• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Mais bon dieu, faites les taire !

Mais bon dieu, faites les taire !

Ah non, merde, encore un article sur Charlie Hebdo ! ... Mais bon dieu, faites les taire !

Comment ça, êtes-vous contre la liberté d'expression ? Enfin, contre ma liberté d'expression ?

Le bordel, le chaos, plus personne n’écoute, tout le monde hurle. Tout le monde juge, tout le monde condamne, tout le monde proclame... Tout et son contraire. C'est l'heure de la partouze onirique du « iladique ... » qui se vautre dans le « tavucom ... ». Tout va bien.

Oui, tout va bien, la situation est normale. C'est-à-dire qu'elle n'est pas sous contrôle. Des millions de Français dans la rue se revendiquant Charlie alors que les trois-quarts ne savent même pas dessiner un mouton, c'est con, mais c'est beau. Et tous ces chefs ou représentants d'État, quelle dignité ! Marchant côte à côte, non pas vers l’échafaud pour se faire couper la tête, mais pour se repentir de leurs pêchés de récupération morbide... Ou pas. Ah les salauds, que la honte les étouffe ! 


Comme n'a pas dit Voltaire « Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire ». Vraiment ? Garde à vue pour des enfants (1), haro sur des étudiants qui ne se sentent pas Charlie (2), condamnation à de la prison ferme pour un mec bourré qui fait l'apologie du terrorisme (3), appel officiel à la délation (4)... Culpabilité de ceux qui sont sots par procuration. N'y a-t-il pas un paradoxe insurmontable entre « être pour la liberté d'expression » et « vouloir faire taire pénalement les supporteurs de ses opposants » ?

Tout est normal, c'est juste un nouveau concept : la liberté d'expression à condition de ne pas dire des conneries... Allons-y gaiement.

Au commencement, il y avait... un mec doué pour la peinture. Ensuite, il y a un autre gars qui s'est pointé et il lui a expliqué que son talent lui venait de dieu. Cela a donné une idée au dessinateur, dessiner dieu pour le remercier. Il en a perdu la tête, c'était interdit.

Le 7 janvier 2015, des siècles et des siècles plus tard, un journal, français, athée, satirique, qui se déclare comme irresponsable et qui le prouve régulièrement, est pris pour cible. On connaît tous le résultat macabre et les suites meurtrières.

Alors, ça hurle, ça transpire l'arrogance ou ça suinte la peur... Et c'est normal, c'est notre côté animal.

En notre belle époque post-moderne, le minimum serait de relativiser, de se mettre à la place de. De qui ? Des frères Kouachi ? Ok, pourquoi pas. Commençons par ces fils de pute ! Quoi ? Comment les appeler autrement ? Et loin de moi l'idée de les insulter gratuitement. Non, fils de pute, c'est parce que la maman de ces deux frères, pour subvenir à leurs besoins, a dû vendre la seule chose qui lui restait, son corps. Que cette mère, la seule chose qui leur restait, à mis fin à ses jours, sans doute parce qu'elle était encore enceinte (5). Que celui qui se sort de ce cercle vicieux jette la première pierre. Maintenant, on ne peut plus les aider, on peut les comprendre. Non, pas légitimer : comprendre à la froideur d'un constat rationnel. Quel était leur équipement de base pour ne pas tomber dans le piège de la gloire facile ? Ont-ils seulement eu plusieurs options ?

Poussons encore un peu ce relativisme qui, à défaut d'apporter une vérité, donne une bonne raison à tout le monde. Je vais faire un truc vraiment dégueulasse, je vais écrire à leur place. À la place des frères. Lavage de cerveau où il est possible, mais stérile, de trier le vrai du faux. On ne peut prendre la défense des coupables sans souiller la mémoire de leurs victimes :

- Je dis « on » parce que j'ai encore un frère. Nos droits ne nous ont pas aidés à terminer nos devoirs. À huit heures du mat, il y a des gosses qui rentrent en classe et d'autres qui cherchent de quoi manger. Ce n'est pas toujours une question de cerveau, c'est parfois l'estomac qui vous donne la réponse. Quelles étaient nos perspectives ? Il veut dire quoi, ce mot ? Vous nous proposez quoi pour que l'on y adhère ? Notre mère qui est obligée de faire le trottoir ? Vos boulots d'intérimaires réservés aux blancs (6), votre intégration qui nous loge dans des ghettos (7) ?

Bon alors, le refrain « je suis une pauvre victime, c'est pour ça que je suis devenu terroriste », on va l'oublier tout de suite. Pourquoi ? Parce que ça sonne faux, dixit le maestro qui a composé cette étude « depuis quelques années, de nombreuses études ont mis en lumière les grandes contradictions qui peuvent exister entre le sens commun, les intuitions à priori partagées sur la question, et la réalité du terrain. Par exemple, il est d'usage de penser qu'il existe un lien clair entre la pauvreté et l'occurrence de la violence politique. Depuis les attaques du 11 septembre 2001, d'aucuns n'ont eu de cesse d'affirmer que la pauvreté est la cause, sinon unique, au moins principale du phénomène. Or, les multiples études menées à ce sujet relativisent fortement une telle affirmation et complexifient le rapport qui peut exister entre les conditions économiques d'un individu et sa propension à s'engager dans une action politique violente. » (8). Une étude qui cite de multiples études, on a plus qu'à se la jouer piano piano et après tout, c'est assez logique. On ne va pas demander d’organiser des actions secrètes et délicates à l'idiot du village. Ce con risquerait de laisser ses papiers d'identité lors de sa fuite... À la poubelle donc le refrain, qu'en est-il des couplets ?

- On a du sang dans les veines et notre quête fabrique une cause, qui est juste, parce que c'est la nôtre. Nous sommes Français, il parait que c'est écrit quelque part. Mais pour les français, nous sommes musulmans. Et pour un Français être musulman, ce n'est pas être Français. Nous sommes, selon vous, incompatible avec votre mode de vie. Musulman par héritage, c'est devenu notre gagne-pain, notre assurance mort. De martyr de la société à martyr de la foi, c'est une sacrée promotion. Pour nous, votre paradigme n'est pas un paradis. Comment pourrait-il nous donner envie ? On n'envie pas votre liberté d'expression qui veut interdire un humoriste préventivement au lieu de se contenter de le condamner s'il enfreint la loi (9), votre justice qui est variable selon les génocides (10), vos avions qui bombardent des innocents sous le drapeau humaniste bien trop imbibé de pétrole (11), vos démocraties qui creusent le fossé des inégalités sociales (12), votre société capitaliste qui s'enrichit en appauvrissant sa terre nourricière (13), votre bourse qui

spécule sur des matières premières (14)... Vous produisez des armes et les justifications pour les employer... Nous allons vous en faire payer le prix, mais d'une façon très variable. Certains vont en mourir, tandis que d'autres ne devront s'acquitter que de leur billet de train pour se rendre à la manifestation de Paris...

C'est bien commode, ils sont morts et je peux leur faire dire n'importe quoi. Enfin, pas n'importe quoi. Ce que j'en pense. Si mes raisons ne peuvent justifier leur crime odieux, elles ne rendent pas non plus légitime l'inhumanité de leur fondement.

Les frères Kouachi étaient des musulmans extrémistes, de ceux qui ne déposent leur Kalachnikov que pour applaudir des deux mains quand le sang a coulé. C'était quoi leur problème ? Quel son de cloche les a rendus sourds au point de ne plus entendre la mélodie de la compassion ? La folie divine ? Ils n'étaient pas fous, mais plutôt extrêmement cohérents, logiques et rationnels. Du moins envers leur croyance. Quand on est intimement convaincu que l'islam ou une autre religion dogmatique est la meilleure et l'unique réponse pour le bien de l'humanité, il est logique, cohérent et rationnel de lutter pour cela sans compromission. Sous cet angle-là, ce sont les croyants modérés qui sont en porte-à-faux avec les dogmes de leur foi (15). Cependant, s'il faut reconnaitre que les extrémistes sont logiques avec eux-mêmes, on pourrait les inviter à agir pour leur cause avec un peu plus de pragmatisme : Charlie Hebdo tirait à 60.000 exemplaires avant les attentats de Paris. Après, sur une seule édition spéciale, ils ont fait un meilleur tirage que sur l’ensemble d’une année... Clap clap, bien joué les cowboys de la censure ! Maintenant que vous êtes morts, vous ne pouvez constater que dans votre combat, seule l'islamophobie et la répression ont gagné du terrain (16).

Être pour la liberté d'expression, c'est aussi se mettre à la place de. De qui ? De toute cette bande de croyants, toutes religions confondues soudainement copain comme cochon, qui ont « condamné, mais... » l'attentat chez Charlie Hebdo, ceux qui ont osé dire qu'ils étaient choqués par les caricatures et que quelque part, ils comprenaient sans pour autant cautionner ? Ok, pourquoi pas. Ils répondent à leurs questions existentielles par la solution dieu comme d’autres crient banco avant de lancer les dés au casino et ils ne veulent pas renier haut et fort leurs convictions... Pourquoi le feraient-ils ? Pour nous faire plaisir ? Ils croient que leur dieu peut punir les mécréants, comme ils croient que leurs prières peuvent être excusées. Faut-il interdire la prière pour cause de publicité mensongère ? Est-ce un délit de croire ? Ne serait-ce pas à nous de réfléchir et de nous dire qu'il est impossible (et abject) de contraindre quelqu'un de ne pas croire ? Nous sommes, d'une façon ou d'une autre, tous des croyants puisque le savoir universel dépasse de très loin notre capacité d'analyser objectivement toutes les informations à notre disposition (ce qui ne veut pas dire que l’athéisme est une croyance ! Ne pas tout savoir n’empêche pas de réfuter allègrement les fadaises religieuses). De plus, ce n'est pas eux qui ont appuyé sur la gâchette. Ils sont contre les caricatures, et alors ? Ils n'ont pas le droit de l'affirmer ? Mais qu'ils le hurlent, qu’ils les insultent, qu'ils... les caricaturent. Dans ce jeu à la con, il faut juste respecter les règles. Et dans ces règles, il n'y a pas de balle dans la tête. C'est une question de proportion... Comme disait la fille de six ans d'un ami : « Celui qui n'aime pas le dessin, il a qu'à en faire un plus beau... ».

Je pourrais en rester là. Ce serait oublier l'essence de ma démarche, la raison de ce brûlot. Si je m’enflamme, à la base, ce n'est pour exprimer qu'un point de vue, le mien. Celui de l'athée qui ne peut considérer une seule seconde que sa non-croyance puisse être interprétée comme de l'impertinence qu'il faudrait bannir de l'espace médiatique et artistique si elle est susceptible de heurter ce que les croyants tiennent pour sacré. Que les frileux de la satire aillent se rhabiller. Comme par exemple, ce monsieur Geluck, bédéiste au pinacle de

l’humour, qui semble ne pas tenir compte de deux petits détails quand il affirme, du haut de son sommet médiatique, qu’il est irrévérencieux, au delà du supportable, de dessiner dieu si son surnom est Allah (17). Monsieur Geluck, la limite que vous vous autorisez n'est pas une norme qui devrait être appliquée à tous les dessinateurs et s'il est normal qu'un musulman soit choqué par une caricature de son prophète, personne ne l'oblige à s'abonner à Charlie Hebbo. Bienvenu sur internet, si vous y cherchez un enfoiré qui ne sera pas d’accord avec vous, vous êtes à la bonne adresse.

Même si le « là-bas » n’est pas le « ici », quand un imam radical au Pakistan se moque des mécréants lors de son prêche du vendredi, les défendeurs masqués de la rationalité matérialiste ne vont pas débarquer comme des furies pour lui coller une prune dans la poire. Si un imam radical, ou pas, utilise le prophète pour justifier sa foi, pourquoi un dessinateur athée ne pourrait pas l'utiliser pour dénoncer la supercherie des religions ? Les radicaux musulmans veillent-ils à la sensibilité des musulmans modérés ? Pourquoi un athée devrait en tenir, obligatoirement, compte ?

Je me dois aussi de souligner que c'est très bien de la part de l'humaniste Geluck de citer (approximativement), pour apaiser la situation, le verset 32 de la sourate 5 : « Si tu prends la vie d'un homme, tu tues toute l'humanité ». Afin de suivre son conseil, je vous déconseille de lire le verset suivant de cette même sourate : « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas ; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment. ». Pas de quoi fouettez un chat, le judaïsme et le catholicisme, ce n'est pas mieux...

On a bien le droit de rigoler des religions, et ce, pour une simple et bonne raison : la réciprocité ! Cela fait bien longtemps que les textes religieux se moquent du bon sens rationnel, de la liberté de conscience et de l'esprit critique.

 

(1) http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/01/29/apologie-du-terrorisme-pourquoi-un-enfant-de-8-ans-a-t-il-ete-entendu-par-la-police_4566129_4355770.html

(2) http://www.nicematin.com/derniere-minute/minute-de-silence-perturbee-a-lecole-ciotti-veut- supprimer-les-allocations-familiale.2065154.html

(3) http://www.franceinfo.fr/actu/justice/article/quatre-ans-de-prison-valenciennes-pour-avoir- approuve-les-freres-kouachi-630339

(4) http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/09/manuel-valls-denonciation-islam-radical- sectaire_n_1951770.html

(5) http://www.reporterre.net/L-enfance-miserable-des-freres

(6) http://www.lesoir.be/802731/article/economie/2015-02-23/adecco-condamne-pour- discrimination-l-embauche

(7) http://www.observatbru.be/documents/graphics/rapport-pauvrete/rapport- pauvrete-2010/1_barometre_social_2010_resume.pdf page 3

(8) http://www.etopia.be/spip.php?article2663

(9) http://www.bfmtv.com/societe/dieudonne-la-justice-suspend-l-interdiction-de-son-spectacle-en- auvergne-861835.html

(10) http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Gayssot

(11) http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/09/28/la-coalition-frappe-trois-nouvelles- raffineries-tenues-par-l-etat-islamique-en-syrie_4495660_3218.html

(12) http://www.huffingtonpost.fr/2015/01/19/les-plus-riches-moitie-richesse- mondiale-2016_n_6498758.html

(13) http://www.lalibre.be/actu/planete/la-planete-vit-a-credit-des-ce-mardi-53f2dece3570667a63945197

(14) http://www.momagri.org/FR/articles/Une-analyse-critique-de-la-speculation-boursiere-sur-les- matieres-premieres-agricoles-et-les-denrees-alimentaires_1323.html

(15) On peut trouver ce raisonnement dans le livre (disponible gratuitement en ligne), « La pensée extrême. Comment des hommes ordinaires deviennent des fanatiques » de Gérald Bronner. http:// assr.revues.org/23456

(16) http://www.itele.fr/france/video/les-actes-islamophobes-en-hausse-de-70-depuis-les-attentats-a- charlie-hebdo-selon-un-collectif-111604

(17) https://www.youtube.com/watch?v=xCt1sLX00pQ&feature=youtu.be


Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Jean Keim Jean Keim 23 mai 2015 12:10

    Pourquoi faut-il proclamer sur la place publique sa croyance en l’athéisme, en un système politique ou en autre chose ? Quel est le besoin impérieux qui pousse la plupart à agir ainsi ? 

    Je pense que ce que je pense est le bien penser et les autres pensent aussi ainsi, c’est dérisoire et génère que des antagonismes. 
    Plutôt que de chercher à bien penser, il serait plus judicieux d’essayer de comprendre ce qu’est reellement le processus de la pensée, c’est le facteur commun à tous les êtres humains et il est destructeur.

    • gaijin gaijin 23 mai 2015 12:44

      @Jean Keim
      « il serait plus judicieux d’essayer de comprendre ce qu’est reellement le processus de la pensée » + 1000
      mais pourquoi faire ? il est tellement plus gratifiant de se sentir glorieux en contemplant les absurdités des autres
      et puis comprendre ça rapporte combien ?
      alors qu’une bonne guerre ....
      sinon y a ça ( entre autres )
      http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9mantique_g%C3%A9n%C3%A9rale
      pour les feignants du clic :
      " La sémantique générale est une logique de pensée non aristotélicienne, élaborée par Alfred Korzybski après qu’il eut pris conscience, au cours de la Première Guerre mondiale, que les mécanismes de pensée qui avaient provoqué cette guerre reposaient sur les postulats de la logique d’Aristote1 (principe d’identité, de contradiction et du tiers-exclu), maintenant l’Occident mentalement emprisonné dans une logique du conflit. Il formula alors une nouvelle logique, non aristotélicienne, basée sur de nouveaux postulats correspondant à l’évolution scientifique du XXe siècle ......... "


    • franc 25 mai 2015 04:55

      @gaijin -

      parce que la logique non aristotélicienne qui dit tout et son contraire et que le m^me n’est pas le m^me apporte la paix ou écarte la guerre ou autrement dit la déraison apporte la paix et la raison apporte la guerre ?!

      On dirait la novlangue orwellienne disant la paix c’est la guerre , ou la liberté c’est l’esclavage ou inversement

      -

      non ce n’est pas ce galimatias alambiqué et confus du sophisme nihiliste qui explique la cause de la première guerre mondiale mais c’est tout simplement le capitalisme dans sa cupidité folle éprise de pouvoir égotique insensé qui en est la cause ,comme toujours et partout.


    • gaijin gaijin 25 mai 2015 09:34

      @franc
      la logique aristotélicienne ne « dit » rien elle est un outil qui permet de sortir de certain biais cognitif
      genre s’il y a un camp du « mal » celui d’en face est forcément celui du bien ....
      deux camps du mal aussi s’opposent ......
      ça peut paraitre simpliste mais réfléchissez y bien


    • franc 25 mai 2015 12:37

      @gaijin

      On ne peut réfléchir qu’avec sa raison et la raison dit que de deux propositions contraires ,l’une des deux est fausses et l’autre vraie ,principe de non contradiction et du tiers exclus.

      -

      quand on dit que deux camps du mal s’opposent ,cela est trop général,abstrait et trop confus ,en fait on ne peut pas dire si cela est vrai ou faux , ,à y regarder de près et quand on pose le problème avec précision ,on finit par s’apercevoir que dans un tel ou tel cas particuilier e t précis l’un est dans le vrai ou dans le camp du bien et l’autre dans le camp du faux ou le camp du mal ,et dans tel autre cas particulier et précis c’est l’inverse ,mais toujours et dans les cas prarticuiers concrets et précis ,il ya un camp du mal et du bien qui s’oppose ,principe cartésien de décomposition d’un problème complexe en problème simples et précis

      -

      par exemple dans la seconde guerre mondiale on peut dire dans la généralité et de manière confuse qu’il ya deux camps du mal qui s’opposent ,l’Amérique capitaliste et la Russie soviétique ,,mais quand on rentre dans le détail et limité à un problème particulier comme celui du combat contre le nazisme ils sont tous les deux dans le camp du bien contre le nazisme qui est le camp du mal.

      -

      ou encore que les américains ont raison dans tel ou tel cas particuliers par exemple pour ce qui est de la liberté de circulation des hommes et des idées ,les américains sont dans le camp du bien et les soviétiques dans le camp du mal ,mais dans d’autres problèmes particuliers comme le problème du chomage ,les soviétiques ont raison et se trouvent dans le camp du bien tandis que l’Amérique capitaliste se trouve dans le camp du mal

      -

       Si l’on peut dire en général et de manière abstraite et confuse que deux camps du mal s’opposent en général néanmoins lorsqu’on rentre dans les cas concrets et particuliers bien déterminés l’un nécessairement est dans le camp du bien et l’autre dans le camp du mal du moins provisoirement et circonstanciellement pour tel ou tel motif particulier


    • gaijin gaijin 26 mai 2015 10:00

      @franc
      le problème c’est que votre raison est formatée a fonctionner comme ça et que vous ne vous en rendez pas compte ( d’autant que l’immense majorité du monde fonctionne pareil ) mais ce n’est pas la seule possibilité
      prenez un peu plus de temps ( beaucoup ) la sémantique générale ça ne s’apprivoise pas en quelques minutes ( ou jours ou années )


    • Crab2 23 mai 2015 15:35

      [ « Nous n’avons rien à faire dans ce monde qu’à nous procurer des sensations et des sentiments agréables
      Émilie du Châtelet - ]
      - donc, toutes les raisons du monde de ne pas se laisser polluer l’esprit par les religions

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/05/la-haine-de-la-democratie-et-des.html

      ou sur

      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/05/23/la-haine-de-la-democratie-et-des-valeurs-republicaines-5627287.html


      • gaijin gaijin 24 mai 2015 08:37

        @Crab2
         « Nous n’avons rien à faire dans ce monde qu’à nous procurer des sensations et des sentiments agréables "
        ça c’est ramener l’humain au niveau du ver de terre .......


      • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 25 mai 2015 07:37

        @gaijin

        salut mon ami, va voir ses liens tu verras pour qui il roule derriere sa pseudo laïcité..et là bingo : tout devient lumineux..

        schuss !!


      • gaijin gaijin 25 mai 2015 11:15

        @howahkan Hotah
        ça ne mérite même pas de s’y attarder ....le degré zéro de la pensée ......


      • franc 25 mai 2015 12:41

        @gaijin
        -je vous trouve bien arrogant ,Et si c’est vous qui vous vous trompez et qu’elle (crab) a raison pour ce qui est de la laïcité.


      • gaijin gaijin 26 mai 2015 09:52

        @franc
        laicité ? ou ça ?
        je commente la citation ......et si vous trouvez que tout réduire a bon-pasbon c’est pas le degré zéro de la pensée alors c’est quoi le degré zéro ?
        ( parceque là on n’es même au niveau du neurone c’est un interrupteur électrique .....


      • bernard bernard 23 mai 2015 19:01

        Avant d’être « Charly », il serait peut-être bien d’être déjà sois même...

        Ce serait un bon début !

         smiley





        • Abou Antoun Abou Antoun 23 mai 2015 23:20

          On a bien le droit de rigoler des religions, et ce, pour une simple et bonne raison : la réciprocité ! Cela fait bien longtemps que les textes religieux se moquent du bon sens rationnel, de la liberté de conscience et de l’esprit critique.
          Bonne chute !


          • Dom66 Dom66 24 mai 2015 00:00

            Bonsoir l’auteur,.

            Je suis pour la liberté d’expression et pour ne pas chercher à humilier. Le problème nous ne jouons pas dans la même coure sur terre, entre un extrémiste musulman Pakistanais, et un Athée Français, la distance est trop grande.   

             

            J’ai retenu ce passage, très explicite

             

            "On n’envie pas votre liberté d’expression qui veut interdire un humoriste préventivement au lieu de se contenter de le condamner s’il enfreint la loi (9), votre justice qui est variable selon les génocides (10), vos avions qui bombardent des innocents sous le drapeau humaniste bien trop imbibé de pétrole (11), vos démocraties qui creusent le fossé des inégalités sociales (12), votre société capitaliste qui s’enrichit en appauvrissant sa terre nourricière (13), votre bourse qui " ETC..

            Bonne continuation


            • tf1Groupie 24 mai 2015 15:05

              @Dom66
              On envie encore moins votre refus de liberté d’expression, votre justice qui lapide les femmes ou absout les violeurs de femmes, votre dictature qui fait que toiut le monde est également pauvre...


            • volpa volpa 24 mai 2015 10:45

              J’apprécie le travail de l’auteur.
              Pas regardé les liens.


              • Yohan Yohan 24 mai 2015 16:11

                En misant sur le vote musulman pour compenser la défection de l’électorat ouvrier, la gauche a fait un placement toxique, elle ne le sait pas encore, elle croit faire (hypocritement) une bonne action autant qu’une bonne affaire. 

                Todd c’est encore pire il cherche à culpabiliser ceux qui hésitent à investir dans les mosquées smiley

                • elpepe elpepe 24 mai 2015 16:12

                  Charlie Hebdo tirait à 60.000 exemplaires avant les attentats de Paris. Après, sur une seule édition spéciale, ils ont fait un meilleur tirage que sur l’ensemble d’une année... Clap clap, bien joué les cowboys de la censure !

                  Si vous permettez que je vous cite ?
                  Personellement je ne pense pas, Charlie il est KO, plus personne va risquer ca vie pour se lacher sur un dessin,
                  Ils peuvent gagner leur vie en se defoulant sur bien d autres sujets moins risques, et tjrs en ligne avec celle du Partie Stasi (=PS eh eh eh), au pouvoir actuellement.
                  Ils ne sont pas moins laches que nous, a mon avis ils le sont meme plus, vue leurs dessins a la con insultants sur la minorite qui ne pouvait se defendre ...
                  En fait c est bien ce dernier point qui me chagrine, vue que l on traite la liberte d expression soit a la Kalachnikov ou a coup de Patriot Acte, j ai bien peur que tous les laches qui finalement s exprimaient deja peu et mal la ferment, ou l ouvre encore moins a propos,
                  Mais bon finalement c est peut etre pas une mauvaise chose,
                  Je reste dubitatif, c est mieux que de l avoir passive anyway


                  • franc 25 mai 2015 04:30

                    Critiquer les systèmes religieux est non seulement un droit mais encore un devoir ,un devoir humain et une obligation divine.

                    -

                     C’est Dieu lui-m^me qui est le Parfait par définition qui critique et condamne toutes les religiosités défectueuses et idolâtres d’institution humaine imparfaite qui se prennent pour des institutions divines parfaites .

                    -

                    il est de bon ton chez les snobs de la rebellitude nihiliste d’être anti-charlie ou de ne pas être charlie . On ne me le fait pas à moi ,disent -ils ,je suis au dessus du lot ,je ne suis pas un mouton.

                    -

                    Pour moi c’est clair , simple et évident , ;je suis charlie comme la masse des français anonymes quoi qu’il en soi et quoi qu’il arrive .


                    • gaijin gaijin 25 mai 2015 11:18

                      @franc
                      « je suis charlie comme la masse des français »
                      sauf que non et que même dans la grande masse des charlies il y en a de plus qui réalisent qu’ils se sont fait enfler .......


                    • franc 25 mai 2015 12:02

                      @gaijin

                      -

                       quelques dizainesde millions de français font quand m^me une masse de français

                      -

                      mais ce n’est pas le nombre qui fait la vérité ,on peut être seul et avoir la vérité avec la raison.

                       


                    • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 mai 2015 08:43

                       Bonjour,
                      .
                      Pourquoi je ne suis pas Charlie ?
                      .
                      https://www.youtube.com/watch?v=kq5q17DDzJk
                      .
                      Les néoconservateurs américains sont la synthèse parfaite du rapprochement idéologique entre les États-Unis et Israël (la plupart des néoconservateurs américains ayant également la nationalité israélienne ou ayant des liens très étroits avec le Likoud israélien). Les puissants liens financiers et économiques de ces néoconservateurs avec l’Arabie Saoudite [5] sont également l’un des ciments de cette alliance surprenante.
                      .
                      Cette alliance explique, entre autre, la montée en puissance du terrorisme islamique au niveau mondial (qui serait resté un épiphénomène sans elle), la guerre au Kosovo (et la diabolisation de la Serbie), la guerre civile en Tchétchénie (et la diabolisation de la Russie), le 11 Septembre 2001 (et la substitution de l’ennemi soviétique par l’ennemi musulman), la guerre en Irak (et son éclatement), la guerre en Libye (et son démembrement), le Soudan (et sa partition), la déstabilisation de la Syrie et bientôt celle du Liban, et enfin la prochaine guerre contre l’Iran. Dans les paragraphes qui suivent nous nous concentrerons sur l’instrumentalisation du terrorisme islamique dans le cadre du ‘Printemps Arabe’, tout particulièrement dans le cas syrien, tout en évoquant l’extension de ce modèle à l’Iran.
                      .
                      Pour les États-Unis, il s’agit de contenir la Russie et la Chine, de maîtriser l’accès à un certain nombre de richesses naturelles et, enfin, de répondre à une vision impériale de leur propre pays qu’ils qualifient volontiers de ‘benevolent hegemon’ [6]
                      .
                      Pour Israël, il s’agit d’accomplir petit à petit le rêve du Grand Israël qui passe par la destruction des États-nations de la région et leur découpage en entités plus petites sur des lignes ethno-religieuses propres à créer les tensions nécessaires à l’affaiblissement durable de leurs adversaires potentiels.
                      .
                      Pour l’Arabie Saoudite, il s’agit d’écraser des régimes laïques indépendants de son influence, et de contrecarrer la montée en puissance des Chiites sous influence iranienne tout en imposant sa vision moyenâgeuse de l’Islam aux peuples musulmans, alors même que ses élites sont totalement occidentalisées et corrompues par les valeurs marchandes du capitalisme consuméristes occidental. Voilà, très brièvement, pour la vision géostratégique de cette alliance Wasp-Wahhabite- Sioniste dont la force réside dans ses contradictions apparentes et dont l’instrument géopolitique privilégié est le terrorisme islamique (pour de plus amples développements sur cette alliance voir : ‘Aux origines du terrorisme contemporain : l’alliance Wasp-Wahhabite-Sioniste’ [7]).
                      source et suite : http://lidiotduvillage.org/2012/04/27/loccident-a-la-conquete-du-chaos-le-cas-syrien/
                      .
                      L’Occident, en tête de liste États-Unis et Israël, a inventé le terrorisme islamique globalisé et l’instrumentalise en fonction de ses objectifs géostratégiques.
                      https://www.youtube.com/watch?v=TAhpacLjiXY
                      Partout où l’Occident cherche à prendre pied, des mouvements islamistes radicaux se développent. Pure coïncidence ou résultat d’une stratégie minutieusement mise en œuvre ? Lisez Zbigniew Brzeziński [ “Le Grand Échiquier”, 1997.] (conseiller pour la sécurité nationale de Carter) et vous aurez la réponse : il se vante, notamment, d’avoir fait tomber l’Union Soviétique grâce aux légions islamistes d’Al- Qaeda en Afghanistan dans les années 80. L’Occident a inventé et instrumentalisé le ‘choc des civilisations’ qui est sensé mettre en opposition l’Occident avec le monde musulman depuis la chute du mur de Berlin et la disparition de l’ennemi communiste. Ce choc des civilisations n’est en fait qu’une justification idéologique commode pour masquer la guerre menée par les élites oligarchiques occidentales (et leurs alliés wahhabites) contre tous les peuples de la terre, les valeurs démocratiques et la paix. Parce que la paix n’est pas assez capitaliste, parce que la paix contrarie les rêves de grandeur d’une élite paranoïaque dont les citoyens n’ont manifestement jamais la possibilité de se débarrasser, que ce soit ici en Occident ou en Orient, les États-Unis et Israël cherchent à précipiter le monde dans une guerre permanente et généralisée, dont la Syrie, après la Libye et avant le Liban et l’Iran, n’est que la préfiguration accablante de ce qui nous attend : un monde où l’Empire règne sur le chaos, car il vaut mieux dominer des ruines que ne pas dominer du tout.
                      .
                      Dans cette vidéo Michel Collon parle de Zbigniew Brzezinski, https://www.youtube.com/watch?v=kq5q17DDzJk&t=625 , un précurseur du plan de Oded Yinon.
                      La théorie de «  l’arc de crise  » on parle aussi du « plan de remodelage du Proche Orient  » a été d’abord théorisée par le britannique Bernard Lewis, conseiller au Département d’État des États-Unis entre 1977 et 1981, puis reprise et popularisée par le politologue américain Zbigniew Brzeziński en 1978. Cette stratégie géopolitique américaine puis otanienne est similaire au Plan Yinon de la politique israélienne.http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_l%27arc_de_crise


                      • franc 25 mai 2015 12:50

                        @eau-du-robinet

                        -

                        Tout cela est bien vrai et bien beau ,mais je ne vois pas en quoi tout cela mène à être anticharlie ou ne pas être charlie ,si charlie veut dire être pour la liberté d’expression et contre le terrorisme islamique ou autre d’où qu’il vienne et quelle qu’en soit l’origine

                        -

                        au contraire tout cela me mène d’autant plus à être charlie


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 mai 2015 18:32

                        Bonjour franc,
                        .
                        Pour moi être Charlie signifié :

                        a) qu’on se laisse piéger par une récupération mal seine de la part des hommes politiques et de la part de la grande presse française, qui ont présenté les faits des attentats de manière à cacher les dessous de table !

                        b) que des nombreux français se sont fait également pièger par la dite marché républicaine donc on y trouve en tête du cortège des anti-républicains !
                        A la marché dit républicaine on y à trouvé en tête du cortège également des criminels de guerres !
                        Benjamin Nétanyahou, Avigdor Lieberman et Naftali Bennett représenteront le 11 janvier l’Etat d’Israël à la grande manifestation européenne de riposte aux fusillades contre Charlie Hebdo et contre le magasin casher à Paris. Ces trois personnages sont des criminels de guerre qui relèvent de la Cour Pénale Internationale pour les meurtres de masse commis à Gaza et ailleurs.
                        http://www.ujfp.org/spip.php?article3762
                        .
                        Pour moi être Charlie signifié se laisser manipuler par les grands médias qui diffusent une propagande pro-sioniste !
                        Et que dites vous des hommes politiques comme Laurent Fabius qui soutient des groupes terroristes (le front al nosra une branche syrienne du groupe terroriste Al-Qaïda) d’un coté et de l’autre dé-pleurant les victimes des attentats de janvier 2015 ?
                        Regardez et écoutez bien attentivement le passage suivant :
                        https://www.youtube.com/watch?v=kq5q17DDzJk&t=120
                        .
                        A travers mon dernier message j’ai tenté de soulever une partie des dessous de table, ce que les grands médias nous cachent !
                        .
                        Ses groupes terroristes sont les fruits de la politique occidentale, donc la France à activement participé, notamment en Libye en 2011 quand la France sous la présidence de Nicolas Sarkozy à agressé ce pays en le bombardent, poussé par le lobbying d’un certain BHL.
                        http://rue89.nouvelobs.com/2012/04/07/libye-quand-bhl-engageait-la-france-sans-laval-de-sarkozy-230933
                        .
                        IL est grand temps de regarder plus loin, de ne plus se laisser aveugler par le choque émotionnel liée aux attentats par les quels les pro Charlie se sont fait aveugler !
                        .
                        Il est vraiment intéressant de regarder cette vidéo entièrement....
                        https://www.youtube.com/watch?v=kq5q17DDzJk


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 mai 2015 19:32

                        Ré-Bonjour Franc,

                        complément d’information :

                        « si charlie veut dire être pour la liberté d’expression et contre le terrorisme islamique... »
                        — fin de citation —
                        .

                        Voyez vous ceux qui nous gouvernent et qui, soit disant, défendent la dite liberté d’expression sont ceux qui restreignent notre la liberté d’expression, notre libertés et droit à la vie privé, nos libertés tout court.

                        Le pouvoir sioniste en France, notamment Emmanuel Valls, à profite pour avoir mis en place le patriote act à la Française ce qui est une violation de nos droits fondamentaux, notamment le droit à liberté d’expression, les droit à la vie privée. Le droit est désormais hors de la porté des juges d’instruction !
                        .
                        Le club Droit, Justice et Sécurités a pris connaissance avec une grande inquiétude du projet de loi adopté par le Gouvernement sur le renseignement.
                        .
                        L’argument selon lequel il convient d’encadrer des pratiques policières occultes serait acceptable si leur caractère indispensable était démontré, leur contrôle renforcé et des sanctions prévues, ce qui n’est pas le cas. Au contraire, le projet de loi étend massivement le champ d’intervention des atteintes administratives à l’intimité de la vie privée et au domicile des particuliers.
                        http://www.droits-justice-et-securites.fr/2015/04/loi-sur-le-renseignement-un-projet-liberticide-et-grave-pour-la-democratie/
                        .
                        Voyez vous ce que cela signifié d’être Charlie ?
                        .
                        La grande pressé française à subi un purge ou seulement la vision pro-sioniste et communautaire est toléré, nous sommes très loin des valeurs républicains, république dans la quelle on ne doit pas faire de favoritisme communautaire, hors la France mène une politique pro-israélienne et pas pro française !
                        Voici un exemple parmi la purge médiatique en France : Richard Labévière
                        https://www.youtube.com/watch?v=H7R1Gdf2emA


                      • franc 25 mai 2015 20:05

                        @eau-du-robinet

                        -Je vois bien ce que vous signifiez lorsque vous dites que vous n’êtes pas « charlie »,seulement le terme « charlie » que vous employez n’a pas le même sens que le terme « charlie » revendiqué par les marcheurs du 11 janvier lequel signifie je le répète être pour la liberté d’expression et contre le terrorisme quel qu’il soit et en particulier contre le terrorisme islamique ;il n’ ya pas contradiction si on saisit bien le sens des mots pour chacun des deux cas de «  ne pas être charlie » suivant la détermination et la définition que vous donnez à ce terme « et en m^me temps  »être charlie « suivant le sens donné par les marcheurs du 11jJanvier.
                        -

                        je suppose que m^me si vous n’êtes pas »charlie" vous êtes quand m^me pour la liberté d’expresssion et contre le terrorisme en général et le terrorisme islamique en particulier ,ou alors je me trompe.


                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 26 mai 2015 06:00

                        Bonjour franc,
                        .
                        Je suis un être civilisé et comme tout être civilisé je suis pour la liberté d’expression et contre le terrorisme en général, je suis contre l’injustice, je suis pour la paix dans le monde, ..... mais je ne suis pas Charlie ! 
                        .
                        Je suis particulièrement contre les gens voire les gouvernements des états qui financent les terroristes c’est à dire les États-Unis et Israël / L’Arabie Saoudite et le Qatar !
                        .
                        Pour arrêter le terrorisme islamique il faut commencer par arrêter son financement !!!
                        Il faut arrêter les criminels qui financent le terrorisme islamique !
                        .
                        Donc si vous avez réussi à suivre ma logique, je cherche toujours à remonter à la source des problèmes, et la source du problème ne sont pas les terroristes islamiques mais ceux qui l’ont crée et ceux qui les financent.
                        .
                        Peut-être je me suis pas clairement explique : Le terrorisme islamique est le résultat de la politique de l’OTAN (en tête de liste États-Unis et Israël)
                        .
                        Al-Quaïda, Al-nostra, Daesh ont été crée et financé par les États-Unis et leur alliée Israël !!!
                        .
                        Vous vous focalisé obstinément voire aveuglement sur le terrorisme islamique qui n’est que la conséquence de la politique occidentale ! Avez vous au moins regardez la vidéo que j’ai évoque dans mes messages précédentes, celle avec Michel Collon ?
                        .


                      • Orélien Péréol Orélien Péréol 25 mai 2015 10:44

                        C’est sûr, parler encore de Charlie est de trop. Nos perceptions mass-médiatiques ne peuvent pas tenir un sujet, une préoccupation si longtemps. Il fallait bien un article de plus pour dire qu’il y a vraiment trop d’articles sur ce sujet.


                        • arthes arthes 25 mai 2015 20:44

                          L’athéisme est donc une sorte de nouvelle religion ?

                          Remarque moi ça me gêne pas, du moment que les athées ne soient pas aussi chiants et dogmatiques que les croyants intégristes , bref le dogmatisme religieux et le dogmatisme rationnel scientifique, c’est kif kif, , sont exactement pareils, des matérialistes. remplis de certitudes et intolérants..Et Dieu dans tout ça ? Bof, il compte les points.


                          • Jean-François Jacobs Jean-François Jacobs 25 mai 2015 21:07

                            @arthes

                            Si l’athéisme était une religion, l’abstinence serait une position sexuelle...

                            Et le materialisme, dans son sens premier, n’est rien d’autre qu’une doctrine philosophique qui affirme le primat de la matière sur l’esprit (c’est à dire l’inverse de ce que déclare, sans aucune preuve, les dogmes religieux).

                            Si pour vous la science et les religions, c’est du kif kif, je vous invite, en cas d’hémorragie interne, de ne pas vous rendre à l’hôpital. Une bonne petite prière devrait amplement suffire...

                            Les personnes qui réfutent le bien-fondé des sciences... sur Internet sont vraiment d’une grande crédibilité... smiley


                          • philouie 26 mai 2015 07:51

                            Article bien Charlie d’un type qui pense le monde à travers le journal de TF1, ce qui le conforte dans sa vision simplette.
                            Notre auteur fait là où on lui demande de faire, et il en tire fierté...
                            Bravo les Charlies. Vous êtes nombreux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires