• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Mike, Laisse-nous t’aimer » au Comédia Théâtre

« Mike, Laisse-nous t’aimer » au Comédia Théâtre

Gregory Benchenafi dans le rôle de Mike Brant et Caroline Devismes dans celui de Dalida, voici deux recrues de la compagnie Roger Louret dans l’un des duos phare de cette comédie musicale, dont Daniel Mesguich aurait dit : « A priori, on y va à reculons et a posteriori on a qu’une envie, c’est d’y retourner ».

Cependant, comment trouver étonnant qu’un spectacle mis en scène par Thomas le Douarec autour d’un drame mythique écrit pour le théâtre avec des tubes légendaires en fil conducteur, puisse ne pas trouver un succès immédiat, alors que l’époque contemporaine se nourrit de revival attitude ?

Sans doute pour aboutir à une telle impasse, aurait-il fallu que le casting débouche sur un pâle compromis entre voix et feeling qui ne puisse convaincre à la fois les fans du chanteur tragiquement disparu et, en même temps, le public prêt à s’enflammer au tempo des cathédrales, si proche du music-hall !…

Que nenni, tous les ingrédients à l’engouement vont être réunis autour de « Laisse-moi t’aimer », « Rien qu’une larme », « Qui saura », « C’est ma prière »… pour pénétrer l’histoire biographique d’une comète venue d’ailleurs alors que le bénéfice de la résilience n’aura pas encore su atteindre la seconde génération après la Shoah.

Emblème magnifique issu d’un monde de souffrance désormais tue, le jeune Israélien va être happé par les sirènes du show-biz occidental se relayant à son insu pour exploiter le filon commercial jusqu’à l’épuisement moral.

Encore fallait-il trouver le juste comédien-chanteur pouvant s’apparenter physiquement, vocalement et spirituellement avec cette icône médiatique, échappant peu à peu au contrôle de ses pygmalions.

C’est le metteur en scène Thierry Harcourt qui eut le déclic clairvoyant de proposer Gregory Benchenafi à Thomas le Douarec et réciproquement.

Aucun donc des trois professionnels ne rata le coche de l’intuition artistique et voilà cette comédie musicale lancée à coup sûr sur les rails de la fascination collective plébiscitée pour le meilleur.

Scindées par un entracte structurel, deux parties se succèdent dans l’accomplissement d’un destin où la montée fulgurante ne pouvait qu’engendrer la chute verticale, vouée à la gravitation universelle.

En effet, si au-delà des paillettes en apesanteur mirifique, le retour sur terre s’imposait à l’artiste n’étant plus en mesure d’assumer le personnage sidéral perpétué par d’autres apprentis sorciers, la violence de l’attraction terrestre ne pouvait aboutir qu’au surgissement paradoxal du mythe.

Voici donc ce dernier présentement au Comédia Théâtre pour une durable et faste période festive… pourvu que chacun y sache protéger la voie si vulnérable de la destinée.

visuel affiche & photo © Theothea.com

MIKE, LAISSE-NOUS T’AIMER - ***. Theothea.com - de Gadi Inbar - mise en scène : Thomas le Douarec - avec Gregory Benchenafi, Jean-Paul Bazziconi, Romane Bonaton, Eric Boucher, Aurore Delplace, Prisca Demarez, Caroline Devismes, François Doppia, Harold Haven, Antonio Interlandi, Christian Mulot, Gilles Nicoleau, Alexandra Sarramona, Valerie Vogt & Les musiciens Philippe Hékimina, Manu Millot, Marco Darnere, Jérôme Buigues - Théâtre Comédia

Documents joints à cet article

« Mike, Laisse-nous t'aimer » au Comédia Théâtre

Moyenne des avis sur cet article :  2.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • kitamissa kitamissa 7 décembre 2010 11:55

    bof,un rastaquouère pour midinettes,caissières et sténo-dactylos en quête de fantasmes !


    • Theothea.com Theothea.com 8 décembre 2010 01:20

      Bravo pour le cliché médiatique ! 
      No comment puisque le spectacle y répond par lui-même.

      JM pour theothea.com


    • Georges Yang 8 décembre 2010 10:15

      Inoubliables « c’est ma cuillere’ et ’laisse moi peter »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires