• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Molières 2009 sans vainqueur attitré pour un Palmarès à parité entre (...)

Molières 2009 sans vainqueur attitré pour un Palmarès à parité entre Théâtre Public et Privé

« Coriolan », « Des Gens », « Le Journal à quatre mains », « L’Opéra de Sarah », « Gertrude » ont obtenu ensemble huit Molières, représentatifs de la saison Théâtrale 08-09.« L’oral et Hardi », « Vers toi, terre promise », « Madame de Sade », « La commission centrale de l’enfance » ont complété, au tableau d’honneur, cette exigence de qualité.
 

Il n’aurait dû, alors, rester que cinq Molières à décerner qui, l’on ne sait par quel flou artistique, se sont vu, au dernier moment, renforcés de trois supplémentaires.

En effet, en fin de cette 23ème cérémonie, il y eut un prix ex-aequo en catégorie « jeune public » qui, paradoxalement, se traduisit sur scène par la présence effective d’un seul exemplaire du buste prestigieux à partager entre « 86cm » d’une part et « In 1 & 2 » d’autre part. Cherchez l’erreur !...

Plus avant, il y avait eu le dédoublement masculin/féminin inopiné de la « révélation théâtrale » qui, au vu des quatre nominations, donnait fort opportunément à chaque postulant, une chance sur deux d’obtenir le titre.

Encore plus surréaliste, fut le Molière, officiellement non programmé, mais attribué, tout à trac, par le facétieux Laurent Baffie, sous l’entremise incrédule de Guy Bedos prié de le remettre à Line Renaud pour l’ensemble de sa carrière qui, elle à son tour, souhaita spontanément le rétrocéder à Samuel Labarthe, son partenaire actuel dans « Très chère Mathilde » nominé, par ailleurs, en catégorie « Comédien ».

Bref, c’était embrassons-nous joyeusement, Folleville mais précisons que Line aurait décidé, par la suite, de rendre à l’Institution, ce Molière totalement improvisé !...

S’étant ainsi arrondie virtuellement de 17 à 20 récompenses, cette 23ème édition, sous la présidence de Bernard Giraudeau, aurait pu, en devenant prolifique, accroître le potentiel des satisfactions.

Cependant, comment croire que Catherine et Claude Rich en scène, depuis septembre 2008, avec un succès ô combien retentissant pour leur spectacle respectif, au Théâtre du Montparnasse, n’aient pas eu, en définitive, le sentiment de passer à côté du couronnement de leur carrière ?

En effet, fort de ses sept nominations, «  Le Diable rouge » dut se contenter des prix de scénographie (Catherine Bluwal) et des lumières (Marie-Hélène Pinon).

De même, le fameux «  Baby Doll » où Xavier Gallais permet au talent de Mélanie Thierry d’éclater avec une évidence telle que les sept nominations recueillies semblaient transporter la jeune comédienne vers la consécration absolue, n’aura eu que la vertu de célébrer, enfin, Monique Chaumette en « second rôle ».

Passée 80 ans, celle-ci eut la pudeur de conclure avec humour que Philippe Noiret, son mari disparu récemment, aurait eu, en telle circonstance, la crainte que son épouse n’attrape « la grosse tête ».

Actrice, metteuse en scène et adaptatrice théâtrale de « Faits divers » et « Urgences » signés Raymond Depardon, Zabou Breitman signifiait dans une verve fébrile, son bonheur de cumuler, pour «  Des Gens », deux Molières, dont celui du Théâtre privé.

C’est Anne Alvaro (Gertrude ), Molière de la comédienne et Aude Briant (Le Journal à quatre mains ) celui de la révélation qui constituèrent les deux autres faces féminines d’une médaille 2009 inspirée par un souffle atypique.

Gérard Maro, le directeur du Théâtre de l’Oeuvre ainsi que toute l’équipe de « L’Opéra de Sarah » entourant Jérôme Pradon, leur si précieux interprète, se félicitèrent d’être intronisés en catégorie « Théâtre musical », alors même que n’a été créée que la première partie de cet Opus.

 

En ce qui concerne le Molière du Comédien, alors que son lauréat fut déjà nominé à deux reprises lors d’éditions précédentes, voilà un hommage de ses pairs qui aurait pu tenter de soulager le vide affectif douloureux dédié à son fils disparu accidentellement ; toutefois, malgré ses cinq nominations créditées de deux Molières, dont celui de « Pièce comique », Theothea.com a exprimé une appréciation critique réservée à l’égard de la création de «  Cochons d’Inde » dont Patrick Chesnais, effectivement remarquable, y compose le rôle principal, en compagnie notamment de celle qui, nominée à parité, partage aussi sa vie, Josiane Stoléru.

Quant à Roland Bertin (Molière du second rôle), en patriarche assumé de la profession, il endossait avec conviction sa fonction patrimoniale et élevait, en la circonstance, une ode à tous ses grands maîtres dont Patrice Chéreau et Jorge Lavelli.

En l’occurrence, c’est pour « Coriolan » de William Shakespeare qu’il fut célèbré, en une aspiration commune, avec son metteur en scène, Christian Schiaretti.

Félicitations à ce dernier ainsi qu’à Jean-Claude Grumberg et Jacques Bonaffé pour leurs envolées lyriques et leurs déclarations de foi à l’égard du spectacle vivant ; c’est dans leurs paroles pleines d’audace et d’enthousiasme que se trouve l’entière justification d’une telle cérémonie annuelle, et ce malgré un faible score audimat de la retransmission télévisée en direct qui, en cette occasion, fut consciencieusement présentée par Frédéric Mitterrand, en marge de sa charge prestigieusement romaine à La Villa Medicis.

Photo © Theothea.com

Sylvie Testud remet le Molière de la révélation féminine à Aude Briant

Les Molières 2009 sur Theothea.com

- Présentation de la 23ème cérémonie au Théâtre de Paris

- Nominations, Palmarès, points de vue, galerie de photos...

 www.theothea.com/molieres.htm

 

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • norbert gabriel norbert gabriel 6 mai 2009 16:29

    le faible score audimat montre aussi que le théâtre devient un « loisir réservé » et ce ne sont pas les mesures concernant le théâtre à l’école qui peut rassurer pour l’avenir. Pour quels futurs spectateurs ? voilà une question assez préoccupante, qui n’a pas l’air de préoccuper beaucoup le ministère concerné.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès