• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Ne pas confondre la religion et l’islamisme.....

Ne pas confondre la religion et l’islamisme.....

JPEG - 3 ko

« Gouverner au nom d’Allah*

Islamisation et soif de pouvoir

Dans le monde arabe

Livre de Boualem Sansal

Editions Gallimard

Septembre 2013

154 pages

 

 Mieux comprendre

 

Ce n’est pas un pamphlet contre l’islamisme politique , certains auteurs ont déjà beaucoup écrit dans ce domaine.

L’intérêt de ce livre écrit par une grande plume algérienne, c’est d’être très pédagogique et très clair.

L’auteur ne confond pas du tout l’islamisme comme force diverse organisée et la religion en tant que telle.

Il nous entraîne sur la voie de la connaissance en nous présentant les différents courants, leurs variantes et aussi leurs « schismes ».

Si le livre n’est pas un document érudit, il constitue une oeuvre sérieuse et complète.

Ces partis marginaux qui sont apparus dans les pays arabes et bien au-delà sont arrivés au pouvoir par surprise, surfant sur la crise et la corruption…C’est ensuite, après, lorsqu’ils accèdent au pouvoir qu’ils relèvent au grand public leur dangerosité.

Si un schisme « colossal » se produit au sein du monde musulman entre la pensée de ceux qui adoptent les valeurs universels et celle qui recherche la reproduction des valeurs islamiques de « l’âge d’or » 

 « Aucune ne semble pouvoir produire une pensée entièrement nouvelle, indépendante et des voies occidentales et des voies islamiques ».

Cette incapacité actuelle conjuguée à la politique des grandes puissances occidentales qui avec une vue courte favorisent tel ou tel courant conduit au développement de l’islamisme radical .

Celui-ci est dirigé en premier contre les musulmans qui veulent vivre tranquillement leur foi et s’affranchir des diktats des intégristes .

Comme disait Einstein « La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre ».

Le retard actuel et le retour en arrière du point de vue social et politique de beaucoup de pays musulmans n’est pas une fatalité. Le réveil n’est possible que si clairement est abandonnée la « guerre des civilisations » et le jeu mortifère de nombreux gouvernements occidentaux et notamment américains.

L’absence d’une politique d’intégration républicaine et laïque en France renforce le poids de l’obscurantisme et du communautarisme .

Le retard qui a été pris ces dernières années doit être rattrapé au plus vite sinon la ghettoïsation et l’exclusion sociale vont rejeter les populations les plus pauvres dans les bras des intégristes.

Jean-François Chalot 

JPEG - 147.2 ko

Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 25 novembre 2013 10:44

    Les laïques sont les plus déchainés contre les musulmans. On croirait qu’ils sont jaloux. C’est amusant. smiley


    • claude-michel claude-michel 25 novembre 2013 11:27

      L’islam est amour c’est bien connu...Il y a même un islam modéré.. ?

      Toutes les religions sont néfastes et dangereuses pour l’humanité...Combien de centaines de millions de morts grâce a elles.. ?

      • philouie 25 novembre 2013 12:52

        centaines de millions de morts ?

        ce sont des guerres laïques....


      • claude-michel claude-michel 25 novembre 2013 13:08

        Par philouie.....Désolé mais non...ce sont des guerres de religions...et ça continue.. !

        Ce n’est pas de moi mais des livres d’histoires...

      • philouie 25 novembre 2013 13:16

        des guerres de religions ?

        où ça.

        tient je n’ai jamais encore réussi à avoir cette comparaison entre guerres de religions et guerres civiles qui justifierait le propos que tu tiens et que l’on nous présente comme un dogme.

        donc 14-18 guerre civile. (civile dans le sens émanent d’instance politique)
        39-40 guerre civile
        guerre d’algérie : guerre du colnialisme et de libération : guerre civile.

        guerre d’Irak 1 et 2 : guerre civile.
        guerre d’afghanistan : guerre civile
        guerre de libye : guerre civile.

        .... etc...

        même la guerre de syrie, la guerre de tchétchénie sont des guerres qui ont une composante religieuse mais dont les motiviations sont purement civiles.

        Donc j’attends tes preuves.


      • claude-michel claude-michel 25 novembre 2013 14:11

        Par philouie C’est beau d’être ignorant et de rouler à gauche.. !


      • OMAR 25 novembre 2013 17:02

        Omar 33

        @Claude-Michel, toi t’es comme certains « zommes » : quand ils n’ont pas d’arguments ou sont décontenancés, ils battent leur épouse...

        Toi, c’est vrai, tu ne fais que dans l’invective...
        A moins que....


      • claude-michel claude-michel 26 novembre 2013 08:26

        Par OMAR .....Sauce normande...ou à l’armoricaine.. ?


      • Kookaburra Kookaburra 25 novembre 2013 11:47

        Si le christianisme se caractérise par l’incarnation, l’Islam, lui, peut être défini comme une inverbation. Dieu s’est fait Verbe. Le Coran est la “pure parole de Dieu”, une dictée divine déposée dans le cœur de Mahomet (via l’ange Gabriel), et délivrée d’une façon absolument fidèle à l’humanité par le Prophète. Le centre de gravité de la religion n’est donc pas le même. Il n’est pas dans la vie d’un homme — Jésus —, que le fidèle doit s’efforcer d’imiter, mais dans le Texte, la parole divine, à laquelle le fidèle s’abandonne totalement. Or, cette parole est considérée comme éternelle et incréée, ce qui la soustrait en principe à toute analyse littéraire ou historique. Il est extrêmement difficile pour un musulman croyant d’admettre que la religion est chose privée et qu’elle ne devrait pas influencer l’administration de l’Etat.

        Sous nos cieux, les Eglises ont finalement accepté de renoncer à la direction des affaires publiques, et la distinction entre confession religieuse et choix politique sest consolidée dans tous les pays dEurope. Pour lislam, par contre, cette distinction nest pas de mise. Dès le début de son histoire, pouvoir religieux et pouvoir politique ont été confondus, et pour beaucoup de croyants, il doit être toujours de même. Lislam accepte difficilement que le pouvoir de gouverner soit séparé de celui dassurer lorthodoxie des croyances. Il exige au moins des discriminations positives, et de préférence il veut sarroger la totalité du pouvoir, au nom dAllah, dont les commandements dans le Coran indiquent aux croyants la voie à suivre dans toutes les circonstances de lexistence.

         


        • ffi ffi 25 novembre 2013 13:56

          Je ne trouve pas que cela soit bien exprimé ainsi.

          En christianisme, Le verbe de Dieu est incarné.
          En islam, le verbe de Dieu est « enlivré ».
           
          En christianisme, le vecteur du verbe de Dieu est un corps, celui du Christ.
          En islam, le vecteur du verbe de Dieu est un livre, celui du Coran.
           
          Le corps du Christ étant vivant, en christianisme, le verbe de Dieu y est parole, car c’est celui qui vit qui parle.

          Le livre du Coran étant écrit, en islam, le verbe de Dieu y est une lettre et cette lettre est morte.
           
          Le christianisme délivre le Verbe de la lettre pour faire obéir à la Parole.
          L’islamisme « enlivre » le Verbe pour faire obéir à la lettre.


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 25 novembre 2013 12:50

          Vla que les laicards en sont réduits à anoner que les croyants « puissent vivre tranquillement leur foi ».

          A croire que les imams sont indigestes pour les bouffeurs de curés invétérés !





          • COVADONGA722 COVADONGA722 25 novembre 2013 13:14

            Les laïques sont les plus déchainés contre les musulmans. On croirait qu’ils sont jaloux. C’est amusant



            yep ,peut être simplement parce que pour un musulman un laïque ça n’existe pas .Un homme « sans dieu » est une abomination .Par ailleurs un vrai laïque sait que chaque coup de boutoir de l’islam contre la société laïque est applaudi en sourdine par les deux autres religions sœurs.
            Un vrai laïque veut simplement que la foi du croyant soit cantonnée au lieu de culte et à son domicile .
            Asinus : ne varietur 

            • philouie 25 novembre 2013 13:18

              Covadonga.
              c’est débile ton propos.
              laïque n’a rien à voir avec le fait de ne pas avoir de religion.
              tu confonds le mot athée et le mot laïque.
              mots qui ne se recouvrent pas.

              un vrai laïque reconnait la liberté religieuse et le droit de l’exprimé.


            • La mouche du coche La mouche du coche 25 novembre 2013 13:22

              Je suis assez d’accord avec l’idée qu’un laïque n’existe pas. Personne ne peut croire à rien. Soit vous aimez Dieu, soit vous aimez le Marché. Il n’y a qu’une alternative. Le matérialisme ou le spiritualisme.


            • COVADONGA722 COVADONGA722 25 novembre 2013 13:39

              bonjour , Philouie , yep j’assume l’amalgame athée=laïque , et vous avez raison laïque ne signifie pas « sans dieu » .Sauf que chacun s’exprimant avec sa perception j’entend laïque au sens confinant le« fait religieux » au privé.S’agissant du grief que je fais à l’islam ,je vous concède que j’aurais du écrire « l’athée est une abomination pour le musulman ».




              Asinus : ne varietur 

            • COVADONGA722 COVADONGA722 25 novembre 2013 13:48

               Soit vous aimez Dieu, soit vous aimez le Marché. Il n’y a qu’une alternative.




              bonjour la mouche ,heu vous me limitez le choix .
              pardonnez mon ignorance Le «  prophète » n’n’était pas un caravanier marchand ?
              S’agissant de religions que je connais mieux je vous rappellerais que les protestants
              puritains sont les créateurs et théoriciens du « marché ultra libéral » in god we true mettent ils sur leur billets verts !a contrario il n’est pas inintéressants de constater que les pays
               européen catholiques sont ceux qui ont eu les partis communistes les plus grands , Italie , espagne , France .Les religions s’accommodent fort bien du marché, celui ci préférant des communautarismes clients plutôt que des citoyens décideurs.
              asinus : ne varietur
               

            • La mouche du coche La mouche du coche 25 novembre 2013 14:18

              Cépafo. 

              Mais je n’oppose pas marchand et croyants. Un marchand peut être croyant évidemment, s’il sait que son traffic est beaucoup moins important que sa foi. S’il considère que l’argent est plus important que son Dieu, il devient un matérialiste, un laïque ou un protestant.
              Quand aux partis communistes dans les pays catholiques, le communisme a proposé une religion d’amour et de partage en en excluant la divinité. C’est pour cela à mon avis que les catholiques l’ont apprécié. Ils n’étaient pas dépaysés. C’était très proche de la religion chrétienne.

            • antyreac 25 novembre 2013 13:17

              L’auteur oublie que le l’islam modéré n’existe pas réellement ,le mal est inscrit dans la religion 

              Les islamistes ne se fatiguent pas ils n’ont plus que le réactiver au bon moment

              • La mouche du coche La mouche du coche 25 novembre 2013 13:19

                L’islam modéré existe partout. On aimerait juste un laicisme modéré, ce serait bien.


              • antyreac 25 novembre 2013 13:28

                L’islam modéré étouffe des millions des êtres humains dans un carcan si rigide que un peu partout des musulmans se révoltent et sont tués parcequ’ils réclament plus de liberté plus (eh oui) de démocratie .


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 25 novembre 2013 14:41

                @ Chalot 


                (et à ses lecteurs qui croient encore que « l’islamisme radical » n’est pas l’islam)

                Après lecture des 154 pages du livre de Boualem Sansal,

                lisez au moins les 154 premières pages du livre de Réné Marchand : 

                Reconquista ou mort de l’Europe (publié en 2013 aux éditions Riposte laïque)

                ou lisez au moins les 80 pages du livre de Hamid Zanaz :

                L’islamisme vrai visage de l’islam (publié en 2012 aux éditions de Paris Max Chaleil)
                 



                • pergolese 25 novembre 2013 15:08

                  On présente trop souvent l’islamisme comme une perversion ou une pathologie de l’islam...

                  Le problème est que lorsque l’on regarde le coran on n’a pas vraiment cette impression...


                  • antyreac 25 novembre 2013 15:23

                    Tout le monde a compris cette vérité sauf quelques attardés d’AV...


                  • Esprit Critique 25 novembre 2013 15:31

                    L’Islam est une idéologie totalitaire, pas seulement une religion. Il suffit d’observer ce qu’est une société où il est majoritaire.

                    On peut aussi le confirmer par l’observation de son sa vitesse actuelle de développement : Nigeria, Centre Afrique, Sénégal, Cote d’ivoire, Cameroun pour le dernier enlèvement, etc…

                    Il faut être de la plus totale malhonnêteté intellectuelle pour faire semblant de ne pas voir les faits.

                    Le totalitarisme est l’invention des religions monothéistes. Il a été adapté a sa nature politique beaucoup plus tard.

                    Si Hitler avait qualifié le nazisme de religion, on ferait quoi aujourd’hui.

                    On parlerait de SS modérés ! ???

                    Ouvrez ls yeux

                     


                    • antyreac 25 novembre 2013 15:41

                      Depuis peu une poignée d’ islamistes se sont emparés de Centrafrique

                      Le pays habité surtout des chrétiens naguère tranquille et relativement prospère est actuellement à sang et feu .Les islamistes sont passés par là....

                    • sculpturel 26 novembre 2013 04:54

                      Tout à fait d’accord avec vous. 


                    • docdory docdory 25 novembre 2013 15:41

                      @Chalot


                      La distinction entre l’islam et l’islamisme est une fiction à l’usage des non-musulmans naïfs 

                      A ce sujet, je te conseille la lecture du livre « libres de le dire » co-écrit par Taslima Nasreen et Caroline Fourest.

                      Taslima Nasreen, dont je partage l’opinion, soutient qu’il n’y a strictement aucune différence entre islam et islamisme, et que seuls les occidentaux croient, ou voudraient croire, ou font semblant de croire à l’existence d’une telle fable.

                      Caroline Fourest croit qu’il faut distinguer les deux concepts, et soutient l’opinion ( que tu sembles partager ) qu’il peut y avoir un « islam des lumières » ou « un islam modéré ».

                      L’opinion de Taslima Nasreen, qui est étayée et éclairée par son expérience, est partagée par de nombreux auteurs, en particulier le très regretté Jack Alain Léger, mort récemment, et aussi par Michel Onfray.


                      Certains ont essayé de définir ce que pourrait être un « musulman modéré », et ont même élaboré une charte du « musulman modéré »

                      Un musulman modéré serait quelqu’un de religion musulmane qui soutiendrait les opinions suivantes , et qui s’opposerait à ceux qui ne les soutiennent pas, je cite :

                      "-Les juifs et les musulmans sont égaux.

                      -Toute personne a le droit de changer de religion.

                      -Le témoignage d’une femme équivaut à celui d’un homme et ils sont égaux.

                      -La loyauté n’est pas réservée qu’aux seuls musulmans ; elle est accordée à toute personne qui en est digne, sans distinction.

                      -Une femme musulmane a le droit d’épouser un non musulman.

                      -Le meurtre d’un innocent ne peut être toléré, et ne doit pas être toléré. 

                      - Abandonner l’islam pour une autre religion, ou aucune religion, ne doit pas entraîner de sanction. "

                      Une version plus élaborée de cette charte se trouve ici en langue anglaise .

                      Le problème est qu’il est quasiment impossible de trouver un musulman qui adhère publiquement à l’une de ces deux chartes. et que les opinions qu’elles émettent seraient considérées comme de l’apostasie ou comme une abomination par l’écrasante majorité des adhérents à l’idéologie mahométane ...


                      • OMAR 25 novembre 2013 17:23

                        Omar 33

                        @docdory

                        Si vous croyez en ce qu’ont dit et ecrit Taslima Nasreen et Caroline Fourest, alors je vous recommande spécialement toute l’œuvre d’Astérix et Obélix...
                        http://www.atlantico.fr/decryptage/tireur-liberation-et-bfm-tv-erreur-diagnostic-caroline-fourest-racines-colere-egard-journalistes-michel-maffesoli-903543.html

                        C’est plus crédible, marrant et instructif...
                        Demandez à votre gosse.


                      • antyreac 25 novembre 2013 17:35

                        Encore homo qui raconte toujours les même conneries et qui en plus n’hésite pas de moinsser des avis bien plus avisés que les siens 

                        Et il le fait avec le concours de la smala qui ploussoi ses avis idiots si bien qu’en fin de compte et malgré la médiocrité de ce qu’il écrit il se retrouve en en tête sur tous ses posts

                      • docdory docdory 25 novembre 2013 23:09

                        @ Omar


                        Il y a eu une époque pendant laquelle Caroline Fourest était une véritable militante laïque qui combattait l’obscurantisme islamique. Tel n’est malheureusement plus le cas, et je le déplore.


                        • Crab2 25 novembre 2013 16:03

                          La laïcité c’est le droit de ne pas croire ou de croire
                          Le Parlement c’est le plus représentatif de la laïcité puisqu’il le débat et le vote des lois se fait sans référence à la religion

                          http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/lidentite-heureuse.html

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/41-les-diktats-musulmans/



                          • antyreac 25 novembre 2013 16:21

                            Je connais les textes que vous venez de citer à l’intention des internautes incrédules mais il est toujours intéressant de le sortir pour bien signaler ces faits intangibles


                          • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 25 novembre 2013 17:04

                            Quand on appartient au monde musulman, il est difficile de cracher dans la soupe sous peine d’apostasie avec les risques qui vont avec. Alors, on distingue islam et islamisme... Apparemment l’auteur du livre en question se livre à une analyse historique de l’Islam qu’on peut suivra avec intérêt. Mais quant à croire que « Le retard actuel et le retour en arrière du point de vue social et politique de beaucoup de pays musulmans n’est pas une fatalité. Le réveil n’est possible que si clairement est abandonnée la « guerre des civilisations » et le jeu mortifère de nombreux gouvernements occidentaux et notamment américains », je pense que cela relève du vœu pieu et de l’aveuglement d’une extrême-gauche écartelée entre sa revendication laïciste et son désir de récupérer les musulmans les moins sectaires ! Ils sont nombreux les auteurs issus du monde musulman qui constatent avec consternation que l’Islam n’est pas soluble dans la laïcité. Les questions que pose Docdory sont pertinentes et l’absence prévisible de réponse désolante !


                            • antyreac 25 novembre 2013 17:26

                              Dans le monde musulman on tourne en rond

                              Les musulmans comme tout les peuples on a envie de progresser mais la religion est là pour interdire tous les progrès sociaux surtout
                              Il faut vraiment que les musulmans interdisent ce bouquin(le coran ) de diable pour s’en sortir
                              Et c’est dans le monde occidental qu’on devrait d’abord interdire ce livre qui appelle à la haine et au meurtre.

                            • OMAR 25 novembre 2013 17:26

                              Omar 33

                              Jean, vous n’êtes pas musulman...

                              Alors, arrêtez vos supputations gratuites et grotesques....


                            • antyreac 25 novembre 2013 17:38

                              Il le fait autant qu’il veut c’est son droit

                              Par contre je te suggère d’arrêter de polluer les fils traitant de l’islam avec tes remarques imbéciles et nulles

                            • OMAR 25 novembre 2013 18:02

                              Omar33

                              antyreac, c’est à Jean que je m’adresse et c’est toi qui a mal au cul...

                              Purée, il t’en faut si peu...
                              A moins que ce ne soient les hémoroides...

                              Dis moi, qu’avez-vous fait des harkis qui ont embrassé le christianisme ?

                              Rivesaltes, ça te dit quelque chose ?
                              http://tempsreel.nouvelobs.com/infos-perpignan-66/20120322.REG0814/rivesaltesharkis-les-autres-rapatries-d-algerie.html

                              Alors, va jouer à la marelle chez Marine..


                            • antyreac 25 novembre 2013 18:17

                              Et moi je m’adresse à toi et à l’ensemble des internautes qui ont peut-être aussi marre de tes avis mais surtout de tes tricheries flagrantes depuis un bon bout de temps

                              Si ça tes faisait mal au cul d’être systématiquement moissé pour tes posts nuls tu avais le choix de ne plus écrire au lieu de choisir pour la tricherie

                            • OMAR 25 novembre 2013 22:52

                              Omar33

                              antyréac, au lieu de jouer à l’avocat des pauvres ou à compter qui plusse ou qui moinsse, racontes-nous plutôt l’histoire des harkis devenus français et....chrétiens...

                              Si Rivesaltes te fout les boules, prends-y un parmi Bias (Lot-et-Garonne), Bourg-Lastic (Puy-de-Dôme), La Rye - Le Vigeant (Vienne), Larzac (Aveyron), ou Saint-Maurice-l’Ardoise (Gard),

                              Comme tu veux t’y choises mon zami....


                            •  C BARRATIER C BARRATIER 25 novembre 2013 18:18

                              Je suis laïque et donc pour toutes leslibertés de penséer,y compris les libertés religieuses...tant qu’elles en restent au niveau de la pensée, tant qu’elles n’aboutissent pas à une prise de pouvoir visant à imposer leurs vues aux autres...
                              Le risque grave que font peser les croyants sur les autres est qu’ils prennent le pouvoir : Ils cessent d’être laîques, ils cessent de souhaiter la liberté des autres à hauteur de la leur...De l’islam à l’islamisme il y a la recherche du pouvoir.
                              La croyance à la necessair loi du marché libre et non contraint est aussi un fanatisme, il tue plus que l’inquisition.. Mais les libérauxet les intégristes de tout bord font bon ménage, tant est fort le lien entre l’argent et le pouvoir.
                              Voir en page des news :

                              République
                               : Résister à la pieuvre libérale et intégriste 
                               
                               http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=204




                              • jojo2 25 novembre 2013 19:35

                                L’auteur de l’article ne semble jamais avoir lu le coran ni savoir ce qu’est l’islam.

                                Cette doctrine est une et le Coran est supposé venir de Dieu directement (donc pas d’exégèse possible comme dans le Christianisme ou le judaïsme).

                                Ce coran contient beaucoup de propos extrêmement violents contre les Athées, les Chrétiens et les JUifs.

                                Contrairement à ce que s’imagine l’auteur du texte la violence fait partie intégrante de l’islam et les islamistes sont de bons musulmans qui sont simplement fidéles au coran.


                                • CHALOT CHALOT 25 novembre 2013 19:38

                                  Le Coran contient des versets guerriers et d’autres de tolérance....Ce qui fait que certains prennent les premiers et les autres les seconds.


                                  • antyreac 25 novembre 2013 19:53

                                    Je me fies aux experts qui ont lu ce livre et ils sont souvent unanime 

                                    le coran est rempli des passages ultra violents contre :
                                    les athées et les incroyants en général
                                    les femmes infidèles ou pas
                                    les voleurs auxquels on coupe les mains
                                    les homos auxquels ont coupe la tête
                                    et d’autres joyaustés:l’esclavage la takkya etc....

                                    Un bouquin qui tient la dragée haute à mein kampf de fürer c’est dire




                                  • OMAR 25 novembre 2013 23:01

                                    Omar33

                                    @Chalot, les versets « guerriers » sont conjoncturels...

                                    Ils ont très peu de raison d’être d’actualité....


                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 novembre 2013 06:42

                                    D’ailleurs ils ne le sont pas. Personne ne voit quelque part dans le monde des actes de violence inspirés par des versets du Coran !

                                    Vous avez raison Omar, lisez les livres pour enfant. 

                                  • OMAR 26 novembre 2013 10:39

                                    Omar33

                                    Vous êtes un artiste dans l’intox et la désinformation :

                                    Les violences qui existaient en Irak, n’avaient aucun lien avec la religion et étaient de loin moins meurtrières que celles commises après l’invasion de l’Occident de ce pays...

                                    Il en est de même pour l’Afghanistan où, plus grave, ce fut aussi l’Occident qui frelata la résistance afghane contre l’occupant soviétique et la transforma en guerre religieuse..

                                    La Libye, la Somalie, le Soudan et même la Syrie, que d’interventions diaboliques de l’Occident ;

                                    Pierre, c’est vrai que vous savez organiser et exporter vos Ste. Barthélémy...

                                    Je prefere livre des livres pour enfant que votre « Mein Kampf »...


                                  • Jonas 26 novembre 2013 17:34

                                    Non , Chalot, il faut écrire l’inverse « Le Coran contient des versets de -Tolérances et d’autres guerriers » . Pourquoi ?


                                    Le Coran à deux parties pas facilement distincts au premier abord , sauf pour les familiers. 

                                    Une première partie est supposée révélée à la Mecque, c’est-à dire au début de la mission prophétique de Mohammed. Les sourates sont indulgentes et tolérantes.

                                     La deuxième partie de Médine , lorsque le prophète fut chassé par ses compatriotes de la Mecque , là, les sourates sont violentes ,intolérantes et guerrières.

                                    Le prophète de l’islam, conscient des contradictions, des redites etc. , renvoie à la sourate II , v. 106 ( La vache)et à la XVI, v. 101 ( Les Abeilles )

                                    Dès que nous abrogeons un verset
                                    ou dès que nous le faisons oublier ,
                                    nous le remplaçons par un autre , meilleur ou semblable.
                                    —Ne sais-tu pas 
                                     qu’Allah est puissant sur toute chose ? —

                                     Donc pour comprendre le Coran ,il faut absolument connaître cette clé ou cette règle , sinon on nage dans la semoule.

                                    Le «  principe de l’abrogation » veut que les dernières sourates abrogent les anciennes . C’est-à-dire que les sourates , intolérantes et guerrières , remplacent , celles de la tolérance et de l’indulgence. 

                                    Et comme je l’ai écrit à plusieurs reprises ,il y a de tout dans le Coran, chaque musulman peut exhiber une Sourate disant une chose et son contraire.

                                    Deux exemples simples : 

                                    Tolérance.

                                    << Dis :
                                    << Ô vous , les incrédules ! ( mécréants ndlr)
                                    Je n’adore pas ce que vous adorez ;
                                    vous n’adorez pas ce que j’adore.

                                    Moi , je n’adore pas ce que vous adorez ;
                                    vous , vous vous n’adorez pas ce que j’adore.

                                    A vous votre religion ;
                                    à moi, ma religion >> . ( sourate 109, v. 1 à 6 , Incrédules )

                                    Intolérance :

                                    Combattez :
                                    ceux qui ne croient pas en Allah et au jour dernier ;
                                    ceux qui ne déclarent pas illicite 
                                      ce qu’ Allah et son prophète ont déclaré illicite ;
                                    ceux qui , parmi les gens du livre , 
                                      ne pratiquent pas Religion du Vrai.

                                    Combattez-les 
                                    jusqu’à ce qu’ils payent la capitation 
                                    après s’être humiliés.

                                    Ce genre de contradictions sont nombreuses dans le Coran.

                                    Comment un musulman , de Turquie- d’Indonésie- d’ Afghanistan , du Bangladesh etc ne parlant pas l’Arabe peut comprendre et interpréter certaines sourates sans l’aide d’un imam  ? 

                                    Comment des jeunes Arabes qui apprennent certaines Sourates du Coran par coeur à coups de bâton peuvent faire leur choix dans le dédale des sourates ? 

                                    Voilà tout le drame de l’islam. Entre un chiisme qui a une autorité religieuse respectée et un sunnisme qui n’en possède pas , même Al-Azhar n’est pas écouté. 

                                    PS : ll y a une grande différence entre un imam chiite et un imam sunnite. Khomeiny-Khameney sont des imams avec une haute autorité religieuse et intellectuelle.

                                    Un imam sunnite c’est la plupart du temps une personne qui s’est auto-proclamée ou désignée par quelques personnes de son entourage pour sa connaissance des sourates. par coeur Autrement dit un analphabète , sans aucun cursus universitaire. 

                                    C’est pourquoi Sarkozy, a voulu que les imams de France , en dehors des cours de théologie suivent un cursus universitaire. Un certain nombres ont commencé .



                                     
                                      



































                                     







                                  • Jonas 25 novembre 2013 19:51

                                    @Merci à vous Chalot de citer ce livre de Boualem Sansal.


                                    C’est un grand écrivain et un opposant aux obscurantistes islamistes. depuis fort longtemps Ces livres , hélas , ne sont pas beaucoup diffusés dans son pays comme dans les pays Arabes. Trop en avance. 

                                    Le grand problème du monde musulman c’est la non séparation de la religion et de la politique.

                                     Dans son livre « La deuxième Fatiha. L’islam et la pensée des droits de l’homme » Yadh Ben Achour ,écrit. « Le rapport entre le politique et le religieux détermine en fait la configuration de ce que sera la démocratie dans le monde Arabe. Et nous ne pouvons pas avoir une démocratie si on ne sépare pas la religion de la politique , ce qui est difficile en Islam. 

                                    Pace qu’il y a une tradition historique, mais il y a également une structure de pensée et une organisation du savoir qui font que c’est très difficile de séparer les deux ,les musulmans conçoivent leur religion comme étant une religion civile. (…)

                                    Religion civile , on va automatiquement vouloir appliquer les lois de Dieu, qui sont à caractères pénales, à caractères familiales,à caractères civils et qui existent dans le Coran et surtout au niveau infra coranique c’est-à-dire au niveau des dires prophétiques et qui dit islam religion civile, il faut appliquer ses lois , révélées ou inspirées par la révélation à la société politique. 

                                    Pour une démocrate cela n’est pas acceptable , parce que ça marginalise la volonté des hommes , or en démocratie , le point central c’est la volonté de l’homme et non pas de la transcendance ».

                                    Yadh Ben Achour est professeur en droit public et philosophe de droit, spécialiste des idées politiques de l’islam. 

                                    En accusant les Occidentaux et les Etats-Unis ,vous allez dans le sens des musulmans qui justifient leur état en accusant , les autres , toujours les autres.

                                    Est-ce que c’est à cause des Occidentaux et des Etats -Unis que le Sultanat de Brunei veut appliquer la Charia , dans quelques semaines avec amputations des membres , flagellerions, lapidations etc ?

                                    Est-ce que c’est à cause des Occidentaux et des Etats -Unis que la Turquie de Recep Tayyip Erdogan , islamise de plus en plus son pays à marche forcée ? 

                                    Non, Chalot , comme le dit Boualem Sansal, Abdelwaheb Meddeb , et bien d’autres, l’islam doit faire son aggiornamento et trouver son Spinoza.




                                     



                                    • jojo2 25 novembre 2013 20:07

                                      Bonne réaction.

                                      J’ajouterais que beaucoup de personnes ignorent ce qu’est la takya.
                                      Il s’agit d’un commandement de l’islam qui autorise tout Musulman à mentir lorsque cela est en faveur de sa « religion ».

                                      Ainsi on peut entendre à la télé des dignitaires français de l’islam prétendre que l’islam est une « religion de paix et d’amour » en ne citant que le début d’une sourate (le reste précise que les bontés de cette doctrine ne s’applique qu’aux musulmans ---et que l’ on peut tuer les autres, etc)


                                      • OMAR 25 novembre 2013 23:19

                                        Omar33

                                        @jojo

                                        Voici donc quelques rires
                                        Quelques taquiyas quelques babouches
                                        J’ai plaisir à te dire
                                        Que le cochon prend sa douche
                                        A devenir très sain
                                        Jojo,
                                        Moi je t’entends braire
                                        Quelques paroles Marine
                                        Où des hyènes devinent
                                        Que le F. Haine doit plaire
                                        Tout au fond du brouillard

                                        Six pieds sous terre Jojo tu brais encore
                                        Six pieds sous terre tu n’es pas mort.


                                      • Jonas 26 novembre 2013 08:32

                                        @Jojo2


                                        Ces dignitaires français de l’islam , qui expliquent que cette , religion de « Paix et d’amour » , sont incapables de citer un seul pays sur les 57 ( 22 pays Arabes et 35 musulmans) qui soit un pays de« paix et d’amour ».

                                         Je vais me permettre de la poser la question aux INTERNAUTES de ce site : Citez- moi un seul pays à majorité musulmane, où la paix règne , où les minorités religieuses sont respectées , où les hommes et les femmes y vivent à égalité ? 
                                         
                                        Ces dignitaires vivant en France et bénéficiant de la liberté religieuse et de la démocratie Française , font accroire aux Français que cela est pareil dans les pays arabo-musulmans, pour les tromper ( Taqiyya). Ce concept était plus utilisé par les Chiites pour préserver leur vie en tant que minorités parmi les Sunnites. Aujourd’hui les sunnites l’utilisent pour dissimuler leurs 
                                        arrière-pensées.

                                        Trois exemples : Cette année 2013, lors du Ramadan en Algérie, des étrangers dont des chinois furent arrêter pour avoir mangé pendant le mois de jeûne.

                                        Au Maroc , des jeunes gens qui ne voulaient pas observer le Ramadan , furent embarquer et condamner.

                                        Au Pakistan , une femme malade ( l’islam autorise les personnes malades de manger ) a été frappée et trainée sur plusieurs mètres , elle due son salut à ses voisins qui sont intervenus pour la défendre .




                                      • RAF 25 novembre 2013 20:14


                                         Dans la trajectoire de Sansal

                                        @ Chalot

                                         

                                        Vous dites : « Ce n’est pas un pamphlet contre l’islamisme politique , certains auteurs ont déjà beaucoup écrit dans ce domaine. »

                                        Et vous ne saurez dire mieux.

                                        Mais j’ajouterai pour ma part que Sansal n’est guère politologue, il n’est ni essayiste de talent, ni quelqu’un qui aurait si peu que ce soit l’étoffe d’un penseur. Il s’aventure sur le terrain politique (sujet porteur...) guidé sinon par sa rancœur du moins par sa subjectivité. Il a de toute façon toujours surfé sur la vague qui voue aux gémonies Arabes et musulmans... toujours caressé dans le sens du poil ces courants de culture qui n’ont pas encore soldé leurs comptes avec ces derniers.  

                                        Que n’a-t-on pas en fait rabattu d’oreilles avec ce sujet ! Alors qu’on le pensait éculé et qu’on s’y attendait le moins possible il resurgit. A croire que pour certains bipèdes un os n’est jamais rongé à l’extrême. A croire qu’il faut de temps à autre sonner l’hallali. Il y va d’une allégeance impérative à l’Occident, il y va de la décrédibilisation d’un monde avec lequel il faut toujours en découdre. Vas-y donc pour le mélange des genres. Vas-y pour le brouillage des visions et des frontières... jusqu’à ce qu’on en vienne à dire à l’unanimité : Ils tous pourris.

                                        Le comble des combles : ceux qui sont dans cette trajectoire d’une condamnation sans appel du monde arabo-musulman, à savoir les laïcs purs et durs, à l’exemple donc de Sansal, ne le cèdent à personne en intolérance, en haine, en esprit de revanche. Ils sont l’autre face de la même médaille et s’accordent toujours quand il s’agit de mettre le monde à feu et à sang. 

                                         

                                         

                                          


                                        • antyreac 25 novembre 2013 21:39

                                          L’islam est une religion intolérante et extrêmement agressive. La guerre sainte y est un devoir et le moyen normal de propagation du message d’Allah. Ainsi ce qui ressort de l’étude des textes mêmes de l’islam, donc de sa vraie nature, c’est que ceux des musulmans que l’on nomme islamistes (Talibans, membres du GIA, etc.) et que l’on présente comme des extrémistes qui pervertiraient le message de l’islam, sont en fait de vrais musulmans qui appliquent ce message à la lettre. Ce sont eux les orthodoxes (c’est à dire ceux qui sont dans la « droite ligne » du message d’Allah). Ce sont les musulmans dits modérés qui pratiquent mal leur religion.

                                          L’agressivité violente et l’intolérance en islam sont contenues et découlent directement des textes mêmes qui fondent cette religion, si bien que ceux des musulmans qui sont modérés, ceux des musulmans qui veulent rester humains, ne peuvent l’être qu’en entrant en contradiction avec nombre de préceptes impératifs et clairs de leur religion, autrement dit en reniant une partie de celle-ci..


                                          • OMAR 25 novembre 2013 22:56

                                            Omar33

                                            Très beau torchon, antyréac..

                                            Y’a Marine qui te demande de passer, t’as mérité ta carte F.N.....


                                          • CHALOT CHALOT 25 novembre 2013 23:50

                                            Omar a raison. Des positions comme celle d’antyréac sont indirectement des soutiens aux islamistes contre le peuple musulman.

                                            J’ai toujours pensé que les xénophobes et les islamistes sont les uns pour les autres des alliés objectifs. ;

                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 novembre 2013 06:54

                                              Vous trouverez difficilement plus xénophobes que les islamistes, Chalot

                                              Et leur dangerosité, supérieure à toutes les autres, c’est qu’ils considèrent leur communauté comme une nation partout chez elle, avec le droit d’y mépriser les lois locales.

                                              Les étrangers, pour eux, ce sont tous ceux qui ne sont pas de cette communauté, et Allah leur a appris que ceux-là sont tous détestables. 

                                              Ils s’y accrochent, à cette certitude qu’ils présentent comme d’amour, de tolérance et de paix. Elle est, pour un islamiste, la vie sur terre, tout simplement.


                                            • MuslimADieu MuslimADieu 26 novembre 2013 09:08

                                              Je tiens à remercier l’auteur pour son article et pour ses commentaires.

                                              C’est avec des gens comme lui que l’on peut construire un monde meilleur

                                              pour le reste, il n’y a malheureusement aucun moyen d’empêcher ceux qui ne savent rien sur l’islam d’étaler leur science. Par leur capacité à transformer le droit à la libre expression en droit de dire des conneries, par leur capacité à puiser de la haine des autres ce qu’ils appellent leurs valeurs, ils sont la parfaite illustration de ce qui se passe dans le monde islamique avec les islamistes.

                                              • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 26 novembre 2013 10:40

                                                @Omar et Musliladieu


                                                Répondrez-vous à ces questions proposées par Docdory :
                                                Un musulman modéré serait quelqu’un de religion musulmane qui soutiendrait les opinions suivantes , et qui s’opposerait à ceux qui ne les soutiennent pas, je cite :

                                                « -Les juifs et les musulmans sont égaux.

                                                -Toute personne a le droit de changer de religion.

                                                -Le témoignage d’une femme équivaut à celui d’un homme et ils sont égaux.

                                                -La loyauté n’est pas réservée qu’aux seuls musulmans ; elle est accordée à toute personne qui en est digne, sans distinction.

                                                -Une femme musulmane a le droit d’épouser un non musulman.

                                                -Le meurtre d’un innocent ne peut être toléré, et ne doit pas être toléré. 

                                                - Abandonner l’islam pour une autre religion, ou aucune religion, ne doit pas entraîner de sanction. »



                                                • MuslimADieu MuslimADieu 26 novembre 2013 12:46
                                                  Répondrez-vous à ces questions proposées par Docdory :

                                                  Un musulman modéré serait quelqu’un de religion musulmane qui soutiendrait les opinions suivantes , et qui s’opposerait à ceux qui ne les soutiennent pas, je cite :
                                                  « Je suis un musulman pur et dur. Les islamistes sont des tarés qui mélangent tout avec n’importe quoi. C’est eux les frelatés et les impurs qui mélangent la parole d’Allah avec le caca de leurs cheikhs »


                                                  « -Les juifs et les musulmans sont égaux.
                                                  Charabia. Allah n’a pas changé de religion. Les juifs sont aussi musulmans que les musulmans. Tous les prophètes sont musulmans, Abraham, Moise et le Messie compris. L’islam n’a pas commencé avec Muhammad.
                                                  Les islamistes juifs et chrétiens sont aussi pourris que les islamistes musulmans

                                                  -Toute personne a le droit de changer de religion.
                                                  je suis personnellement condamnable à mort par les islamistes pour traiter de caca leur religion. Le crime d’apostasie provient des cheikhs et non du coran.

                                                  -Le témoignage d’une femme équivaut à celui d’un homme et ils sont égaux.
                                                  dans le coran, il n’est jamais dit que le témoignage d’une femme vaut celui de deux femmes. ce n’est pas dit comme ça. C’est uniquement dans les contrats commerciaux que le coran préconise deux femmes là où un homme suffirait. C’est le coran lui-même qui précise que ’c’est pour la cas où l’une oublierait, l’autre lui rappellerait« . Les femmes, qu’on le veuille ou non, étaient moins au fait des contrats commerciaux. Le problème se pose donc surtout en termes de »qualification« à être témoin. Pour tout les autres types de témoignages (crimes), il n’est jamais dit que le témoignage d’un homme vaut celui de deux femmes.
                                                  En termes de sagesse, l’un des personnages les plus sages du coran est la reine de saba. Une femme.

                                                  -La loyauté n’est pas réservée qu’aux seuls musulmans ; elle est accordée à toute personne qui en est digne, sans distinction.
                                                  En ce qui me concerne, je n’accorderait jamais ma confiance à un islamiste. Un type qui trompe Allah et falsifie sa parole ne mérite pas ma confiance. Jamais, jamais, jamais.
                                                  Je ne vois pas ce qui lie la loyauté au domaine religieux. On peut être bon, généreux, loyal et mécréant. Sauf que ça comptes pas pour entrer au paradis. J’espère que les »mécréants« ne vont pas pleurnicher de ne pas pouvoir entrer au paradis auquel ils ne croient pas.

                                                  -Une femme musulmane a le droit d’épouser un non musulman.
                                                  La question est toute pourrie. Passons sur la définition de musulman. La notion de droit au sens judiciaire n’a nullement pertinente ici. Nul contrainte en religion est une recommandation coranique. Elle épouse qui elle veut.
                                                  Le coran recommande aux croyants d’épouser des croyantes et vice et versa. Sans entrer dans la distinction trop complexe entre musulman et croyant, ce n’est pas une obligation »légale« . Allah a quand même le droit de faire des recommandations à ses fidèles sans que l’on s’empresse à faire des lois ? Non ?

                                                  -Le meurtre d’un innocent ne peut être toléré, et ne doit pas être toléré. 
                                                  Question pernicieuse. Pré-suppose qu’il y ait une possibilité que je puisse tolérer cette saloperie.
                                                  Reste à savoir bien sûr, si les bombardés par F-16 sont innocents ou non. Visiblement, la question semble faire croire que les non »musulmans« n’ont pas à répondre à cette question. Peut être parce que des innocents ne meurent jamais par le fait des non musulmans ?

                                                  - Abandonner l’islam pour une autre religion, ou aucune religion, ne doit pas entraîner de sanction. »
                                                  Je vois pas la différence avec le point 2. En théorie, quand c’est pas sanctionné on a le droit.
                                                  Il est plus intéressante de savoir qui va sanctionner ? Car seul Allah sait qui est véritablement croyant et qui ne l’est pas. ? Aucune attention d’islamité n’est délivrable par des humains. C’est du n’importe quoi.

                                                  Globalement, les questions de docdory sont pourries. elles sont imprégnées de préjugés dont il s’est fait bourré le crâne en considérant les islamistes comme des savants de l’islam.
                                                  Non mais franchement, comment peut on voir dans un islamiste un être doté de raison ?
                                                  Les questions de dodory sont symptomatique du drame que je vis à répondre aux questions sur l’islam. Il faut presque toujours corriger la question.
                                                  Ce qui est marrant, c’est que ce pareil avec les islamistes.
                                                  Par exemple, à la question comment connaitre les heures des 5 prières qui ne sont pas indiquées par le coran sans la science des »cheikhs" ?
                                                  La réponse est : ben justement....
                                                  Je remercie Allah de m’avoir formé aux questions pourries.


                                                • MuslimADieu MuslimADieu 26 novembre 2013 12:51

                                                  désolé pour les fautes d’orthographe. j’aurais du me relire.


                                                • CHALOT CHALOT 26 novembre 2013 13:01

                                                  De nombreux contributeurs doutent de l’existence d’un courant dit de l’islam des lumières...Ils perpétuent le sophisme :

                                                  islamisme politique= violence extrême
                                                  les musulmans sont comme les islamistes ; ils se reportent au Coran
                                                   donc la religion musulmane est une religion non soluble dans la République
                                                  Ces contributeurs semblent obnubilés par leur idée fixe qui a comme conséquence de désespérer et d’isoler les centaines de milliers de musulmans qui veulent à la fois suivre les principaux préceptes religieux et vivre avec d’autres dans le respect de la République.
                                                  Le sophisme ne constitue pas une argumentation. 

                                                  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 26 novembre 2013 13:19

                                                    L’époque des Lumières n’était pas celle de la laïcité.


                                                    Je vois mal comment un bon musulman peut « à la fois suivre les principaux préceptes religieux et vivre avec d’autres dans le respect de la République ».
                                                    Ou alors, il fait un tri dans les préceptes religieux...

                                                    Comme il existe des « chrétiens » qui prennent des libertés avec les principe de leur église et de leur pape, Il existe certes dans notre pays des « musulmans » qui s’accommodent des lois de la République. Sont-ils de « bons » musulmans ? Aux docteurs de la foi de répondre !


                                                  • MuslimADieu MuslimADieu 26 novembre 2013 13:36

                                                    @ Mourot.

                                                    Il n’y a pas de docteurs de la foi. Faut oublier ça.
                                                    Et puis je ne comprends pas la phrase :
                                                    « Il existe certes dans notre pays des « musulmans » qui s’accommodent des lois de la République. »
                                                    Est que ceux qui ne s’en accommodent pas en sont dispensés chez vous ?

                                                    Entre nous, si je vivais dans votre république, seule les lois qui ferait de moi un délinquant parce que j’oserais critiquer une certaine religion me dérangerait. C’est haram chez vous, parait t-il. Je serais alors obligé de m’en accommoder.

                                                  • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 27 novembre 2013 14:44

                                                    @MuslimAdieu


                                                    « Il n’y a pas de docteurs de la foi »


                                                    C’est quoi, les oulémas ?

                                                  • MuslimADieu MuslimADieu 28 novembre 2013 13:30

                                                    c’est des charlatans et des imbéciles.



                                                  • CHALOT CHALOT 26 novembre 2013 13:24

                                                    Non, effectivement mais le temps des Lumières est la fin de l’obscurantisme du moins son rejet.

                                                    Je ne suis pas docteur de la foi mais je n’ignore pas que les chrétiens aussi valsent avec la bible et les évangiles....Certains ne sont pas plus tolérants que des versets du Coran.

                                                    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 26 novembre 2013 14:01

                                                      Il y a les religions et les fidèles de ces religions. Rien à dire des fidèles quand ils respectent les lois de leur pays (par exemple, quand une femme se dévoile pour travailler à Baby Loup !). Mais les religions, on a le droit de les critiquer, même quand c’est la religion des anciens colonisés et le « soupir de la créature opprimée »(Marx ?).


                                                    • antyreac 26 novembre 2013 14:32

                                                      .Certains ne sont pas plus tolérants que des versets du Coran.


                                                      Mais c’est avec les adorateurs du coran qu’on le plus des problèmes

                                                    • MuslimADieu MuslimADieu 26 novembre 2013 15:26

                                                      @antyreac

                                                      c’est juste pour aider, mais les problèmes vous les avez avec les adorateurs de hadiths et de ragots inventés par les cheikhs. Les problème, vous les avez avec les pauvres bougres que vous n’avez pas réussi à bien éduquer dans vos écoles et que vous rabattez par votre haine vers ces charlatans qui les accueillent bras ouverts.

                                                      Je veux bien aider. Mais faut que vous mettiez un peu de bonne volonté sinon vous allez être aussi efficace face à l’intégrisme que pendant les dernières décennies.

                                                      Quant à Chalot, je demandes à Allah de lui pardonner son petit préjugé. A la base, l’intention était bonne.


                                                    • Jonas 27 novembre 2013 11:37

                                                      @ Chalot 

                                                       Vous n’êtes pas docteur de la foi, mais docteur Coué.

                                                      Il me semble qu’avant d’aborder un sujet et surtout celui de l’islam . Il faut l’avoir étudié et si possible avoir vécu un peu dans les pays arabo-musulmans.

                                                      Moi, lorsque je veux acheter du pain, je vais chez le boulanger, des fleurs chez le fleuriste etc .

                                                      Je juge l’islam en tant que religion ( je mets de côté , la grande civilisation ) n’ont pas par ce que disent et racontent les musulmans ici ,en France ou en Occident ,mais par rapport aux 57 pays à majorité musulmane qui tous ont l’islam comme religion d’Etat inscrite dans leur Constitution. ( La Turquie mis à part , mais Erdogan y arrivera ) 

                                                      Personne ne peut nier que des arabo-musulmans à titre individuel soient démocrates, laïcs ,contre la violence , pour une religion respectueuse et acceptant les autres religions. Mais c’est une toute minorité , inaudible et rejetée.

                                                      Cette minorité s’exprime , un peu dans les pays arabo-musulmans et quand elle le fait c’est à ses risques et périls. Tout le monde n’est pas né suicidaire.

                                                      Boualem Sansal en sait quelque chose.

                                                      Par ailleurs l’islam des « lumières » a existé à travers les Mu’ tazilites mais ont disparus au XIII eme siècle par les persécutions. 

                                                      Ce qui m’interesse et qui intéressent les Internautes c’est l’islam vécu par les musulmans dans les 57 pays en 2013. 

                                                      Vous aurez beaucoup de peine à trouver un seul pays arabo-musulman qui soit pacifique, respectueux des droits de l’homme , des minorités politique et religieuses non -musulmanes et même musulmanes. le cas des Kurdes -Alévis- Bah is,  etc.

                                                      Le pape François vient de lancer un appel pour que les Chrétiens des pays musulmans ne quittent pas leur pays et dans cet appel il prie les Etats arabo-musulmans de protéger les Chrétiens !.

                                                      Depuis 2003, 450 000 chrétiens ont quitté l’Irak et entre 100 000 et 150 000 Coptes l’Egypte.

                                                      Pendant ce temps là, nous, Occidentaux nous nous enrichissons des apports fabuleux des arabo-musulmans.

                                                      Pour des pays racistes ,nous sommes des pays racistes. Comment expliquer et définir le racisme, lorsque les pays non racistes persécutent et poussent leurs minorités à fuir. Et des pays racistes assistent et viennent en aide aux pays où les minorités disparaissent de + en + ?

                                                      Logiquement , les femmes et les hommes fuient qui un pays , le font cause des persécutions, de manquent de liberté politique et religieuse ,de racisme, régime dictatorial, régime autoritaire etc soit pour un avenir meilleur pour eux et leurs enfants.

                                                      Et non pas se jeter dans la gueule d’un pays raciste. 



                                                      Les arabo-musulmans sont des malades de leur religion. Une religion chopée par les islamistes. Pour qu’ils puissent guérir ,il faut faire ce que les médecins font. Expliquer au malade sa maladie pour qu’il puisse participer à sa guérison. 

                                                      Oui l’islam est malade !

                                                      La preuve ce sont les musulmans qui sont les premières victimes de leur maladie.









                                                    • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 26 novembre 2013 15:04

                                                      Comme je suis athée (et que je n’aurais même pas droit de cité en terre d’Islam !), je ne me permettrais pas de juger l’Islam et le Coran. Je laisse cela, par exemple, à Hamid Zanaz, né arabe et musulman en Algérie, prof de philo en arabe à la fac d’Alger jusqu’en 1989 et qui a quitté l’enseignement pour devenir journaliste. Je recommande son livre, aux éditions libertaires, « L’Impasse islamique, la religion contre la vie ». 

                                                      On y trouve ceci dans le chapitre liminaire : « J’ai tenté de montrer (...) comment la tentative d’adapter le dogme islamique aux exigences des temps modernes est vouée d’avance à l’échec ; (...) La panne des pays de l’islam est plus structurelle qu’accidentelle. Elle est imputable à la non-distinction entre le temporel et le spirituel. Faute de cette séparation inconditionnelle, l’obscurantisme deviendra le stade suprême de l’islam dans les années à venir.(...) Je ne me suis pas contenté de lire le Coran comme font certains démagogues, ni fredonner »l’islam est une belle religion« , psalmodie préférée des idiots utiles en Europe. J’ai donné la parole aux victimes de ce grand malade, discuté les idées et les actes de ceux qui sont responsables politiquement et surtout culturellement de sa maladie chronique : l’islamomanie. » Propos de 2009.

                                                      • Jonas 27 novembre 2013 14:21

                                                        @ Jean J. MOUROT. 


                                                        On parle beaucoup de l’islam,en Occident sans avoir lu ni étudier les textes fondateurs, Evidemment, je ne parle pas des spécialistes, femmes et hommes qui pour se pénétrer de cette religion se sont penchés sur le contexte historique, sociologique, anthropologique etc, et qui ont relevé , les apports du Judaïsme et du Christianisme a cette dernière religion née au VII eme siècle de notre ère. 

                                                        Des trois religions monothéiste ,l’islam est celle qui est restée au siècle de sa naissance. Elle est archaïque et inadaptée a la modernité.

                                                        Touts les textes de l’Ancien ou du Nouveau Testament ont été soumis à des discutions, des disputes , des confrontations , des excommunications sur des siècles pour arriver aux interprétations des textes plus ou moins adaptés à leur temps. Il y a encore pour des siècles. de ce travail. Rien n’a été facile. 

                                                        L’islam est la seule religion qui recule à force de stagner. Le livre saint des musulmans est transmit de génération en génération sans aucune adaptation. Pourquoi ? Parce qu’il faut croire au CORAN , sans réfléchir.

                                                        Ô VOUS QUI CROYEZ !
                                                        NE POSEZ PAS DE QUESTIONS 
                                                        SUR DES CHOSES QUI VOUS NUIRAIENT,
                                                        SI ELLES VOUS ETAIENT MONTREES .

                                                        SI VOUS POSEZ DES QUESTIONS A LEUR SUJET 
                                                        AU MOMENT OU LE CORAN EST REVELE, 
                                                        ELLES VOUS SERONT EXPLIQUEES 
                                                        — ALLAH , ALORS VOUS PARDONNERA 
                                                        ALLAH EST MISERICORDIEUX ET PLEIN DE MANSUETUDE —

                                                        AVANT VOUS, DES HOMMES AVAIENT POSE DES QUESTIONS 
                                                        A PROPOS DESQUELLES , ILS DEVINRENT ENSUITE INCREDULES. ( MECREANTS ndlr)

                                                        ( Sourate V , v, 101/102 - La table servie)

                                                        Donc , il ne faut pas poser de questions, ni utiliser son cerveau.  

                                                        Cela rappelle cette pub : « Les piles WONDER ne s’usent que si l’on s’en sert ».





                                                      • MuslimADieu MuslimADieu 29 novembre 2013 16:58

                                                        @Jonas, 

                                                        t’aurais continué à lire, t’aurais peut être compris.
                                                        ta traduction est à peu près correcte (juste changer — ALLAH , ALORS VOUS PARDONNERA par — Alors qu’ALLAH vous en a dispensé)

                                                        Ensuite (au 103), Le coran parle des diverses âneries inventées par les hommes soi disant pour honorer Dieu et au 104 il précise qu’une des principales raisons de mécréance est l’attachement à l’héritage des ancêtres.
                                                        Pour que tu comprennes à peu près de quoi il s’agit, je n’ai aucun doute que si tu posais des questions sur Jésus dans le coran, tu apprécierais la réponse des islamistes. La mienne te sera insoutenable.
                                                        Chacun de nous construit son identité culturelle avec son propre mélange de vérités et de mensonges. Il n’est pas donné à tout le monde d’être capable de remettre en cause certains piliers du patrimoine hérité.
                                                        Faut sacrément aimer la vérité pour oser poser certaines questions à Allah.

                                                        Pour ce qui est faire fonctionner les méninges, les versets qui le demandent sont innombrables

                                                      • Arnaud69 Arnaud69 30 novembre 2013 00:29

                                                        J’ai un gros souci de confiance en des textes issus de tradition orale, écrits en plusieurs fois par plusieurs équipes différentes, à des époques différentes, dans des contextes politiques différents.

                                                        Qui plus est écrits par des scribes issus des tribus d’Israël, sur lesquels d’une page à l’autre on peut lire des versions différentes et incompatibles des mêmes faits. (pargois même sur deux pages côte à côte)

                                                        Pour ce qui est de la religion de ma tradition, j’ai un gros souci à prier devant une croix qui était un instrument de torture de l’époque, c’est aussi fou que de prier devant une guillotine ou un nœud coulant.

                                                        Donc si je dois prier je ne nomme aucun dieu mais j’en appelle au dieu qui a banni Lucifer, au moins je suis certain de m’adresser à la bonne personne. (Lucifer ange de la lumière et de la connaissance d’après la tradition maçonnique,) 

                                                        C’est juste un témoignage personnel faire confiance aux scribes, ce serai de l’inconscience.


                                                      • Arnaud69 Arnaud69 30 novembre 2013 01:14

                                                        @ MuslimAdieu

                                                        Je vous rejoins pour ce qui est de la recherche de vérité et des manipulations de certains préceptes et pratiques héritées..
                                                        Respect total, je sais combien ce chemin de vérité est long et difficile.

                                                        Pour ce qui est de Jésus, bien que de tradition Chrétienne je vois très bien ce que vous signifiez et bien que nous ne soyons pas issu des mêmes traditions il me semble que nous serions en accord sur le sujet.

                                                        Pour ce qui est de mon rejet total et absolu de la Franc Maçonnerie, qu’on ne me dise surtout pas que les Franc-Maçons m’auraient privé de la connaissance de dieu depuis plus de 1100 ans « pour mon bien » . (tout comme ils nous ont privé de notre histoire vraie et de notre souveraineté financière pour pactiser avec les sionistes.) Pathétiques lucifériens.

                                                        Tellement se sont réappropriés l’histoire telle que dissimulée, que j’en viens à souhaiter aux F.M de toujours ne rencontrer que des gens plus sages qu’ils ne le sont et ne l’ont jamais été.
                                                        Pauvre Icare, la cire a fondu au soleil !


                                                      • MuslimADieu MuslimADieu 26 novembre 2013 15:30

                                                        Comme je suis pas français (et qu’il me faut vraiment un visa pour y entrer), je ne me permettrais pas de juger la France et les français. Je laisse cela, par exemple, à Charles de Gaulle :


                                                        « les français sont vraiment des veaux »

                                                        • antyreac 26 novembre 2013 16:29

                                                          Même les grands hommes peuvent se tromper.


                                                        • CHALOT CHALOT 27 novembre 2013 18:22

                                                          Jonas ! Tout cela a été dit et écrit y compris par moi ici et dans d’autres écrits quand il a fallu me coltiner.

                                                          Ce qui importe c’est le regard que nous avons sur les musulmans et sur l’empathie que nous devons exprimer

                                                          Ils sont libres d’avoir telle contradiction que nous jugeons comme telle, nous n’avons pas le droit de nous transformer en censeur.

                                                          J’ai lu attentivement de nombreux livres mais je ne suis pas un docteur ou un savant mais par contre je connais ou j’ai connu des centaines de musulmans et presque tous sont intégrés et suivent tranquillement tel précepte religieux.

                                                          Au fait je mange aussi au moins une fois par semaine avec une famille musulmane.


                                                          • antyreac 27 novembre 2013 19:27

                                                            Ce que vous n’avez pas réellement compris les méfaits de cette pseudo religion

                                                            Bientôt la France va intervenir au Centrafrique majoritairement chrétien où une poignée des mercenaires musulmans ont pris le pouvoir par force et sèment la mort et le désordre
                                                            Voilà le vrai visage de l’islam , le vrai visage des musulmans.

                                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 29 novembre 2013 09:33

                                                            Chalot

                                                            Sortez donc de la confusion, et modifiez ainsi le titre de votre article : Ne pas confondre les musulmans et l’islam

                                                            Les musulmans avec lesquels vous mangez une fois par semaine ne sont pas plus en cause ici que ceux avec lesquels je fais la fête de temps en temps,  chez moi, en même temps qu’avec des juifs croyants et non-croyants, des catholiques, des agnostiques et des athées.

                                                            S’ils n’exigent pas, comme ceux qui sont censés représenter leur communauté, que la République française trahisse sa laïcité pour leur accorder des privilèges ils ne sont en rien un obstacle au BIEN vivre-ensemble.

                                                            Mais il faut insister sur un point : même ceux qui exigent de tels privilèges sont moins coupables que nos gouvernants - de la droite puis de la fausse gauche - qui les leur accordent.

                                                            Ce sont ceux-là qui trahissent à la fois leur pays et les nombreux militants qui, avant eux et bien souvent en le payant très cher, ont donné à la France ses biens les plus précieux : le rejet des pouvoirs « de droit divin », la laïcité républicaine, la démocratie, les Droits Humains, l’égalité des femmes et des hommes, la liberté de conscience et d’expression...

                                                            Commes vous dites "nous n’avons pas le droit de nous transformer en censeurs". Mais nous n’avons pas le droit non plus de nous tranformer en traîtres des meilleurs de nos ancêtres.



                                                            • francesca2 francesca2 29 novembre 2013 17:40

                                                              L’absence d’une politique d’intégration républicaine et laïque en France renforce le poids de l’obscurantisme et du communautarisme .

                                                              Le retard qui a été pris ces dernières années doit être rattrapé au plus vite sinon la ghettoïsation et l’exclusion sociale vont rejeter les populations les plus pauvres dans les bras des intégristes.

                                                              Tiens donc !
                                                              Et c’est maintenant que vous (la gauche) vous en apercevez alors que ça fait trente ans que vous encouragez activement le communautarisme en raison du droit à la différence ?
                                                              Elle ne vous plaît pas cette France ? 
                                                              Contemplez votre enfant trente ans après...

                                                              • Arnaud69 Arnaud69 30 novembre 2013 00:17

                                                                @ Franceca2

                                                                Holà, le cas Chalot est un cas très particulier étudié de très près, il n’est pas utile de lui faire remarquer là où nous en sommes, il est simplement en train d’avoir peur pour lui même.
                                                                Que le vilain Goy blanc soit malmené l’idée lui plaisait mais en revanche lui et les siens dans le même sac ce n’était pas prévu.

                                                                Tout cela au nom d’une repentance de faits commerciaux dont aucun citoyen du peuple n’a tiré personnellement avantage hormis quelques grosses entreprises appartenant à l’oligarchie.
                                                                Donc c’est au peuple à payer les crimes oligarchiques, pure idée de la bande à Chalot.

                                                                La folie des sionistes Rockefeller et Rothschild et compagnie ont coûté extrêmement cher à l’humanité. (une révolution Russe avec goulag, puis deux guerres mondiales)

                                                                Chalot adore épargner l’oligarchie et faire payer sa facture au peuple. Jamais il ne parle des circuits financiers, c’est tellement dérangeant ...
                                                                Il ne vous parlera pas du système Octogon, de l’Angleterre, des loges, de qui a financé qui, quelles familles étaient impliquées,...

                                                                Surtout et plus que tout, Chalot ne parlera pas des différentes loges et de leur rôle dans tout cela,, ni même du sionisme et de son rôle hyper actif pour nous imposer la sion mondiale quoi qu’il en coûte Le Nouvel Ordre Mondial calqué sur ce que les sionistes et les loges ont fait en Russie !

                                                                Tellement de gens savent désormais ...


                                                              • Arnaud69 Arnaud69 29 novembre 2013 18:25

                                                                Monsieur Chalot

                                                                Il me semble qu’il est désormais évident depuis très longtemps, que l’Islam est un projet politique mondial au même titre que le sionisme, quoi que vous puissiez en dire par pur déni de réalité.

                                                                Essayer vainement de créer une distinction entre Islam et Islamisme est totalement désuet en 2013, à part ous peu de personnes osent encore ce style de déni pathétique.

                                                                Un Musulman suit le projet Islamique même malgré lui, car par la pratique et la tradition lui imposent. Les périodes de Ramadan, le halal, le vendredi etc...
                                                                Là où le Chrétien peut s’unir avec n’importe qui sans obligation de conversion, le Musulman ne s’unira jamais à une Chrétienne non convertie. (sauf exception)

                                                                Une Chrétienne peut se marier avec un Musulman sans le convertir, l’inverse n’est pas vrai, ce qu nom de « leurs traditions ».

                                                                Voyez-vous la distinction... Il en est de même pour tout, car vous mangez avec des Musulmans une fois par semaine sans imposer un style d’abattage, ces mêmes Musulmans ne mangeront jamais chez-vous si ce n’est pas halal .
                                                                Là aussi la distinction est énorme.

                                                                Merci à vous pour la société que vous nous avez imposé par le chantage anti-raciste à sens unique. (métissage obligatoire mais là aussi à sens unique...Mélenchon est uni à une Marocaine, serait-il raciste ?)

                                                                Il n’est plus vraiment l’heure de nier, les tribunaux vont même jusqu’à condamner les établissements pénitentiaires à proposer des repas halal « au nom de la liberté de culte », ce dans une république sois disant laïque. Le tout aux frais de la communauté nationale pour le plus grand bonheur des Mosquées certificatrices.

                                                                Il va falloir assumer Mr Chalot, c’est bien cela le plus difficile : Assumer vos responsabilités !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès