• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Playliste de chansons françaises de Bretagne

Playliste de chansons françaises de Bretagne

La chanson en Bretagne, ce n’est pas seulement le groupe Tri Yann qui, par choix - arbitraire, je le sais - sera d’ailleurs écarté ici parce que tout le monde connaît. Une pléiade de chanteurs poètes troubadours vous est ici proposée avec des liens pour écouter. Je vous souhaite un bon moment de découverte ou de redécouverte !

 
 
Du rétro avec Theodore Botrel :
 
Kenavo
 
La Paimpolaise
 
Le couteau
 
L’icône des Seventies  : Jean-Michel Caradec (lire mon article ici)
 
Celui qui inspira Francis Cabrel était promis à une très grande carrière,mais il disparut trop tôt dans un accident de la route. La Bretagne le regrette encore aujourd’hui.
 
Jean-Michel Caradec
 
île
 
Ma Bretagne quand il pleut
 
Ma petite fille de rêve
 
La colline aux Coralies
 
La complainte pour un enfant
 
A Kernoa
 
Sous la mer d’Iroise
 
L’icône du la chanson bretonne engagée : Gilles Servat :
 
Gilles Servat
 
Gilles Servat est un auteur-compositeur-interprète d’expression française et bretonne. Il est très engagé dans la défense du patrimoine culturel de la Bretagne. C’est aussi un poète, dont le début de carrière a été marqué par la chanson Blanche Hermine. Il est l’auteur d’une discographie importante et il a fait partie des artistes qui ont participé à l’Héritage des Celtes de Dan Ar Braz. Il est aussi romancier de science-fiction. (extrait de l’article de Wikipedia)
 
Comme je voudrai
 
La blanche hermine
 
La route de Quimper
 
La maison d’Irlande
 
Je dors en Bretagne ce soir
 
L’hirondelle
 
Le facétieux et talentueux touche-à-tout : Melaine Favennec :
 
Melaine Favennec
 
ll a commencé sa carrière de musicien avec le groupe breton "Diaouled ar Menez" (diables de la montagne) entre 1972 et 1975. Il y joue du violon. Son père collectait les chants et les airs traditionnels. Jusque là, rien d’anormal car il vivait à Quimperlé, ville du vicomte de la Villemarqué, auteur du « Barzaz Breizh ». Bercé très jeune dans la culture orale, Melaine apprend la bombarde et le biniou. Melaine Favennec est multi instrumentiste et, en plus, il peint et il dessine. Après avoir quitté le groupe, il fonde un trio célèbre et haut en couleurs avec Patrick Ewenn et Gérard Delahaye - "EDF" (Initiales de Ewenn - Delahaye- Favennec)

Melaine Favennec pratique plusieurs styles musicaux. Pour ce qui est du jazz , il fait, dans les années 70, la première partie d’Archie Shepp et collabore avec Henri Texier. Viennent les albums sous le label RCA (R-Si-Hey : oh !). Il est lauréat du prix de la SACEM en 1985 et du non moins prestigieux prix Charles Cros. On voit aujourd’hui Melaine Favennec jouer la comédie au théâtre, au cinéma et comme une apothéose figurer en personnage de bandes dessinées : « Hey Ho ! Melaine ! Quand est-ce que tu bulles ? » !
 
 
 
 
 
 

Le gars de Kerouze : Claude Besson :
 
Claude Besson
 
En 1973, sur les quais de la Seine, nostalgique, il écrit la chanson " Kerouze ". C’est le succès ! L’Olympia l’accueille deux fois et Bobino plusieurs fois. En 1974, après la sortie d’un disque instrumental (dulcimer, psaltérion, dulspinet), il se voit décerné le Grand Prix de l’Académie Charles Cros. Puis en 1975, Claude Besson compose la musique du feuilleton télévisé "Viviane" retransmis sur F.R.3.
 
Kerouze
 
Viviane
 
 
Quelques autres chanteurs actuels :
 
Maxime Piolot :
 
Maxime Piolot
 
Un bateau c’est comme un pêcheur
 
Un bateau pour sauver les hommes
 
Molène
 
Mourir chez soi (non disponible sur Internet)
 
Elle est fragile l’âme des îles (non disponible sur Internet)
 
Michel Tonnerrre :
 
Rock island
 
Quinze marins (vidéo)
 
Les goemmoniers (vidéo)
 
Mon petit garçon, ici repris par un amateur.
 
Satanicles, Le vieux : extraits.
 
Manu Lann-Huel :
 
Il chante tantôt en breton et tantôt en français.
 
Les amants de pierre
 
Liste non exhaustive évidemment. Au lecteur de compléter...
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Vincent 16 juin 2009 11:30

    Un groupe non cité, ils sont de Nantes, mais bon c’est presque la Bretagne et ils sont terribles :

    http://www.myspace.com/evrockbreton


    • Paul Cosquer 16 juin 2009 11:33

      Pour les parisiens :

      CHANSON FRANÇAISE EN SORBONNE

       

      Jeudi 25 juin 2009
      A 21 heures

       

      Amphithéâtre Richelieu

      (Entrée par le 17, rue de la Sorbonne 75005 Paris)

       

      Entrée libre sur réservation :

      agenda-culturel@paris-sorbonne.fr / 01 40 46 33 72

       

      Patrick COUTIN

      www.coutin.net / www.myspace.com/pcoutin

      Journaliste musical, écrivain, producteur Coutin s’impose en 1981 avec « J’aime regarder les filles ». Le sexe, thème récurrent de son répertoire rock, est mis en mots avec des textes bien écrits : « Fais-moi jouir », « Sexy Suzy », « Stone de ton corps ». Coutin néglige ce succès et enregistre le provocant « Un étranger dans la ville ». « L’Heure Bleue », un bel album à la couleur jazzy déconcerte également ses fans. Coutin ne s’en soucie guère, et sa carrière s’en ressent. En 1993, il sort « Aimez vous les un les autres ». Ainsi décrit par le Dictionnaire Larousse de la Chanson, Coutin, malgré ses absences et ses errances, reste un personnage incontournable de la scène rock française.



       

      Thierry CHAZELLE et Lili CROS

      www.liliplusthierry.com/

      C’est l’histoire d’elle et lui, comme un poème en tandem. Un duo doué, un couple qui fait la paire, ou plutôt des duettistes en solo. Les chansons de Thierry, douce-amères, à l’élégante émotion, répondent aux envolées mélodiques acérées de Lili Cros, diva espiègle. Leur nouvelle formule de concert -en duo acoustique- est un ping-pong artistique et joyeux. Elle leur a permis de sillonner la France et de traverser les frontières (Québec, Allemagne, Suisse) avec près de 70 concerts cette année. Leurs derniers albums respectifs « Un monde meilleur » et « La fille au papillons » sortis conjointement à l’automne 2008, s’assemblent visuellement pour ne former qu’une seule image. Une liberté que leur permet leur totale indépendance.

       

      Carine ERSENG

      www.carine-erseng.fr / www.myspace.com/carineerseng

      « Tonique, mutine, sa chanson vous prend par l’oreille et vous entraîne dans un swing irrésistible. Au fil de la voix vif-argent, amour caressant et humour complice y éclairent l’ordinaire » (Anne-Marie Paquotte). Ses rencontres avec le directeur artistique et producteur Marc di Domenico et le réalisateur Alain Cluzeau (Bénabar, Olivia Ruiz, Vincent Delerm…) lui ont permis de sortir récemment son premier album.

       

      Eddy (La) GOOYATSH

      www.myspace.com/eddylagooyatsh

      Très présent sur les scènes françaises, il passe par les Francofolies de la Rochelle, le Printemps de Bourges, mais aussi le Festival Chorus des Hauts de Seine où il est finaliste du Tremplin. Il gagne aussi en 2007 le festival Génération Réservoir, et son nouvel album Chaud, le plus abouti, avec une « pop d’intérieur » et des instruments aux couleurs parfois tropicales, vient de recevoir un Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros.

       

       

      Organisé par Matthias VINCENOT, avec le soutien de la Commission FSDIE « aide aux projets étudiants » et du Service Culturel des Etudiants de l’université Paris-Sorbonne (Paris IV). www.matthiasvincenot.net

       


      • Paul Cosquer 16 juin 2009 11:38

        Autre annonce utile :

        il est parti de Strasbourg sur son vélo,
        il ne s’arrêtera de pédaler qu’une fois arrivé à Ouessant...
        sur le parcours, il décharge sa cariole, déplie son décor, accorde ses instruments
        et il donne des concerts...
        David Sire, troubadour en roue libre,
        vient taper la bise aux anges le jeudi 18 juin, vers 19h,
        et je n’en reviens toujours pas...
        faîtes connaissance avec ses chansons et son périple sur www.davidsire.com
        étonnant, non ?

      • norbert gabriel norbert gabriel 16 juin 2009 18:25

        je connais tous ces gens pour les avoir vus en scène ça vaut le déplacement
        Mention speciale à Lili Cros et Thierry Chazelle dont les spectacles rendent les gens heureux

        Carine Erseng, je ne sais qui va l’accompagner, je l’ai vue avec les musiciens, Hervé Legeay, Fred Loizeau GIpi Crémonini (qui accompagnaient la période manouche de Sanséverino) mais c’est de la bombe scénique (genre Maurane à l’époque de « danser » vers 1988-90)

        Si ces artistes passent dans votre coin n’hésitez pas, c’est des bons.

        Et David Sire, itou !!!


      • LE CHAT LE CHAT 16 juin 2009 12:54

         j’aimais bien ce groupe nantais aux paroles bien gauloises ! smiley


        • John McLane John McLane 16 juin 2009 14:01

          Bonjour M. Cosquer. Je vois que vous proposez beaucoup de playlists en ce moment. Celle-ci vous intéressera sûrement ; il s’agit de la playlist qui tourne en boucle depuis le 7 juin dernier sur la chaîne de François Bayrou dans son bureau du modem :

          - Noir c’est noir (Johnny Halliday)

          - Le Blues du blanc (Eddy Mitchell)

          - Allô Maman bobo (Alain Souchon)

          - Tous les cris les SOS (Daniel Balavoine)

          - Help ! (Les Beatles)

          - Capitaine abandonné (Gold)

          - La Solitude (Léo Ferré)

          - Le Mal aimé (Claude François)

          - The End (The doors)


          • LE CHAT LE CHAT 16 juin 2009 14:42

             et en bonus track qui a volé l’orange ( Gilbert Bécault )  smiley


          • Paul Cosquer 16 juin 2009 14:49

            Vous avez aussi la playliste de Sarko :

            « Je suis un héros. Il faut croire ce que disent les journaux »
            « Le fric c’est chic »
            « Confidences pour confidences, c’est moi que j’ai à travers vous » (d’après Jean Schulteis
            « L’Amérique, je veux l’avoir et je l’aurai »
            « Je ne vois plus que moi et le soleil » d’après Cloclo.
            « Que je m’aime » d’après Johhny
            « On fait c’qu’on peut avec c’qu’on a » d’après Kent
            « Qui voit Ouessant voit son sang, qui voit le Hongrois voit sa croix » d’après un barde breton.



             


          • LE CHAT LE CHAT 16 juin 2009 14:51

            le king c’est moi !


          • LE CHAT LE CHAT 16 juin 2009 14:55

            je connais un groupe de rock vert  ! ( pas Noel )



          • Paul Cosquer 16 juin 2009 15:00

            Tu connais pas le dernier tube de Sarko ? « Viens, j’prends un vert à la maison. Y’a du champ’, du caviar et du pognon ». Il se désole au bar des VIP : « Garçon, j’ai demandé un Vert ! » Et ses copains qui s’impatientent aussi : « Chef, un pt’it Vert, on a soif ! »



          • LE CHAT LE CHAT 16 juin 2009 15:17

             je rape le bouclier fiscal , yo !


          • Paul Cosquer 16 juin 2009 15:29

            Le Chat, t’es le King des matous. smiley

            Tandis que Sarko fait plutôt Dick Rivers avec cette banane (désolé, Dick ! si tu nous regardes...) . On dit qu’il a un frère qui s’appelle Otto Rivers (oui, on voit beaucoup de socialistes et centristes avec cette griffe : la veste Otto Rivers est, comme le nom l’indique, auto réversible !)


          • Paul Cosquer 16 juin 2009 15:39

            Je suis moins bien sapé et alors ? Tant que mon moral, lui, n’est pas sapé. Et puis, moi, je ne connais qu’une seule griffe : celle du tigre. D’ailleurs mon slogan « Mettez un tigre dans votre MoDem ! » A la Johnny ? « Democrate attitude ! »




          • norbert gabriel norbert gabriel 16 juin 2009 18:31

            êtes-vous bien certain que The end figure dans la play liste de Bayrou ??? quand Morrison dit
            "Mother I want fuck you’  j’ai comme un doute qui plane..
             j’imagine mal François crier ce genre de phrase, me^me en patois occitan...

            mais pourquoi pas ???


          • Mais non, c’est « Viennde ! » en patois local : « viens ! »


          • John McLane John McLane 16 juin 2009 23:10

            @ Norbert Gabriel : « êtes-vous bien certain que The end figure dans la play liste de Bayrou ??? quand Morrison dit
             »Mother I want fuck you’  j’ai comme un doute qui plane..
             j’imagine mal François crier ce genre de phrase, me^me en patois occitan..."

            Il est vrai que l’on voit mal un homme littéralement indigné par un livre qui fait de l’humour noir sur la pédophilie, crier une chose aussi grossière...


          • KANARNO 16 juin 2009 14:48

            sans oublier loic valdor


            • Fergus fergus 16 juin 2009 16:53

              Salut, Paul.

              Bonne sélection. J’y aurais toutefois inclus Youenn Gwernig pour qui j’ai une sympathie particulière.

              Un mot sur Michel Tonnerre, le créateur en effet du superbe « petit garçon » : ce type, tout habillé de noir comme son épouse lorsqu’ils déboulent sur un concert, se caractérise malheureusement désormais par l’énorme sombrero virtuel qu’il porte en toutes occasions sur sa tête elle-même très enflée. Vraiment dommage car il un réel talent.

              Rien à voir avec Patrick Ewen, le très sympathique et toujours disponible citoyen de Plounéour-Ménez. Celui-là, comme ses copains d’EDF, mérite d’être soutenu.

              Ah, une chose encore : peut-être manque-t-il là les Rois de la chanson brestoise, autrement dit les inénarrables Goristes qui sont au port finistérien ce qu’est Massilia Sound System à la cité phocéenne. En beaucoup plus marrant. Un concert des Goristes, c’est faire le plein de bonne humeur pour une semaine entière au moins. Sauf si l’on aime les militaires, vu que les « fayots », c’est pas vraiment leur tasse de thé et qu’ils prennent un malin plaisir à se foutre de leur gueule...

              Bonne journée.


              • Paul Cosquer 16 juin 2009 17:02

                Cette playliste était-elle trop rigoriste pour admettre les Goristes
                et Yvon Etienne : à la tienne Etienne ? Et pourquoi pas les Glochoss du coup ? Mais « rien à fout’ ! »

                J’ajoute que, contrairement à une idée fausse répandue par un certain capitaine, Tonnerre n’est pas de Brest.

                Ewen fait des spectacles à pisser de rire. Il fait en même temps comique et chansonnier. A recommander tout spécialement.

                Youenn Gwernig : là j’ai un vrai regret. Peut-être faudra-t-il que je répare cet oubli un de ces quatre en parlant de la Grande tribu.
                 


              • Fergus fergus 16 juin 2009 17:30

                Patrick Ewen, dont une amie peintre irlandaise a fait il y a quelques années un superbe portrait, est non seulement un chanteur mais également un conteur de talent que l’on peut voir de temps à autre à l’abbaye du Relec (dans les monts d’Arrée, à 15 km au nord de Morlaix)) et surtout en été à l’abbaye de Beauport, près de Paimpol.

                Côté chanson, Patrick Ewen ne chante pas qu’en français, il a aussi été l’interprète des vieilles chansons de l’époque (et de l’épopée) jacobite comme « John Barleycorn » ou « Ye, Jacobites by Name ». Dommage qu’il n’existe pas de lien, à ma connaissance.


              • olivier cabanel olivier cabanel 16 juin 2009 17:29

                je déplore un grand oublié dans cette jolie play list,
                je veux parler de Glennmor,
                une voix qui peut faire penser a celle d’Arno,
                des textes d’une force incomparable, c’est Brassens puissance 10 (au moins)
                à écouter « dieu me damne », et tant d’autres,
                l’auteur compositeur interprète que je suis est bien placé pour en parler pour avoir crée dans les années 70 un groupe folk franco-suisse, et qui a sévi dans toute la France, Bretagne compris, pendant une dizaine d’année :
                nous étions au festival interceltique de Lorient en 87, ce qui ne nous rajeunit pas...


                • Fergus fergus 16 juin 2009 17:32

                  Un Glenmor auquel il est rendu un hommage bucolique à Rennes sous la forme d’un buste noyé dans la verdure du magnifique parc du Thabor.


                • C’est clair. Il faudra un autre playliste un de ces jours. Mais je m’en doutais déjà en faisant celle-ci qui est déjà pas mal. Pensez aux candides qui ne sont pas initiés du tout à la chanson bretonne, pas d’overdose. Mais, c’est sûr, il y aura une suite si Agoravox le veut.


                • A. Nonyme Trash Titi 16 juin 2009 17:46

                  Hello Paul !

                  Belle initiative, mais la chanson bretonne, yeah, trop punk pour moi.


                  • Interview de Melaine Favennec par notre association Paroles d’Artistes de Pont-Aven :

                    3 extraits.


                    • Yann Ker 16 juin 2009 19:19

                      Merci Paul, un beau florilège qui fait remonter de nombreux moments du passé. Beaucoup de talents.

                      Attention mauvais lien pour la chanson A Kernoa

                      J’ai une tendresse particulière pour Mélaine qui chantait ces chants de travail des Hébrides, où je suis allé en mai avec ce souvenir à l’esprit. Ces chants faisaient plutôt penser d’ailleurs aux Amérindiens. Culture celtique multiforme...

                      Kenavo ar wechall

                      Yann


                      • Oui « ar wech all » ! car il y aura une suite : j’ai sous-estimé le patrimoine de la chanson française en Bretagne (plus quelques oublis passagers...). Il y a encore « du lourd » à venir. Gast ! et pas des petits bras. Et de la bonne chanson ! Il y en a qui seront surpris...

                        P.S : Pour l’erreur de lien. On trouve « à Kernoa » de Caradec sur le même site.


                      • Yohan Yohan 16 juin 2009 19:22

                        Avec l’ami Bayrou, tu feras ta traversée du désert en bonne compagnie et pour ta pénitence t’infligeras 24hsur 24 cette ritournelle


                        • Il va chanter en béarnais et moi en breton ? Et puis, t’as vu à quel débit elles chantent le breton ! Mad Doue, n’eo ket gwir !


                        • Il n’existe pas de modem à ce débit !


                        • K K 16 juin 2009 19:43

                          Belle liste ami Taverne des poetes/Paul...

                          Dommage, vous oubliez la belle Bleunwenn Mevel (qui a aussi chanté avec Tri Yann son frère est d’ailleurs le sonneur du groupe).
                           :

                          http://www.myspace.com/kalonurvamm

                          on la retrouve dans Belshama ::
                          http://edoll.free.fr/belshama.html

                          et dans l’excellent seven reizh :
                          http://www.progarchives.com/album.asp?id=2473


                          • Ma playliste se limite à la chanson d’expression française et aux auteurs-compositeurs-interprètes. Sans quoi, il y en aurait trop à mettre, à commencer par Stivell et Dan ar Braz. Déjà que je vais devoir faire une suite à cette playliste largement incomplète. smiley


                          • Jean-paul 16 juin 2009 19:54

                            @Yohan
                            Arrete d’embeter Cosquer avec son Bayrou ,il va encore nous faire un caca nerveux .
                            Tu peux casser du Sarkozy tant que tu veux mais surtout surtout ne touches pas a son Bayrou.
                            D’ailleurs il a perdu tout son humour depuis la traversee du desert de son maitre .


                            • Jean-paul 16 juin 2009 20:17

                              sans oublier
                              www.bzhnetwork.com

                              sur youtube.com
                              Les Bretons de l’etranger

                              En effet il y a 2 sortes de Bretons ,ceux qui ont fait le tour du monde ou vivent a l’etranger et ceux qui n’ont jamais quitte leur Bretagne meme pour alller visiter Paris .


                              • 2 sortes de bretons ? Je préfère dire qu’il y en a au moins 3. Comme les Tri Yann, comme les trois compères du groupe EDF, comme les Tri Martolod...
                                Et puis, cela m’arrange parce que je suis pour le tripartisme... smiley
                                En fait il n’y en a pas 2 sortes mais des dizaines !


                              • Jean-paul 16 juin 2009 20:42

                                Paul cosquer
                                Avez vous visite ou habite dans d’autres pays que la France ?????


                              • Visité oui.
                                Habité ? Oui ! la Bretagne !


                              • Jean-paul 16 juin 2009 20:29

                                Le stade breton en finale pour la coupe ( soccer )de l’etat de New York

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès