• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Pierre le Grand ou 300 ans de liens historiques commémorés à (...)

Pierre le Grand ou 300 ans de liens historiques commémorés à l’Institut de France

Une cérémonie a été organisée à l’Institut de France au cours de laquelle la Russie a offert à l’Académie des Sciences un buste de Pierre le Grand. Le tsar entreprit en 1717 un voyage à travers l’Europe avec des objectifs politiques, économiques et culturels. Son séjour en France aura une grande influence sur sa volonté de modernisation de son pays.

JPEG - 467.9 ko
Buste de Pierre le Grand dévoilé

L’année 2017 a été marquée par le 300ème anniversaire du voyage diplomatique de Pierre le Grand en France. A cette occasion, des expositions, comme celle organisée par le Château de Versailles, ont célébré ce tsar à la personnalité hors du commun par ses multiples passions et son tempérament fougueux.

Le ministère de la culture de Russie a ainsi profité du démarrage des Journées consacrées à la culture russe en France pour organiser une cérémonie à l’Académie des sciences, un lieu emblématique pour Pierre le Grand, fervent amateur de disciplines scientifiques, particulièrement de botanique, de mathématiques et de chimie, et qui fut lui-même élu membre honoraire de cette institution française. Homme érudit, le tsar prit en effet le temps durant son séjour de discuter avec de nombreux scientifiques et artistes pour s’imprégner de la culture française et nourrir sa réflexion pour moderniser et réformer la Russie.

En présence de personnalités françaises et russes telles que Helene Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuelle de l’Académie française, Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuelle de l'Académie des sciences ou encore Alla Manilova, Vice-Ministre de la Culture de Russie, une réplique réalisé en marbre de Carrare du buste de Pierre le Grand exposé au Palais de Peterhof a été remis à l’Académie des sciences. Un geste qui symbolise les liens qui unissent les deux pays depuis 1717, au travers de l’image d’un tsar passionné par la France et initiateur d'une nouvelle Russie.

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 18 octobre 14:02

    Même de trois-quarts dos, on reconnaît H. Carrère d’Encausse à sa coiffure.

    Elle était à la messe funéraire de papa.

    L’oeuvre de Piotr Viélikiï demeure un gros paquet difficile à trier, sauf sur le plan militaire où il sut toujours apprendre de ses échecs.
    Sur le plan politique c’est bien plus délicat à apprécier.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

Guy Foche


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires