et de fil en aiguille, cette disposition amenait tellement d’avantages qu’elle s’est inscrite dans la totalité des éléments des espèces RESTANTES.
                              Et puis, tu as calculé combien de générations il s’est écoulé en 4 millions d’années ?
                              à raison d’une moyenne de disons 20 ans par génération, on obient deux cent mille générations ! il peut s’en passer des choses à raison d’une dizaine de petites mutations par génération, à raison de mélanges de gênes dûs à la génération sexuée pour chacune d’elle !
                              Les tenants de ta thèse sont des obscurantistes nombrilistes qui vivent sur d’improbables acquis dans un monde d’inventions et de découverte de l’inconnu.


                            • plancherDesVaches 10 décembre 2009 16:05

                              Quidnovi...

                              Puisque vous écrivez des choses montrant une bêtise incroyable, je ne vais pas vous demander comment :
                              - certains écureuils ont développé des membranes leur permettant de planer entre deux arbres...
                              - les graines de certaines plantes ont développé des crochets afin de se faire déplacer par le poil des animaux.

                              Alors, par contre, il faudrait que vous sachiez que le faible taux d’oxigéne dans l’atmosphére à l’époque où aucun animal n’existait hors de l’eau a permis à un poisson de sortir (il a été obligé sinon il se faisait bouffer) de l’eau et de développer des poumons.

                              Mais je ne vais pas vous en dire trop, cela vous obligerait à réfléchir de façon trop intense.


                            • philoupdesbois 14 décembre 2009 00:00

                              la plume est apparue avant l’oiseau. *

                              On le sait maintenant, de nombreux petits dinosaures avaient des plumes.


                              et comme les oiseaux sont issus des dinosaures.


                            • tonycafri tonycafri 13 novembre 2010 16:43

                              Chacun sa vision mais la création n’est pas plus logique ! un claquement de doigt et c’est partie !! il y a d’autres créatures nouvelles qui se forment de nos jours et qui n’ont aucun interet, c est indenombrable le nombre d’espece, alors pourquoi ont-elles étaient crées ? pour finir je ne vois pas le rapport avec des tours qui s’effondrent à New-York smiley


                            • Martin D 9 décembre 2009 14:03

                              Qui ça Dieu ?
                              Le gars qui a mi une pomme dans un arbre et qui a dit à ses créations de ne pas y toucher « Adam et Ève »
                              C’est comme si un père mettait du chocolats sur la table de la cuisine et qu’il dise à ses enfants de ne pas y toucher, vicieux non ?

                              ==> vous avez tout faux...Dieu n’est pas une créature, donc pas un gars....Dieu est le créateur de toute chose, y compris l’univers. Il existe avant même la lumière ou l’obscurité, Il n’a pas été engendré et n’a pas engendré et nul n’est égale à Lui !

                              enfin, Dieu, éprouve Ses créatures constamment...bien qu’Il sache qui mérite le Paradis et qui mérite l’Enfer, les épreuves servent à officialiser le chemin que chacun prends durant sa vie.

                              l’Homme n’est pas descendu du singe par chance ou pour une autre raison....et pourquoi l’homme n’a cessé d’évoluer et pas le reste du règne animal ?
                              NON, l’Homme a été créé par Dieu et mis sur Terre....et toute l’humanité est issue de Adam, le 1er homme.


                              • Abû Lahab 9 décembre 2009 16:32

                                NON, l’Homme a été créé par Dieu et mis sur Terre....et toute l’humanité est issue de Adam, le 1er homme.

                                Donc si je vous suis bien dieu a créé Adam et Eve point final, à ce moment là ils étaient seuls sur la terre, j’ai bon jusqu’ici ?
                                D’après la bible, ils ont engendré Caïn et Abel, comme tout le monde le sait l’aîné tue son frère et est banni. Moralité, Adam et Ève se retrouve tout seul comme deux ronds de flan et Caïn meure seule et désespéré, vu qu’à ce moment il n’était plus que trois sur terre.
                                Supposons qu’Adam et Ève aient fait de nouveaux enfants, filles et garçons, j’en sais rien j’étais pas là. Conclusion : Nous sommes tous les descendants d’un gigantesque inceste, pas très moral tout ça !


                              • ZEN ZEN 9 décembre 2009 14:08

                                Martin
                                Un préjugé mille fois répété ne fait pas une vérité...


                                • Pacalvotan Pacalvotan 9 décembre 2009 14:10

                                  La théorie de l’évolution reste une théorie. Il n’y a pas que les évolutionnistes et les créationnistes.
                                  En attendant, toujours pas de traces du « chainon manquant ».


                                  • Voltaire Voltaire 9 décembre 2009 16:41

                                    Quel chainon manquant ? entre quoi et quoi ?
                                    Le mécianisme d’avolution/adaptation entraine toujours un buissonage évolutif, puis la compétition aboutit à une réduction du nombre d’expèces sur une même niche écologique avant re-buissonage lorsque les conditions évoluent. Il y a donc pleins de « chainons » entre les espèces, mais on dispose de plus ou moins de fossiles.


                                  • ZEN ZEN 9 décembre 2009 17:28

                                    La notion de « chainon manquant » est pleine de malentendus et n’est pas pertinente pour les vrais spécialistes


                                  • Pyrathome pyralene 9 décembre 2009 17:31

                                    Un fossile du chainon manquant......allez voir madame de Fontenay smiley c’est la preuve vivante !


                                  • alberto alberto 9 décembre 2009 14:26

                                    Salut, Zen :

                                    Pas la peine d’aller dans le grand Rift par 50° à l’ombre pour trouver des Hominidés pré-humains !

                                    Moi qui prend assez souvent le métro parisien, je puis t’assurer qu’il y a là une mine pour les paléontologues qui se donneraient la peine d’y passer quelques heures, mais c’est vrai que ça peut-être assez dangereux pour le néophyte...

                                    L’intervention de ces chercheurs serait aussi utile pour déterminer si cette espèce homo-métropolitanus descend ou remonte aux singes ?

                                    Merci pour ton article qui rappelle à certains que la préhistoire comme l’Histoire nous en apprend plus sur nous mêmes que de fumeux débats sur « l’identité ».

                                    Bien à toi. 


                                    • Antenor antenor 9 décembre 2009 14:38

                                      Bravo aux paléoanthropologues qui n’hésitent pas à remettre leurs acquis en question. C’est ainsi que la science avance.


                                      • fonzibrain fonzibrain 9 décembre 2009 15:37

                                        DEPUIS QUE J’AI VU « L’HOMME DE FLORES » ET QUE J’AI APPRIS QUE LES « SCIENTIFIQUES » DISPOSAIENT D’UNE DOUZAINE DE SQUELETTES POUR EXPLIQUER L’ORIGINE DE L’HOMME, JE NE LES CROIS PLUS !!!!



                                        cOMMENT VOULEZ VOUS EXPLIQUER QUOIQUE CE SOIT AVEC SI PEU ?


                                        • Big Mac 9 décembre 2009 16:38

                                          Les créationnistes proposaient Adam et Eve, les évolutionnistes les ont renommés Ardi et Lucy.

                                          C’est dire si les deux théories sont plus une question de foi que de science.


                                          • Philou017 Philou017 9 décembre 2009 18:12

                                            Obligé de plusser ! damned !


                                          • ZEN ZEN 9 décembre 2009 19:07

                                            Mcm
                                            toujours aussi futé smiley
                                            Pourquoi pas Laurel et Ardi ? smiley


                                          • Png persona-nongrata 9 décembre 2009 16:40

                                            Merci Zen pour la découverte d’une race de singe disparue ...

                                            Etrange qu’a l’ére de la nanotechnologie on puisse encore spéculer sur des tibias ou des clavicules vieillent d’un million d’années et qui ne prouvent strictement rien...

                                            Vous connaissez l’Eve mitochondrial ? Vous seriez surpris mais les dirigeants de ce monde doivent bien se marrer à vous lire , vous appliquer parfaitement la charte de l’imbécile :

                                            «  Limiter la diffusion des connaissances scientifiques (en particulier dans les domaines de la physique quantique, de la neurobiologie, et surtout de lacybernétique - la science du contrôle des systèmes vivants ou non-vivants).

                                            Limiter aussi la diffusion des concepts les plus puissants concernant l’économie, la sociologie, ou la philosophie.

                                            Parler au public de technologie plutôt que de science.

                                              »Sacrées" matérialistes...

                                            • ZEN ZEN 9 décembre 2009 18:43

                                              « race de singe » ?

                                              Ce n’est ni une « race », ni un « singe »...
                                              Relisez...


                                            • Martin D 9 décembre 2009 17:02

                                              D’après la bible, ils ont engendré Caïn et Abel, comme tout le monde le sait l’aîné tue son frère et est banni. Moralité, Adam et Ève se retrouve tout seul comme deux ronds de flan et Caïn meure seule et désespéré, vu qu’à ce moment il n’était plus que trois sur terre.
                                              Supposons qu’Adam et Ève aient fait de nouveaux enfants, filles et garçons, j’en sais rien j’étais pas là. Conclusion : Nous sommes tous les descendants d’un gigantesque inceste, pas très moral tout ça !

                                              ==> FAUX, ils ne se retrouvent pas à 3 mais à 5...Adam et Eve, avaient 2 garçons et 2 filles...
                                              ce n’est pas de l’inceste car Dieu a formellement interdit l’inceste. Vu qu’ils étaient les 1ers créatures de Dieu, pour engendrer la race humaine, il n’y a pas d’autres choix que de donner une soeur à un frere


                                              • Abû Lahab 9 décembre 2009 17:19
                                                4.15 L’Éternel lui dit : Si quelqu’un tuait Caïn, Caïn serait vengé sept fois. Et l’Éternel mit un signe sur Caïn pour que quiconque le trouverait ne le tuât point. 4.16 Puis, Caïn s’éloigna de la face de l’Éternel, et habita dans la terre de Nod, à l’orient d’Éden. 4.17 Caïn connut sa femme ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc.
                                                Vous pouvez danser sur votre tête, si effectivement Adam et Ève engendrèrent des garçons et des filles ce n’est seulement qu’après la mort d’Abel, d’ailleurs le premier nouveau garçon s’appelait Seth.
                                                Ceci étant dit, Caïn est banni et doit vivre sur la terre de Nod (voir plus haut), ensuite il est dit que Caïn connut (pour les prude, dans la bible cela veut dire baiser) une femme, mais d’où sortait-elle, cela ne pouvait être alors que sa sœur, une fille d’Adam et Ève, pas très cohérent tout cela, de plus des gens qui vivent 8 ou 900 ans c’est quand même un peu tiré par les cheveux.

                                              • Pyrathome pyralene 9 décembre 2009 17:28

                                                Lucy aurait pris un coup de vieux ? Bof , à peine plus d’un million d’années...On va même par finir trouver que l’homme aurait connu les dinosaures....brrrr !
                                                 Article passionnant incitant à en savoir plus sur ces découvertes , pourquoi systématiquement opposer le Darwinisme et le créationnisme ,si la première théorie n’est plus à démontrer , la deuxiéme l’est encore mais peut-être pas pour longtemps , les créationnistes jouent uniquement sur le religieux ne reposant sur aucune preuve scientifique....mais la solution est peut-être encore plus simple...
                                                 De plus le Darwinisme parle d’évolution , certes , mais il s’agit peut-être tout simplement d’adaptation au milieu terrestre qui n’est pas le même depuis le commencement...il reste de grandes découvertes à faire , l’homme sera t-il capable d’admettre son origine , même si elle est radicalement différente de ses suppositions actuelles ?
                                                 À noter , toutefois , que l’on a toujours pas découvert le chainon manquant entre le singe et l’homme.....
                                                 J’ai une piste ! demandez à bourre-pif alias Tall... smiley smiley


                                                • Nestor 9 décembre 2009 17:31

                                                  ==> FAUX, ils ne se retrouvent pas à 3 mais à 5...Adam et Eve, avaient 2 garçons et 2 filles...
                                                  ce n’est pas de l’inceste car Dieu a formellement interdit l’inceste. Vu qu’ils étaient les 1ers créatures de Dieu, pour engendrer la race humaine, il n’y a pas d’autres choix que de donner une soeur à un frere

                                                  → Martin tu trouves rationnel se que tu dis ?

                                                  → On en revient à la pomme, après avoir mi une pomme dans l’arbre et avoir dit à Adam et Ève qu’ils n’ont pas le droit d’y toucher, il leur anonce qu’il leur interdit l’inceste alors qu’ils ne sont qu’un seul couple sur terre, je le savais laxiste, un gars qui a bossé 6 jours en 13 milliards d’années, mais pas vicieux à ce point là, dire à un couple faites des enfants mais je vous interdit l’inceste, moralité, si Adam Ève et leurs enfants n’avaient pas désobéi on ne serrait pas là.

                                                  Donne moi les possibilités existantes pour qu’il n’y ai pas eu d’inceste.

                                                  → Je te rappelle qu’ils sont père mère frères et sœurs !


                                                  • claude claude 9 décembre 2009 17:41

                                                    bonjour,

                                                    merci zen pour cet article clair et documenté (comme toujours), qui nous renvoie à nos lointaines origines.

                                                    en le lisant, je me disais que l’on allait enfin avoir un fil où la raison régnerait en maître... mais c’était sans compter sur les créationnistes et les trolls qui se font passer pour plus bêtes qu’ils ne sont (sinon ce serait à douter de l’évolution du genre humain)... que je ne pensais pas si nombreux.

                                                    quelles belles histoires féeriques, ils nous content !

                                                    ce qu’ils n’ont pas compris, c’est que le propre de la science c’est de se remettre continuellement en question, et que chaque nouvelle découverte infirme ou confirme les précédentes.

                                                    dans la classification du vivant, Ardipithecus est un genre éteint de la tribu des Hominini dans l’ordre des Primates . on trouve sa place sur l’arbre ici


                                                    pour en revenir à l’homo sapiens, je ne crois pas qu’il y ait un « chainon manquant », mais une séparation des branches « homme » et « grands singes » il y a quelques millions d’années. aisni que le décrit cet article de wikipédia :

                                                     "#
                                                    Classification biologique

                                                    La démarche phylogénétique part de l’idée que la vie évolue des formes les plus simples aux plus organisées, avec acquisition de plus en plus de caractéristiques nouvelles, même si des pertes secondaires de caractères peuvent se produire au sein des lignées. Ainsi, l’espèce humaine fait partie, comme toute autre espèce du vivant, de plusieurs groupes emboîtés dont chacun est caractérisé par un caractère nouveau, qui se rajoute à ceux déjà accumulés. Notre espèce est classée dans :

                                                    Dans le groupe des primates, Homo sapiens fait partie[50] des :

                                                    Parmi toutes les espèces citées ci-dessus, aucune n’est « inférieure » à aucune autre. Seuls les degrés de parenté diffèrent, en allant des espèces les plus éloignées jusqu’aux espèces les plus proches de nous. " #


                                                    il a été reconnu, qu’il y a 50 000 ans, il y avait plusieurs espèces d’hommes : néanderthal, florès et cro-magnon, dont nous descendons. je serais intéressée de savoir comment les crationnistes expliquent cela...
                                                     



                                                    • Pyrathome pyralene 9 décembre 2009 17:54

                                                      Les créationnistes béats n’expliquent rien , ils ne font que brandir des textes bibliques.....mais est-ce que pour autant , le créationnisme est une notion dépassée ?...
                                                       La faune et la flore ne seraient-ils pour autant que le fruit d’un pur hasard ??....là , j’ai vraiment beaucoup de mal...et à vrai dire , je n’y crois pas un seul instant !! DIEU NE JOUE PAS AUX DÉS..disait Einstein....vaste question s’il en est !!


                                                    • ZEN ZEN 9 décembre 2009 18:17

                                                      Merci Claude
                                                      quelles belles histoires féeriques, ils nous content !

                                                      Oui, c’est très touchant, surtout de la part des soucoupistes( smiley) ou des créationnisites naïfs
                                                      J’attendais des contributions informées et stimulantes
                                                      A part Voltaire, beaucoup se croient autorisés à exprimer les pires âneries, qui feraient parfois sourire un élève de 6°, et se sentent agressés par des données qui sont en fait tout à fait neutres
                                                      Les créationnistes sont imperméables à tout argument rationnel en ce domaine (voir le lien que je donne plus haut).
                                                      Cela ne m’encourage pas beaucoup à prolonger cet article plutôt factuel par une réflexion plus interprétative et philosophique

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès