• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Mon meilleur copain » aux Nouveautés, c’est Dany Brillant (...)

« Mon meilleur copain » aux Nouveautés, c’est Dany Brillant !

Pour son coup d’essai sur les planches, Dany Brillant se taille un costume de maître en culot et autres outrecuidances qui lui permettent d’incarner le personnage de Bernard en ne s’embrassant d’aucun scrupules afin de tenter de maintenir sa propre honorabilité.

Philippe (Roland Marchisio), censé être son meilleur copain en deviendra peu à peu le bouc émissaire, chargé de prendre les coups, en lieu et place, jusqu’à en devenir la victime non consentante.

Trois jeunes femmes (Murielle Des Aunay, Juliette Meyniac & Aude Thirion), davantage complices que rivales suivront les méandres de ces mensonges et autres arrangements avec la fidélité, dans une perplexité qui se transformera rapidement en révolte conjugale générale.

Jusqu’où aller trop loin dans la mauvaise foi avec la perspective de ne sauver les apparences qu’à ses propres yeux, tel va devenir l’enjeu farcesque d’un quintet exaspéré par l’ascendance imposé par celui d’entre eux qui ose ne douter de rien et surtout pas de lui-même ?

Car, de surcroît, derrière son inventivité excentrique qui mêle son copain à un système de défense fuyant, sans cesse, de partout, Bernard pourrait, aussi, devenir le plus malheureux d’entre les cinq.

C’est effectivement ce qui le rend sympathique au regard empathique des spectateurs qui en redemandent dans l’escalade du bluff et de la fanfaronnade.

A la manière d’un Aldo Maccione, qui aurait pris des cours de rattrapage en mauvaises manières, Dany Brillant arpente la scène des Nouveautés en haranguant tour à tour chacun de ses partenaires, de façon à imposer sa loi, c’est-à-dire celle de la séduction mytho maniaque…. jusqu’à ce que celle-ci fasse, enfin, long feu.

Tenté, alors, de se dévaloriser à l’extrême, dans un mouvement de balancier vers la dénégation de soi, Bernard sera rappelle par Eric Assous au happy end d’une comédie boulevardière, bien en prise avec son époque, tellement aimantée par l’égocentrisme forcené.

Comme, à l’accoutumé, Jean-Luc Moreau tire les marrons du feu amoureux, en confectionnant un emballage cadeau à la hauteur de toutes les festivités à transgresser.

photo DR.

MON MEILLEUR COPAIN - ***. Theothea.com - de Eric Assous - mise en scène : Jean-Luc Moreau - avec Dany Brillant, Roland Marchisio, Murielle Des Aunay, Juliette Meyniac & Aude Thirion - Théâtre des Nouveautés

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Georges Yang 16 décembre 2011 09:20

    Dany Brillant devrait jouer Place des Ternes

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires


Partenaires