• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Max la menace

Si vous êtes déprimé par les soucis du monde de la finance, le pouvoir d’achat qui s’étiole, l’actualité morose, alors voici un remède à votre coup de blues. Rien de tel que de faire travailler les zygomatiques, ça vaut toutes les séances chez le psy !
Peter Segal a ressorti des placards Max la menace, une série télévisée culte des années 60, pour faire un film avec l’un des agents secrets les plus loufoques de la planète. Dans cette série, c’est l’acteur Don Adams, malheureusement décédé d’une infection pulmonaire dans sa villa de Beverly Hills le 25 septembre 2005, qui interprétait de rôle de l’agent Maxwell Smart pendant 138 épisodes d’une saga créée par Mel Brooks en 1965 et qui fut diffusée sur la deuxième chaîne française à partir de 1968 du temps de la défunte ORTF. Don Adams est également connu pour la voix de l’Inspecteur Gadget.
 
Maxwell Smart est joué dans ce film par l’excellent Steve Carell, un acteur comique dans la lignée des Jim Carrey, Owen Wilson et Ben Stiller, déjà remarqué pour ses rôles de loosers attirant toutes les catastrophes dans des films comme Evan tout puissant ou 40 ans toujours puceau.
Alors que le quartier général de l’agence américaine Control vient d’être attaqué par l’association criminelle KAOS dirigée par l’affreux Siegfried, et les membres de son personnel décimés, soit assassinés les uns après les autres après que leur identité eut été découverte ou par l’attaque contre le siège, l’agent Maxwell Smart, obscur petit analyste, est promu par son chef, Alan Arkin au rang d’agent secret à son tour. Cela tombe bien pour lui car c’était le rêve de toute une vie de travailler aux côtés du célèbre agent 23, interprété par Dwayne Johnson, dit "the Rock" qu’on a pu voir dans le roi scorpion. Mais, au lieu de cela, il se retrouve partenaire de la redoutable agent 99, ici Anne Hathaway, une toute ravissante jeune actrice née en 1982. Avec une formation réduite à sa plus simple expression et muni de gadgets divers, notre agent plein d’enthousiasme mais catastrophique va tout mettre en œuvre pour faire échouer Siegfried joué par Terence Stamp dans ses plans machiavéliques. On notera aussi l’apparition du sympathique Bill Murray  en guest-star, agent secret en pleine planque.
 
James Bond a fait des émules dans le monde du comique, et après Austin Power (Mike Myers), Johnny English (Rowan Atkison) et OSS117 (Jean Dujardin), Max la menace reprend le flambeau contre les méchants dans ces histoires d’agents secrets où vous ne risquerez que de mourir de rire.

Documents joints à cet article

Max la menace

Moyenne des avis sur cet article :  3.11/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Adolph Morice 18 septembre 2008 14:15

    Mais c’est bien ou pas bien ?


    • LE CHAT LE CHAT 18 septembre 2008 14:30

      si tu veux juste te marrer un bon coup comme sur les articles à Morice , ça le fait !
      si tu veux te faire chier à réfléchir et t’endormir , vois plutôt vers les films primés dans les festivals comme Cannes ou Venise ..... smiley


    • Adolph Morice 18 septembre 2008 15:06

      OK ! Merci ami chat !

      J’ espere quand meme que ca sera plus original qu’un article de morice...

      Tiens, moi j’ai vu wall-e et braquage à l’anglaise , j’ai passé un bon moment !


    • LE CHAT LE CHAT 18 septembre 2008 15:11

      comme tu le sais ,dans les articles de Morice , les méchants sont les américains , alors que Max la menace est là pour protéger l’amerique ! smiley


    • chria chria 18 septembre 2008 16:14

      J’ai vu 20 min et j’ai failli m’endormir.
      Mais puisque tu as travaillé sur le sujet le chat, je vais finalement regarder la suite...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires