• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Napoléon intime : 10 anecdotes surprenantes

Napoléon intime : 10 anecdotes surprenantes

Napoléon Bonaparte. Un nom connu de tous, comme une figure historique française incontournable. Empereur des Français pendant un peu plus de dix années, il a marqué d'une empreinte forte l'Histoire de France. 

Nous sommes le 2 Décembre 2011. Il y a 207 ans jour pour jour, à Paris, il était couronné empereur, c'était le 2 Décembre 1804. Le 2 Décembre 1805, soit exactement un an plus tard, il mena la Grande Armée à une éclatante victoire à Austerlitz.

En cette date un peu particulière dans la vie de Napoléon, j'ai eu envie de vous y faire entrer, dans cette vie ; sa vie. Comment ? Non pas en écrivant de longs paragraphes d'une biographie, mais simplement en exposant dix anecdotes surprenantes sur lui.

Je vous propose donc d'entrer ensemble dans l'intimité de ce géant de l'Histoire.

1* Napoléon, contrairement aux idées reçues n'était pas petit. Il mesurait entre 1,68 et 1,69 mètres. Il se trouvait donc dans la moyenne des hommes de l'époque. 

2* L'empereur ne sentait pas son coeur battre. Son valet de chambre et son médecin personnel en firent l'épreuve plusieurs fois : jamais ils ne sentirent aucune pulsation. 

3* Il avait souvent un tic nerveux qui consistait à relever fréquemment et rapidement l'épaule droite. Il ne s'en rendait pas compte, mais cela perturbait les personnes qui l'ignorait car elles pouvaient prendre ce geste comme un signe d'énervement. 

4* Napoléon avait une manière très à lui d'exprimer son humeur joyeuse à son valet de chambre et ses proches : il pinçait les oreilles, les tirait d'une manière souvent assez forte pour faire crier le "malheureux" . Et cela le faisait beaucoup rire.

5* Il était habituellement très sensible au froid, si bien qu'il fallait du feu dans ses appartements presque toute l'année.

6* Quand Napoléon n'aime pas un livre, il le jette au feu. Quand il surprend ses gens de maisons à lire quelque chose qui lui déplaît (notamment les romans), il les jetait aussi au feu, en " demandant au délinquant si un homme ne pouvait pas faire meilleure lecture ".

7* L'empereur avait toujours une tabatière sur lui. Beaucoup de spécialistes ont affirmé qu'il prisait énormément. C'est faux, il ne faisait que sentir l'odeur du tabac. Dès qu'il avait fini de sentir, il laissait tomber la tabatière. Le tabac se composait généralement de plusieurs sortes mélangées ensemble. Souvent, il s'amusait même à en faire manager aux gazelles du chateau de Saint-Cloud : elles en étaient très friandes.

8* Napoléon s'habille généralement avec une culotte blanche. Il avait l'habitude d'essayer sa plume sur sa culotte. Pour se gratter les jambes, il utilise le talon de son soulier. Si bien que sa culotte se retrouve très vite pleine d'encre et de saletés. Il ne change pas de culotte pendant la journée. Il demeure donc avec une culotte très sale tout au long de la journée. Bien loin de l'empereur théatral et gourmé qu'on nous présente continuellement !

9* Comme tous les hommes de son époque, il ne se rase pas lui-même. C'est son valet de chambre qui s'en occupe. Napoléon, ne voulant pas quelqu'un d'autre pour le raser que ce valet, ce dernier va lui apprendre à se raser (dans le cas où ce valet serait indisponible pour quelque raison que ce soit). La situation est risible. Les premières fois, Napoléon se rate et se fait de nombreuses coupures. Il ne sait pas comment manier le rasoir. Enfin, il oublie parfois de raser un côté de son visage, si bien qu'il paraît prêt à sortir avec seulement la moitié du visage rasée. Plus tard, l'empereur saura se raser tout seul.

10* Souvent, il arrive à Napoléon de sortir incognito dans les rues de Paris pour connaître l'opinion du peuple. Il s'amuse à se déguiser en bourgeois et à demander l'opinion des gens qu'il rencontre sur l'empereur, c'est à dire lui-même. Il se rit beaucoup des ces situations. 

Voilà comment restituer un peu d'humanité à une figure plutôt légendaire qu'est Napoléon. Beaucoup de ces anecdotes sont tirées des mémoires de Constant, son valet de chambre. Si vous voulez en savoir plus sur la vie privée de Napoléon, je vous conseille donc : Mémoires intimes de Napoléon Ier par Constant son valet de Chambre, aux éditions Mercure de France.


Moyenne des avis sur cet article :  3.74/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Jean Lannes Christopher Lings 2 décembre 2011 10:17

    Merci Pierre très intéressant. Au sujet du tabac, c’est bizarre car dans beaucoup d’autres livres il est affirmé que Napoléon prisait beaucoup. Mais bon, si c’est Constant qui le dit...


    • Pierre B. Pierre B. 2 décembre 2011 20:42

      Merci pour le compliment ! Pour le tabac, moi aussi j’ai beaucoup lu que Napoléon prisait. Mais pour l’article je me suis complètement basé sur les Mémoires de Constant :)


    • saviez_vous_que 2 décembre 2011 10:20

      Et si vous voulez en savoir beaucoup plus sur ce personnage plus que romancé par le roman national, Henri Guillemin remet le « mythe Napoléon » à sa véritable place dans l’histoire :

      - pour les moins courageux, voir « le bilan », avancez jusqu’à 18ème minute :

      - et pour les plus passionnés, la série complète sur Napoléon :

      • Traroth Traroth 2 décembre 2011 10:44

        Bref, un type imbuvable habitué à être servi, méconnaissant la valeur des choses et abusant d’une autorité que rien, et surtout pas le suffrage universel, ne justifie. Rien de bien nouveau...


        • Hermes Hermes 2 décembre 2011 14:52

          Oui, pas mal dérangé somme toute.

          A l’auteur : c’est ce côté folie qui vous fait trouver un caractère plus humain à Naopléon ? Vous avez une bien étrange disposition d’esprit.
          Pour ma part n’admirant plus depuis longtemps cette figure historique opportuniste, guerrière et paranoiaque (ses terribles services secrets), je n’ai pas besoin de le considérer plus humain par ses travers relativement exécrables pour certains.

          A quoi celà vous sert-il d’admirer cet arriviste ?


        • Pierre B. Pierre B. 2 décembre 2011 20:55

          Vous avez raison, j’ai une bien étrange disposition d’esprit, cela j’en conviens tout à fait !

          Pour ma part, je ne parlerais pas d’admiration, comme il semble avoir été votre cas. Je suis encore jeune, laissez-moi le temps (et votre mail), et lorsque j’aurai changé d’avis je vous contacterai.

          Plus sérieusement, ce n’est pas de l’admiration, mais plutôt un grand intérêt (non pas sans point de vue subjectif je vous l’accorde) pour la grande figure historique qu’il a été. Etudiant en Histoire, il est (plus généralement la période de l’empire) le lien entre ancien régime et France contemporaine : lien entre Histoire moderne et contemporaine.

          Permettez-moi de vous retourner la question, au passé : à quoi cela vous servait-il d’admirer ce arriviste ?


        • Hermes Hermes 23 décembre 2011 13:03

          Bonjour,

          Au passé très lointain et avec le recul : le besoin d’un héros qui réussit à dépasser son staut d’étranger et à accéder à la plus haute reconnaissance. Quand on est gamin et qu’on ne comprend pas encore toute l’horreur de la guerre, baigné dans le simages d’épinal de l’histoire de France.
          Toute personne qui se sent étrangère, écartée, ou non reconnue peut à un moment de sa vie s’identifier à un tel personnage.

          L’identification, les hommes politiques en jouent en se donnant des airs de faux idiots à excuser (même stratégie UMPS, curieux non ?). ce faisant ils flattent tous ceux qui qui aujourdhui ne comprennent pas ce qui se passe.

          Bonne fêtes.


        • nenecologue nenecologue 2 décembre 2011 12:13

          un chef d’état de moins d’1m70 avec un tic de l’épaule ...


          J’en connais un mais au lieu de faire semblant de priser , il fait semblant de regarder l’heure juste pour montrer ce qu’il a au poignet ...

          • Traroth Traroth 2 décembre 2011 15:01

            Il me semble bien possible qu’il prise aussi, d’ailleurs...


          • Aldous Aldous 2 décembre 2011 15:11

            En plus Napoléon était cleptomane de stylo-plumes Mont Blanc et se hissait sur la point des pieds lors de photos officielles...

            Je vous jure.


          • zany 2 décembre 2011 12:49

            Le plus grand homme d’État que la France ais connu, ce n’étais qu’un homme...

            Pour la taille des hommes a cette époque il étais très petit, si 1 mètres 80 est la norme aujourd’hui en ce temps c’étais un géant.

            Ce fut un très grand orateur, très simple et très efficace, fondateur du Code Civile, il à fonder l’europe moderne etc... Un boucher aussi, mais un bâtisseur incroyable pouvant dicter ses ordres jusqu’à 4 lettre en même temps, insomniaque, soucieux du morale de ses hommes, taquin, rusé, barbare, admirateur de César et d’Alexandre le Grand, amis de l’Empereur russe qui lors de la Paix avec la Russie lors de la campagne de Prusse se réunir au milieu d’un fleuve dont j’ai oublier le nom et loin des poncifs

            Alexandre dis « je hais les anglais autant que vous ! » la réponse de Napoléon fut « Et bien, la Paix est faite ! » ce qui à donner une amitié sincére franco-russe car l’anglais combattais Napoléon avec le sang des autres, et n’a fait que trahir ses promesses... Bref des anglais.

            Les juif d’ailleurs l’ont rouler de belle manière, non pas du vieille antisémitisme à deux balles de ma part, mais cela donne une bonne image du bonhomme ^^

            http://www.youtube.com/watch?v=4OACy3RW4_8

            Un bon livre qui retrace le journal de marche d’un soldat de la Grande Armée des guerres de la révolution en passant par Valmy montre l’état d’esprit de cette génération éprit de liberté à l’esprit libre qui fit trembler le monde de part leurs courage et leurs générosité/Vole/tuerie
            « Le journal du Capitaine François » est le Livre à lire, sont histoire est tellement fabuleuse et incroyable que j’ai du mal à tous croire...


            • nuagerouge nuagerouge 2 décembre 2011 21:16

              Incroyable ce témoignage juif , que je ne connaissais pas .


              Très édifiant sur cette campagne de russie et des trahisons invraisemblables qu’il a du endurer .

              Je lirai le journal du capitaine François , très intéressant .

              Merci .


            • Traroth Traroth 2 décembre 2011 15:02

              Merci de votre contribution... smiley


            • Mor Aucon Mor Aucon 2 décembre 2011 16:03

              Oui, les anecdotes sur l’usage du tabac, les tics, sa taille, etc... Pas mal, mais quelle en sont la portée ?

              Il y a d’autres épisodes de la vie de Napoléon beaucoup plus difficiles à interpréter, comme par exemple la lettre qu’il écrivit à M. Gudica, greffier en chef des États de la Corse ( reprise par Chateaubriand http://books.google.com.br/books?id=wYRBAAAAYAAJ&pg=PA365&lpg=PA365&dq=lettre+de+Napol%C3%A9on+au+greffier+de+corse&source=bl&ots=_sH2g6MRMo&sig=_hmq_6N_yHVkvNy_kTJMcn77ptc&hl=pt-BR&ei=-uPYTpisFoXYtweN78HtAQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&ved=0CDEQ6AEwAQ#v=onepage&q&f=false ) où l’on peut lire :

              « Tandis que la France renaît, que deviendrons-nous, nous-autres infortunés Corses ? Toujours vils, continuerons-nous à baiser la main insolente qui nous opprime ? continuerons-nous à voir tous les emplois que le droit naturel nous destinait, occupés par des étrangers aussi méprisables par leurs mœurs et leur conduite, que leur naissance est abjecte ? »

              Où encore :

              « Féroces et lâches, les français joignent aux vices des germains ceux des gaulois. C’est le peuple le plus hideux qui ait jamais existé. »

              Que de haine pour le peuple français de la part d’un officier de l’armée française qui deviendra le fondateur de la France moderne !


              • Pierre B. Pierre B. 2 décembre 2011 20:59

                « Oui, les anecdotes sur l’usage du tabac, les tics, sa taille, etc... Pas mal, mais quelle en sont la portée ? »

                Pas de réelle portée. Voire aucune. Je suis simplement plongé en ce moment dans l’époque de l’empire, et comme nous sommes le 2 Décembre, j’ai voulu écrire un peu là-dessus.


              • bourrak 5 décembre 2011 09:23

                Il n’était pas plus français que le moustachu au bras raide n’était allemand.


              • Dominitille 2 décembre 2011 16:25

                Quand les valets de chambre se prennent pour des Jean-Baptiste Cléry !!


                • ARMINIUS ARMINIUS 2 décembre 2011 17:06

                  Heureusement qu’il avait son fidèle Roustan pour lui gratter les roustons, avec ses gants d’ordonnance, sinon ses grognards aurait pu le traiter de « bleu-bite »...


                  • armand 2 décembre 2011 17:24

                    apologie d’un des plus grand criminel, vous risquez le procès...


                    • loire42 loire42 2 décembre 2011 18:59

                      Un peuple qui ne connait pas son histoire, refera toujours les mêmes erreurs.

                      Il faut enseigner Napoleon, qui vient juste apres la faillite de l état sur les assignats.

                      Les rothschild financeront les guerres napoléoniennes malgré le défaut quelques années avant de l état.

                      Quand il y a de l argent a faire, les banquiers financeront, le reste, c est de la connerire.

                       

                       

                       


                      • zany 2 décembre 2011 19:15

                        Loire42,

                        avec une étude objective des mœurs, natalité (de chaque), religion, antagonisme ethno-racial sur des base culturel, un pouvoir faible sur le maintient d’une société cohérente sauf dans l’appauvrissement du peuple.

                        Pour faire simple les européen disparaisse car ils ne veulent plus vivre tous simplement, plus d’enfant, plus d’éducation, plus d’idéal commun etc...

                        « Un peuple qui ne connait pas sont histoire, refera toujours les mêmes erreur »

                        Très vrai, regarder comment l’Égypte, les aztec/maya, les indien d’Amérique, au niveau politique intérieur, et comparer à nous aujourd’hui.

                        La décadence ne peu être renversé et la guerre l’accélère,
                        dite adieux à la civilisation européenne. http://www.delire-des-livres.com/article-natalite-en-france-comment-les-medias-nous-mentent-88900738.html


                      • suumcuique suumcuique 2 décembre 2011 20:22

                        La France a été fondée par les Franks, d’origine nordique - et finira dans la canaille levantino- méditerranéenne, auprès d’une Allemagne levantinisée jusqu’à la moelle.


                        • nuagerouge nuagerouge 2 décembre 2011 21:00

                          Je pense également que c’était un très grand bâtisseur , d’une fascinante puissance de travail .


                          Il a été trahi tant de fois , surtout par les Anglais .

                          Je ne crois pas en la vision caricaturale et simpliste du tyran . Il était beaucoup plus complexe qu’un stupide dictateur .
                          Il voulait la paix et abattre les monarchies . 
                          Il ne fut pas loin d’y parvenir .
                          Sans cette erreur stratégique en Russie , il aurait créé une Europe des nations , et nous ne serions pas dans la catastrophe actuelle .
                          D’ailleurs , une personne de son envergure dans le monde d’aujourd’hui , ferait une différence énorme avec la petitesse et le manque de vision de notre pauvre classe politique .
                          Je précise que je ne suis en aucun cas quelqu’un de droite ( j’abhorre l’UMP et ses bouffons ) , j’ai toujours voté à gauche , sauf que là , flamby et son armée mexicaine , ce sera sans moi .




                          • zany 3 décembre 2011 12:14

                            gauche droite.... sa ne fait que diviser, alors qu’il faut s’unir a nouveau pour faire comprendre une fois pour toutes à tous le monde c’est quoi êtres français !

                            Un homme viens de mourir, chômeur qui à demander de l’aide et ou lui a demander de l’argent, trop digne étais cet homme qui refusais de vivre au dépend de la société, edf lui a couper l’électricité, éclairé à la bougie cet homme est mort dans l’incendie, sont fils explique bien mieux que moi

                            http://www.youtube.com/watch?v=D9X4fnb_fUY&feature=player_embedded

                            En hiver, la presse collabo à humilier cet homme en le traitant de menteur et de profiteur, j’ai une tel haine aujourd’hui envers nos gouvernant qui se laisse dicter les loi des grandes entreprise et autre lobby, nous font payer la crise alors que les honnête citoyen crève, sa me retourne les tripes, ils mériterons la CORDE ces traitres !


                          • nuagerouge nuagerouge 2 décembre 2011 21:17

                            Incroyable ce témoignage juif , que je ne connaissais pas .


                            Très édifiant sur cette campagne de russie et des trahisons invraisemblables qu’il a du endurer .

                            Je lirai le journal du capitaine François , très intéressant .

                            Merci

                            • zany 3 décembre 2011 11:53

                              Ceux qui crache au visage de napoléon devrais savoir qu’une coalition de toute l’europe voulais (et ont réussi) à remettre le roi en place, il n’a fait que défendre la France en déclarant la guerre AVANT que les troupes coalisé unisse leurs armées, ce n’étais pas un sain c’est claire, mais il a fait dont de sa personne comme aucun dirigeant avant lui

                              Ont s’attarde sur les défaite française, voici la plus grande victoire ou la France à vaincu Empereur !

                              http://www.youtube.com/watch?v=PngWSm1DjO0&list=UURmMpX_s4NbCkTJ_rKUS_uA&feature=plcp

                              date anniversaire des 206 ans du triomphe d’Austerlitz ! date anniversaire également des 207 ans du sacre de l’Empereur !

                              « A nous le souvenir, à eux l’immortalité »

                              Vive l’Empereur ! MORT AUX TYRANS


                              • riorim riorim 4 décembre 2011 11:41

                                Mais non, y avait pas besoin de feu dans les cheminées, vous ne connaissez pas l’histoire du bon appartement chaud, un simple buste de Bonaparte suffisait : le bonaparte manchot !


                                • riorim riorim 5 décembre 2011 18:57

                                  JL 1 : Allons, vous montez sur vos grands chevaux ! Mais vous n’avez encore rien vu ! J’en ai d’autres ...


                                • JL JL1 5 décembre 2011 19:19

                                  riorim ???

                                  C’est quoi ce msg ? Je vous ai parlé ?


                                • JL JL1 4 décembre 2011 13:59

                                  Cette pollution provenant de sdfsdtyfy, une machine qui en est à son 15ème copié-collé publicitaire entre 12:52 et 13:13 est insupportable  : elle empêche la lecture des derniers commentaires.

                                  Je l’ai signalée en abus.


                                • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 4 décembre 2011 23:12


                                  Napoléon Bonaparte était un criminel de guerre.
                                  Aujourd’hui il serait question de crime contre l’humanité... mais même selon les normes en vigueur à l’époque il mérite plusieurs fois la réclusion criminelle à perpétuité.
                                  Juste un exemple : faire exécuter des prisonniers de guerre est un crime. Campagne d’Égypte, il était pressé.


                                  • titi 5 décembre 2011 00:51

                                    « Aujourd’hui il serait question de crime contre l’humanité »

                                    Aujourd’hui oui.
                                    Mais pour la fin du XVIIIle, début du XIXè il fait figure d’humaniste comparé à Robespierre.


                                  • galafrin 5 décembre 2011 00:57

                                    Il y a mieux, Napoléon eut une fille mulâtre, celle que sa mère Eugénie faisait passer pour une nièce adoptée et un autre enfant mulâtre qu’une servante de Sainte-Hélène lui fit. (source Claude Ribbe et Las Cases

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires