• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Non aux maîtres à « penser » !

Non aux maîtres à « penser » !

JPEG NON A LA CENSURE, TOUTE LICENCE EN ART !

 

Jean-François Copé fustige sur un plateau de télé la sortie du livre « tous à poil ».

Civitas le groupe intégriste catholique appelle ses militants à s’opposer à la diffusion d’un film « Tomboy ».

Ce film sera-t-il diffusé ce soir pa la chaîne Arte qui a reçu de nombreux appels.

Je ne sais pas si je regarderai ce soir ce film, ce que je sais c’est que jamais je ne tolèrerai qu’une œuvre littéraire ou cinématographique soit interdite suite à une campagne politique.

 

"Tomboy", c’est l’histoire de Laure, 10 ans, qui l’espace d’un été, va faire croire à ses nouveaux voisins, une bande de gosses de son âge, qu’elle est un garçon et qu’elle se prénomme Michaël. Tout le monde tombe dans le panneau, y compris la jeune Lisa, avec qui Laure/Michaël va nouer une relation ambiguë. Pudique, délicat, "Tomboy" aborde le sujet aujourd’hui brûlant de l’identité sexuelle et soulève des interrogations complexes : qu'est-ce qu'une fille ? Qu'est-ce qu'un garçon ? Bref, si ce n'est un film de genre, un film sur le genre. »

Personne n’oblige quiconque à visionner ce film….

Chacun est libre de passer la soirée selon ses propres choix.

C’est cela la démocratie.

Evidemment les identitaires, les groupes comme « Jeune nation » , les royalistes et autres passéistes sont prêts à en découdre.

Ils savent que s’ils réussissent ce coup-là, il y en aura d’autres, ce sera un précédent, une sorte de jurisprudence.

Je pense qu’il doit y avoir « toute licence en art » et mon positionnement est intellectuel et non partisan.

Je suis en désaccord profond avec les positionnements d’un Dieudonné mais considère qu’il a le droit de pouvoir tenir librement ses spectacles.

Si ses déclarations et propos sont passibles de poursuites devant les tribunaux, qu’il soit poursuivi en justice.

Il y a aujourd’hui quarante ans, des spectacles de Michel Sardou ont eu droit à des attaques en règle….Il fallait, d’après certains les interdire.

J’étais partisan de l’abolition de la peine de mort mais j’ai toujours refusé à des manifestations visant l’interdiction de spectacles.

Aujourd’hui, quiconque empêche la projection d’une œuvre, se comporte comme un barbare, reprenant les méthodes de triste mémoire.

L’époque n’est pas la même, certes et toute identification résulterait d’une falsification ou d’un essai de banalisation.

Ceci dit et rappelé, NON AUX CENSEURS, VIVE LACREATION ET LA DIFFUSION dans le respect des lois, bien entendu.

Si ces lois sont contestables, qu’elles soient contestées et changées mais dans un état de droit, elles sont la loi commune tant qu’elles restent en vigueur.

 

Jean-François Chalot

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.02/5   (99 votes)




Réagissez à l'article

164 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 20 février 2014 09:28

    Bonjour, Jean-François.

    Entièrement d’accord !

    Pour ce qui est du film Tomboy, l’action de Civitas est d’autant plus ridicule que ce film montre le trouble d’une pré-adolescente relativement à son genre sans jamais tomber dans le scabreux. Un joli film - justement récompensé à Berlin - qui peut être montré à tous sans le moindre problème. Les intégristes catholiques sont décidément complètement à côté de la plaque !


    • soi même 20 février 2014 21:43

       @ Fergus, les progressistes aussi, en voulant réinventé le Monde !


    • cyril 20 février 2014 22:50

      St juste, moi c’est votre intolérance que j’ai des difficultés à tolérer. Vous avez du mal avec l’homosexualité. Sachez qu’il va falloir vous y faire car les homos sont partout et ils sont là pour l’Éternité... ahahaah  Vade rétro Satanas


    • Sylvain62 20 février 2014 23:10

      @Saint Just


      Un commentaire pondéré et de bon sens dans ce genre de débat empoisonné cela fait du bien, merci. Je vous rejoins à 200%.

    • CASS. CASS. 20 février 2014 23:13

      En accord comme plus que très souvent avec l’analyse de St Just


    • CASS. CASS. 20 février 2014 23:53

      des progressistes modéle talmudistes inculqués aussi bien par les curés que les autres, vous pensez quel progrès, c’est la baronne rothschild qui disait il nous faut bien de la chaire fraîche pour nos vieux, qui doit dormir sur ses deux oreilles, contrairement à De Gaulle qui doit se retourner sans cesse dans sa boite.


    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 00:59

      @ Saint Just
      « Viscéralement opposé... » Ce n’est donc pas une prise de position rationnelle. Et un commentaire suivant parle du « bon sens » de Saint-Just.
      Ce « viscéralement » me trouble. Il évoque une sorte de phobie. Ne seriez-vous pas, par hasard, quelqu’un dont l’orientation sexuelle naturelle aurait été contrariée ?


    • bakerstreet bakerstreet 21 février 2014 03:09

      Outre que les articles de Chalot tiendraient sur un timbre poste, il réussit toujours l’exploit de les bourrer d’invectives et de contresens, en y ajoutant la conclusion formidable qu’il détient la modernité. Et bien sûr la lumière....


      L’adresse marquée sur l’enveloppe est raturée et pas très claire, on ne sait pas au juste à qui c’est envoyé. 
      Ah, si, aux forces de l’obscurantisme.
      Toujours la lumière. 
      Le teneur de flambeau militant, Prométhée attaché à son rocher rouge comme une bernique.

      Ce très bon film est le levier qu’il tente de manœuvrer comme un levier pour alimenter une polémique qui lui va à ravir. 

      « Tom boy » a été instrumentalisé dans son utilisation,. A travers ce débat se profile toujours ce truc du genre. 

      La théorie, pour appeler un chat un chat, le féminin faisant trash en la matière

      Cette propagande visant à créer un enfant nouveau : « Une sorte de méthode globale de la lecture des mœurs »a utilisé ce film dans ce contexte très particulier. 
      Que des intégristes en demandent l’interdiction à la télé est en effet aberrant. 
      Tout aussi aberrant, la volonté d’amalgamer les opposants à cette théorie, à ces calotins.

      Néanmoins, c’est un vieux truc qui peut marcher ; On enferme tout le monde dans l’étiquette réactionnaire. 
      Une sorte de sac qu’on balance à la rivière, après avoir mis le chat dedans

    • Allexandre 23 février 2014 18:53

      @ Saint Just
      En voilà un qui porte bien son pseudo. On ne vous demande pas de tolérer l’homosexualité, mais de vous occuper de votre cul. Vous êtes le parangon du parfait crétin, catho traditionnaliste primaire à l’intelligence très limitée, la preuve c’est qu’il n’a rien compris aux paroles de Jésus. Mais il voudrait donner des leçons de morale. Vous prendriez-vous pour Dieu le Père..ou le Fils ? De toute évidence, c’est sur un divan qu’il faut vous allonger pour raconter les dysfonctionnements de votre prime enfance. En attendant, pensez ce que vous voulez, lmais ne faites pas chier les autres. Personnellement, je ne tolère même pas les cons de votre espèce, mais le drame, c’est qu’ils sont très nombreux à manifester le dimanche contre le mariage pour tous en exhibant leur marmaille, déjà bien lobotomisée. Méfiez-vous, peut-être aurez vous un PD ou une Gouine dans votre progéniture...ou les deux. Les chats ne font pas des chiens


    • fnath fnath 25 février 2014 01:23

      lE défenseur des libertés CHALOT nous donne une nouvelle définition de la démocratie  : "Personne n’oblige quiconque à visionner ce film….

      Chacun est libre de passer la soirée selon ses propres choix.

      C’est cela la démocratie." MDR


    • Gasty Gasty 20 février 2014 09:34

      Ce film n’a rien d’irrespectueux, d’ordurier ou d’insultant. C’est un état de fait qui n’est pas répréhensible mais seulement déconcertant ou dérangeant pour d’autre.
      Dommage pour ceux qui sont choqué et s’opposent par des attitudes brutales, ils ne comprendront jamais rien d’autre que la passion ..........(des religions)


      • Claudius Claudius 20 février 2014 09:54

        « Dans le respect des lois » dites-vous, bien évidemment


        Qui font les lois sinon les « Maîtres à penser » ?

        Ceux que vous dénoncez comme « Maîtres à penser » ne vont rien gagner

        mais ils servent bien aux vrais ..

        le film est bien fait, il sert les idées de ceux qui l’ont payé. 

        Dans la réalité, si vous avez des gamins, ils ne sont jamais dans ce pathos hollywodien

        C’est d’ailleurs assez crapoteux que d’entrainer des enfants de cet âge dans l’industrie capitaliste du cinéma, du spectacle, de la réclame, des jeux du cirque ..

        Art .. ?

        Art de la manipulation

        • Fergus Fergus 20 février 2014 11:41

          Bonjour, Claudius.

          Vous écrivez à propos de ce film « il sert les idées de ceux qui l’ont payé. » A quoi faites-vous allusion ? Ce film est sorti en 2011, durant le quinquennat de Sarkozy, et ne peut être soupçonné d’avoir répondu à une « commande » du pouvoir socialiste.

          Vous écrivez également « crapoteux » pour qualifier ce film et je m’interroge là aussi : l’avez-vous vu ? Car ce film est tout sauf crapoteux. Il montre sans le moindre aspect scabreux un épisode de la vie d’une petite fille de 10 ans qui aimerait être un garçon. Sans doute rien de plus que ce que vivent, à un moment donné, des milliers d’autres gamines.


        • JL JL 20 février 2014 11:55

          Bonjour Fergus,

          j’interviens ici parce que moi aussi, j’ai dit crapoteux. Mais ce n’est pas le film que j’ai qualifié de très beau que je trouve avec claudius, crapoteux - je serait absurde - c’est l’utilisation, l’instrumentalisation qui en est faite. Nuance.


        • Fergus Fergus 20 février 2014 12:27

          Bonjour, JL.

          Nous sommes d’accord sur ce point : l’instrumentalisation de ce film, dans quelque sens que ce soit, est choquante.


        • Luc le Raz Luc le Raz 20 février 2014 13:03

          Bonjour Fergus,
          « l’instrumentalisation de ce film, dans quelque sens que ce soit, est choquante » . Pas certain que tout le monde comprenne smiley
          Au vu de certains posts, j’aurais tendance à penser que ce film est, avant tout, un révélateur d’homophobie chez leurs auteurs.


        • CASS. CASS. 20 février 2014 23:20

          l’instrumentalisation qui en est faite , par les adeptes de la vilaine lulu, des cathos et convertis cathos talmudistes n’en étant pas exclus d’ailleurs n’est ce pas


        • JL JL 20 février 2014 10:19

          C’est un très beau film ; tout en délicatesse.

          J’accuse Civitas et les lobbies LGBT qui ne sont que les deux faces intégristes de la même problématique et je dirai, du même problème, de l’instrumentaliser de manière crapoteuse, pour reprendre l’expression de claudius ci-dessus.


          • Féraud 20 février 2014 10:20

            Société triste et lamentable que celle où il n’y aurait plus d’enfant à l’écran.


            • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 20 février 2014 10:25

              Voilà où nous en sommes grâce à une gauche à la fois socialo et facho, à la fois libertaire et liberticide qui méprise les parents et dénigre à la famille sa primauté dans l’Éducation. A Mayotte, la réforme des rythmes serait aussi un moyen de garder les gosses l’après-midi parce que les chiffres de la primo-délinquance sont alarmants, et tant pis pour les 40°, la poussière ; la boue, les chiottes qui débordent, le manque d’animateurs ou leur faible niveau... ne parlons pas de l’équilibre alimentaire de la collation. Et par-dessus tout, ce mépris pour les parents qui ne seraient que des irresponsables, ce mépris pour les citoyens parce qu’une ministre en visite (c’est déjà critiquable en période électorale) ne sait que mentir et manier la langue de bois (v. mon article « Des pourris faisons table rase ! »


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 20 février 2014 10:51

                déjà que l’article s’apparente à un tract confus, votre commentaire mahorais qui semble complètement hors sujet renforce les ténèbres qui entourent ce fil de discussion.


              • bernard29 bernard29 20 février 2014 11:39

                Les articles de Chalot ne sont que des tracts, confus comme vous dites, mais en plus totalement incompréhensibles ; Par exemple cette phrase

                «  J’étais partisan de l’abolition de la peine de mort mais j’ai toujours refusé à (participer.. à) des manifestations visant l’interdiction de spectacles. »

                1) Est-ce que Chalot veut dire qu’il aurait été contre des manifestations visant à interdire le spectacle de la mise à mort en place de grèves, si la peine de mort n’avait pas été abolie ?? ? 

                 


              • 65beve 65beve 20 février 2014 22:55

                @Bernard29


                A l’époque de l’abolition de la peine de mort, Sardou a pris position pour.
                Des abolitionnistes énervés sont venus le chahuter à un concert.
                Chalot explique qu’il n’approuve pas ce comportement à l’égard du chanteur.
                cdlt


              • CASS. CASS. 20 février 2014 23:29

                la preuve que de nombreux parents sont irresponsables puisqu’ils savent qui et quoi gouverne la france et cette UE et qu’ils en redemandent du vatican et cie talmudistes adeptes de la vilaine lulu. 


              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 01:03

                Nom ? Dedieu. Trop beau pour être vrai ! Ce n’est sans doute qu’un pseudonyme ?


              • ffi ffi 21 février 2014 04:33

                Je suis de plus en plus fasciné comme les tracts de nos patentés gauchistes ressemblent aux lettres des corbeaux : Comme des bouts de phrases épars découpés dans de vieilles coupures de journaux, puis collés bout-à-bout pour former une phrase à la une syntaxe approximative.

                Ça s’appelle un amalgame de stéréotypes.
                 
                Alors quand ceux-ci nous la joue « chasse aux stéréotypes »,
                alors que leurs tracts sont des ramassis de stéréotypes (en tous genres...),
                il faut admettre que c’est à mourir de rire.
                 
                Dire que je fus gauchiste dans le temps...
                Mais ça c’était avant.

                C’est quand je ne savais pas encore penser par moi-même
                et que je disais des mots savants qu’en vérité je ne comprenais pas,
                (et spécialement quand je ne les comprenais pas !),
                croyant faire ainsi l’intéressant au yeux du monde.
                 
                En vérité, à gauche, on ne pense pas, on se conforme.
                On a un répertoire de phrases toutes faites qu’il faut placer dans le discours et que l’on répète de mémoire.
                 
                Car l’intelligence, à gauche, elle n’est pas personnelle, elle sociale.
                La raison de l’enchaînement des phrases n’obéit pas à une signification dans la pensée de celui qui parle, mais à un calcul relatif à la sociologie du groupe.


              • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 20 février 2014 10:26

                Sinon, c’est déjà un défi que de faire accepter à son gosse ce qu’il est sans le perturber parce qu’il pourrait être quelqu’un d’autre...


                • dohc 20 février 2014 10:43

                  « Faire accepter à son gosse »

                  wow

                  D’abord je choisis ce que devra être « mon » gosse, et ensuite je me fais fort de lui « faire accepter »...
                  Parce « qu’il pourrait être quelqu’un d’autre »,
                  Et « Sans le perturber » bien sûr...

                  Encore un qui a tout compris aux enfants.
                  Et bon courage au gosse,


                • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 20 février 2014 14:52

                  Vous vouliez pas non plus une dissert de 12 pages ? Et puis, puisque vous semblez d’un niveau à ne pas comprendre, il vaut mieux ne plus se croiser, serait-ce sur Agora...
                  Non à la politique socialiste libertaire et liberticide : « HOLLANDE DÉMISSION ! »


                • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 20 février 2014 10:29

                  Pardon, j’ai oublié comme si c’était illégal de contester : « HOLLANDE DÉMISSION ! »


                  • eric 20 février 2014 10:41

                     Tous cela est tellement évident que si on en parle, c’est bien pour cacher le reste.
                    Qui décide qui paye et pourquoi ?
                    Qui paye, c’est nous, soit comme contribuable soit comme parent tenu d’acheter ce que disent les profs.
                    Qui décide ? des commissions, des cerces pédagogiques, asso plus ou moins occultes, qui se gardent bien d’associer les citoyens aux choix qui sont en général « engagés ».
                    Pourquoi ? Pour au final des trucs, dont l’aspect militant n’est peut être même pas le plus grave par rapport a la médiocrité intellectuelle et culturelle.
                    On a tous fait l’expérience si on a continué a lire après l’école publique.
                    On s’est tous fait tartir avec le château de leur mère, la gloire de leur père et autres illustrations de la beauté du métier d’instit. On a tous eu droit a un Balzac médiocre, parce qu’il le faut bien et a quelques Zola engagés etc... Bref, l’école a réussi a nous faire passer a cote de la culture et de la littérature, et on s’en rend compte quand on parle avec des élèves qui ont eu la chance d’être dans le privé.
                    Et encore, je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans...
                    Parce que je vois avec mes gosses, ce n’est même plus les mêmes et sempiternelles poèmes politiquement corrects. Le niveau a encore baisse. dans le cadre du bourrage de crane « durable’ et entre 2 opérations »nos amis les déchets« , les miens ont eu droit a un truc, de mémoire, cela commençait par a »toute allure dans le vide ordure...« 
                    La lutte Bourdieusienne contre une soi disant »culture légitime" s’est transformée en un combat contre la culture tout court.

                    Aussi, il ne s’agit pas de la lutte nauséabonde et rancie de rares parents catho intégristes et présumé fascistes pour faire interdire d’éditer n’importe quoi, mais bien du début de la réaction de parents de jeunes enfants, qui sont a 80% au niveau bac, et qui commencent a s’intéresser vivement aux contenu de l’enseignement que reçoivent leurs gosses.
                    C’est pourquoi il faut hululer haut et fort a la censure, et des maintenant, parce que la suite est inéluctable : les citoyens exigeront de plus en plus d’avoir leur mot a dire sur les contenus. Après l’idéologie, viendra la qualité en général.
                    Et ce ne seront plus des débats entre pedo psychiatre pour savoir quelle image de la nudité adulte est compréhensible a quels ages pour quels enfants. Vous allez devoir pour le principe, prendre la défense de machin dont même pour vous, la nullité culturelle sera évidente...


                    • Mania35 Mania35 20 février 2014 12:24

                      Pour info, le livre tant critiqué par Copé « Tous à poil » était sur une liste de livres établie non par des enseignants, affreux gauchistes qui veulent pervertir les enfants, mais par des PARENTS D’ELEVES. 


                    • eric 20 février 2014 14:22

                      Pour info c’est partiellement vrai http://lelab.europe1.fr/t/le-livre-jeunesse-tous-a-poil-est-il-recommande-aux-enseignants-la-presentation-tronquee-de-vincent-peillon-13077
                      Mais il faut savoir aussi qu’en France, il y a une asso de parent de gauche qui est en pratique une émanation des syndicats d’enseignants (FCPE) et du PS. C’est du reste pourquoi, localement, elle est souvent la seule subventionnée par les collectivités de gauche. Au cas précis, on parle d’une assoc. dans laquelle, il y a aussi des parents..
                      Syndicats maison et voix de son maitre...


                    • Claire29 Claire29 20 février 2014 15:04

                      D’accord avec ce que dit Eric sur la FCPE,je voulais plussé mais j’ai moinsé par erreur !


                    • Claire29 Claire29 20 février 2014 15:05

                      Je corrige :

                      je voulais plusser...

                    •  C BARRATIER C BARRATIER 20 février 2014 20:47

                      Tant que les syndiqués(ées) auront le droit d’avoir des enfants il y aura des parents d’élèves syndiqués, qu’il s’agisse de syndicats comme le MEDEF ou la CAPEB, ou la FNSEA, ou de la CGT de la CFDT ou FO
                      Que souhaitez vous exactement pour ces parents là ?


                    • eric 20 février 2014 21:34

                      L’affichage du cumul des mandats. Quand tu es élus local, socialiste, profs, dirigeant syndical local, elus de l’association de parent maison, et representant d’un certain nombre d’associations, il y a des moment ou on aimerait savoir qui parle a quel moment.
                      Et quad toutes ces organisations repreenent mot pour mot le communique du ministre, on a limpresson d’une confusion totale des « genres ».


                    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 01:12

                      Bien sûr, la PEEP n’a jamais été de droite, surtout à sa création ? Quant aux autonomes, ils porteraient bien leur nom : de droite ++, ils ne seraient autonomes que de la droite et de la gauche ? Bien compliqué... Ouvrez les yeux !


                    • eric 21 février 2014 06:16

                      Cela n’a rien n’a voir. Soyez a ce qu’on vous dit !
                      Un patron peut être a droite a gauche ou nul part. Salarie de sa propre boite et consommateur de ses propres produits. Jusque la pas de lézard.

                      Mais si il est patron, salarie, chef du syndicat maison, resposanble de l’association de défense des consommateurs de ses produits, qu’il émarge a l’administration qui contrôle ses produits comme consultant, membre de la commission en charge de reglementer ses concurrents, qu’il est maire de la ville ou se trouve son usine, député, en charge de la commission qui s’occupe de la réglementation de son domaine d’activité, et qu’il est nomme ministre dans son domaine sans lacher tous le reste, celane vous generait pas, « quelque part » ?


                    • Aldous Aldous 20 février 2014 11:02

                      En réalité si, on a obligé les enfants de primaire à visionner cette merde.

                      Je ne parles pas de vagues soupçons mais ce ce qui s’est passe dans l’école primaire où mon fils est scolarisé.

                      A l’initiative du ministère de l’éducation nationale les instituteurs ont été incités à programmer une sortie au cinéma pour l’ensemble des classes et celle de mon fils n’y a pas echappé.

                      La tromperie réside dans le fait que les parents font confiance à l’institution pour definir quelles oeuvres sont adéquates en fonction de l’âge des enfants et de son interêt pédagogique.

                      Or ici les deux sont inadéquats.

                      Je ne ferais pas de debat theorique sur le sujet, je me base juste sur le retour que m’en a fait mon fils (10 ans) Il etait choqué et en colère. 

                      « C’est n’importe quoi ce qu’ils nous ont emmené voir ! » 

                      « C’est une petite fille qui se fabrique un zizi en pâte à modeleret le met dans son slip et ensuite elle ment à une autre petite fille en lui faisant croire qu’elle est un garçon pour la rendre amoureuse. » 

                      « C’est dégoutant ! »

                      Ce qu’un enfant de 10 ans est capable de deceler comme malsain, un charlot post-68 est trop demeuré pour le comprendre.

                      la sexualisation précoce des enfants est une des revenducations des militants pédophiles. Que Arte diffuse cette merde, on s’en fiche.

                      Mais l’avant-garde de la pédophilie dont Charlot est aussi un militant -conscient ou inconscient- doit dégager de l’ecole ! smiley


                      • JL JL 20 février 2014 11:25

                        D’accord avec Aldous.

                        Ce film a sa place sur Arte. Pas dans les écoles.

                        Mais le plus dégoutant demeure ceci : tous les enfants de cet âge ont vu sur les télévisions commerciales des horreurs sans nom. Que font les Pouvoirs publics ? Rien !

                        Ce n’est pas en faisant entrer, au prétexte de l’égalité hommes femmes, le sexe dans l’école qu’on luttera contre les machos, les pervers sexuels et les dérives pornographique de la société de consommation.

                        Égalité, que d’injustices en ton nom.


                      • klendatu 20 février 2014 12:13

                        Ce qui est particulièrement choquant, c’est que dans cette affaire, les enfants n’ont d’autre choix que de subir, dans la mesure où la projection du film leur est imposée par une figure de l’autorité, pédagogique, en l’occurrence, et cela, dans une période où leur personnalité est en construction et où ils ne disposent certainement pas des ressources psychologiques pour se défendre. Là, c’est une relation de pouvoir qui, en quelque sorte, fait effraction dans la construction psychosexuelle de l’enfant.

                        La raison voudrait que cessent ces « expérimentations » en milieu scolaire.

                        Pour ce qui est du passage du film a la télévision, et par rapport a la télévision de manière générale, simple récepteur d’images qui est parfois fallacieusement mis au même niveau, il convient de préciser que les parents en ont le contrôle, et qu’ils ont toutes prérogatives pour filtres, expliquer, et limiter l’accès.

                        Tout cela pour dire que la télévision est bien peu de choses au regard de ce qui a lieu actuellement dans la vrai vie, et qui est inqualifiable.


                      • Aldous Aldous 20 février 2014 12:26

                        JL, c’est de la responsabilité des parents de ne pas laisser leurs enfant regarder n’importe quoi.


                        Ceci dit les parents sont de plus en plus nombreux à n’avoir aucun repère et à se faire manipuler par les modes morbides :

                        Mode de la littérature zombie pour enfants (+ jeux de zombies, + films de zombies) dont le but est d’accoutumer à l’idée qu’autrui s’il est différent n’est pas humain. (version adulte ça aide a faire passer l’idée que le musulman ou le chrétien n’est pas humain)

                        Mode « mon bébé aime la mort » (version juvénile du « viva la muerte » des franquistes ou du logo des waffen ss)

                        Exite pour les filles avec tete de mort + coeurs roses 


                        Y’a aussi la version « mon bébe aime Satan » avec des pentagrammes et des cornuto...


                      • Constant danslayreur 20 février 2014 13:00

                        Aldous a tout dit, merci à lui.

                        J’ajouterai juste - au delà de l’inqualifiable fait d’avoir imposé ce film aux enfants des écoles - que quand un film quel qu’il soit met en scène une sexualité enfantine quelle qu’elle soit, les pédophiles ne sont jamais très loin.

                        Une question de censure qu’il dit l’autre... mais bien sûr


                      • Fergus Fergus 20 février 2014 13:48

                        Bonjour, Constant.

                        Il n’y a pas de sexualité dans ce film, tout juste deux petites bises anodines sur la bouche comme en échangent presque tous les gamins, garçons et filles.


                      • Aldous Aldous 20 février 2014 14:13

                        Vous confondez coït et sexualité. 


                      • Xenozoid 20 février 2014 14:22

                        Aldous confond nudité avec liberté


                      • Aldous Aldous 20 février 2014 14:47

                        Et toi les vessies avec les lanternes.

                        On parle de séduction par tromperie sur le genre par le biais un sexe postiche.
                        C’est de la sexualité.

                      • Xenozoid 20 février 2014 15:05

                        aldous tu pousse tout a la pédophilie, en quoi est tu sure que tous sont pédophile ?


                      • Fergus Fergus 20 février 2014 15:40

                        Bonjour, Aldous.

                        Ce « sexe postiche » n’intervient que pour une séance de baignade dans un étang. Il ne joue strictement aucun rôle le reste du temps.


                      • Aldous Aldous 20 février 2014 16:29

                        Et ? L’importance du propos dépendrait de la durée d’exposition à l’écran ?



                      • Fergus Fergus 20 février 2014 17:03

                        @ Aldous.

                        Manifestement, vous n’avez pas vu le film. Si vous l’aviez regardé, vous seriez actuellement en train de vous demander quelle mouche vous a piqué d’entretenir une telle polémique sur un film qui, à aucun moment, n’est dérangeant.

                        Bonne fin de journée.


                      • Pie 3,14 20 février 2014 19:41


                        Aldous n’a pas de fils de 10 ans traumatisé par Tomboy.

                        Notre grec orthodoxe qui traite quiconque n’est pas d’accord avec lui de pédophile s’est inventé ce mensonge afin de marquer les esprits.
                        Il ferraille depuis des jours sur le thème de « l’ABCD de la pédophilie », dénonce une école socialiste laxiste et libertaire qui pervertirait nos enfants sans véritablement convaincre.

                        Aujourd’hui avec ce fils qui dit « c’est dégoutant » il a marqué les esprits. Bizarrement, alors qu’ Aldous ne parle que de ce sujet depuis plusieurs jours et a déjà écrit des dizaines de commentaires son fils pas content de Tomboy n’arrive sur le tapis qu’aujourd’hui.

                        Il faut saluer cette immense pudeur d’un père meurtri qui révèle seulement poussé par les événements la souffrance de sa progéniture.


                      •  C BARRATIER C BARRATIER 20 février 2014 20:56

                        Vous n’avez pas l’air d’être en relation avec des familles ayant des enfants jeunes. C’est une banalité de dire qu’actuellement dès la maternelle, des enfants s’habillent sexy genre poupées BARBY. Les professeurs préfèreraient que l’argent des familles soit mieux employé, et rêvent parfois du retour de la blouse.
                        Ceci dit, les enfants restent ce qu’ils ont toujours été dans leur comportement. garçons et filles jouent sans rien de malsain (au fait quelle serait l’autorité capable de dire ce qui est sain ou malsain ? quand on a trouvé et on trouve du malsain dans ce qu’on croyait saint !.Par la faute d’adultes...Les curés pédérastes ne sont pas une légende...
                        Ce sont des adultes qui posent problème si j’en crois les chroniques judiciaires, pas les enfants.


                      • Aldous Aldous 20 février 2014 21:46

                        Vous êtes pie...toyable.


                        Que mes origines et ma philosophie vous parraissent des arguments valables pour contester la valeur de mes opinion montre que vous êtes pleinement imbibés le la mediocrité intellectuelle dans laquelle sombre l’occident et qui heureusment n’est pas à ce point généralisées dabs ce fameux monde orthodoxe que le communisme n’est pas parvenu à couper de sa spiritualité malgré 70 ans de méthodes somblables à celle de l’ABCD de l’égalité.

                        Méthodes qui attaquen le logos, c’est à dire la capacité d’articuler un raisonnement, en vidant les mots de leur sens et en remplaçant la raison par l’emotion.

                        Donc, je ne vous permet pas de vous ériger derrière de votre petit clavier en commissaire politique de ma vie familliale et encore moins de mettre en doute les paroles de mon fils.

                        Est ce que je vois accuse moi d’être stipandié pour venir racontez ces sornettes ?

                        Vous vous gobergez de cosmopolitisme et d’antiracisme mais vous ne respectez les différences ethniques et raciales que si elles s’accompagne à un renoncement culturel total en faveur de votre pensée unique.

                        En fait vous êtes bien pire que les racistes francs du collier : vous êtes un hypocrite qui dissimule son rejet sous un paravent de bon sentiment auto-administrés.

                        Contrairement à vous je n’ai aucune difficulté à discuter avec un musulman, un bouddhiste, un Catholique ou un athée. Je suis authentiquement tolérant car je sais que nul ne mérite d’être reduit au silence du fait du système de valeurs qu’il a hérité de ses aïeux, que chaque culture est respectable et possède des sagesses intrinsèques que les générations successives ont distillé.

                        Vous vous etres un égo sur pattes, pétri de dofmatismes, condamnant autrui avant même qu’il ai pu ouvrir la bouche, car vous avez l’outrecuidence de croire que tout le monde se trompe, y compris vos propres aïeux.

                        Alors un bon conseil : pas touche à mon fils. 
                         

                      • cyril 20 février 2014 23:00

                        aldous, vous l’avez vu ce film pour le qualifier de merde ?


                      • CASS. CASS. 20 février 2014 23:38

                        Les gosses sont intoxiqués d’isra el à lécole, comme dans les écoles privées cathos, maintenant ils seront intoxiqués par leur talmud.


                      • CASS. CASS. 21 février 2014 00:13

                        en effet Aldous a tout dit à propos de certains talmudistes et de leurs commerces


                      • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 01:16

                        @ Aldous. Parole d’enfant est parole d’Evangile, fidèle au dogme catholique. Voilà un petit garçon de dix ans, bien moulé, bien formé, bien conforme à ce que son papa a voulu en faire. Emancipation.... !


                      • Aldous Aldous 21 février 2014 08:38

                        c’est ça, eduquer son fils à sa culture serait une aliénation.


                        Alrs qe les programmer selon l’idéologie du systeme serait une... emancipation ?

                        Ma pauvre (mon pauvre, avec le gender tout est permis) vous êtes déjà totalement décérébré. 

                         smiley « le système te libère de tes parents » aouuuum ! smiley
                         smiley « le système veux ton bien » aouuuum ! smiley
                         smiley « le système te permet de devenir ce que tu veux » aouuuum ! smiley
                         smiley « surtout si tu veux faire chômeur travesti sans famille » aouuuum ! smiley


                      • Pie 3,14 21 février 2014 08:51

                        Aldous,

                        Vous n’êtes pas obligé d’en faire trois tonnes dans le rôle de la victime outragée.

                        Je ne crois pas une seconde à votre histoire de fils choqué à la vue du film Tomboy car je suis persuadé que vous n’auriez jamais laissé de côté un si bel argument jusque hier alors que vous ne faites que parler de ce sujet depuis des jours et des jours. De plus vous êtes une personne vindicative mais prudente et ne laissez jamais rien de privé transparaître dans vos posts. Ce serait donc une première...

                        Vous vous décrivez comme un être plein de tolérance ce qui est assez amusant quand on lit vos commentaires depuis longtemps.

                        Vous êtes orthodoxe tendance rigoriste ce qui peut expliquer votre détestation de toute éducation sexuelle à l’école, votre opposition aux cours sur l’égalité hommes/femmes et l’an passé votre combat contre le mariage homo.

                        Vous passez vos journées vissé sur ce forum à commenter sans la moindre trace de tolérance vos sujets favoris et traitez systématiquement de commissaires politiques ou d’agents de la Stasi ceux qui vous contredisent ou ont un peu de mémoire. Depuis une dizaine de jours vous les traitez de pédophiles...

                        Vous me jouez le grand air du père insulté ( ma vie familliale, les paroles de mon fils, pas touche à mon fils), c’est parfaitement ridicule. Je me contente de commenter vos écrits et considère que vous avez inventé un mensonge rhétorique à des fins argumentatives.


                      • Aldous Aldous 21 février 2014 23:36

                        J’en ai rien à faire de ce que vous croyez, vous me racontez votre cathéchisme ou quoi ?

                        Je ne suis vindicatif qu’avec les trolls endoctrinés ou stipandiés qui n ?avancent aucun argument mais des affirmations gratuites, chose que vous llustrez parfaitement avec vos délires sur moi.
                        Délires contradictoires : Je serais secret sur ma vie et en même temps voys savez mes origines, ma foi et la composition de la famille.

                        Vous etes un drole de rigolo vous ! Mais vous ne gagnerez rien à m’attaquer sur ma personne, je vous démonterais systématiquement. Vous n’avez aucune rigueur logique.

                      • Aldous Aldous 21 février 2014 23:42

                        De plus il faut avoir une sacrée mauvaise foi pour m’accuser d’utiliser l’argument de l’attaque personnelle systématique alors que le seul argument des pro mariages homo s’est résumé à asséner un seul mot systématiquement et sans nuance : homophobe. 


                        L’.argument de pédophilie lui par contre est malheureusement fondé et je l’assène car c’est cela qui se cache derrière la sexualisation précoce de nos enfants voulue et promue au niveau mondial par l’OMS.

                      • claude-michel claude-michel 20 février 2014 11:02

                        Et moi en 2005 j’ai dis non..pour rien..on a censuré mon vote.. !


                        • CHALOT CHALOT 20 février 2014 11:23

                          Aldous !

                          Vous prenez vos craintes pour de la réalité.
                          J’ai été instit longtemps et j’ai beaucoup travaillé avec le cinéma mais jamais je n’aurais emmené les enfants voir un film qui pourrait choquer un père ou une mère de famille....
                          Quant à la pédophilie supposée....C’est une injure que vous me faites, c’est infect et évidemment vous pouvez continuer sous votre « courageuse »situation d’anonyme
                          Le débat c’est aussi le respect de l’autre,
                          Vous m’avez choqué

                          • ACABIT 20 février 2014 11:32

                            Chalot

                            VOUS M’AVEZ CHOQUE

                            Pauvre petit, j’espère que tous les films qui étalent chaque jour la violence, la cruauté et la stupidité des hommes ne te choquent pas


                          • Aldous Aldous 20 février 2014 13:02

                            Si vous vous sentez injurié c’est que vous êtes inconsciemment un allié objectif des théories pédophiles qui avancent sournoisement derrière le paravent progressiste.

                             
                            Ces militants de la « cause » pédophile existent et avaient pignon sur rue dans l’idéologie post-68arde comme l’illustrait le journal Libèration en 1977 sous le titre evocateur :

                            « apprenons l’amour à nos enfants »


                            Depuis ils se sont fait discrets et font passer leur marotte (la sexualisation précoce des enfants" par lebizis des minorités moins sulfureuses (LGBT)


                          • Aldous Aldous 20 février 2014 13:08

                            par le biais des...


                          • Fergus Fergus 20 février 2014 11:45

                            Bonjour, Lavigue.

                            « Une chaîne que personne ne regarde ». Excessif, même si l’audience d’Arte est modeste relativement aux poids lourds du PAF, malgré une programmation de qualité. Le plus amusant est que, grâce à la polémique suscitée par Civitas, il y a eu hier soir l’une des meilleures audiences de la chaîne avec 1,2 millions de téléspectateurs.


                          • Claire29 Claire29 20 février 2014 12:21
                            On a fait sortir les signes religieux des écoles pour y faire entrer la propagande LGBT !
                            Ce film peut passer sur Arte,on n’est pas obligé de le regarder !
                            Je pensais le regarder pour me faire ma propre opinion mais les résumés,bandes annonce et critiques,bonnes d’ailleurs dans l’ensemble,ne m’ont pas donné envie d’en voir plus et je ne l’ai pas regardé !
                            Ceci dit si chacun doit être libre de le regarder quand il passe à la télé ou d’aller le voir dans des salles de cinéma,Civitas doit être libre aussi d’appeler à son boycott ! 
                            La réalisatrice ne cache pas qu’elle est une militante lesbienne et la diffusion de ce film dans les écoles est de la propagande LGBT,des parents mis devant le fait accompli pourraient donc porter plainte pour corruption de mineurs ! 

                            Une pétition circule pour demander son interdiction dans les écoles :

                            http://www.citizengo.org/fr/1021-non-diffusion-du-film-tomboy-dans-les-ecoles-dans-le-cadre-du-programme-ecole-et-cinema-mis?tc=ty&tcid=2121403

                            •  C BARRATIER C BARRATIER 20 février 2014 21:00

                              Mais qu’y a - t-il donc de plus dégueulasse qu’une croix avec un mec presque à poil et qui est même un cadavre ! ce n’est pas uns spectacle pour les enfants ! Heureusement que ces saloperies ne sont plus dans les écoles.


                            • Aldous Aldous 21 février 2014 23:45

                              un vieux con haineux ?


                            • dohc 20 février 2014 12:59

                              Il se trouve que j’ai accompagné mon fils de 9 ans et sa classe pour voir ’Tomboy« , l’année dernière, au bon vieux temps ou cela ne posait aucun problème...
                              Et bien cela n’a posé aucun problème, les enfants savent semble-t-il mieux faire la part des choses que les nouveaux indignés tardifs...

                              Mon fils est bi-national (français+britannique), adore faire du shopping, ses copains sont indiférement français de toutes les couleurs, ou pas, certains sont franco-australiens, franco-brésiliens, français blanc à 100% mais ayant grandi au Burkina-Fasso, black du 11eme arrdt, certains ont 2 mamans, D’autres naviguent entre deux parents séparés, les amies de ma fille, qui déteste faire du shopping, (qui a grandi avec une nounou algérienne) sont : 1 fançaise de parents chinois, 1 française »de souche« , et 1 argentine née en France... mes voisins sont britanniques et je déjeune souvent au restau auvergnat en bas de chez moi. Mes amis sont gay ou pas je m’en contrefous.

                              Et »guess what ?... j’aime assez les mélanges...


                              • Aldous Aldous 20 février 2014 13:10

                                Et quel et le rapport avec la choucroute ?


                              • Luc le Raz Luc le Raz 20 février 2014 15:20

                                —> Aldous « Et quel et le rapport avec la choucroute ? » Autant que l’homosexualité avec la pédophilie, aucun.


                              • Aldous Aldous 20 février 2014 16:31

                                Il y a un rapport directe et récurrent entre ceux qui poussent à la sexualisation précoce des enfants et la pédophilie.


                              • Xenozoid 20 février 2014 16:36

                                vas y Aldous quelle est cette preuve récurente ?ton délire ?tu te vois entrain de te faire des ziozio car les lois te l’authorise ?preuves ?, vas y donne moi une preuve, une seule


                              • Xenozoid 20 février 2014 16:36

                                vas y Aldous quelle est cette preuve récurente ?ton délire ?tu te vois entrain de te faire des ziozio car les lois te l’authorise ?preuves ?, vas y donne moi une preuve, une seule


                              • Aldous Aldous 20 février 2014 16:43

                                Calme toi. Faut pas que ça te fasse bégailler...


                                La pédagogie précoce de « l’amour » est le cheval de bataille des pédophiles :

                                « apprenons l’amour à nos enfants » 1977 Libé

                                De même que la négation de l’innocence enfantine




                              • Xenozoid 20 février 2014 17:08

                                cést pas mois qui prédit la pédophilie depuis 100 réponses ,excuses le begaiement, (bug)


                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 01:36

                                @ Aldous
                                L’innocence enfantine ? C’est ce qui m’a fait ravager le potager de ma grand’mère en 1950, plus particulièrement le carré de choux, pour y trouver un petit frère. Cela, ce n’était pas grave, mais lorsque, à quinze ans, dans un bal de campagne, je me plaignais auprès de mes amies de mon âge, que mon cavalier me serrait à m’étouffer et qu’il devait avoir mis son trousseau de clés dans la poche de son pantalon, que c’était dur et que c’était désagréable, là je trouve que notre présent a du bon et que l’innocence peut être dangereuse.


                              • Aldous Aldous 21 février 2014 08:45

                                Monsieur Danièle (tu permets qu’on dépasse le limites arbitraires de la nature)


                                Tu me fais rigoler avec ton histoire de collé-serré. C’est fini l’epoque de « la boum ». T’as juste 50 de retard. Tu crois vraiment que le Gender c’est fait pour t’expliquer les choses de la vie ?

                              • jymb 20 février 2014 13:12

                                Monsieur Chalot,

                                J’ai souri assez largement en lisant votre belle diatribe anti-censure.
                                j’ai le souvenir d’un petit échange suite à un de vos articles concernant un salon du livre local dont vous faisiez l’éloge. J’avais remarqué que les salons du livre réellement ouverts à tous les ouvrages, et sans à priori, étaient tous à fait rares et qu’il fallait beaucoup de persévérance pour un esprit libre souhaitant piocher à toutes les sources disponibles. Je crois me souvenir avoir malicieusement cité à titre d’exemple caricatural Maïakovski et Léon Degrelle...D’où votre réponse sur l’indispensable censure concernant les livres écrits par des salauds notoires !
                                Difficile d’être un parfait homme libre n’est ce pas ?


                                • CHALOT CHALOT 20 février 2014 13:42

                                  Vous oubliez que les salons du livre procèdent d’un choix des organisateurs.

                                  Au fait il n’y aurait pas eu Degrelle chez nous, par choix mais pas non plus Marx car nous prenons les nouveaux livres sortis et que pour les politiques nous limitons aux granges biographies sorties.

                                • Liline 20 février 2014 13:31

                                  J’ai regardé ce film hier soir et je n’ai pas été particulièrement choquée.. C’est l’histoire d’une petite fille qui se sent mieux dans la peau d’une garçon. Se sent-elle mal dans son identité de fille ? Veut-elle avoir le droit de vivre « comme un garçon » : jouer au foot, être torse nu ? Quoi qu’il en soit, à la fin du film, c’est sa mère qui finit par apprendre le jeu que joue sa fille et qui fait cesser cette dissimulation en allant avec elle tout raconter à sa petite voisine tombée « amoureuse » (comme on peut l’être à 11 ans, ce qui est très relatif). Ainsi Laure fera sa rentrée scolaire ous sa vraie identité et ne se cachera plus. Je n’ai rien trouvé de particulièrement « dégoûtant », ni choquant, surtout que ce film est montré d’un point de vue enfantin et que la mère recadrer sa fille à la fin. La question du film est sans doute celle des enfants, qui pour une raison ou une autre peuvent se sentir mal dans leur sexe. Ils sont sans doute très minoritaire et une grande partie d’entre eux, ne rejète pas leur identité sexuelle à proprement dite, mais le rôle sexué que la société leur a préparé. Dans Tomboy, le fait de passer pour un garçon lui donne « de facto » le droit de jouer au foot, tandis que sa voisine qui est « trop nulle pour jouer » car fille, doit se contenter de regarder. A une autre époque, Georges Sand s’était fait passer pour un homme pour avoir le droit d’écrire. Et Jeanne d’Arc ? A-t-elle rééllement entendu des voix, où a-elle inventé cette histoire pour avoir le droit de combattre comme un homme ?


                                  • Fergus Fergus 20 février 2014 13:50

                                    Bonjour, Liline.

                                    Bravo pour ce commentaire très sensé et qui remet avec pertinence les pendules à l’heure.


                                  • Aldous Aldous 20 février 2014 16:33

                                    T’as quel âge ma petite Liline ? smiley


                                  • CHALOT CHALOT 20 février 2014 14:07

                                    tominarius !

                                    aucune contradiction : je suis contre toute censure et estime qu’un salon littéraire est libre de ses choix....Or le nôtre n’ouvre que très très rarement à des écrivains politiques : seuls à ceux ayant écrit une biographie....
                                    Nous aurions pu ouvrir à des biographes de droite si des demandes avaient été faites

                                    • foufouille foufouille 20 février 2014 14:07

                                      Tout le monde tombe dans le panneau, y compris la jeune Lisa, avec qui Laure/Michaël va nouer une relation ambiguë.

                                      donc un homo a le droit de se faire passer pour une personne du sexe opposé. ce sopnt des gosses, mais adulte cela poserait problème


                                      • arnulf arnulf 20 février 2014 14:39

                                        Mon pauvre Chalot.. Quelle misère de défendre une saloperie qui est de plus promue par l’éducation nationale.
                                        D’accord avec Aldous.
                                        Mon pauvre pauvre Chalot..


                                        • CHALOT CHALOT 20 février 2014 14:47

                                          Je ne défends pas l’éduc nationale mais me moque des dupont lajoie !


                                          • Claudius Claudius 20 février 2014 15:08

                                            Soyez pas si méchant envers vous même Chalot


                                            On vous aime bien, vous si égaré, si otages de ceux qui vous utilisent

                                          • arnulf arnulf 20 février 2014 17:20

                                            Je suis peut-être un Dupont Lajoie mais jamais je n’aurais fait visionner en tant qu’enseignant ce type de film sans informer les parents. Je pense que les parents sont là pour élever les enfants et l’éducation nationale dont tout le monde connait les résultats de plus en plus remarquables d’année en année devrait plus s’occuper des savoirs. Etre un béni oui oui de l’équipe de mauvais qui succède à la même équipe de mauvais précédente qui elle-même ... n’est pas une solution satisfaisante. La catastrophe sociétale et industrielle voulue par l’équipe que vous soutenez sera je l’espère un jour stoppée.
                                            Tous les enseignants sont loin d’être excellents et souvent se préoccupent peu du reste de la société. Et oui j’ai des enseignants dans la famille et amis.
                                            Et j’aimerais que les enseignants soient moins suffisants et plus proches des parents pour ne pas donner raison à Sarko sur le rôle des instituteurs e des prêtres..


                                          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 01:41

                                            @ Arnulf
                                            Vous avez dit prêtres ? J’avais cru entendre « trop souvent pédophiles » !


                                          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 21 février 2014 01:48

                                            La Suisse, un exemple ? Pas de lobbies ? Là-bas, ils sont dans les coffres-forts des banques secrètes. Quant à leur peuple, je me demande si c’est l’école Suisse qui les amène à voter comme des xénophobes et beaucoup trop pour la droite extrême.


                                          • arnulf arnulf 21 février 2014 12:06

                                            Allons Danièle Dugelay allons.. Nous ne sommes pas sur « ligne azur » ici.


                                          • jymb 20 février 2014 15:06

                                            Aprés lecture de plusieurs articles, j’ai la conviction intime que l’éducation ( nationale ou pas ) devrait apprendre à lire ( désolé de le rappeler) et apprendre surtout le plaisir de chercher par soi même à se forger une opinion d’homme libre. Ceci, en livrant les clés de la recherche et de la curiosité. La simple existence d’un prêt à penser que l’on assène aux enfants à travers des programmes, directives, listes de livres ou de films m’écoeure. Il semble qu’une certaine ministre se soit glorifiée du rôle de l’école dans le formatage mental de l’enfant, ceci pour lui extirper les idées pernicieuses venant du foyer familial. Ou comme un lourd parfum de RDA.


                                            • Neymare Neymare 20 février 2014 15:16

                                              J’ai regardé ce film avec ma fille de 7 ans et aucun de nous n’a été choqué. Le propos de ce film n’était nullement la sexualité, totalement absente de ce film, et il n’y avait rien de choquant.
                                              Si ça a choqué vos enfants c’est que vous les avez éduqué a voir le mal là ou il n’est pas
                                              Il n’y a rien à voir la dedans avec la sexualisation précoce des enfants (?) mais bien avec les questions que peuvent se poser les enfants à cet age, surtout lorsqu’ils ne sont pas absolument conformes à la norme que les esprits étroits veulent imposer à tout le monde


                                              • Aldous Aldous 20 février 2014 16:38

                                                Mais c’est votre droit absolu d’exposer votre fille à ces sujets. comme c’est le droit absolu des autres patents de les en préserver et que l’Education Nationale ne leur fasse pas visionner dans leur dos.


                                              • Neymare Neymare 20 février 2014 16:53

                                                Et votre fils il s’en est remis ?


                                              • Pie 3,14 20 février 2014 19:44

                                                Rassurez-vous,

                                                Aldous n’a probablement pas de fils de 10 ans, s’il en a un je suis certain qu’il n’a jamais vu ce film.

                                                Si cet enfant existe il a seulement un père mythomane.


                                              • Aldous Aldous 20 février 2014 21:52

                                                Par contre Pie est extralucide ?


                                              • Pie 3,14 21 février 2014 09:00

                                                Aldous,

                                                Pas besoin d’être extralucide, il suffit de vous lire depuis 2006...


                                              • Jimmy 20 février 2014 16:08

                                                décidément tous les défenseurs du système on été mobilisés pour faire oublier l’affaire de la théorie du genre à l’école en faisant le plus de bruit possible à propos de la demande d’interdiction d’un film par une simple association

                                                bon une association, civitas, a demandé la non diffusion d’un film sur arte et ne l’a évidement pas obtenu
                                                peut-être et alors ?
                                                cela empêche-t-il que l’apprentissage de la théorie du genre à l’école soit une saloperie ?
                                                et que d’avoir diffusé de force ce film dans les écoles soit ignoble ?

                                                • gegemalaga 20 février 2014 16:17

                                                  ...vous illustrez votre article sur  Copé/ tous à poil par une photo sur Tomboy...

                                                  celà me semble manquer quelque peu de rigueur intellectuelle ? non ?

                                                  à pat celà , je suis comme vous contre  la censure ( et les censeurs ) et j’attends ...
                                                   avec impatience ...
                                                  les réaction au « tome 2 » de tous à poil ... ! je m’en marre d’avance ... !

                                                  • Sylvain62 20 février 2014 19:15

                                                    En même temps pour traiter ce genre de sujet il ne faut pas se fouler intellectuellement, plagier le Nouvel Obs avec une pointe d’indignation sélective anticapitaliste suffit. 


                                                  • gegemalaga 20 février 2014 16:28

                                                    ah oui , je voulais vous dire aussi :


                                                    je vois une grosse difference :
                                                    entre un film pour ados ( ou pré-ados ) soumis à l’autorité parentale ;
                                                    et 
                                                    un livre pour tout petits , « imposé » hors controle parental ( hormis une tea-parti ).

                                                    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 février 2014 16:53

                                                      Des fois , on se demande si le gouvernement actuel ne fait pas l’IMPOSSIBLE pour que de plus en plus de parents soient motivés d’inscrire leurs marmots dans les écoles cathos payantes ( et donc qui coûtent moins cher à la collectivité ) histoire de ne plus devoir subir ce genre de dérives consistant à faire l’apologie de la sexualité sous toutes ses formes face à des mineurs.

                                                      Il y a beaucoup de choses à dire concernant les pratiques homosexuelles tant au niveau des rapports sexuels anaux ( déchirures des muscles anaux, mst et j’en passe au niveau de la transmission de cancers ) que des rapports sexuels oraux (mst et cancers aussi ) ce qui fait que les parents qui aiment réellement leurs enfants les dissuadent d’expérimenter ce genre de rapports aux conséquences dommageables pour leur santé ( d’autant plus qu’en raison de leur jeunesse les cancers prolifèrent bien plus vite et sont généralement fatals ) même si nos « génies » malfaisants de l’éducation nationale tentent à leur faire croire que c’est plutôt cool et sans risque d’être homo.

                                                      Quand je pense qu’à côté de ça on fait des campagnes pour dissuader de fumer ou de picoler, on se dit que les responsables étatiques sont une belle bande d’inconscients qui sont en train de nous mitonner un carnage de mst et autres cancers tous plus rigolos les uns que les autres et que l’auteur en est CONSCIEMMENT COMPLICE !


                                                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 20 février 2014 17:56

                                                        Consciemment complice de l’apologie de la mise en danger de la vie d’autrui que ça s’appelle.

                                                        Autant dire que l’auteur danse dangereusement sur la ligne rouge entre le légal et l’illégal...

                                                        J’ose espérer que l’auteur se réveillera avant qu’il ne soit trop tard !


                                                      • Christoff_M Christoff_M 20 février 2014 17:19

                                                        Quand on en vient a défendre des pedophiles notoires nombreux dans les partis classiques et surtout les financiers de l’ombre... faut arreter quoi !! a un moment il faut être sérieux !!

                                                        Ce bouquin en lui même ne pourrait pas présenter de problème, mais le battage médiatique déjà incite a la prudence... et comme dans tout, tout dépend de qui l’utilise et ce qu’on en fait dans le cadre d’expérimentation douteuses sur des enfants très jeunes...

                                                        Excusez moi mais on peut avoir de sérieux doutes sur la paire Belkacem et Peillon qui veulent implanter des méthodes de psys et de féministes américaines d’un autre age alors que les gosses ne savent plus lire ni écrire et sont déjà assez perturbés comme les enseignants par des reformes et des lois a n’en plus finir, inapplicables et stupides !!

                                                        Comme dirait Audiard on se demande si la haut ils sont vraiment cons ou s’ils le font exprès !! Arretez de parler de l’Eglise alors qu’il s’agit d’appliquer des méthodes fantaisistes et douteuses pour ceder au chantage de minorités agissantes et de syndicats qui passent avec le PS avant l’avis de la majorité des français...

                                                        Voir la manipulation mentale orchestrée lors du mariage gay par quelques médias dépendant du PS !!


                                                        • Christoff_M Christoff_M 20 février 2014 17:27

                                                          quand on sait que BHL est president du conseil de surveillance et que cette chaine est squattée pae des anciens affiliés au PS de Mitterrand vous comprendrez que tout ceci n’est pas innocent !!


                                                          • Christoff_M Christoff_M 20 février 2014 17:39

                                                            Avec Bergé et d’autres bien placés en haut lieu je pense que sous pretexte de culture une certaine élite voudrait bien revenir a la pédérastie des grecs anciens qui était plus ou moins officialisée par les castes au pouvoir !!
                                                            Osez nous parlez de culture ou de liberté par rapport a ça !! pourquoi ne pas non plus promouvoir la pédophilie comme mister Cohn Bendit étrangement protégé et jamais jugé par une certaine élite européenne et française dont vous devinez les tendances !!
                                                            En dehors du bouquin il s’agit de protéger nos enfants d’apprentis sorciers qui pourrissent la France depuis 68 on voit le triste résultat de toutes ces bonnes idées dans l’école actuelle une vraie cata..
                                                            l’Éducation sexuelle ou religieuse relève de la famille n’en déplaise a certains nostalgiques du trotskysme 68tard !!! ( n’est ce pas mr Peillon entre autres...)


                                                            • Christoff_M Christoff_M 20 février 2014 17:47

                                                              On peut ricaner bêtement de Copé qui n’est pas très doué en com !!
                                                              Mais mentir sur ce sujet comme Belkacem et Peillon reniant des directives douteuses signées de leur propre main devant les caméras....
                                                              C’est prendre les français pour des cons et faire preuve d’une légèreté inadmissible a un échelon ministériel ( mais ça c’est habituel avec le PS actuel...
                                                              Dernier point c’est aux enseignants et a la limite en consultation avec les parents de choisir des livres a leur niveau et pas ce retour au decisions centrales et nationale arbitraire et douteux... qui fait penser a un retour dans l’ex URSS... bcp de parents en ont marre du coté dictatorial des administrations française...


                                                              • Christoff_M Christoff_M 20 février 2014 17:49

                                                                Non au manipulateur du pouvoir PS et a leurs relais dans les journaux et sur les télés heureusement il reste encore le net !! profitons en avec que Valls le ministre de la propagande PS n’impose la pensée unique partout !!



                                                                  • CHALOT CHALOT 20 février 2014 18:10

                                                                    Le Front National lui aussi avec les civitas et autres réacs défendent l’ordre moral , lire l’excellent article d’une des plumes d’agoravox qui a son blog



                                                                    • Claudius Claudius 20 février 2014 19:20

                                                                      Vous Chalot, défendez l’Ordre Amoral ?

                                                                      On a tous compris ..

                                                                      Merci de nous l’avoir redit


                                                                    • Aldous Aldous 20 février 2014 21:57

                                                                      Le FN est une cape de toréro servant à faire courir ceux qui ne pensent que par opposition à quelques chose, signe d’immaturité intellectuelle totale.


                                                                      Le FN dit qu’il pleut ? Vite ma crème solaire.

                                                                      On nous le sortira plus qu’à son tour maintenant que la différence entre l’UMP et le PS sont devenues trop faible pour cliver l’opinion.

                                                                    • klendatu 20 février 2014 18:29

                                                                      La morale protège les plus vulnérables. L’auteur n’aime peut être pas ces mots de l’Evangile « Ce que vous faites au plus petits des miens, c’est a moi que vous le faites ».

                                                                      Il faut défendre les enfants au même titre qu’il faudrait défendre les femmes de condition humble que l’on voudrait dans un eventuel sombre avenir priver de ressources Assedic dans le cas où elles refuseraient un poste qualifié de mère porteuse. Si l’on y résiste pas, le néolibéralisme ira dans cette direction également.


                                                                      • bourne 20 février 2014 18:34

                                                                        @CHALOT

                                                                         

                                                                        Je me demande si vous pissez encore debout CHALOT ....

                                                                         

                                                                        Tomboy en pleine offensive LGBT rebaptisé ABCD c’est pas comme un film d’auteur qui passe à minuit sur ARTE.

                                                                         

                                                                        Vous confirmez que vous êtes un CON !


                                                                        • Fergus Fergus 20 février 2014 18:51

                                                                          Bonjour, Bourne.

                                                                          Sauf que film de 2011 était programmé sur Arte depuis des mois, avant que les intégristes ne montent au créneau sur un prétendu enseignement du genre.


                                                                        • Sylvain62 20 février 2014 18:54

                                                                          Tout qu’est qu’opportunisme dans cette non-affaire, c’est juste l’écran de fumée sociétal qui diffuse encore ses pestilentielles effluves pour la pensée de temps à autre. Et vu que la PMA a sauté il fallait bien trouver un autre sujet de dispute et d’abrutissement collectif. 


                                                                        • bourne 20 février 2014 19:38

                                                                          @fergus

                                                                          et quand ce serait ... on n’a jamais déprogrammé un film dans l’urgence ?

                                                                          Perseverare diabolicum

                                                                           


                                                                        • Julien30 Julien30 21 février 2014 09:03

                                                                          sur un prétendu enseignement du genre."


                                                                          Toujours le déni Fergus ?

                                                                        • Sylvain62 20 février 2014 18:52

                                                                          Et tout ça pour un film qui passe sur arte. 


                                                                          • CHALOT CHALOT 20 février 2014 18:57

                                                                            bourne ! vous êtes un lâche à vous cacher derrière un pseudo pour insulter les autres !


                                                                            • JL JL 20 février 2014 19:10

                                                                              Chalot,

                                                                              que pensez vous de ça :

                                                                              « Une tendance inquiétante » : L’avocate d’Edward Snowden arrêtée à l’aéroport d’Heathrow de Londres

                                                                              J’espère que vous comprenez le sens de ma question ?


                                                                            • bourne 20 février 2014 19:41

                                                                              Je m’appelle Frédéric Lesturgie

                                                                              J’habite 6 rue st joseph à Angers

                                                                              02 41 88 20 42

                                                                              et je vous emmerde ... Osez faire la même chose , plutôt que me faire interdire de site.


                                                                            • Sylvain62 20 février 2014 19:54

                                                                              Edward Snowden c’est beaucoup moins important que la promotion de Tomboy voyons, vous n’avez vraiment pas le sens des priorités vous smiley


                                                                            • JL JL 20 février 2014 21:41

                                                                              En effet. Désolé.

                                                                               smiley


                                                                            • Aldous Aldous 20 février 2014 21:59

                                                                              Chalot a besoin de savoir ce que pense le FN pour pouvoir penser l’inverse. 


                                                                              Inutile donc de lui poser des questions sur des sujets que le FN n’a pas traité d’abord ! smiley

                                                                            • JL JL 21 février 2014 09:52

                                                                              ’’Chalot a besoin de savoir ce que pense le FN pour pouvoir penser l’inverse. ’’

                                                                              Oui, pour être bien sûr d’entretenir ses petites polémiques de fauteur de troubles.

                                                                              Le discours de Chalot est au discours du FN ce que l’au brûlante est à l’eau glacée, ou l’inverse, c’est selon un extrémisme contre autre, un excès en réponse à un autre : ce sont des duettistes, les mains gauches des magiciens, celles qui nous dissimulent ce que font leurs mains droites.


                                                                            • arnulf arnulf 21 février 2014 12:13

                                                                              Mais c’est qu’il est vindicatif ! Il mordrait l’enseignant ! S’attaque à tous les contradicteurs ! Mettrait sa main dans nos truffes ! Violemment en plus ! Aime pas les contradicteurs qui sont tous bien entendus des fachos finis avec des bretelles bleu blanc rouge.
                                                                              Heureusement que je suis derrière mon pseudo.. Ouf ! Pas prêt de le quitter.


                                                                            • JL JL 21 février 2014 14:21

                                                                              Aux moinsseurs, je sais bien que les militants du FN n’aiment pas qu’on défrise leurs chefs, avec et sans jeu de mots.

                                                                               smiley

                                                                              Mais je tiens toujours à préciser qu’il n’y a pas que l’extrême droite qui s’élève contre les manigances des LGBT-P. Bon, il y a aussi Copé, aussi extrémiste sur ce sujet que Le Pen. J’ai même envie de dire : avec des ennemis comme Copé, les LGBT n’ont même pas besoin d’amis.


                                                                            • legrind legrind 20 février 2014 19:06

                                                                              En fait mis à part Dieudonné tout est bien ! Y compris un travesti dans une école..


                                                                              • Féraud 20 février 2014 19:44

                                                                                bourne sort du bois bien quant à chalot son adresse et téléphone est dans l’annuaire et depuis longtemps


                                                                                • bourne 20 février 2014 19:49

                                                                                  j’en ai rien à foutre qui est Chalot , mais qu’il vienne me casser les couilles à ma porte, j’aimerai voir !


                                                                                • baron 20 février 2014 19:52

                                                                                  Civitas à le droit de s’exprimer, tout comme les autres.

                                                                                  Il est facile de tenter de faire croire que ceux qui s’opposent à l’hypersexualisation des enfants sont d’extrème droite.

                                                                                  La protection de la jeunesse est l’affaire de tous, faire croire qu’il y a clivage sur ce point précis relève de l’invoquation et la basse manipulation.

                                                                                   Que les pédophiles tentent de revenir en se dissimulant c’est une évidence.

                                                                                  Ce film Tom boy n’est rien de moins qu’une façon douce (perverse ?) de mettre en avant et banaliser la sexualité enfantine.

                                                                                  L’étape qui viendra après et encore après tout le monde la devine .....

                                                                                  Reste à savoir si les parents se laisseront faire, je ne le pense pas, le recul du gouvernement a été formidable. 
                                                                                  Ils ont senti le danger tout de suite.

                                                                                  Il y a une fois de plus une inversion des valeurs.

                                                                                  Ce qui est incompréhensible, c’est qu’il se trouve des personnes dites normales pour défendre cela.

                                                                                  Nous parlons bien de la mise en scène de la sexualité enfantine, il faut être détraqué pour trouver du positif la dedans.
                                                                                  Le film est surement bien fait et dissimule sa nature réelle derrière un paravent romantique voir romanesque.

                                                                                  Il y a une réalité, vérifiable par tous, ce film existe, ce n’est pas une rumeur.

                                                                                  Des individus tentent bien de faire sauter des tabous absolus, les parents, la société se doivent de protéger l’enfance d’un monde adulte qui n’est pas le leur.

                                                                                  Après la diffusion de ce film, dans quelques jours, je serais curieux de connaitre l’évolution des statistiques sur le sujet des agressions sur mineur ?


                                                                                  • Pie 3,14 20 février 2014 20:10

                                                                                    « L’hypersexualisation des enfants », c’est justement un élément de langage de civitas et ses amis.
                                                                                    Présenter Tomboy comme la première étape de la banalisation de la pédophilie est d’une totale malhonnêteté. Vous feriez mieux de vous occuper de vos curés.

                                                                                    En matière d’inversion des valeurs, vous vous posez là.

                                                                                    Quant à votre conclusion, elle est débile.


                                                                                  • philouie 20 février 2014 20:13

                                                                                    Mais oui, libérez vous des maîtres à penser .

                                                                                    libérez vous des croyances, des dogmes et des philosophes !

                                                                                    au feu,ce qu’ont dit les anciens.

                                                                                    au feu le patrimoine intellectuel !

                                                                                    pensez par vous même, que diable !

                                                                                    vous ne serez que plus docile à notre propagande !


                                                                                    • baron 20 février 2014 20:33

                                                                                      @ pie 3,14

                                                                                      J’en ai rien à fiche de Civitas.

                                                                                      Il y a des faits avérés, rien que des faits.

                                                                                      On commence par ce film, et plus tard ce seront des photos prétenduement d’art qui mettront en scène des enfants nus et après ?

                                                                                      Une chose est claire, il faut être fou pour faire confiance à des individus qui tentent de manipuler des enfants autour du thème de la sexualité.

                                                                                      Il y a un peu trop de personnages étranges qui se préoccupent beaucoup de ce sujet en ce moment.

                                                                                      Il y a même que ça a l’air de sacrément « tracasser »

                                                                                      Rien que cela devrait alerter tout un chacun.

                                                                                      • philouie 20 février 2014 20:38

                                                                                        Il semble que depuis deux trois ans, les cinéastes se soient pris de passion pour la question homosexuelle. il me semble qu’au dernier festival de cannes pas moi de trois film en compétition abordaient la question.

                                                                                        une passion des cinéastes ou simplement un créneau dans lequel on trouve des financements ?

                                                                                        qui finance ?

                                                                                        dans quel but ?


                                                                                        • bonnes idées 20 février 2014 20:39

                                                                                          Et dire que j’ai fait de ma fille une hétéro équilibrée avec de vraies valeurs familiales. J’ai raté ma vie.
                                                                                          L’éducation national est à la dérive depuis le jour ou l’on a supprimé la méthode syllabique et enlevé de derrière les petits cahiers les tables de multiplication.


                                                                                          • baron 20 février 2014 20:57

                                                                                            @bonne idées


                                                                                            Le pire reste à venir, maintenant ce sont les petits garçons que l’on veux transformer en individu androgine plus ou moins féminin.

                                                                                            Pour en faire de la chair bien fraiche et disponible ?

                                                                                          • bonnes idées 20 février 2014 21:56

                                                                                            Effectivement vous avez raison, l’or est une valeur refuge et sure. Bien des cerveaux sortent de nos écoles, néanmoins cela ne suffit pas à en faire un monde ou règne l’harmonie. Bien au contraire, nos sociétés sont décadentes et destructrices. La vie est un éternel combat entre lumière et ténèbres. Si la sexualité était bénéfique à nos très jeunes enfants cela ce saurait depuis longtemps.


                                                                                          • bonnes idées 20 février 2014 22:36

                                                                                            Je comprends maintenant pourquoi les médecins écrivent si mal... xP


                                                                                          •  C BARRATIER C BARRATIER 20 février 2014 21:12

                                                                                            J’ai vu ce film, je suis un « abonné » aux émissions d’ARTE (pas seulement les films).
                                                                                            Banal. Les garçons qui se font passer pour des filles et vice versa, ce n’est pas rare du tout. C’est un jeu.
                                                                                            Dans le film c’est devenu sérieux lorsque le travesti a éta prisonnier du groupe, et en particulier de sa meilleure copine. Film bien fait, des parents modèles qui ne hurlent pas, mais font ce qu’il faut, et de l’amour à leurs enfants, de la présence.
                                                                                            Ce qui m’a surpris c’est que les enfants soient livrés à eux mêmes souvent. Dans mon secteur beaujolais ce n’est plus le cas.

                                                                                            Ce film n’a rien de dérangeant. Pas plus que la guerre des boutons !

                                                                                            je ne connais pas d’école qui l’exploitent, ils n’ont déjà pas le temps de couvrir les programmes.

                                                                                            Je pense que ceux qui sont choqués par ce film ont de gros problèmes perso et les projettent car il faut les exprimer ! Il faut que ça sorte pour se soigner, à ce que j’ai compris de la psy....

                                                                                            Ce serait donc un film fait pour faire réagir des malades. C’est bien, et il n’y a pas de maladie honteuse !

                                                                                            Voilà pourquoi sans doute les enseignants ne s’y intéressent guère. Leurs élèves ne sont pas des malades obsédés par je ne sais quoi.


                                                                                            • Aldous Aldous 20 février 2014 22:01

                                                                                              1) t’es plus un gosse depuis longtemps d’après ta photo.

                                                                                              2) c’est pas un documentaire.

                                                                                            • 65beve 65beve 20 février 2014 23:24
                                                                                              Bonsoir mes amies,
                                                                                              Après le lobby coco/judéo/maçonnique, j’apprends qu’un autre complot pédo/gouino/pédophile menace nos enfants et la France.
                                                                                              Mais comment vais-je faire pour m’endormir sereinement ?
                                                                                              cdlt
                                                                                              ps :
                                                                                              Chalot , arrêtez donc de casser les bournes du dénommé Couille cité plus haut, vous allez le faire sortir de ses gonds.


                                                                                              • Mowgli 21 février 2014 02:33

                                                                                                Dans un tout autre ordre de cinématographie voici une histoire de fille qui se fait passer pour un garçon : « Osama » de Siddiq (ou Sedigh) Barmak (http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=52623.html)

                                                                                                Incidemment... « tomboy » c’est de l’anglais. En français on dit « garçon manqué ». Avez-vous « red-handed Foxy » ? C’est pourtant un classique !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès