• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Nellie Bly vs Phileas Fogg. And the winner is...

Nellie Bly vs Phileas Fogg. And the winner is...

Il y a 100 ans disparaissait la journaliste américaine Nellie Bly. Un personnage haut en couleurs très méconnu dans nos contrées. Et cela malgré ses indéniables talents de reporter. En dépit surtout de l’étonnant pari que cette femme a tenté en 1890 à l’âge de 25 ans : effectuer en solitaire un Tour du monde en moins de 80 jours pour battre le record de Phileas Fogg, le héros de Jules Verne...

« J’ai enlevé ma casquette et j’ai voulu crier avec la foule, non parce que j’avais fait le Tour du monde en 72 jours, mais parce que j’étais de retour à la maison. » (Nellie Bly)

Lorsqu’elle naît le 5 mai 1864 à Cochran’s Mills (dans l’actuelle banlieue de Pittsburgh, Pennsylvanie), nul ne peut imaginer qu’Elisabeth Jane Cochran, 13e fille d’un père minotier originaire de la ville irlandaise de Londonderry, va laisser dans l’histoire une trace originale. Et cela d’autant moins que son père étant décédé lorsqu’elle était âgée de 6 ans, les revenus de sa mère ne lui permettent pas, malgré une bonne éducation, de poursuivre les études qu’elle aurait aimé suivre à l’Indiana Normal School (devenue depuis l’University of Pennsylvannia) pour devenir institutrice. L’avenir semble s’assombrir.

En 1880, Elisabeth est une jeune fille résolue qui n’a ni sa langue dans sa poche ni sa plume dans un tiroir. Cette année-là, le Pittsburgh Dispatch publie un article intitulé What Girls Are Good For (À quoi sont bonnes les jeunes filles). On y lit que le destin de ces demoiselles est tout tracé : pas question pour elles de travailler – c’est, dit le journal, une « monstruosité » –, elles donneront naissance à des enfants, seront chargées de les éduquer et tiendront leur foyer. Un carcan sociétal qui s’apparente à celui que professe en Allemagne l’empereur Guillaume II  : Kinder, Küche, Kirche (Les enfants, la cuisine et l’église). Pas question de cela, ni même de gagner sa vie comme demoiselle de compagnie.

Indignée par la tonalité de ce texte si réducteur pour les femmes, Elisabeth rédige, avec la détermination de ses 16 ans, une réponse cinglante qu’elle signe Lonely Orphan Girl (Orpheline solitaire). Loin de s’en offusquer, le destinataire de la lettre, George Madden, rédacteur en chef du Pittsburgh Dispatch, est séduit par la fougue et le style de ce courrier. Il propose à la jeune fille de l’engager à la rédaction si elle lui propose un article publiable dans les colonnes du journal. Banco ! Quelques jours plus tard, Elisabeth remet à Madden un excellent texte, The Girl Puzzle (Le casse-tête féminin), traitant de la nécessité de réformer les lois en vigueur sur le divorce.

Elisabeth est engagée au Pittsburgh Dispatch. Comme le veut l’usage pour les collaboratrices féminines, elle prend le pseudo que lui propose Madden : Nellie Bly, un nom inspiré d’une chanson populaire (Nellie Bly) du défunt Stephen Foster, l’auteur de Oh ! Susanna. Très vite, elle se spécialise dans les reportages sur la condition ouvrière. L’acuité de son regard et la qualité de son écriture boostent les ventes du journal. Hélas ! pour elle, les puissants patrons des conserveries et des manufactures locales font pression sur Madden pour qu’elle soit confinée dans un genre moins pénalisant pour leur image et leurs affaires : Nellie Bly est affectée aux chroniques culturelles et féminines.

Infiltrée dans un asile psychiatrique

Quelques années passent, et Nellie est de plus en plus frustrée de ne pouvoir satisfaire ses désirs de reportage social. En 1886, elle passe 6 mois au Mexique avec l’accord de Madden, moyennant l’envoi au Pittsburgh Dispatch d’articles sur la vie des Mexicains, très méconnue aux USA et sujette à de nombreux clichés. Un séjour mal vu par les autorités dont elle décrit la corruption : elle est expulsée du pays. Forte de cette expérience et mue par une ambition que justifie pleinement son talent, Nellie Bly part en 1887 pour New York où elle espère être embauchée dans l’un des grands médias de cette ville. En vain : ni le New York Times ni le New York Tribune ne recrutent de femmes !

Qu’à cela ne tienne, Elisabeth, plus déterminée que jamais, fait le siège du New York World que Joseph Pulitzer a racheté 4 ans plus tôt pour en faire un journal à sensation caractérisé par des « Une » aux titres accrocheurs et aux dessins explicites en couleurs. Pulitzer accepte à condition que Nellie Bly joue les infiltrées au sein du Women’s Lunatic Asylum sur Blackwell’s Island (de nos jours Roosevelt Island) en vue d’un reportage basé sur du vécu. Douée pour l’écriture, la jeune femme l’est aussi pour la comédie : après une nuit de feinte agitation au sein d’un foyer féminin où elle ne cesse d’affirmer que « ses meilleurs amis sont les troncs d’arbre », elle réussit à convaincre policiers et médecins de sa folie. Elle est internée dans l’asile psychiatrique.

Libérée sur intervention d’un avocat du New York World au terme de 10 jours d’internement, Nellie Bly décrit les conditions dégradantes et humiliantes dans lesquelles sont maintenues les 1600 pensionnaires de l’établissement, parfois attachées entre elles comme des animaux et prises en charge à raison d’un médecin pour 100 patientes. Elle en tire même un livre, 10 Days in a Mad-House (10 jours dans un hôpital psychiatrique) qui fait grand bruit dans la société américaine et entraîne des réformes de la prise en charge des malades. Nellie Bly est désormais une professionnelle reconnue. Elle est même la première femme journaliste « sous couverture » de l’histoire des médias. D’autres reportages en immersion suivront.

Le fait marquant de la carrière de Nellie Bly reste à venir : en 1888, 15 ans après la sortie du plus célèbre roman de Jules Verne, Le Tour du monde en 80 jours, elle se met en tête de partir en solitaire faire le tour de la planète pour battre le record du globe-trotter Phileas Fogg. Ce projet rencontre de nombreux obstacles. Il se heurte notamment aux réticences des financiers du New York World et aux préventions de la société américaine, convaincue qu’une jeune femme, de surcroît seule, est incapable de mener à bien une aventure si pleine d’imprévus et potentiellement dangereuse. Nellie tient bon : un an plus tard, son opiniâtreté est récompensée, elle obtient le feu vert de son patron, à charge pour elle d’envoyer régulièrement des nouvelles par télégramme afin de tenir les lecteurs en haleine, et quelques reportages par voie postale.

En bateau, en train, en montgolfière

Nellie Bly lors de son départ pour le Tour du monde {JPEG} Le 14 novembre 1889, Nellie Bly est sobrement vêtue d’une robe et d’un manteau ; munie d’un simple sac de voyage, elle embarque à Hoboken sur le paquebot allemand Augusta Victoria à destination de Southampton. Après l’Angleterre, elle est en France, où elle rend visite à Jules Verne dans sa maison d’Amiens pour l’interviewer. Viennent ensuite l’Italie, puis l’Égypte. Suivent Ceylan, Singapour, Hong Kong, la Chine, le Japon. Et pour finir la traversée des États-Unis en train depuis San Francisco où Nellie a débarqué du paquebot Oceanic en provenance de Yokohama. Dans toutes les villes desservies par le train, elle est acclamée avec enthousiasme par une foule d’admirateurs, émerveillés par son prodigieux exploit.

Le 25 janvier 1890, Nellie Bly est de retour à Jersey City au terme d’un périple de 40 070 km parcourus, ici en bateau – elle a navigué sur 18 mers et océans –, là en train, et même en montgolfière. Le tout dans le temps record pour l’époque de 72 jours 6 heures 11 minutes et 14 secondes. 8 jours de moins que Phileas Fogg et 3 de moins que l’objectif initial que s’était fixé la globe-trotteuse. L’accueil qu’elle reçoit est triomphal et lui vaut une renommée planétaire. Confiant dans les exceptionnelles qualités de sa journaliste et la réussite, le New York World met en vente dès le lendemain un Jeu de l’oie illustrant les étapes de cette aventure hors du commun. Quant à Nellie, elle publie quelques semaines après son retour un livre dans lequel elle relate les péripéties de son voyage : Le Tour du monde en 72 jours.

En 1895, Nellie Bly s’adonne à la drogue et à la boisson sans toutefois verser dans la déchéance. Elle épouse un industriel âgé, Robert Seaman, le riche patron d’Iron Clad Manufactoring Co, une entreprise spécialisée dans la production de récipients en métal. La santé déficiente de son mari contraint Nellie à abandonner le journalisme pour participer à la gestion de la firme pour laquelle elle dépose des brevets et dont elle prend les rênes au décès de son époux en 1905. Sous sa direction, les conditions de travail des ouvriers sont améliorées, et leurs salaires augmentés ; elle dote même le personnel d’une assurance santé. Hélas ! victime d’importants détournements de fonds d’un directeur de production en 1914, Nellie est contrainte de tourner la page industrielle : elle revient au journalisme.

Quelques semaines plus tard, Nellie Bly, vivement attirée au plan professionnel par les combats qui se déroulent en Europe, devient la première correspondante de guerre américaine de la Première guerre mondiale. Elle décrit les « tranchées pestilentielles ». Elle raconte les soldats blessés, les affamés, les agonisants qui meurent par milliers. Le conflit terminé, de retour aux États-Unis, elle consacre sa détermination intacte à la condition ouvrière, à la famille et au soutien militant des suffragettes.

Nellie Bly décède le 27 janvier 1922 d’une pneumonie. Elle est inhumée à New York, dans un cimetière du Bronx.

À lire également, dans le domaine des voyages extraordinaires :

Il y a 150 ans, le prodigieux voyage du « Ville d’Orléans »

 

JPEG - 293.5 ko
Enveloppe Premier Jour du timbre Nellie Bly
JPEG - 126.3 ko
L’accueil de Nellie Bly à son retour du Tour du monde

Moyenne des avis sur cet article :  2.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Philippulus Séraphin Lampion 13 mai 09:08

    Que ne fîtes-vous un article sur la disparition de la journaliste Shireen Abu Akleh !


    • Fergus Fergus 13 mai 09:30

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Un excellent sujet, en effet, de surcroît d’actualité.
      Mais en l’état actuel de la connaissance des circonstances, même s’il y a de très fortes présomptions de tir israélien sur une journaliste pourtant identifiable par son gilet pare-balles marqué PRESS, je ne me sens pas en mesure de traiter ce sujet.

      Qui plus est, je rédige peu d’articles sur la politique et les conflits actifs ou larvés de la planète. Ce ne sont d’ailleurs pas les « experts » qui manquent sur ce site.
      Peut-être pourriez-vous rédiger cet article...


    • tonimarus45 13 mai 09:32

      ,r@Séraphin Lampion non il prefere les articles qui ne l’engagent en aucune façon( qui ne mangent pas de pain) .Si l’on veut que les autres moderateurs laissent filer vos articles ,c’est ainsi qu’il faut faire ??Avec beaucoup de patience j’ai remonte ses plus de 800 articles ,jamais il n’a mis en cause les saloperies des « us » par exemple en irak ,sur la cause palestinienne et pas grand chose concernant l’agression de l’otan sur la serbie, ni sur la libye et jen passe


    • tonimarus45 13 mai 09:40

      @Séraphin Lampion nono , non,ce n’est pas qu’il nest en mesure de traiter ce sujet , surtout qu’il a une facilite d’ecriture que malheureusement je n’ai pas ( je ne me sens pas en mesure de traiter ce sujet dit t’il), c’est simplement qu’il ne veut pas car cela lui vaudrait beaucoups d’inimitiees d’autres auteurs/moderateurs ????? courageux ,mais pas trop


    • Fergus Fergus 13 mai 09:43

      Bonjour, tonimarus45

      Il est évident que vos propres articles, percutants, incisifs et rédigés d’une plume acérée, sur les désordres géopolitiques de la planète pèsent dans le concert des nations, au point que quelques gouvernants en tremblent dans leurs braies ! smiley

      Désolé, je ne suis pas du tout spécialiste des sujets géopolitiques (même s’il m’arrive de loin en loin de réagir).
      Mais qu’à cela ne tienne, d’autres s’en chargent très bien !
      Cela dit, qu’attendez-vous pour vous y coller au lieu de chercher des poux dans la tête des autres ?


    • Fergus Fergus 13 mai 09:51

      @ tonimarus45

      « cela lui vaudrait beaucoups d’inimitiees d’autres auteurs/moderateurs »
       smiley
      C’est le cadet de mes soucis !
      Qui plus est, vous avez un bien curieuse vision de la modération, en l’occurrence celle d’un censeur qui, s’il était en mesure de voter en modération, s’opposerait sans vergogne aux publications contraires à ses convictions. smiley
      Ce n’est pas du tout ma conception de ce que doit être un site comme celui-ci. C’est pourquoi je vote pour des articles aux antipodes de mes opinions dès lors qu’ils sont correctement rédigés et respectueux des lois en vigueur ! J’imagine ne pas être le seul dans ce cas.


    • tonimarus45 13 mai 10:01

      @Fergus malheureusement ayant eu quitte l’ecole bien trop tot ,pour des raisons que je tairais, je n’ai pas vos facilite d’ecriture ; je vous l’ai dit a plusieurs reprises.tant mieux pour vous si vos parents ont pu vous permettre de faire des etudes ,pour moi cela n’a pas ete le cas ;Alors cessez vos sarcasmes de petit bougeois , qui «  »se la pete"


    • chantecler chantecler 13 mai 10:03

      @Fergus
      Bonjour,
      Vous êtes sans doute l’exception qui confirme la règle .
      Il y a bien censure et passe droits en permanence, et chacun peur le constater .
      Il suffit de voir le résultat .
      Plein d’article fleuves , inintéressants , totalement orientés , ou collants au MST à la doxa dont on est gavé par ailleurs .
      Bref c’est un naufrage , une catastrophe , un dévoiement du net .
      Et vous savez bien que plein d’acteurs de ce site ont tout fait pour accéder au choix des articles , à cette « médiation » selon leur goûts et leurs fins .
      Dont celui de liquider ce site dont ils rejettent le contenu ou un certain nombre de commentaires .
      Ca et les signalements .
      A moins que vous ne soyez aveugle, ce qui est possible .
      Et quand il sera en faillite ,ce site ,vous ferez sans .
      Ce qui introduira quelques changements dans votre vie .
      Alors bon , Fergus , vous c’est vous , mais vous ne représentez pas la majorité des contributeurs .


    • tonimarus45 13 mai 10:06

      @Fergus bonjour , concernant la censure ,c’est du deuxieme degre ,non, Voyez ce qui ce passe a l’heure actuelle sur ago ’’plus aucun article, sur le conflit ukraine/russie, autre que ceux defendant la doxa officielle, diffusee en boucle dans nos « mrdias »


    • chantecler chantecler 13 mai 10:09

      @tonimarus45
      Ah pardon , Fergus s’est engagé sur la vaccination et le traitement du covid .
      Enfin il ne disait pas autre chose que sur les médias mst mais enfin...
      Il n’aime pas l’eau froide , il n’aime pas l’eau chaude , l’eau tiède est discutable , mais il est satisfait , heureux de vivre et de nous en faire profiter .


    • Aristide Aristide 13 mai 10:15

      @tonimarus45

      Vous avez un certain culot comme on dit chez moi. Fergus est un contributeur du site, site qui vit de la publication d’articles divers et variés d’ailleurs. Il y a de la place pour autre chose que pour le politique ou la géopolitique.

      Il ne manque pas d’ailleurs de le faire, je suis un de ses contradicteurs des plus fidèles tellement ces positions me semblent incohérentes de temps en temps. Mais c’est son droit ... et je ne manque pas de le lire, 

      Allons, votre excuse de manque de « facilité d’écriture » est un mauvais prétexte. Personne ici ne prétend à une qualité d’écriture irréprochable, enfin à part quelques auteurs bien connus qui se la pète. Mais pour le reste, c’est le fond qui est intéressant, le raisonnement, la dialectique, l’histoire, enfin ... enfin le fond, la forme peut être maladroite. 

      Donc allez-y en place de vous transformer en censeur et donneur de leçons !!!


    • tonimarus45 13 mai 10:15

      @chantecler—NON ?NON fergugus n’est pas ce qu’il pretend etre et n’est pas l’exception qui confirme la regle, la vous vous trompez fortement
      Et oui je pense peut etre comme le dit ’attila" qu’il faudrait arreter de poster ;car ce sont ceux qui ont un avis different meme leger( en particulier concernant le conflit ukraine/russie) qui font vivre le debat et ils se retrouveront quatre peles et un tondu ,tartuffes de chez tartuffe en train de se congratuler


    • tonimarus45 13 mai 10:25

      @Aristide—

      Séraphin Lampion 13 mai 09:08

      Que ne fîtes-vous un article sur la disparition de la journaliste Shireen Abu Akleh !

      Je vous fait remarquer que le reproche de ne pas aborder le sujet de cette journaliste n’est pas de moi, que je m’adressais a « lampion » et surtout pas vous
      Et oui enfant de la guerre j’ai duu quitter l’ecole traite et je ne me sens pas avoir les qualites d’ecrire un article tant soit peu qui tienne la route
      Alors grosse « mrd » a qui je ne m’adressait pas fermez là ; un exemple que je ne suis pas capable d’ecrire correctement


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 13 mai 10:31

      @Fergus

      excellent article. Mérite d’être recommandé +sieurs fois.

      Bonne jounée.


    • eau-mission eau-mission 13 mai 10:33

      @chantecler

      Fergus s’est engagé sur la vaccination ... c’est sûr ?

      Je n’ai pas vu de réponse à ma question : Votre opposition à la vaccination obligatoire résistera-t-elle à l’apparition d’un nouveau virus ?

      Que je pourrai reformuler en : si une loi portant l’obligation vaccinale avec les injections non scientifiquement validées, quels arguments pourraient vous conduire à l’accepter ?

      Il faut savoir que les vaxxinés reçoivent une invitation pour la 4ème dose (dispensés de 3ème dose s’ils ont eu l’omicron), il suffit d’écouter Trudeau pour considérer qu’il est important de se préparer à cette suite de la politique sanitaire sous secret défense.


    • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 13 mai 10:34

      @chantecler

      La critique est facile.

      C’est devant le mur qu’on voit le maçon.

      Courage, votre plume (truelle de celui qui écrit des articles) vous attend !

      Bonne journée !


    • Fergus Fergus 13 mai 11:23

      @ tonimarus45

      J’ai moi-même quitté l’école en seconde. Quant à mes parents, garçon de café et femme au foyer, ils n’avaient pas non plus beaucoup de moyens et ne m’ont en aucun cas donné une éducation de « petit bourgeois ».
      Merci de cesser vos ridicules procès !


    • tonimarus45 13 mai 11:25

      @chantecler-Et disont que les fois ou il est intervenu sur les articles concernant le conflit ukraine /russie cela a ete pour s’engager ,sans ,recul ,sans bemol pour defendre la doxa officielle courant dans tous nos mrdias.Par contre remontant patiemment ses plus de 800 articles je n’ai vu aucun article critiquant ni ,l’agression des etats unies sur l’irak ,ni meme sur cet embargo qui fit tant de victime irakiennes y compris un nombre effrayant d’enfants, ni aussi concernant l’agression par l’otan de la serbie, ni concernant la question palestinienne ,ect
      C’est pour quoi je dis concernant ce qui ce sont tus lors de ces exactions , au moins qu’ils aient la pudeur de se taire sur le conflit actuel


    • velosolex velosolex 13 mai 11:27

      @tonimarus45
      Vous pourriez peut être ne pas faire un aricle sur cette Cristelle Néant, ( disparue pour combien de temps ?..Ad eternum j’espère) la stakanoviste du clavier de Poutine, et ses articles propagandistes jusqu’à la nausée.
      On conçoit qu’à un certain moment, ce genre d’intervention quotidienne devienne un boulet infamant pour un journal, de même les articles à la gloire de Poutine, plussés par cent peitts trolls aux ordres, pour tenter de chauffer la salle de façon pavlovienne. 
      Cela interroge, car contrairement à l’époque de Vichy et de la collaboration, l’ennemi n’a pas encore envahi les pays, et mis son drapeau orné d’un Z ressemblant à une moitié de croix gammée, sur l’arc de triomphe. 
      Arrivé à un certain moment, l’injure et la calomnie, s’accompagnent de la propagande la plus odieuse, et la plus irresponsable, surtout quand celle ci bafoue les victimes par millions, femmes et enfants. Leur douleur devrait être le seul juge de l’origine de l’infamnie pour tous. Mais ici le courant sectaire a pris la tangeante avec l’émotion légitime qui parcourt le pays, et l’europe, qui n’a jamais été si soudé que depuis l’agression. . 
      Vous semblez appeler censure ce qui s’oppose à l’injure, et apprécier la propagande et la désinformation. C’est d’autant plus piquant quand on sait qu’en Russie les journalistes ne peuvent plus faire leur métier sans applaudir Poutine, et que le mot « Guerre » est interdit, relevant l’escroquerie patente du régime. Et tous vos « mrdias » de déni n’y changeront rien. 


    • Fergus Fergus 13 mai 11:30

      Bonjour, chantecler

      Je pense qu’il y a beaucoup de fantasmes sur la modération. En tout état de cause, je n’ai pas d’informations sur les votes. Dès lors, je ne vois pas sur quoi s’appuient ceux qui en dénoncent d’hypothétiques dérives. Cela dit, peut-être avez-vous raison...

      Pour ce qui est « articles orientés », il y en a dans tous les sens, et ce n’est pas choquant dès lors qu’il y a argumentation. On l’a vu durant la crise sanitaire. On le voit avec la guerre en Ukraine.

      « vous ne représentez pas la majorité des contributeurs »
      Vous avez raison, je ne représente que moi-même, et je n’ai pas d’autre prétention.


    • Fergus Fergus 13 mai 11:31

      Bonjour, P.-A. Teslier

      « Mérite d’être recommandé +sieurs fois »
      Je vous en remercie.


    • Fergus Fergus 13 mai 11:33

      @ tonimarus45

      Je vous rappelle que la charte interdit de caricaturer les pseudos des intervenants !!!


    • tonimarus45 13 mai 11:35

      @Fergus je n’ai meme pas ete en premiere et si je ne craignais pas les trolls qui s’empareraient de ce que dis je vous direz cetaines choses ,mais sachez quand meme que mon pere etait un ouvrier agricole ,paye avec un lance pierre a cet epoque ou par exemple un de ces collegues pour avoir initie une greve demandant une prime lors du sulfatage des vignes (travail hautement penible et salissant)a ete oblige de quitter le villlage car ordre avait ete cdonne a ces ordures de patrons de proprietes agricole , de ne plus l’employer) ??? et ma mere ne pouvait travailler, et nous etions cinq enfants.Gardez cela en tete car je ne redirais pas


    • Aristide Aristide 13 mai 11:47

      @tonimarus45

      je ne me sens pas avoir les qualites d’ecrire un article tant soit peu qui tienne la route

      Je ne suis pas sur que cela soit limité aux articles ...

      Alors grosse « mrd »

      Moi c’est Aristide, cher tonimarus45

      a qui je ne m’adressait pas fermez là 

      Vous êtes sur un forum, vous savez à quoi sert un dictionnaire ? L’ordre alphabétique et tout ça ? Je vous aide : 

      Un forum désigne, en informatique, un service autorisant les discussions sur une thématique donnée. Public, le forum se présente comme un lieu d’échanges entre des internautes, sous la forme de fils de discussions ou fils de messages.

      C’est pas trop dur le français ?


      qu’ils aient la pudeur de se taire sur le conflit actuel


      Vous ne manquez pas d’interdire aux autres de s’exprimer !!! un vrai démcrate le toni !!!


    • Aristide Aristide 13 mai 11:50

      @tonimarus45

      Et tout cela pour justifier votre inculture, votre grossièreté et votre franche bêtise !


    • Aristide Aristide 13 mai 11:53

      @Fergus

      J’ai moi-même quitté l’école en seconde.

      Ouah, voilà donc un concours à celui qui a fait le moins d’études possibles. 

      Quant à mes parents, garçon de café et femme au foyer, ...

      C’est quoi ces justifications dans lesquelles cet olibrius inculte et insultant vous entraine !!!


    • tonimarus45 13 mai 12:23

      @Aristide-et oui voila pourquoi je suis incapable de pondre un article


    • tonimarus45 13 mai 12:24

      @Aristide je vous emmerde connard qui postez contre moi pour bien autre chose


    • chantecler chantecler 13 mai 12:30

      @Fergus
      Ben voyons !
      Parce que vous ne voyez rien , il ne se passe jamais rien d’anormal !
      Et comme vous ne voyez pas grand chose , parce que peut être vous n’en avez pas envie ,ou que vous regardez trop la TV , la réalité ça peut déranger ...
      « N’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ... »
      CQFD


    • tonimarus45 13 mai 12:48

      @ Aristide---  j’ai remonte nombre de vos articles ou grand nombre deglinguant la « FI » ou meme vous « tortilliez de fion pour faire droit » afin d’accuser corbiere d’avoir illegalement benefiçie d’un pret, alors que tous les « mrdias » prenaient la precaution ,voulant eviter un proces , de dire que cela etait legal et vous me reprochez de ne pas etre democrate ; et la qu’etes vous, en evitant de monter ce qui a precede « qu’ils aient la pudeur de se taire ».Alors arretez car je risque d’etre encore plus desagreable


    • tonimarus45 13 mai 12:50

      @chantecler-Tout a fait-Et je vous repete ce « fergugus » n’est absolument pas ce qu’il pretend etre


    • tonimarus45 13 mai 13:00

      @Aristide—bonjour ---Fergus a porte plusieurs fois a la connaissance des agaravoxiens le situation et le metier de ses parents et meme de sa belle fille ;alors arretez de parler sans savoir, donc ce n’est pas nouveau.En ce qui me concerne je n’en avais jamais parle (des metiers de mes parents et ma situation familiale) et c’est justement a cause des reponses de « fergugus » a mes post que j’ai devoile cela ; et je repete arretez de parler sans savoir


    • tonimarus45 13 mai 13:03

      @chantecler---- «  »« N’est pire sourd ET AVEUGLE que celui qui ne veut pas entendre ET VOIR ... »
      CQFD »« dites vous (j’ai complete)
      En cela »fergugus" est un champion tout categorie


    • Fergus Fergus 13 mai 13:19

      @ tonimarus45

      Une question : est-ce que vous cherchez à battre votre record de commentaires sur un un fil unique ?
      Actuellement, il doit être de 25 ou 30 dont la plupart récurrents, ce qui fait de vous un harceleur compulsif !!!


    • Aristide Aristide 13 mai 13:44

      @tonimarus45

       j’ai remonte nombre de vos articles ou grand nombre deglinguant la « FI »

      C’est interdit !!! 

      afin d’accuser corbiere d’avoir illegalement benefiçie d’un pret, 

      Essayez de ne pas dire trop de bêtises, vos insultes suffisent à vous qualifier !!! 

      Corbière a joué sur l’année des revenus pour bénéficier non pas d’un prêt mais d’une aide de 12.000 € délivrée par un organisme dont l’objectif est la réhabilitation du logement des moins favorisés. A cette date, il est déjà député et sa compagne fait la maline rémunérée chez Ardisson à la télé.. Le même pendant la campagne 2017 s’est fait rémunéré plus de 24.000 € !!! 

      .Alors arretez car je risque d’etre encore plus desagreable

      Arrêter ! Vous rêvez ! Vu la pauvreté de votre vocabulaire et de vos insultes, je ne crains pas grand chose !!!


    • tonimarus45 13 mai 10:18

      @chantecler tout a fait impardonnable.J’espére que fergugus ne va pas commettre l’irreparable


    • Le Panda Le Panda 13 mai 10:21

      Bonjour, Fergus

      Je ne connaissais pas cette charmante dame, voilà j’ai comblé partiellement une de mes nombreuses lacunes. Mais pour le moins que je puisse dire reste que cette personne à, à son actif de nombreuses heures de vols et de rédactions.

      Je tente de mettre une note d’humour face à une forme d’agressivité non déguisée, sauf si je me trompe. Tu as du faire des recherches pour trouver les cartes postales ? 

       smiley

      Bien à toi

      Le Panda


      • Fergus Fergus 13 mai 11:37

        Bonjour, Le Panda

        J’ai moi-même découvert l’existence de cette dame il y a quelques années seulement. 
        Pour ce qui est des illustrations, il m’a suffi d’utiliser Google images.
        Cordialement.


      • cevennevive cevennevive 13 mai 10:42

        Bonjour Fergus,

        Je ne connaissais pas cette dame. Et je vous remercie de nous en parler.

        J’ai pourtant dans ma bibliothèque bien des récits de voyage de ces dames : Alexandra David Neel, Isabelle Eberhardt, Ella Maillart, Jéromine Pasteur, Corine Sambrun, etc...

        Il leur a fallu bien du courage et de la pugnacité pour s’évader de leur conditions de femmes, surtout les premières. Jéromine et Corinne font partie de notre liberté contemporaine...

        Mais vraiment, cette Nellie était un « personnage »...


        • Fergus Fergus 13 mai 11:40

          Bonjour, cevennevive

          « cette Nellie était un « personnage » »
          En effet. Mais celles que vous citez ne l’étaient pas moins. Chacune mériterait un hommage particulier.
          J’y apporte ma petite touche personnelle de temps à autre en m’intéressant à des peintres, des musiciennes ou des féministes.
          Merci pour votre commentaire.


        • gruni gruni 13 mai 11:05

          Bonjour Fergus

          L’histoire de Nellie Bly est tout à fait remarquable voire même exceptionnelle. Une femme de tempérament en tout cas, que je ne connaissais pas. Donc, merci pour la découverte.


          • Fergus Fergus 13 mai 11:42

            Bonjour, gruni

            « exceptionnelle », effectivement.
            Merci à toi d’avoir fait un bout de voyage en compagnie de cette femme si déterminée. 


          • velosolex velosolex 13 mai 11:07

            Article intéressant sur une personnage d’exception. Mais je pense que les femmes d’exeption ne manquaient pas, à cette époque, où la guerre du les faire prendre les responsabilités de s’occuper de leur famille et des fermes. Je me souviens qu’Arte il y a quelques années avait fait une émission sur cette femme, sur le périple en zeppelin, se déplaçant à l’époque au compas...Un passager clandestin, un gamin, avait été d’ailleurs la mascotte du voyage. 

            Je ne pense pas que tout est culture, et les femmes ont dans l’ensemble, mais il y a bien des exeptions, des qualités qui appartiennent à leur sexe : Sens de la communication, capacité d’’écoute, empahtie, et moins d’envie d’en découdre par la force. La femme est l’avenir de l’homme, et du monde. Malheureusement, ce sont les plus cons souvent qui ne rêvent que de s’emparer des responsabilités. Non pour servir les autres, mais pour se servir eux mêmes, et se mettre la couronne du roi Ubu sur la tête. 


            • Fergus Fergus 13 mai 11:45

              Bonjour, velosolex

              Merci pour ce commentaire que je partage très largement sur les différents points. En regrettant moi aussi que ce soit, hélas !, « les plus cons (...) qui ne rêvent que de s’emparer des responsabilités » et parviennent trop souvent à leurs fins.


            • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 13 mai 11:32

              a l’auteur

              J’avais découvert ce personnage il y a longtemps mais je n’avais pas eu l’opportunité d’aller plus avant. Donc merci ! (et ça change de tout ce galimatias Covid/Ukraine/Macron à en dégueuler).

              Dans la même veine de ces dames aventurières : Anita CONTI. A lire absolument : Les Terre-Neuvas.


              • Fergus Fergus 13 mai 11:48

                Bonjour, Joseph DELUZAIN

                Merci à vous. Je connais mal Anita CONTI, bien que j’aie entendu parler d’elle à Douarnenez. Voilà qui ne va pas manquer d’aiguiser ma curiosité.


              • velosolex velosolex 13 mai 11:55

                @Joseph DELUZAIN
                Un beau livre, ainis que ceux d’Eva Maillard. 
                J’ai un faible, moi, pour Anne Marie Swazenbach, une suissette, https://bit.ly/37FN67c qui en dépit de ses origines bourgeoises, et de sa famille aristrocrate ayant des accointances avec les nazis, devient journaliste, a soutenu le new deal, a dénoncé le racisme, la montée de la guerre.
                Journaliste, anthropologue elle parcourt l’asie, écrit sur l’aghanistan, qu’elle parcourt en voiture avec Eva Maillard......Rédige des articles sur le voile et les sort des femmes qui reste étonnament modernes et prophétiques. https://bit.ly/3PgAS5X

                « Dans les ruelles du bazar, ces mêmes jeunes femmes qui offraient à notre vue leur charmant visage plein de vivacité et de joie de vivre, n’étaient plus que des créatures fantomatiques, à moitié aveugles, en proie à une peur et à une ignorance permanente. Un jour c’est certain, en même temps que les murs du harem et le tchador, c’est toute une forme de vie familiale et une harmonie qui va disparaître, et l’émancipation de la femme va poser des problèmes dont l’Afghane n’a aujourd’hui pas la moindre idée. Dans ce pays si singulier et si beau, pris entre l’union soviétique et les indes, le processus de modernisation sera t’il tragique ? Ou bien aura t’on amassé force et expérience, pour le faire profiter des conquêtes occidentales en lui évitant leurs inconvénients. »

                 » (1939)

                Elle tentera de rejoindre les forces de la france libre, mais se fera refoulée, par rapport à son origine, faisant penser qu’elle était une espionne. Ses livres restent très pertinents. 


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 mai 12:00

                @velosolex
                 
                « dans la lignée des femmes aventurières telles Anita Conti », vous confondez probablement Eva Maillard

                avec Ella Maillart.


              • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 13 mai 12:37

                @velosolex
                Toutes les femmes qui osent, qui sortent du « schéma » machiste, qui entreprennent, qui défient les règles établies m’intéressent. Je connais Ella Maillard mais pas Anne Marie Swazenbach. Je vais y remédier.


              • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 13 mai 12:44

                @Fergus
                Normal que vous connaissiez de réputation Anita Conti, vous êtes près du milieu marin et elle était connue dans ce milieu ... m’enfin par les vieux schnocks comme moi (comme vous ?) car la jeune génération ignore ce genre de personnage. Dommage pour eux !


              • velosolex velosolex 13 mai 13:31

                @Joseph DELUZAIN
                Annemarie Schwarzenbach en fait. J’avoue que je fais souvent des fautes d’orthographe, et des erreurs, dans ma précipitation au clavier. Moins létal tout de même qu’une kalashnikov. Ella Maillard me pardonnera, elle qui écrivit "la voie cruelle » en hommage à Annemarie, paraphrasant Thomas Mann, l’auteur de « la montagne magique » .

                « La vie peut s’accomplir sur deux chemins ; l’un est ordinaire, simple et direct, l’autre est pénible, il conduit au delà de la mort, et c’est la voix géniale ! » Dira t’elle, en commentant la personnalité de son amie.



              • sylvain sylvain 13 mai 12:06

                drole de personnage . Ca fait une bonne histoire en tout cas .

                J’ai toujours trouvé que quitte a faire le tour du monde, le mieux est quand même de prendre son temps


                • Fergus Fergus 13 mai 12:59

                  Bonjour, sylvain

                  « Ca fait une bonne histoire en tout cas »
                  C’est aussi mon avis. D’où cet article destiné à la faire connaître.

                  Pour ce qui est du « tour du monde », je ne serais pas tenté personnellement. Je préfère me concentrer sur des contrées pour lesquelles j’éprouve une réelle attirance.


                • Le Panda Le Panda 14 mai 09:47

                  Bonjour, Fergus

                  Des« législatives sans 1er ministre » Mais il va peut-être se nommer lui-même aux deux fonctioncs.....

                   

                  Je suis en train de me poser une question bien plus profonde « Dois-je continuer à maintenir Les Voix du Panda » pourtant tout est payé, mais cela représente un travail énorme et rentrant dans ma 76 eme année. Raz le bol surement de recevoir quelques commentaires journalier. Je vais attendre une quinzaine, puis je prendrai ma décision. Il est toujours dommage de voir un média ne plus émettre, allez passe une bonne matinée.
                  Bien à toi
                  Le Panda
                  Patrick Juan


                  • Fergus Fergus 14 mai 11:40

                    Bonjour, Le Panda

                    J’imagine que gérer un site comme Les Voix du Panda demande effectivement un investissement personnel important.

                    « Il est toujours dommage de voir un média ne plus émettre », écris-tu. C’est vrai, mais sa pérennité ne doit pas se faire au détriment de la santé de son gestionnaire.

                    Bref, à toi de voir. Mais le fait est qu’il y a une vie hors du web, et elle réserve de très beaux moments, d’autant plus appréciables qu’ils sont loin du complotisme et des trolls qui envahissent la toile !

                    Cordialement.


                  • troletbuse troletbuse 16 mai 11:53

                    Après avoir descendu tous les candidats opposés au Poudré comme Zemmour, Taubira, Meluche, MLP,, donc même ceux du camp dans lequel vous prétendez être, vous devez être content de ces élections truquées qui ont amené votre candidat préféré au pouvoir.

                    Donc vous revenez à vos articles de diversion donc qui ne mangent pas de pain. Vous dites même qu’il aura sa majorité alors que vous souhaitiez le contraire.

                    Bel exemple de félonie !

                    Le troll insulteur était absent mais il n’est pas mort, voyez-vous MicroFergus smiley


                    • agent ananas agent ananas 16 mai 16:25

                      Fergus, dans la série femme-journaliste-américaine, je suggère Dorothy Thompson, que j’ai découvert lors d’une citation d’Obama à la fin de son discours annuel des correspondants de la Maison Blanche de 2015.

                      Dorothy Thompson est connue pour ses articles sur la montée du nazisme et être une des première à avoir interviewé Hitler (1931) et fût ensuite expulsée d’Allemagne lorsque celui ci arriva au pouvoir (1934).

                      Elle couvrit ensuite le procès à Paris de Herschel Grynszpan, l’assassin de l’ambassadeur du 3ème Reich en France (1938).

                      Dans ses articles elle condamne le nazisme et prend fait pour la cause juive. Chroniqueuse à la radio NBC elle est avec Eleanor Roosevelt la femme la plus influente des États-Unis des années 30 et 40.

                      Très engagée dans le mouvement sioniste elle est vite désenchantée après un séjour en Palestine en 1948 où elle est témoin des atrocités de la Nakba.

                      Ses positions pro palestiniennes lui valurent à partir de 1950 d’être écartée des médias et réduite au silence.

                      Voila pour résumer Fergus, une courte bio de Dorothy Thompson, une journaliste hors pair dont vous n’écrirez jamais une ligne sur elle, connaissant votre attachement au politiquement correct et votre aversion pour la controverse.



                      • Fergus Fergus 16 mai 19:15

                        Bonsoir, agent ananas

                        Je connais l’énorme influence qu’a eu cette journaliste, mais sans bien connaître sa biographie détaillée.

                        « votre aversion pour la controverse »
                         ???
                        J’ai pris une position sans ambiguïté sur la guerre en Ukraine, ce qui m’a valu pas mal d’insultes des poutinolâtres.
                        De même sur la crise sanitaire.
                        Pour ce qui est de la Palestine et d’Israël, j’ai là aussi pris des positions claires sur la scandaleuse politique de colonisation des territoires de Cisjordanie. De même ai-je qualifié de « fasciste » la nature de la répression exercée par le régime au pouvoir à Tel-Aviv à l’encontre des Palestiniens. 
                        Mais d’autres que moi sont plus qualifiés pour développer ces sujets.


                      • Le Panda Le Panda 16 mai 21:48

                        Bonsoir, Fergus

                        Merci de ta réponse qui me semble la plus juste possible, mais lorsque l’on se trouve dans la position ou l’on se déplace en déambulateur les propos ne peuvent êtres identiques. Veux-tu jeter un coup d’oeil ici ?  et je sais que tu me diras la réalité en te souhaitant une très bonne soirée.

                        Bien à toi

                        Amicalement

                        Le Panda

                        Patrick Juan


                        • Fergus Fergus 17 mai 19:20

                          Bonsoir, Le Panda

                          J’ai été très peu présent à mon domicile aujourd’hui, et par intermittence. Ton commentaire m’avait échappé, d’où ce retard.

                          Je suis évidemment désolé d’apprendre tes problèmes de mobilité. J’espère que tu parviendras à te passer de cet accessoire.

                          Pour ce qui est de Borne, comme toujours avec un nouveau Premier ministre, je me refuse à lui faire de procès d’intention (même si je ne suis pas très optimiste sur la ligne politique qu’elle mettra en oeuvre en relais de la volonté de Macron). A suivre...

                          Bien à toi !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité