• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « On the Town » de Leonard Bernstein & Jerome Robbins au Théâtre du (...)

« On the Town » de Leonard Bernstein & Jerome Robbins au Théâtre du Châtelet

Dès la première de « On The Town », l’esprit d’allégresse s’est emparé du Théâtre du Châtelet, comme cela est attendu et apprécié de tous, en périodes de fêtes de fin d’année.

Même si l’histoire de ces trois jeunes marins débarquant dans le port de New York en ce mois de décembre 44 pour seulement vingt-quatre heures de permission sur le sol américain, induit l’épée de Damoclès encore suspendue sur leur vie, en raison du conflit mondial restant à conclure, leurs pérégrinations « down Town » à la recherche du coeur à conquérir sont, en soi, une ode au désir d’insouciance, annonciateur des jours meilleurs.

Aux trois valeureux matelots, Ozzie (Tim Howar), Chip (Adam Garcia), Gabey (Joshua Dallas), vont répondre trois personnalités féminines bien trempées, Ivy (Sarah Soetaert), Hildy (Caroline O’Connor), Claire (Lucy Schaufer) sachant apporter, au cours de leur incessante recherche de Miss Métro placardée sur les murs, les dérivatifs bénéfiques à la visite de « Big Apple » pleine de joyeux rebondissements.

Initiée par leur ballet en un acte « Fancy Fee », l’association de Léonard Bernstein avec Jérôme Robbins contient tous les signes précurseurs du chef d’oeuvre absolu que deviendra treize années plus tard, « West Side Story ».

Aussi, à l’instar d’une orchestration témoignant de leitmotivs communs aux deux oeuvres, les décors de Robert Jones osent, ici, emprunter des échafaudages similaires, fussent-ils abstraits, alors que la chorégraphie de Stephen Mear dépeint, en touches subtiles, le rappel des ballets originaux de Broadway.

La mise en scène de Jude Kelly à l’English National Opera de Londres en 2005 arrive donc en création à Paris pour vingt huit représentations nécessairement d’anthologie, puisque la machine à remonter le temps semble s’approcher au plus près des sources modernes d’engouement pour la Comédie musicale, tel qu’Hollywood aura su la consacrer, à son tour, en l’adaptant au cinéma dans « Un jour à New York » de Stanley Donen avec Gene Kelly et Franck Sinatra.

Grâce à 55 comédiens-chanteurs-danseurs accompagnés de l’orchestre Pasdeloup avec 50 musiciens en fosse dirigés par David Charles Abell ou Samuel Jean, les 2h35 de spectacle sont entrecoupées par un entracte où, à une exposition assez volubile mais correctement surtitrée en français, succédera une pléiade de ballets en manière de bouquet final.

Assurément consensuelle et à l’intention de tous les âges, cette réalisation chantée et dansée avec enthousiasme pourrait annoncer toutes les vertus accordées actuellement, à l’Amérique du renouveau.
 
Photo © Marie-Noëlle Robert
 
ON THE TOWN - *** Theothea.com - de Leonard Bernstein & Jerome Robbins - mise en scène : Jude Kelly - avec Tim Howar, Adam Garcia, Joshua Dallas, Sarah Soetaert, Caroline O’Connor, Lucy Schaufer, Sheila Red, Jonathan Best, Janine Duvitsky, Alison Jiear, Rodney Clarke... - Théâtre du Châtelet -


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires