• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Mais qu’est-ce tu bois Doudou dis donc ?

Mais qu’est-ce tu bois Doudou dis donc ?

Aux grands hommes la patrie reconnaissante : le chanteur Carlos, sorte de casimir humain, est mort hier d’un cancer du foie. Aucun hommage ne lui manque depuis, appuyés, sincères ou insolemment hypocrites, pour celui qui portait des couronnes de fleurs sur la tête.

« Nous sommes nombreux à pleurer la disparition de Carlos, cet épicurien au coeur d’or. Son humour décapant était toujours empreint de tendresse (...) Il incarnait la grande tradition française de l’art populaire qui marie l’intelligence scénique, la virtuosité verbale et le sens aigu de l’improvisation ». On reconnaît bien là les yeux fermés la grosse patte lourde de Jack Lang, jamais avare lorsqu’il s’agit de débiter en planches de douze des platitudes dégoulinantes sur tout corps froid ayant fréquenté de plus ou moins près le show-biz. Carlos, fils de Françoise Dolto et ami d’enfance de Johnny Hallyday, représentait donc une dépouille très tentante pour l’ancien ministre de la Culture. Arrêtons-nous tout de suite sur la « virtuosité verbale » du chanteur mort, foudroyé par un cancer du foie sans humour :

L’été dernier, fatigué, je suis parti sur une chaloupe,
Bronzer ma carte de crédit à la Guadeloupe.
Dans un palace en bambous j’ai rencontré Banana,
La fille du roi des vaudous qui m’a fait un truc extra.

Mais qu’est-ce qu’elle t’a fait Banana ?

Tirelipimpon sur le Chihuahua.
Tirelipimpon avec la tête avec les bras.
Tirelipimpon un coup en l’air un coup en bas.
Touche mes castagnettes moi je touche à tes ananas !

Entre autre. Jack Lang s’y connaît donc en termes de virtuosité verbale. Quant à la « grande tradition française de l’art populaire », elle se niche peut-être là dedans :

Quand je suis venu au monde ma mère m’a tout donné,
Une panse bien ronde, des pieds, des grands pieds pour marcher, pour danser.
Mais la plus belle chose qu’elle ait pu me donner dans le fond,
C’est à peine si j’ose le dire, c’est mon...

Papayou, papayou, papayou, papayou lélé.
C’est le plus beau des papayou lélé qu’on ait vu depuis des années.
Papayou, papayou, papayou, papayou lélé.
Ma mère me disait faut pas le montrer, ça ferait des jaloux dans le quartier.
Ça ferait plein de jaloux qui n’en ont pas du tout,
Ça ferait plein d’envieux qui n’en ont pas chez eux,
Ça ferait plein de méchants qu’en ont pas d’aussi grands,
Il faut pas le montrer du tout, non !

A moins qu’il ne s’agisse-là d’un exemple criant d’un « sens aigu de l’improvisation ». On cherchera.

Carlos est mort donc. Fils de Françoise Dolto, de son vrai prénom Jean Chrysostome (sic) Dolto, laissera incontestablement une trace forte dans le patrimoine culturel français. Il est quand même l’auteur de Big Bisous ou du trop fameux Tout nu et tout bronzé. Difficile de faire mieux. Du coup, depuis hier, Johnny est triste, Amanda Lear est triste, Philippe Bouvard est triste, Line Renaud est triste et, bien sûr, Michel Drucker est triste : "Il a eu une vie très, très heureuse. Il est parti content, heureux. Il a fait ce qu’il a voulu, et c’est rare de faire ce qu’on veut, de vivre librement et de vivre tous ses rêves. C’est ce qu’a fait Carlos", nous dit l’immortel animateur de Vivement dimanche. Enrico Macias lui-même pose sa guitare pour nous dire comme il pleure : "Ça me fait très mal au coeur. Il y en a beaucoup qui sont partis ces temps-ci, ça me fait très mal au coeur. Je suis bouleversé parce que c’était un grand artiste, un grand ami. J’aimais sa façon de chanter, même si ce n’était pas un grand chanteur. Mais il savait comment chanter, comment faire passer ses messages de grand comique. Il racontait des histoires merveilleuses. J’ai beaucoup de peine". Il a beaucoup de peine, mais il glisse quand même, réaliste que Carlos n’était pas un « grand chanteur ». Ouf, on l’a échappé belle. Macias voulait-il dire qu’il était plutôt un « gros » chanteur ? Nicolas Sarkozy, qui s’y connaît en mauvais chanteur (chanteuse ?) a lui déclaré que « ses nombreux succès connus de tous, son sens de l’humour, sa bonne humeur légendaire, sa grande gentillesse et sa silhouette inimitable resteront dans les mémoires ». Amen.

Toutes ces épitaphes un peu tirées par le tirelipimpon risquent d’encombrer de beaucoup la pierre tombale de Carlos, qui peut se marrer. C’est toujours la même chose, quand un comique s’efface, il se trouve une ribambelle de pleutres pour nous expliquer que ce n’était surtout pas qu’un comique, mais avait tout un être « sensible, cultivé et fidèle ». Ces mêmes croque-morts qui ont créé de toute pièce le mythe de saint Coluche, autre comique troupier devenu après enfouissement une sorte de père de la nation, rien que ça.

Tout nu, tout bronzé, tout mort, Carlos restera pour l’essentiel une sorte d’Annie Cordy avec barbe et beaucoup de gras autour. La chanson française s’en relèvera, la culture aussi, mais Jack Lang, on sait pas trop.


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (78 votes)




Réagissez à l'article

217 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 18 janvier 2008 09:40

    Sale temps pour les gros ! Ce n’est pas un grand poète que l’on perd ni un grand chanteur mais un roi de la bonne humeur, de l’amitié et de la gentillesse. Un bienfaiteur de l’humanité par ces côtés-là car le voir et l’entendre répandaient du bonheur dans les chaumières. Un farceur bien dans sa peau, une "Grosse tête" que la filiation Dolto n’a pas fait enfler du tout. 

     

     


    • Crapulox 18 janvier 2008 10:58

      Tu peux écrire toutes les conneries que tu veux Massoulier, nous sommes habitués. Mais celle là je ne l’apprécie pas trop !

      "Ces mêmes croque-morts qui ont créé de toute pièce le mythe de saint Coluche, autre comique troupier devenu après enfouissement une sorte de père de la nation, rien que ça"

      Quelques centaines de milliers de français sont bien contents de se retrouver aux Restos du Coeur.

      Tu préfèrerais qu’on élève le Nain au rang de "père de la nation" ?

      Remarque bien, que cette appellation qui sent bon le Marxisme-Léninisme ne lui irait pas mal !

      Touche pas à Coluche Massoulier !

       


    • breizhnana 18 janvier 2008 11:08

       ...heu, là, la taverne, "un bienfaiteur de l’humanité" et "du bonheur dans les chaumières"... vous n’en faites pas un peu trop ???... c’est quoi le titre déjà ??.... qu’est-ce qu’il buvait doudou dis donc ???


    • Mescalina Mescalina 18 janvier 2008 11:11

      Et bien une fois n’est pas coutume, entièrement d’accord avec LA TAVERNE. Ces personnalités publiques pleurent un ami, elles le font publiquement, peut être en en rajoutant un peu trop, mais peu importe, cet article est vraiment cyniquement déplacé. C’est vrai qu’en ce moment pas grand chose de croustillant sur Sarko, qui est votre matière première, mais cela ne durera pas ne vous en faîtes pas...


    • Crapulox 18 janvier 2008 11:29

      Tu m’en as tout l’air toi "d’une menace" le crucifié !


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 18 janvier 2008 16:31

      @ l’auteur,

       

      Quand j’étais jeune, en fac, on m’a appris que trois choses constituaient une société humaine :

      = le prohibition de l’inceste

      = l’abandon de la vengeance privée au profit d’une Justice subdéléguée

      =le respect et le culte des morts

       

      Apparement, il y a un critère qui vous a échappé. Pas assez fréquenté les morgues, sans doute....


    • tvargentine.com lerma 18 janvier 2008 09:43

      Encore un article blessant pour un artiste français qui vient de disparaitre

      Connaissant les idées politiques du "redacteur" qui conclu par :

      Tout nu, tout bronzé, tout mort, Carlos restera pour l’essentiel une sorte d’Annie Cordy avec barbe et beaucoup de gras autour.

      Il est sur que si Carlos avait voté Ségolène ROYAL,notre ami "rédacteur" ne se serait pas permis se dérapage verbale

      PS : Mr le rédacteur censeur,ne censuré pas ce commentaire,car il exprime bien votre haine de tout ce que représente les citoyens français qui ont soutenu Nicolas Sarkozy

      Article répugnant de haine

       

       Carlos est un artiste,qui aura eu un parcours fantastique et qui était une personne généreuse

      Adieu l’ami  


      • zgrouik zgrouik 18 janvier 2008 14:34

        tu l’a dit bouffi ! pis t’as oublié de placer "vide total" comme dirait qqn...


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 janvier 2008 09:54

        Paix à l’âme de Carlos,

        et l’on sait bien que quand un être meurt, le plus dur, c’est pour ceux qui restent

        va falloir se payer une spéciale Carlos avec Cordy, Johnny, Dave, Mae, Sébastien, Sardou et Daniéla Lumbroso en robe de soirée

        A moins qu’on ait supprimé les vedettes de la télé publique


        • Imhotep Imhotep 18 janvier 2008 17:46

           Avez-vous remarqué que cet auteur trouve le moyen à chaque article qui peut un peu cartonner à mettre un lien avec les articles qu’il écrit lui-même ? Chaque fois il y a un prétexte plus ou moins bien trouvé. C’est fort déplacé. Il faut prendre mon propos pour ce qu’il est, que je ne suis pas un fan de cet auto-encensement et donc pas un fan du personnage, même si je peux voter pour ses articles en modération et même si la plupart du temps je ne suis pas d’accord avec ceux-ci dans le fond.


        • Crapulox 18 janvier 2008 18:02

          Bah, les proches de Carlos, ceux qui restent comme vous dites, ont en tout cas une chance ;

          Ils ne vont pas être obligés de graver sur sa pierre tombale ses diplômes, ses titres, ses appellations, son cursus etc....

          Le jour où vous allez laisser vos proches, ils vont se ruiner chez le marbrier !

          Carlos n’aura pas droit à "écrivain, philosophe, scientifique..........."

          En tout état de cause, c’est antinomique avec chômeur !


        • morice morice 18 janvier 2008 10:04

          Sarkozy pas à l’enterrement, permettez-moi de m’étonner... Lerma, toujours égal à lui-même :"Carlos est un artiste", oui, cachetonnier compulsif aussi, toute sa vie. Si c’est ça de l’art, je préfère nettement le cochon.


          • haddock 18 janvier 2008 16:14

            Mirice ,

             

            Carlos SAIT faire rire , vous êtes à pleurer de connerie ...

             

             


          • haddock 18 janvier 2008 16:14

            Même votre O est I


          • tvargentine.com lerma 18 janvier 2008 10:10

            @morice

            Votre haine de Nicolas Sarkozy vous aveugle

            Un artiste reste un artiste quelques soit les idées politiques de chacun

            Carlos était un artiste

             


            • brieli67 18 janvier 2008 16:32

              et son tonton barbouze espion et ministre ! chez De Gaulle Avec son gabarit et son QI ton artiste devait faire quelques ménages au SAC de Pasqua. Super le fils de russe blanc qui casse du beur chauffeur chez un manouche belge et sa bulgare et attrape en turquie un juif pour le faire chanter....

               

              De la Dolto et de l’Edgar personne dans le monde entier n"en parle ni même de Martin Jacques. Ni de Lacan. Ni de Girard. De Sartre un peu de Camus un peu plus Eh ! oui l’ homme révolté ....

              Pour paraphraser le Monde de mai 68 

              ’" En France on s’ennuie ! ........... c’est la faute à Carlos c’est la faute à Coluche

               


            • Crapulox 18 janvier 2008 20:21

              Vintudju ! comme dirait Lagaffe !

              Vous savez ce qui manque à votre post brieli67 ?

              Les pavés de 68 !

              A la lecture de votre post, on comprend tout de suite que si vous les aviez sous la main..............


            • brieli67 18 janvier 2008 21:19

              Ras le pollux du Génie des Alpages et de ses ersatzs

               

              Con’ feschion avec Charlebois

               

              Sous les pavés dans l’aloyau d’une génisse Salers............... la plage !

              et une béarnaise en sus ......... dégoulinante

              avec des Pont-neufs tirées mordorés d’un blanc de boeuf

              un Fitou et son sanglier au bouchon.

              2O Dieux ! Rock and roule jeunesse ! 

              Alors Garçon ... la monteuse c’est celle aux à la chienne toujours si doggy ?

               

               Alors MISTER C ....... on s’la fait........... cette barbak révoluchionne ?

               

               


            • Crapulox 18 janvier 2008 23:59

              Le fusible a sauté !

              Il parle comme Sarkozy avec les pêcheurs bretons !


            • wesson wesson 18 janvier 2008 10:12

              Bonjour l’auteur,

              et merci pour cet article qui sait être incorrect avec intelligence. Merci de ce parallèle avec Coluche, statufiée après sa mort et qui n’était sommes toutes que l’employé de Paul Ledermann qui savait si bien s’occuper de sa propre image.

              Pour les paroles, elles avaient au moins le mérite de ne pas se prendre au sérieux. Il suffit d’écouter Obispo, calogero, pagny etc etc pour s’apercevoir que les paroles débiles, c’est la norme sauf que chez tous ces chanteurs, en plus on se prends au sérieux.

              Quand à la dimension politique de tout cela, et bien il y en as pas. Carlos est mort, c’était un artiste complaisant avec une voix remarquable qui passait bien dans les émission de divertissement et dansait sur des chorégraphies de patronnage. Voilà tout.

               

               


              • breizhnana 18 janvier 2008 11:05

                 Bien aimé ce papier, c’est aussi ce que je pense. 

                @ Lerma, "artiste", nom d’un chien, mais ça veut dire quoi pour vous ? (et cette manie de tout ramener à la politique, c’est d’un chiant)

                Un amuseur (petit) public qui sait bien boire et bien manger, en compagnie d’une faune de foireurs et de frimeurs friqués ? Un artiste, un vrai, c’est quand même autre chose qu’un "bon vivant". Carlos avait un côté clown, bon enfant, rigolard mais un cancer du foie c’est en général pas un hasard. Il devait être coton, son foie, pour être aussi foudroyant... C’est ça, être "bon vivant" ? ... 

                Côté textes "qui sont de je ne sais pas qui d’ailleurs, je ne sais même pas s’il était auteur... côté textes comme le souligne Lilian ça reste vraiment sujet à caution. Si on n’avait que des "artistes" comme ça, le strict minimum de culture que nos jeunes n’ont même souvent plus ne volerait pas bien haut. Déjà que c’est dur...

                Bon on peut dire "il était gentil". Les gros rigolards sont toujours sympathiques. Voilà. Sûrement traumatisé dans son enfance par la maman psy d’ailleurs, se trouvant une image inverse par tous les excès possibles. Bon, madame Dolto, je suis désolée, mais moi je n’aurais pas eu envie que mes enfants ressemblent à Carlos...

                 


                • Crapulox 18 janvier 2008 11:54

                  Il est peut-être plus grave que ce soit à vous qu’il ressemblent !

                  Y avez vous pensé ?


                • claude claude 18 janvier 2008 17:02

                  bonjour,

                   

                  à la différence des johnny et consorts, carlos comme annie cordy, peuvent aligner 2 mots sans dire de conneries...

                  de carlos, il faut retenir l’amuseur public aux chansons qui ne prennaient pas la tête et avaient la simple ambition de mettre de bonne humeur sans jamais être vulgaire... sans compter son incontestable talent de conteur...

                  rosalie, le loup-garou... doivent être bien tristes, sans parler de sa femme, de sa famille et de ses amis.

                  il doivent faire une sacrée fête là haut : barclay, dassin et lui !!! Dieu a dû certainement ressortir ses havanes !


                • CAMBRONNE CAMBRONNE 18 janvier 2008 11:08

                  BONJOUR A TOUS

                   

                  Article d’une méchanceté gratuite , même pas drôle. Je précise que la variété en tous genres n’est pas ma tasse de thé mais que CARLOS n’étant pas le pire ne méritait pas tout ce fiel .

                  Evidemment n’est pas Patrick CANTAT qui veut . Lui il est intelligent et il a des idées et en plus c’est la "victime" d’une justice imbécile .

                  Carlos à ma connaissance n’a jamais tué personne .

                  Finalement après l’avoir longtemps apprécié je découvre que Lilian Massoulier est un gros connard qui se prend pour un intellectuel . Et si Démian avait raison ?

                   

                  Salut et fraternité .


                  • Mescalina Mescalina 18 janvier 2008 11:13

                    Patrick cantat... qui c’est celui la ??? Bertand Cantat, pfffff....


                  • Crapulox 18 janvier 2008 11:25

                    Pour une fois je vous suis CAMBRONNE !

                    Veuillez par ailleurs noter, et c’est important, que cet abruti de Massoulier critique non seulement Carlos mais Coluche.

                    Et à qui fait il référence dans sa présentation ? à "Nabe" dont il reprend une citation.

                    Et qui est "Nabe" ? le fils de Marcel Zanini !

                    Bon musicien ? probablement. Mais "tu veux ou tu veux pas" n’a rien à envier au plan intellectuel à "tout nu et tout bronzé"

                    Alors, fais bien attention à ce que tu écris "Massoulier" !


                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 18 janvier 2008 11:28

                    AU TEMPS POUR MOI

                     

                    Bertrand CANTAT et non patrick .

                     

                    Mescaline vous avez fait une faute de frappe en écrivant Betrand PFFFFFFFFFFFFFFFFFFffTTTTTTTTTTTTTTTt


                  • Castor 18 janvier 2008 11:38

                    Merde, je suis d’accord avec Crapulox.

                     


                  • Castor 18 janvier 2008 11:45

                    Faudra penser à nous faire une liste de ce qu’il est de bon ton de lire, regarder ou écouter, parce que là, je suis paumé.

                    Et tant que j’y pense, indiquer clairement ce qu’on risque comme peine si on écoute un sketche de Coluche ou une chanson de Carlos.

                    Message au Père Noël  :

                    en décembre prochain, n’oublie pas le "guide du correct" dans MA(petit)SSOULIER...

                     


                  • Crapulox 18 janvier 2008 11:49

                    OK Castor !

                    Pourtant.............................


                  • Mescalina Mescalina 18 janvier 2008 13:27

                    autant pour moi, BERTRAND IoI


                  • snoopy86 18 janvier 2008 13:31

                    Bien d’accord avec Cambronne et Crapulox...

                    Lilian a souvent du talent, mais aujourd’hui, il est à chier...


                  • Crapulox 18 janvier 2008 14:37

                    Bonjour Snoop !

                    Je l’ai mauvaise !

                    Même pas le respect des Restos du Coeur !

                    M’étonnerait que dans 25 ans on en parle encore de massoulier, et m’étonneraît également qu’au fond de lui il y ait une fibre quelconque qui lui permette de mesurer la générosité de Coluche.

                    Beurk !

                     


                  • snoopy86 18 janvier 2008 14:42

                    Bonjour Crapulox

                    Reconnais qu’il ne faut pas grand-chose pour que tu l’aies mauvaise...

                    Blague à part, je partage ton point de vue, et outre le parrallèle douteux avec Coluche, je trouve indècent de cracher sur le cercueil de Carlos, type jovial et sympa, apprécié de la France "profonde", et qui surtout n’a jamais publiquement fait de mal à personne..


                  • Crapulox 18 janvier 2008 15:14

                    C’est vrai Snoop, je l’ai assez souvent mauvaise.

                    Mais regarde bien, ça tient au fait que j’attache beaucoup d’importance à l’utilisation des mots.

                    Et là le mec il a fait fort.


                  • 5A3N5D 18 janvier 2008 18:50

                    @ Mescalina

                    "autant pour moi, BERTRAND IoI ""

                    Non, non : le général avait raison. L’expression correcte est "AU TEMPS POUR MOI !’


                  • hahahaha 18 janvier 2008 11:17

                    Ces mêmes croque-morts qui ont créé de toute pièce le mythe de saint Coluche, autre comique troupier devenu après enfouissement une sorte de père de la nation, rien que ça"

                     

                    Tout à fait, c’est ce j’expliquais sur un autre fil, de villach pour être précis.

                    Coluche a été le roi de la vulgarité c’est lui qui a ouvert la voie à des Bigart et d’autres.

                    Bien à vous

                     


                    • Crapulox 18 janvier 2008 11:27

                      Tu es capable "d’expliquer quelque chose" toi ?

                      Ca m’étonnerait !


                    • hahahaha 18 janvier 2008 11:33

                      Crapulox,

                       

                      Je n’emploie pas de ton méprisant envers votre personne, veuillez en faire autant, merci.

                      A propos de Nabe,sachez que c’est sans aucun doute le plus grand écrivain Français contemporain avec Houellebecq bien sûr.

                       

                      Bien à vous.


                    • Crapulox 18 janvier 2008 12:12

                      ...............................................Et son père un guignol, qui devrait essuyer les propos haineux de Massoulier au même titre que Carlos et Coluche !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès